Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -39%
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON ...
Voir le deal
1190 €

Sexisme ordinaire

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 0:29

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Nadou Lun 13 Aoû - 0:34

Vojnik Sreće a écrit:
Je ne suis pas blessé, ni même fâché Wink Lorsque c'est le cas, je le dis et l'exprime comme la dernière fois ^^

Après, ce que je veux dire c'est : s'ils se disent catholiques... ça n'engage pas l'Église, ni leurs coreligionnaires.

Mais on peut trouver un terrain d'entente sur un endroit : le pape n'est pas suffisamment ferme avec les mouvements comme Civitas qui ont participé à la Manif' Pour Tous Wink

Après personnellement, j'ai toujours été de ceux qui pensent que lorsqu'on est chrétien... on tend forcément vers la gauche même si Jésus est assis à la droit du Père  What a Face


Voilà, nous sommes d'accord ! Very Happy Je pense que celui qui suit Jésus ne peut qu'être attiré que par le partage, la justice, l'aide aux pauvres ... etc ... mais celui qui suit le dogme se  retrouve vite enfermé dans les traditions, la lecture au premier degré de la bible.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32472
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 0:47

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Nadou Lun 13 Aoû - 11:11

Vojnik Sreće a écrit:
Nadou a écrit:
Voilà, nous sommes d'accord ! Very Happy  Je pense que celui qui suit Jésus ne peut qu'être attiré que par le partage, la justice, l'aide aux pauvres ... etc ... mais celui qui suit le dogme se  retrouve vite enfermé dans les traditions, la lecture au premier degré de la bible.

La bible est dure à lire. La majorité de ceux qui citent l'ancien testament oublient qu'il parle de l'ancienne alliance, celle qui concerne les juifs. La nouvelle alliance abolie l'ancienne et c'est pour ça qu'on ne se fait plus circoncire (on préfère le baptème) Smile

Ainsi, la parole de Jésus annule certaines lois et obligations archaïques écrites dans l'ancien testament. Les chrétiens qui lisent la bible comme une recette de cuisine font des erreurs et l'Église sert à le leur signifier Wink

Peu de gens le savent mais la très sainte Église orthodoxe a béni des unions homosexuelles jusqu'au XIVe siècle !!! Les moeurs se sont raidies à la fin du moyen-âge et surtout, à la renaissance à cause d'un regain d'intérêt pour le droit romain qui était épouvantable (par exemple) avec les femmes etc. Wink

Il faut faire attention à ne pas confondre moeurs d'une époque et la religion parce que c'est PILE ce que font les traditionalistes, ils veulent revenir à une époque... qu'ils idéalisent. La majorité de leur délire n'a rien à voir avec la religion  Rolling Eyes

J'ai parlé avec des mecs de CIVITAS et pendant que je citais les saintes évangiles, ils me parlaient de décadence, des années 20, des professeurs qui se faisaient respecter grâce aux châtiments corporels, de la fessée, des homosexuels, du sida et tutti quanti bounce



Ne se servent-ils pas de l'alibi religieux pour faire passer leurs idées rétrogrades ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32472
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 11:22

Vojnik Sreće a écrit:
Brimées ? Par hasard, auriez-vous de quoi nourrir ma curiosité avec quelques illustrations ? Pourriez-vous développer parce que l’Eglise est séparée de l’état depuis 1905… ainsi, Zerbinette a été la victime d’un état d’esprit, abattu en Mai 68.


Je ne vous dirais pas "volontiers" parce-que ce n'est pas joyeux, mais allons-y, le problème va être le choix des situations pour ne pas plomber la liste.
Vous pourriez trouver en fin de post que "brimée" est un aimable euphémisme.

Alors, voyons un peu, quelles genres de pressions l'Eglise Catholique exerçait au quotidien sur les femmes, bien après 1905, pressions que seul le changement de mentalité qui a pris un bon siècle a pu contracarrer...

- Connaissez-vous le traitement réservée aux filles-mères, c'est-à-dire celles qui couchaient hors mariage avec bonus ?
La loi des hommes était bien moins cruelle, hargneuse et punitive que celle de l'Eglise (l'Assistance publique, recevait, accueillait, tandis que nombre de curés pointaient du doigt, exigeaient repentance et confortaient la population dans l'idée qu'un enfant hors mariage était signe de débauche de la mère).

- En 1975, ce sont des gens d'église, en France, qui ont menacé d'excommunication celles des cathos qui s'adonneraient à l'avortement (1975, Vojnik, c'est à dire 70 ans après 1905, ils ne devaient pas être au courant, les mecs en robes rose à dentelles).
Aujourd'hui, ce sont les mafieux que le Pape veut excommunier, à l'époque, c'étaient des femmes en détresse.

- Avez-vous une idée de ce qu'entendaient les femmes qui venaient confier aux curés de leurs paroisses leurs litiges conjugaux, leurs problèmes intimes, leurs confessions ? Elles devaient endurer, oui, oui, endurer.
Et croyez-moi, c'est parfois encore ce qu'on leur dit ! "Il te bat ? Sois patiente". Ben voyons... "Il te trompe ? Sois patiente"... "Divorcer ? Mais le mariage est sacré, vous allez détruire votre famille" (Traduction XXIe sicle : "Continue à prendre sur la gueule, et c'est peut-être un peu ta faute, non ?").

- Pensez-vous qu'une femme qui ne souhaitait pas d'enfant avant 1970 était considérée avec le même respect qu'un bonne pondeuse, par la hiérarchie catholique et le curé de son village ? Mais allez-donc leur poser la question, à celles qui n'ont pas fui vers les villes pour qu'on leur foute la paix avec le mariage ou les mômes à torcher. Ce n'était ni le maire ni le boulanger qui les prenaient à part (heu...) pour les exhorter se comporter comme de vraies chrétiennes.

- Je ne parle que de la France, mais renseignez-vous sur le sort des irlandaises et des québécoises soumises à leurs églises il y a encore quelques décennies, c'est effarant de cruauté.

Ce que je vous dis vient d'exemples vécus; la plupart des femmes qui ont raconté cela n'ont pas quitté le giron vaticanesque, foi ou habitude, je ne sais pas. 
Vous causez théorie depuis l'an de grâce 2018, c'est confortable car effectivement, le catholicisme a fait un bond en avant pour ne pas se nécroser comme certaines de ses cousines en spiritualité, et pour cela, s'est souvenu de ses textes fondateurs (ouf).
C'est confortable mais c'est biaisé, car ce n'est pas lui qui a initié ce changement de comportement, il s'est adapté à la société.

Vous ne connaissez pas la vie de Zerbinette, vous pourriez par politesse (ou charité chrétienne  Very Happy) lui faire la grâce de penser qu'elle sait de quoi elle parle, ayant connu une époque que vous... non.

Est-ce que cela veut dire que les prêtres sont des monstres et la foi catholique une horreur ? Bien sûr que non, les uns sont des hommes, l'autre une communauté qui apporte beaucoup aux fidèles. On est meilleur, souvent, en se souvenant de certains préceptes de compassion et de courage qui défient le temps -qui passe, pas la météo- ou même nos petites faiblesses. Perso, sans le catholicisme, je serais sans doute une sacrée barbare. Enfin... Disons que c'est de l'ordre du possible  Rolling Eyes


Post Script'homme : L'Eglise catholique impuissante après 1789 ?? Le viol de quelques couventines et le rasage de près d'une partie de la hiérarchie n'a pas empêché un renouveau spirituel au XIXe et la renaissance du calendrier grégorien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 21:30

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 21:39

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 22:00

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 22:38

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 22:55

Si je peux me permettre d´intervenir Vojnik. moi qui suis croyante pratiquante je ne condamne pas
l´avortement. De quel droit ??? Un gamine ou une femme violée a le droit de se débarrasser de ce souvenir abominable. L´Eglise n´a pas non plus a réprouver la contraception et ce n´est pas aux hommes d´église de nous dicter notre conduite. Chacun est libre d´agir en son âme et conscience

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 23:07

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 23:15

Vojnik Sreće a écrit:
Pourquoi toujours utiliser des exemples extrêmes pour parler d'une pratique qui ne rencontre que très rarement ce cas ? En plus l'enfant issu de ce viol est autant une victime... il n'a rien demandé sauf peut-être, le droit de vivre et pourquoi pas de racheter (par sa vie et par ses actes) les horreurs perpétrées par son monstrueux géniteur ? Pourquoi faudrait-il qu'il y ait DEUX victimes ?

Après. Je le répète pour la énième fois. Je désapprouve mais, je n'empêche pas. Je condamne spirituellement mais, je ne milite pas pour en faire un loi. Je respecte le libre arbitre mais, ceux qui font de l'avortement un métier ne m'apparaissent comme des criminels et là, c'est un euphémisme.

L'Église ne dicte rien (elle n'en a (de toute manière) pas les moyens). Elle désapprouve. Cette nuance est-elle impossible à appréhender ?

Donc. Je suis d'accord. Chacun est libre d'agir en son âme et conscience MAIS, j'approuve les églises (orthodoxe, protestante, catholique) sur la question : c'est un péché mortel et ceux qui ne s'en repentent pas SINCÈREMENT auront à s'expliquer devant l'Éternel qui jugera le moment venu Smile
J´ai l´impression qu´un homme est incapable de se mettre à la place d´une femme violée, incapable de comprendre sa souffrance physique et morale, meurtrie dans sa chair et tu veux qu´elle garde cet enfant qui sera toute sa vie le témoin vivant de son cauchemard. C´est pas possible. affraid  Celle qui gardera cet enfant et
l´élèvera avec tout l´amour d´une mère devra être béatifiée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 23:51

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Lun 13 Aoû - 23:56

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Mar 14 Aoû - 0:07

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Mar 14 Aoû - 0:11

Vojnik Sreće a écrit:
Ai-je écrit qu'elle était obligée de l'élever ? Elle peut très bien le faire adopter et accoucher sous X. Pourquoi faut-il faire (à tout prix) deux victimes ?

Et tu es chrétienne, tu crois en l'âme éternelle... nope ? Comment peux-tu t'accommoder de la mort d'un enfant à naître qui n'a pas les moyens de s'exprimer sur ce qu'il voudrait faire de sa propre vie ? Ne devrions-nous pas le protéger au contraire ? Parce qu'il est faible, vulnérable dans la ventre de sa mère.
Et oui, je suis un homme mais des tas de femmes (chrétiennes ou non) partagent mon opinion Wink
Et qu´est ce qu´on lui dit à cet enfant adopté quand il posera des questions. "Ah ben oui, tu es le produit d´un viol aussi ta mère n´a pas voulu de toi". Bon j´arrête sur ce sujet et je reste sur mon opinion que quand une femme se trouve enceinte contre son gré, elle et elle seule à le droit de décider.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Mar 14 Aoû - 0:12

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Mar 14 Aoû - 0:26

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Mar 14 Aoû - 1:02

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Mar 14 Aoû - 9:56

Vojnik Sreće a écrit:

En tout cas, je vois que vous avez l'amour de "la bonne pondeuse" à ce que je vois Wink La culture de l'avortement a relégué les familles nombreuses au rang d'archaïsme moyenâgeux étrange et méprisable et vous en faites l'illustration.

Sinon. Votre exemple n'est fondé que sur des conjectures. 


Non, mes exemples sont des faits, c'est d'évidence ce que vous ne comprenez pas et prenez pour une sorte de féminisme féroce  Wink
Lorsque vous êtes d'accord, vous ne réclamez pas de sources, c'est curieux, non ? Pour tout ce qui est lié à des dates, c'est trouvable très rapidement sur le net.

Je suis l'aînée d'une famille nombreuse, dont la classe sociale est très catholique, voire traditionnellement très très catholique, mais je suis née à une époque où les femmes ont commencé à avoir le choix et j'en ai bénéficié à plein. Il suffisait que je claque la porte de l'Eglise pour avoir la paix avec des injonctions qui n'avaient rien à voir avec la Bible, ce que mes tantes et grand-mères n'ont jamais eu le loisir de connaître, jeunes -enfin pour ma grand-mère, j'ai un doute, je la soupçonne d'avoir inventé le Vatican.


Je vais me permettre un petit conseil, Vojnik Srece : si vous aimez le christianisme à l'aune de votre foi (et si celle-ci n'est pas civilisationnelle), ne niez pas ses ratés, ses erreurs, et ses drames, il peut survivre à tout mais pas au négationnisme. 

Je vous remercie pour le méprisable.
Vous comprendrez que dans notre intérêt à tous les deux, la discussion est terminée, malgré les erreurs historiques que je brûle de vous corriger (l'Assistance publique existe depuis la Révolution, par exemple) et votre incapacité à vous projeter dans un monde que vous n'avez pas connu* -notez, c'est un peu normal, mais de là à nier toute la sociologie d'un époque !... C'est un monde, oui.


* J'avais très envie de vous soigner ça aussi, charité chrétienne, sûrement  Very Happy  

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Nadou Mar 14 Aoû - 10:03

Vojnik Sreće a écrit:
Nadou a écrit:Ne se servent-ils pas de l'alibi religieux pour faire passer leurs idées rétrogrades ?

Absolument. Et leur alibi ne tient pas la route dès qu'on les interroge sur les fondements de leur foi. Ils vont à la messe comme certaines personnes vont à la Corrida, c'est-à-dire : par pure tradition transmise par leurs parents. Ils veulent perpétuer des coutumes archaïques, pas des préceptes religieux. C'est la nuance que j'essaye de défendre depuis mon premier post sur ce sujet Wink

Je suis chrétien orthodoxe et je refuse d'être associé à ces gens. Ma foi n'est pas un projet politique. Ma foi est un projet intime & spirituel. La foi de la majorité des gens que je côtoie à l'Église n'est pas politique. Lorsque des gens m'associent (même de loin) à ces extrémistes traditionalistes, je réagis comme lorsqu'un morceau de sodium rencontre de l'eau :



Laughing  Laughing  Laughing


Je connais un ancien militaire de 50 ans, qui ne met jamais les pieds à l'église, d'extrême-droite, il me dit qu'il est chrétien par principe, en réaction, mais il ne sait même pas ce, en quoi il croit.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32472
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Nadou Mar 14 Aoû - 10:10

Vojnik Sreće a écrit:
elaine a écrit:Si je peux me permettre d´intervenir Vojnik. moi qui suis croyante pratiquante je ne condamne pas
l´avortement. De quel droit ??? Un gamine ou une femme violée a le droit de se débarrasser de ce souvenir abominable. L´Eglise n´a pas non plus a réprouver la contraception et ce n´est pas aux hommes d´église de nous dicter notre conduite. Chacun est libre d´agir en son âme et conscience


Pourquoi toujours utiliser des exemples extrêmes pour parler d'une pratique qui ne rencontre que très rarement ce cas ? En plus l'enfant issu de ce viol est autant une victime... il n'a rien demandé sauf peut-être, le droit de vivre et pourquoi pas de racheter (par sa vie et par ses actes) les horreurs perpétrées par son monstrueux géniteur ? Pourquoi faudrait-il qu'il y ait DEUX victimes ?

Après. Je le répète pour la énième fois. Je désapprouve mais, je n'empêche pas. Je condamne spirituellement mais, je ne milite pas pour en faire un loi. Je respecte le libre arbitre mais, ceux qui font de l'avortement un métier ne m'apparaissent comme des criminels.

L'Église ne dicte rien (elle n'en a, de toute manière, pas les moyens). Elle désapprouve. Cette nuance est-elle impossible à appréhender ? Wink

Donc. Je suis d'accord. Chacun est libre d'agir en son âme et conscience MAIS, j'approuve les églises (orthodoxe, protestante, catholique) sur la question : c'est un péché mortel et ceux qui ne s'en repentent pas SINCÈREMENT auront à s'expliquer devant l'Éternel qui jugera le moment venu Smile


Les médecins, courageux parce qu'on leur a enseigné à donner la vie, qui accompagnent les femmes qui ont choisi d'avorter, sont admirables de compassion, ce ne sont pas des criminels ! 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32472
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Nadou Mar 14 Aoû - 10:13

Vojnik Sreće a écrit:
Elaine a écrit:J´ai l´impression qu´un homme est incapable de se mettre à la place d´une femme violée, incapable de comprendre sa souffrance physique et morale, meurtrie dans sa chair et tu veux qu´elle garde cet enfant qui sera toute sa vie le témoin vivant de son cauchemard. C´est pas possible. affraid  Celle qui gardera cet enfant et
l´élèvera avec tout l´amour d´une mère devra être béatifiée.

Ai-je écrit qu'elle était obligée de l'élever ? Elle peut très bien le faire adopter et accoucher sous X. Pourquoi faut-il faire (à tout prix) deux victimes ?

Et tu es chrétienne, tu crois en l'âme éternelle... nope ? Comment peux-tu t'accommoder de la mort d'un enfant à naître qui n'a pas les moyens de s'exprimer sur ce qu'il voudrait faire de sa propre vie ? Ne devrions-nous pas le protéger au contraire ? Parce qu'il est faible, vulnérable dans la ventre de sa mère.

Et oui, je suis un homme mais des tas de femmes (chrétiennes ou non) partagent mon opinion Wink

"un enfant à naître" ? non un oeuf fécondé, sans esprit et que la nature condamnerait à mort en dehors du ventre nourricier.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32472
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Nadou Mar 14 Aoû - 10:28

Vojnik Sreće a écrit:
Horiel a écrit:Vous causez théorie depuis l'an de grâce 2018, c'est confortable car effectivement, le catholicisme a fait un bond en avant pour ne pas se nécroser comme certaines de ses cousines en spiritualité, et pour cela, s'est souvenu de ses textes fondateurs (ouf).

Ici, je ne suis pas d'accord. Clairement pas. L'Eglise catholique n'a jamais oublié ses fondamentaux. Elle est simplement habitée par des hommes qui sont imprégnés par les préjugés de leurs époques et de leur milieu social. Vos reproches sont légitimes MAIS, injustement formulés. C'est comme ceux qui reprochent à Voltaire d'avoir été sacrément raciste en plein XVIIIe siècle Surprised

Selon moi. L'Église catholique a évolué dans le mauvais sens en acceptant de se dépouiller de toute sa mystique avec Vatican 2, ignoble fourre-tout cosmopolite, puisqu'il approuve tout. Du coup, la voilà nue, impuissante et livrée aux quolibets de quelques fanatiques comme Mélenchon ou Carolinne Fourest qui ne seront pas heureux tant qu'il restera une croix sur leur chemin.

L'Église catholique est devenue incapable de donner de la spiritualité aux jeunes qui en sont assoiffés parce que son discours s'est aseptisé au point de n'être plus qu'un magma de "bonnes intentions" lisses, inoffensives et sucrées qui plaisent aux laïcards (qui s'en délectent) mais, qui sont dénuées de profondeur spirituelle réelle. A force d'attaquer l'Église Catholique pour qu'elle ressemble à un épisode des Bisounours, elle n'est plus capable de retenir ses fidèles qui la désertent pour l'Islam. Cette dernière lutte fièrement pour garder son identité intacte même si elle est incompatible avec nos modes de vie et vous verrez que c'est elle qui triomphera en France.



Je ne me fais pas d'illusions. L'Église Catholique est destinée à disparaître en Europe de l'OUEST (pas à l'EST)... elle laisse déjà une énorme place vide, bientôt occupée par l'Islam :/

Moi je suis orthodoxe, mon église est pleine à craquer. Le clergé est fort parce qu'il se refuse à faire des compromis sur ses fondamentaux qui n'ont pas à satisfaire l'appétit "tous public" des laïcs. Ils peuvent bien nous trouver des défauts MAIS, plutôt que de changer pour leur plaire (en sachant que ça ne les rendra pas plus sympathiques avec nous), nous disons : "tolérons-nous" et la majorité d'entre eux tournent la tête pour nous répondre : "jamais de la vie". Ils veulent nous transformer... nous rendre incapables de contrarier leur vision du monde. Même une critique spirituelle (par exemple sur l'avortement) parait intolérable aux yeux de quelques laïcards particulièrement déchaînés dans les médias mainstream.

Vous êtes très durs avec les "laïcards", les "fanatiques", en fait, vous y réunissez tous ceux qui observent votre manière de penser le religieux à l'aune de leur propre vécu et ceux qui critiquent vos positions sociétales. 
Plus la discussion progresse, plus j'ai du mal à comprendre.
"Ils veulent nous transformer"    Ciel ! Je ne crois pas que des puissances extérieures à votre chapelle tente de le faire. 
J'ai été élevée dans une famille catholique et je ne tente pas de changer quoi que ce soit. Nous ne parlons pas de nos différences mais de ce qui nous réunit.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32472
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Mar 14 Aoû - 10:37

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexisme ordinaire - Page 6 Empty Re: Sexisme ordinaire

Message par Invité Mar 14 Aoû - 10:49

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum