Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

La liberté d'expression est toujours menacée

Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Nadou Lun 7 Jan - 17:23

« Gilets jaunes » : les reporters de BFM-TV refusent de couvrir le mouvement ce lundi à cause des agressions




A la suite des agressions qui ont eu lieu ce week-end, les reporters de BFM-TV ne vont pas couvrir la mobilisation ce lundi.


Les journalistes du service reportage de BFM-TV ont décidé de ne pas « couvrir » les actions des « gilets jaunes » du lundi 7 janvier pour protester contre les agressions subies ce week-end par plusieurs de leurs collègues, a-t-on appris de la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne d’information en continu.


François Pitrel, président de la SDJ de BFM-TV, explique :


« On peut nous critiquer mais frapper des journalistes qui couvrent un mouvement, c’est au-delà de ce qu’on peut tolérer dans une démocratie. Ces violences sont le fait d’une minorité de manifestants, certes, mais c’est systématique depuis des semaines : des insultes, des menaces, des agressions… »


« Marquer le coup »



Samedi, une équipe de journalistes de BFM-TV et leurs gardes du corps ont essuyé des coups lors d’une manifestation de « gilets jaunes » à Rouen. Les reporters ont été identifiés par les manifestants comme employés de la chaîne, raconte M. Pitrel. « Ils voulaient les lyncher, n’ayons pas peur de le dire. Si les agents de sécurité n’avaient pas été là, ils auraient probablement fini à l’hôpital. »

Le même jour, sur les Champs-Elysées, une autre reporter a été légèrement blessée par des pétards. « Ils ont été jetés par un manifestant qui, apparemment, avait repéré l’équipe de BFM-TV et le pétard était assez fort pour engendrer une brûlure », précise M. Pitrel.
Lundi matin, une réunion en interne a eu lieu à BFM-TV. Les conditions de sécurité des reporters ont été discutées, notamment pour les futures mobilisations des « gilets jaunes ». Les journalistes devraient reprendre leur activité dans la semaine, au gré de l’actualité, après le « boycott » de lundi, destiné à « marquer le coup », explique le président de la SDJ.
« Vu ce qu’il s’est passé ce week-end et les week-ends précédents, cette décision est compréhensible », a réagi le directeur général de BFM-TV, Hervé Béroud, auprès de l’Agence France-Presse (AFP), estimant que « cette expression de violence contre les journalistes, et en particulier ceux de la chaîne, est inédite ». Il affirme « tout mettre en œuvre » pour assurer « les meilleures conditions possibles » aux journalistes, notamment en ayant recours à des agents de sécurité, et tout cela « pour que BFM-TV puisse continuer de faire normalement son métier d’informer ».




Soutien aux journalistes empêchés d'exercer leur métier par la dictature de la pensée jaune.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32369
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Nadou Lun 7 Jan - 17:25

FL 07/01/2019 - 16h56



Vraiment ingrats les GJ ! Que serait ce mouvement sans BFM et la dramatisation de l'info immédiate et en continu ? Il leur restera toujours Russia Today…


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32369
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Nadou Lun 7 Jan - 17:27

https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2019/01/07/gilets-jaunes-apres-des-agressions-les-reporters-de-bfm-tv-refusent-de-couvrir-le-mouvement-ce-lundi_5405979_3236.html


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32369
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Diviciac Lun 7 Jan - 17:34

Nadou a écrit:« Gilets jaunes » : les reporters de BFM-TV refusent de couvrir le mouvement ce lundi à cause des agressions




A la suite des agressions qui ont eu lieu ce week-end, les reporters de BFM-TV ne vont pas couvrir la mobilisation ce lundi.


Les journalistes du service reportage de BFM-TV ont décidé de ne pas « couvrir » les actions des « gilets jaunes » du lundi 7 janvier pour protester contre les agressions subies ce week-end par plusieurs de leurs collègues, a-t-on appris de la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne d’information en continu.


François Pitrel, président de la SDJ de BFM-TV, explique :


« On peut nous critiquer mais frapper des journalistes qui couvrent un mouvement, c’est au-delà de ce qu’on peut tolérer dans une démocratie. Ces violences sont le fait d’une minorité de manifestants, certes, mais c’est systématique depuis des semaines : des insultes, des menaces, des agressions… »


« Marquer le coup »





Samedi, une équipe de journalistes de BFM-TV et leurs gardes du corps ont essuyé des coups lors d’une manifestation de « gilets jaunes » à Rouen. Les reporters ont été identifiés par les manifestants comme employés de la chaîne, raconte M. Pitrel. « Ils voulaient les lyncher, n’ayons pas peur de le dire. Si les agents de sécurité n’avaient pas été là, ils auraient probablement fini à l’hôpital. »

Le même jour, sur les Champs-Elysées, une autre reporter a été légèrement blessée par des pétards. « Ils ont été jetés par un manifestant qui, apparemment, avait repéré l’équipe de BFM-TV et le pétard était assez fort pour engendrer une brûlure », précise M. Pitrel.
Lundi matin, une réunion en interne a eu lieu à BFM-TV. Les conditions de sécurité des reporters ont été discutées, notamment pour les futures mobilisations des « gilets jaunes ». Les journalistes devraient reprendre leur activité dans la semaine, au gré de l’actualité, après le « boycott » de lundi, destiné à « marquer le coup », explique le président de la SDJ.
« Vu ce qu’il s’est passé ce week-end et les week-ends précédents, cette décision est compréhensible », a réagi le directeur général de BFM-TV, Hervé Béroud, auprès de l’Agence France-Presse (AFP), estimant que « cette expression de violence contre les journalistes, et en particulier ceux de la chaîne, est inédite ». Il affirme « tout mettre en œuvre » pour assurer « les meilleures conditions possibles » aux journalistes, notamment en ayant recours à des agents de sécurité, et tout cela « pour que BFM-TV puisse continuer de faire normalement son métier d’informer ».




Soutien aux journalistes empêchés d'exercer leur métier par la dictature de la pensée jaune.

Je te l'ai dit:  BFM n'ose plus se montrer dans les manifs , j'ai soi-disant été interrogé par une boite de prodution indépendante et je suis passé...  sur  BFM . Si j'avais su,  j'aurais refusé de répondre et j'aurais bien fait : sur cinq minutes d'interview , ces fumiers propagandistes ont retiré.. trois secondes complètement hors contexte  . C'est du charcutage d'information .
Diviciac
Diviciac

Messages : 40279
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Nadou Lun 7 Jan - 17:50

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:« Gilets jaunes » : les reporters de BFM-TV refusent de couvrir le mouvement ce lundi à cause des agressions




A la suite des agressions qui ont eu lieu ce week-end, les reporters de BFM-TV ne vont pas couvrir la mobilisation ce lundi.


Les journalistes du service reportage de BFM-TV ont décidé de ne pas « couvrir » les actions des « gilets jaunes » du lundi 7 janvier pour protester contre les agressions subies ce week-end par plusieurs de leurs collègues, a-t-on appris de la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne d’information en continu.


François Pitrel, président de la SDJ de BFM-TV, explique :


« On peut nous critiquer mais frapper des journalistes qui couvrent un mouvement, c’est au-delà de ce qu’on peut tolérer dans une démocratie. Ces violences sont le fait d’une minorité de manifestants, certes, mais c’est systématique depuis des semaines : des insultes, des menaces, des agressions… »


« Marquer le coup »







Samedi, une équipe de journalistes de BFM-TV et leurs gardes du corps ont essuyé des coups lors d’une manifestation de « gilets jaunes » à Rouen. Les reporters ont été identifiés par les manifestants comme employés de la chaîne, raconte M. Pitrel. « Ils voulaient les lyncher, n’ayons pas peur de le dire. Si les agents de sécurité n’avaient pas été là, ils auraient probablement fini à l’hôpital. »

Le même jour, sur les Champs-Elysées, une autre reporter a été légèrement blessée par des pétards. « Ils ont été jetés par un manifestant qui, apparemment, avait repéré l’équipe de BFM-TV et le pétard était assez fort pour engendrer une brûlure », précise M. Pitrel.
Lundi matin, une réunion en interne a eu lieu à BFM-TV. Les conditions de sécurité des reporters ont été discutées, notamment pour les futures mobilisations des « gilets jaunes ». Les journalistes devraient reprendre leur activité dans la semaine, au gré de l’actualité, après le « boycott » de lundi, destiné à « marquer le coup », explique le président de la SDJ.
« Vu ce qu’il s’est passé ce week-end et les week-ends précédents, cette décision est compréhensible », a réagi le directeur général de BFM-TV, Hervé Béroud, auprès de l’Agence France-Presse (AFP), estimant que « cette expression de violence contre les journalistes, et en particulier ceux de la chaîne, est inédite ». Il affirme « tout mettre en œuvre » pour assurer « les meilleures conditions possibles » aux journalistes, notamment en ayant recours à des agents de sécurité, et tout cela « pour que BFM-TV puisse continuer de faire normalement son métier d’informer ».




Soutien aux journalistes empêchés d'exercer leur métier par la dictature de la pensée jaune.

Je te l'ai dit:  BFM n'ose plus se montrer dans les manifs , j'ai soi-disant été interrogé par une boite de prodution indépendante et je suis passé...  sur  BFM . Si j'avais su,  j'aurais refusé de répondre et j'aurais bien fait : sur cinq minutes d'interview , ces fumiers propagandistes ont retiré.. trois secondes complètement hors contexte  . C'est du charcutage d'information .

Il ne reste donc que RT qui ne prenne pas des coups ... je n'aime pas ton monde liberticide.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32369
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Diviciac Lun 7 Jan - 18:13

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Je te l'ai dit:  BFM n'ose plus se montrer dans les manifs , j'ai soi-disant été interrogé par une boite de prodution indépendante et je suis passé...  sur  BFM . Si j'avais su,  j'aurais refusé de répondre et j'aurais bien fait : sur cinq minutes d'interview , ces fumiers propagandistes ont retiré.. trois secondes complètement hors contexte  . C'est du charcutage d'information .

Il ne reste donc que RT qui ne prenne pas des coups ... je n'aime pas ton monde liberticide.

Je n'aime pas non plus ton monde de la pensée unique et de la manipulttion de l'information par les pouvoir politique et celui de l'argent , on verra lequel des deux va gagner.
Nous sommes en lutte et pas dans le même camp ... c'est dommage .
Diviciac
Diviciac

Messages : 40279
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par ledevois Lun 7 Jan - 18:18

Nadou a écrit:« Gilets jaunes » : les reporters de BFM-TV refusent de couvrir le mouvement ce lundi à cause des agressions




A la suite des agressions qui ont eu lieu ce week-end, les reporters de BFM-TV ne vont pas couvrir la mobilisation ce lundi.


Les journalistes du service reportage de BFM-TV ont décidé de ne pas « couvrir » les actions des « gilets jaunes » du lundi 7 janvier pour protester contre les agressions subies ce week-end par plusieurs de leurs collègues, a-t-on appris de la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne d’information en continu.


François Pitrel, président de la SDJ de BFM-TV, explique :


« On peut nous critiquer mais frapper des journalistes qui couvrent un mouvement, c’est au-delà de ce qu’on peut tolérer dans une démocratie. Ces violences sont le fait d’une minorité de manifestants, certes, mais c’est systématique depuis des semaines : des insultes, des menaces, des agressions… »


« Marquer le coup »





Samedi, une équipe de journalistes de BFM-TV et leurs gardes du corps ont essuyé des coups lors d’une manifestation de « gilets jaunes » à Rouen. Les reporters ont été identifiés par les manifestants comme employés de la chaîne, raconte M. Pitrel. « Ils voulaient les lyncher, n’ayons pas peur de le dire. Si les agents de sécurité n’avaient pas été là, ils auraient probablement fini à l’hôpital. »

Le même jour, sur les Champs-Elysées, une autre reporter a été légèrement blessée par des pétards. « Ils ont été jetés par un manifestant qui, apparemment, avait repéré l’équipe de BFM-TV et le pétard était assez fort pour engendrer une brûlure », précise M. Pitrel.
Lundi matin, une réunion en interne a eu lieu à BFM-TV. Les conditions de sécurité des reporters ont été discutées, notamment pour les futures mobilisations des « gilets jaunes ». Les journalistes devraient reprendre leur activité dans la semaine, au gré de l’actualité, après le « boycott » de lundi, destiné à « marquer le coup », explique le président de la SDJ.
« Vu ce qu’il s’est passé ce week-end et les week-ends précédents, cette décision est compréhensible », a réagi le directeur général de BFM-TV, Hervé Béroud, auprès de l’Agence France-Presse (AFP), estimant que « cette expression de violence contre les journalistes, et en particulier ceux de la chaîne, est inédite ». Il affirme « tout mettre en œuvre » pour assurer « les meilleures conditions possibles » aux journalistes, notamment en ayant recours à des agents de sécurité, et tout cela « pour que BFM-TV puisse continuer de faire normalement son métier d’informer ».




Soutien aux journalistes empêchés d'exercer leur métier par la dictature de la pensée jaune.

Comment le peuple peut aduler B F M TV puisque vendu à Macron avec notre argent --- vivement la liberté de la presse -!


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Nadou Lun 7 Jan - 18:52

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:« Gilets jaunes » : les reporters de BFM-TV refusent de couvrir le mouvement ce lundi à cause des agressions




A la suite des agressions qui ont eu lieu ce week-end, les reporters de BFM-TV ne vont pas couvrir la mobilisation ce lundi.


Les journalistes du service reportage de BFM-TV ont décidé de ne pas « couvrir » les actions des « gilets jaunes » du lundi 7 janvier pour protester contre les agressions subies ce week-end par plusieurs de leurs collègues, a-t-on appris de la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne d’information en continu.


François Pitrel, président de la SDJ de BFM-TV, explique :


« On peut nous critiquer mais frapper des journalistes qui couvrent un mouvement, c’est au-delà de ce qu’on peut tolérer dans une démocratie. Ces violences sont le fait d’une minorité de manifestants, certes, mais c’est systématique depuis des semaines : des insultes, des menaces, des agressions… »


« Marquer le coup »







Samedi, une équipe de journalistes de BFM-TV et leurs gardes du corps ont essuyé des coups lors d’une manifestation de « gilets jaunes » à Rouen. Les reporters ont été identifiés par les manifestants comme employés de la chaîne, raconte M. Pitrel. « Ils voulaient les lyncher, n’ayons pas peur de le dire. Si les agents de sécurité n’avaient pas été là, ils auraient probablement fini à l’hôpital. »

Le même jour, sur les Champs-Elysées, une autre reporter a été légèrement blessée par des pétards. « Ils ont été jetés par un manifestant qui, apparemment, avait repéré l’équipe de BFM-TV et le pétard était assez fort pour engendrer une brûlure », précise M. Pitrel.
Lundi matin, une réunion en interne a eu lieu à BFM-TV. Les conditions de sécurité des reporters ont été discutées, notamment pour les futures mobilisations des « gilets jaunes ». Les journalistes devraient reprendre leur activité dans la semaine, au gré de l’actualité, après le « boycott » de lundi, destiné à « marquer le coup », explique le président de la SDJ.
« Vu ce qu’il s’est passé ce week-end et les week-ends précédents, cette décision est compréhensible », a réagi le directeur général de BFM-TV, Hervé Béroud, auprès de l’Agence France-Presse (AFP), estimant que « cette expression de violence contre les journalistes, et en particulier ceux de la chaîne, est inédite ». Il affirme « tout mettre en œuvre » pour assurer « les meilleures conditions possibles » aux journalistes, notamment en ayant recours à des agents de sécurité, et tout cela « pour que BFM-TV puisse continuer de faire normalement son métier d’informer ».




Soutien aux journalistes empêchés d'exercer leur métier par la dictature de la pensée jaune.

Comment le peuple peut aduler B F M TV puisque vendu à Macron avec notre argent --- vivement la liberté de la presse -!


Il n'y a que RT qui soit crédible pour un GJ, la pensée unique !


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32369
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Nadou Lun 7 Jan - 18:59

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Je te l'ai dit:  BFM n'ose plus se montrer dans les manifs , j'ai soi-disant été interrogé par une boite de prodution indépendante et je suis passé...  sur  BFM . Si j'avais su,  j'aurais refusé de répondre et j'aurais bien fait : sur cinq minutes d'interview , ces fumiers propagandistes ont retiré.. trois secondes complètement hors contexte  . C'est du charcutage d'information .

Il ne reste donc que RT qui ne prenne pas des coups ... je n'aime pas ton monde liberticide.

Je n'aime pas non plus ton monde de la pensée unique et de la manipulttion de l'information par les pouvoir politique et celui de l'argent , on verra lequel des deux va gagner.
Nous sommes en lutte et pas dans le même camp ... c'est dommage .  



Il y a 4 chaînes d'infos en continu, des dizaines de journaux, les journaux TV TF1, Fr2, Fr3. Tous donnent des tribunes durant des heures aux GJ mais il faudrait sans doute qu'ils ne diffusent pas le boxeur aux gants lestés de plomb, qu'ils ne donnent pas la parole à ceux qui pensent différemment ...


Je ne suis pas en lutte, je regarde les journalistes se faire taper dessus et quels qu'ils soient, quelles que soient leurs diffusions, ils ne méritent aucune violence ... Crying or Very sad Ce n'est pas mon monde, pas la France où le liberté de critiquer doit rester une priorité.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32369
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Nadou Lun 7 Jan - 18:59

« On peut nous critiquer mais frapper des journalistes qui couvrent un mouvement, c’est au-delà de ce qu’on peut tolérer dans une démocratie. Ces violences sont le fait d’une minorité de manifestants, certes, mais c’est systématique depuis des semaines : des insultes, des menaces, des agressions… »


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32369
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par ledevois Lun 7 Jan - 19:01

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

Comment le peuple peut aduler B F M TV puisque vendu à Macron avec notre argent --- vivement la liberté de la presse -!


Il n'y a que RT qui soit crédible pour un GJ, la pensée unique !

 R T n'est qu'un condensé d'autres journaux Français qui est loin de l'impact médiatique de B F M T V --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Nadou Lun 7 Jan - 19:32

Coups de poing et poubelles lancées

L'agression s'est déroulée samedi, à Rouen, raconte François Pitrel. "C'était beaucoup plus grave que ce qui a pu se dérouler à Toulouse [une équipe de BFMTV avait porté plainte à la suite de l'acte 2 du mouvement]. Quand l'équipe a été identifiée comme celle de BFMTV, des manifestants ont commencé à leur gueuler dessus, à les courser, les frapper à coups de poing. Heureusement, deux agents de sécurité étaient là, ils ont bien protégé l'équipe mais ont essuyé pas mal de coups." Des plaintes ont été déposées, tandis que l'un des journalistes, pigiste, prend du temps avant de revenir travailler. Aucun n'est en ITT [Incapacité totale de travail].  


François Pitrel souligne que tout ceci aurait pu être encore plus grave. "Des manifestants ont renversé des poubelles sur leur chemin. Face à une telle violence, si l'un des reporters avait trébuché, il aurait sans doute atterri à l'hôpital." Chez BFMTV, on compte, selon notre interlocuteur, entre 10 et 15 dépôts de plainte depuis le début du mouvement des gilets jaunes dont le premier acte s'est déroulé le 17 novembre 2018.  

"Les gens ne supportent plus les médias"

"La liberté de la presse est en danger, estime encore François Pitrel. Les gens ne supportent plus les médias. Avec BFMTV, on est devenus, à notre corps défendant, l'incarnation du système médiatique. On a l'impression d'être les seuls : on est plus ciblés que nos confrères, plus recherchés par les manifestants."  
Aujourd'hui, au sein de la chaîne d'information en continu, on ne cache plus son incompréhension. "On ressent de l'aigreur, admet François Pitrel. On leur a beaucoup donné la parole, aux gilets jaunes, mais ils préfèrent des médias qui ne montrent pas grand-chose, comme Brut ou des Facebook Live." 

Hé oui, ils sont bien ingrats.


Depuis que les protestations ont commencé, les journalistes sont effectivement devenus des cibles, notamment quand ils font partie d'une chaîne d'information. "Depuis le début du mouvement le 17 novembre dernier, on ne compte plus les violences et les menaces de mort, menaces de viol etc. que nos confrères et consoeurs subissent sur le terrain dans le cadre de la couverture de la mobilisation des gilets jaunes, dénonce la SDJ, toujours dans son communiqué. Il est inadmissible et lâche dans une démocratie de s'en prendre à des journalistes dans l'exercice de leur travail." 



https://www.lexpress.fr/actualite/medias/bfmtv-ne-couvre-pas-les-actions-des-gilets-jaunes-ce-lundi_2056176.html


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32369
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par ledevois Lun 7 Jan - 20:22

Nadou a écrit:

Coups de poing et poubelles lancées



L'agression s'est déroulée samedi, à Rouen, raconte François Pitrel. "C'était beaucoup plus grave que ce qui a pu se dérouler à Toulouse [une équipe de BFMTV avait porté plainte à la suite de l'acte 2 du mouvement]. Quand l'équipe a été identifiée comme celle de BFMTV, des manifestants ont commencé à leur gueuler dessus, à les courser, les frapper à coups de poing. Heureusement, deux agents de sécurité étaient là, ils ont bien protégé l'équipe mais ont essuyé pas mal de coups." Des plaintes ont été déposées, tandis que l'un des journalistes, pigiste, prend du temps avant de revenir travailler. Aucun n'est en ITT [Incapacité totale de travail].  


François Pitrel souligne que tout ceci aurait pu être encore plus grave. "Des manifestants ont renversé des poubelles sur leur chemin. Face à une telle violence, si l'un des reporters avait trébuché, il aurait sans doute atterri à l'hôpital." Chez BFMTV, on compte, selon notre interlocuteur, entre 10 et 15 dépôts de plainte depuis le début du mouvement des gilets jaunes dont le premier acte s'est déroulé le 17 novembre 2018.  

"Les gens ne supportent plus les médias"



"La liberté de la presse est en danger, estime encore François Pitrel. Les gens ne supportent plus les médias. Avec BFMTV, on est devenus, à notre corps défendant, l'incarnation du système médiatique. On a l'impression d'être les seuls : on est plus ciblés que nos confrères, plus recherchés par les manifestants."  
Aujourd'hui, au sein de la chaîne d'information en continu, on ne cache plus son incompréhension. "On ressent de l'aigreur, admet François Pitrel. On leur a beaucoup donné la parole, aux gilets jaunes, mais ils préfèrent des médias qui ne montrent pas grand-chose, comme Brut ou des Facebook Live." 

Hé oui, ils sont bien ingrats.


Depuis que les protestations ont commencé, les journalistes sont effectivement devenus des cibles, notamment quand ils font partie d'une chaîne d'information. "Depuis le début du mouvement le 17 novembre dernier, on ne compte plus les violences et les menaces de mort, menaces de viol etc. que nos confrères et consoeurs subissent sur le terrain dans le cadre de la couverture de la mobilisation des gilets jaunes, dénonce la SDJ, toujours dans son communiqué. Il est inadmissible et lâche dans une démocratie de s'en prendre à des journalistes dans l'exercice de leur travail." 



https://www.lexpress.fr/actualite/medias/bfmtv-ne-couvre-pas-les-actions-des-gilets-jaunes-ce-lundi_2056176.html

 Dans le fond ils sont à plaindre les journalistes de raconter des conneries qu'eux mêmes ne croient pas -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Tiote valisse Mar 8 Jan - 9:38

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:


Il n'y a que RT qui soit crédible pour un GJ, la pensée unique !

 R T n'est qu'un condensé d'autres journaux Français qui est loin de l'impact médiatique de B F M T V --
FAUX ! RT diffuse ses propres reportages et des débats bien ciblés.


La liberté d'expression est toujours menacée Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4819
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 86
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par ledevois Mar 8 Jan - 10:23

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 R T n'est qu'un condensé d'autres journaux Français qui est loin de l'impact médiatique de B F M T V --
FAUX ! RT diffuse ses propres reportages et des débats bien ciblés.

 La encore tu racontes n'importe quoi -- et s'ils diffusent des reportages eux -mêmes , - beaucoup d'autres sont pompés sur des journaux Français ---  lis avant d'avoir de telles réponses --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Tiote valisse Mar 8 Jan - 10:39

ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:
FAUX ! RT diffuse ses propres reportages et des débats bien ciblés.

 La encore tu racontes n'importe quoi -- et s'ils diffusent des reportages eux -mêmes , - beaucoup d'autres sont pompés sur des journaux Français ---  lis avant d'avoir de telles réponses --
Juste un exemple qui vaut son pesant de cacahuètes ... CLIC


La liberté d'expression est toujours menacée Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4819
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 86
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par ledevois Mar 8 Jan - 11:02

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 La encore tu racontes n'importe quoi -- et s'ils diffusent des reportages eux -mêmes , - beaucoup d'autres sont pompés sur des journaux Français ---  lis avant d'avoir de telles réponses --
Juste un exemple qui vaut son pesant de cacahuètes ... CLIC

 Je pense que tu n'as pas lu ce que j'écrits --- 
 
Rien de spécial chez cette dame gilet jaune qui est dans la mentalité des 80% des Français actuellement --- c'est pas pour ça quelle ne changera pas comme les 80 % -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par frenchy35F Mar 8 Jan - 11:37

Expatrions Ledev à Madrid...il est payé pour dénigrer en permanence...


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...pas d' efforts positifs = arriérés négatifs
frenchy35F
frenchy35F

Messages : 4485
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Invité Mar 8 Jan - 12:05

Ca n'arrivera pas à Médiapart............

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Diviciac Mar 8 Jan - 12:35

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Je n'aime pas non plus ton monde de la pensée unique et de la manipulttion de l'information par les pouvoir politique et celui de l'argent , on verra lequel des deux va gagner.
Nous sommes en lutte et pas dans le même camp ... c'est dommage .  



Il y a 4 chaînes d'infos en continu, des dizaines de journaux, les journaux TV TF1, Fr2, Fr3. Tous donnent des tribunes durant des heures aux GJ mais il faudrait sans doute qu'ils ne diffusent pas le boxeur aux gants lestés de plomb, qu'ils ne donnent pas la parole à ceux qui pensent différemment ...


Je ne suis pas en lutte, je regarde les journalistes se faire taper dessus et quels qu'ils soient, quelles que soient leurs diffusions, ils ne méritent aucune violence ... Crying or Very sad Ce n'est pas mon monde, pas la France où le liberté de critiquer doit rester une priorité.

Mince ! Dettinger est venu se livrer à la police avec ses gants lestés de plomb ? C'est maladroit

Tu la tires d'où, cette " info" ?
Diviciac
Diviciac

Messages : 40279
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par ledevois Mar 8 Jan - 13:00

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:



Il y a 4 chaînes d'infos en continu, des dizaines de journaux, les journaux TV TF1, Fr2, Fr3. Tous donnent des tribunes durant des heures aux GJ mais il faudrait sans doute qu'ils ne diffusent pas le boxeur aux gants lestés de plomb, qu'ils ne donnent pas la parole à ceux qui pensent différemment ...


Je ne suis pas en lutte, je regarde les journalistes se faire taper dessus et quels qu'ils soient, quelles que soient leurs diffusions, ils ne méritent aucune violence ... Crying or Very sad Ce n'est pas mon monde, pas la France où le liberté de critiquer doit rester une priorité.

Mince !  Dettinger est venu se livrer à la police avec ses gants lestés de plomb ? C'est maladroit

Tu la tires d'où, cette " info"  ?

 J'ai entendu qu'il était poing nu -- 
 Dettinger est un père de famille de 3 enfants en colère parce que gazé alors qu'il a des valeurs républicaine ;travailleur ,payant impôts  --- lui et son épouse et ses enfants gazé  ce qui la mis en colère des tensions de la police --- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Diviciac Mar 8 Jan - 15:44

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Je n'aime pas non plus ton monde de la pensée unique et de la manipulttion de l'information par les pouvoir politique et celui de l'argent , on verra lequel des deux va gagner.
Nous sommes en lutte et pas dans le même camp ... c'est dommage .  



Il y a 4 chaînes d'infos en continu, des dizaines de journaux, les journaux TV TF1, Fr2, Fr3. Tous donnent des tribunes durant des heures aux GJ mais il faudrait sans doute qu'ils ne diffusent pas le boxeur aux gants lestés de plomb, qu'ils ne donnent pas la parole à ceux qui pensent différemment ...


Je ne suis pas en lutte, je regarde les journalistes se faire taper dessus et quels qu'ils soient, quelles que soient leurs diffusions, ils ne méritent aucune violence ... Crying or Very sad Ce n'est pas mon monde, pas la France où le liberté de critiquer doit rester une priorité.


Elle est bien récente,  ta solidarité pour les journalistes qui ne méritent aucune violence  :

http://lavdn.lavoixdunord.fr/503405/article/2018-12-08/des-policiers-tirent-au-flash-ball-sur-plusieurs-journalistes-dans-paris
Diviciac
Diviciac

Messages : 40279
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par crachetonvenin4 Jeu 10 Nov - 18:28

L'Occident renonce à la liberté d'expression
L’Occident renonce à la liberté d’expression - Egalite et Réconciliation (egaliteetreconciliation.fr)
Aussi la propagande gouvernementale est-elle de retour en Occident.
La liberté d'expression est toujours menacée 240_F_76038372_xsW5yVf2WzF3hmvjJxGA7bHGauVrXbeL

Commenter "la liberté d'expression" en s'associant perpétuellement aux gouvernements occidentaux sans connaitre vraiment le reste du dessous est un manque d'intérêt réel pour la liberté.
Une facilité toujours et encore de ne pas prendre en compte les forces créatrices d'espaces nouveaux porteurs de liberté en Occident et donc aussi en France. Une espèce de regard depuis l'extérieur sur un volume qui doit beaucoup s'engager pour ne pas perdre une qualité suite à des élections peu porteuses d'avenir. Mesurer les expressions de la liberté depuis l'étranger français en ne se basant que sur Macron Emmanuel et ses sbires d'abord montre une méconnaissance totale des réelles forces efficaces en France.

Accorder une sorte d'importance définitive à des gens comme Biden, Bush ou Madeleine Albright depuis une sorte de position non critiquable prouve une sorte de complaisance avec une situation actuelle qui est pourtant bien différente sur les terrains moins parisiens et convenus que ceux fréquentés depuis trop longtemps par certains spécialistes.
La France qui n'a jamais admis une stérilisation totale de sa liberté d'expression ne doit pas être prise pour une nation capable de se mettre au niveau de groupes humains bien moins épais quant à leurs histoires liées aux engagements universels initiateurs de progrès.

Pour s'intégrer à une dynamique française et donc occidentale, les commentaires superficiels même liés "à la liberté d'expression" ne suffisent pas. Et ne suffisent pas non plus pour y rester.  Very Happy

pirat
crachetonvenin4
crachetonvenin4

Messages : 3060
Date d'inscription : 09/03/2021
Localisation : Vers 1000 m d'altitude

Revenir en haut Aller en bas

La liberté d'expression est toujours menacée Empty Re: La liberté d'expression est toujours menacée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum