Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -61%
SEB Yaourtière multifonction : ...
Voir le deal
39.49 €
Le Deal du moment :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

La semaine prochaine on va en causer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

rigolo La semaine prochaine on va en causer

Message par N'Magicfly Jeu 29 Déc - 17:25

Pour vous mettre dans le bain et vous changer de vos éternelles litanies voilà de quoi vous occuper.

Bonne année les faignasses Very Happy


Retraites : plus d’excuse !

ÉDITO. Le déni de réalité français dure depuis 40 ans. Tous nos voisins ou presque ont porté l’âge légal à 65 ou 67 ans. Seraient-ils tous sadomasochistes ?
par Étienne Gernelle



Nul ne sait exactement quand a commencé la gigantesque fraude organisée par Bernard Madoff. Même en prison, l'« escroc du siècle » refusa de dire la vérité sur ce point. Était-ce à la fin des années 1980 ou une décennie plus tôt, comme le suspectait la justice américaine ? Mystère. Quoi qu'il en soit, la pyramide de Ponzi mise en place par Madoff, et effondrée en 2008, aura tenu moins longtemps que celle de notre État sur les retraites.
La retraite à 60 ans était déjà une escroquerie politique manifeste en 1982 : la démographie est têtue, et se venge toujours si on l'ignore. Quarante ans plus tard, l'imposture est encore plus voyante : entre 1982 et 2021, l'espérance de vie est passée de 78,9 à 85,4 ans pour les femmes, et de 70,7 à 79,3 ans pour les hommes… Contrairement au cas Madoff, il n'y a aucun mystère, les données sont connues depuis longtemps. Et pourtant, cela continue. Les réformes de 1993, 2003, 2010 et (plus modestement) 2014 n'ont pas permis de purger vraiment cette ruineuse faribole.

On ergote, on procrastine, on spécule. Il est plus que temps d'en finir, d'autant que le mur de la dette se rapproche avec la remontée des taux d'intérêt. Va-t-on vraiment se mettre en danger pour couvrir un épais mensonge électoraliste vieux de quarante ans ? Pour préserver les délirants régimes spéciaux de la RATP, des industries électriques et gazières, de la SNCF ou de la Banque de France ? N'a-t-on pas mieux à faire de tout cet argent (emprunté) ? À l'heure du dérèglement climatique, et des interrogations sur le sous-investissement chronique de l'État dans les réseaux ferroviaires, qui sont un atout précieux dans ce combat, est-il judicieux que l'État verse 3,3 milliards d'euros par an pour équilibrer le régime spécial de retraite de la SNCF ? Rappelons que même si cela ne concerne qu'une minorité, certains peuvent aujourd'hui partir à 52 ans…
Certes, on nous annonce désormais la fin des régimes spéciaux, mais assortie de la clause dite du « grand-père », c'est-à-dire qu'elle n'affectera que les nouveaux embauchés (à la SNCF, c'est déjà le cas). Mais cette précaution particulière est-elle défendable ? Les réformes s'appliqueraient donc à brève échéance dans le privé, mais une génération plus tard pour les futurs retraités « spéciaux » ? De quoi laisser penser que « les lois sont des toiles d'araignées à travers lesquelles passent les grosses mouches et où restent les petites », selon la formule de Balzac dans La Maison Nucingen - roman où il est d'ailleurs question d'une « idée pyramidale », ancêtre du système de Ponzi…

Le débat politique sur la question est stupéfiant : on ergote, on procrastine, on spécule sur une amélioration miraculeuse de la situation. On se conforte dans le déni en récitant les scénarios les plus optimistes des rapports du Conseil d'orientation des retraites (COR), ignorant avec une force d'âme exemplaire le caractère chimérique de ces hypothèses - notamment sur la productivité.
L'épreuve de vérité. Il suffirait pourtant pour sortir de ce ridicule chipotage de regarder une carte de l'Europe : presque partout ailleurs l'âge légal de départ y a été porté à 65 ou 67 ans. Nos voisins seraient donc tous mus par une même passion sadomasochiste ? La farce n'en finit pas…
Emmanuel Macron a promis lors de sa dernière campagne présidentielle de passer aux 65 ans, avec évidemment beaucoup d'aménagements et de contreparties. Rien de très audacieux, au fond. Et que risque-t-il, sinon de ne pas être réélu, ce que la Constitution lui interdit de toute façon ? Pour lui, et son héritage, c'est une épreuve de vérité. Quant à LR, souvenons-nous que quatre des cinq candidats à la primaire de l'an dernier s'étaient prononcés également en faveur des 65 ans (Xavier Bertrand préconisait 64 ans), y compris le nouveau président du parti, Éric Ciotti, qui louvoie désormais.
Est-ce être vieux jeu que de tenir une promesse de l'année précédente ? D'autant que les risques ne sont plus les mêmes qu'en 1995, lors de la grande grève qui fit plier Jacques Chirac sur les régimes spéciaux : l'essor du vélo dans les grandes villes et celui du télétravail un peu partout réduisent tout de même le pouvoir de blocage des syndicats. Cette fois-ci, plus d'excuse
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5703
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Diviciac Jeu 29 Déc - 17:42

 C'est de la connerie de repousser l'âge de la retraite et c'est votre gourou qui le dit.   Very Happy


Diviciac
Diviciac

Messages : 41363
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Diviciac Jeu 29 Déc - 17:50

Diviciac
Diviciac

Messages : 41363
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Lili-Rose Jeu 29 Déc - 17:55

N'Magicfly a écrit:Pour vous mettre dans le bain et vous changer de vos éternelles litanies voilà de quoi vous occuper.

Bonne année les faignasses Very Happy


Retraites : plus d’excuse !

ÉDITO. Le déni de réalité français dure depuis 40 ans. Tous nos voisins ou presque ont porté l’âge légal à 65 ou 67 ans. Seraient-ils tous sadomasochistes ?
par Étienne Gernelle



Nul ne sait exactement quand a commencé la gigantesque fraude organisée par Bernard Madoff. Même en prison, l'« escroc du siècle » refusa de dire la vérité sur ce point. Était-ce à la fin des années 1980 ou une décennie plus tôt, comme le suspectait la justice américaine ? Mystère. Quoi qu'il en soit, la pyramide de Ponzi mise en place par Madoff, et effondrée en 2008, aura tenu moins longtemps que celle de notre État sur les retraites.
La retraite à 60 ans était déjà une escroquerie politique manifeste en 1982 : la démographie est têtue, et se venge toujours si on l'ignore. Quarante ans plus tard, l'imposture est encore plus voyante : entre 1982 et 2021, l'espérance de vie est passée de 78,9 à 85,4 ans pour les femmes, et de 70,7 à 79,3 ans pour les hommes… Contrairement au cas Madoff, il n'y a aucun mystère, les données sont connues depuis longtemps. Et pourtant, cela continue. Les réformes de 1993, 2003, 2010 et (plus modestement) 2014 n'ont pas permis de purger vraiment cette ruineuse faribole.

On ergote, on procrastine, on spécule. Il est plus que temps d'en finir, d'autant que le mur de la dette se rapproche avec la remontée des taux d'intérêt. Va-t-on vraiment se mettre en danger pour couvrir un épais mensonge électoraliste vieux de quarante ans ? Pour préserver les délirants régimes spéciaux de la RATP, des industries électriques et gazières, de la SNCF ou de la Banque de France ? N'a-t-on pas mieux à faire de tout cet argent (emprunté) ? À l'heure du dérèglement climatique, et des interrogations sur le sous-investissement chronique de l'État dans les réseaux ferroviaires, qui sont un atout précieux dans ce combat, est-il judicieux que l'État verse 3,3 milliards d'euros par an pour équilibrer le régime spécial de retraite de la SNCF ? Rappelons que même si cela ne concerne qu'une minorité, certains peuvent aujourd'hui partir à 52 ans…
Certes, on nous annonce désormais la fin des régimes spéciaux, mais assortie de la clause dite du « grand-père », c'est-à-dire qu'elle n'affectera que les nouveaux embauchés (à la SNCF, c'est déjà le cas). Mais cette précaution particulière est-elle défendable ? Les réformes s'appliqueraient donc à brève échéance dans le privé, mais une génération plus tard pour les futurs retraités « spéciaux » ? De quoi laisser penser que « les lois sont des toiles d'araignées à travers lesquelles passent les grosses mouches et où restent les petites », selon la formule de Balzac dans La Maison Nucingen - roman où il est d'ailleurs question d'une « idée pyramidale », ancêtre du système de Ponzi…

Le débat politique sur la question est stupéfiant : on ergote, on procrastine, on spécule sur une amélioration miraculeuse de la situation. On se conforte dans le déni en récitant les scénarios les plus optimistes des rapports du Conseil d'orientation des retraites (COR), ignorant avec une force d'âme exemplaire le caractère chimérique de ces hypothèses - notamment sur la productivité.
L'épreuve de vérité. Il suffirait pourtant pour sortir de ce ridicule chipotage de regarder une carte de l'Europe : presque partout ailleurs l'âge légal de départ y a été porté à 65 ou 67 ans. Nos voisins seraient donc tous mus par une même passion sadomasochiste ? La farce n'en finit pas…
Emmanuel Macron a promis lors de sa dernière campagne présidentielle de passer aux 65 ans, avec évidemment beaucoup d'aménagements et de contreparties. Rien de très audacieux, au fond. Et que risque-t-il, sinon de ne pas être réélu, ce que la Constitution lui interdit de toute façon ? Pour lui, et son héritage, c'est une épreuve de vérité. Quant à LR, souvenons-nous que quatre des cinq candidats à la primaire de l'an dernier s'étaient prononcés également en faveur des 65 ans (Xavier Bertrand préconisait 64 ans), y compris le nouveau président du parti, Éric Ciotti, qui louvoie désormais.
Est-ce être vieux jeu que de tenir une promesse de l'année précédente ? D'autant que les risques ne sont plus les mêmes qu'en 1995, lors de la grande grève qui fit plier Jacques Chirac sur les régimes spéciaux : l'essor du vélo dans les grandes villes et celui du télétravail un peu partout réduisent tout de même le pouvoir de blocage des syndicats. Cette fois-ci, plus d'excuse
Les administrations publiques laissent donc le soin au privé de s'occuper de cette tâche, compte que la majorité des emplois proposés sont encadrés par une limite d'âge.
Au fait est-ce que nos voisins, vu que ton texte en parle, on un chef de l'état qui vit dans un château en pleine capitale. Allons allons, il faudrait aussi aligner tout ça.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 12360
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Invité Jeu 29 Déc - 18:05

En fait les caisses du secteur privé sont bénéficiaires, et on veut faire bosser les adhérents toujours plus alors que celles du public sont en quasi faillite ,et on ne parle pas de la suppression des régimes spéciaux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par nenette Jeu 29 Déc - 18:50

Diviciac a écrit: C'est de la connerie de repousser l'âge de la retraite et c'est votre gourou qui le dit.   Very Happy




Quel enfoiré.


La semaine prochaine on va en causer Coffe11
nenette
nenette

Messages : 1904
Date d'inscription : 11/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Diviciac Jeu 29 Déc - 19:32

nenette a écrit:
Diviciac a écrit: C'est de la connerie de repousser l'âge de la retraite et c'est votre gourou qui le dit.   Very Happy




Quel enfoiré.
 
Je crois qu'il n'existe pas un autre président qui se soit à ce point renié entre ses déclarations  et ses actions . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 41363
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Lili-Rose Jeu 29 Déc - 20:23

nenette a écrit:
Diviciac a écrit: C'est de la connerie de repousser l'âge de la retraite et c'est votre gourou qui le dit.   Very Happy




Quel enfoiré.


"Le seul capable" alias "le chef" et surtout alias "la France en faillite", va toucher dans 4 ans une copieuse retraite jusqu'à la fin de ses jours, et siègera au conseil constitutionnel aux frais de nos enfants.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 12360
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Antichrist Jeu 29 Déc - 21:40

Lili-Rose a écrit:
nenette a écrit:


Quel enfoiré.


"Le seul capable" alias "le chef" et surtout alias "la France en faillite", va toucher dans 4 ans une copieuse retraite jusqu'à la fin de ses jours, et siègera au conseil constitutionnel aux frais de nos enfants.
bonsoir lili rose

pourquoi cet acces de jalousie et d'amertume ?... Shocked


au lieu de raler...devenrez president...comme cela vous aussi vous toucherez une retraite confortable
ou alors devenez deputé et adoptez une loi pour que les ex president ne touchent que le rsa

perso cela me choque pas la couverture pour les ex president;..
au vue de l'investissement pour y arriver et ensuite au vue des pbs a gerer quand on devient president...je pense que cette "retraite" n'est pas volé.
Antichrist
Antichrist

Messages : 3385
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Invité Ven 30 Déc - 7:32

la retraite de Macron on s'en fou ,simplement ,et tel était le sujet, que  Macron est en permanence en contradiction avec lui même .....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Lili-Rose Ven 30 Déc - 7:34

Antichrist a écrit:
Lili-Rose a écrit:


"Le seul capable" alias "le chef" et surtout alias "la France en faillite", va toucher dans 4 ans une copieuse retraite jusqu'à la fin de ses jours, et siègera au conseil constitutionnel aux frais de nos enfants.
bonsoir lili rose

pourquoi cet acces de jalousie et d'amertume ?... Shocked


au lieu de raler...devenrez president...comme cela vous aussi vous toucherez une retraite confortable
ou alors devenez deputé et adoptez une loi pour que les ex president ne touchent que le rsa

perso cela me choque pas la couverture pour les ex president;..
au vue de l'investissement pour y arriver et ensuite au vue des pbs a gerer quand on devient president...je pense que cette "retraite" n'est pas volé.


Vivre avec une femme plus âgée que moi de 27 ans afin d'avoir une façade me permettant de cacher une homosexualité ne fait pas vraiment parti de mes idéaux de vie, ainsi, je ne vois pas ce que je devrais jalouser.
Concernant machin, je ne fais que constater ses tristes scores, record européen du TPO, fiscalité conservatoire, déficits records, et je trouve étrange qu'un libéral comme toi soit d'accord de rémunérer la médiocrité. Le libéral est plutôt pour rémunérer celui qui gagne et non celui qui perd.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 12360
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Lili-Rose Ven 30 Déc - 7:38

J'imagine que l'auteur de ce croustillant texte d'un autre temps doit être journaliste, enfin je suppose. Que fait-il de l'avantage fiscal accordé aux journalistes, il le lisse aussi sur le régime des non journalistes?
Le pauvre vieux ne doit plus être très frais non plus, car faire un mix entre madoff et la retraite des français, j'ai du mal à trouver un lien.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 12360
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Snub 36 Ven 30 Déc - 8:21

N'Magicfly a écrit:Pour vous mettre dans le bain et vous changer de vos éternelles litanies voilà de quoi vous occuper.

Bonne année les faignasses Very Happy


Retraites : plus d’excuse !

ÉDITO. Le déni de réalité français dure depuis 40 ans. Tous nos voisins ou presque ont porté l’âge légal à 65 ou 67 ans. Seraient-ils tous sadomasochistes ?
par Étienne Gernelle



Certes, alors alignons nous sur l'UE ou mieux encore "Nos voisins"
Tant au plan social que sociétale 
En preum's y dégage de l'Elysée et se prend un logement avec sa vieille rombière, COMME nos "voisin", RSA/RMI, mère dites célibataires, aides aux migrants, bref toussa toussa COMME nos voisins.
No No


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3187
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 63
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Antichrist Ven 30 Déc - 11:33

Lili-Rose a écrit:
Antichrist a écrit:
bonsoir lili rose

pourquoi cet acces de jalousie et d'amertume ?... Shocked


au lieu de raler...devenrez president...comme cela vous aussi vous toucherez une retraite confortable
ou alors devenez deputé et adoptez une loi pour que les ex president ne touchent que le rsa

perso cela me choque pas la couverture pour les ex president;..
au vue de l'investissement pour y arriver et ensuite au vue des pbs a gerer quand on devient president...je pense que cette "retraite" n'est pas volé.


Vivre avec une femme plus âgée que moi de 27 ans afin d'avoir une façade me permettant de cacher une homosexualité ne fait pas vraiment parti de mes idéaux de vie, ainsi, je ne vois pas ce que je devrais jalouser.
Concernant machin, je ne fais que constater ses tristes scores, record européen du TPO, fiscalité conservatoire, déficits records, et je trouve étrange qu'un libéral comme toi soit d'accord de rémunérer la médiocrité. Le libéral est plutôt pour rémunérer celui qui gagne et non celui qui perd.
bonjour lili rose

je pense que vous avez tord...et cela quelquesoit l'angle pris

1-la sexualité diront nous "decalé" de macron peut aussi lui etre un atout...
ce quii l'amene a avoir un autre regard sur d'autres personnes sans avoir un carquant judéo-chretient

trop d'hommes ne vivent pas assez leurs fantasmes.
macron a priori vie tres bien les siens
il se tappe la cougar dans des trios avec des BBC...

2-le bilan eco est ce quil est et surtout avec un tel peuple qui refuse de se reformer.
donc dette...donc on subit la mondialisation

3-au contraire...pour devenir president et surtout à son age....et sans parti
il faut etre dans l'exelence.
macron peut etre qualifié de cynique...d'opportuniste...etc
mais en aucun cas de mediocre. c'est tout le contraire

le reste...
je crois que c'est une question culturel de a vie politique françaiseque de mettre à dipsosition des ex president une certaine somme assez consequente.

bis repetita.
si cela vous defrise...faites modifier la loi.
mais en l'etat macron meritera sa retraite.
Antichrist
Antichrist

Messages : 3385
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Antichrist Ven 30 Déc - 11:42

The wolf a écrit:la retraite de Macron on s'en fou ,simplement ,et tel était le sujet, que  Macron est en permanence en contradiction avec lui même .....
bonjour the wolf

c'est justement le principe "en meme temps"...
il a justement basé sa non idéologie sur les contradictions

2 discours pour 2 france...
une france de gauche et une france de droite

le but ?...
1-dans un 1er temps se faire elire
2-fermer le dossier france...en tant qu'etat qui se croit au dessus des autres etats
3-amener les français a comprendre quil n'y a pas d'autres options...
soit une social democratie liberal soumise à des etats puissant (usa,chine et qatar)

vous pouvez toujours voter pour les extremes de gauche ou de droite...le resultat sera le meme
le mur des realités rattrapera les plus radicaux.
voyez mme lepen...sur l'euro elle a fait machine arriere.
finalement consciente quelle ne pourra pas transformer la france en corée du nord (hors de la mondialisation)
Antichrist
Antichrist

Messages : 3385
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Horiel Ven 30 Déc - 11:46

Antichrist a écrit:bonjour lili rose

je pense que vous avez tord...et cela quelquesoit l'angle pris

1-la sexualité diront nous "decalé" de macron peut aussi lui etre un atout... (...)


Là Antichrist, vous me décevez  Very Happy

La sexualité d'un homme avec un ou une partenaire adulte LE (ou LA) regarde*.
Présumer d'homosexualité un homme marié dont les actes montrent qu'il aime profondément sa compagne relève de la volonté de nuire.
De la part d'un pôvre Lili-Rose, cela se conçoit, de la vôtre... c'est plus étonnant.
(Bon, je vais pleurer et je reviens).

--------

Macron a osé changé d'avis en adaptant sa vision à la réalité ?
Nous avons vent debout tous les reliquats des années Mitterrand et nostalgiques de ce qui n'a jamais marché!

Si ça c'est pas une preuve que Notre Beau Président est dans le vrai...  ongles


* Accessoirement, un président homosexuel ou noir ou handicapé, ou -attention, j'y vais fort- femme ne me dérange pas. On n'élit pas une personne en fonction d'autres critères que les convictions, les compétences et l'intellect. Non ? Si ?...
Horiel
Horiel

Messages : 4479
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Snub 36 Ven 30 Déc - 13:58

La sexualité d'un homme avec un ou une partenaire adulte LE (ou LA) regarde


LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2



La gérontophilie. C'est une paraphilie (comportement sexuel atypique) de type chronophilie (excitation du partenaire avec une grande différence d'âge) dans laquelle un individu est sexuellement attiré par un partenaire sexuel très âgé.



inf


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 3187
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 63
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Horiel Ven 30 Déc - 14:37

Snub 36 a écrit:La sexualité d'un homme avec un ou une partenaire adulte LE (ou LA) regarde


LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2



La gérontophilie. C'est une paraphilie (comportement sexuel atypique) de type chronophilie (excitation du partenaire avec une grande différence d'âge) dans laquelle un individu est sexuellement attiré par un partenaire sexuel très âgé.



inf



Pôvkon...
Horiel
Horiel

Messages : 4479
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Antichrist Ven 30 Déc - 15:47

Snub 36 a écrit:La sexualité d'un homme avec un ou une partenaire adulte LE (ou LA) regarde


LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2 LOLO2



La gérontophilie. C'est une paraphilie (comportement sexuel atypique) de type chronophilie (excitation du partenaire avec une grande différence d'âge) dans laquelle un individu est sexuellement attiré par un partenaire sexuel très âgé.



inf
bonjour snub36

sur le fond vous avez raison;..mais pas sur la forme.

quand macron jeune se tappe brigitte...c'est le fantasme de ma MILF
relation plutot honorante pour un jeune homme de 20 et une femme de 40...

bon les années ont passés...c'est plus une MILF mais une cougar ou une granny

en l'etat...macron aime brigitte.
franchement je vois pas trop de pb...

et d'apres certaines connaissances que j'ai au niveau des services de securités des hautes personnalités de l'etat
mme macron obei aux protocoles de secu sans faire skier...en gros elle est sympa
tous le contraire de mme chirac et la 1ere femme de hollande
Antichrist
Antichrist

Messages : 3385
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Forcheville Ven 30 Déc - 16:22

Bon, j'essaie de déchiffrer à grand peine le rôle d'une "cougar" dans des plans à 3 avec des "BBC"
voilà qu'intervient abruptement une "MILF" qui sort au dernier moment du diable vauvert.
De quoi être décontenancé.
ça devient un peu trop technique pour moi.

hein2


La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions
Forcheville
Forcheville

Messages : 2249
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Horiel Ven 30 Déc - 16:29

Forcheville a écrit:Bon, j'essaie de déchiffrer à grand peine le rôle d'une "cougar" dans des plans à 3 avec des "BBC"
voilà qu'intervient abruptement une "MILF" qui sort au dernier moment du diable vauvert.
De quoi être décontenancé.
ça devient un peu trop technique pour moi.

hein2


Very Happy

Plus prosaïquement, n'ayant jamais supporté qu'un curé, un imam ou un rabbin fourrent leurs nez dans les draps des gens, j'ai du mal à le tolérer de la part d'un Snub qui trouve tous les jours un nombre différent à son comptage de doigts...
Horiel
Horiel

Messages : 4479
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Invité Ven 30 Déc - 16:57

J'aimerais autant qu'on ne montre pas en exemple ,la débauche d'un individu et la satisfaction des autres, face à ses fantasmes ,surtout quand on est Président de la République .
Quant à  Madame Trogneux  ,elle aurait du être poursuivie en Justice pour détournement de mineur ,et virée de l'Education nationale .....mais le fric et les relations sont au dessus des lois , n'est ce pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Horiel Ven 30 Déc - 17:27

The wolf a écrit:J'aimerais autant qu'on ne montre pas en exemple ,la débauche d'un individu et la satisfaction des autres, face à ses fantasmes ,surtout quand on est Président de la République .
Quant à  Madame Trogneux  ,elle aurait du être poursuivie en Justice pour détournement de mineur ,et virée de l'Education nationale .....mais le fric et les relations sont au dessus des lois , n'est ce pas ?


Il ne fait pas semblant d'être quon, celui-ci !  Very Happy
Mais bien sûr.
Quand mâme Brigitte leur a dit qu'elle avait le bras long parce-que son futur mari allait être président de la République, vous pensez bien qu'elle a mouillé sa petite culotte, l'Education nationale !

La semaine prochaine on va en causer Giphy
Horiel
Horiel

Messages : 4479
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Invité Ven 30 Déc - 17:30

non son  cocu de mari  qui l'a quitté illico presto était simplement un banquier réputé , influent et haut placé.


ceci dit soyez poli , ça pourrait mal finir .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Horiel Ven 30 Déc - 17:32

The wolf a écrit:non son  cocu de mari  qui l'a quitté illico presto était simplement un banquier réputé et influent


ceci dit soyez poli , ça pourrait mal finir .


Et vous étiez dans les draps, sombre abruti ?
Dites donc, ça ne vous a pas réussi, que votre papa épouse sa soeur, hein.
Horiel
Horiel

Messages : 4479
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: La semaine prochaine on va en causer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum