Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
TCL C74 Series 55C743 – TV 55” 4K QLED 144 Hz Google TV (Via ODR ...
499 €
Voir le deal

Macron, le pédagogue

Aller en bas

rigolo Macron, le pédagogue

Message par Diviciac Jeu 23 Mar - 17:24

 Eh ben, il a drôlement bien expliqué l'utilité de sa réforme , le Manu. Je n'a pas vu mais ça devait être vachement convainquant. 

Les opposants à la réforme des retraites, à commencer par les organisations syndicales, entendent répondre dans la rue ce jeudi à la détermination dont a fait montre Emmanuel Macron lors de son interview télévisée. En cette neuvième journée de grève, la mobilisation a déjà battu des records dans plusieurs villes . 


Very Happy  
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par elaine Jeu 23 Mar - 18:06

Diviciac a écrit: Eh ben, il a drôlement bien expliqué l'utilité de sa réforme , le Manu. Je n'a pas vu mais ça devait être vachement convainquant. 

Les opposants à la réforme des retraites, à commencer par les organisations syndicales, entendent répondre dans la rue ce jeudi à la détermination dont a fait montre Emmanuel Macron lors de son interview télévisée. En cette neuvième journée de grève, la mobilisation a déjà battu des records dans plusieurs villes . 
Very Happy  
Alors vous êtes pleinement satisfait Divi. Savez vous que vous êtes la honte (les français) de l´Europe.
 applaudir


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 14634
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Diviciac Jeu 23 Mar - 18:34

elaine a écrit:
Diviciac a écrit: Eh ben, il a drôlement bien expliqué l'utilité de sa réforme , le Manu. Je n'a pas vu mais ça devait être vachement convainquant. 

Les opposants à la réforme des retraites, à commencer par les organisations syndicales, entendent répondre dans la rue ce jeudi à la détermination dont a fait montre Emmanuel Macron lors de son interview télévisée. En cette neuvième journée de grève, la mobilisation a déjà battu des records dans plusieurs villes . 
Very Happy  
Alors vous êtes pleinement satisfait Divi. Savez vous que vous êtes la honte (les français) de l´Europe.
 applaudir



Comme en 1789 ? 

super !
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Invité Jeu 23 Mar - 19:43

Diviciac a écrit:
elaine a écrit:
Alors vous êtes pleinement satisfait Divi. Savez vous que vous êtes la honte (les français) de l´Europe.
 applaudir



Comme en 1789 ? 

super !
Super ...et comme en 95 méchancon à l'instar de Robespierre aura la tête tranchée ...ainsi que ses copains Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Diviciac Jeu 23 Mar - 19:47

N'Magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:



Comme en 1789 ? 

super !
Super ...et comme en 95 méchancon à l'instar de Robespierre aura la tête tranchée ...ainsi que ses copains Very Happy
  Very Happy
Soit deux ans après le souverain.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Forcheville Jeu 23 Mar - 19:48

C'est sûr qu'un pays déjà en voie de tiers-mondisation(école, santé, industrie..) après des mois de gilets jaunes, suivis de 2 ans de Covid où un grand nombre d'emplois ont été fonctionnarisés, au lieu de redresser la barre promptement ensuite, ne voit d'autre avenir qu'en un blocage du pays par une avant-garde de manifestants des régimes spéciaux SNCF (CGT, Sud-Raid), GDF, EDF, régimes pour lesquels l'Etat  débourse environ 40 milliards par an (et qui eux mêmes ne sont que très peu touchés par la réforme des retraites car bénéficiant généreusement de la clause dite du "grand-père") et par une poignée d'employés CGT des raffineries touchant un salaire moyen de 3500 €/mois, ne peut prétendre éviter le décrochage de son économie par rapport au niveau moyen européen.
Quand on voit en plus, de jeunes acnéiques de 15 ans défiler pour la retraite avant d'avoir seulement commencé à approcher le monde du travail, il y a de quoi pleurer ou rire(si on se place du point de vue des autres pays)
Ce spectacle affligeant ne se voit rigoureusement qu'en France.
Mais les manifestants n'en ont pas conscience car croyant que l'axe de la terre leur passe par le trou de balle.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Invité Jeu 23 Mar - 19:51

Diviciac a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Super ...et comme en 95 méchancon à l'instar de Robespierre aura la tête tranchée ...ainsi que ses copains Very Happy
  Very Happy
Soit deux ans après le souverain.  
Oui, et c'est un dictateur/empereur qui a remplacé le roi Very Happy 
Un présage pour une impératrice?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par elaine Jeu 23 Mar - 19:58

Forcheville a écrit:C'est sûr qu'un pays déjà en voie de tiers-mondisation(école, santé, industrie..) après des mois de gilets jaunes, suivis de 2 ans de Covid où un grand nombre d'emplois ont été fonctionnarisés, au lieu de redresser la barre promptement ensuite, ne voit d'autre avenir qu'en un blocage du pays par une avant-garde de manifestants des régimes spéciaux SNCF (CGT, Sud-Raid), GDF, EDF, régimes pour lesquels l'Etat  débourse environ 40 milliards par an (et qui eux mêmes ne sont que très peu touchés par la réforme des retraites car bénéficiant généreusement de la clause dite du "grand-père") et par une poignée d'employés CGT des raffineries touchant un salaire moyen de 3500 €/mois, ne peut prétendre éviter le décrochage de son économie par rapport au niveau moyen européen.
Quand on voit en plus, de jeunes acnéiques de 15 ans défiler pour la retraite avant d'avoir seulement commencé à approcher le monde du travail, il y a de quoi pleurer ou rire(si on se place du point de vue des autres pays)
Ce spectacle affligeant ne se voit rigoureusement qu'en France.
Mais les manifestants n'en ont pas conscience car croyant que l'axe de la terre leur passe par le trou de balle.
J´aurais pas pu mieux dire. leve pouce


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 14634
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Romane Jeu 23 Mar - 20:07

Ça fait 40 ans que le peuple est cocufié avec des élections manipulées, truquées.

Les pompiers aujourd 'hui se sont joints aux manifestants. Ce serait intéressant de savoir d'où venaient ces pompiers, sachant que les pompiers de Paris sont des militaires.
Romane
Romane

Messages : 2125
Date d'inscription : 12/03/2021
Localisation : Sud-est

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Forcheville Jeu 23 Mar - 20:29

Diviciac a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Super ...et comme en 95 méchancon à l'instar de Robespierre aura la tête tranchée ...ainsi que ses copains Very Happy
  Very Happy
Soit deux ans après le souverain.  
1794 thermidor  Août, Louis XVI c’est 21 janvier 1793


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Lili-Rose Ven 24 Mar - 7:53

Forcheville a écrit:C'est sûr qu'un pays déjà en voie de tiers-mondisation(école, santé, industrie..) après des mois de gilets jaunes, suivis de 2 ans de Covid où un grand nombre d'emplois ont été fonctionnarisés, au lieu de redresser la barre promptement ensuite, ne voit d'autre avenir qu'en un blocage du pays par une avant-garde de manifestants des régimes spéciaux SNCF (CGT, Sud-Raid), GDF, EDF, régimes pour lesquels l'Etat  débourse environ 40 milliards par an (et qui eux mêmes ne sont que très peu touchés par la réforme des retraites car bénéficiant généreusement de la clause dite du "grand-père") et par une poignée d'employés CGT des raffineries touchant un salaire moyen de 3500 €/mois, ne peut prétendre éviter le décrochage de son économie par rapport au niveau moyen européen.
Quand on voit en plus, de jeunes acnéiques de 15 ans défiler pour la retraite avant d'avoir seulement commencé à approcher le monde du travail, il y a de quoi pleurer ou rire(si on se place du point de vue des autres pays)
Ce spectacle affligeant ne se voit rigoureusement qu'en France.
Mais les manifestants n'en ont pas conscience car croyant que l'axe de la terre leur passe par le trou de balle.


Ch'ai pas si tu as remarqué, mais depuis quelques temps et ça continue, nous constatons des faillites à la chaine. 
C'est très certainement la conséquence de l'excellente politique de joli président et d'ailleurs la seule possible.
Au fait, je ne sais pas où tu a vu "un grand nombre d'emplois fonctionnarisés". Un CDD de droit public permet justement de ne pas fonctionnariser, et donne la totale possibilité de déroger au droit du travail classique.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14767
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Diviciac Ven 24 Mar - 8:55

Forcheville a écrit:
Diviciac a écrit:

N'Magicfly
Super ...et comme en 95 méchancon à l'instar de Robespierre aura la tête tranchée ...ainsi que ses copains Very Happy


Soit deux ans après le souverain.  
1794 thermidor  Août, Louis XVI c’est 21 janvier 1793


Ce n'est pas à moi qu'il faut dire ça .
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Forcheville Ven 24 Mar - 9:28

Lili-Rose a écrit:
Forcheville a écrit:C'est sûr qu'un pays déjà en voie de tiers-mondisation(école, santé, industrie..) après des mois de gilets jaunes, suivis de 2 ans de Covid où un grand nombre d'emplois ont été fonctionnarisés, au lieu de redresser la barre promptement ensuite, ne voit d'autre avenir qu'en un blocage du pays par une avant-garde de manifestants des régimes spéciaux SNCF (CGT, Sud-Raid), GDF, EDF, régimes pour lesquels l'Etat  débourse environ 40 milliards par an (et qui eux mêmes ne sont que très peu touchés par la réforme des retraites car bénéficiant généreusement de la clause dite du "grand-père") et par une poignée d'employés CGT des raffineries touchant un salaire moyen de 3500 €/mois, ne peut prétendre éviter le décrochage de son économie par rapport au niveau moyen européen.
Quand on voit en plus, de jeunes acnéiques de 15 ans défiler pour la retraite avant d'avoir seulement commencé à approcher le monde du travail, il y a de quoi pleurer ou rire(si on se place du point de vue des autres pays)
Ce spectacle affligeant ne se voit rigoureusement qu'en France.
Mais les manifestants n'en ont pas conscience car croyant que l'axe de la terre leur passe par le trou de balle.


Ch'ai pas si tu as remarqué, mais depuis quelques temps et ça continue, nous constatons des faillites à la chaine. 
C'est très certainement la conséquence de l'excellente politique de joli président et d'ailleurs la seule possible.
Au fait, je ne sais pas où tu a vu "un grand nombre d'emplois fonctionnarisés". Un CDD de droit public permet justement de ne pas fonctionnariser, et donne la totale possibilité de déroger au droit du travail classique.
Pendant le confinement, c'est l'Etat, il me semble, qui assurait les salaires partiellement ou en totalité des entreprises obligées de fermer.
Même si c'était sous forme de prêt.
Le grand nombre de faillites actuel est dû aux faillites différées des entreprises qui normalement auraient dû fermer à ce moment là s'il n'y avait pas eu le soutien de l'Etat. Elles sont dans l'incapacité de rembourser les prêts.
La vérité économique nous rattrape et les 3000 milliards de dette sont toujours à rembourser sauf que le taux d'intérêt de négatif , va vers les 2%.
C'est pour cela que ceux qui ont du temps à perdre dans les manifs à casser, doivent avoir derrière un matelas en banque bien garni, car leur compte ne doit pas se remplir tout seul sauf s'ils sont fonctionnaires à la mairie de Paris.


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Diviciac Ven 24 Mar - 9:41

Forcheville a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Ch'ai pas si tu as remarqué, mais depuis quelques temps et ça continue, nous constatons des faillites à la chaine. 
C'est très certainement la conséquence de l'excellente politique de joli président et d'ailleurs la seule possible.
Au fait, je ne sais pas où tu a vu "un grand nombre d'emplois fonctionnarisés". Un CDD de droit public permet justement de ne pas fonctionnariser, et donne la totale possibilité de déroger au droit du travail classique.
Pendant le confinement, c'est l'Etat, il me semble, qui assurait les salaires partiellement ou en totalité des entreprises obligées de fermer.
Même si c'était sous forme de prêt.
Le grand nombre de faillites actuel est dû aux faillites différées des entreprises qui normalement auraient dû fermer à ce moment là s'il n'y avait pas eu le soutien de l'Etat. Elles sont dans l'incapacité de rembourser les prêts.
La vérité économique nous rattrape et les 3000 milliards de dette sont toujours à rembourser sauf que le taux d'intérêt de négatif , va vers les 2%.
C'est pour cela que ceux qui ont du temps à perdre dans les manifs à casser, doivent avoir derrière un matelas en banque bien garni, car leur compte ne doit pas se remplir tout seul sauf s'ils sont fonctionnaires à la mairie de Paris.


Dans la vraie gauche, on a toujours dit qu'un bon ouvrier devrait avoir trois mois d'économies pour supporter trois mois de grève car on n'a jamais vu le capitalisme ne pas céder après trois mois de grève, son larbin Macron ça doit être pareil . 


A part ça Macron peut toujours chialer : si il n'avait pas fait tant de ristournes fiscales à ses maîtres (flat taxe, suppression de l'ISF et de l'exit-taxe, exonérations fiscales en tous genres, refus de taxer les super profits  etc ... ) la dette ne serait pas de 3000 milliards et il n'aurait pas pulvérisé tant de records de gabegie.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Invité Ven 24 Mar - 11:11

Forcheville a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Ch'ai pas si tu as remarqué, mais depuis quelques temps et ça continue, nous constatons des faillites à la chaine. 
C'est très certainement la conséquence de l'excellente politique de joli président et d'ailleurs la seule possible.
Au fait, je ne sais pas où tu a vu "un grand nombre d'emplois fonctionnarisés". Un CDD de droit public permet justement de ne pas fonctionnariser, et donne la totale possibilité de déroger au droit du travail classique.
Pendant le confinement, c'est l'Etat, il me semble, qui assurait les salaires partiellement ou en totalité des entreprises obligées de fermer.
Même si c'était sous forme de prêt.
Le grand nombre de faillites actuel est dû aux faillites différées des entreprises qui normalement auraient dû fermer à ce moment là s'il n'y avait pas eu le soutien de l'Etat. Elles sont dans l'incapacité de rembourser les prêts.
La vérité économique nous rattrape et les 3000 milliards de dette sont toujours à rembourser sauf que le taux d'intérêt de négatif , va vers les 2%.
C'est pour cela que ceux qui ont du temps à perdre dans les manifs à casser, doivent avoir derrière un matelas en banque bien garni, car leur compte ne doit pas se remplir tout seul sauf s'ils sont fonctionnaires à la mairie de Paris.
Je suis d'accord sur tout.
Je pense que Macron aurait dû rester sur sa première proposition; la retraite universelle à points. Et donc de facto, la suppression de tous les régimes spéciaux. Ainsi les gens travaillent autant qu'ils veulent et ne viennent plus pleurnicher s'ils n'ont pas bossé assez longtemps. Pour les travaux pénibles, il eut suffit d'avoir une valeur du point plus élevée. Le plus dur serait de définir ce qu'est un travail pénible et la valeur du point.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Diviciac Ven 24 Mar - 11:29

N'Magicfly a écrit:
Forcheville a écrit:
Pendant le confinement, c'est l'Etat, il me semble, qui assurait les salaires partiellement ou en totalité des entreprises obligées de fermer.
Même si c'était sous forme de prêt.
Le grand nombre de faillites actuel est dû aux faillites différées des entreprises qui normalement auraient dû fermer à ce moment là s'il n'y avait pas eu le soutien de l'Etat. Elles sont dans l'incapacité de rembourser les prêts.
La vérité économique nous rattrape et les 3000 milliards de dette sont toujours à rembourser sauf que le taux d'intérêt de négatif , va vers les 2%.
C'est pour cela que ceux qui ont du temps à perdre dans les manifs à casser, doivent avoir derrière un matelas en banque bien garni, car leur compte ne doit pas se remplir tout seul sauf s'ils sont fonctionnaires à la mairie de Paris.
Je suis d'accord sur tout.
Je pense que Macron aurait dû rester sur sa première proposition; la retraite universelle à points. Et donc de facto, la suppression de tous les régimes spéciaux. Ainsi les gens travaillent autant qu'ils veulent et ne viennent plus pleurnicher s'ils n'ont pas bossé assez longtemps. Pour les travaux pénibles, il eut suffit d'avoir une valeur du point plus élevée. Le plus dur serait de définir ce qu'est un travail pénible et la valeur du point.
Le plus facile serait de déterminer ce qui n'est pas un travail pénible. On en a des
exemples ici    
Fontsestian:  
Comme vous qui postiez pendant vos heures de travail . 


Le titulaire de la rubrique "c'est ç'ui qui dit qui y est"  étant actuellement accaparé par l'apéritif d'honneur de la section aixoise de la JBP ( la Joyeuse Boule Provençale)   je m'efforce d'assurer l'intérim.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Lili-Rose Ven 24 Mar - 15:44

Forcheville a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Ch'ai pas si tu as remarqué, mais depuis quelques temps et ça continue, nous constatons des faillites à la chaine. 
C'est très certainement la conséquence de l'excellente politique de joli président et d'ailleurs la seule possible.
Au fait, je ne sais pas où tu a vu "un grand nombre d'emplois fonctionnarisés". Un CDD de droit public permet justement de ne pas fonctionnariser, et donne la totale possibilité de déroger au droit du travail classique.
Pendant le confinement, c'est l'Etat, il me semble, qui assurait les salaires partiellement ou en totalité des entreprises obligées de fermer.
Même si c'était sous forme de prêt.
Le grand nombre de faillites actuel est dû aux faillites différées des entreprises qui normalement auraient dû fermer à ce moment là s'il n'y avait pas eu le soutien de l'Etat. Elles sont dans l'incapacité de rembourser les prêts.
La vérité économique nous rattrape et les 3000 milliards de dette sont toujours à rembourser sauf que le taux d'intérêt de négatif , va vers les 2%.
C'est pour cela que ceux qui ont du temps à perdre dans les manifs à casser, doivent avoir derrière un matelas en banque bien garni, car leur compte ne doit pas se remplir tout seul sauf s'ils sont fonctionnaires à la mairie de Paris.
L'état assurait partiellement et non totalement les salaires, ce qui ne faisait pas des salariés, des fonctionnaires. L'argent était versé aux entreprises et non directement aux salariés.
Maintenant la période ce chômage partiel commence à remonter de plus en plus.
Pour mas part j'attribuerais davantage les faillites actuelles à une récession, à l'inflation, à l'augmentation du coût de l'énergie. 
Mais quelque chose est surprenant en macronie, il y a des faillites, mais le taux de chômage est bas. Il y a un miracle quelque part.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14767
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Lili-Rose Ven 24 Mar - 15:45

N'Magicfly a écrit:
Forcheville a écrit:
Pendant le confinement, c'est l'Etat, il me semble, qui assurait les salaires partiellement ou en totalité des entreprises obligées de fermer.
Même si c'était sous forme de prêt.
Le grand nombre de faillites actuel est dû aux faillites différées des entreprises qui normalement auraient dû fermer à ce moment là s'il n'y avait pas eu le soutien de l'Etat. Elles sont dans l'incapacité de rembourser les prêts.
La vérité économique nous rattrape et les 3000 milliards de dette sont toujours à rembourser sauf que le taux d'intérêt de négatif , va vers les 2%.
C'est pour cela que ceux qui ont du temps à perdre dans les manifs à casser, doivent avoir derrière un matelas en banque bien garni, car leur compte ne doit pas se remplir tout seul sauf s'ils sont fonctionnaires à la mairie de Paris.
Je suis d'accord sur tout.
Je pense que Macron aurait dû rester sur sa première proposition; la retraite universelle à points. Et donc de facto, la suppression de tous les régimes spéciaux. Ainsi les gens travaillent autant qu'ils veulent et ne viennent plus pleurnicher s'ils n'ont pas bossé assez longtemps. Pour les travaux pénibles, il eut suffit d'avoir une valeur du point plus élevée. Le plus dur serait de définir ce qu'est un travail pénible et la valeur du point.
Etrange, il ne l'a pas fait.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14767
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Invité Ven 24 Mar - 16:56

Lili-Rose a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Je suis d'accord sur tout.
Je pense que Macron aurait dû rester sur sa première proposition; la retraite universelle à points. Et donc de facto, la suppression de tous les régimes spéciaux. Ainsi les gens travaillent autant qu'ils veulent et ne viennent plus pleurnicher s'ils n'ont pas bossé assez longtemps. Pour les travaux pénibles, il eut suffit d'avoir une valeur du point plus élevée. Le plus dur serait de définir ce qu'est un travail pénible et la valeur du point.
Etrange, il ne l'a pas fait.
Malheureusement; il a dû penser que les nantis de la SNCF, de l'EDF, de la RATP resteraient tranquilles: c'est mal les connaître ils sont tjrs près à sauter sur la moindre occasion pour faire skier les "zuzagés" . 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Diviciac Ven 24 Mar - 18:26

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Etrange, il ne l'a pas fait.
Malheureusement; il a dû penser que les nantis de la SNCF, de l'EDF, de la RATP resteraient tranquilles: c'est mal les connaître ils sont tjrs près à sauter sur la moindre occasion pour faire skier les "zuzagés" . 



Vous êtes vachement gonflé : si les employés de la SNCF sont des "nantis" vous êtes quoi, vous ?  

SNCF : 50 000 cheminots gagnent-ils moins que le smic s’ils ne travaillent pas la nuit ou le week-end ? – Libération (liberation.fr)

Macron, le pédagogue  BTDTP5S6VJGSHILY4WTCKEKB7Q
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Forcheville Ven 24 Mar - 19:45

Macron, le pédagogue  Dessins-de-konk-46-320


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2727
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Invité Ven 24 Mar - 19:58

Diviciac a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Malheureusement; il a dû penser que les nantis de la SNCF, de l'EDF, de la RATP resteraient tranquilles: c'est mal les connaître ils sont tjrs près à sauter sur la moindre occasion pour faire skier les "zuzagés" . 



Vous êtes vachement gonflé : si les employés de la SNCF sont des "nantis" vous êtes quoi, vous ?  

SNCF : 50 000 cheminots gagnent-ils moins que le smic s’ils ne travaillent pas la nuit ou le week-end ? – Libération (liberation.fr)

Macron, le pédagogue  BTDTP5S6VJGSHILY4WTCKEKB7Q
Tu as lu comme Lili, en diagonale

une source syndicale au sein de la SNCF, «la “rémunération fixe globale” n’est pas seulement composée du traitement mais d’un ensemble d’éléments» qui «viennent majorer le traitement pour tous d’environ 30% en tout début de grille et d’environ 20% en toute fin de grille». Par conséquent, «même si un écart négatif du traitement au smic n’est pas acceptable, la comparaison doit être appréciée au regard de l’ensemble de [ces] éléments.»

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Lili-Rose Ven 24 Mar - 21:30

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Etrange, il ne l'a pas fait.
Malheureusement; il a dû penser que les nantis de la SNCF, de l'EDF, de la RATP resteraient tranquilles: c'est mal les connaître ils sont tjrs près à sauter sur la moindre occasion pour faire skier les "zuzagés" . 
"Malheureusement". 
"Malheureusement" s'est attaqué à la tranche de population la plus fragile, et n'a pas osé le faire pour tous.
C'est une tradition en France.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14767
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Diviciac Ven 24 Mar - 21:38

N'Magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:



Vous êtes vachement gonflé : si les employés de la SNCF sont des "nantis" vous êtes quoi, vous ?  

SNCF : 50 000 cheminots gagnent-ils moins que le smic s’ils ne travaillent pas la nuit ou le week-end ? – Libération (liberation.fr)

Macron, le pédagogue  BTDTP5S6VJGSHILY4WTCKEKB7Q
Tu as lu comme Lili, en diagonale

une source syndicale au sein de la SNCF, «la “rémunération fixe globale” n’est pas seulement composée du traitement mais d’un ensemble d’éléments» qui «viennent majorer le traitement pour tous d’environ 30% en tout début de grille et d’environ 20% en toute fin de grille». Par conséquent, «même si un écart négatif du traitement au smic n’est pas acceptable, la comparaison doit être appréciée au regard de l’ensemble de [ces] éléments.»



Même en leur ajoutant 20 ou 30% ça n'en fait pas des "nantis" 
Diviciac
Diviciac

Messages : 43162
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron, le pédagogue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum