Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 ...
Voir le deal
59.99 €
-17%
Le deal à ne pas rater :
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 128 Go Blanc (+29,99€ ...
249.99 € 299.99 €
Voir le deal

Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.

Aller en bas

Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  Empty Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.

Message par Diviciac Mar 11 Avr - 8:57


Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  BB58UqS



La presse allemande peu tendre avec E. Macron après ses propos sur «l'autonomie» européenne
Les déclarations d'Emmanuel Macron sur la nécessité d'une autonomie stratégique de l'Europe face aux États-Unis, notamment sur la Chine et Taïwan, continuent de susciter de nombreuses réactions. En Allemagne, allié traditionnel de Washington, les réactions dans la presse et la classe politique sont virulentes.

« Le dangereux agenouillement de Macron devant la Chine ». Le quotidien populaire Bild Zeitung comme beaucoup d’autres n’est pas tendre avec les déclarations du président français. Pour le journal conservateur Die Welt, Macron fait le jeu de la Chine en nourrissant les espoirs de la Chine de diviser l’Occident. Le Tagesspiegel de Berlin dénonce « la folie des grandeurs du président français » et s’interroge : « Macron croit-il vraiment qu'il peut être parler d'égal à égal avec Xi? Qu'a-t-il atteint pour la France et pour l'Europe en Chine ? Et pour l'Ukraine ? Quelle est la contrepartie chinoise pour les flatteries de Macron à l'égard de Pékin ? »
Dans la classe politique, on n’est pas plus tendre. Norbert Röttgen, chrétien-démocrate spécialiste des questions internationales, déclare : « Macron semble avoir perdu la tête. Il divise et affaiblit l'Europe avec sa rhétorique naïve et dangereuse. A-t-il perdu en politique étrangère comme dans son pays le contact avec la réalité ? »
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  Empty Re: Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.

Message par Invité Mar 11 Avr - 9:21

Diviciac a écrit:
Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  BB58UqS



La presse allemande peu tendre avec E. Macron après ses propos sur «l'autonomie» européenne
Les déclarations d'Emmanuel Macron sur la nécessité d'une autonomie stratégique de l'Europe face aux États-Unis, notamment sur la Chine et Taïwan, continuent de susciter de nombreuses réactions. En Allemagne, allié traditionnel de Washington, les réactions dans la presse et la classe politique sont virulentes.

« Le dangereux agenouillement de Macron devant la Chine ». Le quotidien populaire Bild Zeitung comme beaucoup d’autres n’est pas tendre avec les déclarations du président français. Pour le journal conservateur Die Welt, Macron fait le jeu de la Chine en nourrissant les espoirs de la Chine de diviser l’Occident. Le Tagesspiegel de Berlin dénonce « la folie des grandeurs du président français » et s’interroge : « Macron croit-il vraiment qu'il peut être parler d'égal à égal avec Xi? Qu'a-t-il atteint pour la France et pour l'Europe en Chine ? Et pour l'Ukraine ? Quelle est la contrepartie chinoise pour les flatteries de Macron à l'égard de Pékin ? »
Dans la classe politique, on n’est pas plus tendre. Norbert Röttgen, chrétien-démocrate spécialiste des questions internationales, déclare : « Macron semble avoir perdu la tête. Il divise et affaiblit l'Europe avec sa rhétorique naïve et dangereuse. A-t-il perdu en politique étrangère comme dans son pays le contact avec la réalité ? »
Oui c'est une grosse connerie!

Autonomie européenne militaire et économique OK mais sans renier nos alliés, nos amis et la liberté démocratique occidentale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  Empty Re: Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.

Message par Forcheville Mar 11 Avr - 9:22

Il s'est piégé tout seul, il a l'air par ce discours, de cautionner la folle politique impérialiste agressive chinoise(la même que la Russe). Xi n'a pas attendu que Macron ait tourné les talons pour déclencher le grand cirque de ses manoeuvres militaires autour de Taïwan qui ressemble fort à un blocus.
Résultat, au lieu de rassembler l'Europe derrière lui, il a fait l'unanimité contre lui.
Difficile d'être plus à contre-temps.
Les Taïwanais ont le même problème que les Ukrainiens, ce qu'ils contestent, ce n'est pas tellement leur parenté avec les Chinois, c'est de perdre leur liberté en devenant communistes, en adoptant un mode de vie qu'ils rejettent, celui de serf à l'égard de leur suzerain. Et pour cela, le récent exemple de Hong-Kong, n'est pas pour les encourager dans cette voie.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  Empty Re: Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.

Message par Invité Mar 11 Avr - 9:46

Forcheville a écrit:Il s'est piégé tout seul, il a l'air par ce discours, de cautionner la folle politique impérialiste agressive chinoise(la même que la Russe). Xi n'a pas attendu que Macron ait tourné les talons pour déclencher le grand cirque de ses manoeuvres militaires autour de Taïwan qui ressemble fort à un blocus.
Résultat, au lieu de rassembler l'Europe derrière lui, il a fait l'unanimité contre lui.
Difficile d'être plus à contre-temps.
Les Taïwanais ont le même problème que les Ukrainiens, ce qu'ils contestent, ce n'est pas tellement leur parenté avec les Chinois, c'est de perdre leur liberté en devenant communistes, en adoptant un mode de vie qu'ils rejettent, celui de serf à l'égard de leur suzerain. Et pour cela, le récent exemple de Hong-Kong, n'est pas pour les encourager dans cette voie.
Oui c'est perdre leur liberté qui les inquiète le plus. 

Par contre le pb est un peu différent de l'Ukraine car Taiwan faisait partie intégrante de la Chine avant que Tchang Kai Chek s'y réfugie. D'ailleurs les premiers gouvernements taiwanais revendiquaient eux aussi toute la Chine; je ne sais pas si c'est encore le cas aujourd'hui

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  Empty Re: Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.

Message par Snub 36 Mer 12 Avr - 14:04

N'Magicfly a écrit:
Forcheville a écrit:Il s'est piégé tout seul, il a l'air par ce discours, de cautionner la folle politique impérialiste agressive chinoise(la même que la Russe). Xi n'a pas attendu que Macron ait tourné les talons pour déclencher le grand cirque de ses manoeuvres militaires autour de Taïwan qui ressemble fort à un blocus.
Résultat, au lieu de rassembler l'Europe derrière lui, il a fait l'unanimité contre lui.
Difficile d'être plus à contre-temps.
Les Taïwanais ont le même problème que les Ukrainiens, ce qu'ils contestent, ce n'est pas tellement leur parenté avec les Chinois, c'est de perdre leur liberté en devenant communistes, en adoptant un mode de vie qu'ils rejettent, celui de serf à l'égard de leur suzerain. Et pour cela, le récent exemple de Hong-Kong, n'est pas pour les encourager dans cette voie.
Oui c'est perdre leur liberté qui les inquiète le plus. 

Par contre le pb est un peu différent de l'Ukraine car Taiwan faisait partie intégrante de la Chine avant que Tchang Kai Chek s'y réfugie. D'ailleurs les premiers gouvernements taiwanais revendiquaient eux aussi toute la Chine; je ne sais pas si c'est encore le cas aujourd'hui


Mutin de perle du coup ...heu Taïwan faisait partie de la Chine toussa toussa qu'il a dit l'majik
Il est vrai que Kiev n'est que le berceau de la Russie, donc rien à voir  



Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3938
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 64
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  Empty Re: Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.

Message par Romane Mer 12 Avr - 17:09

Snub 36 a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Oui c'est perdre leur liberté qui les inquiète le plus. 

Par contre le pb est un peu différent de l'Ukraine car Taiwan faisait partie intégrante de la Chine avant que Tchang Kai Chek s'y réfugie. D'ailleurs les premiers gouvernements taiwanais revendiquaient eux aussi toute la Chine; je ne sais pas si c'est encore le cas aujourd'hui


Mutin de perle du coup ...heu Taïwan faisait partie de la Chine toussa toussa qu'il a dit l'majik
Il est vrai que Kiev n'est que le berceau de la Russie, donc rien à voir  

LOLO2
Romane
Romane

Messages : 2125
Date d'inscription : 12/03/2021
Localisation : Sud-est

Revenir en haut Aller en bas

Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.  Empty Re: Discrédité en Chine et "en même temps" en Allemagne.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum