Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -23%
EVGA SuperNOVA 650 G6 – Alimentation PC 100% ...
Voir le deal
77.91 €

Fin des régimes spéciaux

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

rigolo Fin des régimes spéciaux

Message par Invité Ven 10 Fév - 16:41

Enfin il faudra des au moins 20 ans avant qu'ils soient définitivement enterrés Twisted Evil



Retraites : l’Assemblée vote l’article 1er sur la fin des régimes spéciaux

Les députés réunis à l’Assemblée nationale sont tombés d’accord sur l’article 1er de la réforme des retraites concernant les régimes spéciaux.
Source AFP
[size=40]Des débats explosifs à l'Assemblée nationale. L'hémicycle a voté vendredi 10 février l'extinction progressive de la plupart des régimes spéciaux, prévue dans l'article 1er de la réforme des retraites, lors d'une nouvelle séance tendue, où ont fusé les accusations d'obstruction lancées à la gauche.
Ce vote, à 181 voix contre 163, marque l'adoption de la première mesure du projet contesté du gouvernement, dont l'examen avance au ralenti depuis son coup d'envoi, lundi, dans l'hémicycle. À coups de centaines d'amendements, la coalition de gauche Nupes a défendu sans succès le maintien des différents régimes visés, celui de la RATP, des industries électriques et gazières (IEG), de la Banque de France ou des clercs et employés de notaire.
La rapporteure Renaissance du texte, Stéphanie Rist, a elle défendu une mesure « d'équité ». « Pourquoi est-ce qu'on veut supprimer les régimes spéciaux ? Parce qu'ils coûtent 1,8 milliard d'euros aux Français tous les ans », a lancé aux oppositions le député Renaissance Sylvain Maillard.
Une nouvelle fois lors de cette séance, le camp présidentiel et le RN ont vivement critiqué le choix de la Nupes d'avoir déposé des amendements par milliers, étirant les temps de parole de la gauche et freinant les débats. « Vous faites diversion avec des centaines d'amendements identiques depuis des heures », s'est indignée Violette Spillebout (Renaissance).


[/size]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Fontsestian Ven 10 Fév - 17:24

N'Magicfly a écrit:Enfin il faudra des au moins 20 ans avant qu'ils soient définitivement enterrés Twisted Evil



Retraites : l’Assemblée vote l’article 1er sur la fin des régimes spéciaux

Les députés réunis à l’Assemblée nationale sont tombés d’accord sur l’article 1er de la réforme des retraites concernant les régimes spéciaux.
Source AFP
[size=40]Des débats explosifs à l'Assemblée nationale. L'hémicycle a voté vendredi 10 février l'extinction progressive de la plupart des régimes spéciaux, prévue dans l'article 1er de la réforme des retraites, lors d'une nouvelle séance tendue, où ont fusé les accusations d'obstruction lancées à la gauche.
Ce vote, à 181 voix contre 163, marque l'adoption de la première mesure du projet contesté du gouvernement, dont l'examen avance au ralenti depuis son coup d'envoi, lundi, dans l'hémicycle. À coups de centaines d'amendements, la coalition de gauche Nupes a défendu sans succès le maintien des différents régimes visés, celui de la RATP, des industries électriques et gazières (IEG), de la Banque de France ou des clercs et employés de notaire.
La rapporteure Renaissance du texte, Stéphanie Rist, a elle défendu une mesure « d'équité ». « Pourquoi est-ce qu'on veut supprimer les régimes spéciaux ? Parce qu'ils coûtent 1,8 milliard d'euros aux Français tous les ans », a lancé aux oppositions le député Renaissance Sylvain Maillard.
Une nouvelle fois lors de cette séance, le camp présidentiel et le RN ont vivement critiqué le choix de la Nupes d'avoir déposé des amendements par milliers, étirant les temps de parole de la gauche et freinant les débats. « Vous faites diversion avec des centaines d'amendements identiques depuis des heures », s'est indignée Violette Spillebout (Renaissance).


[/size]
C'est un premier pas, il en faudra beaucoup d'autres avant d'établir un semblant d'équité.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Lili-Rose Ven 10 Fév - 21:14

Une rigolade de plus.
J'imagine que les statuts des élus fera exception à la réforme.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14767
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Invité Sam 11 Fév - 9:50

Lili-Rose a écrit:Une rigolade de plus.
J'imagine que les statuts des élus fera exception à la réforme.


Tu imagines mal.
A moins de considérer que les Sénateurs, qui ne servent plus à grand chose, ne soient des élus du peuple ?

Sinon, le régime des députés sera impacté puisqu'il sont alignés sur le régime de la fonction publique; cela dit, très majoritairement, les élus partent après 65 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Sapeur Lipopète Sam 11 Fév - 10:01

J'aimerais que les gugusses le cu.l bien assis sur leur chaise, parlent de la caisse de retraite des marins qui habitent une maison bruyante qui bouge et sont absents pendant de long mois sans coupure du wiquen'de... .
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 3867
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Invité Sam 11 Fév - 11:29

Sapeur Lipopète a écrit:J'aimerais que les gugusses le cu.l bien assis sur leur chaise, parlent de la caisse de retraite des marins qui habitent une maison bruyante qui bouge et sont absents pendant de long mois sans coupure du wiquen'de... .


Ah mais si on les a forcé, obligé, moi je comprends même qu'on leur donne des dommages et intérêts ! Comme aux soldats !
Sinon... Genre, ils sont devenus marins en trébuchant sur un bateau ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Sapeur Lipopète Sam 11 Fév - 11:34

Horiel a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:J'aimerais que les gugusses le cu.l bien assis sur leur chaise, parlent de la caisse de retraite des marins qui habitent une maison bruyante qui bouge et sont absents pendant de long mois sans coupure du wiquen'de... .


Ah mais si on les a forcé, obligé, moi je comprends même qu'on leur donne des dommages et intérêts ! Comme aux soldats !
Sinon... Genre, ils sont devenus marins en trébuchant sur un bateau ?

Remarque des plus stupides... .
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 3867
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Invité Sam 11 Fév - 11:43

Sapeur Lipopète a écrit:
Horiel a écrit:


Ah mais si on les a forcé, obligé, moi je comprends même qu'on leur donne des dommages et intérêts ! Comme aux soldats !
Sinon... Genre, ils sont devenus marins en trébuchant sur un bateau ?

Remarque des plus stupides... .


Je suis navrée que vous n'ayez pas eu le loisir de choisir votre métier.

Heureusement que vous êtes là pour décerner les bons points, Diviciac se fait discret, ces derniers temps ! (pris dans un roncier avec nenette, d'après ce qu'il se raconte).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Fontsestian Sam 11 Fév - 19:59

Sapeur Lipopète a écrit:J'aimerais que les gugusses le cu.l bien assis sur leur chaise, parlent de la caisse de retraite des marins qui habitent une maison bruyante qui bouge et sont absents pendant de long mois sans coupure du wiquen'de... .
Est ce que les conditions de travail des marins comprennent des compensations? Par exemple existe t il des périodes de récupération sous la forme de congés payés proportionnellement à la durée des embarquements?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Invité Dim 12 Fév - 9:44

Fontsestian a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:J'aimerais que les gugusses le cu.l bien assis sur leur chaise, parlent de la caisse de retraite des marins qui habitent une maison bruyante qui bouge et sont absents pendant de long mois sans coupure du wiquen'de... .
Est ce que les conditions de travail des marins comprennent des compensations? Par exemple existe t il des périodes de récupération sous la forme de congés payés proportionnellement à la durée des embarquements?


Leur régime est-il déficitaire ? Qu'est ce qui les exonère de prendre leur part dans la réforme des retraites ? L'âge de départ à la retraite effectif est-il effectivement moindre que la moyenne nationale ? Ne serait-il pas plus judicieux qu'ils participent à l'effort national quant aux retraites (avec la prise en compte de la pénibilité, personne ne va le nier) et qu'on revalorise conséquemment leurs pensions ?
Tant de questions, si peu de réponses... 
Bon, après tout, moi, je ne suis pas Marine, je ne suis que cotisante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Sapeur Lipopète Dim 12 Fév - 11:38

Lorsque j'ai commencé a naviguer nous étions 40 à bord (EXCLUSIVEMENT FRANÇAIS). Donc 40 cotisants. Lorsque j'ai quitté nous n'étions plus que 19. Depuis, il n'y a que 2 ou 3 français à bord, le reste de l'équipage étant turc, philippin grâce au pavillon de complaisance Kerguelen.
Alors, comment voulez vous que la caisse de retraite soit excédentaire ?  
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 3867
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Invité Dim 12 Fév - 11:44

Sapeur Lipopète a écrit:Lorsque j'ai commencé a naviguer nous étions 40 à bord (EXCLUSIVEMENT FRANÇAIS). Donc 40 cotisants. Lorsque j'ai quitté nous n'étions plus que 19. Depuis, il n'y a que 2 ou 3 français à bord, le reste de l'équipage étant turc, philippin grâce au pavillon de complaisance Kerguelen.
Alors, comment voulez vous que la caisse de retraite soit excédentaire ?  


Ben voilà.
Que la marine marchande bénéficie d'une régime spécial, je suis pour, on y pratique des rythmes spéciaux.
Qu'on revalorise les retraites des bénéficiaires, je suis pour.
Mais que les régimes spéciaux s'auto-désignent comme incapables de participer à l'effort des retraites au regard du nombre de cotisants en baisse, et sur qui vont peser de plus en plus les pensions du régime de répartition, chuis contre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Sapeur Lipopète Dim 12 Fév - 11:50

Faut dire merci aux armateurs !
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 3867
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Lili-Rose Dim 12 Fév - 14:55

Horiel a écrit:
Lili-Rose a écrit:Une rigolade de plus.
J'imagine que les statuts des élus fera exception à la réforme.


Tu imagines mal.
A moins de considérer que les Sénateurs, qui ne servent plus à grand chose, ne soient des élus du peuple ?

Sinon, le régime des députés sera impacté puisqu'il sont alignés sur le régime de la fonction publique; cela dit, très majoritairement, les élus partent après 65 ans.


Ben non les sénateurs ne sont pas des élus du peuple...enfin, pffff.
Concernant un député, ce n'est pas une carrière, mais un passage.
Mais j'imagine que leurs retraites pour le temps passé à profiter de l'état seront mieux loties.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14767
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Fontsestian Dim 12 Fév - 15:00

Sapeur Lipopète a écrit:Lorsque j'ai commencé a naviguer nous étions 40 à bord (EXCLUSIVEMENT FRANÇAIS). Donc 40 cotisants. Lorsque j'ai quitté nous n'étions plus que 19. Depuis, il n'y a que 2 ou 3 français à bord, le reste de l'équipage étant turc, philippin grâce au pavillon de complaisance Kerguelen.
Alors, comment voulez vous que la caisse de retraite soit excédentaire ?  
Tu n'as pas répondu à ma question.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Invité Dim 12 Fév - 15:24

Lili-Rose a écrit:
Horiel a écrit:


Tu imagines mal.
A moins de considérer que les Sénateurs, qui ne servent plus à grand chose, ne soient des élus du peuple ?

Sinon, le régime des députés sera impacté puisqu'il sont alignés sur le régime de la fonction publique; cela dit, très majoritairement, les élus partent après 65 ans.


Ben non les sénateurs ne sont pas des élus du peuple...enfin, pffff.
Concernant un député, ce n'est pas une carrière, mais un passage.
Mais j'imagine que leurs retraites pour le temps passé à profiter de l'état seront mieux loties.
Ils sont les élus des élus du peuple Pffff

Pour certains comme le méchancon qui n'a rien fait d'autres dans sa vie, c'est une carrière, et même une rente.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Snub 36 Dim 12 Fév - 15:44

Fontsestian a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:J'aimerais que les gugusses le cu.l bien assis sur leur chaise, parlent de la caisse de retraite des marins qui habitent une maison bruyante qui bouge et sont absents pendant de long mois sans coupure du wiquen'de... .
Est ce que les conditions de travail des marins comprennent des compensations? Par exemple existe t il des périodes de récupération sous la forme de congés payés proportionnellement à la durée des embarquements?

Oui, enfin pour un esprit obtus, quand tu embrasses une profession tu as les avantages et inconvénients, la chose étant entendue, signée et approuvée dans les conditions tel quel (horaire et temps de travail, présence sur le lieu, etc. , etc., durée de ton travail) 
Si l'un ou l'autre viennent à être modifiés, les clauses ne sont plus respectées et donc les renégociations.

Le rond de cuir qui ouvre ses doigts à midi pétant (en laissant tomber son crayon de papier) n'a pas les mêmes contraintes professionnelle d'un marin ou infirmiers/ères ou agent de centrale Atomique, pilote de ligne, cheminots, chauffeurs poids lourds, etc., etc. ...


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3938
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 64
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Lili-Rose Dim 12 Fév - 16:21

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Ben non les sénateurs ne sont pas des élus du peuple...enfin, pffff.
Concernant un député, ce n'est pas une carrière, mais un passage.
Mais j'imagine que leurs retraites pour le temps passé à profiter de l'état seront mieux loties.
Ils sont les élus des élus du peuple Pffff

Pour certains comme le méchancon qui n'a rien fait d'autres dans sa vie, c'est une carrière, et même une rente.


Wi wi, c'est ça, pour une fois qu'un macroniste est au jus, ils sont élus par des grands électeurs.
Pour méchancon, le mieux est qu'il vit de mandats européen alors qu'il est contre l'Europe. Rien que là, on se rend compte qu'il n'est pas tout à fait clair.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14767
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Fontsestian Dim 12 Fév - 18:17

Snub 36 a écrit:
Fontsestian a écrit:
Est ce que les conditions de travail des marins comprennent des compensations? Par exemple existe t il des périodes de récupération sous la forme de congés payés proportionnellement à la durée des embarquements?

Oui, enfin pour un esprit obtus, quand tu embrasses une profession tu as les avantages et inconvénients, la chose étant entendue, signée et approuvée dans les conditions tel quel (horaire et temps de travail, présence sur le lieu, etc. , etc., durée de ton travail) 
Si l'un ou l'autre viennent à être modifiés, les clauses ne sont plus respectées et donc les renégociations.

Le rond de cuir qui ouvre ses doigts à midi pétant (en laissant tomber son crayon de papier) n'a pas les mêmes contraintes professionnelle d'un marin ou infirmiers/ères ou agent de centrale Atomique, pilote de ligne, cheminots, chauffeurs poids lourds, etc., etc. ...
 C'est exact tous les métiers n'entrainent pas les mêmes contraintes, ceci étant posé est intéressant de savoir si des avantages particuliers viennent compenser les inconvénients.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Fontsestian Dim 12 Fév - 18:22

Lili-Rose a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Ils sont les élus des élus du peuple Pffff

Pour certains comme le méchancon qui n'a rien fait d'autres dans sa vie, c'est une carrière, et même une rente.


Wi wi, c'est ça, pour une fois qu'un macroniste est au jus, ils sont élus par des grands électeurs.
Pour méchancon, le mieux est qu'il vit de mandats européen alors qu'il est contre l'Europe. Rien que là, on se rend compte qu'il n'est pas tout à fait clair.
Les sénateurs sont élus au suffrage universel indirect ce qui signifie qu'ils sont bien les élus du peuple puisque les grands électeurs en sont les représentants.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Snub 36 Dim 12 Fév - 18:51

Fontsestian a écrit:
Snub 36 a écrit:

Oui, enfin pour un esprit obtus, quand tu embrasses une profession tu as les avantages et inconvénients, la chose étant entendue, signée et approuvée dans les conditions tel quel (horaire et temps de travail, présence sur le lieu, etc. , etc., durée de ton travail) 
Si l'un ou l'autre viennent à être modifiés, les clauses ne sont plus respectées et donc les renégociations.

Le rond de cuir qui ouvre ses doigts à midi pétant (en laissant tomber son crayon de papier) n'a pas les mêmes contraintes professionnelle d'un marin ou infirmiers/ères ou agent de centrale Atomique, pilote de ligne, cheminots, chauffeurs poids lourds, etc., etc. ...
 C'est exact tous les métiers n'entrainent pas les mêmes contraintes, ceci étant posé est intéressant de savoir si des avantages particuliers viennent compenser les inconvénients.

Chaque métier est certes différents, mais il y avait un équilibre, qui avec d'autres, était un âge de retraite.
Cette clause n'étant plus respectée, contraintes et avantages ne sont plus équilibrés.
Exemple "Pompiers de Paris".
 À noter qu’un pompier militaire n’est pas soumis à une règle d’âge de départ. C’est donc la durée de service qui est prise en compte dans le calcul des droits à la pension. Pour bénéficier d’une retraite complète, ils devront avoir exercé :

27 années pour les officiers et les sous-officiers ;
17 années minimum de service effectif pour les hommes du rang.
Toutefois, ils peuvent prétendre à une retraite anticipée s’ils le souhaitent.
Shocked
https://www.gmf.fr/service-public-gmf/defense-interieur/pompier-militaire-quel-calcul-pour-votre-retraite


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3938
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 64
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Fontsestian Dim 12 Fév - 19:28

Snub 36 a écrit:
Fontsestian a écrit:
 C'est exact tous les métiers n'entrainent pas les mêmes contraintes, ceci étant posé est intéressant de savoir si des avantages particuliers viennent compenser les inconvénients.

Chaque métier est certes différents, mais il y avait un équilibre, qui avec d'autres, était un âge de retraite.
Cette clause n'étant plus respectée, contraintes et avantages ne sont plus équilibrés.
Exemple "Pompiers de Paris".
 À noter qu’un pompier militaire n’est pas soumis à une règle d’âge de départ. C’est donc la durée de service qui est prise en compte dans le calcul des droits à la pension. Pour bénéficier d’une retraite complète, ils devront avoir exercé :

27 années pour les officiers et les sous-officiers ;
17 années minimum de service effectif pour les hommes du rang.
Toutefois, ils peuvent prétendre à une retraite anticipée s’ils le souhaitent.
Shocked
https://www.gmf.fr/service-public-gmf/defense-interieur/pompier-militaire-quel-calcul-pour-votre-retraite
Et alors? Qu'est ce que tu veux dire? En quoi ce que tu appelles équilibre a été modifié?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Lili-Rose Dim 12 Fév - 21:23

Fontsestian a écrit:
Snub 36 a écrit:

Chaque métier est certes différents, mais il y avait un équilibre, qui avec d'autres, était un âge de retraite.
Cette clause n'étant plus respectée, contraintes et avantages ne sont plus équilibrés.
Exemple "Pompiers de Paris".
 À noter qu’un pompier militaire n’est pas soumis à une règle d’âge de départ. C’est donc la durée de service qui est prise en compte dans le calcul des droits à la pension. Pour bénéficier d’une retraite complète, ils devront avoir exercé :

27 années pour les officiers et les sous-officiers ;
17 années minimum de service effectif pour les hommes du rang.
Toutefois, ils peuvent prétendre à une retraite anticipée s’ils le souhaitent.
Shocked
https://www.gmf.fr/service-public-gmf/defense-interieur/pompier-militaire-quel-calcul-pour-votre-retraite
Et alors? Qu'est ce que tu veux dire? En quoi ce que tu appelles équilibre a été modifié?
C'est fou, tu ne comprends jamais rien.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 14767
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Invité Lun 13 Fév - 9:30

Fontsestian a écrit:
Snub 36 a écrit:
Chaque métier est certes différents, mais il y avait un équilibre, qui avec d'autres, était un âge de retraite.
Cette clause n'étant plus respectée, contraintes et avantages ne sont plus équilibrés.
Exemple "Pompiers de Paris".
 À noter qu’un pompier militaire n’est pas soumis à une règle d’âge de départ. C’est donc la durée de service qui est prise en compte dans le calcul des droits à la pension. Pour bénéficier d’une retraite complète, ils devront avoir exercé :

27 années pour les officiers et les sous-officiers ;
17 années minimum de service effectif pour les hommes du rang.
Toutefois, ils peuvent prétendre à une retraite anticipée s’ils le souhaitent.
Shocked
https://www.gmf.fr/service-public-gmf/defense-interieur/pompier-militaire-quel-calcul-pour-votre-retraite
Et alors? Qu'est ce que tu veux dire? En quoi ce que tu appelle équilibre a été modifié?


Il te répond avec des bouts de phrases qui ne sont pas de lui, et d'autres qui ne veulent rien dire...  Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Fontsestian Lun 13 Fév - 9:32

Fontsestian a écrit:
Snub 36 a écrit:

Chaque métier est certes différents, mais il y avait un équilibre, qui avec d'autres, était un âge de retraite.
Cette clause n'étant plus respectée, contraintes et avantages ne sont plus équilibrés.
Exemple "Pompiers de Paris".
 À noter qu’un pompier militaire n’est pas soumis à une règle d’âge de départ. C’est donc la durée de service qui est prise en compte dans le calcul des droits à la pension. Pour bénéficier d’une retraite complète, ils devront avoir exercé :

27 années pour les officiers et les sous-officiers ;
17 années minimum de service effectif pour les hommes du rang.
Toutefois, ils peuvent prétendre à une retraite anticipée s’ils le souhaitent.
Shocked
https://www.gmf.fr/service-public-gmf/defense-interieur/pompier-militaire-quel-calcul-pour-votre-retraite
Et alors? Qu'est ce que tu veux dire? En quoi ce que tu appelles équilibre a été modifié?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 11123
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 78
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Fin des régimes spéciaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum