Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Dim 23 Oct - 15:03

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Logo-retraite

Réforme des retraites 2022


Mise à jour le 6 octobre 2022
Le gouvernement et plus précisément Olivier Dussopt (Ministre du travail en charge de la Réforme des retraites) a engagé un bras de fer avec les syndicats ce mercredi 5 octobre, sur la réforme des retraites.  Une réunion a duré deux heures, à laquelle sont  ont été conviéconviées les trois fédérations patronales (Medef, CPME, U2P), sept centrales syndicales (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa, FSU) et la FNSEA pour le cas particulier des agriculteurs. L'ordre du jour a été la mise en place d'un calendrier de concertations thématiques. Il a été notamment question de parler des compensations a mettre en place pour compenser le passage de l'âge légal à 65 ans contre 62 ans aujourd'hui. Il a ainsi été question de la prise en compte de la pénibilité, du compte épargne temps universel ou de la pension minimale pour les personnes qui ont suffisemment cotisé pendant leur carrière.
Certains ici vont devoir remettre le tablier. Reforme-retraite-macron-2021

Les 3 cycles de concertations prévues pour préparer la réforme

[size]
Décidé à faire adopter un projet de loi « avant la fin de l'hiver » pour mettre en musique la réforme à l'été 2023 , le ministre n'a pas détaillé son projet lors de la concertation mercredi 10 octobre 2022 . Il s'est contenté de présenter la méthode de travail et le calendrier prevu d'ici fin décembre. 
Ces discussions devraient s'articuler en 3 cycles consacrés respectivement :
[/size]
  • A partir de mi octobre 2022 : Cycle de 3 semaine consacré à l'emploi des seniors et à la « prévention de l'usure professionnelle ».

  • A partir du 7 novembre : Cycle consacré aux questions de justice sociale et d'équité, telles que  l'égalité hommes-femmes et le « minimum contributif » en visant une pension minimale d'une retraite à taux plein à 1.100 euros. Ces réunions aborderont également le sujet sensible des retraites de la fonction publique et des régimes spéciaux.

  • A partir du 28 novembre : Cycle consacré à l'équilibre du système des retraites, et donc celle du relèvement de l'âge de départ à la retraite.



Historique des réunions sur la mise en place de la éforme depuis le début d'année 2022

[size]
Le Ministre du Travail Olivier Dussopt avait indiqué le mardi 4 octobre à l'AFP qu'un axe de concertation etait prévue avec les partenaires sociaux le 5 octobre sur la mise en place de la réforme des retraites : "Comme l'ont indiqué le président de la République et la Première ministre, je recevrai les partenaires sociaux pour ouvrir les concertations relatives à la réforme des retraites. Cette première réunion de concertation se tient mercredi 5 octobre à 14h30", a-t-il déclaré. Ce dernier a ajouté : "A cette occasion, je présenterai aux organisations syndicales et patronales le calendrier, la méthode et les objectifs de la réforme, dans la perspective d’un projet de loi adopté d’ici à la fin de l’hiver 2023"
Elisabeth Borne avait clarifié vendredi 30 septembre les contours de son calendrier sur la mise en place de la réforme des retraites. Elle a annoncé le lancement d'un "nouveau cycle de concertations avec les partenaires sociaux et forces politiques" dès début octobre. Le gouvernement entend aller vite, en vue d’une « entrée en vigueur de la réforme à l’été 2023 », a rappelé la semaine dernière la Première ministre, Elisabeth Borne, évoquant au passage un « report progressif de l’âge de départ de quatre mois par an, aboutissant à 65 ans en 2031 ». Des discussions vont être engagées avec les partenaires sociaux afin d'avoir un bilan avnt Noël autour des sujets suivants :
[/size]
  • Le report de l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans, contre 62 ans à l'heure actuelle. Pour ce faire, il envisage de relever progressivement l'âge de 4 mois par an, afin d'atteindre les 65 ans en 2031, avec une "clause de rendez-vous en 2027".

  • Le dispositif des carrières longues

  • La pénibilité

  • Les aménagements de fin de carrière

  • L'emploi des séniors

  • La suppression des régimes spéciaux pour les nouveaux entrants des régimes spéciaux de retraite

  • La pension retraite minimum de 1100€ pour les carrières complètes.


[size]
 Emmanuel Macron a précisé fin septembre de la nécessité de réformer un système a bout de souffle : "Nous connaissons le débat. Le conseil d'orientation des retraites a dit il y a quelques jours que notre régime était en déficit. Je le dis de manière lucide, je dis la vérité aux Françaises et aux Français." en précisant : Nous ne pouvons financer cela qu'en travaillant davantage et en produisant plus de richesses", a poursuivi le président de la République. Avant de citer pour y parvenir "la réforme du lycée professionnel, la réforme de l'apprentissage, la réforme de l'assurance chômage, la réforme de la formation professionnelle (...)". "Et c'est travailler plus longtemps, donc oui, c'est la réforme des retraites"
Olivier Verran, porte parole du gouvernement, a précisé mercredi 14 septembre 2022 que le gouvernement étudiait « toutes les pistes » pour faire passer la réforme des retraites, y compris « dans le cadre du projet de loi » de budget de la Sécurité sociale pour 2023. Cette éventualité « n'exclurait pas qu'il y ait une concertation large de l'ensemble de la société civile et des partenaires sociaux », a-t-il assuré.
Le porte parole du gouvenement a ansi assuré « la volonté du gouvernement de travailler avec les oppositions et la majorité en amont, de co-construire ce qui peut l'être, sans renier les grands principes fondamentaux qui sous-tendent le mandat du président de la République, c'est-à-dire pas de hausses d'impôts et pas d'augmentation de la dette ».

Sur l'échéance de la mise en place, le président Emmanuel Macron a récemment affirmé que la réforme des retraites ne pouvait plus attendre et devrait entrer en vigueur à l'été 2023.
[/size]

Le contexte difficile de relance de la réforme des retraites

[size]
Dans un contexte difficile du gouvernement au Parlement, l'exécutif est dans une situation délicate pour faire passer ses réformes, notamment la réforme des retraites. Dans son discours de politique générale le 6 juillet, la Première ministre Elisabeth Borne a confirmé que la réforme aurait bien lieu et qu’elle etait necessaire pour péréniser un modèle de plus en plus fragile. Elle a ainsi annoncé que : « Notre modèle social est un paradoxe. À la fois l’un des plus généreux et l’un de ceux où l’on travaille le moins longtemps. Notre système de retraite est une exception alors que l’on part plus tard chez la totalité de nos voisins européens », a souligné la Première ministre dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale. [...] Alors, je le dis aujourd’hui, pour la prospérité de notre pays et la pérennité de notre système par répartition, pour bâtir de nouveaux progrès sociaux, pour qu’aucun retraité avec une carrière complète n’ait une pension inférieure à 1 100 € par mois, pour sortir de situations où le même métier ne garantit pas la même retraite, oui, nous devrons travailler progressivement un peu plus longtemps »
[/size]

Les pistes proposées par Emmanuel Macron 

[size]
Dans un entretien accordée début juin à la presse régionale, Emmanuel Macron a promis une adoption de la réforme des retraites à l'été 2023.
Parmi les principales mesures, il souhaite conserver le système par répartition avec :
[/size]
  • Le report progressif de l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans avec ajout de 4 mois par an dès 2023 et jusqu'en 2032.

  • Une clause de revoyure serait instaurée en 2017-2028, lorsque l'âge aura alors été repoussée à 64 ans, si la réforme est adoptée.

  • Les carrières longues et la pénibilité serait prise en compte mais via des facteurs "individualisés".

  • Une retraite minimum à taux plein de 1 100 euros par mois

  • La suppression des régime spéciaux pour les nouveaux agents de la RATP

  • Une indexation des pensions de retraites sur l'inflation


[size]
Rappel sur le principe actuel de l'âge de la retraite : À partir de  62 ans, vous pouvez décider de prendre votre retraite quelle que soit votre situation (sauf régimes spéciaux ou cas particuliers). Cependant, pour toucher une retraite à taux plein, un nombre minimum de trimestres devra être validé. Si ce n’est pas votre cas, votre pension sera amputée définitivement, sauf situations particulières.
[/size]

Qui serait concerné par la réforme ?

[size]
En cas d'aboutissement du projet de loi, l'âge légal de départ à la retraite serait progressivement décalé de quatre mois par an dès 2023. Ainsi, c'est la génération 1961 qui serait la première concernée par le dispositif. 
[/size]

Une réforme necessaire pour équilibrer un système à bout de souffle

[size]
Olivier Dussopt, Ministre du Travail et en charge de la réforme a précisé que la responsabilité et justice seront les mots d'ordre de la réforme des retraites : « Faire une réforme qui améliore le système de retraite mais qui ne l'équilibre pas, ce n'est pas responsable ; et faire une réforme qui se contente d'équilibrer le système financier sans l'améliorer, ce n'est pas juste », a-t-il déclaré.
En effet, d'après le Comité d'Orientation des Retraite (COR), le déficit du système de retraites s'élèverait entre 9 et 11 milliards d'euros par an d'ici à 2027-2028, et grimperait à 16 milliards en 2032 si aucune réforme n'est mise en place. 

[/size]

Le contour de sa nouvelle réforme des retraites

[size]
Très directement, Emmanuel Macron a dévoilé les contours de sa réforme : "La réforme que je souhaite mener, c’est d’augmenter l’âge légal progressivement avec un système de trimestres progressif, jusqu’à 65 ans". Afin de compléter ses propos le Président-candidat a tenter de rassurer en affirmant "prendre en compte les carrières longues, les questions d'invalidité ainsi que la réalité des métiers et des tâches pour avoir un système qui est juste".
[/size]

L'argumentaire pour travailler plus et lutter contre le chômage des sénior

[size]
Conscient qu'il n'a pas pu mener à bien sa réforme initiale à terme car elle semblait trop complexe puis pour cause de la pendemie du Covid, Emmanuel Macron souhaite oeuvrer vers une transverlale différente de celle de 2017, "dans un contexte où  les conditions macro-économiquies sont différentes" et car il souhaite tirer les enseignements de ce qui n'avait pas été compris dans sa première réforme. L'objectif , s'il est réelu est donc  d'augmenter progressivement l'âge légal à 65 ans avec un système de trimestre progressif. 
[/size]

Prendre en compte les carrières longues

[size]
Cet allongement de la durée du travail serait accompagné d'une prise en compte des carrières longues, des questions d'invalidité ou de pouvoir "de la manière la plus individuelle possible prendre en compte la réalité des metiers et des tâches pour avoir un système qui est juste" précise le candidat Président. Afin de mener à bien sa réforme, le candidat souhaite un dialogue social avec les partenaires et les branches professionnelles pour repenser les carrières longues et le chômage des séniors. 
[/size]

Luter contre le chômage des séniors

[size]
Afin de lutter contre le chômage des séniors et donc prolonger la durée du travail jusqu'à l'âge légal à la retraite, Emmanuel Macron ouvre plusieurs pistes de réflexions parmi lesquelles le fait de rémunérer les volontaires proches de la retraite qui souhaitent faire profiter à société de leurs expériences, faire évoluer les dernières parties de carrières afin d'améliorer la qualité de vie au travail. 
[/size]

Simplifier et développer le cumul emploi retraite

[size]
En parallele de ces annonces, le candidat Macron souhaite simplifier et développer le cumul emploi retraite autour de 2 axes :
[/size]
  • Simplifier le mécanisme de départ progressif vers la retraite qui existe déjà mais qu'il souhaite simplifier

  • Inciter beaucoup plus à travailler après sa retraite via le cumul-emploi retraite en permettant d'augmenter ses droits à cotisation, ce qui n'est pas le cas sur le cumul emploi retraite actuel et que le Président candidat souhaite réformer. 


[size]
Votre bilan retraite gratuit en 3 minutes !
Comparez, simulez et soyez accompagnés par nos experts
afin d’aborder sereinement votre retraite en complétant vos revenus grâce au placement qui vous correspond le mieux
Commencer mon bilan retraite

[/size]

Chronologie des faits sur la réforme des retraites depuis 1 an


Les annonces du porte parole du gourvernement sur la réforme des retraites le 9 mars 2022

[size]
Le 9 mars 2022, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a confirmé qu'un allongement progressif de l'âge de départ à la retraite à 65 ans sera bien inclus dans le programme du candidat Emmanuel Macron. Dans sa lettre aux Français annonçant sa candidature, Emmanuel Macron a d'ailleurs affiché sa volonté que les Français « travaillent plus ». Ce repport de l'âge légal à 65 ans serait  l’une « des réformes prioritaires » de son prochain quinquennat, s’il est réélu. Gabriel Attal évoque également « une réforme de responsabilité et de justice » avec une retraite minimum à 1.100 euros « pour ceux qui ont une carrière complète » et la refonte des différents régimes spéciaux, « par exemple de la RATP ou d’EDF, comme on l’a fait pour la SNCF pour les nouveaux entrants ».
[/size]

Les annonces du 1er Ministre vendredi 11 février 2022

[size]
Le Premier Ministre promet 1000€ minimum de pension avec la réforme des retraites. Lors de son interview le 11 février 2022, Jean Castex a souligné l'éffort du gouvernement au cours de 5 dernières années. Il ainsi précisé que  "Le minimum vieillesse a été revalorisé sous ce quinquennat de 100 euros par mois pour être porté à 917 euros par mois. Pour celles qui sont au-dessus, la revalorisation sera à hauteur de l'inflation", et d'ajouter : "Nous allons corréler le montant des retraites à celui de l'inflation. Ça a déjà été décidé".
Lors de son allocution le 11 février dernier, Jean Castex à rappelé plusieurs points pour défendre l'action du gouvernement concernant les retraites. Il ainsi rappelé que :
[/size]
  • Des mesures ont déjà été prises pour les retraites agricoles et les conjoints de retraités agricoles. "Une loi votée à l'unanimité est entrée en vigueur fin 2021"

  • "Les pensions de retraite de base sont de fait déjà revalorisées en fonction de l'inflation", comme prévu par l'article L161-25 du Code de la sécurité sociale. Elles ont ainsi augmenté de 1,1% au 1er janvier 2022. Cela reste cependant plus de deux fois inférieur à la réalité de l'inflation de 2,9% constatée par l'INSEE en Janvier sur l'année écoulée.

  • Le montant des pensions sera porté à 1000€ lors de la continuité de sa réforme des retraites : "Le président de la République a annoncé que dans le cadre de l'indispensable réforme des retraites qui devra intervenir, il ne pourra pas y avoir de retraites complètes (régime de base et complémentaire retraite, NDLR) de moins de 1000 euros, il y en a déjà trop dans notre pays"



Retour sur le projet initial défendu par Emmanuel Macron

[size]
Concernant la réforme des retraites le Président Macron opte pour trois grand régimes pour simplifier le systeme actuel. Emmanuel Macron a précisé le lors de son allocution du 16 décembre 2021 sa volonté d'aller "vers une sortie de ce qu'on appelle des régimes spéciaux" de retraites. Il reconnait que l'idée initiale de sa réforme de faire passer de 42 régimes à un seul était trop anxiogène en affirmant : "il faut simplifier nos règles, en allant vers une sortie des régimes spéciaux. Il y a 42 régimes aujourd'hui. Alors, est-ce qu'il faut un seul, ce qui était mon projet initial? Je crois que c'est trop anxiogène". Il préconise un système simpifié "avec grosso modo 3 grands régimes : Pour la fonction publique, pour les salariés et pour les indépendants"
Concerant l'âge de départ à la retraite, le président Macron précise qu'"il y a maintenant un problème de financement, il est donc clair qu'il faudra travailler plus longtemps". Ajoutant que "cela ne signifie pas la même réalité pour tout un chacun... on doit adapter ce temps de vie au travail d'une part aux difficultés de certaines tâches, et on doit sans doute repenser ce qu'est le travail des seniors."
Bien que la réforme ne verra pas le jour sur sous son mandat, le président de la République reste toutefois déterminé sur trois mesures qu'il devrait défendre dans son programme : 
[/size]
  • La suppression des régimes spéciaux en harmonisant les règles entre public et privé,

  • De faire en sorte qu’au terme d’une carrière complète, aucune pension ne puisse être inférieure à 1 000 euros

  • Et d''encourager le travail au-delà de l'âge légal


[size]
Emmanuel Macron a précisé le lors de son allocution du 9 novembre 2021 que la réforme des retraites ne verra pas le jour pendant son quinquennat. Le président précise que "La situation sanitaire que nous vivons  est en train de se dégrader partout en Europe. Le souhait unanime exprimé par les organisations syndicales et professionnelles de concentrer les efforts sur le besoin de concorde dans ce moment que vit notre nation (…) font que les conditions ne sont pas réunies pour relancer aujourd’hui ce chantier. "

Emmanuel Macron met ainsi un terme à son projet de réforme. Le projet, qu'il continue cependant à défendre, devrait être réintégré dans son programme pour 2022 comme dans le programme de l'ensemble des candidats à la présidentielle. 

[/size]

Une réforme des retraites boudée par les partenaires sociaux avant la présidentielle

[size]
Le jeudi 2 septembre 2021 a vu défilé à Matignon les partenaires sociaux (CFDT, FO, CRE-CGC...) pour des entretiens individuels sur lesquel il a été question des points sensibles de la rentrée tels que l'emploi, la crise sanitaire.... et la réforme des retraites. "Ce sera sans nous ! " ont argumenté les responsables syndicaux qui estiment que donner leur avis sur une potentielle réforme des retraites avant les élections reviendrait à cautioner cette réforme dans le programme présidentiel. Inversement, le patronat a réaffirmé le caractère indispensable d'une réforme pourvu qu'elle puisse être réflechie et concertée. 
[/size]

Des sujets mis en avant sur l'emploi des séniors la pénibilité

[size]
A dafut d'avancer sur la réforme des retraites, des echanges constructifs ont porté sur l'emploi des séniors et la pénibilité du travail qui pourraient faire l'objets d'échanges plus concrets d'ici quelques mois.
[/size]

Retour sur l'allocution du 12 juillet d'Emmanuel Macron sur la réforme des retraites

[size]
Le sujet de la réforme des retraites ne semble pour autant pas abandonné par Emmanuel Macron, à moins d'un an des élections présidentielles qui a affirmé que la réforme était necessaire sous réserve d'une amélioration sur le plan économique et sanitaire lors de son allocution du 12 juillet dernier. Lors de son allocution, lundi 12 juillet, le président de la République a réaffirmé sa volonté de réformer le système de retraite, avec le lancement d'une concertation avec les partenaires sociaux à la rentrée.

Au coeur de son programme initial, le Président Macron a réaffirmé son intention de réformer son système de retraite, à travers la disparition des régimes spéciaux pour les nouveaux employés et le recul de l'âge légal. Concernant les régimes speciaux qu'il juge  « injuste », il précise : « Ils devront être supprimés pour les nouveaux employés dans ces secteurs. Nous vivons plus longtemps, il faudra travailler plus longtemps et partir à la retraite plus tard »

Sans prendre le risque de se prononcer sur un calendrier d'application précis, dépendant en grande partie de la crise du COVID, Emmanuel Macron a toutefois chargé son gouvernement de reprendre les discussions avec les partenaires sociaux dès la rentrée, indiquant ainsi lundi 12 juillet au soir que "la réforme des retraites devra être "engagée" dès "que les conditions sanitaires seront réunies".

[/size]

Rappel sur le possible report de l'âge légal à 64 ans 

[size]
L'Élysée pourrait procéder à un véritable chamboulement en repoussant l'âge de départ à la retraite à 64 ans dans un délai très bref. Emmanuel Macron envisagerait de s'adresser aux Français dès cette semaine pour donner un cap sur les réformes à venir autour des retraites. Le Président recevra les partenaires sociaux mardi 6 juillet 2021, puis les parlementaires le lundi 12 juillet. Il est ainsi fort probable que lors du discours du 14 juillet prochain, Emmanuel Macron fasse quelques annonces fortes sur le calendrier de cette réforme et sur les contours qu'elle portera.  
Le report de l'âge légal à 64 ans serait désormais la principale option retenue par le gouvenement. En clair, la génération née en 1961 basculerait en 2022-2023, avec un âge d’ouverture des droits de 62 ans et demi. Puis, les trois générations suivantes prendraient six mois de plus chacune. Ceux nés en 1964 partiraient quant à eux à 64 ans en 2028-2029. Plus d’un an après son adoption à l’Assemblée nationale, le projet de loi instituant le système universel de retraites par points n’est jamais parvenu au Sénat, la pandémie de covid-19 étant passée par là.
Même si le gouvernement souhaite crédibiliser son action par une promesse de campagne suspendue par la crise des gilets jaunes et du Covid, du côté des syndicats et du patronat, l'opposition est quasi-unanime et estiment que la période n'est pas propice au retour de la réforme des retraites. Une crainte d'un nouveau conflit social n'est ainsi pas à excure dans les prochains mois.
[/size]

Un projet soutenu par le Ministre de l'économie Bruno Le Maire

[size]
Dans le sillage des intentions d'Emmanuel Macron publiées dans "Les Echos" de s'attaquer à la réforme des retraites rapidement, son Ministre de l'économie Bruno Le Maire a confirmé son intention d'avancer sur le sujet et appelle une nouvelle fois à reculer l'âge du départ à la retraite.
Son message est clair : "Moi je donne mes convictions, je suis favorable à un relèvement de l'âge de départ parce que c'est l'intérêt des Français et l'intérêt de la France que tout le monde, globalement, que notre pays, travaille davantage" a t-il déclaré ce mardi 29 juin 2021 sur CNews. Puis d'ajouter "Il est bon que la réforme des retraites ne tarde pas trop", en affirmant que la réforme des retraites restait "Une priorité" pour le gourvernement.
[/size]
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Fontsestian Lun 24 Oct - 7:37

T'as même pas lu le texte


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Lun 24 Oct - 7:42

Fontsestian a écrit:T'as même pas lu le texte
En diag uniquement, ce qui m'a suffit pour comprendre que mon année de naissance allait se faire baiser.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Fontsestian Lun 24 Oct - 7:58

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:T'as même pas lu le texte
En diag uniquement, ce qui m'a suffit pour comprendre que mon année de naissance allait se faire baiser.
Ca veut quoi te faire baiser? Travailler un peu plus longtemps? Et alors puisque c'est nécessaire, où est le problème, tu veux creuser les déficits encore plus?

Regarde autour de toi, plein de gens travaillent plus de 35 heures hebdomadairement sans avoir cinq semaines de congés annuels, parfois jusqu'au-delà de 65 ans. Ce sont des artisans, des commerçants, des paysans, des salariés, des libéraux, ils n'en meurent et même s'en portent souvent mieux.

La retraite ce n'est pas un objectif en soi surtout si c'est pour la vivre chichement.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par N'Magicfly Lun 24 Oct - 8:13

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:
En diag uniquement, ce qui m'a suffit pour comprendre que mon année de naissance allait se faire baiser.
Ca veut quoi te faire baiser? Travailler un peu plus longtemps? Et alors puisque c'est nécessaire, où est le problème, tu veux creuser les déficits encore plus?

Regarde autour de toi, plein de gens travaillent plus de 35 heures hebdomadairement sans avoir cinq semaines de congés annuels, parfois jusqu'au-delà de 65 ans. Ce sont des artisans, des commerçants, des paysans, des salariés, des libéraux, ils n'en meurent et même s'en portent souvent mieux.

La retraite ce n'est pas un objectif en soi surtout si c'est pour la vivre chichement.
Ça doit être pour ça qu'il a arrêté d'être indépendant; il s'est dit qu'il devrait travailler jusqu'à 70 ans; ce n'était tout simplement pas possible Razz
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5409
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par N'Magicfly Lun 24 Oct - 8:15

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:T'as même pas lu le texte
En diag uniquement, ce qui m'a suffit pour comprendre que mon année de naissance allait se faire baiser.
Ah oui d'accord; c'est pour ça que tu comprends tjrs tout de travers Razz
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5409
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Fontsestian Lun 24 Oct - 10:05

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:
En diag uniquement, ce qui m'a suffit pour comprendre que mon année de naissance allait se faire baiser.
Ah oui d'accord; c'est pour ça que tu comprends tjrs tout de travers Razz
Ben sinon il ne serait plus notre "braiement d'Alsace"!


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par totau Lun 24 Oct - 11:39

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:T'as même pas lu le texte
En diag uniquement, ce qui m'a suffit pour comprendre que mon année de naissance allait se faire baiser.
la mienne 

quand on à commencé à bosser on nous à dit 37,5 ans et 65 % du salaire à la retraite 

au final 41 ans et à peine 50% du salaire 

c'est comme çà il faut payer les conneries des années 80
totau
totau

Messages : 320
Date d'inscription : 28/12/2021
Age : 71
Localisation : tout en bas à gauche

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Fontsestian Lun 24 Oct - 13:53

totau a écrit:
Lili-Rose a écrit:
En diag uniquement, ce qui m'a suffit pour comprendre que mon année de naissance allait se faire baiser.
la mienne 

quand on à commencé à bosser on nous à dit 37,5 ans et 65 % du salaire à la retraite 

au final 41 ans et à peine 50% du salaire 

c'est comme çà il faut payer les conneries des années 80
Seulement 50%? C'est très peu, vous êtes certain?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Lun 24 Oct - 17:57

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:
En diag uniquement, ce qui m'a suffit pour comprendre que mon année de naissance allait se faire baiser.
Ca veut quoi te faire baiser? Travailler un peu plus longtemps? Et alors puisque c'est nécessaire, où est le problème, tu veux creuser les déficits encore plus?

Regarde autour de toi, plein de gens travaillent plus de 35 heures hebdomadairement sans avoir cinq semaines de congés annuels, parfois jusqu'au-delà de 65 ans. Ce sont des artisans, des commerçants, des paysans, des salariés, des libéraux, ils n'en meurent et même s'en portent souvent mieux.

La retraite ce n'est pas un objectif en soi surtout si c'est pour la vivre chichement.


Tu as visiblement remarqué que j'ai compris l'essentiel en lisant en diagonale, enfin de toute façon avec manu, il n'y a pas grand chose à comprendre, ce sont toujours les même qui payent et les autres qui en profitent.
A une certaine période, certains partaient en pré retraite avant 60 piges sans même parler des SNCF, militaires etc...avec une retraite correcte.
Aujourd'hui, il va falloir partir à 65 ans, voire d'ici là encore plus tard, pour une misère.
Mais il paraît que nous avons un grand principe de la solidarité entre générations. Very Happy
Tu parles de catégories sociales que tu ne connais pas. Pour un médecin, c'est déjà 68 ans.
Au sujet du marché de l'emploi, à 40 piges tu es déjà un sénior, j'aimerais savoir quel type d'activité professionnelle manu va proposer.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Lun 24 Oct - 17:59

N'Magicfly a écrit:
Fontsestian a écrit:
Ca veut quoi te faire baiser? Travailler un peu plus longtemps? Et alors puisque c'est nécessaire, où est le problème, tu veux creuser les déficits encore plus?

Regarde autour de toi, plein de gens travaillent plus de 35 heures hebdomadairement sans avoir cinq semaines de congés annuels, parfois jusqu'au-delà de 65 ans. Ce sont des artisans, des commerçants, des paysans, des salariés, des libéraux, ils n'en meurent et même s'en portent souvent mieux.

La retraite ce n'est pas un objectif en soi surtout si c'est pour la vivre chichement.
Ça doit être pour ça qu'il a arrêté d'être indépendant; il s'est dit qu'il devrait travailler jusqu'à 70 ans; ce n'était tout simplement pas possible Razz
J'ai un double statut depuis un petit moment, gros naze. Very Happy
Je suis ce que l'on appelle un polyactif.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par N'Magicfly Lun 24 Oct - 18:41

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:
Ca veut quoi te faire baiser? Travailler un peu plus longtemps? Et alors puisque c'est nécessaire, où est le problème, tu veux creuser les déficits encore plus?

Regarde autour de toi, plein de gens travaillent plus de 35 heures hebdomadairement sans avoir cinq semaines de congés annuels, parfois jusqu'au-delà de 65 ans. Ce sont des artisans, des commerçants, des paysans, des salariés, des libéraux, ils n'en meurent et même s'en portent souvent mieux.

La retraite ce n'est pas un objectif en soi surtout si c'est pour la vivre chichement.


Tu as visiblement remarqué que j'ai compris l'essentiel en lisant en diagonale, enfin de toute façon avec manu, il n'y a pas grand chose à comprendre, ce sont toujours les même qui payent et les autres qui en profitent.
A une certaine période, certains partaient en pré retraite avant 60 piges sans même parler des SNCF, militaires etc...avec une retraite correcte.
Aujourd'hui, il va falloir partir à 65 ans, voire d'ici là encore plus tard, pour une misère. 
Mais il paraît que nous avons un grand principe de la solidarité entre générations. Very Happy
Tu parles de catégories sociales que tu ne connais pas. Pour un médecin, c'est déjà 68 ans.
Au sujet du marché de l'emploi, à 40 piges tu es déjà un sénior, j'aimerais savoir quel type d'activité professionnelle manu va proposer.
En course trail, à 40 t'es Vétéran
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5409
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Antichrist Lun 24 Oct - 20:33

la retraite....c'est la mort
la mort pro...la mort eco...la mort politique...la mort social

je ne veus pas m'arreter...
Antichrist
Antichrist

Messages : 3138
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Mar 25 Oct - 7:56

Antichrist a écrit:la retraite....c'est la mort
la mort pro...la mort eco...la mort politique...la mort social

je ne veus pas m'arreter...


Super!
C'est exactement ce que veut manu!
Il veut que tu travailles jusqu'à ton dernier souffle, que tu cotises et ne rien te rendre.
Tu es parfait!
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Fontsestian Mar 25 Oct - 8:26

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:
Ca veut quoi te faire baiser? Travailler un peu plus longtemps? Et alors puisque c'est nécessaire, où est le problème, tu veux creuser les déficits encore plus?

Regarde autour de toi, plein de gens travaillent plus de 35 heures hebdomadairement sans avoir cinq semaines de congés annuels, parfois jusqu'au-delà de 65 ans. Ce sont des artisans, des commerçants, des paysans, des salariés, des libéraux, ils n'en meurent et même s'en portent souvent mieux.

La retraite ce n'est pas un objectif en soi surtout si c'est pour la vivre chichement.


Tu as visiblement remarqué que j'ai compris l'essentiel en lisant en diagonale, enfin de toute façon avec manu, il n'y a pas grand chose à comprendre, ce sont toujours les même qui payent et les autres qui en profitent.
A une certaine période, certains partaient en pré retraite avant 60 piges sans même parler des SNCF, militaires etc...avec une retraite correcte.
Aujourd'hui, il va falloir partir à 65 ans, voire d'ici là encore plus tard, pour une misère.
Mais il paraît que nous avons un grand principe de la solidarité entre générations. Very Happy
Tu parles de catégories sociales que tu ne connais pas. Pour un médecin, c'est déjà 68 ans.
Au sujet du marché de l'emploi, à 40 piges tu es déjà un sénior, j'aimerais savoir quel type d'activité professionnelle manu va proposer.
A une certaine période ça ne veut rien dire, ce qui existait en mieux ou en moins bien n'est plus forcément d'actualité. Au lieu de ressasser perpétuellement tes rancoeurs et tes rancunes regarde les choses telles qu'elles sont. Tu dénonces sans cesse l'assistanat et tu envisages que Manu propose des activités professionnelles, pourque ce ne serait pas aux personnes concernées de s'y intéresser?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Mar 25 Oct - 18:56

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Tu as visiblement remarqué que j'ai compris l'essentiel en lisant en diagonale, enfin de toute façon avec manu, il n'y a pas grand chose à comprendre, ce sont toujours les même qui payent et les autres qui en profitent.
A une certaine période, certains partaient en pré retraite avant 60 piges sans même parler des SNCF, militaires etc...avec une retraite correcte.
Aujourd'hui, il va falloir partir à 65 ans, voire d'ici là encore plus tard, pour une misère.
Mais il paraît que nous avons un grand principe de la solidarité entre générations. Very Happy
Tu parles de catégories sociales que tu ne connais pas. Pour un médecin, c'est déjà 68 ans.
Au sujet du marché de l'emploi, à 40 piges tu es déjà un sénior, j'aimerais savoir quel type d'activité professionnelle manu va proposer.
A une certaine période ça ne veut rien dire, ce qui existait en mieux ou en moins bien n'est plus forcément d'actualité. Au lieu de ressasser perpétuellement tes rancoeurs et tes rancunes regarde les choses telles qu'elles sont. Tu dénonces sans cesse l'assistanat et tu envisages que Manu propose des activités professionnelles, pourque ce ne serait pas aux personnes concernées de s'y intéresser?


Pour toi, peut-être que ça ne veut rien dire, pourtant.
Mitterrand a baissé l'âge de la retraite à 60 ans, puis les pré-retraite à partir de 58 sont apparues. 
Ca ne te dit toujours rien?
Concernant l'emploi des séniors, je te suggère de t'amuser à faire un CV en disant que tu as 58 ans, de postuler, et te me diras ton taux de retour.
C'est beau de vouloir faire bosser jusqu'à 65 ans, mais il y a-t-il des emplois pour cette catégorie d'âge?
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Antichrist Mar 25 Oct - 21:24

Lili-Rose a écrit:
Antichrist a écrit:la retraite....c'est la mort
la mort pro...la mort eco...la mort politique...la mort social

je ne veus pas m'arreter...


Super!
C'est exactement ce que veut manu!
Il veut que tu travailles jusqu'à ton dernier souffle, que tu cotises et ne rien te rendre.
Tu es parfait!
bonsoir lilirose

1-ce que je cotise je ne le toucherais pas...puisque les cotisations servent à payer les retraités de 2022

2-je gagne bien ma vie voir tres bien...(bien audessus du salaire median)
donc j'ai un metier  qui me plait, interessant et remunerateur

3-question de philosophie de vie....
d'un coté ceux qui subissent la vie (ceux qui ne veulent pas bosser) et les autres ceux qui la faconne la vie(qui n'ont pas envie detre à la retraite
à vous de voir de quel coté vous voulez etre

4-merci...je sais que je suis parfait

5-sur le fond...macron ou un autre.
financierement je pense et au vue de la population européenne qui vieillisse;..il est logique pour financer les retraites de demain
soit :
1-d'augmenter les cotisations (moins de pouvoir d'achat pour les actifs)
2-de baisser les pensions de retraites (moins de pouvoir d'achat pour les retraités )
3-d'augmenter la dette pour fnancer tout cela...mais jusqu'où ?
4-d'augmenter la durée des cotisations des actifs

macron propose la solution 4...qui est ineluctable.
c'ets celle qui fera la moins "mal"...et encore pas certains que cela suffise
il faudra sans doute en plus de la 4...avoir 1 et 2

donc je sais pas sur quelle tranche d'age etes vous ? ...mais si vous etes entre 50 et 60 ans...
ca sera nous les "punis"...
c'est notre karma...on peut pas avoir de la chance comme nos ancetres qui avait 20 ans en 1914

et si vous etes en colere...faut vous en prendre aux français qui pendant 25 ans n'ont pas fait les reformes nessecaires.
dites vous bien...
une reforme subit dans l'urgence comme la france devra faire sera plus violente si on l'avait plannifié depuis 25 ans...
Antichrist
Antichrist

Messages : 3138
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Mar 25 Oct - 22:01

Antichrist a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Super!
C'est exactement ce que veut manu!
Il veut que tu travailles jusqu'à ton dernier souffle, que tu cotises et ne rien te rendre.
Tu es parfait!
bonsoir lilirose

1-ce que je cotise je ne le toucherais pas...puisque les cotisations servent à payer les retraités de 2022

2-je gagne bien ma vie voir tres bien...(bien audessus du salaire median)
donc j'ai un metier  qui me plait, interessant et remunerateur

3-question de philosophie de vie....
d'un coté ceux qui subissent la vie (ceux qui ne veulent pas bosser) et les autres ceux qui la faconne la vie(qui n'ont pas envie detre à la retraite
à vous de voir de quel coté vous voulez etre

4-merci...je sais que je suis parfait

5-sur le fond...macron ou un autre.
financierement je pense et au vue de la population européenne qui vieillisse;..il est logique pour financer les retraites de demain
soit :
1-d'augmenter les cotisations (moins de pouvoir d'achat pour les actifs)
2-de baisser les pensions de retraites (moins de pouvoir d'achat pour les retraités )
3-d'augmenter la dette pour fnancer tout cela...mais jusqu'où ?
4-d'augmenter la durée des cotisations des actifs

macron propose la solution 4...qui est ineluctable.
c'ets celle qui fera la moins "mal"...et encore pas certains que cela suffise
il faudra sans doute en plus de la 4...avoir 1 et 2

donc je sais pas sur quelle tranche d'age etes vous ? ...mais si vous etes entre 50 et 60 ans...
ca sera nous les "punis"...
c'est notre karma...on peut pas avoir de la chance comme nos ancetres qui avait 20 ans en 1914

et si vous etes en colere...faut vous en prendre aux français qui pendant 25 ans n'ont pas fait les reformes nessecaires.
dites vous bien...
une reforme subit dans l'urgence comme la france devra faire sera plus violente si on l'avait plannifié depuis 25 ans...
Visiblement tu ne travailles pas au bout d'une pelle ou d'un pioche, sinon, je ne pense pas que tu aies envie de travailler jusqu'à ce que mort s'en suive.
Tout comme pour Font, je doute que tu connaisses la définition de médian.
Concernant les options de macron, elles sont bien belles, mais il manque des conditions et surtout deux essentielles. La première est qu'il y ait du taff pour tous, ce qui n'est pas le cas, la seconde ait qu'il y ait du taff pour les vieux, ce qui n'est pas le cas. Quelle entreprise va s'encombrer potentiellement d'un semi-grabataire qui va passer davantage de temps chez le toubib pour des arrêts maladie, qu'au taff? Aucune.
Compte tenu de ta capacité à écrire des romans, je n'ai pas répondu à tout. 
Je n'ai jamais cru en la retraite, et c'est pour ça que je me le suis faite moi-même et que j'arrêterai de bosser avant que l'état me donne le feu vert, simplement par le fruit du travail que j'ai réalisé plus jeune.
Je ne crois pas que le sens de la vie se limite à bosser comme un con, et surtout pas pour un patron.
Maintenant, si c'est ton truc, c'est ta liberté. 
Pour finir, la réforme n'est pas pondu dans l'urgence, Fillon y travaillait déjà lorsqu'il était premier ministre.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par N'Magicfly Mar 25 Oct - 23:15

Lili-Rose a écrit:
Antichrist a écrit:
bonsoir lilirose

1-ce que je cotise je ne le toucherais pas...puisque les cotisations servent à payer les retraités de 2022

2-je gagne bien ma vie voir tres bien...(bien audessus du salaire median)
donc j'ai un metier  qui me plait, interessant et remunerateur

3-question de philosophie de vie....
d'un coté ceux qui subissent la vie (ceux qui ne veulent pas bosser) et les autres ceux qui la faconne la vie(qui n'ont pas envie detre à la retraite
à vous de voir de quel coté vous voulez etre

4-merci...je sais que je suis parfait

5-sur le fond...macron ou un autre.
financierement je pense et au vue de la population européenne qui vieillisse;..il est logique pour financer les retraites de demain
soit :
1-d'augmenter les cotisations (moins de pouvoir d'achat pour les actifs)
2-de baisser les pensions de retraites (moins de pouvoir d'achat pour les retraités )
3-d'augmenter la dette pour fnancer tout cela...mais jusqu'où ?
4-d'augmenter la durée des cotisations des actifs

macron propose la solution 4...qui est ineluctable.
c'ets celle qui fera la moins "mal"...et encore pas certains que cela suffise
il faudra sans doute en plus de la 4...avoir 1 et 2

donc je sais pas sur quelle tranche d'age etes vous ? ...mais si vous etes entre 50 et 60 ans...
ca sera nous les "punis"...
c'est notre karma...on peut pas avoir de la chance comme nos ancetres qui avait 20 ans en 1914

et si vous etes en colere...faut vous en prendre aux français qui pendant 25 ans n'ont pas fait les reformes nessecaires.
dites vous bien...
une reforme subit dans l'urgence comme la france devra faire sera plus violente si on l'avait plannifié depuis 25 ans...
Visiblement tu ne travailles pas au bout d'une pelle ou d'un pioche, sinon, je ne pense pas que tu aies envie de travailler jusqu'à ce que mort s'en suive.
Tout comme pour Font, je doute que tu connaisses la définition de médian.
Concernant les options de macron, elles sont bien belles, mais il manque des conditions et surtout deux essentielles. La première est qu'il y ait du taff pour tous, ce qui n'est pas le cas, la seconde ait qu'il y ait du taff pour les vieux, ce qui n'est pas le cas. Quelle entreprise va s'encombrer potentiellement d'un semi-grabataire qui va passer davantage de temps chez le toubib pour des arrêts maladie, qu'au taff? Aucune.
Compte tenu de ta capacité à écrire des romans, je n'ai pas répondu à tout. 
Je n'ai jamais cru en la retraite, et c'est pour ça que je me le suis faite moi-même et que j'arrêterai de bosser avant que l'état me donne le feu vert, simplement par le fruit du travail que j'ai réalisé plus jeune.
Je ne crois pas que le sens de la vie se limite à bosser comme un con, et surtout pas pour un patron.
Maintenant, si c'est ton truc, c'est ta liberté. 
Pour finir, la réforme n'est pas pondu dans l'urgence, Fillon y travaillait déjà lorsqu'il était premier ministre.
Parce que toi tu as travaillé avec une pelle et une pioche: t'étais commerçant auto-entrepreneur, prof, petit chef MDR!  Dans la réforme des retraites il est prévu une pondération de pénibilité, sûr qu'un mec comme toi n'y aurait jamais droit! Very Happy

Actuellement il y a des centaines de milliers de postes non pourvus. Et puis un pays avec des citoyens qui se bougent le boule crée forcément de l'emploi. Malheureusement ce n'est pas avec des feignasses pleurnicheuses, tjrs la sébile à la main qu'on crée des emplois.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5409
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Mer 26 Oct - 7:43

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Visiblement tu ne travailles pas au bout d'une pelle ou d'un pioche, sinon, je ne pense pas que tu aies envie de travailler jusqu'à ce que mort s'en suive.
Tout comme pour Font, je doute que tu connaisses la définition de médian.
Concernant les options de macron, elles sont bien belles, mais il manque des conditions et surtout deux essentielles. La première est qu'il y ait du taff pour tous, ce qui n'est pas le cas, la seconde ait qu'il y ait du taff pour les vieux, ce qui n'est pas le cas. Quelle entreprise va s'encombrer potentiellement d'un semi-grabataire qui va passer davantage de temps chez le toubib pour des arrêts maladie, qu'au taff? Aucune.
Compte tenu de ta capacité à écrire des romans, je n'ai pas répondu à tout. 
Je n'ai jamais cru en la retraite, et c'est pour ça que je me le suis faite moi-même et que j'arrêterai de bosser avant que l'état me donne le feu vert, simplement par le fruit du travail que j'ai réalisé plus jeune.
Je ne crois pas que le sens de la vie se limite à bosser comme un con, et surtout pas pour un patron.
Maintenant, si c'est ton truc, c'est ta liberté. 
Pour finir, la réforme n'est pas pondu dans l'urgence, Fillon y travaillait déjà lorsqu'il était premier ministre.
Parce que toi tu as travaillé avec une pelle et une pioche: t'étais commerçant auto-entrepreneur, prof, petit chef MDR!  Dans la réforme des retraites il est prévu une pondération de pénibilité, sûr qu'un mec comme toi n'y aurait jamais droit! Very Happy

Actuellement il y a des centaines de milliers de postes non pourvus. Et puis un pays avec des citoyens qui se bougent le boule crée forcément de l'emploi. Malheureusement ce n'est pas avec des feignasses pleurnicheuses, tjrs la sébile à la main qu'on crée des emplois.


Ch'ai pas si tu sais, mais la période où tu rentres à l'usine comme apprenti et que t'en ressort à la retraite est belle et bien fini.  L'usine, si elle existe encore en France est revendu X fois, démantelée, et finit par fermer.
Renseigne toi donc un peu.
J'aime beaucoup ta naïveté à croire en la pondération de la pénibilité. Ca va encore être une sacré usine à gaz et pourtant, ça fait bien longtemps que ça devrait exister.
Concernant la micro, je ne l'ai ouverte qu'en début d'année 2022 en complément d'une activité salarié. Cela me permet de garder les avantages du statut statut social du salarié face à celui du travailleur indépendant, car là aussi il y a une injustice profonde.
Bon va falloir que je sorte le poubelle avant d'aller cotiser pour te payer ta retraite. Razz
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Fontsestian Mer 26 Oct - 8:50

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:
A une certaine période ça ne veut rien dire, ce qui existait en mieux ou en moins bien n'est plus forcément d'actualité. Au lieu de ressasser perpétuellement tes rancoeurs et tes rancunes regarde les choses telles qu'elles sont. Tu dénonces sans cesse l'assistanat et tu envisages que Manu propose des activités professionnelles, pourque ce ne serait pas aux personnes concernées de s'y intéresser?


Pour toi, peut-être que ça ne veut rien dire, pourtant.
Mitterrand a baissé l'âge de la retraite à 60 ans, puis les pré-retraite à partir de 58 sont apparues. 
Ca ne te dit toujours rien?
Concernant l'emploi des séniors, je te suggère de t'amuser à faire un CV en disant que tu as 58 ans, de postuler, et te me diras ton taux de retour.
C'est beau de vouloir faire bosser jusqu'à 65 ans, mais il y a-t-il des emplois pour cette catégorie d'âge?
Les pré-retraites à 58 ans existaient avant Mitterrand, sans compter le statut très avantageux de nombreux salariés dans le pétrole ou la fonction publique par exemple. La gauche n'a fait qu'aggraver la situation à un moment où nous commencions à ne plus avoir les moyens de financer notre protection sociale. Selon l'OCDE, en Allemagne, Espagne, Japon l'âge de la retraite est déjà de 65 ans, en Italie et USA 67, en GB 68 et peut être bientôt 70. La France est le pays où l'on "profite" le plus longtemps de sa retraite, 27 ans pour les femmes, 23 pour les hommes en moyenne. Chez nous le  taux d'emploi des 55/64 ans est inférieur à 50% pour 66% dans les autres pays. La question est de savoir pourquoi, peu de boulot ou beaucoup de flemme? En tous cas ces chiffres montrent la réalité de notre problème.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Mer 26 Oct - 21:31

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Pour toi, peut-être que ça ne veut rien dire, pourtant.
Mitterrand a baissé l'âge de la retraite à 60 ans, puis les pré-retraite à partir de 58 sont apparues. 
Ca ne te dit toujours rien?
Concernant l'emploi des séniors, je te suggère de t'amuser à faire un CV en disant que tu as 58 ans, de postuler, et te me diras ton taux de retour.
C'est beau de vouloir faire bosser jusqu'à 65 ans, mais il y a-t-il des emplois pour cette catégorie d'âge?
Les pré-retraites à 58 ans existaient avant Mitterrand, sans compter le statut très avantageux de nombreux salariés dans le pétrole ou la fonction publique par exemple. La gauche n'a fait qu'aggraver la situation à un moment où nous commencions à ne plus avoir les moyens de financer notre protection sociale. Selon l'OCDE, en Allemagne, Espagne, Japon l'âge de la retraite est déjà de 65 ans, en Italie et USA 67, en GB 68 et peut être bientôt 70. La France est le pays où l'on "profite" le plus longtemps de sa retraite, 27 ans pour les femmes, 23 pour les hommes en moyenne. Chez nous le  taux d'emploi des 55/64 ans est inférieur à 50% pour 66% dans les autres pays. La question est de savoir pourquoi, peu de boulots ou beaucoup de flemme? En tous cas ces chiffres montrent la réalité de notre problème.
C'est à macron à qui il faut poser la question. Chacun son rôle, lui c'est celui d'être le chef.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Antichrist Mer 26 Oct - 22:30

Lili-Rose a écrit:
Antichrist a écrit:
bonsoir lilirose

1-ce que je cotise je ne le toucherais pas...puisque les cotisations servent à payer les retraités de 2022

2-je gagne bien ma vie voir tres bien...(bien audessus du salaire median)
donc j'ai un metier  qui me plait, interessant et remunerateur

3-question de philosophie de vie....
d'un coté ceux qui subissent la vie (ceux qui ne veulent pas bosser) et les autres ceux qui la faconne la vie(qui n'ont pas envie detre à la retraite
à vous de voir de quel coté vous voulez etre

4-merci...je sais que je suis parfait

5-sur le fond...macron ou un autre.
financierement je pense et au vue de la population européenne qui vieillisse;..il est logique pour financer les retraites de demain
soit :
1-d'augmenter les cotisations (moins de pouvoir d'achat pour les actifs)
2-de baisser les pensions de retraites (moins de pouvoir d'achat pour les retraités )
3-d'augmenter la dette pour fnancer tout cela...mais jusqu'où ?
4-d'augmenter la durée des cotisations des actifs

macron propose la solution 4...qui est ineluctable.
c'ets celle qui fera la moins "mal"...et encore pas certains que cela suffise
il faudra sans doute en plus de la 4...avoir 1 et 2

donc je sais pas sur quelle tranche d'age etes vous ? ...mais si vous etes entre 50 et 60 ans...
ca sera nous les "punis"...
c'est notre karma...on peut pas avoir de la chance comme nos ancetres qui avait 20 ans en 1914

et si vous etes en colere...faut vous en prendre aux français qui pendant 25 ans n'ont pas fait les reformes nessecaires.
dites vous bien...
une reforme subit dans l'urgence comme la france devra faire sera plus violente si on l'avait plannifié depuis 25 ans...
Visiblement tu ne travailles pas au bout d'une pelle ou d'un pioche, sinon, je ne pense pas que tu aies envie de travailler jusqu'à ce que mort s'en suive.
Tout comme pour Font, je doute que tu connaisses la définition de médian.
Concernant les options de macron, elles sont bien belles, mais il manque des conditions et surtout deux essentielles. La première est qu'il y ait du taff pour tous, ce qui n'est pas le cas, la seconde ait qu'il y ait du taff pour les vieux, ce qui n'est pas le cas. Quelle entreprise va s'encombrer potentiellement d'un semi-grabataire qui va passer davantage de temps chez le toubib pour des arrêts maladie, qu'au taff? Aucune.
Compte tenu de ta capacité à écrire des romans, je n'ai pas répondu à tout. 
Je n'ai jamais cru en la retraite, et c'est pour ça que je me le suis faite moi-même et que j'arrêterai de bosser avant que l'état me donne le feu vert, simplement par le fruit du travail que j'ai réalisé plus jeune.
Je ne crois pas que le sens de la vie se limite à bosser comme un con, et surtout pas pour un patron.
Maintenant, si c'est ton truc, c'est ta liberté. 
Pour finir, la réforme n'est pas pondu dans l'urgence, Fillon y travaillait déjà lorsqu'il était premier ministre.
bonsoir lili rose

1-effectivement je ne travaille pas au bout d'une pelle...mais

mais si vous en etes à 40 ans et donc au bout de 20 ans a travailler toujours derriere une pelle c'est :

1-vous etes trop stupide pour faire autres choses
2-vous n'avez pas ecouté le prof à l'ecole
3-trop faineants et/ou trop peureux pour vous lancer à changer de metier

donc tous ceci ne releve que de la responsabilité individuel...
je vois pas en quoi la collectivité devrait s'endetter...augmenter les impots pour combler votre manque de responsabilité individuel
parce que c'est de la france quil s'agit ...pas de l'inde ou du sri lanka...ou du qatar.
en occident on est libre d'evoluer

perso jamais travaillé dans le batiment...mais pendant 5 ans j'ai courru avec un sac de 20kg et un famas
donc si à 55ans je suis toujours en train de courrir avec (plus un famas) mais un hK416...c'est que le pb c'est moi.

2-je sais ce que c'est un salaire median...mais en aucune facon je n'ais à le demonter surtout devant vous.

3-ca depend des secteur pour le recrutement des seniors.
c'est sur que vous qui avait mal aux genoux et en surpoids...il va falloir travailé avec votre cerveau
et là effectivement pas sur qun patron vous emploie

4-en tant que liberal...je vous applaudit des 2 mains pour ce choix de carriere
vous voulez partir avant;..tant mieu
moi jamais.
voyez nous sommes 2 liberaux et 2 conceptions philosophique differente du travail

5-desolé si je suis trop long...et que j'ecris des romans.
pas grave si vous ne pouvez pas repondre à tout...
deja ce que vous faites comme reponse c'est tres bien

6-qui vous dit que je suis employé ,...
et puis si vous avez ete un patron...monter des boites...employé du personnel...etc...
meme le patron doit rendre des comptes...aux fisc en 1er lieu...en ursaff et compagnie...
meme macron et surtout macron doit rendre des comptes...;aux uns et aux autres
alors votre position anarcho libertaire qui consiste a croire que la vie n'est pas que bosser comme un con...c'est abscon

ceux qui bosse comme un con...sont effectivement des cons
mais ceux qui apporte une plue value à une entreprise et cela quelquesoit le niveau ne sont certainement pas des cons
pas etonnant que vous soyez toujours en recherche d'emploie

7-c'est pas parce quon y reflechi...que les reformes se font.
c'est pas parce qu on ne fait rien quon a raison...

et une erreur historique s'est glissé...c'est pas fillon.
mais juppé (1er ministre) qui le 1er a mis les pieds dans le plat concernant les retraites (1995...à verifier)
soit 3 ans apres la mondialisation...
Antichrist
Antichrist

Messages : 3138
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Lili-Rose Jeu 27 Oct - 7:33

Antichrist a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Visiblement tu ne travailles pas au bout d'une pelle ou d'un pioche, sinon, je ne pense pas que tu aies envie de travailler jusqu'à ce que mort s'en suive.
Tout comme pour Font, je doute que tu connaisses la définition de médian.
Concernant les options de macron, elles sont bien belles, mais il manque des conditions et surtout deux essentielles. La première est qu'il y ait du taff pour tous, ce qui n'est pas le cas, la seconde ait qu'il y ait du taff pour les vieux, ce qui n'est pas le cas. Quelle entreprise va s'encombrer potentiellement d'un semi-grabataire qui va passer davantage de temps chez le toubib pour des arrêts maladie, qu'au taff? Aucune.
Compte tenu de ta capacité à écrire des romans, je n'ai pas répondu à tout. 
Je n'ai jamais cru en la retraite, et c'est pour ça que je me le suis faite moi-même et que j'arrêterai de bosser avant que l'état me donne le feu vert, simplement par le fruit du travail que j'ai réalisé plus jeune.
Je ne crois pas que le sens de la vie se limite à bosser comme un con, et surtout pas pour un patron.
Maintenant, si c'est ton truc, c'est ta liberté. 
Pour finir, la réforme n'est pas pondu dans l'urgence, Fillon y travaillait déjà lorsqu'il était premier ministre.
bonsoir lili rose

1-effectivement je ne travaille pas au bout d'une pelle...mais

mais si vous en etes à 40 ans et donc au bout de 20 ans a travailler toujours derriere une pelle c'est :

1-vous etes trop stupide pour faire autres choses
2-vous n'avez pas ecouté le prof à l'ecole
3-trop faineants et/ou trop peureux pour vous lancer à changer de metier

donc tous ceci ne releve que de la responsabilité individuel...
je vois pas en quoi la collectivité devrait s'endetter...augmenter les impots pour combler votre manque de responsabilité individuel
parce que c'est de la france quil s'agit ...pas de l'inde ou du sri lanka...ou du qatar.
en occident on est libre d'evoluer

perso jamais travaillé dans le batiment...mais pendant 5 ans j'ai courru avec un sac de 20kg et un famas
donc si à 55ans je suis toujours en train de courrir avec (plus un famas) mais un hK416...c'est que le pb c'est moi.

2-je sais ce que c'est un salaire median...mais en aucune facon je n'ais à le demonter surtout devant vous.

3-ca depend des secteur pour le recrutement des seniors.
c'est sur que vous qui avait mal aux genoux et en surpoids...il va falloir travailé avec votre cerveau
et là effectivement pas sur qun patron vous emploie

4-en tant que liberal...je vous applaudit des 2 mains pour ce choix de carriere
vous voulez partir avant;..tant mieu
moi jamais.
voyez nous sommes 2 liberaux et 2 conceptions philosophique differente du travail

5-desolé si je suis trop long...et que j'ecris des romans.
pas grave si vous ne pouvez pas repondre à tout...
deja ce que vous faites comme reponse c'est tres bien

6-qui vous dit que je suis employé ,...
et puis si vous avez ete un patron...monter des boites...employé du personnel...etc...
meme le patron doit rendre des comptes...aux fisc en 1er lieu...en ursaff et compagnie...
meme macron et surtout macron doit rendre des comptes...;aux uns et aux autres
alors votre position anarcho libertaire qui consiste a croire que la vie n'est pas que bosser comme un con...c'est abscon

ceux qui bosse comme un con...sont effectivement des cons
mais ceux qui apporte une plue value à une entreprise et cela quelquesoit le niveau ne sont certainement pas des cons
pas etonnant que vous soyez toujours en recherche d'emploie

7-c'est pas parce quon y reflechi...que les reformes se font.
c'est pas parce qu on ne fait rien quon a raison...

et une erreur historique s'est glissé...c'est pas fillon.
mais juppé (1er ministre) qui le 1er a mis les pieds dans le plat concernant les retraites (1995...à verifier)
soit 3 ans apres la mondialisation...


Remarque, si on t'avais fais faire une dictée à l'embauche, je ne suis pas convaincu qu'on t'aurais confié une pelle pour travailler avec. Razz 
Simplement, tu ferais mieux de t'abstenir de parler de la bêtises des autres.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11894
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Fontsestian Jeu 27 Oct - 7:58

Lili-Rose a écrit:
Antichrist a écrit:
bonsoir lilirose

1-ce que je cotise je ne le toucherais pas...puisque les cotisations servent à payer les retraités de 2022

2-je gagne bien ma vie voir tres bien...(bien audessus du salaire median)
donc j'ai un metier  qui me plait, interessant et remunerateur

3-question de philosophie de vie....
d'un coté ceux qui subissent la vie (ceux qui ne veulent pas bosser) et les autres ceux qui la faconne la vie(qui n'ont pas envie detre à la retraite
à vous de voir de quel coté vous voulez etre

4-merci...je sais que je suis parfait

5-sur le fond...macron ou un autre.
financierement je pense et au vue de la population européenne qui vieillisse;..il est logique pour financer les retraites de demain
soit :
1-d'augmenter les cotisations (moins de pouvoir d'achat pour les actifs)
2-de baisser les pensions de retraites (moins de pouvoir d'achat pour les retraités )
3-d'augmenter la dette pour fnancer tout cela...mais jusqu'où ?
4-d'augmenter la durée des cotisations des actifs

macron propose la solution 4...qui est ineluctable.
c'ets celle qui fera la moins "mal"...et encore pas certains que cela suffise
il faudra sans doute en plus de la 4...avoir 1 et 2

donc je sais pas sur quelle tranche d'age etes vous ? ...mais si vous etes entre 50 et 60 ans...
ca sera nous les "punis"...
c'est notre karma...on peut pas avoir de la chance comme nos ancetres qui avait 20 ans en 1914

et si vous etes en colere...faut vous en prendre aux français qui pendant 25 ans n'ont pas fait les reformes nessecaires.
dites vous bien...
une reforme subit dans l'urgence comme la france devra faire sera plus violente si on l'avait plannifié depuis 25 ans...
Visiblement tu ne travailles pas au bout d'une pelle ou d'un pioche, sinon, je ne pense pas que tu aies envie de travailler jusqu'à ce que mort s'en suive.
Tout comme pour Font, je doute que tu connaisses la définition de médian.
Concernant les options de macron, elles sont bien belles, mais il manque des conditions et surtout deux essentielles. La première est qu'il y ait du taff pour tous, ce qui n'est pas le cas, la seconde ait qu'il y ait du taff pour les vieux, ce qui n'est pas le cas. Quelle entreprise va s'encombrer potentiellement d'un semi-grabataire qui va passer davantage de temps chez le toubib pour des arrêts maladie, qu'au taff? Aucune.
Compte tenu de ta capacité à écrire des romans, je n'ai pas répondu à tout. 
Je n'ai jamais cru en la retraite, et c'est pour ça que je me le suis faite moi-même et que j'arrêterai de bosser avant que l'état me donne le feu vert, simplement par le fruit du travail que j'ai réalisé plus jeune.
Je ne crois pas que le sens de la vie se limite à bosser comme un con, et surtout pas pour un patron.
Maintenant, si c'est ton truc, c'est ta liberté. 
Pour finir, la réforme n'est pas pondu dans l'urgence, Fillon y travaillait déjà lorsqu'il était premier ministre.
Tu n'y connais décidément rien, des réformes du système de retraites il y en a déjà eu plusieurs, dans la fonction publique comme dans le privé, Balladur, Fillon en ont pratiqué mais de manière insuffisante car ils visaient tous les deux la présidentielle. Macron lui il s'en fout désormais et j'espère qu'il fera enfin le nécessaire.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Certains ici vont devoir remettre le tablier. Empty Re: Certains ici vont devoir remettre le tablier.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum