Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Lili-Rose Jeu 10 Nov - 9:21

[size=40]Pour le général de Villiers, "les armées françaises n'ont pas les moyens d'une guerre de haute intensité"[/size]


La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. D8274a56570e6cbee41d56b62d9fae9c

[url=https://twitter.com/intent/tweet?text=Pour le g%C3%A9n%C3%A9ral de Villiers%2C "les arm%C3%A9es fran%C3%A7aises n%27ont pas les moyens d%27une guerre de haute intensit%c3%a9"&url=https%3A%2F%2Ffr.news.yahoo.com%2Fg%C3%A9n%C3%A9ral-villiers-arm%C3%A9es-fran%C3%A7aises-nont-094224720.html%3Fsoc_src%3Dsocial-sh%26soc_trk%3Dtw%26tsrc%3Dtwtr&via=Yahoo][/url]
Baptiste Farge
mar. 8 novembre 2022 à 10:42 AM



L'ancien chef d'état-major des armées estime que le budget de la défense est insuffisant. "Il faut beaucoup plus, et de manière urgente", déclare-t-il dans une interview au Parisien.

Cinq ans après, son opinion n'a pas changé. Le général Pierre de Villiers estime toujours que le budget de la défense est insuffisament doté. Ce désaccord l'avait poussé à quitter son poste de chef d'état-major des armées (CEMA) au début du quinquennat d'Emmanuel Macron en 2017.
A la veille de la publication de son ouvrage "Paroles d'honneur" - son quatrième livre en cinq ans - Pierre de Villiers réaffirme sa position. "Les armées françaises n'ont pas aujourd'hui les moyens d'une guerre de haute intensité", déclare-t-il dans Le Parisien. Selon lui, la situation en "Ukraine doit nous forcer à une réadaptation de notre modèle".
"Il faut l’adapter non pas à ce que nous faisons depuis des dizaines d’années, des opérations de guerre, mais à gagner une guerre. Il faut compter avec sa durabilité, donc être capable de tenir, et avec la dureté de la guerre."
Celui qui est, par ailleurs, frère du souverainiste Philippe de Villiers note "avec satisfaction", des augmentations dans le budget de la Défense de "1,7 milliards d'euros par an depuis 2017" et "même 3 milliards d'euros pour 2023". Mais, pour l'ex CEMA, "il va falloir aller bien au-delà".

"Beaucoup plus, et de manière urgente"

D'après Pierre de Villiers, "il faut poursuivre la modernisation de nos forces", revoir "tout l'aspect logistique" et accélérer "la montée en puissance de notre appareil industriel".
"Comment se fait-il que depuis le 24 février (date de l’invasion russe de l’Ukraine), on n’en soit toujours qu’aux travaux préparatoires de la prochaine Loi de programmation militaire?", interroge-t-il.
"J'attends la réponse à cet accroissement des crédits, à ce besoin de vision. Ça ne va pas assez vite", insiste-t-il. Pour lui, "il faut beaucoup plus et de manière urgente". Pierre de Villiers précise cependant qu'il faut d'abord "partir du modèle d’armée que l’on veut, et ensuite" aborder la question du financement.
Emmanuel Macron doit tenir un discours sur la Défense ce mercredi à Toulon. Il dévoilera à cette occasion la Revue nationale stratégique, base de la prochaine loi de programmation militaire pour les années 2024-2030.
Article original publié sur BFMTV.com
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par N'Magicfly Jeu 10 Nov - 9:49

Lili-Rose a écrit:[size=40]Pour le général de Villiers, "les armées françaises n'ont pas les moyens d'une guerre de haute intensité"[/size]


La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. D8274a56570e6cbee41d56b62d9fae9c

[url=https://twitter.com/intent/tweet?text=Pour le g%C3%A9n%C3%A9ral de Villiers%2C "les arm%C3%A9es fran%C3%A7aises n%27ont pas les moyens d%27une guerre de haute][/url]
Baptiste Farge
mar. 8 novembre 2022 à 10:42 AM



L'ancien chef d'état-major des armées estime que le budget de la défense est insuffisant. "Il faut beaucoup plus, et de manière urgente", déclare-t-il dans une interview au Parisien.

Cinq ans après, son opinion n'a pas changé. Le général Pierre de Villiers estime toujours que le budget de la défense est insuffisament doté. Ce désaccord l'avait poussé à quitter son poste de chef d'état-major des armées (CEMA) au début du quinquennat d'Emmanuel Macron en 2017.
A la veille de la publication de son ouvrage "Paroles d'honneur" - son quatrième livre en cinq ans - Pierre de Villiers réaffirme sa position. "Les armées françaises n'ont pas aujourd'hui les moyens d'une guerre de haute intensité", déclare-t-il dans Le Parisien. Selon lui, la situation en "Ukraine doit nous forcer à une réadaptation de notre modèle".
"Il faut l’adapter non pas à ce que nous faisons depuis des dizaines d’années, des opérations de guerre, mais à gagner une guerre. Il faut compter avec sa durabilité, donc être capable de tenir, et avec la dureté de la guerre."
Celui qui est, par ailleurs, frère du souverainiste Philippe de Villiers note "avec satisfaction", des augmentations dans le budget de la Défense de "1,7 milliards d'euros par an depuis 2017" et "même 3 milliards d'euros pour 2023". Mais, pour l'ex CEMA, "il va falloir aller bien au-delà".

"Beaucoup plus, et de manière urgente"

D'après Pierre de Villiers, "il faut poursuivre la modernisation de nos forces", revoir "tout l'aspect logistique" et accélérer "la montée en puissance de notre appareil industriel".
"Comment se fait-il que depuis le 24 février (date de l’invasion russe de l’Ukraine), on n’en soit toujours qu’aux travaux préparatoires de la prochaine Loi de programmation militaire?", interroge-t-il.
"J'attends la réponse à cet accroissement des crédits, à ce besoin de vision. Ça ne va pas assez vite", insiste-t-il. Pour lui, "il faut beaucoup plus et de manière urgente". Pierre de Villiers précise cependant qu'il faut d'abord "partir du modèle d’armée que l’on veut, et ensuite" aborder la question du financement.
Emmanuel Macron doit tenir un discours sur la Défense ce mercredi à Toulon. Il dévoilera à cette occasion la Revue nationale stratégique, base de la prochaine loi de programmation militaire pour les années 2024-2030.
Article original publié sur BFMTV.com
Je suis assez d'accord, on s'est endormi sur cette paix européenne et on découvre qu'on a un voisin belliqueux qui lorgne sur notre jardin. Je suis pour le fédéralisme avec une armée européenne forte, malheureusement les allemands ont l'air de vouloir faire cavalier seul, alors il faut rapidement en tirer les conséquences.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5382
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Snub 36 Jeu 10 Nov - 16:17

N'Magicfly a écrit:

Je suis assez d'accord, on s'est endormi sur cette paix européenne et on découvre qu'on a un voisin belliqueux qui lorgne sur notre jardin. Je suis pour le fédéralisme avec une armée européenne forte, malheureusement les allemands ont l'air de vouloir faire cavalier seul, alors il faut rapidement en tirer les conséquences.

Et pourtant déjà en 2009 Sarkosy Nicolaï ou Nicolas à réintégré la France dans l'OTAN (l'OTAN n'étant pas une association de charité de Mère Thérésa, de fait on crache au bassinet) La France dépense une fortune pour l'arme atomique, la France offre son armement à un Pays que l'Union Européenne n'a JAMAIS voulu intégré.


Quel Pays lorgne ton jardin ???? Arrête avec ta chasse aux sorcières tu est ridicule.
La France AVEC l'UE et l'Otan est suffisamment armés. Mais en manque de tout le reste, la hausse des prix généralisé en est bien la preuve. On ne produit plus rien industriellement,....... juste des bureaux .. ah ça .......


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 2705
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 63
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Lili-Rose Jeu 10 Nov - 22:29

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:[size=40]Pour le général de Villiers, "les armées françaises n'ont pas les moyens d'une guerre de haute intensité"[/size]


La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. D8274a56570e6cbee41d56b62d9fae9c

[url=https://twitter.com/intent/tweet?text=Pour le g%C3%A9n%C3%A9ral de Villiers%2C "les arm%C3%A9es fran%C3%A7aises n%27ont pas les moyens d%27une guerre de haute][/url]
Baptiste Farge
mar. 8 novembre 2022 à 10:42 AM



L'ancien chef d'état-major des armées estime que le budget de la défense est insuffisant. "Il faut beaucoup plus, et de manière urgente", déclare-t-il dans une interview au Parisien.

Cinq ans après, son opinion n'a pas changé. Le général Pierre de Villiers estime toujours que le budget de la défense est insuffisament doté. Ce désaccord l'avait poussé à quitter son poste de chef d'état-major des armées (CEMA) au début du quinquennat d'Emmanuel Macron en 2017.
A la veille de la publication de son ouvrage "Paroles d'honneur" - son quatrième livre en cinq ans - Pierre de Villiers réaffirme sa position. "Les armées françaises n'ont pas aujourd'hui les moyens d'une guerre de haute intensité", déclare-t-il dans Le Parisien. Selon lui, la situation en "Ukraine doit nous forcer à une réadaptation de notre modèle".
"Il faut l’adapter non pas à ce que nous faisons depuis des dizaines d’années, des opérations de guerre, mais à gagner une guerre. Il faut compter avec sa durabilité, donc être capable de tenir, et avec la dureté de la guerre."
Celui qui est, par ailleurs, frère du souverainiste Philippe de Villiers note "avec satisfaction", des augmentations dans le budget de la Défense de "1,7 milliards d'euros par an depuis 2017" et "même 3 milliards d'euros pour 2023". Mais, pour l'ex CEMA, "il va falloir aller bien au-delà".

"Beaucoup plus, et de manière urgente"

D'après Pierre de Villiers, "il faut poursuivre la modernisation de nos forces", revoir "tout l'aspect logistique" et accélérer "la montée en puissance de notre appareil industriel".
"Comment se fait-il que depuis le 24 février (date de l’invasion russe de l’Ukraine), on n’en soit toujours qu’aux travaux préparatoires de la prochaine Loi de programmation militaire?", interroge-t-il.
"J'attends la réponse à cet accroissement des crédits, à ce besoin de vision. Ça ne va pas assez vite", insiste-t-il. Pour lui, "il faut beaucoup plus et de manière urgente". Pierre de Villiers précise cependant qu'il faut d'abord "partir du modèle d’armée que l’on veut, et ensuite" aborder la question du financement.
Emmanuel Macron doit tenir un discours sur la Défense ce mercredi à Toulon. Il dévoilera à cette occasion la Revue nationale stratégique, base de la prochaine loi de programmation militaire pour les années 2024-2030.
Article original publié sur BFMTV.com
Je suis assez d'accord, on s'est endormi sur cette paix européenne et on découvre qu'on a un voisin belliqueux qui lorgne sur notre jardin. Je suis pour le fédéralisme avec une armée européenne forte, malheureusement les allemands ont l'air de vouloir faire cavalier seul, alors il faut rapidement en tirer les conséquences.
Ainsi, on pourrait supprimer le défilé du 14 juillet qui ne sert à rien sauf à faire triquer quelques grenouilles, mais qui coûte inutilement du pognon.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Lili-Rose Jeu 10 Nov - 22:29

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:[size=40]Pour le général de Villiers, "les armées françaises n'ont pas les moyens d'une guerre de haute intensité"[/size]


La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. D8274a56570e6cbee41d56b62d9fae9c

[url=https://twitter.com/intent/tweet?text=Pour le g%C3%A9n%C3%A9ral de Villiers%2C "les arm%C3%A9es fran%C3%A7aises n%27ont pas les moyens d%27une guerre de haute][/url]
Baptiste Farge
mar. 8 novembre 2022 à 10:42 AM



L'ancien chef d'état-major des armées estime que le budget de la défense est insuffisant. "Il faut beaucoup plus, et de manière urgente", déclare-t-il dans une interview au Parisien.

Cinq ans après, son opinion n'a pas changé. Le général Pierre de Villiers estime toujours que le budget de la défense est insuffisament doté. Ce désaccord l'avait poussé à quitter son poste de chef d'état-major des armées (CEMA) au début du quinquennat d'Emmanuel Macron en 2017.
A la veille de la publication de son ouvrage "Paroles d'honneur" - son quatrième livre en cinq ans - Pierre de Villiers réaffirme sa position. "Les armées françaises n'ont pas aujourd'hui les moyens d'une guerre de haute intensité", déclare-t-il dans Le Parisien. Selon lui, la situation en "Ukraine doit nous forcer à une réadaptation de notre modèle".
"Il faut l’adapter non pas à ce que nous faisons depuis des dizaines d’années, des opérations de guerre, mais à gagner une guerre. Il faut compter avec sa durabilité, donc être capable de tenir, et avec la dureté de la guerre."
Celui qui est, par ailleurs, frère du souverainiste Philippe de Villiers note "avec satisfaction", des augmentations dans le budget de la Défense de "1,7 milliards d'euros par an depuis 2017" et "même 3 milliards d'euros pour 2023". Mais, pour l'ex CEMA, "il va falloir aller bien au-delà".

"Beaucoup plus, et de manière urgente"

D'après Pierre de Villiers, "il faut poursuivre la modernisation de nos forces", revoir "tout l'aspect logistique" et accélérer "la montée en puissance de notre appareil industriel".
"Comment se fait-il que depuis le 24 février (date de l’invasion russe de l’Ukraine), on n’en soit toujours qu’aux travaux préparatoires de la prochaine Loi de programmation militaire?", interroge-t-il.
"J'attends la réponse à cet accroissement des crédits, à ce besoin de vision. Ça ne va pas assez vite", insiste-t-il. Pour lui, "il faut beaucoup plus et de manière urgente". Pierre de Villiers précise cependant qu'il faut d'abord "partir du modèle d’armée que l’on veut, et ensuite" aborder la question du financement.
Emmanuel Macron doit tenir un discours sur la Défense ce mercredi à Toulon. Il dévoilera à cette occasion la Revue nationale stratégique, base de la prochaine loi de programmation militaire pour les années 2024-2030.
Article original publié sur BFMTV.com
Je suis assez d'accord, on s'est endormi sur cette paix européenne et on découvre qu'on a un voisin belliqueux qui lorgne sur notre jardin. Je suis pour le fédéralisme avec une armée européenne forte, malheureusement les allemands ont l'air de vouloir faire cavalier seul, alors il faut rapidement en tirer les conséquences.
Ainsi, on pourrait supprimer le défilé du 14 juillet qui ne sert à rien sauf à faire triquer quelques grenouilles, mais qui coûte inutilement du pognon.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Snub 36 Ven 11 Nov - 15:19

Lili-Rose a écrit:

Ainsi, on pourrait supprimer le défilé du 14 juillet qui ne sert à rien sauf à faire triquer quelques grenouilles, mais qui coûte inutilement du pognon.

Nein, kamarade Lili, il fô fèr' défilé les deutsche panzers sur la ploù pelle afenu du monde dan Barissss


La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Char3910La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Char10

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. 193910La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. 201910


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 2705
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 63
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Antichrist Ven 11 Nov - 15:55

gros con de ...de villiers.
socialiste...immigrationniste

40 ans quil se promene dans les couloirs de l'etat major...à lecher le boule de tous les ministres.
completement responsable de l 'etat de la defense

et maintenant depuis quil a eu sa retraite
se trouve des etats d'ames sur l'etat de l'armée

abject
Antichrist
Antichrist

Messages : 3120
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Lili-Rose Dim 13 Nov - 13:23

Antichrist a écrit:gros con de ...de villiers.
socialiste...immigrationniste

40 ans quil se promene dans les couloirs de l'etat major...à lecher le boule de tous les ministres.
completement responsable de l 'etat de la defense

et maintenant depuis quil a eu sa retraite
se trouve des etats d'ames sur l'etat de l'armée

abject

C'était lui qui votait les budgets, ou qui engageait les troupes ici et là?
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Snub 36 Dim 13 Nov - 15:40

Lili-Rose a écrit:
Antichrist a écrit:gros con de ...de villiers.
socialiste...immigrationniste

40 ans quil se promene dans les couloirs de l'etat major...à lecher le boule de tous les ministres.
completement responsable de l 'etat de la defense

et maintenant depuis quil a eu sa retraite
se trouve des etats d'ames sur l'etat de l'armée

abject

C'était lui qui votait les budgets, ou qui engageait les troupes ici et là?

Je ne sais pas, mais visiblement n'était pas opposé au fait que l'on se désarme au profit des ukrainiens.

Si je donne ma chambre à couché au voisin, je ne vais pas chialé que je dorme sur un lit de camps.


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 2705
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 63
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Antichrist Dim 13 Nov - 16:16

Lili-Rose a écrit:
Antichrist a écrit:gros con de ...de villiers.
socialiste...immigrationniste

40 ans quil se promene dans les couloirs de l'etat major...à lecher le boule de tous les ministres.
completement responsable de l 'etat de la defense

et maintenant depuis quil a eu sa retraite
se trouve des etats d'ames sur l'etat de l'armée

abject

C'était lui qui votait les budgets, ou qui engageait les troupes ici et là?
bojour lili rose...

non mais c'est lui qui consaillait le "prince"...
40 ans quil traine dans les etats major...et il l'a bien fermé sa bouche.

a t il demissionné ?...dans les années 2000
non il a attendu d'avoir sa bonne retraite pour parler
Antichrist
Antichrist

Messages : 3120
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Lili-Rose Dim 13 Nov - 18:03

Antichrist a écrit:
Lili-Rose a écrit:

C'était lui qui votait les budgets, ou qui engageait les troupes ici et là?
bojour lili rose...

non mais c'est lui qui consaillait le "prince"...
40 ans quil traine dans les etats major...et il l'a bien fermé sa bouche.

a t il demissionné ?...dans les années 2000
non il a attendu d'avoir sa bonne retraite pour parler

Connais pas assez la question pour en discuter.
Il me semble que lorsqu'on devient Gégène, il faut afficher sa couleur politique.
J'imagine que lorsqu'on devient CEMA, il faut afficher davantage.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Lili-Rose Dim 13 Nov - 18:04

Snub 36 a écrit:
Lili-Rose a écrit:

C'était lui qui votait les budgets, ou qui engageait les troupes ici et là?

Je ne sais pas, mais visiblement n'était pas opposé au fait que l'on se désarme au profit des ukrainiens.

Si je donne ma chambre à couché au voisin, je ne vais pas chialé que je dorme sur un lit de camps.


Manu a quand même dit "c'est moi le chef". Ca fait 5 ans que l'ancien CEMA ne décide de plus rien.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Snub 36 Lun 14 Nov - 11:35

Lili-Rose a écrit:
Snub 36 a écrit:

Je ne sais pas, mais visiblement n'était pas opposé au fait que l'on se désarme au profit des ukrainiens.

Si je donne ma chambre à couché au voisin, je ne vais pas chialé que je dorme sur un lit de camps.


Manu a quand même dit "c'est moi le chef". Ca fait 5 ans que l'ancien CEMA ne décide de plus rien.

Mais sur tout, c'est comme ça, et il y en a qui viennent encore parler de démocratie 

Du moins si la démocratie c'est "ferme te gueule est fait ce que je dis", le cas échéant on te crève un œil (manif GJ), migration, etc, ...
et si t'est encore pas content ben 49.3 et tu la ferme.


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 2705
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 63
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Lili-Rose Lun 14 Nov - 20:56

Snub 36 a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Manu a quand même dit "c'est moi le chef". Ca fait 5 ans que l'ancien CEMA ne décide de plus rien.

Mais sur tout, c'est comme ça, et il y en a qui viennent encore parler de démocratie 

Du moins si la démocratie c'est "ferme te gueule est fait ce que je dis", le cas échéant on te crève un œil (manif GJ), migration, etc, ...
et si t'est encore pas content ben 49.3 et tu la ferme.


il est tellement le chef, qu'il est question de dissoudre l'AN.
Il peut dissoudre, il n'aura en aucun cas une majorité absolue.
Faut quand même dire que le chef était et est bien prétentieux.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf. Empty Re: La France, cette étenerelle grenouille qui se voudrait aussi grosse qu'un boeuf.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum