Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Ukraine : l’Allemagne lève le pied et appelle à ne « pas présumer » des décisions de la Russie

Aller en bas

Ukraine : l’Allemagne lève le pied et appelle à ne « pas présumer » des décisions de la Russie Empty Ukraine : l’Allemagne lève le pied et appelle à ne « pas présumer » des décisions de la Russie

Message par ledevois Lun 21 Fév - 11:33

Pour une fois qu'un dirigeant européen réfléchit et se désolidarise de l'Amérique on va dans le bon sens.
 Si seulement Macron le petit porteur de message de Biden pouvait aller dans le même sens. 
  Poutine n'est pas intéressé par l'Ukraine, mais par le Donbass région russophone et Poutine ne veut pas de l'OTAN à ses portes ce qui est facile à comprendre.



[size=30]Ukraine : l’Allemagne lève le pied et appelle à ne « pas présumer » des décisions de la Russie
  Lecture 1 min
Accueil International Europe Ukraine
Ukraine : l’Allemagne lève le pied et appelle à ne « pas présumer » des décisions de la Russie 49643212[/size]
À droite, la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock en discussion avec ses homologues ukrainien (au centre) et canadienne Melanie Joly au G7 qui se tient ce week-end à Munich. :copyright: Crédit photo : AFP

Par SudOuest.fr avec AFP
Publié le 19/02/2022 à 15h43


[size=10]S'ABONNER[/size]
 

 

 

 
Pour la première fois ce samedi, face aux convictions américaines martelées chaque jour de l’imminence d’une guerre, une voix, celle de l’Allemagne, s’élève pour modérer les velléités belliqueuses russes
L’Allemagne, qui exerce la présidence du G7, a pris ses distances samedi avec la conviction des États-Unis qu’une attaque russe en Ukraine est décidée et imminente, appelant à ne « pas présumer » des décisions de Moscou. « Dans les situations de crise, le pire est de présumer ou d’essayer de deviner » ce qui va se passer, a déclaré la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock, à l’issue d’une réunion du G7, jugeant « important de regarder de plus près » la situation sur le terrain-

Elle s’est ainsi montrée beaucoup moins affirmative que Washington la veille sur l’imminence d’une attaque russe. « Nous ne savons pas si une attaque est déjà décidée, mais la menace contre l’Ukraine est bien réelle », selon Baerbock. Interrogée à plusieurs reprises sur les affirmations américaines, la ministre s’est contentée de répondre : « nous voyons qu’il existe différents scénarios, que différents scénarios se dessinent, qu’il existe des scripts ».


« Nous sommes prêts à faire face à toute situation. En même temps, nous faisons tout pour que cette situation ne se produise pas », a-t-elle dit.

Risque de désinformation

[size][size]
La veille, le président américain Joe Biden s’était dit, pour la première fois, « convaincu » que Vladimir Poutine avait décidé d’envahir l’Ukraine « dans les prochains jours », et que la multiplication des heurts visait à créer une « fausse justification » pour lancer l’offensive. « Nous devons avant tout veiller à ne pas être victimes d’une désinformation ciblée », a mis en garde la ministre allemande.


SUR LE MÊME SUJET

Ukraine : l’Allemagne lève le pied et appelle à ne « pas présumer » des décisions de la Russie 49483412

[/size][/size]

Ukraine : Vladimir Poutine supervise des exercices stratégiques, les tensions au plus haut 

[size][size]

Le président russe Vladimir Poutine supervise ce samedi des manœuvres militaires de grande ampleur et des essais de missiles, au risque d’enflammer un peu plus une situation déjà explosive

Dans ce contexte, le libre accès des observateurs de l’OSCE aux terrains de crise en Ukraine « est essentiel », a-t-elle souligné.[/size][/size]

A LIRE AUSSI



Menace russe en Ukraine : Berlin et Kiev plus prudents que Washington



Crise ukrainienne : les soldats français postés dans le froid estonien misent sur la dissuasion


Crise en Ukraine : 350 soldats allemands supplémentaires vont être envoyés en Lituanie
https://www.sudouest.fr/international/europe/ukraine/ukraine-l-allemagne-leve-le-pied-et-appelle-a-ne-pas-presumer-des-decisions-de-la-russie-9168874.php


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum