A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Diviciac le Jeu 28 Juin - 9:40

Pourquoi Emmanuel Macron se trompe avec ses projets européens



ÉDITO - Le président français est souvent présenté comme un moderniste, mais ce n'est pas vraiment le cas en matière d'Europe. On devrait s'en rendre compte lors du sommet de Bruxelles. Et si Macron aboyait sous le mauvais arbre ?


Le sommet européen, qui débute ce jeudi 28 juin à Bruxelles, se présente comme l'un des plus dangereux depuis longtemps. La France et son président portent une responsabilité importante dans ces difficultés.

Emmanuel Macron est arrivé à l'Élysée avec une idée en tête (j'allais dire une obsession) : mettre sur pied un budget commun pour tous les pays de la zone Euro. C'est-à-dire une sorte de cagnotte, qui serait alimentée par des impôts spécifiques, et redistribuée dans les zones en difficulté. Le tout, avec un ministre des Finances de la zone euro.

En fait, il s'agit de vieilles idées qui sont portées depuis quarante ans par tous les gouvernements de Paris, qu'ils soient de gauche comme de droite. Et notre président a passé sa première année à ferrailler pour convaincre nos partenaires avec ces vieilles lunes.

Il y est parvenu, puisqu'il a eu l'accord de l'Allemagne ? Non, c'est ce qu'on nous a dit. Mais ça n'est pas tout à fait vrai. Il a, en apparence, convaincu Angela Merkel sur une version a minima de ce projet fédéraliste.

Mais Merkel elle-même n'a plus de pouvoir. Elle l'a perdu chez elle, face à ses alliés de droite, après avoir fait le plus mauvais score électoral depuis 1949. Et ses alliés sont farouchement contre le projet Macron. Et elle l'a perdu en Europe, parce que tout le monde voit bien que c'est désormais une chancelière affaiblie, sinon en sursis. Douze pays, conduits par les Pays-Bas, ont d'ailleurs écrit une lettre pour récuser et refuser le plan français, en expliquant qu'ils ne voulaient pas payer pour les autres.

http://www.rtl.fr/actu/politique/pourquoi-emmanuel-macron-se-trompe-avec-ses-projets-europeens-7793901637


commentaire:  La capacité de Macron a bourrer le mou de la partie la plus crédule de l'électorat français tient du prodige: il est capable de raconter qu'il a réussi même là où il échoue lamentablement (Fin du commentaire)   
avatar
Diviciac

Messages : 9794
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Diviciac le Jeu 28 Juin - 23:27


commentaire:  La capacité de Macron a bourrer le mou de la partie la plus crédule de l'électorat français tient du prodige: il est capable de raconter qu'il a réussi même là où il échoue lamentablement (Fin du commentaire)   





Autre commentaire; Cette capacité a d'ailleurs été remarquée par la cour des Comptes quand elle signale 




"Attention aux bonnes nouvelles en trompe-l’œil".



ou :




"Croissance : gare à l’excès d’optimisme"
avatar
Diviciac

Messages : 9794
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par dugenou le Ven 29 Juin - 0:29

Le réveil va être douloureux  Neutral


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1610
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Diviciac le Ven 29 Juin - 0:43

dugenou a écrit:Le réveil va être douloureux  Neutral

Il n'aura aucune influence à Bruxelles il aura juste brassé de l'air mais la mise en scène suffira certainement à ses indéfectibles groupies.  La gueule de bois des macronistes ivres de mots n'est pas encore en vue. 
avatar
Diviciac

Messages : 9794
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Tiote valisse le Ven 29 Juin - 9:17

Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:Le réveil va être douloureux  Neutral

Il n'aura aucune influence à Bruxelles il aura juste brassé de l'air mais la mise en scène suffira certainement à ses indéfectibles groupies.  La gueule de bois des macronistes ivres de mots n'est pas encore en vue. 
Au vu des infos de ce matin ... vous me faites bien rigoler tous deux ! LOLO2
avatar
Tiote valisse

Messages : 1054
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Diviciac le Ven 29 Juin - 10:13

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:

Il n'aura aucune influence à Bruxelles il aura juste brassé de l'air mais la mise en scène suffira certainement à ses indéfectibles groupies.  La gueule de bois des macronistes ivres de mots n'est pas encore en vue. 
Au vu des infos de ce matin ... vous me faites bien rigoler tous deux ! LOLO2

Ouais,  enfin tous les commentaires vont dans le même sens :

Migrants : le coup de force de l'Italie a payé - Le Point

www.lepoint.fr › Débats › Les éditorialistes du Point › Politique 2.0
Il y a 3 heures - Personne ne semble en mesure de pavoiser à la lecture des ... La France et l'Italie ont ce type d'accord pour la frontière à Vintimille. Angela ...



Migrants : le coup de force de l'Italie a payé sur Orange Actualités

https://actu.orange.fr/.../migrants-le-coup-de-force-de-l-italie-a-paye-lepoint-CNT000...
Il y a 2 heures - Migrants : l'Europe trouve finalement un accord ... Personne ne semble en mesure de pavoiser à la lecture des conclusions du Conseil qui ...


Finalement,  ton chouchou brasseur de vent et l'UE se sont ralliés à l'opinion de "la lèpre" est il l'a eu dans le fion avec son fond européen. C'est Dalladier aux accords de Munich Very Happy



L'Italie satisfaite
"L'Italie n'est plus seule", s'est réjoui le chef du gouvernement populiste italien Giuseppe Conte qui avait fait monter la pression sur ses partenaires européens. Il avait bloqué l'adoption d'une première salve de conclusions, portant sur la défense et le commerce, avant même que ne commence les débats sur les migrations.
Il s'est notamment félicité que l'accord prévoit "une approche intégrée, comme nous l'avions demandé" avec "une Europe plus responsable et plus solidaire". "C'était une longue négociation" mais "nous sommes satisfaits", a-t-il affirmé devant les journalistes.
L'Italie avait ainsi montré qu'elle ne donnerait son accord à aucun texte commun du sommet si elle n'obtenait pas ce qu'elle voulait sur les migrations. "Nous attendons des actes", avait d'emblée déclaré Giuseppe Conte, reprochant à ses voisins d'avoir trop longtemps laissé l'Italie gérer seule les arrivées de migrants.
avatar
Diviciac

Messages : 9794
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Nadou le Ven 29 Juin - 10:43

https://www.nouvelobs.com/monde/20180629.OBS8921/migrants-les-europeens-trouvent-un-accord-au-bout-de-la-nuit.html



L'Italie a bloqué un premier accord


"L'Italie n'est plus seule", s'est réjoui le chef du gouvernement populiste italien Giuseppe Conte qui avait fait monter la pression sur ses partenaires européens. Il avait bloqué l'adoption d'une première salve de conclusions, portant sur la défense et le commerce, avant même que ne commence les débats sur les migrations.
L'Italie avait ainsi montré qu'elle ne donnerait son accord à aucun texte commun du sommet si elle n'obtenait pas ce qu'elle voulait sur les migrations. "Nous attendons des actes", avait d'emblée déclaré M. Conte, reprochant à ses voisins d'avoir trop longtemps laissé l'Italie gérer seule les arrivées de migrants.
Des tractations s'étaient ensuite engagées, sur la base notamment de propositions préparées par Conte avec le président français Emmanuel Macron, selon des sources diplomatiques.
Ces tensions au Conseil européen à Bruxelles sont venues ponctuer deux semaines de bras de fer diplomatique autour de navires transportant des migrants secourus en Méditerranée, auxquels Rome a refusé l'accostage.


"Contribution importante" de Macron



Le sommet a également lieu sur fond de fragilité inédite de la chancelière allemande Angela Merkel, dont l'autorité est défiée sur la question migratoire par ses alliés de la CSU, l'aile droite de sa coalition.
"L'Europe a beaucoup de défis mais celui lié à la question migratoire pourrait décider du destin de l'UE", a prévenu jeudi Merkel, appelant à des solutions "multilatérales" et non "unilatérales".
Les propositions franco-italiennes qui ont alimenté les débats entre dirigeants européens portaient notamment sur la création de "centres contrôlés" dans des pays européens "volontaires", où seraient débarqués les migrants arrivant dans les eaux européennes.
Les migrants éligibles à l'asile pourraient être répartis depuis ces lieux dans d'autres pays européens, eux-aussi volontaires, répondant ainsi au souhait italien d'une "responsabilité partagée" pour tous les migrants arrivant en Europe.
Une source gouvernementale italienne a salué la "contribution importante" de Macron, tout en relevant que quelques pays s'étaient opposés "avec force" à ces propositions, en laissant entendre qu'il s'agissait notamment de la Hongrie.


Si on pouvait cesser la mauvaise foi et salué cet accord européen proposé par Macron et l'Italie.
Certes, on pouvait, tels Dugenou et Diviciac,  ne pas avoir senti cet accord venir et se réjouir à l'avance des difficultés, mais il faut être beau joueur, les gars, vous vous êtes plantés !  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 16060
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Nadou le Ven 29 Juin - 10:44

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:Le réveil va être douloureux  Neutral

Il n'aura aucune influence à Bruxelles il aura juste brassé de l'air mais la mise en scène suffira certainement à ses indéfectibles groupies.  La gueule de bois des macronistes ivres de mots n'est pas encore en vue. 
Au vu des infos de ce matin ... vous me faites bien rigoler tous deux ! LOLO2
bravo2


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 16060
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par magicfly le Ven 29 Juin - 13:47

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:

Il n'aura aucune influence à Bruxelles il aura juste brassé de l'air mais la mise en scène suffira certainement à ses indéfectibles groupies.  La gueule de bois des macronistes ivres de mots n'est pas encore en vue. 
Au vu des infos de ce matin ... vous me faites bien rigoler tous deux ! LOLO2
Very Happy  Oui moi aussi; vous n'avez pas l'air con ts les deux. En fait, vous vous réjouissiez que Macron aurait raté ce que ts autres ont également raté.
avatar
magicfly

Messages : 5189
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par ledevois le Ven 29 Juin - 14:13

magicfly a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Au vu des infos de ce matin ... vous me faites bien rigoler tous deux ! LOLO2
Very Happy  Oui moi aussi; vous n'avez pas l'air con ts les deux. En fait, vous vous réjouissiez que Macron aurait raté ce que ts autres ont également raté.

Toute cette mascarade pour donner raison a tout le monde a quoi peut servir cette U E - ?



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6139
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par dugenou le Ven 29 Juin - 17:16

Il n’y a pas qu’en politique intérieure qu’Emmanuel Macron puisse être comparé à OSS 117. Au plan européen, il incarne la caricature de cette arrogance moralisatrice que l’on prête hélas à notre pays. Ainsi, sur l’asile et l’immigration, ce tenant de l’Europe politique devrait se réjouir de tenir enfin un vrai débat qui intéresse tous les Européens. Las, Macron n’a de cesse de dégrader ce débat en le réduisant à une confrontation entre pro et anti-européens. Ainsi, il n’a pas de mots assez durs pour Matteo Salvini - et pourtant, lequel des deux suspend Schengen pour refouler les demandeurs d’asile sur la Riviera, faisant de Vintimille un Calais au soleil ?



Macron. Salvini serait-il donc plus “européen” que Macron ? Cherchez l’erreur…
L’erreur réside dans cette prétention jupitérienne à incarner l’Europe : qui n’est pas avec lui est anti-européen. Macron croit pouvoir rejouer le rôle d’unique recours face au chaos populiste… Seulement, Paris n’est pas l’Europe, et Macron joue là un jeu dangereux pour cette Union politique dont il se veut le champion. En effet, si l’UE s'identifie elle-même à une seule ligne politique possible, et si elle discrédite l'asile en le laissant être une filière d'immigration clandestine par son impuissance à rapatrier les demandeurs déboutés, alors l'opposition à cette seule politique pourrait mener au rejet de l’UE dans son ensemble.
Diaboliser ses adversaires ne fonctionnera pas au niveau européen, et Macron va devoir faire face aux contradictions entre Schengen, Dublin et les refuzniks de l’allocation centralisée de réfugiés. Un triangle d’incompatibilités d’où l’on ne sortira que par des rapatriements conséquents - ou par la renationalisation de ces politiques. Car dehors, c’est le vrai monde : plus les positions des Etats seront éloignées sur asile-immigration, moins ces politiques demeureront européennes et plus elle redeviendront nationales.
La question est donc simple : quelle politique voulons-nous mener ensemble ? Distinguer les réfugiés des migrants non éligibles à l’asile, certes - mais encore ? Accueillir d’abord et trier ensuite, ou l’inverse ? Continuer à traiter les demandes en Europe serait tenable si les États d’origine reprenaient leurs ressortissants. Or, les dirigeants africains, par un froid calcul économique d’exportation de la pauvreté, leur refusent les laissez-passer. Ainsi se crée un fait accompli migratoire en Europe, aggravé par les nombreuses possibilités de régularisation, et en France par le droit du sol.
C’est ce fait accompli qui fausse tout le débat, et dégrade la perception des réfugiés, de même que chez Molière les faux dévots nuisent à la piété authentique. Les Européens ne sont pas devenus soudainement hostiles à l’asile : il n’y aurait pas cette crispation si la grande majorité des demandes n’étaient pas infondées, et si leur rejet ne restait pas sans effet.
Cette défiance est aggravée par le discours technocratique selon lequel il est vain de vouloir contrôler ses frontières car les mouvements de population sont trop profonds pour être arrêtés, et qui forge dans l’opinion l’image d’une Afrique réservoir inépuisable de misère. Dès lors, comment croire que les Européens se résignent à leur propre dilution sans réagir ?
Quant à l'Italie, elle était prise au piège d’un contrat qu’elle était seule à honorer, constatant que les autres pays sont “européens” quand il s’agit de lui renvoyer les migrants arrivés par ses ports (Dublin), mais pas pour les laisser circuler sans contrôle (Schengen) et surtout pas pour accueillir les quotas de réfugiés (votés en 2015)...



Il est normal qu’elle veuille en sortir en déroutant les bateaux vers d’autres pays de première arrivée.


L’alternative est donc simple pour l’UE : soit elle parvient à contrôler les flux - entrants mais aussi sortants avec les reconduites - soit il faudra mettre fin à l’espace Schengen, car c’est lui qui attire les flux migratoires vers l’Italie ou la Grèce. Il va donc falloir impliquer sérieusement les dirigeants africains, grands absents du récit des migrations alors que leur  malgoverno est un facteur premier de l’exode de leurs populations.  Ici, l’UE pourrait avoir une forte valeur ajoutée, en sortant la France de son huis clos postcolonial avec l’Afrique du Nord et de l’Ouest, et en pesant de tout son poids économique pour inciter ces dirigeants experts en chantage à l’instabilité à devenir des partenaires loyaux. Ces pistes, évoquées par la Commission la semaine dernière, sont la clef pour sortir de l’actuel statu quo, mortifère à tous les égards.


http://www.atlantico.fr/decryptage/europe-c-est-moi-jeu-dangereux-emmanuel-macron-arvernes-3438164.html


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1610
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

http://www.forumplusplus.com/rss

Message par Diviciac le Ven 29 Juin - 21:18

ledevois a écrit:
magicfly a écrit:
Very Happy  Oui moi aussi; vous n'avez pas l'air con ts les deux. En fait, vous vous réjouissiez que Macron aurait raté ce que ts autres ont également raté.

Toute cette mascarade pour donner raison a tout le monde a quoi peut servir cette U E - ?
 

Ce pauvre Magic ne voit même pas qu'après tout ce cinéma sur "la lèpre" c'est finalement sur les positions  du nouveau Benito Mussolini sur les migrants que Macron se rallie.
avatar
Diviciac

Messages : 9794
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par magicfly le Ven 29 Juin - 21:35

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

Toute cette mascarade pour donner raison a tout le monde a quoi peut servir cette U E - ?
 

Ce pauvre Magic ne voit même pas qu'après tout ce cinéma sur "la lèpre" c'est finalement sur les positions  du nouveau Benito Mussolini sur les migrants que Macron se rallie.
Ben alors, benito est un ingrat; il ne cesse de fustiger Macron. 
Pourtant j'ai du mal à comprendre et je regrette que Macron ne s'applique pas la règle qu'il a initié pour l'Europe c'est a dire pas de camp en France en prétextant que nous ne sommes pas une terre de débarquement comme la Grèce, l'Italie ou l'Espagne.
avatar
magicfly

Messages : 5189
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Diviciac le Ven 29 Juin - 22:55

magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:
 

Ce pauvre Magic ne voit même pas qu'après tout ce cinéma sur "la lèpre" c'est finalement sur les positions  du nouveau Benito Mussolini sur les migrants que Macron se rallie.
Ben alors, benito est un ingrat; il ne cesse de fustiger Macron. 
Pourtant j'ai du mal à comprendre et je regrette que Macron ne s'applique pas la règle qu'il a initié pour l'Europe c'est a dire pas de camp en France en prétextant que nous ne sommes pas une terre de débarquement comme la Grèce, l'Italie ou l'Espagne.

Macron c'est le pire faux-cul de la bande de l'UE.  Il exige des autres pays un accueil qu'il refuse aux migrants.
Il n'a rien à envier à Orban qui a instauré le délit de solidarité en Hongrie le 29 mai alors que  chez nous, ça existe déjà.


Article L622-1

Toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, d'un étranger en France sera punie d'un emprisonnement de cinq ans et d'une amende de 30 000 Euros.

Sera puni des mêmes peines celui qui, quelle que soit sa nationalité, aura commis le délit défini au premier alinéa du présent article alors qu'il se trouvait sur le territoire d'un Etat partie à la convention signée à Schengen le 19 juin 1990 autre que la France.

Sera puni des mêmes peines celui qui aura facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d'un étranger sur le territoire d'un autre Etat partie à la convention signée à Schengen le 19 juin 1990.

Sera puni de mêmes peines celui qui aura facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d'un étranger sur le territoire d'un Etat partie au protocole contre le trafic illicite de migrants par terre, air et mer, additionnel à la convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée, signée à Palerme le 12 décembre 2000.

Les dispositions du précédent alinéa sont applicables en France à compter de la date de publication au Journal officiel de la République française de ce protocole.
avatar
Diviciac

Messages : 9794
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par ledevois le Dim 1 Juil - 0:16

Diviciac a écrit:
magicfly a écrit:
Ben alors, benito est un ingrat; il ne cesse de fustiger Macron. 
Pourtant j'ai du mal à comprendre et je regrette que Macron ne s'applique pas la règle qu'il a initié pour l'Europe c'est a dire pas de camp en France en prétextant que nous ne sommes pas une terre de débarquement comme la Grèce, l'Italie ou l'Espagne.

Macron c'est le pire faux-cul de la bande de l'UE.  Il exige des autres pays un accueil qu'il refuse aux migrants.
Il n'a rien à envier à Orban qui a instauré le délit de solidarité en Hongrie le 29 mai alors que  chez nous, ça existe déjà.


Article L622-1

Toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, d'un étranger en France sera punie d'un emprisonnement de cinq ans et d'une amende de 30 000 Euros.

Sera puni des mêmes peines celui qui, quelle que soit sa nationalité, aura commis le délit défini au premier alinéa du présent article alors qu'il se trouvait sur le territoire d'un Etat partie à la convention signée à Schengen le 19 juin 1990 autre que la France.

Sera puni des mêmes peines celui qui aura facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d'un étranger sur le territoire d'un autre Etat partie à la convention signée à Schengen le 19 juin 1990.

Sera puni de mêmes peines celui qui aura facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d'un étranger sur le territoire d'un Etat partie au protocole contre le trafic illicite de migrants par terre, air et mer, additionnel à la convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée, signée à Palerme le 12 décembre 2000.

Les dispositions du précédent alinéa sont applicables en France à compter de la date de publication au Journal officiel de la République française de ce protocole.

Vous avez beau essayer de leur mettre la tête dans le bon sens aux macronettes ---peine perdu --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6139
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Fontsestian le Dim 1 Juil - 6:12

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

Macron c'est le pire faux-cul de la bande de l'UE.  Il exige des autres pays un accueil qu'il refuse aux migrants.
Il n'a rien à envier à Orban qui a instauré le délit de solidarité en Hongrie le 29 mai alors que  chez nous, ça existe déjà.


Article L622-1

Toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, d'un étranger en France sera punie d'un emprisonnement de cinq ans et d'une amende de 30 000 Euros.

Sera puni des mêmes peines celui qui, quelle que soit sa nationalité, aura commis le délit défini au premier alinéa du présent article alors qu'il se trouvait sur le territoire d'un Etat partie à la convention signée à Schengen le 19 juin 1990 autre que la France.

Sera puni des mêmes peines celui qui aura facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d'un étranger sur le territoire d'un autre Etat partie à la convention signée à Schengen le 19 juin 1990.

Sera puni de mêmes peines celui qui aura facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d'un étranger sur le territoire d'un Etat partie au protocole contre le trafic illicite de migrants par terre, air et mer, additionnel à la convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée, signée à Palerme le 12 décembre 2000.

Les dispositions du précédent alinéa sont applicables en France à compter de la date de publication au Journal officiel de la République française de ce protocole.

Vous avez beau essayer de leur mettre la tête dans le bon sens aux macronettes ---peine perdu --
 Ca vaut surtout pour les poutinophiles ton truc.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1562
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Fontsestian le Dim 1 Juil - 6:17

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

Toute cette mascarade pour donner raison a tout le monde a quoi peut servir cette U E - ?
 

Ce pauvre Magic ne voit même pas qu'après tout ce cinéma sur "la lèpre" c'est finalement sur les positions  du nouveau Benito Mussolini sur les migrants que Macron se rallie.
Comme toujours vous en faîtes des tonnes avec votre Mussolini histoire de donner du poids à vos arguments sans doute, hélas pour vous ça foire une fois encore.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1562
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Fontsestian le Dim 1 Juil - 6:19

Nadou a écrit:https://www.nouvelobs.com/monde/20180629.OBS8921/migrants-les-europeens-trouvent-un-accord-au-bout-de-la-nuit.html



L'Italie a bloqué un premier accord


"L'Italie n'est plus seule", s'est réjoui le chef du gouvernement populiste italien Giuseppe Conte qui avait fait monter la pression sur ses partenaires européens. Il avait bloqué l'adoption d'une première salve de conclusions, portant sur la défense et le commerce, avant même que ne commence les débats sur les migrations.
L'Italie avait ainsi montré qu'elle ne donnerait son accord à aucun texte commun du sommet si elle n'obtenait pas ce qu'elle voulait sur les migrations. "Nous attendons des actes", avait d'emblée déclaré M. Conte, reprochant à ses voisins d'avoir trop longtemps laissé l'Italie gérer seule les arrivées de migrants.
Des tractations s'étaient ensuite engagées, sur la base notamment de propositions préparées par Conte avec le président français Emmanuel Macron, selon des sources diplomatiques.
Ces tensions au Conseil européen à Bruxelles sont venues ponctuer deux semaines de bras de fer diplomatique autour de navires transportant des migrants secourus en Méditerranée, auxquels Rome a refusé l'accostage.


"Contribution importante" de Macron





Le sommet a également lieu sur fond de fragilité inédite de la chancelière allemande Angela Merkel, dont l'autorité est défiée sur la question migratoire par ses alliés de la CSU, l'aile droite de sa coalition.
"L'Europe a beaucoup de défis mais celui lié à la question migratoire pourrait décider du destin de l'UE", a prévenu jeudi Merkel, appelant à des solutions "multilatérales" et non "unilatérales".
Les propositions franco-italiennes qui ont alimenté les débats entre dirigeants européens portaient notamment sur la création de "centres contrôlés" dans des pays européens "volontaires", où seraient débarqués les migrants arrivant dans les eaux européennes.
Les migrants éligibles à l'asile pourraient être répartis depuis ces lieux dans d'autres pays européens, eux-aussi volontaires, répondant ainsi au souhait italien d'une "responsabilité partagée" pour tous les migrants arrivant en Europe.
Une source gouvernementale italienne a salué la "contribution importante" de Macron, tout en relevant que quelques pays s'étaient opposés "avec force" à ces propositions, en laissant entendre qu'il s'agissait notamment de la Hongrie.


Si on pouvait cesser la mauvaise foi et salué cet accord européen proposé par Macron et l'Italie.
Certes, on pouvait, tels Dugenou et Diviciac,  ne pas avoir senti cet accord venir et se réjouir à l'avance des difficultés, mais il faut être beau joueur, les gars, vous vous êtes plantés !  Very Happy
 Une fois de plus Very Happy


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1562
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par ledevois le Dim 1 Juil - 8:24

Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:

Vous avez beau essayer de leur mettre la tête dans le bon sens aux macronettes ---peine perdu --
 Ca vaut surtout pour les poutinophiles ton truc.

Je cherche la vérité sans être ni pour l'un ni pour l'autre , je peux me tromper bien sur ; mais c'est vrai que j'ai tendance a ne pas trop croire les Occidentaux -tellement ils ont du mépris pour d'autres pays --
Par exemple quand j'étais a pointe noire "congo" j'ai vu des boys servir les Français et se payer sur les restes des repas et des poubelles --
Tu connais rien de la vie font , -- c'est sur que comme beaucoup de Français tu as vécu dans un monde feutrée voyant la vie sur un fauteuil bien capitonnée avec un bon salaire --- j'ai un locataire dans ton genre qui est dans l'associatif --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6139
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par magicfly le Dim 1 Juil - 12:08

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

Macron c'est le pire faux-cul de la bande de l'UE.  Il exige des autres pays un accueil qu'il refuse aux migrants.
Il n'a rien à envier à Orban qui a instauré le délit de solidarité en Hongrie le 29 mai alors que  chez nous, ça existe déjà.


Article L622-1

Toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, d'un étranger en France sera punie d'un emprisonnement de cinq ans et d'une amende de 30 000 Euros.

Sera puni des mêmes peines celui qui, quelle que soit sa nationalité, aura commis le délit défini au premier alinéa du présent article alors qu'il se trouvait sur le territoire d'un Etat partie à la convention signée à Schengen le 19 juin 1990 autre que la France.

Sera puni des mêmes peines celui qui aura facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d'un étranger sur le territoire d'un autre Etat partie à la convention signée à Schengen le 19 juin 1990.

Sera puni de mêmes peines celui qui aura facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d'un étranger sur le territoire d'un Etat partie au protocole contre le trafic illicite de migrants par terre, air et mer, additionnel à la convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée, signée à Palerme le 12 décembre 2000.

Les dispositions du précédent alinéa sont applicables en France à compter de la date de publication au Journal officiel de la République française de ce protocole.

Vous avez beau essayer de leur mettre la tête dans le bon sens aux macronettes ---peine perdu --
Ouai ben la poutinette devrait aller se faire remplacer le cerveau, pour ne plus raconter de conneries parce que les popofs l'ont trop bien lavé.
avatar
magicfly

Messages : 5189
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par keltys le Dim 1 Juil - 12:26

Ce traité est un très mauvais traité, les êtres humains sont une fois de plus les grands oubliés, comment peut on en 2018 vouloir enfermer des femmes et des hommes, un jour comme aujourd'hui où on fait entrer au Panthéon une femme qui a souffert de la barbarie humaine.
Macron ne fera pas de centres fermés en France, la belle histoire, il y en a déjà plusieurs, et il va raquer pour faire enfermer des êtres humains ailleurs.....
parti vomir...

keltys

Messages : 1799
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Zerbinette le Dim 1 Juil - 13:25

Les êtres humains se tuent allègrement entr'eux, 300 au Nigéria,qui avaient le tort d'être nomades,gênaient les sédentaires............
Mais ce sont des êtres humains dès qu"ils émigrent!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par keltys le Dim 1 Juil - 17:04

Zerbinette a écrit:Les êtres humains se tuent allègrement entr'eux, 300 au Nigéria,qui avaient le tort d'être nomades,gênaient les sédentaires............
Mais ce sont des êtres humains dès qu"ils émigrent!
ce sont les rescapés de ces tueries qu'on récupère, mais bon tant qu'ils se tuent entre eux, ils ne viennent pas nous faire chier chez nous....

keltys

Messages : 1799
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Zerbinette le Dim 1 Juil - 17:08

Donc,celui qui tue est le brave proprio de ses champs,le nomade ,lui,peut regarder crever son troupeau,et partir se chercher un bateau........
Qu'il paiera comment?
Je ne vous lis pas critiquer les passeurs.........


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Horiel le Dim 1 Juil - 20:15

keltys a écrit:Ce traité est un très mauvais traité, les êtres humains sont une fois de plus les grands oubliés, comment peut on en 2018 vouloir enfermer des femmes et des hommes, un jour comme aujourd'hui où on fait entrer au Panthéon une femme qui a souffert de la barbarie humaine.


PUTAIN mais arrêtez de tout confondre !!!
Ce qu'a vécu Simone Veil est la déportation, elle n'avait rien demandé à personne, c'était une ado qui vivait dans son pays et aurait dû être protégée par son pays !

Les clandestins qui arrivent en Europe doivent être traités humainement, et le droit doit s'appliquer en fonction de leur situation, car sans droit, plus de protection pour que ce soit, et il n'est pas question de les déporter, de les faire bosser jusqu'à crever sans eau ni nourriture !
Vous parlez de barbarie quand on va sauver en mer des désespérés greffés de cellulaires, on aurait bien aimé que nos frères juifs en aient pour informer le monde ce  qu'ils vivaient !
Un centre fermé pour étudier un cas, le temps que l'éventuelle terre d'accueil décide où non que le droit d'asile d'applique, ça n'a rien à voir.

Vous me foutez hors de moi, ce genre de connerie qui fait confondre l'extermination programmée de citoyens extraits de chez eux par une machine à broyer et les gens qui fuient de leur plein gré leur situation, c'est inadmissible !
Bordel.
avatar
Horiel

Messages : 3368
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : Aquitaine Seconde

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bruxelles aussi il ne raconte que des conneries

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum