FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?

Aller en bas

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Empty FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?

Message par ledevois le Jeu 7 Nov - 18:37

Perso pour moi c'est NIET , Moralement niet pour la bonne raison que l'Etat n'a pas à vendre ce qui appartient aux Français , oui je sais qu'il faut compenser l'I S F perdu , mais ce n'est pas aux Français de compenser les conneries  de l'Etat -- et puis j'ai donné avec E D F , et le tunnel sous la manche - une vrai arnaque --
[size=30]FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?
Par Julien Da Sois, Quentin Bérichel, Léa Dauplé, Jean-Laurent Costantini -
 Mis à jour le 07/11/2019 à 08:03Publié le 07/11/2019 à 06:03

Partager Tweet[/size]

«Je souhaite que ce soit une opération populaire.» C'est par ces mots que le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a présenté la prochaine privatisation de la Française des jeux (FDJ). Avant son entrée en Bourse, les Français sont incités par le gouvernement à acheter des actions de l'entreprise, une possibilité ouverte à partir de ce jeudi 7 novembre. Mais est-ce vraiment intéressant ?
Selon les spécialistes du secteur, la FDJ offre un placement relativement peu risqué, grâce à ses nombreux atouts. «C'est une entreprise assez déconnectée des cycles économiques : on joue au loto et aux jeux à gratter tout le temps, même en période de crise», note l'économiste Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne. «Deuxièmement, elle pratique une activité qui n'a pas besoin d'infrastructures ou d'investissements lourds, contrairement par exemple à EDF, donc il n'y a pas le risque industriel. Et puis elle bénéficie d'un marché captif, grâce à son monopole sur les loteries», poursuit-il.
FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Prix_action_fdj_5dc3316704354
SUR LE MÊME SUJETBOURSEQuel est le prix de l'action Française des Jeux ?
La bonne santé financière de la société joue également pour elle. Sur les neuf premiers mois de 2019, la deuxième loterie européenne et quatrième mondiale a vu les mises enregistrées gonfler de 8 % par rapport à la même période l'an dernier, pour s'élever à 12,54 milliards d'euros, et son chiffre d'affaires croître de 7 % sur un an, pour s'établir à 1,42 milliard d'euros fin septembre.
FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? 000_cl513-min_5d9cbb9746b69_0
SUR LE MÊME SUJETÉCONOMIEL'Etat veut tirer «plus d'un milliard d'euros» de la privatisation de la Française des Jeux
Autre donnée économique qui peut attirer les particuliers, le taux de redistribution des dividendes : 80 % du résultat net de l'entreprise est reversé aux actionnaires sous cette forme. Mais, la FDJ redonnant une grande partie des mises aux joueurs et payant beaucoup d'impôts, le résultat net de l'entreprise n'atteint pas des sommets, et donc les dividendes non plus. L'an dernier, ces derniers s'étaient élevés à 122 millions d'euros, et devraient être identiques cette année, ce qui est «relativement moyen» selon Philippe Crevel. Le magazine spécialisé Le Revenu a ainsi calculé qu' «investir 1.000 euros en titres FDJ permet d'espérer raisonnablement 1.222 euros au bout de cinq ans», en prenant pour hypothèse que le cours de l'action reste stable et un rendement du dividende de 4 %.

UN «PLACEMENT DE BON PÈRE DE FAMILLE»

Il ne faut donc pas espérer devenir riche en acquérant des actions de la FDJ. Car là n'est pas sa nature. «La société fait des bénéfices de manière constante, qui ne sont pas énormes, mais elle a l'avantage de la stabilité et de la récurrence. C'est un placement de bon père de famille, de moyen ou de long terme», explique Philippe Crevel.
Malgré tout, il est important de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, rappelle l'économiste. «Il ne faut pas placer toute sa fortune dans la FDJ, comme dans aucune autre action. Il est évident qu'on ne doit pas dépendre d'une seule action, mais qu'il faut diversifier ses placements.» En effet, la Bourse est par nature un environnement incertain. Ainsi, même si l'action FDJ paraît sans risque, impossible de prédire si son cours va monter, rester stable ou descendre. Et puis l'entreprise de loterie n'est pas à l'abri d'un imprévu, comme «une ouverture du secteur à la concurrence ou un changement de règles», prévient Philippe Crevel, ce dernier pouvant être par exemple dans le cas de la FDJ un durcissement des taxes sur les jeux d'argent.
FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? 000_i29nb_5da321b1e4a7d
SUR LE MÊME SUJETÉCONOMIELa privatisation de la Française des Jeux sera lancée le 7 novembre, annonce Bruno Le Maire
Pour les particuliers qui seraient partants pour investir dans la FDJ, une autre question se pose : faut-il acheter des actions tout de suite, lors de la souscription populaire courant entre le 7 et le 19 novembre, ou attendre un peu ? Parmi les spécialistes, les avis divergent. «L'investisseur prudent aura peut-être intérêt à laisser passer l’introduction et les premières semaines de cotations pour voir comment la FDJ était accueillie par les marchés», estime Nicolas Chéron, responsable de la recherche marchés pour le courtier en ligne Binck.fr, dans une analyse dédiée à la FDJ. Alors que pour Philippe Crevel, «autant acheter des actions dès l'émission des titres».

UNE DÉCOTE ET UNE ACTION GRATUITE POUR DIX ACHETÉES

L'Etat pousse en tout cas les investisseurs particuliers à ne pas attendre, en octroyant des avantages à ceux qui achèteraient des actions dès la période de souscription populaire. Ils auront droit à une action gratuite pour dix achetées et conservées pendant 18 mois, et une décote de 2 % sur le prix de l'action par rapport à celui payé par les investisseurs institutionnels. «Toujours ça de pris» selon Philippe Crevel.

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Rwl9W0-6_normal

Stéphane Pallez

✔@stephane_pallez





[ltr]Nous sommes ravis d’associer les Français au projet de privatisation de @FDJ ; nous espérons partager, avec vous, une belle histoire dans la durée, aux côtés de l’Etat qui restera un actionnaire de référence et de long terme. https://twitter.com/FDJ/status/1187269199959351296 …[/ltr]

FDJ®

✔@FDJ

Bientôt, vous pourrez devenir actionnaire de la Française des Jeux. Toutes les informations sur le projet de privatisation sont à retrouver sur : http://www.fdj-devenir-actionnaire.com 






FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? L-gZbveftRQR_c8A?format=jpg&name=small




27
08:45 - 24 oct. 2019
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
[size][ltr]



Voir les autres Tweets de Stéphane Pallez




[/ltr]


Mais l'ampleur de ce bon plan dépendra «du prix final attribué à l'action», explique au Parisien Edouard Rousseau, analyste au sein de la société de gestion Montsegur Finance. De nombreux spécialistes gardent en effet en mémoire le précédent EDF, dont l'action a été introduite en Bourse à 32 euros en novembre 2005, son cours étant tombé depuis à 9 euros. Si le prix de l'action FDJ sera fixé à l'issue de la souscription populaire, en fonction de l'offre et la demande, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a d'ores et déjà annoncé au Parisien que celui-ci serait compris entre 16,50 euros et 19,90 euros.[/size]



[size=30]FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?
Par Julien Da Sois, Quentin Bérichel, Léa Dauplé, Jean-Laurent Costantini -
 Mis à jour le 07/11/2019 à 08:03Publié le 07/11/2019 à 06:03

Partager Tweet[/size]

«Je souhaite que ce soit une opération populaire.» C'est par ces mots que le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a présenté la prochaine privatisation de la Française des jeux (FDJ). Avant son entrée en Bourse, les Français sont incités par le gouvernement à acheter des actions de l'entreprise, une possibilité ouverte à partir de ce jeudi 7 novembre. Mais est-ce vraiment intéressant ?
Selon les spécialistes du secteur, la FDJ offre un placement relativement peu risqué, grâce à ses nombreux atouts. «C'est une entreprise assez déconnectée des cycles économiques : on joue au loto et aux jeux à gratter tout le temps, même en période de crise», note l'économiste Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne. «Deuxièmement, elle pratique une activité qui n'a pas besoin d'infrastructures ou d'investissements lourds, contrairement par exemple à EDF, donc il n'y a pas le risque industriel. Et puis elle bénéficie d'un marché captif, grâce à son monopole sur les loteries», poursuit-il.
FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Prix_action_fdj_5dc3316704354
SUR LE MÊME SUJETBOURSEQuel est le prix de l'action Française des Jeux ?
La bonne santé financière de la société joue également pour elle. Sur les neuf premiers mois de 2019, la deuxième loterie européenne et quatrième mondiale a vu les mises enregistrées gonfler de 8 % par rapport à la même période l'an dernier, pour s'élever à 12,54 milliards d'euros, et son chiffre d'affaires croître de 7 % sur un an, pour s'établir à 1,42 milliard d'euros fin septembre.
FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? 000_cl513-min_5d9cbb9746b69_0
SUR LE MÊME SUJETÉCONOMIEL'Etat veut tirer «plus d'un milliard d'euros» de la privatisation de la Française des Jeux
Autre donnée économique qui peut attirer les particuliers, le taux de redistribution des dividendes : 80 % du résultat net de l'entreprise est reversé aux actionnaires sous cette forme. Mais, la FDJ redonnant une grande partie des mises aux joueurs et payant beaucoup d'impôts, le résultat net de l'entreprise n'atteint pas des sommets, et donc les dividendes non plus. L'an dernier, ces derniers s'étaient élevés à 122 millions d'euros, et devraient être identiques cette année, ce qui est «relativement moyen» selon Philippe Crevel. Le magazine spécialisé Le Revenu a ainsi calculé qu' «investir 1.000 euros en titres FDJ permet d'espérer raisonnablement 1.222 euros au bout de cinq ans», en prenant pour hypothèse que le cours de l'action reste stable et un rendement du dividende de 4 %.

UN «PLACEMENT DE BON PÈRE DE FAMILLE»

Il ne faut donc pas espérer devenir riche en acquérant des actions de la FDJ. Car là n'est pas sa nature. «La société fait des bénéfices de manière constante, qui ne sont pas énormes, mais elle a l'avantage de la stabilité et de la récurrence. C'est un placement de bon père de famille, de moyen ou de long terme», explique Philippe Crevel.
Malgré tout, il est important de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, rappelle l'économiste. «Il ne faut pas placer toute sa fortune dans la FDJ, comme dans aucune autre action. Il est évident qu'on ne doit pas dépendre d'une seule action, mais qu'il faut diversifier ses placements.» En effet, la Bourse est par nature un environnement incertain. Ainsi, même si l'action FDJ paraît sans risque, impossible de prédire si son cours va monter, rester stable ou descendre. Et puis l'entreprise de loterie n'est pas à l'abri d'un imprévu, comme «une ouverture du secteur à la concurrence ou un changement de règles», prévient Philippe Crevel, ce dernier pouvant être par exemple dans le cas de la FDJ un durcissement des taxes sur les jeux d'argent.
FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? 000_i29nb_5da321b1e4a7d
SUR LE MÊME SUJETÉCONOMIELa privatisation de la Française des Jeux sera lancée le 7 novembre, annonce Bruno Le Maire
Pour les particuliers qui seraient partants pour investir dans la FDJ, une autre question se pose : faut-il acheter des actions tout de suite, lors de la souscription populaire courant entre le 7 et le 19 novembre, ou attendre un peu ? Parmi les spécialistes, les avis divergent. «L'investisseur prudent aura peut-être intérêt à laisser passer l’introduction et les premières semaines de cotations pour voir comment la FDJ était accueillie par les marchés», estime Nicolas Chéron, responsable de la recherche marchés pour le courtier en ligne Binck.fr, dans une analyse dédiée à la FDJ. Alors que pour Philippe Crevel, «autant acheter des actions dès l'émission des titres».

UNE DÉCOTE ET UNE ACTION GRATUITE POUR DIX ACHETÉES

L'Etat pousse en tout cas les investisseurs particuliers à ne pas attendre, en octroyant des avantages à ceux qui achèteraient des actions dès la période de souscription populaire. Ils auront droit à une action gratuite pour dix achetées et conservées pendant 18 mois, et une décote de 2 % sur le prix de l'action par rapport à celui payé par les investisseurs institutionnels. «Toujours ça de pris» selon Philippe Crevel.

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Rwl9W0-6_normal

Stéphane Pallez

✔@stephane_pallez





[ltr]Nous sommes ravis d’associer les Français au projet de privatisation de @FDJ ; nous espérons partager, avec vous, une belle histoire dans la durée, aux côtés de l’Etat qui restera un actionnaire de référence et de long terme. https://twitter.com/FDJ/status/1187269199959351296 …[/ltr]

FDJ®

✔@FDJ

Bientôt, vous pourrez devenir actionnaire de la Française des Jeux. Toutes les informations sur le projet de privatisation sont à retrouver sur : http://www.fdj-devenir-actionnaire.com 






FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? L-gZbveftRQR_c8A?format=jpg&name=small




27
08:45 - 24 oct. 2019
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
[size][ltr]



Voir les autres Tweets de Stéphane Pallez




[/ltr]


Mais l'ampleur de ce bon plan dépendra «du prix final attribué à l'action», explique au Parisien Edouard Rousseau, analyste au sein de la société de gestion Montsegur Finance. De nombreux spécialistes gardent en effet en mémoire le précédent EDF, dont l'action a été introduite en Bourse à 32 euros en novembre 2005, son cours étant tombé depuis à 9 euros. Si le prix de l'action FDJ sera fixé à l'issue de la souscription populaire, en fonction de l'offre et la demande, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a d'ores et déjà annoncé au Parisien que celui-ci serait compris entre 16,50 euros et 19,90 euros.
https://www.cnews.fr/france/2019-11-07/faut-il-acheter-des-actions-de-la-francaise-des-jeux-895865[/size]



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12732
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Empty Re: FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?

Message par Zerbinette le Jeu 7 Nov - 19:12

Le vrai problème du friqué!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Empty Re: FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?

Message par ledevois le Jeu 7 Nov - 19:23

Zerbinette a écrit:Le vrai problème du friqué!

 Absolument rien à voir avec le fric --une entreprise d'Etat appartient aux Français et la moindre des choses serait un référendum sur la question --
 La je dénonce le monopole politique --, quand à E D F ? et le tunnel sous la manche -- une vrai arnaque -- de plus l'arnaque pour F D J c'est de pomper les plus pauvres --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12732
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Empty Re: FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?

Message par Zerbinette le Jeu 7 Nov - 21:16

Les plus pauvres sont ceux qui ont le dernier espoir d'en sortir,la loterie! C'est leur choix!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Empty Re: FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?

Message par Lili-Rose le Jeu 7 Nov - 22:20

J'ai quelques doutes au sujet de ce ministre, suite à ses affirmations au début de son mandant au sujet des micro entreprises lorsqu'il disait qu'il était pour le soutien de l'emploi et de l'investissement.
Tout ministre qu'il est, il ne semble pas savoir qu'une micro ne peut ni embaucher, ni amortir un investissement.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5326
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Empty Re: FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?

Message par ledevois le Ven 8 Nov - 10:42

Zerbinette a écrit:Les plus pauvres sont ceux qui ont le dernier espoir d'en sortir,la loterie! C'est leur choix!

 C'est surtout les rendres bien plus pauvres -pendant que les gosses crèvent de faim -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12732
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ? Empty Re: FAUT-IL ACHETER DES ACTIONS DE LA FRANÇAISE DES JEUX ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum