Plan contre la pauvreté

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 14:37

Priorité à la jeunesse pour "enrayer les inégalités de destin" ICI
Pour se montrer à la hauteur de cette ambition, Emmanuel Macron va devoir renouer avec la promesse d'égalité, cette "passion insatiable" des Français passée au second plan depuis le début du quinquennat. Huit milliards seront investis sur quatre ans pour y parvenir, un geste censé marquer les esprits en période de disette budgétaire. Pas question en revanche de renouer avec la "logique curative et monétaire" qui prévalait jusqu'alors, ce "pognon de dingue" qui adoucirait la pauvreté sans la résorber. L'entourage du chef de l'État veut avant tout "améliorer la prévention de la pauvreté et assurer l'émancipation par l'activité."

Ceci étant dit, les moyens débloqués pour le plan dévoilé ce jeudi iront prioritairement aux enfants et aux jeunes, "deux nouveaux visages de la pauvreté en France" selon l'Élysée qui entend ainsi "enrayer les inégalités de destin qui se perpétuent de génération en génération".
Parmi les mesures les plus emblématiques:

  • Favoriser la garde d'enfants avec un objectif de 30.000 places de crèche supplémentaires et des aides pour les communes situées en zone prioritaire.
  • Développer les petit-déjeuners dans les écoles primaires en REP+ en sollicitant les acteurs locaux, les parents d'élèves...
  • Mettre en place une obligation de formation de 16 à 18 ans pour réduire le chômage précoce et anticiper les décrochages.
  • Étendre la garantie jeunes (accompagnement vers l'emploi) à 500.000 personnes.
  • Accompagner les jeunes majeurs de 18 ans qui sortent de l'Aide sociale à l'enfance.

Le plan prévoit aussi de démultiplier l'hébergement d'urgence pour notamment mettre à l'abri les enfants et leurs parents qui dorment dehors. En matière de santé, la CMU (couverture maladie universelle) sera étendue à plusieurs millions de personnes pour qu'elles bénéficient d'une complémentaire santé.
L'emploi comme antidote
Fidèle à sa ligne, le président de la République a toutefois prévu de promouvoir l'activité comme antidote à la précarité. "Le retour au travail est le meilleur outil de lutte contre la pauvreté", assure l'Élysée tout en promettant un meilleur accompagnement vers le retour à l'emploi.
Plus facile à dire qu'à faire au regard des chiffres: 9 millions de pauvres en France, 6,2 millions de chômeurs toutes catégories confondues rien qu'en France métropolitaine. Pour résoudre l'équation, pas de formule miracle mais une myriade d'initiatives pour s'attaquer au fléau du chômage de longue durée.
Chantiers d'insertion, territoires zéro chômeurs, Travail alternatif payé à la journée (Tapaj)... L'ambition est d'étendre ces dispositifs déjà en cours d'expérimentation à 100.000 bénéficiaires supplémentaires d'ici 2022 (contre 140.000 aujourd'hui). Les minima sociaux et le RSA devraient être repensés et simplifiés pour faciliter l'accès aux aides tout en incitant à la reprise d'un emploi.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 14:47

Sur les petits-déjeuners à l'école, il s'agira de tout le monde ?

-Raptor
 
Bonjour Raptor, 
 
La question des petits déjeuners à l'école est effectivement une des mesures concrètes annoncées jeudi par Emmanuel Macron. Mais Il ne s’agit pas de faire déjeuner tout le monde. "Les enseignants, les parents d’élèves auront toute liberté pour offrir ce petit-déjeuner une ou plusieurs fois par semaine, ou installer un espace dédié dans un coin de préau, à des horaires adaptés, pour répondre aux besoins", explique Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. 
 
Combien, aujourd’hui, arrivent à l’école le ventre vide ? Le gouvernement avance le chiffre de 15 % des enfants défavorisés (7 % en moyenne). Une enquête du Centre de recherches pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc), menée en 2015 auprès de 540 professeurs du CP au CM2, faisait état d’une moyenne de 3 élèves par classe repérés comme sautant la collation du matin, chiffre susceptible d’atteindre 5 enfants par classe en éducation prioritaire.


Je pense que les enfants arrivant le ventre à l'école ( j'ai presque 40 ans d'expérience ) le sont surtout parce qu'ils n'ont pas faim avant de partir à l'école ou parce que les parents ( mal organisés ou au lit eux-mêmes ) ne s'occupent pas de ce repas.
Et là Divi ne me contredira pas. 


J'ai tout connu avec la collation matinale à l'école. Le lait obligatoire, le fruit obligatoire et juste avant de partir interdiction pour les enfants d'apporter de la nourriture à l'école ( risque d'obésité ) 
Ce qui est sûr, c'est qu'une distribution n'est pas bien compliquée à organiser.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 14:50

Emmanuel Macron fait le constat que le système d'aides sociales est trop complexe, déshumanisé avec ses dispositifs et ses acronymes. L'idée sera d'élargir les opérations test qui ont montré leur succès, notamment l'opération "territoire zéro chômeur de longue durée".
 
Le président annonce aussi la création d'un "service public de l'insertion" qui sera déployé à des degrés divers, avec les départements, communes, etc."Je ne peux pas accepter que, dans un département, 90% des bénéficiaires du RSA soient accompagnés, et seulement 40% dans un autre".  "Je veux la même ambition et la même efficacité dans tous les territoires", c'est pourquoi l'Etat entend construire un "guichet unique". 


Trop de bénéficiaires ne connaissent ou ne réclament pas leurs droits aux aides. Un guichet unique, c'est une bonne idée.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 15:14

Le chef de l’Etat a proposé ce jeudi matin une vaste loi visant à fusionner des aides sociales pour créer un « revenu universel d’activité ». Elle devrait voir le jour en 2020.ICI

Voilà des semaines qu’elle était dans les cartons. Ce jeudi matin, lors de la présentation du Plan pauvreté, Emmanuel Macron a annoncé une « loi en 2020 » visant à créer « un revenu universel d’activité ». L’objectif de ce chantier : fusionner plusieurs aides sociales - comme le RSA, l’aide personnalisée au logement (APL), la prime d’activité ou encore l’allocation adulte handicapé (AAH) par exemple - pour « garantir un seuil minimal de dignité » à tous.
Pour Stanislas Guérini, député LREM membre de la Commission des Finances, « il faut sortir du maquis des aides sociales » et du fait qu’actuellement, « 30 % des gens qui devraient toucher le RSA ne le perçoivent pas car le système est trop compliqué ». Pour lui, ce « revenu » permettra aussi de lisser les « plafonds » qui font que, d’une situation à l’autre, un allocataire ne peut plus toucher une aide : « Avec une seule aide qui regroupera l’ensemble, les bénéficiaires auront davantage de visibilité et pourront faire plus facilement le calcul pour savoir si, en cas de retour à l’emploi, ils gagneront mieux leur vie. »



De nombreux Français, perdus dans la complexité des aides sociales, bénéficieront certainement de ce système. Mais il y aura aussi forcément des perdants… « Pour moi, cette réforme n’a pas pour but de réaliser des économies, poursuit le député LREM sans pouvoir chiffrer la mesure. L’idée n’est pas de réduire le montant des aides. » Selon lui, le « revenu universel d’activité » ne serait pas inclus dans les 8 milliards d’euros prévus dans le Plan pauvreté.
Il n’y a « aucune intention cachée de remettre en cause certains droits », notamment « les aides monétaires (qui) augmenteront encore », a d’ailleurs confirmé la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn.

« Nous ne sommes pas du tout dans le revenu universel proposé par Benoît Hamon »

Attention toutefois. Si la majorité estime que les perdants ne seront pas légion, les bénéficiaires de cette aide sociale nouvelle génération devront montrer patte blanche. « Il ne s’agit pas d’un revenu sans contrepartie, précise Stanislas Guérini. Nous ne sommes pas du tout dans le revenu universel proposé par Benoît Hamon lors de la campagne présidentielle. Là, il y aura une logique de contractualisation. L’allocataire recevra son revenu universel d’activité en contrepartie d’une formation ou d’une démarche active de retour à l’emploi. » Le chef de l’Etat a en effet précisé ce jeudi que ce revenu serait soumis à « des droits et des devoirs supplémentaires ».










La loi, qui devrait donc voir le jour en 2020, fera l’objet d’une vaste concertation. « Les contours ne sont pas encore définis concrètement, précise Stanislas Guérini. Il y aura du temps pour les discussions. »


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Sapeur Lipopète le Jeu 13 Sep - 16:15

Nadou, porte-parole de l’Élysée... .
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 972
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 16:20

Sapeur Lipopète a écrit:Nadou, porte-parole de l’Élysée... .


Sur le même sujet, tu t'es fait porte-parole des anti-Macron, par amour de la diversité des points de vue, il fallait rétablir la balance !  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par ledevois le Jeu 13 Sep - 16:38

Nadou a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Nadou, porte-parole de l’Élysée... .


Sur le même sujet, tu t'es fait porte-parole des anti-Macron, par amour de la diversité des points de vue, il fallait rétablir la balance !  Very Happy

 Autant de mots pour pas grand chose --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6105
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Zerbinette le Jeu 13 Sep - 16:53

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/09/13/a-gauche-comme-a-droite-la-classe-politique-jugent-insuffisantes-les-mesures-du-plan-pauvrete_5354547_823448.html




REGARDEZ LES FAIRE LEURS CALCULS D'APOTHICAIRES LES COMPTABLES DE LA PAUVRETE
Ecoutez les les zopposants, depuis des décennies ils se partagent le pouvoir pour aboutir à 9 millions de pauvres dans ce pays. Et que croyez vous qu'ils font, ils pérorent, ils persiflent, ils commentent, ils critiquent, ils expliquent qu'ils auraient fait tellement mieux, tellement plus vite, tellement plus fort...Et ce pauvre gars de Ciotti représentant d'un parti politique en déliquescence qui fustige le revenu universel d'activité au nom du "tous faignants, tous profiteurs". Les riches composeront avec mais les pauvres méritent ils que ce pays ait l'opposition la plus bête du monde.


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2773
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par ledevois le Jeu 13 Sep - 17:08


 A t'on les moyens en France de s'attaquer vraiment à ce fléau -- si c'est pour défaire les retraités des avantages acquis au fil des années pour donner plus à ceux qui ont moins on avance pas au contraire on crée plus de précarité --- 

 Faut remonter le pouvoir d'achat des Français en augmentant le smig ,--créer de la richesse - ;  et créer des entreprises pour que tout le monde est un travail ---
 
Cette loi est un vase communiquant ,et on ne peut pas créer une nouvelle société qui va vers la précarité même pour la classe moyenne --- 

 Avec 1.500 euros il est impossible de vivre à Paris ni dans les grandes métropoles , pourtant 1.500 euros est considéré comme un salaire attrayant -- 

 Et dans des zones comme la ou j'habite des ouvriers à 1.500 euros vous pouvez les chercher -- 

 La France doit retrouver la voie de la richesse sinon nous allons tous au casse pipe --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6105
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Zerbinette le Jeu 13 Sep - 17:28

Depuis 40 ans , de droite et de gauche la Pauvreté actuelle est le résultat de leur inaction , de leur incompétence , de leurs frasques.
Aujourd'hui quand un homme courageux prend son bâton de pèlerin et met en place un train de mesures jamais vu , les revoilà les chiens hurlants eux qui n ont jamais rien fait .


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2773
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Sapeur Lipopète le Jeu 13 Sep - 17:39

La lutte contre la pauvreté : le serpent de mer. Le prince-président Badinguet s'y était essayé. Le président-roi va finir le boulot : couper la cordée. Y va quand même pas se laisser emmerder par les gueux, non mais !
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 972
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par ledevois le Jeu 13 Sep - 17:52

Sapeur Lipopète a écrit:La lutte contre la pauvreté : le serpent de mer. Le prince-président Badinguet s'y était essayé. Le président-roi va finir le boulot : couper la cordée. Y va quand même pas se laisser emmerder par les gueux, non mais !
Salaire brut mensuel moyen par CSP

[th]CSP[/th][th]Rémunération brute[/th][th]Salaire net[/th]
Employés2 171 €1 637 €
Ouvriers2 266 €1 717 €
Moyenne2 998 €2 250 €
Source : Insee et DADS, données 2015 publiées en 2017


Une fois que tu as payé ton loyer tu es un pauvre avec un tel salaire -puisque avec un tel montant tu n'as pas droit aux A P L --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6105
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Sapeur Lipopète le Jeu 13 Sep - 18:00

Ce n'est pas le salaire moyen qui entre dans le calcul du seuil de pauvreté mais le salaire médian. 60% du salaire médian font de toi un mendiant.
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 972
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Diviciac le Jeu 13 Sep - 18:10

Nadou a écrit:
Sur les petits-déjeuners à l'école, il s'agira de tout le monde ?

-Raptor
 
Bonjour Raptor, 
 
La question des petits déjeuners à l'école est effectivement une des mesures concrètes annoncées jeudi par Emmanuel Macron. Mais Il ne s’agit pas de faire déjeuner tout le monde. "Les enseignants, les parents d’élèves auront toute liberté pour offrir ce petit-déjeuner une ou plusieurs fois par semaine, ou installer un espace dédié dans un coin de préau, à des horaires adaptés, pour répondre aux besoins", explique Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. 
 
Combien, aujourd’hui, arrivent à l’école le ventre vide ? Le gouvernement avance le chiffre de 15 % des enfants défavorisés (7 % en moyenne). Une enquête du Centre de recherches pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc), menée en 2015 auprès de 540 professeurs du CP au CM2, faisait état d’une moyenne de 3 élèves par classe repérés comme sautant la collation du matin, chiffre susceptible d’atteindre 5 enfants par classe en éducation prioritaire.


Je pense que les enfants arrivant le ventre à l'école ( j'ai presque 40 ans d'expérience ) le sont surtout parce qu'ils n'ont pas faim avant de partir à l'école ou parce que les parents ( mal organisés ou au lit eux-mêmes ) ne s'occupent pas de ce repas.
Et là Divi ne me contredira pas. 

T'es veinarde,  je ne contredis pas Very Happy


J'ai tout connu avec la collation matinale à l'école. Le lait obligatoire, le fruit obligatoire et juste avant de partir interdiction pour les enfants d'apporter de la nourriture à l'école ( risque d'obésité ) 
Ce qui est sûr, c'est qu'une distribution n'est pas bien compliquée à organiser.

J'ai connu aussi la brique de lait (pour écouler les excédents) puis le paquet de gâteaux apporté par le parents ou moi , puis c'est devenu interdit comme incitation au grignotage.. Après il a fallu faire gaffe aux allergies , au gluten, aux fruits à coques , aux huiles ,  etc..
Que je suis content de n'avoir plus à m'en occuper!  Comme tu dis,  à organiser c'est rien, à le faire en totale conformité avec les consignes du moment , c'est un bordel.
avatar
Diviciac

Messages : 9738
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Zerbinette le Jeu 13 Sep - 18:17

Qu'est ce qui prouve qu'un gamin n'ayant pas pris de petit dej. est un enfant pauvre...........
Il y a plein de gamins qui trainent pour se lever,et filent sans déjeuner pq ils sont limite en retard!
Ceux dont la maman doit partir au travail,donc ils filent le ventre creux.;
Ceux qui décident qu'ils n'ont pas faim.........
L'ecole n'a pas vocation à tout superviser..........


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2773
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 18:17

Zerbinette a écrit:https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/09/13/a-gauche-comme-a-droite-la-classe-politique-jugent-insuffisantes-les-mesures-du-plan-pauvrete_5354547_823448.html




REGARDEZ LES FAIRE LEURS CALCULS D'APOTHICAIRES LES COMPTABLES DE LA PAUVRETE
Ecoutez les les zopposants, depuis des décennies ils se partagent le pouvoir pour aboutir à 9 millions de pauvres dans ce pays. Et que croyez vous qu'ils font, ils pérorent, ils persiflent, ils commentent, ils critiquent, ils expliquent qu'ils auraient fait tellement mieux, tellement plus vite, tellement plus fort...Et ce pauvre gars de Ciotti représentant d'un parti politique en déliquescence qui fustige le revenu universel d'activité au nom du "tous faignants, tous profiteurs". Les riches composeront avec mais les pauvres méritent ils que ce pays ait l'opposition la plus bête du monde.

Ils ont créé les pauvres depuis 40 ans ! Ils en ont grossi les rangs.
Que dit Macron ?


La pauvreté n'est pas une maladie inéluctable et génétique. Je ne vais pas chercher à faire de vos enfants de nouveaux pauvres parce qu'ils sont nés dans vos maisons.
Je vais combattre la pauvreté en redonnant des chances à vos enfants, des crèches, de la nourriture saine, de meilleures chances à l'école, de la formation aux décrocheurs. A vous, je vais vous faciliter les tâches, pour toucher ce qui vous est dû, pour vous aider à retrouver de l'emploi parce que c'est par le travail qu'on sort de la pauvreté...


Il ne veut pas dorloter l'état de pauvre mais faire le chemin d'éradiquer cette situation.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 18:21

Zerbinette a écrit:Qu'est ce qui prouve qu'un gamin n'ayant pas pris de petit dej. est un enfant pauvre...........
Il y a plein de gamins qui trainent pour se lever,et filent sans déjeuner pq ils sont limite en retard!
Ceux dont la maman doit partir au travail,donc ils filent le ventre creux.;
Ceux qui décident qu'ils n'ont pas faim.........
L'ecole n'a pas vocation à tout superviser..........

Les circonstances sont exactes. En revanche, l'enfant pauvre ou pas qui a faim à 11h n'est pas attentif. Dans un souci d'efficacité scolaire ( de santé de l'enfant aussi bien sûr ) je ne suis pas contre la distribution d'une barre de céréales à 10h.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Zerbinette le Jeu 13 Sep - 18:26

J'ai eu des biscuits spéciaux vitaminée,posés sur le pupitre ,pq c'était effectivement une décision d'état,et nul n'y trouvait à redire!Même pas emballés individuellement.........sortis par la distributrice ,d'une grosse boite,et hop!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2773
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 18:29

Nadou a écrit:
Zerbinette a écrit:Qu'est ce qui prouve qu'un gamin n'ayant pas pris de petit dej. est un enfant pauvre...........
Il y a plein de gamins qui trainent pour se lever,et filent sans déjeuner pq ils sont limite en retard!
Ceux dont la maman doit partir au travail,donc ils filent le ventre creux.;
Ceux qui décident qu'ils n'ont pas faim.........
L'ecole n'a pas vocation à tout superviser..........

Les circonstances sont exactes. En revanche, l'enfant pauvre ou pas qui a faim à 11h n'est pas attentif. Dans un souci d'efficacité scolaire ( de santé de l'enfant aussi bien sûr ) je ne suis pas contre la distribution d'une barre de céréales à 10h.


Bio, sans sucre et fabriquée en France !   Sinon polémique de Sapeur, Divi, Dugenou ...  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Pour mieux critiquer,point par point!

Message par Zerbinette le Jeu 13 Sep - 18:29

Revenu universel d'activité, crèches, cantine à un euro...Ce que contient le plan pauvreté


VIDÉOS - . Le président a dévoilé un plan en 21 mesures pour endiguer la «grande pauvreté» en France grâce à une refonte des aides sociales et des mesures pour soutenir l'enfance et l'accès à l'emploi.
Le président de la République a prononcé ce matin, au Musée de l'Homme à Paris, un discours de plus d'une heure consacré à une «stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté». La France comptait en 2016 quelque 8,8 millions de personnes pauvres, soit 14% de la population, selon l'Insee. Ce taux monte à 19,8% pour les moins de 18 ans. .
Le chef de l'État entend avec ce plan «enrayer les inégalités de destin qui se perpétuent de génération en génération» et permettre aux gens de «sortir de la pauvreté», selon son entourage. «Refuser la fatalité sociale, c'est lutter contre ce déterminisme qui, dès l'enfance, détruit des trajectoires de vie (...). Il y a dans chaque enfant, à commencer par un enfant qui naît dans une famille pauvre, un Mozart qu'on assassine parce qu'on décide de fait qu'il n'a aucune chance de devenir Mozart», a ajouté le chef de l'État, citant une expression de Saint-Exupéry dans son roman Terre des Hommes.
Le plan sera doté de «8 milliards d'euros répartis sur quatre ans», avait indiqué Benjamin Griveaux. Les mesures déjà «entièrement financées», a promis l'Élysée. Concernant sa mise en place, le chef de l'État a promis de réunir «tous les six mois les acteurs concernés». Il s'est voulu optimiste en affirmant que la France pouvait «à hauteur d'une génération, éradiquer la grande pauvreté».
Démarrant par un hommage aux associations de lutte contre la pauvreté, le président est rapidement entré dans le vif du sujet en déclinant deux grands piliers d'action des pouvoirs publics: celui de l'éducation, et celui du retour au travail pour les pauvres.
Voici les principales mesures annoncées par Emmanuel Macron


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2773
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 18:36

Le point par point, ils s'en fichent Zerbi, ils veulent juste casser Macron.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Sapeur Lipopète le Jeu 13 Sep - 18:48

Le Mozart qu'on assassine est un exemple mal choisi : il est mort dans la misère.
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 972
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Nadou le Jeu 13 Sep - 18:55

Sapeur Lipopète a écrit:Le Mozart qu'on assassine est un exemple mal choisi : il est mort dans la misère.

Son père était chef d'orchestre, violoniste ...il a donc été élevé dans un terreau favorable. 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Fontsestian le Jeu 13 Sep - 18:56

Nadou a écrit:Priorité à la jeunesse pour "enrayer les inégalités de destin" ICI
Pour se montrer à la hauteur de cette ambition, Emmanuel Macron va devoir renouer avec la promesse d'égalité, cette "passion insatiable" des Français passée au second plan depuis le début du quinquennat. Huit milliards seront investis sur quatre ans pour y parvenir, un geste censé marquer les esprits en période de disette budgétaire. Pas question en revanche de renouer avec la "logique curative et monétaire" qui prévalait jusqu'alors, ce "pognon de dingue" qui adoucirait la pauvreté sans la résorber. L'entourage du chef de l'État veut avant tout "améliorer la prévention de la pauvreté et assurer l'émancipation par l'activité."

Ceci étant dit, les moyens débloqués pour le plan dévoilé ce jeudi iront prioritairement aux enfants et aux jeunes, "deux nouveaux visages de la pauvreté en France" selon l'Élysée qui entend ainsi "enrayer les inégalités de destin qui se perpétuent de génération en génération".
Parmi les mesures les plus emblématiques:

  • Favoriser la garde d'enfants avec un objectif de 30.000 places de crèche supplémentaires et des aides pour les communes situées en zone prioritaire.
  • Développer les petit-déjeuners dans les écoles primaires en REP+ en sollicitant les acteurs locaux, les parents d'élèves...
  • Mettre en place une obligation de formation de 16 à 18 ans pour réduire le chômage précoce et anticiper les décrochages.
  • Étendre la garantie jeunes (accompagnement vers l'emploi) à 500.000 personnes.
  • Accompagner les jeunes majeurs de 18 ans qui sortent de l'Aide sociale à l'enfance.

Le plan prévoit aussi de démultiplier l'hébergement d'urgence pour notamment mettre à l'abri les enfants et leurs parents qui dorment dehors. En matière de santé, la CMU (couverture maladie universelle) sera étendue à plusieurs millions de personnes pour qu'elles bénéficient d'une complémentaire santé.
L'emploi comme antidote
Fidèle à sa ligne, le président de la République a toutefois prévu de promouvoir l'activité comme antidote à la précarité. "Le retour au travail est le meilleur outil de lutte contre la pauvreté", assure l'Élysée tout en promettant un meilleur accompagnement vers le retour à l'emploi.
Plus facile à dire qu'à faire au regard des chiffres: 9 millions de pauvres en France, 6,2 millions de chômeurs toutes catégories confondues rien qu'en France métropolitaine. Pour résoudre l'équation, pas de formule miracle mais une myriade d'initiatives pour s'attaquer au fléau du chômage de longue durée.
Chantiers d'insertion, territoires zéro chômeurs, Travail alternatif payé à la journée (Tapaj)... L'ambition est d'étendre ces dispositifs déjà en cours d'expérimentation à 100.000 bénéficiaires supplémentaires d'ici 2022 (contre 140.000 aujourd'hui). Les minima sociaux et le RSA devraient être repensés et simplifiés pour faciliter l'accès aux aides tout en incitant à la reprise d'un emploi.

Il faut le faire évidemment mais l'unique moyen de sortir de la pauvreté c'est d'avoir accès à un emploi et de vouloir s'y lancer, Macron a parfaitement raison d'insister sur ce point.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1551
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Diviciac le Jeu 13 Sep - 19:02

Nadou a écrit:Le point par point, ils s'en fichent Zerbi, ils veulent juste casser Macron.

Moi ce ne sont pas les discours qui m'intéressent,  ce sont les chiffres:  3,2 milliards par an pour une  poignée de très riches  et deux pour  9 millions de pauvres (355 euros chacun) 

Faudrait savoir combien la suppression de l'ISF a rapporté par tête pour faire la comparaison et voir qui sont les gagnants des largesses de  Macron. Je ne crois pas que ce soient les pauvres.

avatar
Diviciac

Messages : 9738
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan contre la pauvreté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum