anipassion.com

Violences policières

Aller en bas

Violences policières  Empty Violences policières

Message par ledevois le Ven 31 Mai - 9:36

Au total il y aurait 350 plaintes -- une paille


Violences policières : une vingtaine de journalistes vont porter plainte, un courrier envoyé à Castaner
Justice.
Matériel de protection confisqué par les forces de l'ordre, dégradation et destruction du matériel, «faits de violences avec arme par dépositaire de l'autorité publique», etc. Une vingtaine de journalistes - dont deux photographes indépendants collaborant avec Libération (dont Nicolas Descottes, en photo ci-dessus) - ont annoncé vendredi soir leur intention de porter plainte avec constitution de partie civile pour des «violences» commises par les forces de l'ordre samedi 8 décembre lors de la mobilisation des «gilets jaunes». Dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur, au préfet de police et au procureur de Paris, leur avocat, Me Jérémie Assous, estime que «ces témoignages provenant de tous les points du territoire national sont trop nombreux, les méfaits trop répétés, les blessures trop vives pour que puissent être opposés les excuses que l'action fournit habituellement aux autorités chargées de l'ordre public tels "le contexte violent" et "l'absence totale d'organisation" des récentes manifestations».

L'objet de la présente est de vous informer de l'existence de ces plaintes et des constitutions de partie civile à venir, mais également de vous demander d'user de votre pouvoir pour que l'ensemble des faits dénoncés cessent et ne se répètent pas afin que soient garantie la sécurité des personnes qui oeuvrent pour la liberté de la presse», poursuit l'avocat de Julien Coupat, qui rappelle que l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a déjà été saisie d'un certain nombre de ces plaintes. Et de conclure : «Il vous revient d'ordonner à vos policiers de cesser de confisquer le matériel indispensable à l'exercice de leurs fonctions dans ces manifestations (casques, lunettes de protection, masques à gaz, etc.)»

(Photo Fred Kihn)

https://www.liberation.fr/direct/element/violences-policieres-une-vingtaine-de-journalistes-vont-porter-plainte-un-courrier-envoye-a-castaner_91491/



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 10242
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par Nadou le Ven 31 Mai - 16:55

Qui dit "plainte" ne dit pas "jugement" et qui dit "jugement" ne dit pas "culpabilité"


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24055
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par Nadou le Ven 31 Mai - 16:56

une vingtaine de journalistes vont porter plainte, un courrier envoyé à Castaner


La presse est contre Macron, mais il tient bon !


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24055
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par ledevois le Sam 1 Juin - 14:01

Nadou a écrit:une vingtaine de journalistes vont porter plainte, un courrier envoyé à Castaner


La presse est contre Macron, mais il tient bon !


Une certaine presse peut être ,ce qui n'est pas une généralité -- grâce à l'Etat les médias sont payés --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 10242
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par Zerbinette le Sam 1 Juin - 16:23

Moi,je me réfère aux images de jaunis en fureur,agressant les FO qui tiennent bon,sans envoyer ni balles ni grenades,sur ces enragés!
Mais bon,après les élections,faut trouver de la pâtée pour les chiens qui s'en nourrissent!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 5833
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par Fontsestian le Dim 2 Juin - 7:28

ledevois a écrit: Au total il y aurait 350 plaintes -- une paille


Violences policières : une vingtaine de journalistes vont porter plainte, un courrier envoyé à Castaner
Justice.
Matériel de protection confisqué par les forces de l'ordre, dégradation et destruction du matériel, «faits de violences avec arme par dépositaire de l'autorité publique», etc. Une vingtaine de journalistes - dont deux photographes indépendants collaborant avec Libération (dont Nicolas Descottes, en photo ci-dessus) - ont annoncé vendredi soir leur intention de porter plainte avec constitution de partie civile pour des «violences» commises par les forces de l'ordre samedi 8 décembre lors de la mobilisation des «gilets jaunes». Dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur, au préfet de police et au procureur de Paris, leur avocat, Me Jérémie Assous, estime que «ces témoignages provenant de tous les points du territoire national sont trop nombreux, les méfaits trop répétés, les blessures trop vives pour que puissent être opposés les excuses que l'action fournit habituellement aux autorités chargées de l'ordre public tels "le contexte violent" et "l'absence totale d'organisation" des récentes manifestations».

L'objet de la présente est de vous informer de l'existence de ces plaintes et des constitutions de partie civile à venir, mais également de vous demander d'user de votre pouvoir pour que l'ensemble des faits dénoncés cessent et ne se répètent pas afin que soient garantie la sécurité des personnes qui oeuvrent pour la liberté de la presse», poursuit l'avocat de Julien Coupat, qui rappelle que l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a déjà été saisie d'un certain nombre de ces plaintes. Et de conclure : «Il vous revient d'ordonner à vos policiers de cesser de confisquer le matériel indispensable à l'exercice de leurs fonctions dans ces manifestations (casques, lunettes de protection, masques à gaz, etc.)»

(Photo Fred Kihn)

https://www.liberation.fr/direct/element/violences-policieres-une-vingtaine-de-journalistes-vont-porter-plainte-un-courrier-envoye-a-castaner_91491/
Que la Justice suive son cours mais qu'elle soit juste et ne considère pas les forces de l'ordre comme coupable a priori, je ne plaisante pas c'est une position de certains membres du Syndicat de la magistrature qui a osé soutenir un de ses membres après cette déclaration:


Affaire Oswald Baudot. Baudot, substitut à Marseille et membre du SM, s'inscrit dans cette lutte des « petits » contre les « gros » propre à cet esprit soixante-huitard. Il adresse en août 1974 un texte à cent trente collègues intitulé « Harangue à des magistrats qui débutent » (souvent appelée « Harangue de Baudot »). Dans ce texte contestataire, il critique la répression et invite ses collègues à corriger, dans leurs décisions, les déséquilibres induits par les hiérarchies sociales : « Soyez partiaux. Pour maintenir la balance entre le fort et le faible, le riche et le pauvre, qui ne pèsent pas d’un même poids, il faut que vous la fassiez un peu pencher d’un côté »12. Cette injonction de partialité s'accompagne d'une recommandation à violer le droit si nécessaire : « Dans vos fonctions, ne faites pas un cas exagéré de la loi et méprisez généralement les coutumes, les circulaires, les décrets et la jurisprudence. Il vous appartient d’être plus sage que la Cour de cassation, si l'occasion s’en présente »13. Le ministère lance alors une procédure disciplinaire pour manquement au devoir de réserve. Le 28 janvier 1975, Baudot comparaît devant le CSM qui propose au garde des Sceaux de lui infliger une réprimande. Confronté à la mobilisation du SM soutenu par l'Union syndicale des magistrats, le ministre ne prononce aucune sanction. En dépit de cette victoire du SM, cet appel à la partialité de la justice sera sévèrement condamné par plusieurs personnalités14,1


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 4640
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par Zerbinette le Dim 2 Juin - 12:20

Quand des meutes enragées se croient tout permis,en ne respectant plus ni les biens ,ni les personnes,heureusement que la police tient bon,sans reculer!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 5833
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par ledevois le Dim 2 Juin - 12:50

Zerbinette a écrit:Quand des meutes enragées se croient tout permis,en ne respectant plus ni les biens ,ni les personnes,heureusement que la police tient bon,sans reculer!



Elle tient bon avec des armes et de la violence la police ---et tout n'est pas permis --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 10242
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par Zerbinette le Dim 2 Juin - 13:18

Et réciproquement.........
Sauf que les jaunis prennent un vrai plaisir a foutre le souk,pendant que les policiers doivent maintenir l'ordre chaque samedi,en encaissant autant de boules de pétanque ds la tête que d'injures!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 5833
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par ledevois le Dim 2 Juin - 13:28

Zerbinette a écrit:Et réciproquement.........
Sauf que les jaunis prennent un vrai plaisir a foutre le souk,pendant que les policiers doivent maintenir l'ordre chaque samedi,en encaissant autant de boules de pétanque ds la tête que d'injures!


Je suis contre les exactions des G J ou des black book , mais je te réponds que ceux qui sont armés c'est côté police --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 10242
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par Zerbinette le Dim 2 Juin - 14:36

Donc,pour toi,des jets d'acide,des boules de pétanques,c'est pas grave!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 5833
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par ledevois le Dim 2 Juin - 18:26

Zerbinette a écrit:Donc,pour toi,des jets d'acide,des boules de pétanques,c'est pas grave!

[b] Juste au-dessus je dis le contraire -- --faut lire les socialos --
[/b]



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 10242
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Violences policières  Empty Re: Violences policières

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum