Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Recueil de belles histoires

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Les 3744 billes

Message par elaine Dim 14 Nov - 18:53

Les 3744 billes

Plus je vieillis, plus j’apprécie les samedis matin. Peut-être à cause de la tranquillité du matin, ou alors la joie sans borne de ne pas être au travail.

Depuis quelques temps, j’avais l’impression que les semaines passaient de plus en plus vite. Un peu comme si, plus on vieillissait, plus le temps passait vite

Pour ton anniversaire, je voulais trouver un moyen de te faire apprécier ta vie. Que tu te rendes compte que celle-ci file à toute allure et qu’il faut se hâter d’en profiter.

« Tu vois, un jour je me suis assis et j’ai fait un peu de mathématique. Une personne peut espérer vivre environ 85 ans.

Tu as aujourd’hui 13 ans. Il te reste donc environ 3 744 semaines à vivre et à apprécier avant d’atteindre tes 85 ans.

J’ai donc décidé d’acheter toutes les billes que je pouvais et d’en trouver 3 744. Cela m’a pris beaucoup de temps je te l’avoue. Je les ai placé ensuite dans un grand pot transparent.

A partir d’aujourd’hui, chaque samedi, j’aimerais que tu enlèves une des billes du pot et que tu la jettes.

Je pense qu’en voyant tes billes diminuer rapidement, tu te concentreras davantage sur les choses réellement importantes dans la vie. Il n’y a rien de mieux que de voir ton temps sur cette terre s’en aller pour t’aider à établir clairement tes priorités.

Maintenant laisse-moi te dire une dernière chose : Le jour où tu enlèveras ta dernière bille, j’espère vraiment que tu n’auras aucun regret de ne pas avoir réalisé tous tes rêves. De ne pas avoir profité de tout ce temps que le destin nous donne sur cette terre. De ne pas avoir profité de l’amour que nous te donnons.

J’espère que cette histoire te donnera l’envie de sourire à la vie et d’apprécier chaque jour comme si c’était le dernier…



Recueil de belles histoires - Page 8 0282

elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Ne vous laissez pas abuser.

Message par elaine Mer 17 Nov - 21:11

Ne vous laissez pas abuser.

Souvenez-vous de vous méfier.
Et même de l’évidence : elle passe son temps à changer.
Ne mettez trop haut ni les gens ni les choses.
Ne les mettez pas trop bas.
Non, ne les mettez pas trop bas.
Montez.
Renoncez à la haine: elle fait plus de mal à ceux qui l’éprouvent qu’à ceux qui en sont l’objet.
Ne cherchez pas à être sage à tout prix.
La folie aussi est une sagesse.
Et la sagesse, une folie.
Fuyez les préceptes et les donneurs de leçons.
Jetez ce livre.
Faites ce que vous voulez.
Et ce que vous pouvez.
Pleurez quand il le faut.
Riez.
J’ai beaucoup ri.
J’ai ri du monde et des autres et de moi.
Rien n’est très important.
Tout est tragique.
Tout ce que nous aimons mourra.
Et je mourrai moi aussi.
La vie est belle.

Jean d'Ormesson



Recueil de belles histoires - Page 8 0315


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Les Amitiés au fil de la Vie

Message par elaine Lun 22 Nov - 22:49

Les Amitiés au fil de la Vie

Les amis entrent dans notre vie
pour une raison, une saison ou la vie entière.
Si nous arrivons à déterminer pour chaque rencontre
si nous l'avons faite pour une raison, une saison ou la vie,
alors nous saurons comment réagir envers elle.

Celui qui passe dans notre vie pour une RAISON…
C'est généralement pour combler un besoin
que nous exprimons consciemment ou non.
Il est là pour nous aider à traverser des difficultés,
pour nous fournir des pistes ou nous guider et soutenir,
pour nous aider physiquement, émotionnellement ou spirituellement.

Il peut nous apparaître comme une aubaine et cela en est une!
Il est là parce que nous en avons besoin.
Un jour, sans que nous n'y ayons pas la moindre part de responsabilité,
cette relation fera ou dira quelque chose qui brisera le lien.
Peut-être mourra-t-elle ou partira-t-elle,
peut-être agira-t-elle de telle manière
que nous ne pourrons continuer à cheminer à ses côtés.
Ce que nous devons réaliser alors, c'est que notre besoin a été comblé,
notre désir satisfait, qu'il n'y a plus de raison de cheminer ensemble
et qu'il devait être temps de se séparer.

Celui qui entre dans notre vie pour une SAISON…
Parce que notre tour est venu de partager, d'évoluer ou d'apprendre.
Il nous apporte un sentiment de paix, ou nous fait rire.
Il se peut qu'il nous fasse découvrir quelque chose de nouveau,
ou nous fasse faire quelque chose dont nous nous sentions incapable?
Celui-là nous apporte généralement une somme immense de joies.
Mais ce n'est que pour une saison!

Ceux qui sont là pour la VIE ENTIÈRE
Ceux-là nous forgent pour la vie,
nous aident à construire nos base émotionnelles.
Notre tâche est d'accepter les leçons,
d'aimer et de mettre ce que nous en avons reçu
et appris dans les autres relations qui émaillent notre vie.
On dit que l'amour est aveugle,
l'amitié, elle, est clairvoyante.
Merci de faire partie de ma vie!

Arrête-toi là, un instant et sourit!

Dans tous les cas:
Travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent,
aime comme si tu n'avais jamais été blessé(e)
et danse comme si personne ne te regardait ?



Recueil de belles histoires - Page 8 0341



«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Légende du scorpion et du sage

Message par elaine Sam 27 Nov - 23:20

Légende du scorpion et du sage

Un sage vit un scorpion se débattre pour éviter de se noyer et décida de lui sauver la vie en le retirant de l’eau. Mais lorsqu'il approcha sa main, le scorpion le piqua.

Sous l’effet de la douleur, le sage lâcha l’animal.

Celui tomba à l’eau et dut se débattre à nouveau pour éviter la noyade.

Le sage tenta une seconde fois de le retirer, mais le scorpion le piqua encore.

Un passant, qui observait la scène, se rapprocha du sage et lui dit :

"Ne savez-vous pas que cet animal vous piquera à chaque fois que vous le tenterez de le sauver ?"

Le sage répondit : "La nature du scorpion est de se défendre en piquant, mais cela ne change en rien ma volonté de lui sauver la vie."

Alors, à l’aide d’une feuille cette fois, le sage retira le scorpion de l’eau sans se faire piquer et dit :

" Lorsque tu tentes d’aider quelqu'un, n’abandonne jamais tes bonnes intentions, même si la personne que tu veux aider te fait du mal. Cherche alors simplement un moyen différent de l’aider et au besoin de te protéger."
La prochaine fois que quelqu’un vous pique pendant que vous tentez de l’aider, souvenez-vous de cette légende.





«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty L´étoile tombée du ciel

Message par elaine Mer 8 Déc - 0:02

L´étoile tombée du ciel

Il était une fois une petite étoile haut perchée dans le ciel…
Elle était magnifique et brillait de mille feux.

Plus les gens de la terre la fixait, émerveillés, plus elle fixait sa lumière dans leur vie.

Mais un jour, lasse des têtes baissées des habitants de la terre, notre jolie étoile se décrocha du ciel et tomba sur la terre et
se trouva égarée en plein champ. Qui pourrait la voir maintenant ?

Une femme, occupée à ramasser des branches mortes pour chauffer sa maison, aperçut quelque chose qui brillait.
La femme s’approcha doucement et écarta la terre qui écrasait la malheureuse étoile.

Elle découvrit alors une grande lumière qui ne demandait qu’à éclairer la terre et le cœur des hommes.
La femme dit: « Comme tu es belle !
Veux tu venir chez moi pour éclairer mes jours et rendre courage à mon mari ?"

La petite étoile accepta.

Abandonnant ses branches mortes, la femme recueillit l’étoile dans ses mains ouvertes et, toute joyeuse, regagna sa maison.
Arrivée chez elle, elle déposa sa précieuse découverte près d’une fenêtre…

De retour le soir, le mari s’étonna de la vive clarté qui scintillait sur la fenêtre.
En franchissant la porte, il dit : « Que c’est beau ! Mais que peut bien être cette chose brillante ? D’où vient-elle ? »

Son épouse raconta alors toute l’histoire…
” Elle nous est précieuse cette étoile, dit l’homme. Gardons-la pour nous à l’intérieur de notre maison ! ”
” Non, dit la femme, mettons-la dehors, elle éclairera tous ceux qui passeront près de notre maison.”

Et plus l’homme demandait : ” Gardons-la pour nous ! “, plus la clarté de l’étoile diminuait.
Plus la femme disait : ” Mettons-la dehors ! “, plus l’étoile brillait.

Alors, d’un commun accord, l’homme et la femme préparèrent une place sur le rebord de la fenêtre
et y déposèrent le brillant trésor.

Ils l’appelèrent “Espérance”.

Depuis ce jour, la petite étoile n’a pas quitté la terre.
Elle éclaire de sa douce et puissante lumière tous ceux qui avancent sous son halo…



Recueil de belles histoires - Page 8 0285


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Choisis donc d’aimer...

Message par elaine Ven 17 Déc - 22:42

Choisis donc d’aimer...

- Lorsque tu ne sais plus aimer ou t’intéresser aux autres, tu commences à vieillir.
De fait, quand tu es capable d’aimer pour de vrai, tu ne vieillis pas.
L’absence d’un réel amour rend les jeunes bien vieux ;
et la ferveur d’un amour toujours vivant donne la joie de vivre
aux gens du mi-temps de la vie.

- C’est dans ta tête que les idées naissent, mais c’est dans ton coeur qu’elles grandissent et se développent. La mémoire de ton coeur est essentiellement primordiale pour grandir et vivre au coeur de ta vie !

- Fais confiance aux personnes que tu rencontres car elles sont très souvent
bien meilleures que tu le penses. Fais aussi confiance au temps
qui jouera en ta faveur si tu montres de la patience envers lui.

- Fais aussi confiance aux petits détails de la vie
car c’est à travers eux que bien souvent la vie reçoit toute sa lumière et sa force.

- Ce n’est jamais perdre ton temps que d’en prendre pour parler aux gens,
les écouter et pour de vrai … aimer. Pourquoi être si pressé ?

- Oui, pratique ton sourire, le vrai, celui qui vient de ton coeur.
Il illumine la nuit des gens ; il réchauffe les coeurs froids ;
il transforme les attitudes ; il fait naître l’espérance et le goût de vivre !
On ne peut résister au vrai sourire de ton coeur !

- Tu apprends beaucoup quand tu sais écouter, regarder et toucher les personnes ; même celles qui te semblent plus démunis.
C’est du temps gagné pour semer la tendresse et l’amour !

- Garde aussi pour toi de précieux temps de solitude
pour calmer les vagues sur le lac de ton âme,
et surtout pour entendre les musiques qui chantent au fond de ton coeur.
Ainsi, tu te connaîtras et tu entreras dans le pays de la paix et de l’équilibre.
Là seulement, tu découvriras le chemin qui mène au coeur des autres.

- Chaque personne garde bien précieusement un secret dans son coeur.
C’est une intimité de droit inviolable !
Seul l’amour peut en décider la révélation en temps opportun.

- Les grandes blessures d’angoisse, de rejet et de dépréciation personnelle
ne se cicatrisent qu’avec le temps et beaucoup d’amour !
Le temps et l’amour font renaître la confiance !

- La nature t’apprend beaucoup aussi quand tu sais la regarder,
l’écouter et la toucher. Voilà un savoir aimer.

- Ce n’est pas gaspiller de ton temps aussi que d’en perdre pour écouter siffler le vent, pour marcher dans les feuilles mortes de l’automne et t’y enrouler
comme le font les enfants, et pour regarder tomber la pluie et la neige toute blanche.

- C’est beau, c’est sain, c’est pur ; ça aide à vivre que de marcher tout doucement
dans la nature et d’admirer les fleurs des champs, les oiseaux,
les nuages, le ciel et la vie !

Eh bien, toutes ces pensées que tu viens de lire, crois-moi, elles renferment des trésors importants et des valeurs essentielles pour ta vie de chaque jour.

Il y a du bonheur dans ton coeur et dans ta vie !
Regarde bien autour de toi !
Le bonheur te donne rendez-vous !
Choisis d’aimer avec le sourire de ton coeur !

Jules Beaulac (1933-2010)



Recueil de belles histoires - Page 8 0287






«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Bienveillance

Message par elaine Ven 14 Jan - 23:02

Bienveillance

Que tous les êtres soient remplis de joie et de paix.
Que tous les êtres, partout,
Les forts et les faibles,
Les illustres et les insignifiants,
Les misérables et les puissants,
Les grands et les petits,
Les subtils et les grossiers ;

Que tous les êtres, partout,
En vue ou dans l'ombre,
A proximité ou à mille lieues,
Etant ou dans l'attente d'être :
Que tous soient remplis d'une joie durable.

Qu'aucun être n'en trompe un autre,
Qu'aucun être nulle part n'en méprise un autre,
Qu'aucun être sous l'emprise de la colère ou du ressentiment
Ne souhaite jamais le malheur d'un autre.

Tout comme la mère fait de sa vie un rempart
pour protéger de la souffrance son enfant, son unique enfant,
Laisse grandir en toi
Un amour sans bornes de toutes les créatures.

Laisse ton amour couler et silloner l'Univers,
Dans toute sa hauteur, sa profondeur et sa grandeur,
Un amour sans limites, sans haine et sans hostilité.

Puis, debout ou en mouvement,
Assis ou couché,
Tant que tu es éveillé,
Lutte pour cela en fixant ton esprit sur un point ;
Ta vie t'apportera le paradis sur terre.

Bouddha, Nipatta Sutra





«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Vieille légende hindoue

Message par elaine Dim 6 Fév - 23:46

Vieille légende hindoue

Une veille légende hindoue raconte qu'il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux ; mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fût donc de lui trouver une cachette.

Lorsque les dieux mineurs furent convoqués a un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci :
- « Enterrons la divinité de l'homme dans la terre. »

Mais Brahma répondit :
- « Non, cela ne suffit pas, car l'homme creusera et la trouvera. »

Alors les dieux répliquèrent :
- « Jetons la divinité dans le plus profond des océans. »

Mais Brahma répondit à nouveau :
- « Non, car tôt ou tard, l'homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu'un jour il la trouvera et la remontera à la surface. »

Alors les dieux mineurs conclurent :
- « Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d'endroit que l'homme ne puisse atteindre un jour. »

Alors Brahma dit :
- « Voici ce que nous nous ferons de la divinité de l'homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c'est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. »

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l'homme a fait le tour de l'a terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, à la recherche de quelque chose ... qui se trouve en lui.

Anonyme


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty L'important, c'est de semer

Message par elaine Sam 26 Mar - 22:56

L'important, c'est de semer,
un peu, beaucoup, sans cesse,
les graines de l'espérance...

Sème le sourire :
qu'il resplendisse autour de toi.

Sème ton courage :
qu'il soutienne celui de l'autre.

Sème ton enthousiasme,
ta foi, ton amour,
les plus petites choses,
les riens.

Aie confiance,
chaque graine enrichira un petit coin de terre.



Recueil de belles histoires - Page 8 02102


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty La femme de ménage.

Message par elaine Mer 27 Avr - 23:03

La femme de ménage.

Durant mon deuxième mois au collège,
notre professeur nous a donné un petit examen surprise.
J'étais un étudiant consciencieux et j'ai répondu aisément
à toutes les questions jusqu'à ce que je lise la dernière :

" Quel est le prénom de la femme de ménage de l'école ? "
Il s'agissait certainement d'une blague.
Je l'avais rencontrée plusieurs fois.
Elle était grande, cheveux foncés et dans la cinquantaine,
mais comment j'aurais pu savoir son nom ?
J'ai remis mon examen en laissant la dernière question sans réponse.
Juste avant la fin du cours, un étudiant a demandé si la dernière
question comptait pour la note de l'examen.

" Absolument " a répondu le professeur.
" Durant vos carrières, vous allez rencontrer beaucoup de gens.
Ils sont tous importants. Ils méritent tous votre attention et vos soins,
même s'il s'agit simplement d'un sourire et de dire bonjour. "
Je n'ai jamais oublié cette leçon.
J'ai aussi appris qu'elle s'appelait Dorothée.



Recueil de belles histoires - Page 8 02114




«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty L'aide sous la pluie

Message par elaine Jeu 5 Mai - 21:40

L'aide sous la pluie

Dans la soirée, vers 23h30, une femme âgée noire se tient le long d'une autoroute de l'Alabama tentant de se protéger de la pluie battante. Son auto est tombée en panne et elle a désespérément besoin d'un transport.
Détrempée, elle décide de demander l'aide de la prochaine voiture qui passe.

Un jeune homme blanc s'arrête pour lui porter secours, situation très peu courante dans les années 60 troublées de conflits raciaux.
Le jeune homme l'amène en sécurité, l'aide à trouver du secours et lui procure un taxi.
Elle a l'air très pressée, mais prend le temps de noter son adresse et le remercie.

Sept jours plus tard, on vient cogner à la porte du jeune homme.
À sa grande surprise, on lui livre un meuble télé couleur grand format.
Une note y est attachée. Elle dit :
" Merci beaucoup de m'avoir porté secours sur l'autoroute l'autre jour.
La pluie avait transpercé non seulement mes vêtements mais aussi mon esprit.
Puis vous êtes arrivé. Grâce à vous, j'ai pu me rendre au chevet de mon mari mourant juste avant qu'il ne rende l'âme.
Dieu vous bénisse pour m'avoir aidé et pour votre dévouement pour les autres.
Bien à vous, Mme Nat King Cole."



Recueil de belles histoires - Page 8 02117


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Le conte des deux loups

Message par elaine Dim 29 Mai - 17:29

Le conte des deux loups
Conte traditionnel Cherokee

Un vieil homme veut apprendre à son petit-fils ce qu'est la vie.
"En chacun de nous, il y a un combat intérieur" : dit-il au jeune garçon.
"C'est un combat, jusqu'à la mort, et il se tient entre deux loups.

Le premier est ténébreux.
Il est la colère , l'envie, le chagrin, le regret, l'avidité , l'arrogance, l'apitoiement sur soi-même,
la culpabilité, le ressentiment , l'infériorité, la supériorité , les mensonges, la fausse fierté et l'égo .
 
Le second est lumineux. Il est la joie, la paix, l'amour, l'espoir, la sérénité, l'humilité, la gentillesse, la bienveillance, l'empathie, la générosité, la vérité, la compassion et la foi ".

Le petit-fils réfléchit pendant un long moment.
Puis, il demande à son grand-père :
"Quel est le loup qui gagne ? "

Le vieil homme sourit et lui répond : " Celui que tu nourris ! ".



Recueil de belles histoires - Page 8 02124


.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Qui prend soin de votre parachute ?

Message par elaine Mer 1 Juin - 12:59

Qui prend soin de votre parachute ?

Charles Plumb était pilote de chasse dans la marine américaine au Vietnam. Après 75 missions de combat, son avion fut abattu par un missile sol-air. Il s'éjecta de son appareil et atterrit sain et sauf grâce à son parachute dans une zone contrôlée par l'ennemi.

Il fut par la suite capturé par les vietcongs et détenu pendant 6 années. Mais il survécut à l'épreuve et il donna pendant longtemps des conférences sur les leçons qu'il a tirées de toutes ses expériences. Un jour, Plumb et sa femme étaient assis dans un restaurant lorsqu'un homme se leva d'une autre table et s'approcha de lui pour lui dire :
- Vous êtes Plumb, n'est-ce pas ? Vous étiez pilote de chasse au Vietnam sur le porte-avions Kitty Hawk. Votre avion a été abattu !
- Comment donc savez-vous ça ? demanda Plumb.
- Je me suis occupé de votre parachute, répondit l'homme.

Plumb fut très surpris et lui exprima finalement toute sa gratitude. L'homme fit un geste de la main et dit :
- L'important, c'est qu'il a bien fonctionné, n'est-ce pas ?
Et Plumb lui répondit :
- Et comment ! Si ce parachute n'avait pas fonctionné, je ne serais pas de ce monde aujourd'hui.

Plumb n'arriva pas à dormir cette nuit-là, car il pensa sans cesse à cet homme. Il se demanda à quoi il ressemblait dans un uniforme de marine : un béret blanc, une bavette dans le dos et un pantalon à pattes d'éléphant. Combien de fois il avait pu le voir sans même lui dire "Bonjour, comment ça va ?" ou quelque chose de ce genre. Car Plumb était pilote de chasse alors que cet homme était marin sur le même navire.

Plumb pensa à toutes ces heures que le marin avait passées au coeur du navire, à plier soigneusement des parachutes sur une longue table de bois, ayant à chaque instant le destin de personnes qu'il ne connaissait pas entre les mains. Suite à cette rencontre, lors de ses conférences, Plumb demanda désormais à son auditoire :
- Qui prend soin de votre parachute ? Nous avons toujours besoin de quelqu'un pour prendre soin de notre "parachute" physique, émotionnel, mental ou même spirituel. Et vous savez quoi ? Souvent, sans le savoir, nous avons tous quelqu'un qui nous donne ce dont nous avons besoin pour passer la journée, pour nous aider lors de moments difficiles.

Anonyme



Recueil de belles histoires - Page 8 0432





«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Le fils de Nasreddine

Message par elaine Mer 8 Juin - 23:00

Le fils de Nasreddine

Le fils de Nasreddine avait treize ans. Il ne se croyait pas beau. Il était même tellement complexé qu’il refusait de sortir de la maison.

« Les gens vont se moquer de moi », disait-il sans arrêt. » Son père lui répétait toujours qu’il ne fallait pas écouter ce que disent les gens parce qu’ils critiquent souvent à tort et à travers, mais le fils ne voulait rien entendre.

Nasreddine dit alors à son fils : « Demain, tu viendras avec moi au marché. »

Fort tôt le matin, ils quittèrent la maison.  Nasreddine Hodja s’installa sur le dos de l’âne et son fils marcha â côté de lui.  A l’entrée de la place du marché, des hommes étaient assis à bavarder. A la vue de Nasreddine et de son fils, ils lâchèrent la bride à leurs langues : « Regardez cet homme, il n’a aucune pitié ! il est bien reposé sur le dos de son âne et il laisse son pauvre fils marcher à pied. Pourtant, il a déjà bien profité de la vie, il pourrait laisser la place aux plus jeunes. »

Nasreddine dit à son fils : « As-tu bien entendu?  Demain, tu viendras avec moi au marché. »

Le deuxième jour, Nasreddine et son fils firent le contraire de ce qu’ils avaient fait la veille : le fils monta sur le dos de l’âne et Nasreddine marcha a côté de lui. A l’entrée de la place, les mêmes hommes étaient là. Ils s’écrièrent à la vue de Nasreddine et de son fils « Regardez cet enfant, il n’a aucune éducation, aucune politesse. Il est tranquille sur le dos de l’âne, alors que son père, le pauvre vieux, est obligé de marcher à pied ! »

Nasreddine dit à­ son fils : « As-tu bien entendu ? Demain, tu viendras avec moi au marché ! »

Le troisième jour, Nasreddine Hodja et son fils sortirent de la maison à pied en tirant l’âne derrière eux, et c’est ainsi qu’ils arrivèrent sur la place. Les hommes se moquèrent d’eux : « Regardez ces deux imbéciles, ils ont un âne et ils n’en profitent même pas. Ils marchent à pied sans savoir que l’âne est fait pour porter les hommes. »

Nasreddine dit à son fils : « As-­tu bien entendu? Demain, tu viendras avec moi au marché ! »

Le quatrième jour, lorsque Nasreddine et son fils quittèrent la. maison, ils étaient tous les deux juchés sur le dos de l’âne. A l’entrée de la place, les hommes laissèrent éclater leur indignation. Regardez ces deux-là, ils n’ont aucune pitié pour cette pauvre bête !»

Nasreddine dit à son fils : « As-tu bien entendu? Demain, tu viendras avec moi au marché ! »

Le cinquième jour, Nasreddine et son fils arri­vèrent au marché portant l’âne sur leurs ‘épaules.  Les hommes éclatèrent: de rire : « Regardez ces deux fous ; il faut les enfermer. Ce sont eux qui portent l’âne au lieu de monter sur son dos.  

Et Nasreddine Hodja dit à son fils : « As-tu bien entendu ? Quoi que tu fasses dans ta vie, les gens trouveront toujours à redire et à critiquer.  Il ne faut pas écouter ce que disent les gens. »

De Nasreddine Hodga, le fou qui était sage.



Recueil de belles histoires - Page 8 0555


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Chaque enfant apprend par l'exemple

Message par elaine Dim 26 Juin - 22:34

Chaque enfant apprend par l'exemple

S'il vit entouré de critiques,...
il apprend à blâmer.

S'il vit entouré d'hostilité,...
il apprend à être agressif.

S'il vit entouré de moquerie,...
il apprend à être timide.

S'il vit entouré de honte,...
il apprend à se sentir coupable.

S'il vit entouré de tolérance,...
il apprend à être patient.

S'il vit entouré d'encouragement,...
il apprend à agir.

S'il vit entouré d'éloges,...
il apprend à complimenter.

S'il vit entouré de probité,...
il apprend à être juste.

S'il vit entouré de sécurité,...
il apprend à faire confiance.

S'il vit entouré d'approbation,...
il apprend à s'accepter.

S'il vit entouré d'amitié,...
il apprend à aimer la vie.

Dorothy LAW NOLTE (1924-2005)



Recueil de belles histoires - Page 8 0433


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Le plus beau cadeau

Message par elaine Sam 16 Juil - 23:38

Le plus beau cadeau

Faire le plus beau cadeau à quelqu'un :
Ce n'est pas l'aider,
Ce n'est pas combler ses désirs,
Ce n'est pas lui apporter la sécurité,
Ce n'est pas l'Aimer. NON.

C'est lui donner sa liberté,
C'est l'accompagner quels que soient ses choix,
C'est lui montrer sa propre lumière,
C'est croire en lui,
ET SURTOUT,
C'est être à son écoute et lui donner l'occasion de s'Aimer...

Auteur inconnu




«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Pour pouvoir

Message par elaine Ven 22 Juil - 22:20

Pour pouvoir

1. Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l'épargne.

2. Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.

3. Vous ne pouvez pas aider les hommes insignifiants à grandir en abaissant les hommes importants.

4. Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.

5. Vous ne pouvez pas élever le salarié en anéantissant l'employeur.

6. Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous ne gagnez.

7. Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.

8. Vous ne pouvez pas établir une sécurité sociale saine sur de l'argent emprunté

9. Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l'initiative et l'indépendance.

10. Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant pour eux ce qu'ils pourraient et devraient faire eux-mêmes.

Reverend William J. H. Boetcke, 1916
souvent attribué à tort à Abraham Lincoln pour une déclaration au Congrès en 1860, selon le blog de Déli Délo


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Je t'aime

Message par elaine Mar 2 Aoû - 21:23

Je t'aime

Je suis un dépendant affectif en évolution,
je suis celui qui n'a pas reçu et donné tout l'amour et la tendresse dont j'ai besoin,
alors quand vous me dites " je t'aime ", moi je vous crois.
Voulez-vous s'il vous plait être honnête avec vous-même et avec moi
et ne plus me dire " je t'aime ", avec insouciance,
ça implique beaucoup trop pour moi.
Si je vous crois, je ferai des courbettes pour vous
je n'aurai plus peur quand vous semblerez m'aimer,
j'aurai en vous une confiance aveugle,
je serai dévoué et je trouverai ce qu'il y a de meilleur en moi pour vous le donner.
Ne me parlez plus de votre idéal,
je vous croirai et je serai pour vous cet idéal pour un certain temps,
un idéal c'est toujours à atteindre.
Ne me croyez pas si je vous dis que je suis capable d'amour inconditionnel,
c'est que je suis en ivresse émotive, en réalité j'en suis incapable,
je n'ai pas donné tout ce que j'avais à donner
et je n'ai pas reçu tout ce que j'avais à recevoir,
seul les grands Sages en sont capables.
Ne me croyez pas, si je vous dis que je n'ai plus peur,
un jour ou l'autre, j'aurai peur de vous perdre ou de vous faire souffrir.
Je souffrirai quand vous souffrirez,
je souffrirai quand vous ne me donnerez plus d'amour.
Parfois j'aurai des doutes mais toujours je reviendrai à avoir confiance en vous
et je serai incapable de m'en aller. Je ne suis qu'un être humain imparfait.
On m'a dit que tout venait de l'intérieur,
qu'un jour je pourrais être libéré de mes peurs,
de mes désirs et de mes émotions et que je suis un avec l'Univers,
pardonnez-moi, je ne suis pas rendu là, je suis très jeune sur le chemin.
Il faudra vous montrer patient avec moi.
De grâce ne me dites plus " je t'aime "
si vous avez des doutes sur vous-même ou sur moi.
Je ne suis qu'un petit enfant,
quand vous me laisserez tomber et que de votre égocentrisme,
votre égoïsme et vos peurs, vous m'ignorerez,
je me sentirai rejeté, je me ferai très mal.
Surtout ne me faites pas croire que c'est moi qui ne vit que pour le rejet,
prenez vos responsabilités, jamais je n'ai choisi d'être rejeté,
je ne suis que malhabile en amour.
Du fond de mon âme, je suis honnête et naïf.
Respectez-moi, ne me dite plus " je t'aime ", à la légère car je vous croirai,
je ne suis qu'un tout petit enfant qui a tellement besoin d'aimer et d'être aimé.
Si parfois vous me voyez faire l'adulte et vous dire des choses qui vous blessent
c'est que je souffre, que je suis en demande d'amour,
à ce moment là voulez-vous, s'il vous plaît, m'ouvrir les bras, m'accueillir.
Je vous remercie.

Source: Bernard Longpré....



Recueil de belles histoires - Page 8 0434




«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty La vie n'est pas d'échapper à la tempête mais de danser dans la pluie.

Message par elaine Mar 9 Aoû - 13:30

La vie n'est pas d'échapper à la tempête mais de danser dans la pluie.

C'était un matin occupé, environ 8h30, quand un homme d'un certain âge dans les 80 est arrivé pour faire enlever les points de suture de son pouce. Il dit qu'il était pressé car il avait un rendez-vous à 9h00.
J'ai pris ses signes vitaux et lui dit de s'asseoir sachant que ça ne prendrait plus d'une heure avant que quelqu'un puisse s'occuper de lui.
Je le voyais regarder sa montre et j'ai décidé puisque je n'étais pas occupé avec un autre patient, d'évaluer sa blessure.

En l'examinant, j'ai vu que ça cicatrisait bien, alors j'ai parlé à un des docteurs,
j'ai pris les choses nécessaires pour enlever ses points et soulager sa blessure.
Pendant que je m'occupais de sa blessure, je lui ai demandé s'il avait un rendez-vous avec un autre médecin ce matin, parce qu'il était pressé.

L'homme me dit non, qu'il devait aller dans une maison de santé pour déjeuner avec sa femme.
Je me suis informé de sa santé. Il m'a dit qu'elle était là depuis quelque temps
et qu'elle était victime de la maladie d'Alzheimer.
Comme nous parlions, j'ai demandé si elle serait contrariée si il était en retard.

Il a répondu qu'elle ne savait plus qui il était, qu'elle ne le reconnaissait plus depuis 5 ans.
J'étais surprise et je lui ai demandé :
"Et vous y allez encore tous les matins, même si elle ne sait pas qui vous êtes?"
Il souriait en me tapotant la main et dit :
"Elle ne me reconnaît pas, mais je sais encore qui elle est."

J'ai dû retenir mes larmes quand il a quitté, j'avais la chair de poule sur le bras, et je pensais que c'était le genre d'amour que je veux dans ma vie.

Le vrai amour, ni physique ni romantique.
Le vrai amour est l'acceptation de tout ce qui est, a été, sera et ne sera pas.

Source: Anonyme...



Recueil de belles histoires - Page 8 0566


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 10829
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de belles histoires - Page 8 Empty Re: Recueil de belles histoires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum