Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 ...
Voir le deal
59.99 €

L'indignation relative de la mort d'un jeune

Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Forcheville Sam 1 Juil - 10:31

Une curiosité de comportement que personne n'a relevé dans la mort du jeune Nael.

Alors que des dizaines de jeunes meurent régulièrement abattus à la kalachnikov par leurs congénères des quartiers, sans que cela ne suscite la moindre émotion chez eux ( à part les mères directement concernées)-une espèce de routine en quelque sorte- une seule mort de l'un d'entre eux abattu par la police met le pays à feu et à sang.
Les réseaux sociaux alors s'affolent et montrent les vidéos de la scène de la victime répétées des millers de fois.
Quand c'est un jeune qui est abattu par des trafiquants, les réseaux sociaux montrent plutôt les vidéos des tueurs(le visage caché) qui exhibent fièrement leurs kalachnikovs avec leurs chargeurs: ils en sont fiers.


D'où une question:
Est-ce la mort de Nael, un jeune comme eux, qui les indigne ?
Ou bien plus certainement n'en ont-ils rien à foutre, ce qui les indigne, c'est que ce soit les flics qui l'aient abattu, une atteinte insupportable à leur impunité totale. Si Nael avait été abattu par un trafiquant, ça aurait fait une ligne dans les journaux du lendemain. Pas de sociologues, de commentateurs pour déplorer la grande misère sociale des quartiers. Pas d'émeutes, de commerces , de dépôts de bus, de mairies et commissariats incendiés.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Diviciac Sam 1 Juil - 12:21

Forcheville a écrit:Une curiosité de comportement que personne n'a relevé dans la mort du jeune Nael.

Alors que des dizaines de jeunes meurent régulièrement abattus à la kalachnikov par leurs congénères des quartiers, sans que cela ne suscite la moindre émotion chez eux ( à part les mères directement concernées)-une espèce de routine en quelque sorte- une seule mort de l'un d'entre eux abattu par la police met le pays à feu et à sang.
Les réseaux sociaux alors s'affolent et montrent les vidéos de la scène de la victime répétées des millers de fois.
Quand c'est un jeune qui est abattu par des trafiquants, les réseaux sociaux montrent plutôt les vidéos des tueurs(le visage caché) qui exhibent fièrement leurs kalachnikovs avec leurs chargeurs: ils en sont fiers.


D'où une question:
Est-ce la mort de Nael, un jeune comme eux, qui les indigne ?
Ou bien plus certainement n'en ont-ils rien à foutre, ce qui les indigne, c'est que ce soit les flics qui l'aient abattu, une atteinte insupportable à leur impunité totale. Si Nael avait été abattu par un trafiquant, ça aurait fait une ligne dans les journaux du lendemain. Pas de sociologues, de commentateurs pour déplorer la grande misère sociale des quartiers. Pas d'émeutes, de commerces , de dépôts de bus, de mairies et commissariats incendiés.
 
En effet : on doit espérer qu'il y a moins de flingueurs criminels qui abattent de sang froid dans la police que chez les bandes rivales de dealers mafieux des cités .  

On se fait des idées , parfois . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Snub 36 Sam 1 Juil - 19:55

Forcheville a écrit:Une curiosité de comportement que personne n'a relevé dans la mort du jeune Nael.

Alors que des dizaines de jeunes meurent régulièrement abattus à la kalachnikov par leurs congénères des quartiers, sans que cela ne suscite la moindre émotion chez eux ( à part les mères directement concernées)-une espèce de routine en quelque sorte- une seule mort de l'un d'entre eux abattu par la police met le pays à feu et à sang.
Les réseaux sociaux alors s'affolent et montrent les vidéos de la scène de la victime répétées des millers de fois.
Quand c'est un jeune qui est abattu par des trafiquants, les réseaux sociaux montrent plutôt les vidéos des tueurs(le visage caché) qui exhibent fièrement leurs kalachnikovs avec leurs chargeurs: ils en sont fiers.


D'où une question:
Est-ce la mort de Nael, un jeune comme eux, qui les indigne ?
Ou bien plus certainement n'en ont-ils rien à foutre, ce qui les indigne, c'est que ce soit les flics qui l'aient abattu, une atteinte insupportable à leur impunité totale. Si Nael avait été abattu par un trafiquant, ça aurait fait une ligne dans les journaux du lendemain. Pas de sociologues, de commentateurs pour déplorer la grande misère sociale des quartiers. Pas d'émeutes, de commerces , de dépôts de bus, de mairies et commissariats incendiés.

En fait, je me demande bien qui .... est réellement indigné 

heu késtchiônne le p'tit ange c'est un reubeu, la moser à l'air bien blanche


Oup's j'viens de "recherche" La vidéo de la mise à mort de Naël, jeune Français d’origine algérienne


OK  Twisted Evil 
En voyant la môman j'pensé-croyé-me suis trompé 
Mé ou-é-donc-papa de nael  


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3938
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 64
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Snub 36 Sam 1 Juil - 20:03

"C’était quelqu’un qui avait la volonté de s’insérer socialement et professionnellement, pas un gamin qui vivait du deal ou se complaisait dans la petite délinquance", a indiqué au Parisien  Jeff Puech, président du club de rugby à XIII dans lequel évoluait Nahel. Sur Twitter, Ovale citoyen, collectif de lutte contre les discriminations à travers le sport, qui l'aidait dans son parcours d'insertion, évoque un jeune qui "allait se construire un nouvel avenir". 

Késki fô pas lire, un ange au volant d'une "voiture sans permis"
En fait pas trop 450 chevaux la merco


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3938
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 64
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Fontsestian Dim 2 Juil - 7:44

Forcheville a écrit:Une curiosité de comportement que personne n'a relevé dans la mort du jeune Nael.

Alors que des dizaines de jeunes meurent régulièrement abattus à la kalachnikov par leurs congénères des quartiers, sans que cela ne suscite la moindre émotion chez eux ( à part les mères directement concernées)-une espèce de routine en quelque sorte- une seule mort de l'un d'entre eux abattu par la police met le pays à feu et à sang.
Les réseaux sociaux alors s'affolent et montrent les vidéos de la scène de la victime répétées des millers de fois.
Quand c'est un jeune qui est abattu par des trafiquants, les réseaux sociaux montrent plutôt les vidéos des tueurs(le visage caché) qui exhibent fièrement leurs kalachnikovs avec leurs chargeurs: ils en sont fiers.


D'où une question:
Est-ce la mort de Nael, un jeune comme eux, qui les indigne ?
Ou bien plus certainement n'en ont-ils rien à foutre, ce qui les indigne, c'est que ce soit les flics qui l'aient abattu, une atteinte insupportable à leur impunité totale. Si Nael avait été abattu par un trafiquant, ça aurait fait une ligne dans les journaux du lendemain. Pas de sociologues, de commentateurs pour déplorer la grande misère sociale des quartiers. Pas d'émeutes, de commerces , de dépôts de bus, de mairies et commissariats incendiés.
Observation pertinente comme celle de Bercoff qui souligne que de toutes les institutions publiques seule la CAF n'a pas brulé.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Nestor Dim 2 Juil - 8:03

Fontsestian a écrit:
Forcheville a écrit:Une curiosité de comportement que personne n'a relevé dans la mort du jeune Nael.

Alors que des dizaines de jeunes meurent régulièrement abattus à la kalachnikov par leurs congénères des quartiers, sans que cela ne suscite la moindre émotion chez eux ( à part les mères directement concernées)-une espèce de routine en quelque sorte- une seule mort de l'un d'entre eux abattu par la police met le pays à feu et à sang.
Les réseaux sociaux alors s'affolent et montrent les vidéos de la scène de la victime répétées des millers de fois.
Quand c'est un jeune qui est abattu par des trafiquants, les réseaux sociaux montrent plutôt les vidéos des tueurs(le visage caché) qui exhibent fièrement leurs kalachnikovs avec leurs chargeurs: ils en sont fiers.


D'où une question:
Est-ce la mort de Nael, un jeune comme eux, qui les indigne ?
Ou bien plus certainement n'en ont-ils rien à foutre, ce qui les indigne, c'est que ce soit les flics qui l'aient abattu, une atteinte insupportable à leur impunité totale. Si Nael avait été abattu par un trafiquant, ça aurait fait une ligne dans les journaux du lendemain. Pas de sociologues, de commentateurs pour déplorer la grande misère sociale des quartiers. Pas d'émeutes, de commerces , de dépôts de bus, de mairies et commissariats incendiés.
Observation pertinente comme celle de Bercoff qui souligne que de toutes les institutions publiques seule la CAF n'a pas brulé.

... l' Unedic a aussi été épargnée .
On peut imaginer le soulagement de Lili Very Happy
Nestor
Nestor

Messages : 1548
Date d'inscription : 23/11/2021

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Lili-Rose Dim 2 Juil - 9:47

Fontsestian a écrit:
Forcheville a écrit:Une curiosité de comportement que personne n'a relevé dans la mort du jeune Nael.

Alors que des dizaines de jeunes meurent régulièrement abattus à la kalachnikov par leurs congénères des quartiers, sans que cela ne suscite la moindre émotion chez eux ( à part les mères directement concernées)-une espèce de routine en quelque sorte- une seule mort de l'un d'entre eux abattu par la police met le pays à feu et à sang.
Les réseaux sociaux alors s'affolent et montrent les vidéos de la scène de la victime répétées des millers de fois.
Quand c'est un jeune qui est abattu par des trafiquants, les réseaux sociaux montrent plutôt les vidéos des tueurs(le visage caché) qui exhibent fièrement leurs kalachnikovs avec leurs chargeurs: ils en sont fiers.


D'où une question:
Est-ce la mort de Nael, un jeune comme eux, qui les indigne ?
Ou bien plus certainement n'en ont-ils rien à foutre, ce qui les indigne, c'est que ce soit les flics qui l'aient abattu, une atteinte insupportable à leur impunité totale. Si Nael avait été abattu par un trafiquant, ça aurait fait une ligne dans les journaux du lendemain. Pas de sociologues, de commentateurs pour déplorer la grande misère sociale des quartiers. Pas d'émeutes, de commerces , de dépôts de bus, de mairies et commissariats incendiés.
Observation pertinente comme celle de Bercoff qui souligne que de toutes les institutions publiques seule la CAF n'a pas brulé.


La CAF, c'est un peu comme la mosquée, c'est sacré.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14768
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Lili-Rose Dim 2 Juil - 9:47

Nestor a écrit:
Fontsestian a écrit:
Observation pertinente comme celle de Bercoff qui souligne que de toutes les institutions publiques seule la CAF n'a pas brulé.

... l' Unedic a aussi été épargnée .
On peut imaginer le soulagement de Lili Very Happy
Je me demande si Horiel ne te commande pas à distance. Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14768
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Lili-Rose Dim 2 Juil - 9:51

Diviciac a écrit:
Forcheville a écrit:Une curiosité de comportement que personne n'a relevé dans la mort du jeune Nael.

Alors que des dizaines de jeunes meurent régulièrement abattus à la kalachnikov par leurs congénères des quartiers, sans que cela ne suscite la moindre émotion chez eux ( à part les mères directement concernées)-une espèce de routine en quelque sorte- une seule mort de l'un d'entre eux abattu par la police met le pays à feu et à sang.
Les réseaux sociaux alors s'affolent et montrent les vidéos de la scène de la victime répétées des millers de fois.
Quand c'est un jeune qui est abattu par des trafiquants, les réseaux sociaux montrent plutôt les vidéos des tueurs(le visage caché) qui exhibent fièrement leurs kalachnikovs avec leurs chargeurs: ils en sont fiers.


D'où une question:
Est-ce la mort de Nael, un jeune comme eux, qui les indigne ?
Ou bien plus certainement n'en ont-ils rien à foutre, ce qui les indigne, c'est que ce soit les flics qui l'aient abattu, une atteinte insupportable à leur impunité totale. Si Nael avait été abattu par un trafiquant, ça aurait fait une ligne dans les journaux du lendemain. Pas de sociologues, de commentateurs pour déplorer la grande misère sociale des quartiers. Pas d'émeutes, de commerces , de dépôts de bus, de mairies et commissariats incendiés.
 
En effet : on doit espérer qu'il y a moins de flingueurs criminels qui abattent de sang froid dans la police que chez les bandes rivales de dealers mafieux des cités .  

On se fait des idées , parfois . 


Que la racaille se dézingue entre elle, ne me dérange pas du tout. Au contraire, ça fait le ménage et puis pas mal d'économies au niveau pognon public.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14768
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

 L'indignation relative de la mort d'un jeune Empty Re: L'indignation relative de la mort d'un jeune

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum