Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-54%
Le deal à ne pas rater :
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
21.79 € 47.19 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -54%
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
21.79 €

Une économie française ...

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Une économie française ... Empty Une économie française ...

Message par crachetonvenin4 Dim 2 Mai - 10:53

rire vert 

Les taxes recueillies auprès des automobilistes atteignent les 86,4 milliards d’euros par an dans l’Hexagone, selon l'enquête de l'ACEA parue ce jeudi. Crise ou pas, la fiscalité s’est encore alourdie dans l’Hexagone de… 2,4 milliards d’euros sur un an.
https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/deja-championne-des-taxes-auto-la-france-les-augmente-encore_762551

"A partir du 19 mai des étapes successives vont nous conduire ensemble à définir un nouveau modèle de croissance et de prospérité", a espéré Emmanuel Macron samedi, lors de la traditionnelle cérémonie du muguet du 1er-Mai à l'Elysée.
https://www.challenges.fr/politique/macron-espere-un-nouveau-modele-de-prosperite-post-covid_762911

Déjà championne des taxes auto, la France les augmente encore
Macron espère "un nouveau modèle de prospérité" post-Covid
Une économie française ... Prix-essenceUne économie française ... 7717837928fb4b8415e2b2c43c503f3489aa7602a99dc4be7a4845ac36028e6c

Donc l'avenir.

Avec le modèle "Macron" qui ne fait que prolonger le système d'une clique qui pompe sur le travail des autres en accumulant dans des coffres plus personnels que nationaux.
Cette façon systématique d'associer son nom à une soi disant politique économique ou financière ou fiscale ... de l'état en tant que "président" est une preuve de l'intérêt uniquement personnel qui porte Macron Emmanuel à s'accrocher à l'Elysée. Bien sûr "des opposants" et d'autres candidats et candidates mais surtout le système mis en place qui permet juste un changement de chef(fe) en son sommet et pas un véritable changement de politique.
Donc le haut-gratin qui vient depuis dessus ... parler "économie" et "budgets" et "besoins" ... et le dessous comme l'industrie et l'économie automobile extrêmement simple à taxer tout comme d'autres volumes.
La France avec cette situation complétement sclérosée avec des espèces de nuances ou "de plans" sur tout cela mais surtout une surveillance massive de toute la surface française qui doit rester encore et toujours une chasse-gardée de l'Elysée et de sa clique incapable de produire ... une économie.
crachetonvenin4
crachetonvenin4

Messages : 887
Date d'inscription : 09/03/2021
Localisation : Autour de 1000m d'altitude

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par ledevois Lun 3 Mai - 11:43

crachetonvenin4 a écrit:rire vert 

Les taxes recueillies auprès des automobilistes atteignent les 86,4 milliards d’euros par an dans l’Hexagone, selon l'enquête de l'ACEA parue ce jeudi. Crise ou pas, la fiscalité s’est encore alourdie dans l’Hexagone de… 2,4 milliards d’euros sur un an.
https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/deja-championne-des-taxes-auto-la-france-les-augmente-encore_762551

"A partir du 19 mai des étapes successives vont nous conduire ensemble à définir un nouveau modèle de croissance et de prospérité", a espéré Emmanuel Macron samedi, lors de la traditionnelle cérémonie du muguet du 1er-Mai à l'Elysée.
https://www.challenges.fr/politique/macron-espere-un-nouveau-modele-de-prosperite-post-covid_762911

Déjà championne des taxes auto, la France les augmente encore
Macron espère "un nouveau modèle de prospérité" post-Covid
Une économie française ... Prix-essenceUne économie française ... 7717837928fb4b8415e2b2c43c503f3489aa7602a99dc4be7a4845ac36028e6c

Donc l'avenir.

Avec le modèle "Macron" qui ne fait que prolonger le système d'une clique qui pompe sur le travail des autres en accumulant dans des coffres plus personnels que nationaux.
Cette façon systématique d'associer son nom à une soi disant politique économique ou financière ou fiscale ... de l'état en tant que "président" est une preuve de l'intérêt uniquement personnel qui porte Macron Emmanuel à s'accrocher à l'Elysée. Bien sûr "des opposants" et d'autres candidats et candidates mais surtout le système mis en place qui permet juste un changement de chef(fe) en son sommet et pas un véritable changement de politique.
Donc le haut-gratin qui vient depuis dessus ... parler "économie" et "budgets" et "besoins" ... et le dessous comme l'industrie et l'économie automobile extrêmement simple à taxer tout comme d'autres volumes.
La France avec cette situation complétement sclérosée avec des espèces de nuances ou "de plans" sur tout cela mais surtout une surveillance massive de toute la surface française qui doit rester encore et toujours une chasse-gardée de l'Elysée et de sa clique incapable de produire ... une économie.


 Quand on passe d'une économie d'industrie à celle de services et d'administration ça va de soit qu'il y est de la précarisation  d'un avenir proche -- 
 Ce n'est pas un modèle Macron malgré qu'il ne fasse rien pour que cela change -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19916
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par crachetonvenin4 Lun 3 Mai - 16:40

ledevois a écrit:
crachetonvenin4 a écrit:rire vert 

Les taxes recueillies auprès des automobilistes atteignent les 86,4 milliards d’euros par an dans l’Hexagone, selon l'enquête de l'ACEA parue ce jeudi. Crise ou pas, la fiscalité s’est encore alourdie dans l’Hexagone de… 2,4 milliards d’euros sur un an.
https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/deja-championne-des-taxes-auto-la-france-les-augmente-encore_762551

"A partir du 19 mai des étapes successives vont nous conduire ensemble à définir un nouveau modèle de croissance et de prospérité", a espéré Emmanuel Macron samedi, lors de la traditionnelle cérémonie du muguet du 1er-Mai à l'Elysée.
https://www.challenges.fr/politique/macron-espere-un-nouveau-modele-de-prosperite-post-covid_762911

Déjà championne des taxes auto, la France les augmente encore
Macron espère "un nouveau modèle de prospérité" post-Covid
Une économie française ... Prix-essenceUne économie française ... 7717837928fb4b8415e2b2c43c503f3489aa7602a99dc4be7a4845ac36028e6c

Donc l'avenir.

Avec le modèle "Macron" qui ne fait que prolonger le système d'une clique qui pompe sur le travail des autres en accumulant dans des coffres plus personnels que nationaux.
Cette façon systématique d'associer son nom à une soi disant politique économique ou financière ou fiscale ... de l'état en tant que "président" est une preuve de l'intérêt uniquement personnel qui porte Macron Emmanuel à s'accrocher à l'Elysée. Bien sûr "des opposants" et d'autres candidats et candidates mais surtout le système mis en place qui permet juste un changement de chef(fe) en son sommet et pas un véritable changement de politique.
Donc le haut-gratin qui vient depuis dessus ... parler "économie" et "budgets" et "besoins" ... et le dessous comme l'industrie et l'économie automobile extrêmement simple à taxer tout comme d'autres volumes.
La France avec cette situation complétement sclérosée avec des espèces de nuances ou "de plans" sur tout cela mais surtout une surveillance massive de toute la surface française qui doit rester encore et toujours une chasse-gardée de l'Elysée et de sa clique incapable de produire ... une économie.


 Quand on passe d'une économie d'industrie à celle de services et d'administration ça va de soit qu'il y est de la précarisation  d'un avenir proche -- 
 Ce n'est pas un modèle Macron malgré qu'il ne fasse rien pour que cela change -
Le problème également est que la France a une espèce d'économie "mixte" mi-privée ou mi-étatique ... !!
Un patronat qui s'est aussi laissé manger sur ses marges car l'état macronien ne vient que sur le fric !!
crachetonvenin4
crachetonvenin4

Messages : 887
Date d'inscription : 09/03/2021
Localisation : Autour de 1000m d'altitude

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par ledevois Lun 3 Mai - 17:09

crachetonvenin4 a écrit:
ledevois a écrit:


 Quand on passe d'une économie d'industrie à celle de services et d'administration ça va de soit qu'il y est de la précarisation  d'un avenir proche -- 
 Ce n'est pas un modèle Macron malgré qu'il ne fasse rien pour que cela change -
Le problème également est que la France a une espèce d'économie "mixte" mi-privée ou mi-étatique ... !!
Un patronat qui s'est aussi laissé manger sur ses marges car l'état macronien ne vient que sur le fric !!

 C'est surtout une économie de dépenses sur les générations futures le macronisme , 
   ce qui est totalement dégueulasse --
 
Quand aux marges des petites entreprises , si Sarkozy n'avait pas légaliser le travail au noir ""auto entrepreneur " on en serait pas là -
 
Macron qui chantait les louanges de la France dépense sans compter sur les générations futures sans rien branler -- 
 
Tout va mal en France qui est un pays ou il ne faudrait pas grand chose pour une inssurection -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19916
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Tiote valisse Mar 4 Mai - 16:55

Une économie française ... Cestmi10


Une économie française ... Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4488
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 85
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par ledevois Mer 5 Mai - 9:43

Tiote valisse a écrit:
Une économie française ... Cestmi10

 Plus 0,4 de quoi -?  avec 30% des entreprises en faillites , et 10 millions de chomeurs --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19916
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par crachetonvenin4 Mar 11 Mai - 16:14

Avec aussi "l'économie du Président" ... bien discrète et secrète justement quand il s'agit de lui ... !
rire vert 
Il l’avait promis le 20 mars 2017 aux téléspectateurs de TF1, lors du premier débat entre présidentiables : en cas d’élection, Emmanuel Macron s’engagerait en faveur de la « moralisation de la vie publique », notamment en rendant « transparente la rémunération [des élus], en particulier des parlementaires ».

Ses fiches de paie de président, en revanche, resteront secrètes.


Plus les autres et celles d'avant.
Comme celles qui devraient prouver les liens salariés et salariaux ou autres du président de tous les Français avec ?
Une économie française ... 9k=Avec en plus les décomptes des cotisations sociales existantes en Suisse et liées peut-être à Macron Emmanuel puisqu'il y a travaillé ? Ou alors la nature du contrat qui liait Macron Emmanuel à l'entreprise suisse.
Plus tous les autres jobs de Manu alors qu'il n'était pas encore si grand et puissant pour faire tellement de déclarations quant aux autres.

Tout en sachant que l'économie d'un pays part aussi de celle de son Président qui doit être incontestable car sinon ?
rire vert

https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/05/11/l-elysee-refuse-de-communiquer-les-bulletins-de-paie-d-emmanuel-macron_6079801_823448.html
crachetonvenin4
crachetonvenin4

Messages : 887
Date d'inscription : 09/03/2021
Localisation : Autour de 1000m d'altitude

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par dugenou Mar 11 Mai - 19:30

Tiote valisse a écrit:
Une économie française ... Cestmi10
C’est LA surprise des comptes nationaux du premier trimestre 2021 à travers le monde. Si la croissance soutenue enregistrée aux Etats-Unis et en Chine ainsi que la poursuite de la récession dans la zone euro étaient attendues, les évolutions opposées des PIB allemand et français l’étaient beaucoup moins. En effet, alors que la bonne tenue des indicateurs avancés outre-Rhin (que ce soient les indices Markit des directeurs d’achat ou l’indice IFO du climat des affaires) laissait anticiper une baisse modérée du PIB allemand, ce dernier a finalement chuté de 1,7% au premier trimestre 2021. A l’inverse, alors que les indices Markit des directeurs d’achat et l’indice INSEE du climat des affaires indiquaient un recul notable du PIB français, ce dernier a progressé de 0,4% au premier trimestre. Compte tenu de sa forte baisse enregistrée au premier trimestre 2020, son glissement annuel est même repassé en territoire positif, à +1,5 %, un plus haut depuis le troisième trimestre 2019. A croire que l’Insee a embauché David Copperfield pour calculer le PIB français du premier trimestre 2021…
Blague à part et quoi qu’il en soit, n’oublions pas que ce petit rebond intervient après un plongeon de 8,2% en moyenne sur 2020, tandis que le PIB allemand n’a reculé “que” de 5,3% l’an passé. Comparativement à son niveau d’avant-crise, c’est-à-dire depuis le troisième trimestre 2019, le PIB français accuse encore une baisse de 4,6%, soit seulement 0,6 point de mieux que le PIB allemand.
De plus et surtout, n’oublions pas que, pour en arriver là, la France a encore fait flamber ses dépenses publiques, qui ont dépassé la barre des 62% du PIB l’an passé, contre 51% outre-Rhin. Dans ce domaine, la France est ainsi restée numéro un mondial, une place qu’elle détient depuis plus de dix ans.
https://www.capital.fr/economie-politique/reprise-la-france-peut-elle-vraiment-battre-lallemagne-1402549


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4952
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Lili-Rose Mer 12 Mai - 10:25

ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Une économie française ... Cestmi10

 Plus 0,4 de quoi -?  avec 30% des entreprises en faillites , et 10 millions de chomeurs --


Par rapport à N-1.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8671
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Lili-Rose Mer 12 Mai - 10:28

dugenou a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Une économie française ... Cestmi10
C’est LA surprise des comptes nationaux du premier trimestre 2021 à travers le monde. Si la croissance soutenue enregistrée aux Etats-Unis et en Chine ainsi que la poursuite de la récession dans la zone euro étaient attendues, les évolutions opposées des PIB allemand et français l’étaient beaucoup moins. En effet, alors que la bonne tenue des indicateurs avancés outre-Rhin (que ce soient les indices Markit des directeurs d’achat ou l’indice IFO du climat des affaires) laissait anticiper une baisse modérée du PIB allemand, ce dernier a finalement chuté de 1,7% au premier trimestre 2021. A l’inverse, alors que les indices Markit des directeurs d’achat et l’indice INSEE du climat des affaires indiquaient un recul notable du PIB français, ce dernier a progressé de 0,4% au premier trimestre. Compte tenu de sa forte baisse enregistrée au premier trimestre 2020, son glissement annuel est même repassé en territoire positif, à +1,5 %, un plus haut depuis le troisième trimestre 2019. A croire que l’Insee a embauché David Copperfield pour calculer le PIB français du premier trimestre 2021…
Blague à part et quoi qu’il en soit, n’oublions pas que ce petit rebond intervient après un plongeon de 8,2% en moyenne sur 2020, tandis que le PIB allemand n’a reculé “que” de 5,3% l’an passé. Comparativement à son niveau d’avant-crise, c’est-à-dire depuis le troisième trimestre 2019, le PIB français accuse encore une baisse de 4,6%, soit seulement 0,6 point de mieux que le PIB allemand.
De plus et surtout, n’oublions pas que, pour en arriver là, la France a encore fait flamber ses dépenses publiques, qui ont dépassé la barre des 62% du PIB l’an passé, contre 51% outre-Rhin. Dans ce domaine, la France est ainsi restée numéro un mondial, une place qu’elle détient depuis plus de dix ans.
https://www.capital.fr/economie-politique/reprise-la-france-peut-elle-vraiment-battre-lallemagne-1402549


Et, avec de tels chiffres, on va encore entendre certains imbéciles dire que le covid est là pour enrichir l'industrie pharmaceutique, qu'on a tordu le cou à Raoult parce que son fameux traitement ne coûtait pas assez cher, etc....
Cela dit nous parlons des pays occidentaux, donc de notre nombril sans se soucier des pays pauvres qui ramassent encore beaucoup plus.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8671
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Nadou Mer 12 Mai - 11:38

Le PIB de la zone euro devrait renouer, fin 2021, avec son niveau d’avant la pandémie






La sortie de crise se dessine en Europe. Après avoir chuté de 6,6 % en 2020, et s’être encore contracté au premier trimestre le produit intérieur brut devrait rebondir de 4,3 % cette année, selon les prévisions publiées par la Commission européenne, mercredi.

Publié aujourd’hui à 10h38, mis à jour à 11h08 
Temps deLecture 4 min.





Au fil des mois, la Commission européenne se fait moins pessimiste. Même s’il ne s’agit pas encore de crier victoire, alors que la pandémie de Covid-19 continue à sévir et que le risque de voir de nouveaux variants apparaître reste d’actualité, ses dernières prévisions économiques, publiées mercredi 12 mai, esquissent la sortie de crise. Après avoir chuté de 6,6 % en 2020, et s’être encore contracté au premier trimestre, le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro devrait rebondir pour augmenter de 4,3 % (4,2 % au sein de l’Union européenne) cette année, puis croître de 4,4 % (dans les deux cas) en 2022. En février, la dernière fois que les experts de la Commission se sont livrés à l’exercice difficile de la prévision, ils misaient sur une croissance inférieure d’environ un demi-point, que ce soit pour 2021 ou 2022.

Une économie française ... 4c78d07_922828990-webeco-1921-previsions-croissance

« L’ombre du Covid-19 commence à se retirer de l’économie européenne », résume Paolo Gentiloni, le commissaire à l’économie. La montée en puissance des campagnes de vaccination – à ce jour, 27,7 % de la population européenne s’est vue injecter une première dose – et la levée progressive des restrictions qui pèsent sur l’activité constituent le terreau sur lequel la croissance continentale peut se redéployer. Plusieurs moteurs devraient dès lors l’alimenter. La consommation intérieure d’abord, dopée notamment par une épargne forcée énorme. Mais aussi, une demande extérieure en hausse en provenance du reste du monde. Et tout particulièrement des Etats-Unis : le plan de relance de Joe Biden devrait ainsi apporter 0,3 point de croissance à l’Europe en 2021 et 0,2 en 2022.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 30255
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par ledevois Mer 12 Mai - 17:24

Nadou a écrit:Le PIB de la zone euro devrait renouer, fin 2021, avec son niveau d’avant la pandémie






La sortie de crise se dessine en Europe. Après avoir chuté de 6,6 % en 2020, et s’être encore contracté au premier trimestre le produit intérieur brut devrait rebondir de 4,3 % cette année, selon les prévisions publiées par la Commission européenne, mercredi.

Publié aujourd’hui à 10h38, mis à jour à 11h08 
Temps deLecture 4 min.





Au fil des mois, la Commission européenne se fait moins pessimiste. Même s’il ne s’agit pas encore de crier victoire, alors que la pandémie de Covid-19 continue à sévir et que le risque de voir de nouveaux variants apparaître reste d’actualité, ses dernières prévisions économiques, publiées mercredi 12 mai, esquissent la sortie de crise. Après avoir chuté de 6,6 % en 2020, et s’être encore contracté au premier trimestre, le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro devrait rebondir pour augmenter de 4,3 % (4,2 % au sein de l’Union européenne) cette année, puis croître de 4,4 % (dans les deux cas) en 2022. En février, la dernière fois que les experts de la Commission se sont livrés à l’exercice difficile de la prévision, ils misaient sur une croissance inférieure d’environ un demi-point, que ce soit pour 2021 ou 2022.

Une économie française ... 4c78d07_922828990-webeco-1921-previsions-croissance

« L’ombre du Covid-19 commence à se retirer de l’économie européenne », résume Paolo Gentiloni, le commissaire à l’économie. La montée en puissance des campagnes de vaccination – à ce jour, 27,7 % de la population européenne s’est vue injecter une première dose – et la levée progressive des restrictions qui pèsent sur l’activité constituent le terreau sur lequel la croissance continentale peut se redéployer. Plusieurs moteurs devraient dès lors l’alimenter. La consommation intérieure d’abord, dopée notamment par une épargne forcée énorme. Mais aussi, une demande extérieure en hausse en provenance du reste du monde. Et tout particulièrement des Etats-Unis : le plan de relance de Joe Biden devrait ainsi apporter 0,3 point de croissance à l’Europe en 2021 et 0,2 en 2022.

 Ca serait heureux pour nous ; - mais vu l'endettement de la France qu'il va falloir rembourser avec des augmentations de prix à la consommation , parce qu'il n'y a aucune possibilité d'augmenter les impôts , --je sais déjà par avance qu'en France il n'y aura pas de croissance pour les entreprises Française -- et moins pour les citoyen -


 De toute façon les Etats Unis n'investissent pas dans d'autres pays sans que ça leur rapporte à eux -- ça ne c'est jamais vu -- 


 L'Europe et particulièrement la France est habitué à de nombreuses défalcations d'impôts et taxes d'entreprises étrangères pour quelles se gavent et délocalisent une fois bien gavé -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19916
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Lili-Rose Jeu 13 Mai - 8:21

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:Le PIB de la zone euro devrait renouer, fin 2021, avec son niveau d’avant la pandémie






La sortie de crise se dessine en Europe. Après avoir chuté de 6,6 % en 2020, et s’être encore contracté au premier trimestre le produit intérieur brut devrait rebondir de 4,3 % cette année, selon les prévisions publiées par la Commission européenne, mercredi.

Publié aujourd’hui à 10h38, mis à jour à 11h08 
Temps deLecture 4 min.





Au fil des mois, la Commission européenne se fait moins pessimiste. Même s’il ne s’agit pas encore de crier victoire, alors que la pandémie de Covid-19 continue à sévir et que le risque de voir de nouveaux variants apparaître reste d’actualité, ses dernières prévisions économiques, publiées mercredi 12 mai, esquissent la sortie de crise. Après avoir chuté de 6,6 % en 2020, et s’être encore contracté au premier trimestre, le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro devrait rebondir pour augmenter de 4,3 % (4,2 % au sein de l’Union européenne) cette année, puis croître de 4,4 % (dans les deux cas) en 2022. En février, la dernière fois que les experts de la Commission se sont livrés à l’exercice difficile de la prévision, ils misaient sur une croissance inférieure d’environ un demi-point, que ce soit pour 2021 ou 2022.

Une économie française ... 4c78d07_922828990-webeco-1921-previsions-croissance

« L’ombre du Covid-19 commence à se retirer de l’économie européenne », résume Paolo Gentiloni, le commissaire à l’économie. La montée en puissance des campagnes de vaccination – à ce jour, 27,7 % de la population européenne s’est vue injecter une première dose – et la levée progressive des restrictions qui pèsent sur l’activité constituent le terreau sur lequel la croissance continentale peut se redéployer. Plusieurs moteurs devraient dès lors l’alimenter. La consommation intérieure d’abord, dopée notamment par une épargne forcée énorme. Mais aussi, une demande extérieure en hausse en provenance du reste du monde. Et tout particulièrement des Etats-Unis : le plan de relance de Joe Biden devrait ainsi apporter 0,3 point de croissance à l’Europe en 2021 et 0,2 en 2022.

 Ca serait heureux pour nous ; - mais vu l'endettement de la France qu'il va falloir rembourser avec des augmentations de prix à la consommation , parce qu'il n'y a aucune possibilité d'augmenter les impôts , --je sais déjà par avance qu'en France il n'y aura pas de croissance pour les entreprises Française -- et moins pour les citoyen -


 De toute façon les Etats Unis n'investissent pas dans d'autres pays sans que ça leur rapporte à eux -- ça ne c'est jamais vu -- 


 L'Europe et particulièrement la France est habitué à de nombreuses défalcations d'impôts et taxes d'entreprises étrangères pour quelles se gavent et délocalisent une fois bien gavé -


Putain, tu vas encore nous faire chier encore longtemps avec ton endettement à chaque sauce?
T'as une solution à proposer pour le diminuer?
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8671
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Invité Jeu 13 Mai - 8:33

La dette ne sera jamais remboursée pour la raison très simple ,que c'est impossible.
En revanche les intérêts sont payés chaque jour, avec un taux très bas ,afin que nous puissions le faire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Lili-Rose Jeu 13 Mai - 8:37

Francelibre a écrit:La dette ne sera jamais remboursée pour la raison très simple ,que c'est impossible.
En revanche les intérêts sont payés chaque jour, avec un taux très bas ,afin que nous puissions le faire
Question
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8671
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par ledevois Jeu 13 Mai - 8:52

Lili-Rose a écrit:
Francelibre a écrit:La dette ne sera jamais remboursée pour la raison très simple ,que c'est impossible.
En revanche les intérêts sont payés chaque jour, avec un taux très bas ,afin que nous puissions le faire
Question

 La dette faudra la rembourser --si ce n'est pas vous ça sera vos enfants -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19916
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Lili-Rose Jeu 13 Mai - 8:59

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Question

 La dette faudra la rembourser --si ce n'est pas vous ça sera vos enfants -


Contrairement à une personne physique, mon petit Joseph, un état est une personne morale de droit public, donc sans limitation de vie.
A partir du moment où l'état arrive à payer les intérêts, ça devrait pouvoir convenir aux créanciers.
Le risque viendra si un état n'arrivait plus à rembourser ses intérêts.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8671
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par ledevois Jeu 13 Mai - 9:09

Lili-Rose a écrit:
ledevois a écrit:

 La dette faudra la rembourser --si ce n'est pas vous ça sera vos enfants -


Contrairement à une personne physique, mon petit Joseph, un état est une personne morale de droit public, donc sans limitation de vie.
A partir du moment où l'état arrive à payer les intérêts, ça devrait pouvoir convenir aux créanciers.
Le risque viendra si un état n'arrivait plus à rembourser ses intérêts.

 Rien n'est gratuit et faudra rembourser à un moment donné - pour soutenir l'économie l'Etat devra emprunter à nouveau 32 milliards d'Euros en 2021 avec une dette de 122 % -
 Ce n'est pas une référence la France en ce qui concerne sa gestion -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19916
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Invité Jeu 13 Mai - 9:17

exact pour le versement exclusif des intérêt

si la France ne pouvait plus rembourser les intérêts, d'une part l'emprunt deviendrait impossible  , et la faillite suivrait ,et le remboursement du Capital tomberait dans les oubliettes
Pour info, fin 2020 la dette était 2675 milliards d'euros environ ,3000 milliards d'euros fin 2021    (prévisionnel)
Nous sommes 67 millions d'habitants en France, soit par personne  y compris les enfants ,les bébés ,les insolvables , 45 000 euros de dette par habitant (135 mille euros pour un couple avec 1 enfant)
 expliquez moi comment on pratique le recouvrement pour rembourser  la dette ,sachant que ces chiffres seraient conditionné par un équilibre budgétaire, sans 1 seul euro de déficit par an ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par ledevois Jeu 13 Mai - 9:23

Francelibre a écrit:exact pour le versement exclusif des intérêt

si la France ne pouvait plus rembourser les intérêts, d'une part l'emprunt deviendrait impossible  , et la faillite suivrait ,et le remboursement du Capital tomberait dans les oubliettes
Pour info, fin 2020 la dette était 2675 milliards d'euros environ ,3000 milliards d'euros fin 2021    (prévisionnel)
Nous sommes 67 millions d'habitants en France, soit par personne  y compris les enfants ,les bébés ,les insolvables , 45 000 euros de dette par habitant (135 mille euros pour un couple avec 1 enfant)
 expliquez moi comment on pratique le recouvrement pour rembourser  la dette ,sachant que ces chiffres seraient conditionné par un équilibre budgétaire, sans 1 seul euro de déficit par an ?

 La solution est de ne pas vivre au-dessus de nos moyens sur le dos des générations futures -- 
 La France à connu une gestion sans endettement par le passé et c'est tout à fait ce qu'il faut faire -    il en va de notre souveraineté -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19916
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Lili-Rose Jeu 13 Mai - 9:27

Francelibre a écrit:exact pour le versement exclusif des intérêt

si la France ne pouvait plus rembourser les intérêts, d'une part l'emprunt deviendrait impossible  , et la faillite suivrait ,et le remboursement du Capital tomberait dans les oubliettes
Pour info, fin 2020 la dette était 2675 milliards d'euros environ ,3000 milliards d'euros fin 2021    (prévisionnel)
Nous sommes 67 millions d'habitants en France, soit par personne  y compris les enfants ,les bébés ,les insolvables , 45 000 euros de dette par habitant (135 mille euros pour un couple avec 1 enfant)
 expliquez moi comment on pratique le recouvrement pour rembourser  la dette ,sachant que ces chiffres seraient conditionné par un équilibre budgétaire, sans 1 seul euro de déficit par an ?


Dès le départ de covid et surtout de l'arrêt de l'économie mondiale et du premier confinement, j'ai dit qu'on allait passer à 3000 milliards avec cette crise sanitaire.
Je ne me suis visiblement pas trop planté.
Le problème viendra le jour où nous ne serons plus en mesure de rembourser les intérêts, pas avant.
On peut noter qu'il y avait un choix politique à réaliser. Soit on ne stoppait rien du tout, covid faisait son oeuvre et on ne s'endettait pas davantage, soit on protégeait la population avec les moyens du bord.
Ce qui me fait rigoler, ce sont les personnes comme Divi ou Ledevois qui vont gueuler sur la dette et en même temps réclamer des confinements strictes, par exemple.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8671
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Lili-Rose Jeu 13 Mai - 9:27

ledevois a écrit:
Francelibre a écrit:exact pour le versement exclusif des intérêt

si la France ne pouvait plus rembourser les intérêts, d'une part l'emprunt deviendrait impossible  , et la faillite suivrait ,et le remboursement du Capital tomberait dans les oubliettes
Pour info, fin 2020 la dette était 2675 milliards d'euros environ ,3000 milliards d'euros fin 2021    (prévisionnel)
Nous sommes 67 millions d'habitants en France, soit par personne  y compris les enfants ,les bébés ,les insolvables , 45 000 euros de dette par habitant (135 mille euros pour un couple avec 1 enfant)
 expliquez moi comment on pratique le recouvrement pour rembourser  la dette ,sachant que ces chiffres seraient conditionné par un équilibre budgétaire, sans 1 seul euro de déficit par an ?

 La solution est de ne pas vivre au-dessus de nos moyens sur le dos des générations futures -- 
 La France à connu une gestion sans endettement par le passé et c'est tout à fait ce qu'il faut faire -    il en va de notre souveraineté -
Ben alors, remets toi au boulot et refuse qu'on te verse ta retraite.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8671
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par ledevois Jeu 13 Mai - 9:41

Lili-Rose a écrit:
ledevois a écrit:

 La solution est de ne pas vivre au-dessus de nos moyens sur le dos des générations futures -- 
 La France à connu une gestion sans endettement par le passé et c'est tout à fait ce qu'il faut faire -    il en va de notre souveraineté -
Ben alors, remets toi au boulot et refuse qu'on te verse ta retraite.

 Ma retraite je l'ai gagné puisque j'ai côtisé --- une retraite à 50% de mes côtisations c'est pas un cadeau -
 Après tout travailler serait possible étant consultant c'est quand même pas fatiguant -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19916
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Lili-Rose Jeu 13 Mai - 9:51

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Ben alors, remets toi au boulot et refuse qu'on te verse ta retraite.

 Ma retraite je l'ai gagné puisque j'ai côtisé --- une retraite à 50% de mes côtisations c'est pas un cadeau -
 Après tout travailler serait possible étant consultant c'est quand même pas fatiguant -


Et bien, si tu passais aux actes, tu participerais à l'effort national pour diminuer la dette. 
Hop au boulot! Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8671
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Nadou Jeu 13 Mai - 10:02

Lili-Rose a écrit:
Francelibre a écrit:exact pour le versement exclusif des intérêt

si la France ne pouvait plus rembourser les intérêts, d'une part l'emprunt deviendrait impossible  , et la faillite suivrait ,et le remboursement du Capital tomberait dans les oubliettes
Pour info, fin 2020 la dette était 2675 milliards d'euros environ ,3000 milliards d'euros fin 2021    (prévisionnel)
Nous sommes 67 millions d'habitants en France, soit par personne  y compris les enfants ,les bébés ,les insolvables , 45 000 euros de dette par habitant (135 mille euros pour un couple avec 1 enfant)
 expliquez moi comment on pratique le recouvrement pour rembourser  la dette ,sachant que ces chiffres seraient conditionné par un équilibre budgétaire, sans 1 seul euro de déficit par an ?


Dès le départ de covid et surtout de l'arrêt de l'économie mondiale et du premier confinement, j'ai dit qu'on allait passer à 3000 milliards avec cette crise sanitaire.
Je ne me suis visiblement pas trop planté.
Le problème viendra le jour où nous ne serons plus en mesure de rembourser les intérêts, pas avant.
On peut noter qu'il y avait un choix politique à réaliser. Soit on ne stoppait rien du tout, covid faisait son oeuvre et on ne s'endettait pas davantage, soit on protégeait la population avec les moyens du bord.
Ce qui me fait rigoler, ce sont les personnes comme Divi ou Ledevois qui vont gueuler sur la dette et en même temps réclamer des confinements strictes, par exemple.


Ça ne me fait même pas rigoler. Que Ledevois soit incohérent, soit mais ... que ce soit partagé par une bonne partie de la population est assez inquiétant sur la capacité des Français à analyser une situation.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 30255
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Une économie française ... Empty Re: Une économie française ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum