Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -44%
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, ...
Voir le deal
86.99 €

Le salaire de la peur..

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 9:05

Je n'évoque pas le long métrage de Clouzot, mais la situation actuelle
Triple épidémie
9ème vague du Covid
Problème récurrent des Hôpitaux
Inflation galopante 
Economie chancelante
Dette abyssale 
Menaces de grèves chaotiques  de la diligente SNCF en périodes sensibles
Dépendance énergétique.....  
Invasion par le tiers monde incontrôlable, avec ce qui s'y rattache au niveau de la délinquance et de la sauvagerie  . 
Justice décadente
Politisation des écoles 
Débilités avancée des pseudos écologiques  
Retour à une forme de guerre froide ,du reste très chaude pour certains.
Bref , la France des lumières qu'évoquait notre Président ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 9:18

Bonne nouvelle tout de même
Les Américains sont nos amis....

Le salaire de la peur.. Tzolzo33

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 10:09

Je n'imagine même pas la litanie en 1940, 1962 ou 2001...

Enfin bref.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Forcheville Sam 3 Déc - 10:45

The wolf a écrit:Je n'évoque pas le long métrage de Clouzot, mais la situation actuelle
Triple épidémie
9ème vague du Covid
Problème récurrent des Hôpitaux
Inflation galopante 
Economie chancelante
Dette abyssale 
Menaces de grèves chaotiques  de la diligente SNCF en périodes sensibles
Dépendance énergétique.....  
Invasion par le tiers monde incontrôlable, avec ce qui s'y rattache au niveau de la délinquance et de la sauvagerie  . 
Justice décadente
Politisation des écoles 
Débilités avancée des pseudos écologiques  
Retour à une forme de guerre froide ,du reste très chaude pour certains.
Bref , la France des lumières qu'évoquait notre Président ....

Une seule expression qui résume le tout : "tiers-mondisation" accélérée du pays avec coupures de courant.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Le K Keltys Sam 3 Déc - 11:07

Forcheville a écrit:
The wolf a écrit:Je n'évoque pas le long métrage de Clouzot, mais la situation actuelle
Triple épidémie
9ème vague du Covid
Problème récurrent des Hôpitaux
Inflation galopante 
Economie chancelante
Dette abyssale 
Menaces de grèves chaotiques  de la diligente SNCF en périodes sensibles
Dépendance énergétique.....  
Invasion par le tiers monde incontrôlable, avec ce qui s'y rattache au niveau de la délinquance et de la sauvagerie  . 
Justice décadente
Politisation des écoles 
Débilités avancée des pseudos écologiques  
Retour à une forme de guerre froide ,du reste très chaude pour certains.
Bref , la France des lumières qu'évoquait notre Président ....

Une seule expression qui résume le tout : "tiers-mondisation" accélérée du pays avec coupures de courant.
Comme les Etats Unis qui ont des coupures permanentes 
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 3337
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Diviciac Sam 3 Déc - 11:10

The wolf a écrit:Bonne nouvelle tout de même
Les Américains sont nos amis....

Le salaire de la peur.. Tzolzo33






" T'en fais pas, ma gosse , je serai là , j'te monterai la m'sure " 


Le salaire de la peur.. R.1be64f50fe8b5009878293651b55817e?rik=7LmTrKEobsQh3g&riu=http%3a%2f%2ffr.web.img4.acsta.net%2fpictures%2f17%2f05%2f12%2f22%2f49%2f085161
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 11:24

Horiel a écrit:Je n'imagine même pas la litanie en 1940, 1962 ou 2001...

Enfin bref.
Nous connaissons le passé , des litanies que vous évoquez, pas les résultantes de celles évoquées en 2022 .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 13:25

The wolf a écrit:
Horiel a écrit:Je n'imagine même pas la litanie en 1940, 1962 ou 2001...

Enfin bref.
Nous connaissons le passé , des litanies que vous évoquez, pas les résultantes de celles évoquées en 2022 .


Alors ne pleurez pas avant d'avoir mal  Smile
Vous n'écrivez pas depuis l'Ukraine ou le Kurdistan, si ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Diviciac Sam 3 Déc - 15:10

Horiel a écrit:
The wolf a écrit:
Nous connaissons le passé , des litanies que vous évoquez, pas les résultantes de celles évoquées en 2022 .


Alors ne pleurez pas avant d'avoir mal  Smile
Vous n'écrivez pas depuis l'Ukraine ou le Kurdistan, si ?
 
C'est sûr,  ma bonne dame,  on n'est pas les plus malheureux de la terre alors faut pas s'plaind.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Sam 3 Déc - 15:35

The wolf a écrit:Je n'évoque pas le long métrage de Clouzot, mais la situation actuelle
Triple épidémie
9ème vague du Covid
Problème récurrent des Hôpitaux
Inflation galopante 
Economie chancelante
Dette abyssale 
Menaces de grèves chaotiques  de la diligente SNCF en périodes sensibles
Dépendance énergétique.....  
Invasion par le tiers monde incontrôlable, avec ce qui s'y rattache au niveau de la délinquance et de la sauvagerie  . 
Justice décadente
Politisation des écoles 
Débilités avancée des pseudos écologiques  
Retour à une forme de guerre froide ,du reste très chaude pour certains.
Bref , la France des lumières qu'évoquait notre Président ....
La situation est difficile mais à mon avis beaucoup moins que celles qu'ont connue nos parents ou que connaissent la plupart des peuples du monde. Si nous cessions de pleurnicher sur notre sort pour consacrer nos énergies à trouver des solutions pour l'améliorer il me semble que les choses iraient mieux.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Snub 36 Sam 3 Déc - 17:45

Fontsestian a écrit:
The wolf a écrit:Je n'évoque pas le long métrage de Clouzot, mais la situation actuelle
Triple épidémie
9ème vague du Covid
Problème récurrent des Hôpitaux
Inflation galopante 
Economie chancelante
Dette abyssale 
Menaces de grèves chaotiques  de la diligente SNCF en périodes sensibles
Dépendance énergétique.....  
Invasion par le tiers monde incontrôlable, avec ce qui s'y rattache au niveau de la délinquance et de la sauvagerie  . 
Justice décadente
Politisation des écoles 
Débilités avancée des pseudos écologiques  
Retour à une forme de guerre froide ,du reste très chaude pour certains.
Bref , la France des lumières qu'évoquait notre Président ....
La situation est difficile mais à mon avis beaucoup moins que celles qu'ont connue nos parents ou que connaissent la plupart des peuples du monde. Si nous cessions de pleurnicher sur notre sort pour consacrer nos énergies à trouver des solutions pour l'améliorer il me semble que les choses iraient mieux.

Aucune solution n'est possible, du moins tant que la "bien-pensante" est d'actualité.
Et de mettre aux commandes des gens tout à fait apte à géré la "Cage aux folle" et autre "boite de nuit tendance gérontophile" 
C'est un choix de vote que nous devons assumer ... épicétou


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3938
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 64
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 17:52

Pour répondre à Horiel, je peux vous parler de Sissi impératrice ,celle de Romy Schneider   ,l'original est attristant...
Mais plus près de nous ,je peux évoquer les fêtes de Noël ,si ce terme est encore autorisé en France...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Antichrist Sam 3 Déc - 18:27

Fontsestian a écrit:
The wolf a écrit:Je n'évoque pas le long métrage de Clouzot, mais la situation actuelle
Triple épidémie
9ème vague du Covid
Problème récurrent des Hôpitaux
Inflation galopante 
Economie chancelante
Dette abyssale 
Menaces de grèves chaotiques  de la diligente SNCF en périodes sensibles
Dépendance énergétique.....  
Invasion par le tiers monde incontrôlable, avec ce qui s'y rattache au niveau de la délinquance et de la sauvagerie  . 
Justice décadente
Politisation des écoles 
Débilités avancée des pseudos écologiques  
Retour à une forme de guerre froide ,du reste très chaude pour certains.
Bref , la France des lumières qu'évoquait notre Président ....
La situation est difficile mais à mon avis beaucoup moins que celles qu'ont connue nos parents ou que connaissent la plupart des peuples du monde. Si nous cessions de pleurnicher sur notre sort pour consacrer nos énergies à trouver des solutions pour l'améliorer il me semble que les choses iraient mieux.
leve pouce ...+1

a un moment faut peut etre bosser...plutot que d'etre en greve ou en rtt
Antichrist
Antichrist

Messages : 4012
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 18:30

The wolf a écrit:Pour répondre à Horiel, je peux vous parler de Sissi impératrice ,celle de Romy Schneider   ,l'original est attristant...
Mais plus près de nous ,je peux évoquer les fêtes de Noël ,si ce terme est encore autorisé en France...


?
Je vous avoue ne pas voir le rapport.

La liste de vos courses est approximativement juste -encore qu'elle présente un parti pris défaitiste, mais c'est à la mode-, je la trouve simplement sortie de son contexte.
Vous ne pouvez pas prétendre à une vie équivalente avec celle que vous avez connue il y a 20 ans, alors qu'il nous faut partager les ressources de la planète avec des classes moyennes émergentes un peu partout dans le monde. Et ce n'est pas fini; ça créera, comme en Ukraine, des tensions nostalgiques, des conflits de territoires.
Il me semble plus raisonnable de chercher d'urgence des solutions alternatives* et de s'intéresser au concept de résilience...
Il y a eu pire ou équivalent par le passé, nos prédécesseurs ne se sont pas assis par terre pour pleurer, sinon, nous ne serions pas là.


*Non, pas des réalités alternatives, non, pas de trumpisme de mauvais aloi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 18:31

Antichrist a écrit:
Fontsestian a écrit:
La situation est difficile mais à mon avis beaucoup moins que celles qu'ont connue nos parents ou que connaissent la plupart des peuples du monde. Si nous cessions de pleurnicher sur notre sort pour consacrer nos énergies à trouver des solutions pour l'améliorer il me semble que les choses iraient mieux.
leve pouce ...+1

a un moment faut peut etre bosser...plutot que d'etre en greve ou en rtt


Ben voilà... 
Je précise que Ben Voilà n'est pas un tunisien en situation irrégulière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 18:32

Le mot bosser semble souvent un gros mot en  France ,enfin pour certains, pas pour tous, Dieu merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Sam 3 Déc - 18:40

Nos parents ont connu des périodes difficiles ,certes. est-ce pour autant  que le progrès social doit se transformer en possibilité de récession ? La ligne directive de nos dirigeants est-elle la bonne , ou simplement circonstancielle ,voir fataliste ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Dim 4 Déc - 8:37

Snub 36 a écrit:
Fontsestian a écrit:
La situation est difficile mais à mon avis beaucoup moins que celles qu'ont connue nos parents ou que connaissent la plupart des peuples du monde. Si nous cessions de pleurnicher sur notre sort pour consacrer nos énergies à trouver des solutions pour l'améliorer il me semble que les choses iraient mieux.

Aucune solution n'est possible, du moins tant que la "bien-pensante" est d'actualité.
Et de mettre aux commandes des gens tout à fait apte à géré la "Cage aux folle" et autre "boite de nuit tendance gérontophile" 
C'est un choix de vote que nous devons assumer ... épicétou
Ben lorsqu'on voit la qualité de ceux qui n'ont pas été élus on ne peut que se féliciter de leur avoir échappé en votant Macron. Tu pourrais me remercier de l'avoir fait pour toi!


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Fontsestian Dim 4 Déc - 8:45

The wolf a écrit:Nos parents ont connu des périodes difficiles ,certes. est-ce pour autant  que le progrès social doit se transformer en possibilité de récession ? La ligne directive de nos dirigeants est-elle la bonne , ou simplement circonstancielle ,voir fataliste ?
Si nous regardons l'Histoire du monde le progrès social n'a pas été linéaire, il a connu des avancées, des stagnations et des reculs. Nous sommes dans une phase incertaine car si les choses vont apparemment moins bien que dans les années 60, nous bénéficions en France d'un niveau de confort d'existence bien supérieur. Si aujourd'hui nos hôpitaux ne sont plus au top il faut se souvenir de leur état de jadis pour pouvoir comparer, pareil pour les services publics ou le logement. Les festivités de Noël en 2022 sont bien plus opulentes à tous les niveaux que celles que nous connaissions autrefois.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Dim 4 Déc - 9:50

Fontsestian a écrit:
The wolf a écrit:Nos parents ont connu des périodes difficiles ,certes. est-ce pour autant  que le progrès social doit se transformer en possibilité de récession ? La ligne directive de nos dirigeants est-elle la bonne , ou simplement circonstancielle ,voir fataliste ?
Si nous regardons l'Histoire du monde le progrès social n'a pas été linéaire, il a connu des avancées, des stagnations et des reculs. Nous sommes dans une phase incertaine car si les choses vont apparemment moins bien que dans les années 60, nous bénéficions en France d'un niveau de confort d'existence bien supérieur. Si aujourd'hui nos hôpitaux ne sont plus au top il faut se souvenir de leur état de jadis pour pouvoir comparer, pareil pour les services publics ou le logement. Les festivités de Noël en 2022 sont bien plus opulentes à tous les niveaux que celles que nous connaissions autrefois.
Nous nous sommes emballés à partir des années 80 en croyant qu'on allait désormais raser gratis. On a distribué à tour de bras l'argent qu'on n'avait pas, on a fortement augmenté les congés et diminué le temps de travail hebdomadaire.
On a passé l'âge de départ en retraite de 65 à 60 ans alors que les gens commencent à travailler de plus en plus tard.
Aujourd'hui avec notre endettement astronomique, nous n'avons pas d'autres solutions que de s'endetter encore plus pour faire face aux crises successives. Revenir en arrière sur ce qu'on appelle faussement "avancées sociales" est quasi impossible sans mettre la moitié de la France dans la rue.

Hier en rentrant d'une compète de judo, j'écoutais une interview, les maitres mots étaient: "profiter" et "se faire plaisir"! Et ça c'est dans toutes les tranches de la société. Tiens par ex puisqu'ils ont fait grève cette semaine: mon jeune toubib, 38 ans, ne travaille pas le mercredi, le WE et est en vacances une semaine à chaque vacances scolaires. 



Un pays qui ne travaille plus, régresse!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Forcheville Dim 4 Déc - 10:14

N'Magicfly a écrit:
Fontsestian a écrit:
Si nous regardons l'Histoire du monde le progrès social n'a pas été linéaire, il a connu des avancées, des stagnations et des reculs. Nous sommes dans une phase incertaine car si les choses vont apparemment moins bien que dans les années 60, nous bénéficions en France d'un niveau de confort d'existence bien supérieur. Si aujourd'hui nos hôpitaux ne sont plus au top il faut se souvenir de leur état de jadis pour pouvoir comparer, pareil pour les services publics ou le logement. Les festivités de Noël en 2022 sont bien plus opulentes à tous les niveaux que celles que nous connaissions autrefois.
Nous nous sommes emballés à partir des années 80 en croyant qu'on allait désormais raser gratis. On a distribué à tour de bras l'argent qu'on n'avait pas, on a fortement augmenté les congés et diminué le temps de travail hebdomadaire.
On a passé l'âge de départ en retraite de 65 à 60 ans alors que les gens commencent à travailler de plus en plus tard.
Aujourd'hui avec notre endettement astronomique, nous n'avons pas d'autres solutions que de s'endetter encore plus pour faire face aux crises successives. Revenir en arrière sur ce qu'on appelle faussement "avancées sociales" est quasi impossible sans mettre la moitié de la France dans la rue.

Hier en rentrant d'une compète de judo, j'écoutais une interview, les maitres mots étaient: "profiter" et "se faire plaisir"! Et ça c'est dans toutes les tranches de la société. Tiens par ex puisqu'ils ont fait grève cette semaine: mon jeune toubib, 38 ans, ne travaille pas le mercredi, le WE et est en vacances une semaine à chaque vacances scolaires. 



Un pays qui ne travaille plus, régresse!
C'est pas "ma" ?
Quand c'est la SNCF ça ne pose pas trop de problèmes, même pendant les vacances scolaires, les gens sont habitués maintenant.
Je pourrais établir le calendrier des grèves SNCF pour les 20 prochaines années sans risque de beaucoup me tromper: Pâques, Noël  pour cause de revalorisation salariale.
A la grande surprise annuelle de la direction.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Dim 4 Déc - 11:22

Forcheville a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Nous nous sommes emballés à partir des années 80 en croyant qu'on allait désormais raser gratis. On a distribué à tour de bras l'argent qu'on n'avait pas, on a fortement augmenté les congés et diminué le temps de travail hebdomadaire.
On a passé l'âge de départ en retraite de 65 à 60 ans alors que les gens commencent à travailler de plus en plus tard.
Aujourd'hui avec notre endettement astronomique, nous n'avons pas d'autres solutions que de s'endetter encore plus pour faire face aux crises successives. Revenir en arrière sur ce qu'on appelle faussement "avancées sociales" est quasi impossible sans mettre la moitié de la France dans la rue.

Hier en rentrant d'une compète de judo, j'écoutais une interview, les maitres mots étaient: "profiter" et "se faire plaisir"! Et ça c'est dans toutes les tranches de la société. Tiens par ex puisqu'ils ont fait grève cette semaine: mon jeune toubib, 38 ans, ne travaille pas le mercredi, le WE et est en vacances une semaine à chaque vacances scolaires. 



Un pays qui ne travaille plus, régresse!
C'est pas "ma" ?
Quand c'est la SNCF ça ne pose pas trop de problèmes, même pendant les vacances scolaires, les gens sont habitués maintenant.
Je pourrais établir le calendrier des grèves SNCF pour les 20 prochaines années sans risque de beaucoup me tromper: Pâques, Noël  pour cause de revalorisation salariale.
A la grande surprise annuelle de la direction.
Je ne comprends pas ta question Forch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Forcheville Dim 4 Déc - 11:51

N'Magicfly a écrit:
Forcheville a écrit:
C'est pas "ma" ?
Quand c'est la SNCF ça ne pose pas trop de problèmes, même pendant les vacances scolaires, les gens sont habitués maintenant.
Je pourrais établir le calendrier des grèves SNCF pour les 20 prochaines années sans risque de beaucoup me tromper: Pâques, Noël  pour cause de revalorisation salariale.
A la grande surprise annuelle de la direction.
Je ne comprends pas ta question Forch

ma jeune toubib ?
En général les( jeunes) généralistes qui prennent leur mercredi sont des femmes, c'est pour s'occuper de leurs enfants.
Si c'est un homme, c'est carrément le régime de croisière de type fonctionnariat ou pré-retraite.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Snub 36 Dim 4 Déc - 12:06

Forcheville a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Je ne comprends pas ta question Forch

ma jeune toubib ?
En général les( jeunes) généralistes qui prennent leur mercredi sont des femmes, c'est pour s'occuper de leurs enfants.
Si c'est un homme, c'est carrément le régime de croisière de type fonctionnariat ou pré-retraite.

Evidement !!!! ben voyons, l'homme n'a pas le "droits" de s'occuper de ses enfants ....
Mutin de perles quel mentalité  Evil or Very Mad


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3938
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 64
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Invité Dim 4 Déc - 12:08

Forcheville a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Je ne comprends pas ta question Forch

ma jeune toubib ?
En général les( jeunes) généralistes qui prennent leur mercredi sont des femmes, c'est pour s'occuper de leurs enfants.
Si c'est un homme, c'est carrément le régime de croisière de type fonctionnariat ou pré-retraite.
C'est un mec marié à une femme ingé à Airbus avec deux enfants et bon joueur de rugby (demi d'ouverture). Alors entre les gamins, la vie de famille et les matchs et entrainements, il n'a plus bcp de temps pour le taf Very Happy
Cela dit c'est un bon toubib

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le salaire de la peur.. Empty Re: Le salaire de la peur..

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum