Et ça continue ...

Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Et ça continue ...

Message par Nestor le Dim 3 Nov - 11:18

Violences à Chanteloup-les-Vignes : des policiers pris pour cible, un chapiteau incendié

Durant cette soirée de violences urbaines, les policiers ont subi des attaques de mortier. Un chapiteau tout neuf a été totalement détruit.

Nouvelle soirée de violence dans les Yvelines.

La commune de Chanteloup-les-Vignes a été le théâtre de violences samedi 2 novembre dans la soirée. Selon Le Parisien et France Bleu, les heurts auraient débuté vers 21h30, quand la police est appelée pour des feux de poubelles. Les forces de l'ordre seraient alors tombées dans un guet-apens, une vingtaine d'individus les attendaient armés de bâtons, rapporte France Bleu. Selon Le Parisien, les policiers auraient subi des attaques de mortier.

Au même moment, selon la radio locale, un autre groupe est entré par effraction dans "le chapiteau des contraires", équipement d'une association de cirque, construit voilà un an pour 900.000 euros. Le chapiteau a été incendié et détruit.

Sur place, les policiers auraient également été attaqués rapporte France Bleu.
Les images de la nuit violence à Chanteloup-Les-Vignes : Policiers et pompiers attaqués, chapiteau incendié, équipements publics en feu....par Jeanmarcmorandini.com


De son côté, Le Parisien raconte que la caserne de pompier à proximité des Bouches-du-Rhône, "aurait d'ailleurs elle aussi été la cible de tirs de mortiers et de feux d'artifice", note le quotidien francilien.


Cet acte criminel "prive la population d'un lieu de culture précieux et reconnu", a déploré le préfet des Yvelines Jean-Jacques Brot sur Twitter.

"Une bande très organisée"

Selon la maire de Chanteloup-Les-Vignes Catherine Arenou à France Bleu, il s'agit "d'une bande très organisée qui a décidé de s'en prendre à un certain nombre d'équipements publics, comme symbole d'une ville qui allait mieux". Sur Twitter, elle s'est déclarée "écoeurée".


La déléguée nationale d'Unité SGP Police, Linda Kebbab a également réagi sur Twitter. "Ce soir, le cirque de Chanteloup-Les-Vignes entièrement brûlé, les pompiers attaqués et même un dépanneur... c'est aussi à cause des "bavures" ? Pas de l'absence de morale et d'éducation ?", interroge-t-elle.


Préfet des Yvelines
✔
@Prefet78

Le préfet Jean-Jacques BROT condamne avec la plus grande fermeté l'incendie de l'Arche centre des arts de la scène et du cirque de @ChanteloupLV qui prive la population d'un lieu de culture précieux et reconnu. Les auteurs seront retrouvés et punis.

« condamne avec la plus grande fermeté » qu’il nous dit ce brave homme  avec le plus grand sérieux et on entendra les mêmes propos de la part de Castaner .

Mais à part ça  Monsieur le Préfet ? ?

Comment peut on encore supporter ça ..  jusqu’à quand ?

C’est la guerre qu’il faut faire à ces racailles !                            
Nestor
Nestor

Messages : 520
Date d'inscription : 30/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par ledevois le Dim 3 Nov - 11:21

Nestor a écrit:Violences à Chanteloup-les-Vignes : des policiers pris pour cible, un chapiteau incendié

Durant cette soirée de violences urbaines, les policiers ont subi des attaques de mortier. Un chapiteau tout neuf a été totalement détruit.

Nouvelle soirée de violence dans les Yvelines.

La commune de Chanteloup-les-Vignes a été le théâtre de violences samedi 2 novembre dans la soirée. Selon Le Parisien et France Bleu, les heurts auraient débuté vers 21h30, quand la police est appelée pour des feux de poubelles. Les forces de l'ordre seraient alors tombées dans un guet-apens, une vingtaine d'individus les attendaient armés de bâtons, rapporte France Bleu. Selon Le Parisien, les policiers auraient subi des attaques de mortier.

Au même moment, selon la radio locale, un autre groupe est entré par effraction dans "le chapiteau des contraires", équipement d'une association de cirque, construit voilà un an pour 900.000 euros. Le chapiteau a été incendié et détruit.

Sur place, les policiers auraient également été attaqués rapporte France Bleu.
Les images de la nuit violence à Chanteloup-Les-Vignes : Policiers et pompiers attaqués, chapiteau incendié, équipements publics en feu....par Jeanmarcmorandini.com


De son côté, Le Parisien raconte que la caserne de pompier à proximité des Bouches-du-Rhône, "aurait d'ailleurs elle aussi été la cible de tirs de mortiers et de feux d'artifice", note le quotidien francilien.


Cet acte criminel "prive la population d'un lieu de culture précieux et reconnu", a déploré le préfet des Yvelines Jean-Jacques Brot sur Twitter.

"Une bande très organisée"

Selon la maire de Chanteloup-Les-Vignes Catherine Arenou à France Bleu, il s'agit "d'une bande très organisée qui a décidé de s'en prendre à un certain nombre d'équipements publics, comme symbole d'une ville qui allait mieux". Sur Twitter, elle s'est déclarée "écoeurée".


La déléguée nationale d'Unité SGP Police, Linda Kebbab a également réagi sur Twitter. "Ce soir, le cirque de Chanteloup-Les-Vignes entièrement brûlé, les pompiers attaqués et même un dépanneur... c'est aussi à cause des "bavures" ? Pas de l'absence de morale et d'éducation ?", interroge-t-elle.


Préfet des Yvelines
✔
@Prefet78

Le préfet Jean-Jacques BROT condamne avec la plus grande fermeté l'incendie de l'Arche centre des arts de la scène et du cirque de @ChanteloupLV qui prive la population d'un lieu de culture précieux et reconnu. Les auteurs seront retrouvés et punis.

« condamne avec la plus grande fermeté » qu’il nous dit ce brave homme  avec le plus grand sérieux et on entendra les mêmes propos de la part de Castaner .

Mais à part ça  Monsieur le Préfet ? ?

Comment peut on encore supporter ça ..  jusqu’à quand ?

C’est la guerre qu’il faut faire à ces racailles !                            

 La racaille jouit des mots -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12732
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par elaine le Dim 3 Nov - 11:50

Quelle tristesse, quelle honte, quel désastre. Il n´y a pas de mots pour exprimer cette impuissance devant tant de haine et de violence. Suspect
A qui faisait-il du mal ce chapiteau ??



Et ça continue ...  Feu10


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 16798
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Zerbinette le Dim 3 Nov - 12:25

Ce qu'il faut,ce ne sont pas des mots,mais des exemples immédiats!
On connait les racailles,on les ramasse,on les colle ds un avion pour les Kerguelen,avec travaux d'utilité publics à faire,et payer leur bouffe et leur logement!
sinon,dehors est frais.........


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par elaine le Dim 3 Nov - 13:10

Zerbinette a écrit:Ce qu'il faut,ce ne sont pas des mots,mais des exemples immédiats!
On connait les racailles,on les ramasse,on les colle ds un avion pour les Kerguelen,avec travaux d'utilité publics à faire,et payer leur bouffe et leur logement!
sinon,dehors est frais.........
C´est de l´utopie Zerbi.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 16798
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Zerbinette le Dim 3 Nov - 15:39

Si c'est pour les foutre en examen le matin,et les relâcher ds l'aprem;a quoi bon!
Ds ce pays qui a vraiment besoin d'être passé au karcher,vu que l'armée n'a pas à intervenir,qu'on crée des bataillons de policiers entrainés,armés,et autorisés à tirer!
Les racailles se calmeront vite!
Et qu'on les oblige à payer les dégâts........


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par ledevois le Dim 3 Nov - 18:22

Zerbinette a écrit:Si c'est pour les foutre en examen le matin,et les relâcher ds l'aprem;a quoi bon!
Ds ce pays qui a vraiment besoin d'être passé au karcher,vu que l'armée n'a pas à intervenir,qu'on crée des bataillons de policiers entrainés,armés,et autorisés à tirer!
Les racailles se calmeront vite!
Et qu'on les oblige à payer les dégâts........

 C'est bien ce qui se passe -- même pas passé devant un juge qu'ils sont en train de faire d'autres conneries --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12732
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Nestor le Dim 3 Nov - 19:13

Un clip de rap anti-police provoque la colère du ministère français de l’Intérieur

Date de publication: 03 11 2019

Le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez a vivement critiqué samedi un clip de rap anti-police du groupe 13 Block, le jugeant « inadmissible » et assurant que la justice « sera saisie ».


« Insulter et outrager les policiers est inadmissible. C’est une atteinte grave aux valeurs républicaines. Évidemment la Justice en sera saisie », a réagi M. Nuñez sur Twitter en s’indignant du clip « F**k le 17 », publié vendredi par le groupe sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo, les membres de 13 Block multiplient les doigts d’honneur face à des acteurs habillés en policiers en répétant « F**k le 17 », référence au numéro d’urgence de la police. Un peu plus tôt, le directeur général de la police nationale, Eric Morvan, avait lui aussi vivement dénoncé ce clip. « La provocation à la haine anti-flics, la glorification du communautarisme, la promotion des trafics mortifères et d’un machisme pitoyable, tout dans le clip de 13 Block est écœurant », a-t-il jugé sur Twitter.

« Il n’existe pas de délit de bêtise, mais pour le reste, je ferai le nécessaire », a prévenu le patron de la police. Contacté par l’AFP, son entourage a précisé étudier la possibilité de porter plainte. Déjà sorti au printemps, le morceau « Fuck le 17 » est le titre phare du premier album de 13 Block, un groupe dont les membres sont originaires de Sevran (Seine-Saint-Denis). Dans le clip, les paroles ont été édulcorées par rapport à la version qui figure sur l’album. Les rappeurs ont notamment coupé les phrases « mort aux porcs », ainsi que « je rêve de plusieurs corps de policiers ».

"Le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez a vivement critiqué samedi ce clip de rap anti-police du groupe 13 Block, le jugeant « inadmissible » et assurant que la justice « sera saisie »."

les auteurs doivent péter de trouille .!



Le laxisme dont font preuve nos dirigeants depuis des années nous mène à la catastrophe .
Nestor
Nestor

Messages : 520
Date d'inscription : 30/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Zerbinette le Dim 3 Nov - 20:58

Encore un qui sera nominé aux "Victoires de la musique!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Nestor le Lun 4 Nov - 13:11

Chanteloup: Philippe dénonce "une petite bande d'imbéciles et d'irresponsables"

les p'tits vilains !

Edouard Philippe a fustigé ( nonnn ?? sans déconner ?) lundi la "petite bande d'imbéciles et d'irresponsables" qui a pris pour cible samedi des policiers et un chapiteau de cirque lors d'une soirée de violences urbaines à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), condamnées par l'ensemble de la classe politique.

"Nous déplorons évidemment ces actes imbéciles et violents (...) Je crois qu'en vérité il s'agit d'une petite bande d'imbéciles( ils sont taquins !) et d'irresponsables qui pensent que tout casser est une façon de faire avancer les choses", a dénoncé le Premier ministre en marge d'un déplacement en Seine-Saint-Denis.

"Nous sommes parfaitement conscients de ce que lorsque nous bousculons les trafics de stupéfiants, cela crée des tensions (...). Mais nous sommes déterminés à faire en sorte que ce trafic puisse cesser et à faire en sorte que l'ordre puisse être respecté et rétabli", a ajouté M. Philippe, qui a voulu apporter un "message de soutien" aux élus locaux et à la population mais aussi un "message de fermeté à l'égard de la petite bande".

L'émotion était toujours vive lundi à Chanteloup-les-Vignes, ville située à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Paris, où les forces de l'ordre, prises à partie par "une trentaine de jeunes" au plus fort des évènements selon une source policière, ont essuyé des jets de projectiles ou des tirs de mortiers samedi jusqu'à 23H00.

L'incendie du chapiteau, bâtiment culturel emblématique de la ville, inauguré il y a un an, s'est déclenché vers 22H30. La police compte deux blessés légers dans ses rangs et deux suspects ont été interpellés.

La maire Catherine Arenou (divers droite) a déploré que cette ville de grande banlieue parisienne soit la proie d'agressions diverses et variées depuis plusieurs jours, évoquant les coupures quotidiennes d'éclairage public, provoquées depuis un mois par certains jeunes dans le quartier sensible de la Noé.

"Les incendiaires de Chanteloup-les-Vignes ne sont pas des imbéciles et des irresponsables comme le dit Edouard Philippe. Ce sont des criminels qui veulent affaiblir la République. Tant que les réponses politique et pénale seront aussi faibles, cette situation ne changera pas", a réagi le chef de file des sénateurs Les Républicains, Bruno Retailleau, dans un tweet.

Le nouveau numéro 2 de LR, Guillaume Peltier, a appelé sur franceinfo à débloquer "plus de moyens pour les forces de sécurité, plus de moyens pour la justice", et a plaidé pour que "les mineurs délinquants récidivistes, au-delà de la sanction judiciaire qu'ils méritent, puissent aller dans des services militaires obligatoires".

A l'extrême droite, le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a estimé dans un communiqué que "la solution ne réside pas dans plus de politique de la ville et plus de milliards d'euros, mais dans la sortie de l'angélisme et dans le rétablissement de l'ordre républicain, en regardant les causes en face: l'immigration massive, le communautarisme, le rejet de la France et de ses valeurs, la +culture racaille+, et les trafics en tous genres qui alimentent ces quartiers".

A gauche, le député La France insoumise Eric Coquerel ( sacré Coquerel !) a estimé sur RFI qu'"on ne donne pas assez de moyens" aux policiers, tandis que la députée européenne LFI Manon Aubry déplore l'enterrement du plan Borloo sur les banlieues.

"On a besoin d'organiser le retour de l'Etat dans nos quartiers populaires (...) On a besoin de policiers formés, en nombre, soutenus par leur hiérarchie", pour "démanteler les trafics qui pourrissent la vie des habitants des quartiers populaires", a abondé Ian Brossat, porte-parole du PCF, sur Sud Radio. ( ben voyons !)

Et ils ont remis ça la nuit dernière en caillassant des CRS ... ou s'arrêteront ils ?

Angélisme quand tu nous tiens ..!!
Nestor
Nestor

Messages : 520
Date d'inscription : 30/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Nestor le Lun 4 Nov - 13:12

Zerbinette a écrit:Encore un qui sera nominé aux "Victoires de la musique!


Qui sait ?  Wink
Nestor
Nestor

Messages : 520
Date d'inscription : 30/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Zerbinette le Lun 4 Nov - 14:14

Voir l'exemple d'Orelsan.........


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Nadou le Lun 4 Nov - 17:18

Les voyous et criminels sont toujours des amateurs de l'agression contre les flics ... et ça continuera le 5 décembre, les BB seront de retour !


Les "gentils papys" ont donné l'exemple à la racaille. 


Pourquoi condamner un cirque qui brûle et applaudir quand ce sont des kiosques ou des péages d'autoroute ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25443
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par plume06 le Mar 5 Nov - 9:52

Nadou a écrit:Les voyous et criminels sont toujours des amateurs de l'agression contre les flics ... et ça continuera le 5 décembre, les BB seront de retour !


Les "gentils papys" ont donné l'exemple à la racaille. 


Pourquoi condamner un cirque qui brûle et applaudir quand ce sont des kiosques ou des péages d'autoroute ?
Une racaille reste une racaille et personne de censé ne peut cautionner ces actes infâmes.

Quand un 1er ministre susurre " une bande d'imbéciles" (manque juste la petite tape sur l'épaule avec le sourire de circonstance)..la vermine triomphe devant les "trouillards" à genoux..


A quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n'en sortirons pas vivants. A.Allais












 
plume06
plume06

Messages : 1584
Date d'inscription : 15/12/2018
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Zerbinette le Mar 5 Nov - 11:12

Chaque politique a eu son mot gentil pour les racailles!
y a 20 ans c'était les "sauvageons".......

Y en a un qui vous explique:
Ce qu'on veut vous faire comprendre... »
« Les jeunes, ici, ils en ont marre d'être assimilés en tant qu'Arabes, en tant qu'immigrés, en tant que fils d'immigrés, en tant que délinquants. Donc ils n'ont qu'une seule réponse, c'est de tout brûler. S'il faut toucher au portefeuille des gens, ils vont le faire, y'a pas de problème. (...) Ce qu'on veut vous faire comprendre, c'est qu'on en a marre. Il y a des plages nudistes, je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas de plages islamiques », a expliqué à RT un habitant de la ville.


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par dugenou le Mar 5 Nov - 23:47

Nestor a écrit:Chanteloup: Philippe dénonce "une petite bande d'imbéciles et d'irresponsables"

les p'tits vilains !

Edouard Philippe a fustigé ( nonnn ?? sans déconner ?) lundi la "petite bande d'imbéciles et d'irresponsables" qui a pris pour cible samedi des policiers et un chapiteau de cirque lors d'une soirée de violences urbaines à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), condamnées par l'ensemble de la classe politique.

"Nous déplorons évidemment ces actes imbéciles et violents (...) Je crois qu'en vérité il s'agit d'une petite bande d'imbéciles( ils sont taquins !) et d'irresponsables qui pensent que tout casser est une façon de faire avancer les choses", a dénoncé le Premier ministre en marge d'un déplacement en Seine-Saint-Denis.

"Nous sommes parfaitement conscients de ce que lorsque nous bousculons les trafics de stupéfiants, cela crée des tensions (...). Mais nous sommes déterminés à faire en sorte que ce trafic puisse cesser et à faire en sorte que l'ordre puisse être respecté et rétabli", a ajouté M. Philippe, qui a voulu apporter un "message de soutien" aux élus locaux et à la population mais aussi un "message de fermeté à l'égard de la petite bande".

L'émotion était toujours vive lundi à Chanteloup-les-Vignes, ville située à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Paris, où les forces de l'ordre, prises à partie par "une trentaine de jeunes" au plus fort des évènements selon une source policière, ont essuyé des jets de projectiles ou des tirs de mortiers samedi jusqu'à 23H00.

L'incendie du chapiteau, bâtiment culturel emblématique de la ville, inauguré il y a un an, s'est déclenché vers 22H30. La police compte deux blessés légers dans ses rangs et deux suspects ont été interpellés.

La maire Catherine Arenou (divers droite) a déploré que cette ville de grande banlieue parisienne soit la proie d'agressions diverses et variées depuis plusieurs jours, évoquant les coupures quotidiennes d'éclairage public, provoquées depuis un mois par certains jeunes dans le quartier sensible de la Noé.

"Les incendiaires de Chanteloup-les-Vignes ne sont pas des imbéciles et des irresponsables comme le dit Edouard Philippe. Ce sont des criminels qui veulent affaiblir la République. Tant que les réponses politique et pénale seront aussi faibles, cette situation ne changera pas", a réagi le chef de file des sénateurs Les Républicains, Bruno Retailleau, dans un tweet.

Le nouveau numéro 2 de LR, Guillaume Peltier, a appelé sur franceinfo à débloquer "plus de moyens pour les forces de sécurité, plus de moyens pour la justice", et a plaidé pour que "les mineurs délinquants récidivistes, au-delà de la sanction judiciaire qu'ils méritent, puissent aller dans des services militaires obligatoires".

A l'extrême droite, le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a estimé dans un communiqué que "la solution ne réside pas dans plus de politique de la ville et plus de milliards d'euros, mais dans la sortie de l'angélisme et dans le rétablissement de l'ordre républicain, en regardant les causes en face: l'immigration massive, le communautarisme, le rejet de la France et de ses valeurs, la +culture racaille+, et les trafics en tous genres qui alimentent ces quartiers".

A gauche, le député La France insoumise Eric Coquerel ( sacré Coquerel !) a estimé sur RFI qu'"on ne donne pas assez de moyens" aux policiers, tandis que la députée européenne LFI Manon Aubry déplore l'enterrement du plan Borloo sur les banlieues.

"On a besoin d'organiser le retour de l'Etat dans nos quartiers populaires (...) On a besoin de policiers formés, en nombre, soutenus par leur hiérarchie", pour "démanteler les trafics qui pourrissent la vie des habitants des quartiers populaires", a abondé Ian Brossat, porte-parole du PCF, sur Sud Radio. ( ben voyons !)

Et ils ont remis ça la nuit dernière en caillassant des CRS ... ou s'arrêteront ils ?

Angélisme quand tu nous tiens ..!!
Vous voyez que vous pouvez, vous aussi, trouver que les gouvernants sont à côté de la plaque concernant les banlieues et la délinquance.

J’aime la phrase de Philippe Nous sommes parfaitement conscients de ce que lorsque nous bousculons les trafics de stupéfiants, cela crée des tensions (...). Mais nous sommes déterminés à faire en sorte que ce trafic puisse cesser et à faire en sorte que l'ordre puisse être respecté et rétabli", 
Pour le cas présent, il n’est pour rien dans l’œuvre de la ville de Chanteloup mais plutôt celle du maire qui se décarcasse.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3994
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par ledevois le Mer 6 Nov - 10:36

dugenou a écrit:
Nestor a écrit:Chanteloup: Philippe dénonce "une petite bande d'imbéciles et d'irresponsables"

les p'tits vilains !

Edouard Philippe a fustigé ( nonnn ?? sans déconner ?) lundi la "petite bande d'imbéciles et d'irresponsables" qui a pris pour cible samedi des policiers et un chapiteau de cirque lors d'une soirée de violences urbaines à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), condamnées par l'ensemble de la classe politique.

"Nous déplorons évidemment ces actes imbéciles et violents (...) Je crois qu'en vérité il s'agit d'une petite bande d'imbéciles( ils sont taquins !) et d'irresponsables qui pensent que tout casser est une façon de faire avancer les choses", a dénoncé le Premier ministre en marge d'un déplacement en Seine-Saint-Denis.

"Nous sommes parfaitement conscients de ce que lorsque nous bousculons les trafics de stupéfiants, cela crée des tensions (...). Mais nous sommes déterminés à faire en sorte que ce trafic puisse cesser et à faire en sorte que l'ordre puisse être respecté et rétabli", a ajouté M. Philippe, qui a voulu apporter un "message de soutien" aux élus locaux et à la population mais aussi un "message de fermeté à l'égard de la petite bande".

L'émotion était toujours vive lundi à Chanteloup-les-Vignes, ville située à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Paris, où les forces de l'ordre, prises à partie par "une trentaine de jeunes" au plus fort des évènements selon une source policière, ont essuyé des jets de projectiles ou des tirs de mortiers samedi jusqu'à 23H00.

L'incendie du chapiteau, bâtiment culturel emblématique de la ville, inauguré il y a un an, s'est déclenché vers 22H30. La police compte deux blessés légers dans ses rangs et deux suspects ont été interpellés.

La maire Catherine Arenou (divers droite) a déploré que cette ville de grande banlieue parisienne soit la proie d'agressions diverses et variées depuis plusieurs jours, évoquant les coupures quotidiennes d'éclairage public, provoquées depuis un mois par certains jeunes dans le quartier sensible de la Noé.

"Les incendiaires de Chanteloup-les-Vignes ne sont pas des imbéciles et des irresponsables comme le dit Edouard Philippe. Ce sont des criminels qui veulent affaiblir la République. Tant que les réponses politique et pénale seront aussi faibles, cette situation ne changera pas", a réagi le chef de file des sénateurs Les Républicains, Bruno Retailleau, dans un tweet.

Le nouveau numéro 2 de LR, Guillaume Peltier, a appelé sur franceinfo à débloquer "plus de moyens pour les forces de sécurité, plus de moyens pour la justice", et a plaidé pour que "les mineurs délinquants récidivistes, au-delà de la sanction judiciaire qu'ils méritent, puissent aller dans des services militaires obligatoires".

A l'extrême droite, le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a estimé dans un communiqué que "la solution ne réside pas dans plus de politique de la ville et plus de milliards d'euros, mais dans la sortie de l'angélisme et dans le rétablissement de l'ordre républicain, en regardant les causes en face: l'immigration massive, le communautarisme, le rejet de la France et de ses valeurs, la +culture racaille+, et les trafics en tous genres qui alimentent ces quartiers".

A gauche, le député La France insoumise Eric Coquerel ( sacré Coquerel !) a estimé sur RFI qu'"on ne donne pas assez de moyens" aux policiers, tandis que la députée européenne LFI Manon Aubry déplore l'enterrement du plan Borloo sur les banlieues.

"On a besoin d'organiser le retour de l'Etat dans nos quartiers populaires (...) On a besoin de policiers formés, en nombre, soutenus par leur hiérarchie", pour "démanteler les trafics qui pourrissent la vie des habitants des quartiers populaires", a abondé Ian Brossat, porte-parole du PCF, sur Sud Radio. ( ben voyons !)

Et ils ont remis ça la nuit dernière en caillassant des CRS ... ou s'arrêteront ils ?

Angélisme quand tu nous tiens ..!!
Vous voyez que vous pouvez, vous aussi, trouver que les gouvernants sont à côté de la plaque concernant les banlieues et la délinquance.

J’aime la phrase de Philippe Nous sommes parfaitement conscients de ce que lorsque nous bousculons les trafics de stupéfiants, cela crée des tensions (...). Mais nous sommes déterminés à faire en sorte que ce trafic puisse cesser et à faire en sorte que l'ordre puisse être respecté et rétabli", 
Pour le cas présent, il n’est pour rien dans l’œuvre de la ville de Chanteloup mais plutôt celle du maire qui se décarcasse.

 Gouvernement trop laxiste concernant la racaille --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12732
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Nadou le Jeu 7 Nov - 12:31

ledevois a écrit:
dugenou a écrit:
Nestor a écrit:Chanteloup: Philippe dénonce "une petite bande d'imbéciles et d'irresponsables"

les p'tits vilains !

Edouard Philippe a fustigé ( nonnn ?? sans déconner ?) lundi la "petite bande d'imbéciles et d'irresponsables" qui a pris pour cible samedi des policiers et un chapiteau de cirque lors d'une soirée de violences urbaines à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), condamnées par l'ensemble de la classe politique.

"Nous déplorons évidemment ces actes imbéciles et violents (...) Je crois qu'en vérité il s'agit d'une petite bande d'imbéciles( ils sont taquins !) et d'irresponsables qui pensent que tout casser est une façon de faire avancer les choses", a dénoncé le Premier ministre en marge d'un déplacement en Seine-Saint-Denis.

"Nous sommes parfaitement conscients de ce que lorsque nous bousculons les trafics de stupéfiants, cela crée des tensions (...). Mais nous sommes déterminés à faire en sorte que ce trafic puisse cesser et à faire en sorte que l'ordre puisse être respecté et rétabli", a ajouté M. Philippe, qui a voulu apporter un "message de soutien" aux élus locaux et à la population mais aussi un "message de fermeté à l'égard de la petite bande".

L'émotion était toujours vive lundi à Chanteloup-les-Vignes, ville située à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Paris, où les forces de l'ordre, prises à partie par "une trentaine de jeunes" au plus fort des évènements selon une source policière, ont essuyé des jets de projectiles ou des tirs de mortiers samedi jusqu'à 23H00.

L'incendie du chapiteau, bâtiment culturel emblématique de la ville, inauguré il y a un an, s'est déclenché vers 22H30. La police compte deux blessés légers dans ses rangs et deux suspects ont été interpellés.

La maire Catherine Arenou (divers droite) a déploré que cette ville de grande banlieue parisienne soit la proie d'agressions diverses et variées depuis plusieurs jours, évoquant les coupures quotidiennes d'éclairage public, provoquées depuis un mois par certains jeunes dans le quartier sensible de la Noé.

"Les incendiaires de Chanteloup-les-Vignes ne sont pas des imbéciles et des irresponsables comme le dit Edouard Philippe. Ce sont des criminels qui veulent affaiblir la République. Tant que les réponses politique et pénale seront aussi faibles, cette situation ne changera pas", a réagi le chef de file des sénateurs Les Républicains, Bruno Retailleau, dans un tweet.

Le nouveau numéro 2 de LR, Guillaume Peltier, a appelé sur franceinfo à débloquer "plus de moyens pour les forces de sécurité, plus de moyens pour la justice", et a plaidé pour que "les mineurs délinquants récidivistes, au-delà de la sanction judiciaire qu'ils méritent, puissent aller dans des services militaires obligatoires".

A l'extrême droite, le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a estimé dans un communiqué que "la solution ne réside pas dans plus de politique de la ville et plus de milliards d'euros, mais dans la sortie de l'angélisme et dans le rétablissement de l'ordre républicain, en regardant les causes en face: l'immigration massive, le communautarisme, le rejet de la France et de ses valeurs, la +culture racaille+, et les trafics en tous genres qui alimentent ces quartiers".

A gauche, le député La France insoumise Eric Coquerel ( sacré Coquerel !) a estimé sur RFI qu'"on ne donne pas assez de moyens" aux policiers, tandis que la députée européenne LFI Manon Aubry déplore l'enterrement du plan Borloo sur les banlieues.

"On a besoin d'organiser le retour de l'Etat dans nos quartiers populaires (...) On a besoin de policiers formés, en nombre, soutenus par leur hiérarchie", pour "démanteler les trafics qui pourrissent la vie des habitants des quartiers populaires", a abondé Ian Brossat, porte-parole du PCF, sur Sud Radio. ( ben voyons !)

Et ils ont remis ça la nuit dernière en caillassant des CRS ... ou s'arrêteront ils ?

Angélisme quand tu nous tiens ..!!
Vous voyez que vous pouvez, vous aussi, trouver que les gouvernants sont à côté de la plaque concernant les banlieues et la délinquance.

J’aime la phrase de Philippe Nous sommes parfaitement conscients de ce que lorsque nous bousculons les trafics de stupéfiants, cela crée des tensions (...). Mais nous sommes déterminés à faire en sorte que ce trafic puisse cesser et à faire en sorte que l'ordre puisse être respecté et rétabli", 
Pour le cas présent, il n’est pour rien dans l’œuvre de la ville de Chanteloup mais plutôt celle du maire qui se décarcasse.

 Gouvernement trop laxiste concernant la racaille --

La justice est indépendante du gouvernement.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25443
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par ledevois le Jeu 7 Nov - 17:07

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Gouvernement trop laxiste concernant la racaille --

La justice est indépendante du gouvernement.

Les lois c'est le gouvernement qui les faits pour quelles soient appliquées par la justice -- indépendante --? pas toujours -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12732
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Zerbinette le Jeu 7 Nov - 17:19

Vu qu'on sera le WE du 11 novembre,retourner vandaliser l'Arc de triomphe serait un rappel !


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6795
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par ledevois le Jeu 7 Nov - 17:31

Zerbinette a écrit:Vu qu'on sera le WE du 11 novembre,retourner vandaliser l'Arc de triomphe serait un rappel !

 oui mais ça ce n'est pas les G -J , j'ai même vu empêcher le vandalisme  par les G J -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12732
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Et ça continue ...  Empty Re: Et ça continue ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum