Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal

Le salaire de la peur..

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par N'Magicfly Dim 4 Déc - 12:08

Forcheville a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Je ne comprends pas ta question Forch

ma jeune toubib ?
En général les( jeunes) généralistes qui prennent leur mercredi sont des femmes, c'est pour s'occuper de leurs enfants.
Si c'est un homme, c'est carrément le régime de croisière de type fonctionnariat ou pré-retraite.
C'est un mec marié à une femme ingé à Airbus avec deux enfants et bon joueur de rugby (demi d'ouverture). Alors entre les gamins, la vie de famille et les matchs et entrainements, il n'a plus bcp de temps pour le taf Very Happy
Cela dit c'est un bon toubib

N'Magicfly

Messages : 5741
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Lun 5 Déc - 10:28

N'Magicfly a écrit:
Forcheville a écrit:

ma jeune toubib ?
En général les( jeunes) généralistes qui prennent leur mercredi sont des femmes, c'est pour s'occuper de leurs enfants.
Si c'est un homme, c'est carrément le régime de croisière de type fonctionnariat ou pré-retraite.
C'est un mec marié à une femme ingé à Airbus avec deux enfants et bon joueur de rugby (demi d'ouverture). Alors entre les gamins, la vie de famille et les matchs et entrainements, il n'a plus bcp de temps pour le taf Very Happy
Cela dit c'est un bon toubib
Ben oui c'est comme ça, remarque  on ne peut pas en vouloir aux jeunes toubibs de rejeter le statut de quasi esclave de leurs prédécesseurs, être appelés à n'importe quelle heure de n'importe quel jour, il fallait le vivre. Par contre je trouve bien étrange certaines pratiques actuelles. Je m'explique, hier belle maman se plaint d'une intense douleur, notre médecin référent ne se déplace pas le dimanche, bon, aucun des médecins de permanence qui exercent dans les nombreux centres médicaux alentours non plus, re bon. J'appelle le SAMU qui nous adresse un.e médecin depuis Marseille. Ravis de l'aubaine nous demandons à la dame de nous communiquer ses coordonnées au cas où. Impossible, interdit, pas le droit et pourquoi donc? Parce que ses (nombreux) confrères de mon patelin et environs immédiats ne veulent pas risquer de perdre leurs patients en leur permettant de faire appel à des confrères disponibles lorsqu'eux-mêmes ne le sont pas. Ben tiens!


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Diviciac Lun 5 Déc - 11:34

Fontsestian a écrit:
N'Magicfly a écrit:
C'est un mec marié à une femme ingé à Airbus avec deux enfants et bon joueur de rugby (demi d'ouverture). Alors entre les gamins, la vie de famille et les matchs et entrainements, il n'a plus bcp de temps pour le taf Very Happy
Cela dit c'est un bon toubib
Ben oui c'est comme ça, remarque  on ne peut pas en vouloir aux jeunes toubibs de rejeter le statut de quasi esclave de leurs prédécesseurs, être appelés à n'importe quelle heure de n'importe quel jour, il fallait le vivre. Par contre je trouve bien étrange certaines pratiques actuelles. Je m'explique, hier belle maman se plaint d'une intense douleur, notre médecin référent ne se déplace pas le dimanche, bon, aucun des médecins de permanence qui exercent dans les nombreux centres médicaux alentours non plus, re bon. J'appelle le SAMU qui nous adresse un.e médecin depuis Marseille. Ravis de l'aubaine nous demandons à la dame de nous communiquer ses coordonnées au cas où. Impossible, interdit, pas le droit et pourquoi donc? Parce que ses (nombreux) confrères de mon patelin et environs immédiats ne veulent pas risquer de perdre leurs patients en leur permettant de faire appel à des confrères disponibles lorsqu'eux-mêmes ne le sont pas. Ben tiens!


L'état des services de santé n'est donc pas à mettre au crédit du joli Manu . Il n'a jamais été aussi précieux d'avoir un ami médecin .  Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 41408
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Horiel Lun 5 Déc - 11:38

Diviciac a écrit:
Fontsestian a écrit:
Ben oui c'est comme ça, remarque  on ne peut pas en vouloir aux jeunes toubibs de rejeter le statut de quasi esclave de leurs prédécesseurs, être appelés à n'importe quelle heure de n'importe quel jour, il fallait le vivre. Par contre je trouve bien étrange certaines pratiques actuelles. Je m'explique, hier belle maman se plaint d'une intense douleur, notre médecin référent ne se déplace pas le dimanche, bon, aucun des médecins de permanence qui exercent dans les nombreux centres médicaux alentours non plus, re bon. J'appelle le SAMU qui nous adresse un.e médecin depuis Marseille. Ravis de l'aubaine nous demandons à la dame de nous communiquer ses coordonnées au cas où. Impossible, interdit, pas le droit et pourquoi donc? Parce que ses (nombreux) confrères de mon patelin et environs immédiats ne veulent pas risquer de perdre leurs patients en leur permettant de faire appel à des confrères disponibles lorsqu'eux-mêmes ne le sont pas. Ben tiens!


L'état des services de santé n'est donc pas à mettre au crédit du joli Manu . Il n'a jamais été aussi précieux d'avoir un ami médecin .  Very Happy


Il m'est arrivé la même chose il y a 30 ans, j'ai fini opérée en urgence.
Alors le coup de "l'état des services de santé aujourd'hui", la blague...
Horiel
Horiel

Messages : 4524
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Diviciac Lun 5 Déc - 12:09

Horiel a écrit:
Diviciac a écrit:


L'état des services de santé n'est donc pas à mettre au crédit du joli Manu . Il n'a jamais été aussi précieux d'avoir un ami médecin .  Very Happy


Il m'est arrivé la même chose il y a 30 ans, j'ai fini opérée en urgence.
Alors le coup de "l'état des services de santé aujourd'hui", la blague...
 
C'est pourtant une réalité qui se fonde sur un panel plus large que ce qui a pu arriver à votre petite personne il y a 30 piges .  En IdF essayez donc d'obtenir un rendez-vous avec un spécialiste sans faire jouer vos relations: ce sera en mars si vous êtes toujours vivante . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 41408
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Horiel Lun 5 Déc - 13:00

Diviciac a écrit:
Horiel a écrit:


Il m'est arrivé la même chose il y a 30 ans, j'ai fini opérée en urgence.
Alors le coup de "l'état des services de santé aujourd'hui", la blague...
 
C'est pourtant une réalité qui se fonde sur un panel plus large que ce qui a pu arriver à votre petite personne il y a 30 piges .  En IdF essayez donc d'obtenir un rendez-vous avec un spécialiste sans faire jouer vos relations: ce sera en mars si vous êtes toujours vivante . 


Si, même aux temps jadis de Pierre et Gladys, ça n'était arrivé qu'à moi et deux ou trois cents clampins, on parlerait d'anecdote.
Je sais bien que de par votre science infuse, vous savez tout et que le niveau de votre empathie frise le 0 absolu, mais renseignez-vous un peu, vous serez édifié.
Pourquoi a-t-il fallu attendre 2017 pour qu'on répertorie les erreurs médicales et les manques de soins ? L'OMS et même le Sénat, ce dortoir de nantis, avaient tiré la sonnette d'alarme des années auparavant.
Horiel
Horiel

Messages : 4524
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Nestor Lun 5 Déc - 13:44

Fontsestian a écrit:
The wolf a écrit:Je n'évoque pas le long métrage de Clouzot, mais la situation actuelle
Triple épidémie
9ème vague du Covid
Problème récurrent des Hôpitaux
Inflation galopante 
Economie chancelante
Dette abyssale 
Menaces de grèves chaotiques  de la diligente SNCF en périodes sensibles
Dépendance énergétique.....  
Invasion par le tiers monde incontrôlable, avec ce qui s'y rattache au niveau de la délinquance et de la sauvagerie  . 
Justice décadente
Politisation des écoles 
Débilités avancée des pseudos écologiques  
Retour à une forme de guerre froide ,du reste très chaude pour certains.
Bref , la France des lumières qu'évoquait notre Président ....
La situation est difficile mais à mon avis beaucoup moins que celles qu'ont connue nos parents ou que connaissent la plupart des peuples du monde. Si nous cessions de pleurnicher sur notre sort pour consacrer nos énergies à trouver des solutions pour l'améliorer il me semble que les choses iraient mieux.
leve pouce ++
Nestor
Nestor

Messages : 1190
Date d'inscription : 23/11/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Diviciac Lun 5 Déc - 13:59

Horiel a écrit:
Diviciac a écrit:
 
C'est pourtant une réalité qui se fonde sur un panel plus large que ce qui a pu arriver à votre petite personne il y a 30 piges .  En IdF essayez donc d'obtenir un rendez-vous avec un spécialiste sans faire jouer vos relations: ce sera en mars si vous êtes toujours vivante . 


Si, même aux temps jadis de Pierre et Gladys, ça n'était arrivé qu'à moi et deux ou trois cents clampins, on parlerait d'anecdote.
Je sais bien que de par votre science infuse, vous savez tout et que le niveau de votre empathie frise le 0 absolu, mais renseignez-vous un peu, vous serez édifié.
Pourquoi a-t-il fallu attendre 2017 pour qu'on répertorie les erreurs médicales et les manques de soins ? L'OMS et même le Sénat, ce dortoir de nantis, avaient tiré la sonnette d'alarme des années auparavant.
 
En encore plus depuis le règne de Manu, c'est le Sénat qui le dit  : 

Hôpital : sortir des urgences - Rapport - Sénat (senat.fr)
Diviciac
Diviciac

Messages : 41408
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par N'Magicfly Lun 5 Déc - 15:16

Nestor a écrit:
Fontsestian a écrit:
La situation est difficile mais à mon avis beaucoup moins que celles qu'ont connue nos parents ou que connaissent la plupart des peuples du monde. Si nous cessions de pleurnicher sur notre sort pour consacrer nos énergies à trouver des solutions pour l'améliorer il me semble que les choses iraient mieux.
leve pouce ++
leve pouce ++
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5741
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par sporthos Mer 7 Déc - 0:15

N'Magicfly a écrit:
Nestor a écrit:
leve pouce ++
leve pouce ++

Je me joins à votre approbation du post de Fonsestian qui comme souvent est frappé au coin du bon sens. 
Nous avons bien des défis à relever et ce n'est pas en effet en nous divisant que nous y arriverons. 
Quelle manie aussi qu'à l'état de tout vouloir prendre à sa charge. Hélas c'est la règle du jeu en démocratie pour pouvoir être au pouvoir.
Nous ne sommes pas encore tiersmondalises, il n'y a jamais eu autant d'argent sur les comptes épargne. 
Ici à Montpellier, on trouvait il y a 20 ans un studio pour 40 000 euros. Maintenant à moins de 90 000 euros c'est impossible sauf à quelques rares exceptions près. 
Les Français ont donc un patrimoine immobilier important qui a pris de la valeur en 20 ans. 
Sans chercher à sous estimer pour autant les problèmes que wolf évoque dans le post initial de ce sujet. 
.
sporthos
sporthos

Messages : 1335
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Mer 7 Déc - 7:39

La patrimoine immobilier des anciens est une chose ,celui de ceux qui arrivent de plus en plus difficile  à obtenir,  voire  impossible pour certains .
mais pour en revenir à la vie courante  fabriquer de l'électricité bon marché et la racheter 4 fois son prix initial ,ce n'est pas vraiment un bon calcul....enfin ,je ne suis pas Enarque ,je dois certainement avoir tort ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Mer 7 Déc - 7:47

sporthos a écrit:
N'Magicfly a écrit:
leve pouce ++

Je me joins à votre approbation du post de Fonsestian qui comme souvent est frappé au coin du bon sens. 
Nous avons bien des défis à relever et ce n'est pas en effet en nous divisant que nous y arriverons. 
Quelle manie aussi qu'à l'état de tout vouloir prendre à sa charge. Hélas c'est la règle du jeu en démocratie pour pouvoir être au pouvoir.
Nous ne sommes pas encore tiersmondalises, il n'y a jamais eu autant d'argent sur les comptes épargne. 
Ici à Montpellier, on trouvait il y a 20 ans un studio pour 40 000 euros. Maintenant à moins de 90 000 euros c'est impossible sauf à quelques rares exceptions près. 
Les Français ont donc un patrimoine immobilier important qui a pris de la valeur en 20 ans. 
Sans chercher à sous estimer pour autant les problèmes que wolf évoque dans le post initial de ce sujet. 
.
Il parait que les bas de laine cumulés des français représentent beaucoup plus que la dette du pays pourtant ça continue de chialer chez certains citoyens tandis que l'état endette tout le monde pour calmer les chouineurs. On pourrait faire un prélèvement exceptionnel sur les comptes épargne coquets et imposer les propriétaires fonciers au delà d'un certain niveau de capital au leiur de charger encore les entreprises qui sont le moteur de notre production de richesses. Nous sommes devenus une nation de geignards biberonnés par l'Etat providence.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Mer 7 Déc - 7:58

Fontsestian a écrit:
sporthos a écrit:

Je me joins à votre approbation du post de Fonsestian qui comme souvent est frappé au coin du bon sens. 
Nous avons bien des défis à relever et ce n'est pas en effet en nous divisant que nous y arriverons. 
Quelle manie aussi qu'à l'état de tout vouloir prendre à sa charge. Hélas c'est la règle du jeu en démocratie pour pouvoir être au pouvoir.
Nous ne sommes pas encore tiersmondalises, il n'y a jamais eu autant d'argent sur les comptes épargne. 
Ici à Montpellier, on trouvait il y a 20 ans un studio pour 40 000 euros. Maintenant à moins de 90 000 euros c'est impossible sauf à quelques rares exceptions près. 
Les Français ont donc un patrimoine immobilier important qui a pris de la valeur en 20 ans. 
Sans chercher à sous estimer pour autant les problèmes que wolf évoque dans le post initial de ce sujet. 
.
Il parait que les bas de laine cumulés des français représentent beaucoup plus que la dette du pays pourtant ça continue de chialer chez certains citoyens tandis que l'état endette tout le monde pour calmer les chouineurs. On pourrait faire un prélèvement exceptionnel sur les comptes épargne coquets et imposer les propriétaires fonciers au delà d'un certain niveau de capital au leiur de charger encore les entreprises qui sont le moteur de notre production de richesses. Nous sommes devenus une nation de geignards biberonnés par l'Etat providence.

et oui il suffit de vider les comptes des Français pour rembourser la dette ,et puis cerise sur le gâteau avec les assurances vie , on pourrait même financer un RSA/smic pour tous pour les immigrés clandestins ..elle est pas belle la France des lumières ...sans électricité  rire vert

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Horiel Mer 7 Déc - 9:13

sporthos a écrit:
Je me joins à votre approbation du post de Fonsestian qui comme souvent est frappé au coin du bon sens. (...)


Pareil.
Nous allons finir par être considérés comme une secte...
Horiel
Horiel

Messages : 4524
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Mer 7 Déc - 9:54

Diviciac a écrit:
Fontsestian a écrit:
Ben oui c'est comme ça, remarque  on ne peut pas en vouloir aux jeunes toubibs de rejeter le statut de quasi esclave de leurs prédécesseurs, être appelés à n'importe quelle heure de n'importe quel jour, il fallait le vivre. Par contre je trouve bien étrange certaines pratiques actuelles. Je m'explique, hier belle maman se plaint d'une intense douleur, notre médecin référent ne se déplace pas le dimanche, bon, aucun des médecins de permanence qui exercent dans les nombreux centres médicaux alentours non plus, re bon. J'appelle le SAMU qui nous adresse un.e médecin depuis Marseille. Ravis de l'aubaine nous demandons à la dame de nous communiquer ses coordonnées au cas où. Impossible, interdit, pas le droit et pourquoi donc? Parce que ses (nombreux) confrères de mon patelin et environs immédiats ne veulent pas risquer de perdre leurs patients en leur permettant de faire appel à des confrères disponibles lorsqu'eux-mêmes ne le sont pas. Ben tiens!


L'état des services de santé n'est donc pas à mettre au crédit du joli Manu . Il n'a jamais été aussi précieux d'avoir un ami médecin .  Very Happy
Le corporatisme protecteur qui semble se mettre en place pour assurer une clientèle "captive" aux médecins installés est une décision dont ils sont responsables tout autant que la mise en place du numérus clausus il y a 40 ou 50 ans et annulé par Macron et Buzyn en 2019.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Mer 7 Déc - 10:04

The wolf a écrit:
Fontsestian a écrit:
Il parait que les bas de laine cumulés des français représentent beaucoup plus que la dette du pays pourtant ça continue de chialer chez certains citoyens tandis que l'état endette tout le monde pour calmer les chouineurs. On pourrait faire un prélèvement exceptionnel sur les comptes épargne coquets et imposer les propriétaires fonciers au delà d'un certain niveau de capital au leiur de charger encore les entreprises qui sont le moteur de notre production de richesses. Nous sommes devenus une nation de geignards biberonnés par l'Etat providence.

et oui il suffit de vider les comptes des Français pour rembourser la dette ,et puis cerise sur le gâteau avec les assurances vie , on pourrait même financer un RSA/smic pour tous pour les immigrés clandestins ..elle est pas belle la France des lumières ...sans électricité  rire vert
C'est sûr que cette proposition choque à première vue mais en y réfléchissant elle pourrait se justifier. Qui sont les gens qui ont mis des sous de côté ou qui se sont constitué un confortable patrimoine immobilier? Très probablement une large majorité de baby-boomers pour le confort d'existence desquels l'Etat a pris la mauvaise habitude de faire ruisseler l'argent public. D'où vient cet argent dépensé à profusion en niches fiscales, aides sociales, subventions multiples et gaspillages publics? De plus en plus de l'emprunt, et qui le remboursera? Les jeunes qui eux n'ont pas eu les mêmes avantages et devront trimer pour résorber les dettes accumulées par leurs anciens, c'est à dire ceux qui ont des soussous à la banque et du capital après avoir vécu comme des coqs en pâte!


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Diviciac Mer 7 Déc - 10:16

Fontsestian a écrit:

C'est sûr que cette proposition choque à première vue mais en y réfléchissant elle pourrait se justifier. Qui sont les gens qui ont mis des sous de côté ou qui se sont constitué un confortable patrimoine immobilier? Très probablement une large majorité de baby-boomers pour le confort d'existence desquels l'Etat a pris la mauvaise habitude de faire ruisseler l'argent public. D'où vient cet argent dépensé à profusion en niches fiscales, aides sociales, subventions multiples et gaspillages publics? De plus en plus de l'emprunt, et qui le remboursera? Les jeunes qui eux n'ont pas eu les mêmes avantages et devront trimer pour résorber les dettes accumulées par leurs anciens, c'est à dire ceux qui ont des soussous à la banque et du capital après avoir vécu comme des coqs en pâte!
   Very Happy
Qui pourrait croire que ces lénifiantes et pontifiantes jérémiades sur les comptes publics viennent d'un fidèle soutien des deux pires fossoyeurs du budget de l'Etat depuis 1720 : Sarkozy et Macron ?  
Diviciac
Diviciac

Messages : 41408
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Mer 7 Déc - 10:24

Diviciac a écrit:
Fontsestian a écrit:

C'est sûr que cette proposition choque à première vue mais en y réfléchissant elle pourrait se justifier. Qui sont les gens qui ont mis des sous de côté ou qui se sont constitué un confortable patrimoine immobilier? Très probablement une large majorité de baby-boomers pour le confort d'existence desquels l'Etat a pris la mauvaise habitude de faire ruisseler l'argent public. D'où vient cet argent dépensé à profusion en niches fiscales, aides sociales, subventions multiples et gaspillages publics? De plus en plus de l'emprunt, et qui le remboursera? Les jeunes qui eux n'ont pas eu les mêmes avantages et devront trimer pour résorber les dettes accumulées par leurs anciens, c'est à dire ceux qui ont des soussous à la banque et du capital après avoir vécu comme des coqs en pâte!
   Very Happy
Qui pourrait croire que ces lénifiantes et pontifiantes jérémiades sur les comptes publics viennent d'un fidèle soutien des deux pires fossoyeurs du budget de l'Etat depuis 1720 : Sarkozy et Macron ?  
Que voyez vous de lénifiant ou pontifiant dans l'exposé d'une réalité dont vous avez largement abusé, dans votre carrière comme dans vos pratiques de fraude fiscale, ou l'usage que vous avez fait de toutes les facilitations offertes à votre catégorie sociale? Ne soyez pas trop sévère avec Sarkozy c'est tout de même lui qui vous a permis de répartir votre capital et de doter vos enfants sans bourse délier. Quant à Macron vous devriez applaudir ses largesses sociales puisque vous prétendez vous y intéresser.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Forcheville Mer 7 Déc - 10:50

Fontsestian a écrit:
The wolf a écrit:
C'est sûr que cette proposition choque à première vue mais en y réfléchissant elle pourrait se justifier. Qui sont les gens qui ont mis des sous de côté ou qui se sont constitué un confortable patrimoine immobilier? Très probablement une large majorité de baby-boomers pour le confort d'existence desquels l'Etat a pris la mauvaise habitude de faire ruisseler l'argent public. D'où vient cet argent dépensé à profusion en niches fiscales, aides sociales, subventions multiples et gaspillages publics? De plus en plus de l'emprunt, et qui le remboursera? Les jeunes qui eux n'ont pas eu les mêmes avantages et devront trimer pour résorber les dettes accumulées par leurs anciens, c'est à dire ceux qui ont des soussous à la banque et du capital après avoir vécu comme des coqs en pâte!
Tiens!
On a un nouveau communiste qui fait son outing sur forum++
L'épargnant c'est le nouveau koulak( donc susceptible d'être mis à la diète)
Celui qui a tout claqué le nouveau héros
Communiste mâtiné de macronisme à la sauce François de Closets
François de closets qui dans ses premiers écrits situait la dette là où elle vraiment, au niveau de l'Etat, pas au niveau de l'individu (cf "Toujours plus!")
En effet de quoi est responsable un particulier ?
- de la retraite à 60 ans, un chèque non provisionné ?
-des 35h ? réforme qui a plombé la compétitivité des entreprises pour des années et qui a mobilisé tous les gouvernements successeurs de Jospin(de droite comme de gauche)pour défaire ou atténuer les effets de cette géniale réforme. Réforme qui a augmenté les charges  et les cotisations patronales. Les entrepreneurs sont-ils responsables et coupables d'avoir trop cotisé ?
- de la politique d'assistanat accentuée d'année en année en multipliant les subventions, CMU, API, APF, RMI-RSA, AME etc.. qui n'existent nulle part ailleurs en Europe et dans le monde.
- les boomers n'ont-ils pas eux-mêmes payé la retraite de plus avantagés qu'eux , notamment les régimes spéciaux si violemment dénoncés par F. de Closets il y a 30 ans et qui semble avoir une mémoire défaillante ?

Les subventions n'ont pas été créées par des individus, mais par des gouvernements, des politiques gouvernés par une idéologie.
Ceux qui approuvaient la politique de ces gouvernements à l'époque sont co-responsables
Ceux qui désapprouvaient ne le sont pas
Le défaut de raisonnement de F.de Closets actuel est qu'il met tout le monde dans le même sac, responsabilité collective, en droit ça n'existe pas.
Qu'il relise ses bouquins d'il y a 35 ans, pour se les remettre en mémoire, je les tiens à sa disposition.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2266
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Diviciac Mer 7 Déc - 10:59

Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:
   Very Happy
Qui pourrait croire que ces lénifiantes et pontifiantes jérémiades sur les comptes publics viennent d'un fidèle soutien des deux pires fossoyeurs du budget de l'Etat depuis 1720 : Sarkozy et Macron ?  
Que voyez vous de lénifiant ou pontifiant dans l'exposé d'une réalité dont vous avez largement abusé, dans votre carrière comme dans vos pratiques de fraude fiscale, ou l'usage que vous avez fait de toutes les facilitations offertes à votre catégorie sociale? Ne soyez pas trop sévère avec Sarkozy c'est tout de même lui qui vous a permis de répartir votre capitale et de doter vos enfants sans bourse délier. Quant à Macron vous devriez applaudir ses largesses sociales puisque vous prétendez vous y intéresser.
 
Et c'est maintenant un cancre tout juste bon à décrocher son certif avant de jouir d'une retraite de nabab qui va venir se plaindre des avantages des boomers .... vous osez tout . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 41408
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par N'Magicfly Mer 7 Déc - 12:51

Forcheville a écrit:
Fontsestian a écrit:

C'est sûr que cette proposition choque à première vue mais en y réfléchissant elle pourrait se justifier. Qui sont les gens qui ont mis des sous de côté ou qui se sont constitué un confortable patrimoine immobilier? Très probablement une large majorité de baby-boomers pour le confort d'existence desquels l'Etat a pris la mauvaise habitude de faire ruisseler l'argent public. D'où vient cet argent dépensé à profusion en niches fiscales, aides sociales, subventions multiples et gaspillages publics? De plus en plus de l'emprunt, et qui le remboursera? Les jeunes qui eux n'ont pas eu les mêmes avantages et devront trimer pour résorber les dettes accumulées par leurs anciens, c'est à dire ceux qui ont des soussous à la banque et du capital après avoir vécu comme des coqs en pâte!
Tiens!
On a un nouveau communiste qui fait son outing sur forum++
L'épargnant c'est le nouveau koulak( donc susceptible d'être mis à la diète)
Celui qui a tout claqué le nouveau héros
Communiste mâtiné de macronisme à la sauce François de Closets
François de closets qui dans ses premiers écrits situait la dette là où elle vraiment, au niveau de l'Etat, pas au niveau de l'individu (cf "Toujours plus!")
En effet de quoi est responsable un particulier ?
- de la retraite à 60 ans, un chèque non provisionné ?
-des 35h ? réforme qui a plombé la compétitivité des entreprises pour des années et qui a mobilisé tous les gouvernements successeurs de Jospin(de droite comme de gauche)pour défaire ou atténuer les effets de cette géniale réforme. Réforme qui a augmenté les charges  et les cotisations patronales. Les entrepreneurs sont-ils responsables et coupables d'avoir trop cotisé ?
- de la politique d'assistanat accentuée d'année en année en multipliant les subventions, CMU, API, APF, RMI-RSA, AME etc.. qui n'existent nulle part ailleurs en Europe et dans le monde.
- les boomers n'ont-ils pas eux-mêmes payé la retraite de plus avantagés qu'eux , notamment les régimes spéciaux si violemment dénoncés par F. de Closets il y a 30 ans et qui semble avoir une mémoire défaillante ?

Les subventions n'ont pas été créées par des individus, mais par des gouvernements, des politiques gouvernés par une idéologie.
Ceux qui approuvaient la politique de ces gouvernements à l'époque sont co-responsables
Ceux qui désapprouvaient ne le sont pas
Le défaut de raisonnement de F.de Closets actuel est qu'il met tout le monde dans le même sac, responsabilité collective, en droit ça n'existe pas.
Qu'il relise ses bouquins d'il y a 35 ans, pour se les remettre en mémoire, je les tiens à sa disposition.
J'étais totalement d'accord avec le de Closets d'il y a 35 ans: mais moi je n'ai pas changé d'opinion.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5741
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par sporthos Mer 7 Déc - 22:12

The wolf a écrit:La patrimoine immobilier des anciens est une chose ,celui de ceux qui arrivent de plus en plus difficile  à obtenir,  voire  impossible pour certains .
mais pour en revenir à la vie courante  fabriquer de l'électricité bon marché et la racheter 4 fois son prix initial ,ce n'est pas vraiment un bon calcul....enfin ,je ne suis pas Enarque ,je dois certainement avoir tort ....


L'immobilier ne s'est jamais aussi bien porté . Les gens craignent de perdre leur bas de laine à cause de l'inflation et des risques divers de crises économiques , aussi ils investissent dans la pierre . 
Bien sûr , il y en aura toujours qui ne pourront pas accéder à la propriété . 
Si l'immobilier a pris autant de valeur en Occitanie ( du simple au triple en 20 ans ici à Montpellier ) , c'est que la demande est très forte , y compris chez les primo accedants . 
Je ne suis pas sûr que pour Paris qui n'a plus sa qualité de vie de jadis , à force d'y voir s'entasser toute la misère du monde , l'immobilier conservera sa valeur d'antan . 

Nous pourrions parler aussi du chômage qui n'a jamais été aussi bas depuis 15 ou 20 ans , à tel point que les économistes envisageaient le plein emploi . Malheureusement , à cause de cette maudite guerre , l'année 2023 s'annonce mauvaise .
sporthos
sporthos

Messages : 1335
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Mer 7 Déc - 23:09

Diviciac a écrit:
Fontsestian a écrit:
Que voyez vous de lénifiant ou pontifiant dans l'exposé d'une réalité dont vous avez largement abusé, dans votre carrière comme dans vos pratiques de fraude fiscale, ou l'usage que vous avez fait de toutes les facilitations offertes à votre catégorie sociale? Ne soyez pas trop sévère avec Sarkozy c'est tout de même lui qui vous a permis de répartir votre capitale et de doter vos enfants sans bourse délier. Quant à Macron vous devriez applaudir ses largesses sociales puisque vous prétendez vous y intéresser.
 
Et c'est maintenant un cancre tout juste bon à décrocher son certif avant de jouir d'une retraite de nabab qui va venir se plaindre des avantages des boomers .... vous osez tout . 
Vous croyez m'humilier en rappelant ce que je n'ai jamais caché, à savoir que je n'ai que le certificat d'études primaires? C'est raté car autant j'ai bien conscience de mes lacunes de départ (et de celles qui demeurent) autant je n'en ressens aucune honte puisque j'ai tout de même réussi à réaliser, mieux que vous, une carrière qui m'offre aujourd'hui une retraite beaucoup plus confortable que la vôtre. Que vous touchiez la moitié de ce que je perçois est justice puisque vous n'avez cotisé que moitié moins que moi. Et je suis en effet, tout comme vous, un baby boomer, c'est pourquoi, moi, je ne me retranche pas de ceux auxquels un effort pourrait être demandé.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Mer 7 Déc - 23:20

Forcheville a écrit:
Fontsestian a écrit:

C'est sûr que cette proposition choque à première vue mais en y réfléchissant elle pourrait se justifier. Qui sont les gens qui ont mis des sous de côté ou qui se sont constitué un confortable patrimoine immobilier? Très probablement une large majorité de baby-boomers pour le confort d'existence desquels l'Etat a pris la mauvaise habitude de faire ruisseler l'argent public. D'où vient cet argent dépensé à profusion en niches fiscales, aides sociales, subventions multiples et gaspillages publics? De plus en plus de l'emprunt, et qui le remboursera? Les jeunes qui eux n'ont pas eu les mêmes avantages et devront trimer pour résorber les dettes accumulées par leurs anciens, c'est à dire ceux qui ont des soussous à la banque et du capital après avoir vécu comme des coqs en pâte!
Tiens!
On a un nouveau communiste qui fait son outing sur forum++
L'épargnant c'est le nouveau koulak( donc susceptible d'être mis à la diète)
Celui qui a tout claqué le nouveau héros
Communiste mâtiné de macronisme à la sauce François de Closets
François de closets qui dans ses premiers écrits situait la dette là où elle vraiment, au niveau de l'Etat, pas au niveau de l'individu (cf "Toujours plus!")
En effet de quoi est responsable un particulier ?
- de la retraite à 60 ans, un chèque non provisionné ?
-des 35h ? réforme qui a plombé la compétitivité des entreprises pour des années et qui a mobilisé tous les gouvernements successeurs de Jospin(de droite comme de gauche)pour défaire ou atténuer les effets de cette géniale réforme. Réforme qui a augmenté les charges  et les cotisations patronales. Les entrepreneurs sont-ils responsables et coupables d'avoir trop cotisé ?
- de la politique d'assistanat accentuée d'année en année en multipliant les subventions, CMU, API, APF, RMI-RSA, AME etc.. qui n'existent nulle part ailleurs en Europe et dans le monde.
- les boomers n'ont-ils pas eux-mêmes payé la retraite de plus avantagés qu'eux , notamment les régimes spéciaux si violemment dénoncés par F. de Closets il y a 30 ans et qui semble avoir une mémoire défaillante ?

Les subventions n'ont pas été créées par des individus, mais par des gouvernements, des politiques gouvernés par une idéologie.
Ceux qui approuvaient la politique de ces gouvernements à l'époque sont co-responsables
Ceux qui désapprouvaient ne le sont pas
Le défaut de raisonnement de F.de Closets actuel est qu'il met tout le monde dans le même sac, responsabilité collective, en droit ça n'existe pas.
Qu'il relise ses bouquins d'il y a 35 ans, pour se les remettre en mémoire, je les tiens à sa disposition.
Il n'y a pas d'idéologie dans mon propos, c'est un simple constat qui crève les yeux de chacun, des générations de jeunes français verront leur niveau d'existence plombé du fait des dettes improductives accumulées par d'autres qu'eux pour obtenir des avantages dont ils ne bénéficieront pas. Bien sûr que les politiques ont eu tort de céder aux pressions populaires au-delà du raisonnable, bien sûr que si mon hypothèse était mise en application cela engendrerait des injustices mais est-ce juste de faire payer à nos successeurs des avantages dont nous avons bénéficié et qui par la force des choses ne leur seront pas transmis?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par sporthos Jeu 8 Déc - 0:42

Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Et c'est maintenant un cancre tout juste bon à décrocher son certif avant de jouir d'une retraite de nabab qui va venir se plaindre des avantages des boomers .... vous osez tout . 
Vous croyez m'humilier en rappelant ce que je n'ai jamais caché, à savoir que je n'ai que le certificat d'études primaires? 

Vous pouvez être fier . Avoir eu le Certificat d'Etudes il y a 50 ans , est plus glorieux que d'être bachelier en 2022  . 

Un prof de fac de Montpellier disait récemment que ses étudiants ne savaient pas écrire le français ou que du moins c'était devenu rare .
sporthos
sporthos

Messages : 1335
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Jeu 8 Déc - 7:29

La spécialité française est de démolir tout ce qui fonctionne bien
L'école est un des nombreux exemple

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. - Page 2 Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum