Le gouvernement s'était emparé de l'affaire