Taxe sur les carburants

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par ledevois le Mer 7 Nov - 7:33

dugenou a écrit:
Tiote valisse a écrit:

Une sacrée référence ... l'égérie des pompes à essence funèbres ! lol!
Sauf qu'elle n'est absolument pas à l'origine des gilets jaunes. Vous lui prêtez un peu plus d'importance qu'elle n'en a. 

Au fait, sa parole vaut largement celle d'un type qui n'a aucune notion sur la difficulté des Français à gérer leurs comptes, pensez donc, un type qui ose dire qu'étudiant, il avait du mal à vivre avec 1000 € d'argent de poche. 

Nous sommes en démocratie et la voix d'une experte en ectoplasmie vaut bien celle d'un petit vieux retraité de l'E.N  Evil or Very Mad

 Ma première voiture était une aronde de 1956 que j'ai conduit à 20 ans qui devait certainement polluer ;- mais comme il y avait très peu de voitures à cette époque Neil Alden Armstrong le premier homme à avoir posé le pied sur la Lune le 21 juillet 1969 ; a certainement plus pollué que moi pendant toute ma période de conducteur , même avec mon autre voiture plus moderne simca 1.000  en 1963 - 
 
Déjà à cette époque 1960 malgré les digues gigantesques que protègent  la ville d'Alès des inondations . ; -- la ville était sous l'eau --- 
 
Alors les balivernes à qui voudra l'entendre sur le réchauffement climatique --
 
J'avais à dire que la peur perpétré par Macron engendre la Jacquerie , - et que la Jacquerie est imprévisible -- 


http://la.climatologie.free.fr/intemperies/tableau7.htm

ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Athos13 le Mer 7 Nov - 8:21

ledevois a écrit:
Zigomar17 a écrit:
...J’ai vu également...un projet d'attentat contre l'Auguste " imprécis et mal défini"...- avec une telle accusation contre des opposants politiques...on se croirait non pas en Russie...mais plutôt comme aux plus beaux jours de l'Union Soviétique... Smile

 Un ouvrier en France c'est généralement 1.100 euros mensuel "" j'espère la bonne foi de nos macroniste sur ce sujet ""--- 
 Que peuvent ils acheter pour aller bosser sinon une vieille bagnole crasse de plus de 10 ans --- 
 C'est un non sens les augmentations du diesel sans qu'il y est une vrai politique d'aide au changement d'une voiture propre --- J'ai écouté  ‎Thierry Brochot de E E L V , plein de bon sens -- 



Tellement pleins de bon sens que ce sont eux les EELV soi-disant verts* qui sont à l'origine de ces taxes stupides sur le gas-oil, et qui sont contre le nucléaire… 

Verts-pastèques dirons nous: verts dehors, rouges dedans !
avatar
Athos13

Messages : 839
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Tiote valisse le Mer 7 Nov - 9:36



avatar
Tiote valisse

Messages : 1425
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Fontsestian le Mer 7 Nov - 9:40

Tu sais Tiote tout comme on ne fait pas boire les ânes qui n'ont pas soif, on ne peut informer ou éduquer les POC.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2298
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par ledevois le Mer 7 Nov - 9:43

Tiote valisse a écrit:

 Il y a 45 ans ,50 ans un ouvrier se déplaçait beaucoup plus en mobylette avec un boulot plus près de chez lui --- que de conneries -  roulant



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par dugenou le Mer 7 Nov - 11:11

Tiote valisse a écrit:
Belle démonstration qui prouve encore qu'on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres dès lors qu'on ne prend pas en compte tous les paramètres ! Déjà le choix de la date est assez troublant 1973 (premier choc pétrolier)
Je vous engage à lire cette étude publiée en 2013 qui me parait un peu plus sensée et proche de la réalité. Comparaison entre autre entre le prix du carburant et le pouvoir d'achat des Français

https://www.euro-assurance.com/actualites-assurance/prix-essence-moins-cher-1973.html

Vous pouvez également lire cet article concernant l'explosion des taxes sur le carburant 

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/09/18/20002-20180918ARTFIG00133-en-10-ans-les-taxes-sur-les-carburants-ont-explose.php

Alors les explications de Jérôme Godefroy, on s'en tape un peu


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1939
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par dugenou le Mer 7 Nov - 11:12

ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:

 Il y a 45 ans ,50 ans un ouvrier se déplaçait beaucoup plus en mobylette avec un boulot plus près de chez lui --- que de conneries -  roulant
Effectivement vous n'avez pas tort. De plus, à l'époque, les Français n'avaient pas besoin de deux véhicules pour aller travailler


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1939
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Nadou le Mer 7 Nov - 17:17

Diviciac a écrit:
sporthos a écrit:
Diviciac a écrit:

Si vous l'avez divisé par 75% (0,75)  ça veut dire que vous l'avez augmenté d'un tiers. Parce que 1/0,75= 1,333333...  


Toujours est-il que je passe beaucoup moins souvent  à la pompe qu'autrefois et que mon budget essence a baissé de 75 % si vous préférez .
J'ai même vendu mon terrain de loisirs aux alentours de Montpellier sur lequel j'allais passer mes dimanches en anticipant la flambée des cours du pétrole et les problèmes de l'environnement .
Donc , le 17  j'irai pas polluer ...

Pour aller dans le Morvan sans bagnole,  j'aurais deux solutions: y aller à cheval (mais je n'en ai plus)  ou remonter la Seine jusqu'à Montereau,  puis l'Yonne, puis la Cure mais il me faudrait beaucoup ramer , le retour serait plus agréable.

Quand je vois toutes ces petites gares désaffectées,  y compris dans des petits bleds du Morvan,  je me dis que la solution transports en commun a été abandonnée à la brousse et que,  là encore,   le péquin qui doit payer son gasoil n'y est strictement pour rien non plus.  
Depuis qu'ils ont fermé les gares de Corbigny, Saulieu, Lormes et Château-Chinon, je me demande même si il reste une seule gare dans tout le Morvan  


Des trains qui roulent au gazole ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18349
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Nadou le Mer 7 Nov - 17:18

Tiote valisse a écrit:

Ce débat devient irrationnel.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18349
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Nadou le Mer 7 Nov - 17:20

dugenou a écrit:
Effectivement vous n'avez pas tort. De plus, à l'époque, les Français n'avaient pas besoin de deux véhicules pour aller travailler

En 1973 ? Dites, c'est pas si vieux !  Laughing


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18349
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Diviciac le Mer 7 Nov - 17:28

dugenou a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Belle démonstration qui prouve encore qu'on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres dès lors qu'on ne prend pas en compte tous les paramètres ! Déjà le choix de la date est assez troublant 1973 (premier choc pétrolier)
Je vous engage à lire cette étude publiée en 2013 qui me parait un peu plus sensée et proche de la réalité. Comparaison entre autre entre le prix du carburant et le pouvoir d'achat des Français

https://www.euro-assurance.com/actualites-assurance/prix-essence-moins-cher-1973.html

Vous pouvez également lire cet article concernant l'explosion des taxes sur le carburant 

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/09/18/20002-20180918ARTFIG00133-en-10-ans-les-taxes-sur-les-carburants-ont-explose.php

Alors les explications de Jérôme Godefroy, on s'en tape un peu
Very Happy
Il est vrai que la date choisie n'est pas tout à fait innocente...  1973, Ok mais encore faudrait-il que le mois soit précisé:
" D'octobre 1973 (date traditionnelle associée au début de la crise) à mars 1974, le prix du baril est quadruplé, passant de 2,59 à 11,65 dollars[1]. Les effets du « Premier choc pétrolier » se feront sentir jusqu'en 1978. Un second suivra en 1979. "
avatar
Diviciac

Messages : 11666
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Nadou le Mer 7 Nov - 17:31

Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Belle démonstration qui prouve encore qu'on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres dès lors qu'on ne prend pas en compte tous les paramètres ! Déjà le choix de la date est assez troublant 1973 (premier choc pétrolier)
Je vous engage à lire cette étude publiée en 2013 qui me parait un peu plus sensée et proche de la réalité. Comparaison entre autre entre le prix du carburant et le pouvoir d'achat des Français

https://www.euro-assurance.com/actualites-assurance/prix-essence-moins-cher-1973.html

Vous pouvez également lire cet article concernant l'explosion des taxes sur le carburant 

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/09/18/20002-20180918ARTFIG00133-en-10-ans-les-taxes-sur-les-carburants-ont-explose.php

Alors les explications de Jérôme Godefroy, on s'en tape un peu
Very Happy
Il est vrai que la date choisie n'est pas tout à fait innocente...  1973, Ok mais encore faudrait-il que le mois soit précisé:
" D'octobre 1973 (date traditionnelle associée au début de la crise) à mars 1974, le prix du baril est quadruplé, passant de 2,59 à 11,65 dollars[1]. Les effets du « Premier choc pétrolier » se feront sentir jusqu'en 1978. Un second suivra en 1979. "


Donc ça ne se serait pas arrangé avant au moins 1979. 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18349
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Zerbinette le Mer 7 Nov - 17:39

Mais l'ancien village ,devenu ville ou j'habite,a une ligne de chemin de fer abandonnée,une voie unique,envahie par les herbes,mais qui va direct au centre ville métropole.....
J'avais suggéré au maire de recouvrir cette vois d'un tapis roulant,permettant d'aller sans véhicule ni attente de bus  en centre ville...........MAIS il s'agit d'une propriété SNCF,qui s'en fout,et garde sa voie!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3449
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Diviciac le Mer 7 Nov - 17:48

Nadou a écrit:
dugenou a écrit:
Effectivement vous n'avez pas tort. De plus, à l'époque, les Français n'avaient pas besoin de deux véhicules pour aller travailler

En 1973 ? Dites, c'est pas si vieux !  Laughing
Il faudrait vérifier mais il fut un temps où l'immense majorité des foyers Français se contentait d'un salaire pour vivre, la nécessite de deux bagnoles n'était donc pas si prégnante.   

Je n'ai trouvé que de 1990 à 2014 : le pourcentage des femmes ayant un emploi rémunéré est passé de 58,2 à 67,5% rien que sur cette période. C'est une  donnée à prendre en compte tout comme la proximité des emplois qui n'a pas dû s'améliorer non plus depuis 1973.
Si on a une bagnole qui biberonne dix litres au cent mais qu'on ne la sort que pour les vacances ou le dimanche , ça revient finalement moins cher qu'avec une (voire deux )  qui ne consomme que cinq litres mais dont on a besoin chaque jour. 
avatar
Diviciac

Messages : 11666
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Nadou le Mer 7 Nov - 18:01

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:
dugenou a écrit:
Effectivement vous n'avez pas tort. De plus, à l'époque, les Français n'avaient pas besoin de deux véhicules pour aller travailler

En 1973 ? Dites, c'est pas si vieux !  Laughing
Il faudrait vérifier mais il fut un temps où l'immense majorité des foyers Français se contentait d'un salaire pour vivre, la nécessite de deux bagnoles n'était donc pas si prégnante.   

Je n'ai trouvé que de 1990 à 2014 : le pourcentage des femmes ayant un emploi rémunéré est passé de 58,2 à 67,5% rien que sur cette période. C'est une  donnée à prendre en compte tout comme la proximité des emplois qui n'a pas dû s'améliorer non plus depuis 1973.
Si on a une bagnole qui biberonne dix litres au cent mais qu'on ne la sort que pour les vacances ou le dimanche , ça revient finalement moins cher qu'avec une (voire deux )  qui ne consomme que cinq litres mais dont on a besoin chaque jour. 


J'avais 20 ans en 1978. Les femmes étaient indépendantes et travaillaient. Ma 304 S


  


consommait dans les 10l  au 100km et je faisais des km pour aller bosser parce que je ne voulais pas habiter dans le logement de fonction sans chauffage, au-dessus de l'école mis gracieusement à ma disposition. Je préférais habiter "en ville"  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18349
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Diviciac le Mer 7 Nov - 18:20

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:
Il faudrait vérifier mais il fut un temps où l'immense majorité des foyers Français se contentait d'un salaire pour vivre, la nécessite de deux bagnoles n'était donc pas si prégnante.   

Je n'ai trouvé que de 1990 à 2014 : le pourcentage des femmes ayant un emploi rémunéré est passé de 58,2 à 67,5% rien que sur cette période. C'est une  donnée à prendre en compte tout comme la proximité des emplois qui n'a pas dû s'améliorer non plus depuis 1973.
Si on a une bagnole qui biberonne dix litres au cent mais qu'on ne la sort que pour les vacances ou le dimanche , ça revient finalement moins cher qu'avec une (voire deux )  qui ne consomme que cinq litres mais dont on a besoin chaque jour. 


J'avais 20 ans en 1978. Les femmes étaient indépendantes et travaillaient. Ma 304 S


  


consommait dans les 10l  au 100km et je faisais des km pour aller bosser parce que je ne voulais pas habiter dans le logement de fonction sans chauffage, au-dessus de l'école mis gracieusement à ma disposition. Je préférais habiter "en ville"  Very Happy

C'est marrant ma femme, quoi que plus jeune Very Happy , avait la même bagnole que toi. Avec l'humour fin,  délicat et culturel qui me caractérise,  j'ai prétendu que nous avions choisi le prénom de notre première fille parce que sa sainte patronne  avait été martyrisée ... en 304.
avatar
Diviciac

Messages : 11666
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par sporthos le Mer 7 Nov - 19:13

Tiote valisse a écrit:


Pour clarifier le débat avec des chiffres , j'ai entendu un journaliste aujourd'hui sur BFM dire que la part de l'Etat dans les prochaines augmentations sera en moyenne de 15 euros / ménage .

Donc tout ce remue-ménage et cette manifestation du 17 a pour seul objectif de laisser les 15 euros aux ménages .

Rappelons également que cette taxe étatique n'est destinée qu'à financer des moyens de transports moins polluants , la lutte contre la pollution ,  l'installation de bornes électriques , ...

Voilà à l'heure où tout est sur le point de s'effondrer pour nos enfants et petits enfants où nous en sommes . Nous , enfin les autres vont bloquer les routes à cause de 15 euros / mois .

Certes , même une dizaine d'euros pour les pauvres gens , ce n'est pas rien mais l'Etat envisage des solutions pour dédommager ceux qui vivent en banlieue et à la campagne et n'ont pas d'autres solutions que la voiture dans l'immédiat .  

!!!!!!
avatar
sporthos

Messages : 617
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par dugenou le Mer 7 Nov - 19:16

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:

En 1973 ? Dites, c'est pas si vieux !  Laughing
Il faudrait vérifier mais il fut un temps où l'immense majorité des foyers Français se contentait d'un salaire pour vivre, la nécessite de deux bagnoles n'était donc pas si prégnante.   

Je n'ai trouvé que de 1990 à 2014 : le pourcentage des femmes ayant un emploi rémunéré est passé de 58,2 à 67,5% rien que sur cette période. C'est une  donnée à prendre en compte tout comme la proximité des emplois qui n'a pas dû s'améliorer non plus depuis 1973.
Si on a une bagnole qui biberonne dix litres au cent mais qu'on ne la sort que pour les vacances ou le dimanche , ça revient finalement moins cher qu'avec une (voire deux )  qui ne consomme que cinq litres mais dont on a besoin chaque jour. 
 L’activité féminine en France : quelles évolutions récentes, quelles tendances pour l’avenir ? Cédric Afsa Essafi et Sophie Buffeteau * Au début des années 1970, la moitié des femmes âgées de 25 à 59 ans étaient actives. Aujourd’hui, les trois quarts le sont. Mais dans le même temps, leur lien à l’emploi s’est distendu : en trente-cinq ans, le taux de chômage de ces femmes est passé de 3 % à 12 %, et la part des emplois occupés à temps partiel de 13 % à 30 %. Pour prendre la mesure de ces phénomènes et de leurs évolutions prévisibles, nous nous sommes appuyés sur la série des enquêtes Emploi annuelles de l’Insee couvrant la période 1982-2002. Nous avons estimé le nombre d’années en activité et en emploi qu’une femme aura passées au cours de sa vie (plus exactement entre ses 25 e et 59 e anniversaires). Nous avons calculé ces indicateurs pour toutes les générations comprises entre 1935 et 1970. Si les tendances récentes se prolongent, l’activité féminine devrait continuer à croître de manière régulière. Les femmes nées en 1970 devraient, au cours de leur vie, être plus présentes sur le marché du travail que celles des générations précédentes. Elles devraient aussi être plus souvent en emploi, bien que de ce point de vue la tendance s’essouffl e à compter des générations nées au début des années 1960. En revanche, si on tient compte du temps partiel, c’est-à-dire si l’on convertit les périodes passées dans des emplois à temps partiel en périodes d’emploi en équivalent temps plein, alors les femmes de la génération 1970 devraient sur ce plan connaître en moyenne le même déroulement de carrière que les femmes nées au milieu des années 1950. Cette stagnation concerne tous les niveaux de qualifi cation, même si elle est plus récente chez les plus diplômées.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1939
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Diviciac le Mer 7 Nov - 19:28

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:
Il faudrait vérifier mais il fut un temps où l'immense majorité des foyers Français se contentait d'un salaire pour vivre, la nécessite de deux bagnoles n'était donc pas si prégnante.   

Je n'ai trouvé que de 1990 à 2014 : le pourcentage des femmes ayant un emploi rémunéré est passé de 58,2 à 67,5% rien que sur cette période. C'est une  donnée à prendre en compte tout comme la proximité des emplois qui n'a pas dû s'améliorer non plus depuis 1973.
Si on a une bagnole qui biberonne dix litres au cent mais qu'on ne la sort que pour les vacances ou le dimanche , ça revient finalement moins cher qu'avec une (voire deux )  qui ne consomme que cinq litres mais dont on a besoin chaque jour. 
 L’activité féminine en France : quelles évolutions récentes, quelles tendances pour l’avenir ? Cédric Afsa Essafi et Sophie Buffeteau * Au début des années 1970, la moitié des femmes âgées de 25 à 59 ans étaient actives. Aujourd’hui, les trois quarts le sont. Mais dans le même temps, leur lien à l’emploi s’est distendu : en trente-cinq ans, le taux de chômage de ces femmes est passé de 3 % à 12 %, et la part des emplois occupés à temps partiel de 13 % à 30 %. Pour prendre la mesure de ces phénomènes et de leurs évolutions prévisibles, nous nous sommes appuyés sur la série des enquêtes Emploi annuelles de l’Insee couvrant la période 1982-2002. Nous avons estimé le nombre d’années en activité et en emploi qu’une femme aura passées au cours de sa vie (plus exactement entre ses 25 e et 59 e anniversaires). Nous avons calculé ces indicateurs pour toutes les générations comprises entre 1935 et 1970. Si les tendances récentes se prolongent, l’activité féminine devrait continuer à croître de manière régulière. Les femmes nées en 1970 devraient, au cours de leur vie, être plus présentes sur le marché du travail que celles des générations précédentes. Elles devraient aussi être plus souvent en emploi, bien que de ce point de vue la tendance s’essouffl e à compter des générations nées au début des années 1960. En revanche, si on tient compte du temps partiel, c’est-à-dire si l’on convertit les périodes passées dans des emplois à temps partiel en périodes d’emploi en équivalent temps plein, alors les femmes de la génération 1970 devraient sur ce plan connaître en moyenne le même déroulement de carrière que les femmes nées au milieu des années 1950. Cette stagnation concerne tous les niveaux de qualifi cation, même si elle est plus récente chez les plus diplômées.

En dehors de la formulation discutable qui tendrait à faire croire qu'une femme au foyer ne serait pas "active" , les  données indiquées en rouge démontreraient , s'il en était  encore besoin, l'absurdité de la comparaison du propagandiste Godefroy . 

A la limite on pourrait aussi signaler  que, sous Louis XIV,  le budget consacré à l'essence était beaucoup plus bas.  
avatar
Diviciac

Messages : 11666
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par keltys le Mer 7 Nov - 19:47

Tiote valisse a écrit:
3 ans plus tôt, en 1970, le prix de l'essence était à 1, 11 
pourquoi ne pas avoir choisi cette année????

keltys

Messages : 2104
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par ledevois le Mer 7 Nov - 20:13

keltys a écrit:
Tiote valisse a écrit:
3 ans plus tôt, en 1970, le prix de l'essence était à 1, 11 
pourquoi ne pas avoir choisi cette année????

 Il veut prouver que Macron a raison Tiote , alors que toutes ces augmentations sont liés à l'incapacité d'avoir un budget à l'équilibre -- et de maintenir un déficit public en dessous de 3% comme le réclame Bruxelles -- ; 
 
s'il c'était exprimé dans ce sens qu'il a pas d'autre moyen d'augmenter le gasoil pour mettre l'économie en équilibre ; je pense que les Français auraient compris -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Zerbinette le Mer 7 Nov - 20:18

J'ai commencé a bosser à 15 ans,et n'ai jamais arrêté!
Mais il est vrai qu'un couple qui réside en centre ville,avec bus ou tram,n'a pas besoin de deux voitures........Tout change qd on essaie d'avoir son pavillon a qq KM,et qu'on doit chacun aller au travail ds des lieux différents,et à différents horaires!Ensuite,on emmène les gamins,pour loisirs ou sports,et c'est parti!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3449
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Diviciac le Jeu 8 Nov - 1:21

sporthos a écrit:
Tiote valisse a écrit:


Pour clarifier le débat avec des chiffres , j'ai entendu un journaliste aujourd'hui sur BFM dire que la part de l'Etat dans les prochaines augmentations sera en moyenne de 15 euros / ménage .

Donc tout ce remue-ménage et cette manifestation du 17 a pour seul objectif de laisser les 15 euros aux ménages .

Rappelons également que cette taxe étatique n'est destinée qu'à financer des moyens de transports moins polluants , la lutte contre la pollution ,  l'installation de bornes électriques , ...

/.../ 

Ca m'étonnerait dans la mesure où le baston sans précèdent du gasoil  générera,  selon votre propre calcul,  180 euros par an et par bagnole  (180* 37 millions) soit  6,6 milliards de recettes supplémentaires alors que  Le « compte d’affectation spéciale transition énergétique » augmentera de moins de 80 millions en 2019 soit 1,3% par rapport à 2018 et que le budget total  du ministère de la Transition écologique et solidaire n'augmentera que de 1 milliard.
Le compte est loin d'y être 

source 

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/communique-presse-projet-loi-finances-2019-budget-en-augmentation-dun-milliard-inscrire-transition
avatar
Diviciac

Messages : 11666
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Sapeur Lipopète le Jeu 8 Nov - 8:11

2 nouveaux mécontents :

Gilles et John. Parait qu'ils sont très en colère.



D'accord, c'est de l'à peu près, mais ça m'amuse.
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 1283
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Athos13 le Jeu 8 Nov - 9:11

Ce qui est malhonnête c'est de comparer un prix en francs de 1973 et un prix en euros 2018 ! L'honnêteté aurait été de comparer en même temps les pouvoirs d'achats que permettaient les francs 1973 avec ceux que permettent les euros 2018 !
Je persiste à penser qu'en 1973, on pouvait se permettre de faire le plein du réservoir de sa voiture sans amputer gravement son budget !
Aujourd'hui, je me contente de prendre 30 euros de gasoil à la pompe en limitant au maximum mes déplacements en voiture !
avatar
Athos13

Messages : 839
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par ledevois le Jeu 8 Nov - 9:38

Athos13 a écrit:Ce qui est malhonnête c'est de comparer un prix en francs de 1973 et un prix en euros 2018 ! L'honnêteté aurait été de comparer en même temps les pouvoirs d'achats que permettaient les francs 1973 avec ceux que permettent les euros 2018 !
Je persiste à penser qu'en 1973, on pouvait se permettre de faire le plein du réservoir de sa voiture sans amputer gravement son budget !
Aujourd'hui, je me contente de prendre 30 euros de gasoil à la pompe en limitant au maximum mes déplacements en voiture !

 Comparer le franc et l'euro c'est cocasse , et puis à cette époque il y avait très peu de voitures -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxe sur les carburants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum