Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 10:23

Et dire que la plupart des syndicats a voté Macron ---



A l'appel d'un mouvement interprofessionnel relayé par plusieurs syndicats, dont la CGT et FO, étudiants, salariés et retraités manifestent et font grève. Près d'une centaine de mouvements sont prévus en France.



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Diviciac le Mar 9 Oct - 10:31

Pff à cause de ces maudites grèves,  il faut que j'aille garder mes petites-filles chez ma fille ! 

Suppression du droit de grève!   Very Happy
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Zigomar17 le Mar 9 Oct - 10:45

ledevois a écrit:Et dire que la plupart des syndicats a voté Macron ---




...Rien de nouveau à vrai dire...c'était la mise en oeuvre, hier comme avant-hier, du fameux et funeste "Front Républicain"...que l'on nous resservira dans quelques mois seulement... Smile
avatar
Zigomar17

Messages : 756
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Zerbinette le Mar 9 Oct - 10:50

Les syndicats qui ne représentent qu'eux même,vivent des subventions de l'état,et lancent des mouvts de grève qd ça leur chante,devraient s'inquièter de ce qu'ils font vivre comme dérangements et gênes aux travailleurs!
Lesquels ,selon leur travail,partent à 50 ans,55 ans,60 ans,ou 62 ,ce qui est le départ le plus jeune de tous les pays!
Qu'on exige la suppression de toutes ces différences ,selon l'emploi,et la caisse privée,qui ne se finance qu'avec l'argent public........
Mais ça,pas touche!les syndicats en vivent!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3110
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 11:24

Zerbinette a écrit:Les syndicats qui ne représentent qu'eux même,vivent des subventions de l'état,et lancent des mouvts de grève qd ça leur chante,devraient s'inquièter de ce qu'ils font vivre comme dérangements et gênes aux travailleurs!
Lesquels ,selon leur travail,partent à 50 ans,55 ans,60 ans,ou 62 ,ce qui est le départ le plus jeune de tous les pays!
Qu'on exige la suppression de toutes ces différences ,selon l'emploi,et la caisse privée,qui ne se finance qu'avec l'argent public........
Mais ça,pas touche!les syndicats en vivent!

 Faut bien un contre pouvoir ,et il me semble que quand c'était Sarkosy vous en avez abusé ---



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 12:28

Ils vont compter leurs troupes.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Zerbinette le Mar 9 Oct - 12:31

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/10/03/fo-se-metamorphose-en-cgt-bis_5363664_3232.html


Analyse. Pascal Pavageau n’a pas laissé planer longtemps la menace de recourir à la pratique de la chaise vide en boycottant la future négociation sur l’assurance-chômage.
Le secrétaire général de Force ouvrière (FO) a même eu recours à une procédure inhabituelle en sollicitant le feu vert de son comité confédéral national (CCN) – son « parlement », qui réunit les fédérations et les unions départementales (UD). Il a reçu mandat, le 27 septembre, de négocier « en toute indépendance vis-à-vis de ce que veut imposer le gouvernement ». Le CCN remet en cause la feuille de route, devenue monnaie courante avant toute négociation interprofessionnelle, en jugeant que « le principe même d’une lettre de cadrage est inacceptable ». Le 25 septembre, Pascal Pavageau a joint sa signature à celles de ses quatre homologues confédéraux – CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC – pour proposer au patronat un agenda de négociations.
En apparence, l’ADN de FO, son attachement au dialogue social – qui conduit ses syndicats à signer autour de 90 % des accords dans les entreprises – est donc préservé. En réalité, cinq mois après son élection, le 27 avril, à l’issue du congrès de Lille où il a mené une violente bataille contre son prédécesseur, Jean-Claude Mailly, M. Pavageau a impulsé un virage à 180 degrés, une rupture radicale avec le passé de sa centrale.

Pour le nouveau patron de FO, le paysage politique, économique et social, c’est Apocalypse Now. Dans une déclaration en date du 6 septembre, sa commission exécutive sonne l’hallali contre la politique d’Emmanuel Macron : « Les contre-réformes se multiplient ces derniers mois avec pour objectif la destruction, brique par brique, des fondations de notre modèle social républicain. »
Un verdict sans appel
« Volonté d’anéantissement de la Sécurité sociale »« baisse organisée du pouvoir d’achat des “derniers de corvée” », « casse accélérée...


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3110
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 13:39

Zerbinette a écrit:https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/10/03/fo-se-metamorphose-en-cgt-bis_5363664_3232.html


Analyse. Pascal Pavageau n’a pas laissé planer longtemps la menace de recourir à la pratique de la chaise vide en boycottant la future négociation sur l’assurance-chômage.
Le secrétaire général de Force ouvrière (FO) a même eu recours à une procédure inhabituelle en sollicitant le feu vert de son comité confédéral national (CCN) – son « parlement », qui réunit les fédérations et les unions départementales (UD). Il a reçu mandat, le 27 septembre, de négocier « en toute indépendance vis-à-vis de ce que veut imposer le gouvernement ». Le CCN remet en cause la feuille de route, devenue monnaie courante avant toute négociation interprofessionnelle, en jugeant que « le principe même d’une lettre de cadrage est inacceptable ». Le 25 septembre, Pascal Pavageau a joint sa signature à celles de ses quatre homologues confédéraux – CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC – pour proposer au patronat un agenda de négociations.
En apparence, l’ADN de FO, son attachement au dialogue social – qui conduit ses syndicats à signer autour de 90 % des accords dans les entreprises – est donc préservé. En réalité, cinq mois après son élection, le 27 avril, à l’issue du congrès de Lille où il a mené une violente bataille contre son prédécesseur, Jean-Claude Mailly, M. Pavageau a impulsé un virage à 180 degrés, une rupture radicale avec le passé de sa centrale.

Pour le nouveau patron de FO, le paysage politique, économique et social, c’est Apocalypse Now. Dans une déclaration en date du 6 septembre, sa commission exécutive sonne l’hallali contre la politique d’Emmanuel Macron : « Les contre-réformes se multiplient ces derniers mois avec pour objectif la destruction, brique par brique, des fondations de notre modèle social républicain. »
Un verdict sans appel
« Volonté d’anéantissement de la Sécurité sociale »« baisse organisée du pouvoir d’achat des “derniers de corvée” », « casse accélérée...
 Les contre-réformes se multiplient ces derniers mois avec pour objectif la destruction, brique par brique, des fondations de notre modèle social républicain. »
Volonté d’anéantissement de la Sécurité sociale »« baisse organisée du pouvoir d’achat des “derniers de corvée” », « casse accélérée...



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 14:46

ledevois a écrit:
Zerbinette a écrit:https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/10/03/fo-se-metamorphose-en-cgt-bis_5363664_3232.html


Analyse. Pascal Pavageau n’a pas laissé planer longtemps la menace de recourir à la pratique de la chaise vide en boycottant la future négociation sur l’assurance-chômage.
Le secrétaire général de Force ouvrière (FO) a même eu recours à une procédure inhabituelle en sollicitant le feu vert de son comité confédéral national (CCN) – son « parlement », qui réunit les fédérations et les unions départementales (UD). Il a reçu mandat, le 27 septembre, de négocier « en toute indépendance vis-à-vis de ce que veut imposer le gouvernement ». Le CCN remet en cause la feuille de route, devenue monnaie courante avant toute négociation interprofessionnelle, en jugeant que « le principe même d’une lettre de cadrage est inacceptable ». Le 25 septembre, Pascal Pavageau a joint sa signature à celles de ses quatre homologues confédéraux – CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC – pour proposer au patronat un agenda de négociations.
En apparence, l’ADN de FO, son attachement au dialogue social – qui conduit ses syndicats à signer autour de 90 % des accords dans les entreprises – est donc préservé. En réalité, cinq mois après son élection, le 27 avril, à l’issue du congrès de Lille où il a mené une violente bataille contre son prédécesseur, Jean-Claude Mailly, M. Pavageau a impulsé un virage à 180 degrés, une rupture radicale avec le passé de sa centrale.

Pour le nouveau patron de FO, le paysage politique, économique et social, c’est Apocalypse Now. Dans une déclaration en date du 6 septembre, sa commission exécutive sonne l’hallali contre la politique d’Emmanuel Macron : « Les contre-réformes se multiplient ces derniers mois avec pour objectif la destruction, brique par brique, des fondations de notre modèle social républicain. »
Un verdict sans appel
« Volonté d’anéantissement de la Sécurité sociale »« baisse organisée du pouvoir d’achat des “derniers de corvée” », « casse accélérée...
 Les contre-réformes se multiplient ces derniers mois avec pour objectif la destruction, brique par brique, des fondations de notre modèle social républicain. »
Volonté d’anéantissement de la Sécurité sociale »« baisse organisée du pouvoir d’achat des “derniers de corvée” », « casse accélérée...

Mais quand la dictature militaire aura chassé l'oligarchie, on ne verra plus ça !  Laughing


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Zerbinette le Mar 9 Oct - 15:28

Notre belle jeunesse estudiantine a déja retagué Tolbiac.........
Je te leur ferais rembourser les dégâts.......


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3110
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 16:34

Zerbinette a écrit:Notre belle jeunesse estudiantine a déja retagué Tolbiac.........
Je te leur ferais rembourser les dégâts.......

Non ???  Shocked Faudrait mettre une caméra de vidéo surveillance et les faire repeindre !  Evil or Very Mad


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 16:42

Rennes 2. Les gendarmes applaudis par des étudiants, le calme revenu




https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/les-gendarmes-applaudis-par-les-etudiants-le-calme-revenu-rennes-2-6009307





Après un début de matinée très houleux à la fac de Rennes 2, gendarmes mobiles et policiers ont fini de débloquer les bâtiments tenus par une centaine de bloqueurs jusqu’à 9 h 30, mardi 9 octobre.




Depuis 9 h 30, le calme est revenu à la fac de Rennes 2, à Villejean. Une petite centaine de bloqueurs avaient barricadé les accès aux bâtiments depuis 6 h du matin, en cette journée d’appel à la mobilisation contre la politique sociale d’Emmanuel Macron.

Vives tensions


La tension a été importante vers 8 h 30, quand des étudiants et personnels de sécurité de la fac ont tenté de pénétrer dans un bâtiment.


Certains ont été violemment poussés et menacés de bâtons, avant de se voir jeter de la farine ou du talc : « Est-ce qu’il y a des gens prêts à prendre des risques physiques pour aller en cours ? » lance un bloqueur, visage masqué comme les autres, à l’attention de la foule. « Alors rentrez chez vous ! »


Ce sont finalement les agents de sécurité qui débloqueront une première porte de bâtiment vers 9 h. Peu avant 9 h 30, une colonne de gendarmes mobiles et des policiers arrivent sous les applaudissements des étudiants, ultra majoritairement contre le blocage.





Après un début de matinée très houleux à la fac de Rennes 2, gendarmes mobiles et policiers ont fini de débloquer les bâtiments tenus par une centaine de bloqueurs jusqu’à 9 h 30, mardi 9 octobre.
Depuis 9 h 30, le calme est revenu à la fac de Rennes 2, à Villejean. Une petite centaine de bloqueurs avaient barricadé les accès aux bâtiments depuis 6 h du matin, en cette journée d’appel à la mobilisation contre la politique sociale d’Emmanuel Macron.





Les gendarmes mobiles sont arrivés peu avant 9 h 30 sur le campus de Villejean, sous les applaudissements des étudiants. | Ouest-France


En quelques minutes, ils font place nette et sécurisent l’entrée des bâtiments le temps que les étudiants rentrent en cours.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 16:49

Nadou a écrit:Rennes 2. Les gendarmes applaudis par des étudiants, le calme revenu




https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/les-gendarmes-applaudis-par-les-etudiants-le-calme-revenu-rennes-2-6009307





Après un début de matinée très houleux à la fac de Rennes 2, gendarmes mobiles et policiers ont fini de débloquer les bâtiments tenus par une centaine de bloqueurs jusqu’à 9 h 30, mardi 9 octobre.




Depuis 9 h 30, le calme est revenu à la fac de Rennes 2, à Villejean. Une petite centaine de bloqueurs avaient barricadé les accès aux bâtiments depuis 6 h du matin, en cette journée d’appel à la mobilisation contre la politique sociale d’Emmanuel Macron.

Vives tensions




La tension a été importante vers 8 h 30, quand des étudiants et personnels de sécurité de la fac ont tenté de pénétrer dans un bâtiment.


Certains ont été violemment poussés et menacés de bâtons, avant de se voir jeter de la farine ou du talc : « Est-ce qu’il y a des gens prêts à prendre des risques physiques pour aller en cours ? » lance un bloqueur, visage masqué comme les autres, à l’attention de la foule. « Alors rentrez chez vous ! »


Ce sont finalement les agents de sécurité qui débloqueront une première porte de bâtiment vers 9 h. Peu avant 9 h 30, une colonne de gendarmes mobiles et des policiers arrivent sous les applaudissements des étudiants, ultra majoritairement contre le blocage.





Après un début de matinée très houleux à la fac de Rennes 2, gendarmes mobiles et policiers ont fini de débloquer les bâtiments tenus par une centaine de bloqueurs jusqu’à 9 h 30, mardi 9 octobre.
Depuis 9 h 30, le calme est revenu à la fac de Rennes 2, à Villejean. Une petite centaine de bloqueurs avaient barricadé les accès aux bâtiments depuis 6 h du matin, en cette journée d’appel à la mobilisation contre la politique sociale d’Emmanuel Macron.





Les gendarmes mobiles sont arrivés peu avant 9 h 30 sur le campus de Villejean, sous les applaudissements des étudiants. | Ouest-France


En quelques minutes, ils font place nette et sécurisent l’entrée des bâtiments le temps que les étudiants rentrent en cours.


 Les jeunes n'en veulent pas de cet avenir dépeint par Macron qui est incapable de donner l'exemple --- 
 Sur la 2 ils faisaient voir les taux de précarité des vieux ---- c'est alarmant ce qui se passe dans ce pays ---



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 16:51

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:Rennes 2. Les gendarmes applaudis par des étudiants, le calme revenu




https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/les-gendarmes-applaudis-par-les-etudiants-le-calme-revenu-rennes-2-6009307





Après un début de matinée très houleux à la fac de Rennes 2, gendarmes mobiles et policiers ont fini de débloquer les bâtiments tenus par une centaine de bloqueurs jusqu’à 9 h 30, mardi 9 octobre.




Depuis 9 h 30, le calme est revenu à la fac de Rennes 2, à Villejean. Une petite centaine de bloqueurs avaient barricadé les accès aux bâtiments depuis 6 h du matin, en cette journée d’appel à la mobilisation contre la politique sociale d’Emmanuel Macron.

Vives tensions






La tension a été importante vers 8 h 30, quand des étudiants et personnels de sécurité de la fac ont tenté de pénétrer dans un bâtiment.


Certains ont été violemment poussés et menacés de bâtons, avant de se voir jeter de la farine ou du talc : « Est-ce qu’il y a des gens prêts à prendre des risques physiques pour aller en cours ? » lance un bloqueur, visage masqué comme les autres, à l’attention de la foule. « Alors rentrez chez vous ! »


Ce sont finalement les agents de sécurité qui débloqueront une première porte de bâtiment vers 9 h. Peu avant 9 h 30, une colonne de gendarmes mobiles et des policiers arrivent sous les applaudissements des étudiants, ultra majoritairement contre le blocage.





Après un début de matinée très houleux à la fac de Rennes 2, gendarmes mobiles et policiers ont fini de débloquer les bâtiments tenus par une centaine de bloqueurs jusqu’à 9 h 30, mardi 9 octobre.
Depuis 9 h 30, le calme est revenu à la fac de Rennes 2, à Villejean. Une petite centaine de bloqueurs avaient barricadé les accès aux bâtiments depuis 6 h du matin, en cette journée d’appel à la mobilisation contre la politique sociale d’Emmanuel Macron.





Les gendarmes mobiles sont arrivés peu avant 9 h 30 sur le campus de Villejean, sous les applaudissements des étudiants. | Ouest-France


En quelques minutes, ils font place nette et sécurisent l’entrée des bâtiments le temps que les étudiants rentrent en cours.


 Les jeunes n'en veulent pas de cet avenir dépeint par Macron qui est incapable de donner l'exemple --- 
 Sur la 2 ils faisaient voir les taux de précarité des vieux ---- c'est alarmant ce qui se passe dans ce pays ---

Vous avez lu ce à quoi vous répondez ?  Quelques bloqueurs dégagés par la police et applaudis par les étudiants !  Shocked
Vos enfants sont-ils en cours ou dans la rue ? et vous ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 16:52


 Sur la 2 ils faisaient voir les taux de précarité des vieux ---- c'est alarmant ce qui se passe dans ce pays ---
https://www.lesechos.fr/economie-france/dossiers/0301809156668/0301809156668-lunettes-couronnes-audioprotheses-ce-que-prevoit-le-reste-a-charge-zero-2183757.php


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 16:54

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:


 Les jeunes n'en veulent pas de cet avenir dépeint par Macron qui est incapable de donner l'exemple --- 
 Sur la 2 ils faisaient voir les taux de précarité des vieux ---- c'est alarmant ce qui se passe dans ce pays ---

Vous avez lu ce à quoi vous répondez ?  Quelques bloqueurs dégagés par la police et applaudis par les étudiants !  Shocked
Vos enfants sont-ils en cours ou dans la rue ? et vous ?

Mes enfants n'ont pas eu une éducation d'être dans la rue , ce qui n'empêche pas qu'avec Macron nous allons vers de graves problèmes -- même la police est mécontente ainsi que la gendarmerie --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 16:56

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
ledevois a écrit:


 Les jeunes n'en veulent pas de cet avenir dépeint par Macron qui est incapable de donner l'exemple --- 
 Sur la 2 ils faisaient voir les taux de précarité des vieux ---- c'est alarmant ce qui se passe dans ce pays ---

Vous avez lu ce à quoi vous répondez ?  Quelques bloqueurs dégagés par la police et applaudis par les étudiants !  Shocked
Vos enfants sont-ils en cours ou dans la rue ? et vous ?

Mes enfants n'ont pas eu une éducation d'être dans la rue , ce qui n'empêche pas qu'avec Macron nous allons vers de graves problèmes -- même la police est mécontente ainsi que la gendarmerie --

Mais c'est VOUS, qui avez ouvert ce fil sur les manifs ! On ne sait toujours pas si vous êtes d'accord ou pas pour aller manifester.  Shocked


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 16:57


 Sur la 2 ils faisaient voir les taux de précarité des vieux ---- c'est alarmant ce qui se passe dans ce pays ---
https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/reste-a-charge-zero-emmanuel-macron-tient-sa-promesse-sur-les-lunettes-couronnes-et-audio-protheses-1528866969


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 16:58

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

Mes enfants n'ont pas eu une éducation d'être dans la rue , ce qui n'empêche pas qu'avec Macron nous allons vers de graves problèmes -- même la police est mécontente ainsi que la gendarmerie --

Mais c'est VOUS, qui avez ouvert ce fil sur les manifs ! On ne sait toujours pas si vous êtes d'accord ou pas pour aller manifester.  Shocked

 N'avez vous pas compris que je suis pour dégager Macron --- je n'aime pas ce mépris qu'il a des Français et des pauvres vieux -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Zerbinette le Mar 9 Oct - 18:15



L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3110
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 18:26

Zerbinette a écrit:

 Il n'y a pas une seule antenne télé qui parle que le pouvoir d'achat à baisser; et que 2 millions de Français n'ont pas les moyens de se soigner -- 
 Et vous vous plaisantez --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Nadou le Mar 9 Oct - 18:37

Quelque 21 500 manifestants à Paris contre la politique de Macron


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 18:41

Nadou a écrit:Quelque 21 500 manifestants à Paris contre la politique de Macron

 Avec le taux de popularité qu'il a Macron il serait étonnant qu'il n'y est que ce nombre contre la politique de Macron --- 
 Quand ça va se réveiller ça risque de faire mal ---



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Diviciac le Mar 9 Oct - 18:58

Zigomar17 a écrit:
ledevois a écrit:Et dire que la plupart des syndicats a voté Macron ---




...Rien de nouveau à vrai dire...c'était la mise en oeuvre, hier comme avant-hier, du fameux et funeste "Front Républicain"...que l'on nous resservira dans quelques mois seulement... Smile

Pour un éventuel "front républicain" ma réponse sera la même que celle du délinquant dans les bras de Macron mais, ici, on n'a pas le droit de montrer ce geste ... au nom de la décence.
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par ledevois le Mar 9 Oct - 19:02

Diviciac a écrit:
Zigomar17 a écrit:
...Rien de nouveau à vrai dire...c'était la mise en oeuvre, hier comme avant-hier, du fameux et funeste "Front Républicain"...que l'on nous resservira dans quelques mois seulement... Smile

Pour un éventuel "front républicain" ma réponse sera la même que celle du délinquant dans les bras de Macron mais, ici, on n'a pas le droit de montrer ce geste ... au nom de la décence.

 On est en train de revivre les mêmes problèmes que Hollande --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens, étudiants, salariés et retraités manifestent contre la «destruction du modèle social»

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum