Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Exosense SE
Voir le deal
87.47 €

Le Jeune : c'est moi !

Aller en bas

Le Jeune : c'est moi ! Empty Le Jeune : c'est moi !

Message par crachetonvenin4 Mar 16 Mar - 10:48

https://www.liberation.fr/societe/en-seine-saint-denis-un-relais-pour-pallier-labsence-daide-psychologique-universitaire-20210316_YM4AWL4YFZDUJP6ROJYMYHAIMY/
Stéphane Troussel voit rouge : il dénonce cet état de fait depuis belle lurette, bien avant le début de la crise sanitaire. «La détresse étudiante s’accroît de jour en jour et on n’a pas assez de moyens pour les accompagner», déplore-t-il. Dans un courrier daté du 9 février 2021 à l’attention du ministre de la Santé et de la ministre de l’Enseignement supérieur, il appelait à la création de «véritables Bapu» et au «renforcement massif de l’offre de soins psychologiques gratuite pour les étudiant·e·s en Seine-Saint-Denis». Plus d’un mois après, il n’a toujours pas reçu de réponse.

Le Jeune : c'est moi ! TS5FHE4QTRBLNKL63AISRXXQ3U
rire vert 

Donc ?
Une jeunesse en difficulté psychologique ou carrément psychiatrique mais ?
Rien pour elle de palpable dans le fond car une sorte de flou perpétuel que cette "politique" pour "nos jeunes" qui ne doivent surtout pas remuer le dessus du gratin faussement républicain.
Donc un couvercle bien lourd dès le début de cette scolarisation dans des mains d'une clique qui a bien de la peine à se reproduire elle-même ... sans l'arrivée de "sang nouveau" richement récompensé ensuite.
Puis donc ?
Encore et toujours cet "examen de passage" en arrière-bureau ou cour ... pour "un avenir" ou "votre avenir" ... "avec nous" !
L'Education nationale bien docile en ce qui concerne ces gouvernements successifs.

Puis donc "les études" ou tes "études" avec encore et toujours un volume autour du jeune ou de la jeune. Un volume qui spolie la France depuis fort longtemps.
Donc des dégâts sur l'individu. Avec, en plus des "consultations" psychologiques ou psychiatriques, ... les soutiens plus "personnels" comme l'alcool ou tous les autres trucs qui permettent de tenir le coup mais pas forcément longtemps avec les gens qui fourguent volontiers ... et qui regardent ensuite par les fenêtres sans être dérangées.

Puis le budget ou les "moyens" "pour vous".
crachetonvenin4
crachetonvenin4

Messages : 307
Date d'inscription : 09/03/2021
Localisation : Autour de 1000m d'altitude

Revenir en haut Aller en bas

Le Jeune : c'est moi ! Empty Re: Le Jeune : c'est moi !

Message par crachetonvenin4 Jeu 18 Mar - 10:19

Le fumet du plat qui mijote dans la cuisine du local attire les nouveaux arrivants. Trois fois par semaine depuis janvier, deux jeunes se portent volontaires pour l’organisation du déjeuner, strictement soumis à une jauge et aux gestes barrières. Une douzaine de convives sont attendus ce midi, pour un repas à deux euros.

Malgré les semaines bien remplies, Thibaut de Rincquesen constate que les étudiants «ont de plus en plus besoin de parler». Cécile se rend à l’aumônerie comme elle se rendrait à «sa thérapie».

A Paris, des aumôneries pour lutter contre le «délitement du moral des étudiants»
https://www.liberation.fr/societe/a-paris-des-aumoneries-pour-lutter-contre-le-delitement-du-moral-des-etudiants-20210318_Q2CZ3NJLU5EFTMXP7OIH3WEUVI/
rire vert 

Donc ?
"La jeunesse" dite "de France" mais l'isolement d'abord !
Même avec une intelligence universitaire et donc aussi ... française !

Puis l'avenir.

Mais surtout celui du "Grand Chef" qui fait toujours et encore "jeune". Avec des renforts encore et toujours "jeunes" autour de cet Elysée qui est remplacé dans le fond ... par l'Eglise ou les trucs religieux qui parlent quand même plutôt d'une crise morale et pas d'une crise ... de foi.

La République ne commence-t-elle qu'à partir du cercle contrôlé par Macron      Emmanuel ? Ce besoin d'aller vers autre chose pour agir , confirme-t-il une sorte de sacralisation hyper-abusive de la Présidence française et élyséenne qui se prend de plus en plus pour ... l'église justement ?
Qui doit-on prier en premier lorsque l'on est jeune en France ?
crachetonvenin4
crachetonvenin4

Messages : 307
Date d'inscription : 09/03/2021
Localisation : Autour de 1000m d'altitude

Revenir en haut Aller en bas

Le Jeune : c'est moi ! Empty Re: Le Jeune : c'est moi !

Message par ledevois Jeu 18 Mar - 11:18

crachetonvenin4 a écrit:Le fumet du plat qui mijote dans la cuisine du local attire les nouveaux arrivants. Trois fois par semaine depuis janvier, deux jeunes se portent volontaires pour l’organisation du déjeuner, strictement soumis à une jauge et aux gestes barrières. Une douzaine de convives sont attendus ce midi, pour un repas à deux euros.

Malgré les semaines bien remplies, Thibaut de Rincquesen constate que les étudiants «ont de plus en plus besoin de parler». Cécile se rend à l’aumônerie comme elle se rendrait à «sa thérapie».

A Paris, des aumôneries pour lutter contre le «délitement du moral des étudiants»
https://www.liberation.fr/societe/a-paris-des-aumoneries-pour-lutter-contre-le-delitement-du-moral-des-etudiants-20210318_Q2CZ3NJLU5EFTMXP7OIH3WEUVI/
rire vert 

Donc ?
"La jeunesse" dite "de France" mais l'isolement d'abord !
Même avec une intelligence universitaire et donc aussi ... française !

Puis l'avenir.

Mais surtout celui du "Grand Chef" qui fait toujours et encore "jeune". Avec des renforts encore et toujours "jeunes" autour de cet Elysée qui est remplacé dans le fond ... par l'Eglise ou les trucs religieux qui parlent quand même plutôt d'une crise morale et pas d'une crise ... de foi.

La République ne commence-t-elle qu'à partir du cercle contrôlé par Macron      Emmanuel ? Ce besoin d'aller vers autre chose pour agir , confirme-t-il une sorte de sacralisation hyper-abusive de la Présidence française et élyséenne qui se prend de plus en plus pour ... l'église justement ?
Qui doit-on prier en premier lorsque l'on est jeune en France ?

 En grande surface quand tu passes à la caisse , - la caissière te fait verser 2 euros de plus que ta facture pour les repas des jeunes - 
 C'est de pire en pire le manque de moyens du social en France -- on sent l'essouflement du système Français -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19020
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Le Jeune : c'est moi ! Empty Re: Le Jeune : c'est moi !

Message par crachetonvenin4 Jeu 18 Mar - 14:47

ledevois a écrit:
crachetonvenin4 a écrit:Le fumet du plat qui mijote dans la cuisine du local attire les nouveaux arrivants. Trois fois par semaine depuis janvier, deux jeunes se portent volontaires pour l’organisation du déjeuner, strictement soumis à une jauge et aux gestes barrières. Une douzaine de convives sont attendus ce midi, pour un repas à deux euros.

Malgré les semaines bien remplies, Thibaut de Rincquesen constate que les étudiants «ont de plus en plus besoin de parler». Cécile se rend à l’aumônerie comme elle se rendrait à «sa thérapie».

A Paris, des aumôneries pour lutter contre le «délitement du moral des étudiants»
https://www.liberation.fr/societe/a-paris-des-aumoneries-pour-lutter-contre-le-delitement-du-moral-des-etudiants-20210318_Q2CZ3NJLU5EFTMXP7OIH3WEUVI/
rire vert 

Donc ?
"La jeunesse" dite "de France" mais l'isolement d'abord !
Même avec une intelligence universitaire et donc aussi ... française !

Puis l'avenir.

Mais surtout celui du "Grand Chef" qui fait toujours et encore "jeune". Avec des renforts encore et toujours "jeunes" autour de cet Elysée qui est remplacé dans le fond ... par l'Eglise ou les trucs religieux qui parlent quand même plutôt d'une crise morale et pas d'une crise ... de foi.

La République ne commence-t-elle qu'à partir du cercle contrôlé par Macron      Emmanuel ? Ce besoin d'aller vers autre chose pour agir , confirme-t-il une sorte de sacralisation hyper-abusive de la Présidence française et élyséenne qui se prend de plus en plus pour ... l'église justement ?
Qui doit-on prier en premier lorsque l'on est jeune en France ?

 En grande surface quand tu passes à la caisse , - la caissière te fait verser 2 euros de plus que ta facture pour les repas des jeunes - 
 C'est de pire en pire le manque de moyens du social en France -- on sent l'essouflement du système Français -
En effet, des espèces de niches successives avec de la solidarité spontanée et française dedans pour des trucs presque pas connus en plus ...!
Le social français complétement plus coordonné puisque Macron Emmanuel se moque des véritables difficultés et surtout n'est pas capable intellectuellement de les concevoir et donc de les traiter avec une cour du même tonneau. Plus un médiatique qui révèle par ... niches aussi et surtout par initiatives journalistiques personnelles assez mal vues par "les chefs" la plupart du temps. Cette façon aussi de faire croire à tout le monde que "la solidarité c'est vous ..." de la part des gens en place fatigue un peuple qui est quand même spontanément altruiste ... tout d'un coup ... même avec peu de moyens personnels.
L'avenir ?
Impossible avec la même "équipe" donc clique au pouvoir actuellement. Une clique qui n'aime pas parler de l'argent global en France !!! No
crachetonvenin4
crachetonvenin4

Messages : 307
Date d'inscription : 09/03/2021
Localisation : Autour de 1000m d'altitude

Revenir en haut Aller en bas

Le Jeune : c'est moi ! Empty Re: Le Jeune : c'est moi !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum