Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Figurines Funko Pop : 2 achetées = la ...
Voir le deal

Lettre d'un médecin indigné

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par N'Magicfly Lun 9 Jan 2023 - 8:00

N'Magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Dites,  Magic, existe t-il une seule grève que vous approuveriez à part la mienne sur le forum ? 
Effectivement aucune.. Toi, ce n'est pas pareil, c'est juste que ça me fait des vacances Very Happy
... Un peu comme pour un mec qui habite une maison de garde barrière et que les cheminots sont en grève Very Happy

N'Magicfly

Messages : 5741
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Diviciac Lun 9 Jan 2023 - 9:57

N'Magicfly a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Effectivement aucune.. Toi, ce n'est pas pareil, c'est juste que ça me fait des vacances Very Happy
... Un peu comme pour un mec qui habite une maison de garde barrière et que les cheminots sont en grève Very Happy
Very Happy

Mais à part ça , par principe, vous n'approuveriez aucune grève et comme en France on n'obtient rien sans  grève il faudrait  nous contenter de ce que notre bon maître a la bonté de nous donner. Vous avez la mentalité servile de Jacquouillle la fripouille.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 41408
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Snub 36 Lun 9 Jan 2023 - 15:17

Diviciac a écrit:
N'Magicfly a écrit:
... Un peu comme pour un mec qui habite une maison de garde barrière et que les cheminots sont en grève Very Happy
Very Happy

Mais à part ça , par principe, vous n'approuveriez aucune grève et comme en France on n'obtient rien sans  grève il faudrait  nous contenter de ce que notre bon maître a la bonté de nous donner. Vous avez la mentalité servile de Jacquouillle la fripouille.  

En fait, j'ai l'impression que la grève en elle même n'est plus assez efficace pour être entendu.

Il faut cassé/détruire maintenant, une manif, s'il n'y a pas (au moins) 100 000€ de dégâts, ça ne compte pas  Shocked, tout au plus un léger reportage sur la 3 régional et un article rubrique chien écrasé dans le journal local.


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3218
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 63
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Diviciac Lun 9 Jan 2023 - 15:24

Snub 36 a écrit:
Diviciac a écrit:
Very Happy

Mais à part ça , par principe, vous n'approuveriez aucune grève et comme en France on n'obtient rien sans  grève il faudrait  nous contenter de ce que notre bon maître a la bonté de nous donner. Vous avez la mentalité servile de Jacquouillle la fripouille.  

En fait, j'ai l'impression que la grève en elle même n'est plus assez efficace pour être entendu.

Il faut cassé/détruire maintenant, une manif, s'il n'y a pas (au moins) 100 000€ de dégâts, ça ne compte pas  Shocked, tout au plus un léger reportage sur la 3 régional et un article rubrique chien écrasé dans le journal local.
 
C'est ce qu'Escartefigue a l'air de penser: 


 "Un énorme flop les manifs des crétins jaunâtres, à peine quelques milliers dans tout le pays. Même pas une vitrine cassée dis donc!"   


Faudra faire mieux la prochaine fois . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 41408
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Snub 36 Lun 9 Jan 2023 - 16:38

Diviciac a écrit:
Snub 36 a écrit:

En fait, j'ai l'impression que la grève en elle même n'est plus assez efficace pour être entendu.

Il faut cassé/détruire maintenant, une manif, s'il n'y a pas (au moins) 100 000€ de dégâts, ça ne compte pas  Shocked, tout au plus un léger reportage sur la 3 régional et un article rubrique chien écrasé dans le journal local.
 
C'est ce qu'Escartefigue a l'air de penser: 


 "Un énorme flop les manifs des crétins jaunâtres, à peine quelques milliers dans tout le pays. Même pas une vitrine cassée dis donc!"   


Faudra faire mieux la prochaine fois . 

Oui, une bonne manif gilet jaune "écologiste" Cool puisque les véhicules diesel en "ZFE" seront cramés direct sur le rond point   Twisted Evil


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3218
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 63
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Romane Lun 9 Jan 2023 - 18:32

Pour le peu d'exemples dont je dispose, les médecins concernés  ont accumulé un patrimoine pour 1 ou 2 générations. C'est un peu sévère mais les biens immobiliers (je n'ai pas  connaissance des autres actifs) transmis aux héritiers sont assez conséquents.
L'autre aspect à évoquer c'est le nombre de jours travaillés dans la semaine.
La question  se pose pour les jeunes médecins. Sont-ils toujours susceptibles d'accumuler un impressionnant patrimoine grâce à leurs revenus ?
Par ailleurs, il est normal que les revenus tiennent compte de la longue formation des médecins et de leurs responsabilités.
En synthèse je dirais que doubler leur rémunération c'est trop, mais qu'une augmentation  mesurée c'est bien.
Concernant les déserts médicaux, chaque médecin nouvellement diplômé qui a bénéficié d'une formation  financée par l'état devrait obligatoirement travailler pendant quelques mois dans les zones sinistrées médicalement. 
Quant à l'état il devrait former davantage de médecins.
Romane
Romane

Messages : 1511
Date d'inscription : 12/03/2021
Localisation : Sud-est

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Lili-Rose Lun 9 Jan 2023 - 20:39

Romane a écrit:Pour le peu d'exemples dont je dispose, les médecins concernés  ont accumulé un patrimoine pour 1 ou 2 générations. C'est un peu sévère mais les biens immobiliers (je n'ai pas  connaissance des autres actifs) transmis aux héritiers sont assez conséquents.
L'autre aspect à évoquer c'est le nombre de jours travaillés dans la semaine.
La question  se pose pour les jeunes médecins. Sont-ils toujours susceptibles d'accumuler un impressionnant patrimoine grâce à leurs revenus ?
Par ailleurs, il est normal que les revenus tiennent compte de la longue formation des médecins et de leurs responsabilités.
En synthèse je dirais que doubler leur rémunération c'est trop, mais qu'une augmentation  mesurée c'est bien.
Concernant les déserts médicaux, chaque médecin nouvellement diplômé qui a bénéficié d'une formation  financée par l'état devrait obligatoirement travailler pendant quelques mois dans les zones sinistrées médicalement. 
Quant à l'état il devrait former davantage de médecins.
Analyse que je trouve pas mal.
Je ne sais pas si tous les médecins ont accumulé un patrimoine pour 1 à 2 générations. Compte tenu de la taxation je ne pense pas.
Je ne connais pas l'avenir patrimonial des jeunes médecins, mais je pense que pour les jeunes 'tout court", il n'est pas rose.
L'Etat, tout comme pour EDF, n'a pas anticipé, le vieillissement de la population, la féminisation de la profession et un point de vue dont on ne parle jamais, celui de la fréquentation sans limite des allocataires de toutes sortes simplement parce que c'est gratuit.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 12444
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Antichrist Lun 9 Jan 2023 - 22:09

Romane a écrit:Pour le peu d'exemples dont je dispose, les médecins concernés  ont accumulé un patrimoine pour 1 ou 2 générations. C'est un peu sévère mais les biens immobiliers (je n'ai pas  connaissance des autres actifs) transmis aux héritiers sont assez conséquents.
L'autre aspect à évoquer c'est le nombre de jours travaillés dans la semaine.
La question  se pose pour les jeunes médecins. Sont-ils toujours susceptibles d'accumuler un impressionnant patrimoine grâce à leurs revenus ?
Par ailleurs, il est normal que les revenus tiennent compte de la longue formation des médecins et de leurs responsabilités.
En synthèse je dirais que doubler leur rémunération c'est trop, mais qu'une augmentation  mesurée c'est bien.
Concernant les déserts médicaux, chaque médecin nouvellement diplômé qui a bénéficié d'une formation  financée par l'état devrait obligatoirement travailler pendant quelques mois dans les zones sinistrées médicalement. 
Quant à l'état il devrait former davantage de médecins.
bonsoir romane

quelques erreurs dans votre demonstration...

1-quelques mois ne suffit pas pour les desert medicaux...
je crois quil y a une seule et unique promotion de medecins par an.
donc comment on retient le jeune medecin en correze si il vient de faire 3 mois...restera 9mois sans medecin

2-pour les patients...changer tous les 3 mois de medecins
est ce serieux ?...est ce pratique ?
imaginons...2 jeunes medecins qui se suivent dans votre desert medical.
l'un preconise le medicament A...l'autre qui prend la suite preconise le mediacment B...pour la meme pathologie
si pb...je vous laisse vous debrouiller devant les tribunaux.
j'imagine les nuits blanches du ministre de la santé

3-numerus clausus...cornaqué par les medecins eux meme
aucun gouvernement n'a eu l'audace de revenir dessus sans l'accord de la profession
et ca en 203...c'est pas au programme.
au contraire;..plus de medecin...moins de remuneration personnel
Antichrist
Antichrist

Messages : 3385
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Fontsestian Mar 10 Jan 2023 - 8:59

Romane a écrit:Pour le peu d'exemples dont je dispose, les médecins concernés  ont accumulé un patrimoine pour 1 ou 2 générations. C'est un peu sévère mais les biens immobiliers (je n'ai pas  connaissance des autres actifs) transmis aux héritiers sont assez conséquents.
L'autre aspect à évoquer c'est le nombre de jours travaillés dans la semaine.
La question  se pose pour les jeunes médecins. Sont-ils toujours susceptibles d'accumuler un impressionnant patrimoine grâce à leurs revenus ?
Par ailleurs, il est normal que les revenus tiennent compte de la longue formation des médecins et de leurs responsabilités.
En synthèse je dirais que doubler leur rémunération c'est trop, mais qu'une augmentation  mesurée c'est bien.
Concernant les déserts médicaux, chaque médecin nouvellement diplômé qui a bénéficié d'une formation  financée par l'état devrait obligatoirement travailler pendant quelques mois dans les zones sinistrées médicalement. 
Quant à l'état il devrait former davantage de médecins.
Je pense que, compte tenu des habitudes de consommations de "santé" prises par les français, les médecins ne sont pas les plus exposés à la pauvreté. Former davantage de médecins oui, mais ça prend du temps et il aura fallu attendre l'arrivée de Macron pour que soit aboli le numérus clausus qui pendant cinquante ans en a restreint le nombre. Pourquoi ne pas appliquer pour les médecins des variations de tarif selon l'acte? Par exemple un simple renouvellement d'ordonnance serait moins rétribué qu'un examen complet.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Horiel Mar 10 Jan 2023 - 9:32

Antichrist a écrit:bonsoir romane

quelques erreurs dans votre demonstration...

1-quelques mois ne suffit pas pour les desert medicaux...
je crois quil y a une seule et unique promotion de medecins par an.
donc comment on retient le jeune medecin en correze si il vient de faire 3 mois...restera 9mois sans medecin

2-pour les patients...changer tous les 3 mois de medecins
est ce serieux ?...est ce pratique ?
imaginons...2 jeunes medecins qui se suivent dans votre desert medical.
l'un preconise le medicament A...l'autre qui prend la suite preconise le mediacment B...pour la meme pathologie
si pb...je vous laisse vous debrouiller devant les tribunaux.
j'imagine les nuits blanches du ministre de la santé

3-numerus clausus...cornaqué par les medecins eux meme
aucun gouvernement n'a eu l'audace de revenir dessus sans l'accord de la profession
et ca en 203...c'est pas au programme.
au contraire;..plus de medecin...moins de remuneration personnel


... Et toute démo devrait débuter par une mise en perspective.
L'espérance de vie a considérablement augmenté (depuis la mise en place du numerus clausus par les praticiens eux-mêmes, c'est savoureux), la population également.
En revanche, il n'y a toujours aucune obligation du lieu d'installation, et quasiment plus de médecin acceptant de se déplacer la nuit.

Le médecin pauvre n'existe pas. Dieu merci. Ou alors par volonté farouche.
Le médecin esthétique, branche subalterne durant des décennies, est en pleine expansion, tandis que le généraliste ascendant médecin de campagne est en voie de disparition.
La vocation est devenue tellement optionnelle que le médecin d'aujourd'hui, denrée rare même si rarement compétent, est choyé dans des maisons médicales avec horaires de fonctionnaires. Pour être parfaitement honnête et bien que brandissant crucifix et colliers d'ail à l'approche d'un personnel plus ou moins soignant, je n'ai jamais pensé que le bon niveau de vie des toubibs justifiait qu'ils se tapent des horaires de dingues et se déplacent pour un rhume.
Mais la génération du médecin dévoué est quasiment éteinte et celles qui suivent font... grève.
Horiel
Horiel

Messages : 4524
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Nadou Mar 10 Jan 2023 - 14:48

Antichrist a écrit:le metier de medecin s'est beaucoup feminisé en 20 ans...
donc on a en generale 2 grossesses par medecin femme qui sont absente environ au moins 3 mois si ce n'ets plus par grossesse

apres...mercredi elle garde en general les enfants
refuse de faire les week end privilegiant la famille

tous ceci accroit le travail pour les autres medecins...
il manque sans doute une gestion efficace des medecins.
preferent sans doute pour des raisons persos  s'etablir à bordeaux,paris  ou nice...plutot que grenoble, laval ou lens
et on parle pas de la correze ou le maine et loire...avec leur dessert medicaux

avant de parler remuneration des medecins...faut aussi mettre sur la table gestion et organisation de la santé
en gros si les medecins veulent 50 euros la consultations...
de l'autre coté les obliger à s'etablir là où le besoin s'en fait sentir.

c'est une vision a contre courant de mon idéologie...mais faut aussi que les medecins assument leurs revendications.
on rien sans rien

Mon jeune médecin (homme ) ne consulte pas le mercredi, c'est lui qui garde les enfants. Je le remercie de s'être installé à la campagne et de plus, il n'a que des qualités.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32427
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Nadou Mar 10 Jan 2023 - 14:50

Snub 36 a écrit:
Diviciac a écrit:
N'Magicfly a écrit:
... Un peu comme pour un mec qui habite une maison de garde barrière et que les cheminots sont en grève Very Happy
Very Happy

Mais à part ça , par principe, vous n'approuveriez aucune grève et comme en France on n'obtient rien sans  grève il faudrait  nous contenter de ce que notre bon maître a la bonté de nous donner. Vous avez la mentalité servile de Jacquouillle la fripouille.  

En fait, j'ai l'impression que la grève en elle même n'est plus assez efficace pour être entendu.

Il faut cassé/détruire maintenant, une manif, s'il n'y a pas (au moins) 100 000€ de dégâts, ça ne compte pas  Shocked, tout au plus un léger reportage sur la 3 régional et un article rubrique chien écrasé dans le journal local.

Comme les gilets jaunes brésiliens ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32427
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Fontsestian Mar 10 Jan 2023 - 14:50

Nadou a écrit:
Antichrist a écrit:le metier de medecin s'est beaucoup feminisé en 20 ans...
donc on a en generale 2 grossesses par medecin femme qui sont absente environ au moins 3 mois si ce n'ets plus par grossesse

apres...mercredi elle garde en general les enfants
refuse de faire les week end privilegiant la famille

tous ceci accroit le travail pour les autres medecins...
il manque sans doute une gestion efficace des medecins.
preferent sans doute pour des raisons persos  s'etablir à bordeaux,paris  ou nice...plutot que grenoble, laval ou lens
et on parle pas de la correze ou le maine et loire...avec leur dessert medicaux

avant de parler remuneration des medecins...faut aussi mettre sur la table gestion et organisation de la santé
en gros si les medecins veulent 50 euros la consultations...
de l'autre coté les obliger à s'etablir là où le besoin s'en fait sentir.

c'est une vision a contre courant de mon idéologie...mais faut aussi que les medecins assument leurs revendications.
on rien sans rien

Mon jeune médecin (homme ) ne consulte pas le mercredi, c'est lui qui garde les enfants. Je le remercie de s'être installé à la campagne et de plus, il n'a que des qualités.
Pareil pour la nôtre, au début ça agace et puis on s'habitue.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9681
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Nadou Mar 10 Jan 2023 - 14:55

Horiel a écrit:
Antichrist a écrit:bonsoir romane

quelques erreurs dans votre demonstration...

1-quelques mois ne suffit pas pour les desert medicaux...
je crois quil y a une seule et unique promotion de medecins par an.
donc comment on retient le jeune medecin en correze si il vient de faire 3 mois...restera 9mois sans medecin

2-pour les patients...changer tous les 3 mois de medecins
est ce serieux ?...est ce pratique ?
imaginons...2 jeunes medecins qui se suivent dans votre desert medical.
l'un preconise le medicament A...l'autre qui prend la suite preconise le mediacment B...pour la meme pathologie
si pb...je vous laisse vous debrouiller devant les tribunaux.
j'imagine les nuits blanches du ministre de la santé

3-numerus clausus...cornaqué par les medecins eux meme
aucun gouvernement n'a eu l'audace de revenir dessus sans l'accord de la profession
et ca en 203...c'est pas au programme.
au contraire;..plus de medecin...moins de remuneration personnel


... Et toute démo devrait débuter par une mise en perspective.
L'espérance de vie a considérablement augmenté (depuis la mise en place du numerus clausus par les praticiens eux-mêmes, c'est savoureux), la population également.
En revanche, il n'y a toujours aucune obligation du lieu d'installation, et quasiment plus de médecin acceptant de se déplacer la nuit.

Le médecin pauvre n'existe pas. Dieu merci. Ou alors par volonté farouche.
Le médecin esthétique, branche subalterne durant des décennies, est en pleine expansion, tandis que le généraliste ascendant médecin de campagne est en voie de disparition.
La vocation est devenue tellement optionnelle que le médecin d'aujourd'hui, denrée rare même si rarement compétent, est choyé dans des maisons médicales avec horaires de fonctionnaires. Pour être parfaitement honnête et bien que brandissant crucifix et colliers d'ail à l'approche d'un personnel plus ou moins soignant, je n'ai jamais pensé que le bon niveau de vie des toubibs justifiait qu'ils se tapent des horaires de dingues et se déplacent pour un rhume.
Mais la génération du médecin dévoué est quasiment éteinte et celles qui suivent font... grève.

J'ai l'impression que dans tous les métiers, la notion de vocation ou de conscience professionnelle est en voie de disparition.
C'est chacun pour soi, d'où l'émergence de la notion de gilet jaune. Chacun pouvant y mettre sa propre revendication et non pas un combat pour tous.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32427
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Diviciac Mar 10 Jan 2023 - 15:33

Nadou a écrit:
Horiel a écrit:


... Et toute démo devrait débuter par une mise en perspective.
L'espérance de vie a considérablement augmenté (depuis la mise en place du numerus clausus par les praticiens eux-mêmes, c'est savoureux), la population également.
En revanche, il n'y a toujours aucune obligation du lieu d'installation, et quasiment plus de médecin acceptant de se déplacer la nuit.

Le médecin pauvre n'existe pas. Dieu merci. Ou alors par volonté farouche.
Le médecin esthétique, branche subalterne durant des décennies, est en pleine expansion, tandis que le généraliste ascendant médecin de campagne est en voie de disparition.
La vocation est devenue tellement optionnelle que le médecin d'aujourd'hui, denrée rare même si rarement compétent, est choyé dans des maisons médicales avec horaires de fonctionnaires. Pour être parfaitement honnête et bien que brandissant crucifix et colliers d'ail à l'approche d'un personnel plus ou moins soignant, je n'ai jamais pensé que le bon niveau de vie des toubibs justifiait qu'ils se tapent des horaires de dingues et se déplacent pour un rhume.
Mais la génération du médecin dévoué est quasiment éteinte et celles qui suivent font... grève.

J'ai l'impression que dans tous les métiers, la notion de vocation ou de conscience professionnelle est en voie de disparition.
C'est chacun pour soi, d'où l'émergence de la notion de gilet jaune. Chacun pouvant y mettre sa propre revendication et non pas un combat pour tous.
 
Parce que tu as l'impression que les potes milliardaires et gros actionnaires choyés par ton Manu jouent collectif, eux ? Comme disait Warren Buffett "La lutte des classes existe , la preuve c'est que c'est la mienne qui est en train de la gagner". 


Croire que la lutte des classes n'existe plus c'est accepter d'être pris pour un con. 
La base de ta doctrine néolibérale c'est ce principe d'Adam Smith " C'est en cherchant son intérêt personnel que l'Homme concoure le plus efficacement au bien commun" 


Le chacun pour sa gueule est clairement inscrit dans ton idéologie qui s'est imposée à l'Occident , il ne faut pas t'étonner qu'il se généralise .  
Diviciac
Diviciac

Messages : 41408
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par sporthos Lun 23 Jan 2023 - 22:44

Je suis d'accord avec le témoignage du médecin dans le post initial. 
Mon médecin qui vient d'avoir 60 ans m'a dit que si un jour il devait prendre  sa retraite, ça ne serait pas avant 75 ans. 
Il adore son métier, se sent utile, gagne très bien sa vie en travaillant bcp. 
Ces toubibs qui veulent 50 euros en 10 minutes aux frais de l'état, pour moi c'est une honte. 
Si on veut bien vivre, il n'y a pas de miracles sauf pour quelques privilégiés : se lever très tôt et se coucher tard.
sporthos
sporthos

Messages : 1335
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par N'Magicfly Lun 23 Jan 2023 - 23:44

sporthos a écrit:Je suis d'accord avec le témoignage du médecin dans le post initial. 
Mon médecin qui vient d'avoir 60 ans m'a dit que si un jour il devait prendre  sa retraite, ça ne serait pas avant 75 ans. 
Il adore son métier, se sent utile, gagne très bien sa vie en travaillant bcp. 
Ces toubibs qui veulent 50 euros en 10 minutes aux frais de l'état, pour moi c'est une honte. 
Si on veut bien vivre, il n'y a pas de miracles sauf pour quelques privilégiés : se lever très tôt et se coucher tard.
Nous sommes d'accord Sporthos
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5741
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par sporthos Lun 23 Jan 2023 - 23:59

N'Magicfly a écrit:
sporthos a écrit:Je suis d'accord avec le témoignage du médecin dans le post initial. 
Mon médecin qui vient d'avoir 60 ans m'a dit que si un jour il devait prendre  sa retraite, ça ne serait pas avant 75 ans. 
Il adore son métier, se sent utile, gagne très bien sa vie en travaillant bcp. 
Ces toubibs qui veulent 50 euros en 10 minutes aux frais de l'état, pour moi c'est une honte. 
Si on veut bien vivre, il n'y a pas de miracles sauf pour quelques privilégiés : se lever très tôt et se coucher tard.
Nous sommes d'accord Sporthos

J'aurais pu dire : se lever très tôt et se coucher tôt pour être en forme le lendemain.
Mais je garderai toute ma vie a l'esprit la vie de mon père qui se levait a 6 heures et se couchait a minuit apres avoir fait sa comptabilité. 1 semaine de vacances /an.  1 jour de repos par semaine. Ne se plaignait jamais. 
Une autre époque qui survit encore dans le monde agricole.
sporthos
sporthos

Messages : 1335
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Forcheville Mar 24 Jan 2023 - 0:01

N'Magicfly a écrit:
sporthos a écrit:Je suis d'accord avec le témoignage du médecin dans le post initial. 
Mon médecin qui vient d'avoir 60 ans m'a dit que si un jour il devait prendre  sa retraite, ça ne serait pas avant 75 ans. 
Il adore son métier, se sent utile, gagne très bien sa vie en travaillant bcp. 
Ces toubibs qui veulent 50 euros en 10 minutes aux frais de l'état, pour moi c'est une honte. 
Si on veut bien vivre, il n'y a pas de miracles sauf pour quelques privilégiés : se lever très tôt et se coucher tard.
Nous sommes d'accord Sporthos
Vous nous avez donné récemment un ex contraire récemment avec un médecin qui prenait ses mercredis et ses we. Je crains que ce modèle ait vécu pour les causes déjà évoquées ( féminisation de la profession, changement de modèle de vie des nouvelles générations)  gardez les 25 € et vous garderez les inconvénients actuels. On a à parlé de pléthore ou de pénurie de médecins ?
Peut-être que des médecins africains se contenteraient de 15.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2266
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par sporthos Mar 24 Jan 2023 - 0:10

Pour les médecins, il faudrait augmenter le numerus clausus.
sporthos
sporthos

Messages : 1335
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par N'Magicfly Mar 24 Jan 2023 - 0:11

Forcheville a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Nous sommes d'accord Sporthos
Vous nous avez donné récemment un ex contraire récemment avec un médecin qui prenait ses mercredis et ses we. Je crains que ce modèle ait vécu pour les causes déjà évoquées ( féminisation de la profession, changement de modèle de vie des nouvelles générations)  gardez les 25 € et vous garderez les inconvénients actuels. On a à parlé de pléthore ou de pénurie de médecins ?
Peut-être que des médecins africains se contenteraient de 15.
Relis bien mon post: Mon jeune toubib ne travaille pas le mercredi ni le WE, j'ai dis que c'était un bon praticien, c'est son choix, je ne sais s'il est gréviste mais s'il l'est, je ne suis pas d'accord.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5741
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Lili-Rose Mar 24 Jan 2023 - 8:27

sporthos a écrit:Pour les médecins, il faudrait augmenter le numerus clausus.


Joli président l'a fait! Il est passé au numerus apertus, ce qui dans les faits ne change pas grand chose.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 12444
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Horiel Mar 24 Jan 2023 - 9:13

sporthos a écrit:Pour les médecins, il faudrait augmenter le numerus clausus.


... Qui fut instauré sur la pression des médecins, plus préoccupés de limiter la concurrence que de santé publique. On n'importe pas du toubib étranger depuis seulement 5 ans, non plus.
(Bien que nombre de neuneus indignés des oppositions de tous bords, et de préférence ayant déjà gouverné la France, s'indignent à présent que les précédents gouvernements ne l'aient pas relevé  geek )
Horiel
Horiel

Messages : 4524
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Forcheville Mar 24 Jan 2023 - 9:21

N'Magicfly a écrit:
Forcheville a écrit:
Vous nous avez donné récemment un ex contraire récemment avec un médecin qui prenait ses mercredis et ses we. Je crains que ce modèle ait vécu pour les causes déjà évoquées ( féminisation de la profession, changement de modèle de vie des nouvelles générations)  gardez les 25 € et vous garderez les inconvénients actuels. On a à parlé de pléthore ou de pénurie de médecins ?
Peut-être que des médecins africains se contenteraient de 15.
Relis bien mon post: Mon jeune toubib ne travaille pas le mercredi ni le WE, j'ai dis que c'était un bon praticien, c'est son choix, je ne sais s'il est gréviste mais s'il l'est, je ne suis pas d'accord.

" se lever très tôt et se coucher tard"

Tu rajoutes: "nous sommes d'accord Sportos"

Tu choisis un médecin qui adopte les style de vie exactement inverse( le style qui correspond à celui qui est appelé aujourd'hui à remplacer l'ancien et qui est valable pour toutes les professions, ne plus s'engager à 100% et exclusivement dans son métier).
Demande lui s'il est gréviste, et s'il l'est dis lui ce que tu en penses :" je ne suis pas d'accord"


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2266
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Forcheville Mar 24 Jan 2023 - 9:40

Horiel a écrit:
sporthos a écrit:Pour les médecins, il faudrait augmenter le numerus clausus.


... Qui fut instauré sur la pression des médecins, plus préoccupés de limiter la concurrence que de santé publique. On n'importe pas du toubib étranger depuis seulement 5 ans, non plus.
(Bien que nombre de neuneus indignés des oppositions de tous bords, et de préférence ayant déjà gouverné la France, s'indignent à présent que les précédents gouvernements ne l'aient pas relevé  geek )

ça vient plutôt d'une politique générale du Ministère de la Santé et de la direction de la SS: réduire les dépenses de santé (cela existe au moins depuis 30 ans) en réduisant l'offre de soins et cela quelle que soit la conjoncture. Ceci a été longtemps la seule politique cohérente et  constante des différents gouvernements de droite comme de gauche.: on donnait le montant des dépenses de santé de l'année précédente et la SS y rajoutait un "taux directeur" qu'il ne fallait pas dépasser, un pourcentage d'augmentation.  Une fois ce calcul fait, elle allait se coucher, elle avait fait son travail.
Est-ce-que ç'a été une politique avisée et judicieuse, les résultats qui s'offrent à nos yeux aujourd'hui semblent donner la réponse: non.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2266
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par N'Magicfly Mar 24 Jan 2023 - 10:46

Forcheville a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Relis bien mon post: Mon jeune toubib ne travaille pas le mercredi ni le WE, j'ai dis que c'était un bon praticien, c'est son choix, je ne sais s'il est gréviste mais s'il l'est, je ne suis pas d'accord.

" se lever très tôt et se coucher tard"

Tu rajoutes: "nous sommes d'accord Sportos"

Tu choisis un médecin qui adopte les style de vie exactement inverse( le style qui correspond à celui qui est appelé aujourd'hui à remplacer l'ancien et qui est valable pour toutes les professions, ne plus s'engager à 100% et exclusivement dans son métier).
Demande lui s'il est gréviste, et s'il l'est dis lui ce que tu en penses :" je ne suis pas d'accord"
Quand je suis arrivé à Tlse il y a 10 ans, je ne connaissais personne, il y avait à 200m de chez moi une maison de santé avec 3 toubibs, un dentiste, et d'autres spécialites: j'ai pris le premier venu, le plus jeune qui venait de s'installer. Je ne lui ai pas posé de question, j'ai su plus tard qu'il avait des horaires "modernes". Mais comme il est bon, je le garde; il s'est très bien occupé de mon épouse et s'est déplacé plusieurs fois quand elle était en détresse respiratoire. Moi, je ne vais le voir que tous les 3 mois, je choisi mon jour de rdv, et si j'avais un pb le mercredi, il a une remplaçante. Voilà tu sais tout.  Very Happy
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5741
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lettre d'un médecin indigné - Page 3 Empty Re: Lettre d'un médecin indigné

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum