Rencontre cordiale

Aller en bas

Rencontre cordiale

Message par Nadou le Mer 27 Juin - 11:06

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/06/27/au-vatican-macron-et-le-pape-font-front-uni-face-a-la-poussee-populiste-en-europe_5321754_823448.html

Faire front contre l’Italie de Matteo Salvini, le groupe de Visegrad et tous les pays européens qui tirent le Vieux Continent vers le repli sur soi. Avant le Conseil européen prévu jeudi 28 et vendredi 29 juin, le pape François et le président de la République, Emmanuel Macron, ont voulu se montrer unis face à la montée des populismes, même si les choses n’ont jamais été dites en ces termes.

Il y a eu les images d’abord. Le souverain pontife a accueilli son hôte au Vatican, mardi 26 juin, avec un sourire engageant, quand il avait réservé un visage plus fermé à François Hollande. A la fin de leur entrevue, Emmanuel Macron lui a pris le bras et les deux hommes se sont longuement étreints. La rencontre elle-même a duré cinquante-sept minutes, ce qui, pour les experts du Vatican, représente une performance, alors que le pape n’avait consacré que vingt-neuf minutes à Donald Trump et cinquante-deux minutes à Barack Obama.


« Il y a eu une réflexion commune sur les perspectives du projet européen », a commenté le Saint-Siège. « Nous avons évoqué la crise politique que traverse l’Europe, mais à aucun moment la situation spécifique de l’Italie n’a été abordée », a précisé M. Macron. Pas plus que celle de l’Allemagne ou le projet de loi asile et immigration en France, adopté en première lecture au Sénat ce même mardi et sans conteste contraire aux valeurs du pape argentin.


Les élections italiennes et l’affaiblissement d’Angela Merkel sur la scène allemande ont fait converger les deux chefs d’Etat ces derniers jours. Si le pape François a souvent trouvé trop timide la réaction européenne face à l’afflux de migrants en 2015, le risque de voir l’Europe se diviser et se bloquer sous l’effet des souverainismes a pris le dessus. D’ailleurs, jeudi 21 juin, il avait rééquilibré son discours sur les migrants : « on doit », disait-il en rentrant de Suisse, mettreen œuvre quatre concepts, « accueillir, accompagnerorganiser, intégrer », mais avec « la prudence » qui est la vertu du gouvernement.


Loin des petites polémiques ... 2 chefs d'état qui se rencontrent dans un esprit humaniste, ne peut qu'être un signe encourageant pour l'avenir.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 13578
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre cordiale

Message par Zerbinette le Mer 27 Juin - 11:24

Oui,mais ça,ça dérange les pourfendeurs de gauche!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 1867
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre cordiale

Message par Nadou le Mer 27 Juin - 11:32

Zerbinette a écrit:Oui,mais ça,ça dérange les pourfendeurs de gauche!

Ça doit être épuisant de se lever tous les matins pour trouver la petite polémique  Laughing


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 13578
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre cordiale

Message par Diviciac le Jeu 28 Juin - 14:37

Nadou a écrit:

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/06/27/au-vatican-macron-et-le-pape-font-front-uni-face-a-la-poussee-populiste-en-europe_5321754_823448.html



Faire front contre l’Italie de Matteo Salvini, le groupe de Visegrad et tous les pays européens qui tirent le Vieux Continent vers le repli sur soi. Avant le Conseil européen prévu jeudi 28 et vendredi 29 juin, le pape François et le président de la République, Emmanuel Macron, ont voulu se montrer unis face à la montée des populismes, même si les choses n’ont jamais été dites en ces termes.



Il y a eu les images d’abord. Le souverain pontife a accueilli son hôte au Vatican, mardi 26 juin, avec un sourire engageant, quand il avait réservé un visage plus fermé à François Hollande. A la fin de leur entrevue, Emmanuel Macron lui a pris le bras et les deux hommes se sont longuement étreints. La rencontre elle-même a duré cinquante-sept minutes, ce qui, pour les experts du Vatican, représente une performance, alors que le pape n’avait consacré que vingt-neuf minutes à Donald Trump et cinquante-deux minutes à Barack Obama.


« Il y a eu une réflexion commune sur les perspectives du projet européen », a commenté le Saint-Siège. « Nous avons évoqué la crise politique que traverse l’Europe, mais à aucun moment la situation spécifique de l’Italie n’a été abordée », a précisé M. Macron. Pas plus que celle de l’Allemagne ou le projet de loi asile et immigration en France, adopté en première lecture au Sénat ce même mardi et sans conteste contraire aux valeurs du pape argentin.


Les élections italiennes et l’affaiblissement d’Angela Merkel sur la scène allemande ont fait converger les deux chefs d’Etat ces derniers jours. Si le pape François a souvent trouvé trop timide la réaction européenne face à l’afflux de migrants en 2015, le risque de voir l’Europe se diviser et se bloquer sous l’effet des souverainismes a pris le dessus. D’ailleurs, jeudi 21 juin, il avait rééquilibré son discours sur les migrants : « on doit », disait-il en rentrant de Suisse, mettreen œuvre quatre concepts, « accueillir, accompagnerorganiser, intégrer », mais avec « la prudence » qui est la vertu du gouvernement.


Loin des petites polémiques ... 2 chefs d'état qui se rencontrent dans un esprit humaniste, ne peut qu'être un signe encourageant pour l'avenir.

"Quel intérêt tous ces articles que l'on trouve partout quand on lit la presse le matin s'il n'y a pas de commentaire ? On est sur un forum pas sur une revue de presse partisane."
avatar
Diviciac

Messages : 7828
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre cordiale

Message par Nadou le Jeu 28 Juin - 15:04

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/06/27/au-vatican-macron-et-le-pape-font-front-uni-face-a-la-poussee-populiste-en-europe_5321754_823448.html





Faire front contre l’Italie de Matteo Salvini, le groupe de Visegrad et tous les pays européens qui tirent le Vieux Continent vers le repli sur soi. Avant le Conseil européen prévu jeudi 28 et vendredi 29 juin, le pape François et le président de la République, Emmanuel Macron, ont voulu se montrer unis face à la montée des populismes, même si les choses n’ont jamais été dites en ces termes.





Il y a eu les images d’abord. Le souverain pontife a accueilli son hôte au Vatican, mardi 26 juin, avec un sourire engageant, quand il avait réservé un visage plus fermé à François Hollande. A la fin de leur entrevue, Emmanuel Macron lui a pris le bras et les deux hommes se sont longuement étreints. La rencontre elle-même a duré cinquante-sept minutes, ce qui, pour les experts du Vatican, représente une performance, alors que le pape n’avait consacré que vingt-neuf minutes à Donald Trump et cinquante-deux minutes à Barack Obama.


« Il y a eu une réflexion commune sur les perspectives du projet européen », a commenté le Saint-Siège. « Nous avons évoqué la crise politique que traverse l’Europe, mais à aucun moment la situation spécifique de l’Italie n’a été abordée », a précisé M. Macron. Pas plus que celle de l’Allemagne ou le projet de loi asile et immigration en France, adopté en première lecture au Sénat ce même mardi et sans conteste contraire aux valeurs du pape argentin.


Les élections italiennes et l’affaiblissement d’Angela Merkel sur la scène allemande ont fait converger les deux chefs d’Etat ces derniers jours. Si le pape François a souvent trouvé trop timide la réaction européenne face à l’afflux de migrants en 2015, le risque de voir l’Europe se diviser et se bloquer sous l’effet des souverainismes a pris le dessus. D’ailleurs, jeudi 21 juin, il avait rééquilibré son discours sur les migrants : « on doit », disait-il en rentrant de Suisse, mettreen œuvre quatre concepts, « accueillir, accompagnerorganiser, intégrer », mais avec « la prudence » qui est la vertu du gouvernement.


Loin des petites polémiques ... 2 chefs d'état qui se rencontrent dans un esprit humaniste, ne peut qu'être un signe encourageant pour l'avenir.

"Quel intérêt tous ces articles que l'on trouve partout quand on lit la presse le matin s'il n'y a pas de commentaire ? On est sur un forum pas sur une revue de presse partisane."


Tu ne le vois pas mon commentaire ?????  Shocked Shocked Shocked


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 13578
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre cordiale

Message par Diviciac le Jeu 28 Juin - 15:30

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

"Quel intérêt tous ces articles que l'on trouve partout quand on lit la presse le matin s'il n'y a pas de commentaire ? On est sur un forum pas sur une revue de presse partisane."


Tu ne le vois pas mon commentaire ?????  Shocked Shocked Shocked

Si,  je le vois,   mais ton approbation de tout ce que fait Macron n'a rien d'un scoop, ce n'est même pas informatif. 
avatar
Diviciac

Messages : 7828
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre cordiale

Message par Nadou le Jeu 28 Juin - 17:10

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

"Quel intérêt tous ces articles que l'on trouve partout quand on lit la presse le matin s'il n'y a pas de commentaire ? On est sur un forum pas sur une revue de presse partisane."


Tu ne le vois pas mon commentaire ?????  Shocked Shocked Shocked

Si,  je le vois,   mais ton approbation de tout ce que fait Macron n'a rien d'un scoop, ce n'est même pas informatif. 


Bon, tu le vois, donc il a le mérite d'exister. 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 13578
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre cordiale

Message par Diviciac le Jeu 28 Juin - 21:58

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Si,  je le vois,   mais ton approbation de tout ce que fait Macron n'a rien d'un scoop, ce n'est même pas informatif. 


Bon, tu le vois, donc il a le mérite d'exister. 
Oui oui je le vois : . 2 chefs d'état qui se rencontrent dans un esprit humaniste, ne peut qu'être un signe encourageant pour l'avenir.

Je ne suis pas sûr qu'avec son éducation de jésuite , Manu voit le pape comme un  chef d’État ordinaire.
avatar
Diviciac

Messages : 7828
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre cordiale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum