Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Lola

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Lola Empty Lola

Message par elaine Dim 23 Oct - 12:58

Lola

Tu revenais du collège
âme légère de douze ans
Dans le hall de l’immeuble
ton martyr une femme
vingt quatre ans d’âge
agent d’un destin
aveugle

Qu’as-tu enduré durant
ce tragique tête-à-tête
dans cet appartement inconnu
avec cette créature
ô toi pauvre gosse ?
L’on raconte que ce fut
les noces
de la perversion et du sadisme

Tu revenais du collège
à peine éclose à la vie
qui sauvagement
te fut ravie
Des experts se pencheront
sur la part sombre
de cet être
pour tenter de comprendre
l’incompréhensible
qu’une enfant puisse être
la cible
d’un acte en apparence
gratuit

Et moi qui suis père
je songe pauvre Lola
à la souffrance de tes parents
en ce pays de France
devenu soudain leur calvaire

Kamal Zerdoumi, 2022


Lola 0934


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 12145
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par sporthos Dim 23 Oct - 15:09

Bien que n'étant pas pour la peine de mort, je ne puis concevoir que cette personne si elle est bien reconnue responsable de ses actes sera libre dans 30 ans. Je veux bien qu'on laisse l'espoir à un criminel de connaître la liberté avant de mourir mais presque l'autre moitié de sa vie en liberté, c'est choquant.
sporthos
sporthos

Messages : 1313
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par elaine Dim 23 Oct - 16:46

sporthos a écrit:Bien que n'étant pas pour la peine de mort, je ne puis concevoir que cette personne si elle est bien reconnue responsable de ses actes sera libre dans 30 ans. Je veux bien qu'on laisse l'espoir à un criminel de connaître la liberté avant de mourir mais presque l'autre moitié de sa vie en liberté, c'est choquant.
Moi je suis pour leur faire subir les mêmes souffrances que leurs victimes ont endurées.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 12145
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Romane Dim 23 Oct - 17:20

sporthos a écrit:Bien que n'étant pas pour la peine de mort, je ne puis concevoir que cette personne si elle est bien reconnue responsable de ses actes sera libre dans 30 ans. Je veux bien qu'on laisse l'espoir à un criminel de connaître la liberté avant de mourir mais presque l'autre moitié de sa vie en liberté, c'est choquant.
Je crains qu'elle ne soit libérée avant 30 ans.
Romane
Romane

Messages : 1275
Date d'inscription : 12/03/2021
Localisation : Sud-est

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Horiel Dim 23 Oct - 17:24

elaine a écrit:
sporthos a écrit:Bien que n'étant pas pour la peine de mort, je ne puis concevoir que cette personne si elle est bien reconnue responsable de ses actes sera libre dans 30 ans. Je veux bien qu'on laisse l'espoir à un criminel de connaître la liberté avant de mourir mais presque l'autre moitié de sa vie en liberté, c'est choquant.
Moi je suis pour leur faire subir les mêmes souffrances que leurs victimes ont endurées.


On a eu ça à une époque, Elaine.
Main coupée pour le vol ou la trahison, flétrissure pour les mendiants marqués d'un "M" au fer rouge, langue coupée ou attachée à un crochet pour parjure ou faux témoignage, bannissement pour médisances, essorillement ou poings coupés pour agression, courses culs nus sous les huées et les projectiles pour les couples adultères en pays d'Oc (madame galopant devant, tirant une corde reliée au trilili de monsieur, on était créatif, à l'époque),  aveuglement si l'on a crevé les yeux d'un de ses contemporains -en règle générale, on applique la loi du talion lorsqu'un membre ou un organe a été blessé-, castration publique pour viol, mort et humiliation du cadavre pour meurtre et assassinat, que ce soit gibet, roue ou démembrement.

Cela s'appelait le Moyen-Age.
Horiel
Horiel

Messages : 3834
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Nestor Dim 23 Oct - 17:40

Horiel a écrit:
elaine a écrit:
Moi je suis pour leur faire subir les mêmes souffrances que leurs victimes ont endurées.


On a eu ça à une époque, Elaine.u
Main coupée pour le vol ou la trahison, flétrissure pour les mendiants marqués d'un "M" au fer rouge, langue coupée ou attachée à un crochet pour parjure ou faux témoignage, bannissement pour médisances, essorillement ou poings coupés pour agression, courses culs nus sous les huées et les projectiles pour les couples adultères en pays d'Oc (madame galopant devant, tirant une corde reliée au trilili de monsieur, on était créatif, à l'époque) aveuglement si l'on a crevé les yeux d'un de ses contemporains -en règle générale, on applique la loi du talion lorsqu'un membre ou un organe a été blessé-, castration publique pour viol, mort et humiliation du cadavre pour meurtre et assassinat, que ce soit gibet, roue ou démembrement.

Cela s'appelait le Moyen-Age.
... pourvu qu'elle courre pas trop vite ! devait secrètement espérer le monsieur  Very Happy
Nestor
Nestor

Messages : 1130
Date d'inscription : 23/11/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par elaine Dim 23 Oct - 17:57

Horiel a écrit:On a eu ça à une époque, Elaine.
Main coupée pour le vol ou la trahison, flétrissure pour les mendiants marqués d'un "M" au fer rouge, langue coupée ou attachée à un crochet pour parjure ou faux témoignage, bannissement pour médisances, essorillement ou poings coupés pour agression, courses culs nus sous les huées et les projectiles pour les couples adultères en pays d'Oc (madame galopant devant, tirant une corde reliée au trilili de monsieur, on était créatif, à l'époque),  aveuglement si l'on a crevé les yeux d'un de ses contemporains -en règle générale, on applique la loi du talion lorsqu'un membre ou un organe a été blessé-, castration publique pour viol, mort et humiliation du cadavre pour meurtre et assassinat, que ce soit gibet, roue ou démembrement.

Cela s'appelait le Moyen-Age.
Oui je sais Horiel, c´était au Moyen-Age.
Mais se la couler douce dans une prison, après un pareil crime m´est insupportable.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 12145
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Horiel Dim 23 Oct - 18:01

elaine a écrit:Oui je sais Horiel, c´était au Moyen-Age.
Mais se la couler douce dans une prison, après un pareil crime m´est insupportable.


Je ne pense pas qu'elle vivra tranquillement en prison.
Les assassins d'enfants, en prison, en voient des vertes et des pas mûres...

Et on ne peut pas prétendre vouloir vivre dans un pays civilisé si on se comporte comme des assassins et des adeptes de la torture.
Ou alors juste un tout petit peu, hein...
Horiel
Horiel

Messages : 3834
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Horiel Dim 23 Oct - 18:02

Nestor a écrit:... pourvu qu'elle courre pas trop vite ! devait secrètement espérer le monsieur  Very Happy



... Et comme elle fuyait les coups et les pierres, il y a fort à parier qu'elle courrait le plus vite possible  Embarassed
Horiel
Horiel

Messages : 3834
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par elaine Dim 23 Oct - 18:04

Horiel a écrit:
elaine a écrit:Oui je sais Horiel, c´était au Moyen-Age.
Mais se la couler douce dans une prison, après un pareil crime m´est insupportable.

Je ne pense pas qu'elle vivra tranquillement en prison.
Les assassins d'enfants, en prison, en voient des vertes et des pas mûres...[/size]
Ca me suffit.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 12145
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par N'Magicfly Dim 23 Oct - 18:13

Horiel a écrit:
elaine a écrit:Oui je sais Horiel, c´était au Moyen-Age.
Mais se la couler douce dans une prison, après un pareil crime m´est insupportable.


Je ne pense pas qu'elle vivra tranquillement en prison.
Les assassins d'enfants, en prison, en voient des vertes et des pas mûres...

Et on ne peut pas prétendre vouloir vivre dans un pays civilisé si on se comporte comme des assassins et des adeptes de la torture.
Ou alors juste un tout petit peu, hein...
+1
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5409
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Antichrist Dim 23 Oct - 19:41

si c'est comme pour mme halimi sarah...
où l'assassin a étè decreté non responsable...
et donc non jugé

je pense que la meurtiriere de la petite lola prendra le meme chemin
je le craint

elle va faire 5/7 ans dans un asile...sous medoc devant la tv
ensuite l'algerie va refuser son retour...
elle sera libre dans 10 ans max...et inexpulsable.
va rester à nos frais...

on voudrait mettre le RN à 80%...et zemmour president en 2024...
on s'y prendrait pas mieu
Antichrist
Antichrist

Messages : 3138
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Fontsestian Lun 24 Oct - 7:46

Horiel a écrit:
elaine a écrit:
Moi je suis pour leur faire subir les mêmes souffrances que leurs victimes ont endurées.


On a eu ça à une époque, Elaine.
Main coupée pour le vol ou la trahison, flétrissure pour les mendiants marqués d'un "M" au fer rouge, langue coupée ou attachée à un crochet pour parjure ou faux témoignage, bannissement pour médisances, essorillement ou poings coupés pour agression, courses culs nus sous les huées et les projectiles pour les couples adultères en pays d'Oc (madame galopant devant, tirant une corde reliée au trilili de monsieur, on était créatif, à l'époque),  aveuglement si l'on a crevé les yeux d'un de ses contemporains -en règle générale, on applique la loi du talion lorsqu'un membre ou un organe a été blessé-, castration publique pour viol, mort et humiliation du cadavre pour meurtre et assassinat, que ce soit gibet, roue ou démembrement.

Cela s'appelait le Moyen-Age.
Il n'est pas nécessaire d'en revenir à ces pratiques pour débarrasser la société de malfaisants et de criminels, une injection létale suffit. 

Au-delà de la punition en elle-même, je ne vois pas pourquoi nous devrions prendre en charge le coût exorbitant d'une incarcération à perpétuité pour des gens dont les crimes sont avérés. 

On considère que pratiquer 200 000 interruptions d'existences intra utéro et donc totalement exonérées d'une quelconque culpabilité comme "normal" et il serait immoral de mettre un terme à celle d'un criminel?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Fontsestian Lun 24 Oct - 7:51

Horiel a écrit:
elaine a écrit:Oui je sais Horiel, c´était au Moyen-Age.
Mais se la couler douce dans une prison, après un pareil crime m´est insupportable.


Je ne pense pas qu'elle vivra tranquillement en prison.
Les assassins d'enfants, en prison, en voient des vertes et des pas mûres...

Et on ne peut pas prétendre vouloir vivre dans un pays civilisé si on se comporte comme des assassins et des adeptes de la torture.
Ou alors juste un tout petit peu, hein...
Là je ne te comprends pas Horiel, autant j'admets que l'on soit comme toi opposée à la peine de mort, autant je m'interroge sur le fait de déléguer à des co-détenus le rôle de punisseur. Ou bien tout criminel mérite un châtiment proportionnel à son crime ou bien la société considère qu'il est récupérable et dans ce cas personne ne soit lui infliger plus que la sanction du tribunal.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par N'Magicfly Lun 24 Oct - 8:05

Fontsestian a écrit:
Horiel a écrit:


On a eu ça à une époque, Elaine.
Main coupée pour le vol ou la trahison, flétrissure pour les mendiants marqués d'un "M" au fer rouge, langue coupée ou attachée à un crochet pour parjure ou faux témoignage, bannissement pour médisances, essorillement ou poings coupés pour agression, courses culs nus sous les huées et les projectiles pour les couples adultères en pays d'Oc (madame galopant devant, tirant une corde reliée au trilili de monsieur, on était créatif, à l'époque),  aveuglement si l'on a crevé les yeux d'un de ses contemporains -en règle générale, on applique la loi du talion lorsqu'un membre ou un organe a été blessé-, castration publique pour viol, mort et humiliation du cadavre pour meurtre et assassinat, que ce soit gibet, roue ou démembrement.

Cela s'appelait le Moyen-Age.
Il n'est pas nécessaire d'en revenir à ces pratiques pour débarrasser la société de malfaisants et de criminels, une injection létale suffit. 

Au-delà de la punition en elle-même, je ne vois pas pourquoi nous devrions prendre en charge le coût exorbitant d'une incarcération à perpétuité pour des gens dont les crimes sont avérés. 

On considère que pratiquer 200 000 interruptions d'existences intra utéro et donc totalement exonérées d'une quelconque culpabilité comme "normal" et il serait immoral de mettre un terme à celle d'un criminel?
Euh Je suppose que c'est de l'humour?
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5409
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Fontsestian Lun 24 Oct - 10:14

N'Magicfly a écrit:
Fontsestian a écrit:
Il n'est pas nécessaire d'en revenir à ces pratiques pour débarrasser la société de malfaisants et de criminels, une injection létale suffit. 

Au-delà de la punition en elle-même, je ne vois pas pourquoi nous devrions prendre en charge le coût exorbitant d'une incarcération à perpétuité pour des gens dont les crimes sont avérés. 

On considère que pratiquer 200 000 interruptions d'existences intra utéro et donc totalement exonérées d'une quelconque culpabilité comme "normal" et il serait immoral de mettre un terme à celle d'un criminel?
Euh Je suppose que c'est de l'humour?
A propos de quoi?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par N'Magicfly Lun 24 Oct - 11:29

Fontsestian a écrit:
N'Magicfly a écrit:
Euh Je suppose que c'est de l'humour?
A propos de quoi?
De la peine de mort et de l'IVG
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5409
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Horiel Lun 24 Oct - 11:31

Fontsestian a écrit:
Horiel a écrit:


Je ne pense pas qu'elle vivra tranquillement en prison.
Les assassins d'enfants, en prison, en voient des vertes et des pas mûres...

Et on ne peut pas prétendre vouloir vivre dans un pays civilisé si on se comporte comme des assassins et des adeptes de la torture.
Ou alors juste un tout petit peu, hein...
Là je ne te comprends pas Horiel, autant j'admets que l'on soit comme toi opposée à la peine de mort, autant je m'interroge sur le fait de déléguer à des co-détenus le rôle de punisseur. Ou bien tout criminel mérite un châtiment proportionnel à son crime ou bien la société considère qu'il est récupérable et dans ce cas personne ne soit lui infliger plus que la sanction du tribunal.

Font, franchement, je plaisantais en évoquant les sévices physiques... 
Si on touche à l'un des miens, je n'aurais jamais la patience de torturer, il est probable que j'irais directement à la sentence irrévocable.

Cela étant, plus raisonnablement (et nous avons bien besoin de raison)...
Dura lex sed lex.
C'est valable pour les victimes et les coupables.t je ne suis pas assez naïve pour ignorer ce qui se passe en taule; on ne peut empêcher deux choses : y laisser entrer des smartphones et les expéditions punitives.

Je conçois que pour la famille d'une victime, et d'autant si c'est un enfant, la peine ne soit jamais suffisante.
Mais sur la base de convictions, on a envoyé à la mort des innocents, par le passé, sous les applaudissements de la foule, bien soulagée d'expédier un "monstre" ; ça, j'ai beaucoup, mais beaucoup de mal à le concevoir.
Cela s'appelle de l'assassinat et notre société le réprouve.

Je comprends et j'admets tout à fait que tu sois d'un avis différent du mien, tu n'as rien d'un fou furieux, pilier de PMU. 

Mais de mon côté, je ne saisis pas le parallèle entre la peine de mort et l'avortement ?
Dans un cas, très prosaïquement et pardon si je choque, l'incubateur ne veut pas s'engager et comme l'incubateur a une réflexion, barre sur sa vie et n'est pas exclusivement responsable d'une fécondation, force doit rester à l'incubateur.
Dans l'autre, on réfléchit à collectivement à protéger la société et à rendre justice aux victimes.
Ca n'a strictement rien à voir.
Horiel
Horiel

Messages : 3834
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Fontsestian Lun 24 Oct - 15:06

Horiel a écrit:
Fontsestian a écrit:
Là je ne te comprends pas Horiel, autant j'admets que l'on soit comme toi opposée à la peine de mort, autant je m'interroge sur le fait de déléguer à des co-détenus le rôle de punisseur. Ou bien tout criminel mérite un châtiment proportionnel à son crime ou bien la société considère qu'il est récupérable et dans ce cas personne ne soit lui infliger plus que la sanction du tribunal.

Font, franchement, je plaisantais en évoquant les sévices physiques... 
Si on touche à l'un des miens, je n'aurais jamais la patience de torturer, il est probable que j'irais directement à la sentence irrévocable.

Cela étant, plus raisonnablement (et nous avons bien besoin de raison)...
Dura lex sed lex.
C'est valable pour les victimes et les coupables.t je ne suis pas assez naïve pour ignorer ce qui se passe en taule; on ne peut empêcher deux choses : y laisser entrer des smartphones et les expéditions punitives.

Je conçois que pour la famille d'une victime, et d'autant si c'est un enfant, la peine ne soit jamais suffisante.
Mais sur la base de convictions, on a envoyé à la mort des innocents, par le passé, sous les applaudissements de la foule, bien soulagée d'expédier un "monstre" ; ça, j'ai beaucoup, mais beaucoup de mal à le concevoir.
Cela s'appelle de l'assassinat et notre société le réprouve.

Je comprends et j'admets tout à fait que tu sois d'un avis différent du mien, tu n'as rien d'un fou furieux, pilier de PMU. 

Mais de mon côté, je ne saisis pas le parallèle entre la peine de mort et l'avortement ?
Dans un cas, très prosaïquement et pardon si je choque, l'incubateur ne veut pas s'engager et comme l'incubateur a une réflexion, barre sur sa vie et n'est pas exclusivement responsable d'une fécondation, force doit rester à l'incubateur.
Dans l'autre, on réfléchit à collectivement à protéger la société et à rendre justice aux victimes.
Ca n'a strictement rien à voir.
Je vais essayer de te répondre en même temps qu'à Magic.

Lorsque je réfléchis à l'avortement comme à la peine de mort j'en viens toujours à évoquer le respect de la vie qui me semble intervenir dans les deux cas. En lui-même le respect de la vie n'a rien de naturel, c'est une notion purement spéculative devenue un axe fort de nos sociétés humaines civilisées. Dans ce contexte je concevrais le respect de la vie comme un tout universel s'appliquant à toutes les formes de l'existence de la plus élaborée à la plus primitive. La cellule aurait donc, autant que l'humain abouti, le droit de vivre. Mais ça ne se passe pas ainsi, nous pratiquons et moi comme les autres, des adaptations de ce principe qui sont la conséquence des fluctuations de notre morale. Ce qui était justice hier devient crime aujourd'hui et l'interdit se voit permis. Je trouve paradoxal qu'une société humaine, au nom du respect de la vie, se refuse à tuer un criminel alors qu'elle voit comme un progrès l'interruption d'une existence.

Je tiens à être clair, tout ceci n'est que simple réflexion de ma part, il ne s'agit absolument pas pour moi de juger quiconque a recours à l'IVG et je ne suis pas de ceux qui prônent le respect absolu de la vie.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9344
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Horiel Lun 24 Oct - 18:40

Fontsestian a écrit:Je vais essayer de te répondre en même temps qu'à Magic.

Lorsque je réfléchis à l'avortement comme à la peine de mort j'en viens toujours à évoquer le respect de la vie qui me semble intervenir dans les deux cas. En lui-même le respect de la vie n'a rien de naturel, c'est une notion purement spéculative devenue un axe fort de nos sociétés humaines civilisées. Dans ce contexte je concevrais le respect de la vie comme un tout universel s'appliquant à toutes les formes de l'existence de la plus élaborée à la plus primitive. La cellule aurait donc, autant que l'humain abouti, le droit de vivre. Mais ça ne se passe pas ainsi, nous pratiquons et moi comme les autres, des adaptations de ce principe qui sont la conséquence des fluctuations de notre morale. Ce qui était justice hier devient crime aujourd'hui et l'interdit se voit permis. Je trouve paradoxal qu'une société humaine, au nom du respect de la vie, se refuse à tuer un criminel alors qu'elle voit comme un progrès l'interruption d'une existence.

Je tiens à être clair, tout ceci n'est que simple réflexion de ma part, il ne s'agit absolument pas pour moi de juger quiconque a recours à l'IVG et je ne suis pas de ceux qui prônent le respect absolu de la vie.

Merci pour ta réponse, Font.

Ce n'est pas encore une existence qui est interrompue, lorsqu'une femme renonce à une grossesse, mais une "hypothétique". Ca fait toute la différence...

Un embryon n'a pas de vie propre.
Un foetus ne respire ni ne réfléchit tout seul. Ce n'est pas encore une personne.
Il est le résultat aléatoire d'un spermatozoïde distrait et d'un ovule consciencieux.
Je pose une simple question : l'état civil retient-il les dates et noms des embryons évacués par les fausses-couches, avortements spontanés des femmes enceinte ? 
Voilà pour la biologie.

Philosophiquement, il y a une forme de monstruosité et une orientation plus religieuse que cartésienne à imposer à la femme une grossesse qu'elle ne désire pas et un enfant à venir dont elle ne peut ou veut pas s'occuper. C'est sa vie à elle qu'on hypothèque.
Elle n'est pas tombée enceinte à force de trop croiser les jambes, certes, mais elle n'était pas toute seule dans l'affaire.
Et si on va par là, alors on ne permet pas à une pitchoune tout juste pubère et violée de se faire avorter. Comme ce fut le cas au Brésil.
Poussons plus loin, interdisons la masturbation aux messieurs, qui commettent de fait un génocide de main de maître.

On peut, comme moi, être profondément attachée aux fameuses "racines chrétiennes de l'Europe" et laisser sur le bord du chemin les anathèmes jetés par des vieillards en robe qui prétendent régir la sexualité de tut le monde et le corps de celles qu'ils s'interdisent -du moins, officiellement.

Concernant la peine de mort, je ne reviendrais pas dessus, nous n'en avons pas tout à fait la même conception mais nous savons tous les deux la situer sur l'échiquier sociétal  Wink
Horiel
Horiel

Messages : 3834
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Nestor Lun 24 Oct - 19:03

Horiel a écrit:
Fontsestian a écrit:Je vais essayer de te répondre en même temps qu'à Magic.

Lorsque je réfléchis à l'avortement comme à la peine de mort j'en viens toujours à évoquer le respect de la vie qui me semble intervenir dans les deux cas. En lui-même le respect de la vie n'a rien de naturel, c'est une notion purement spéculative devenue un axe fort de nos sociétés humaines civilisées. Dans ce contexte je concevrais le respect de la vie comme un tout universel s'appliquant à toutes les formes de l'existence de la plus élaborée à la plus primitive. La cellule aurait donc, autant que l'humain abouti, le droit de vivre. Mais ça ne se passe pas ainsi, nous pratiquons et moi comme les autres, des adaptations de ce principe qui sont la conséquence des fluctuations de notre morale. Ce qui était justice hier devient crime aujourd'hui et l'interdit se voit permis. Je trouve paradoxal qu'une société humaine, au nom du respect de la vie, se refuse à tuer un criminel alors qu'elle voit comme un progrès l'interruption d'une existence.

Je tiens à être clair, tout ceci n'est que simple réflexion de ma part, il ne s'agit absolument pas pour moi de juger quiconque a recours à l'IVG et je ne suis pas de ceux qui prônent le respect absolu de la vie.

Merci pour ta réponse, Font.

Ce n'est pas encore une existence qui est interrompue, lorsqu'une femme renonce à une grossesse, mais une "hypothétique". Ca fait toute la différence...

Un embryon n'a pas de vie propre.
Un foetus ne respire ni ne réfléchit tout seul. Ce n'est pas encore une personne.
Il est le résultat aléatoire d'un spermatozoïde distrait et d'un ovule consciencieux.
Je pose une simple question : l'état civil retient-il les dates et noms des embryons évacués par les fausses-couches, avortements spontanés des femmes enceinte ? 
Voilà pour la biologie.

Philosophiquement, il y a une forme de monstruosité et une orientation plus religieuse que cartésienne à imposer à la femme une grossesse qu'elle ne désire pas et un enfant à venir dont elle ne peut ou veut pas s'occuper. C'est sa vie à elle qu'on hypothèque.
Elle n'est pas tombée enceinte à force de trop croiser les jambes, certes, mais elle n'était pas toute seule dans l'affaire.
Et si on va par là, alors on ne permet pas à une pitchoune tout juste pubère et violée de se faire avorter. Comme ce fut le cas au Brésil.
Poussons plus loin, interdisons la masturbation aux messieurs, qui commettent de fait un génocide de main de maître.

On peut, comme moi, être profondément attachée aux fameuses "racines chrétiennes de l'Europe" et laisser sur le bord du chemin les anathèmes jetés par des vieillards en robe qui prétendent régir la sexualité de tut le monde et le corps de celles qu'ils s'interdisent -du moins, officiellement.

Concernant la peine de mort, je ne reviendrais pas dessus, nous n'en avons pas tout à fait la même conception mais nous savons tous les deux la situer sur l'échiquier sociétal  Wink

Non médidon .. de quoi j'me mêle ! rire main
Nestor
Nestor

Messages : 1130
Date d'inscription : 23/11/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Nestor Lun 24 Oct - 19:05

Plus sérieusement , votre échange est des plus intéressants ...
Nestor
Nestor

Messages : 1130
Date d'inscription : 23/11/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par N'Magicfly Lun 24 Oct - 19:55

Nestor a écrit:Plus sérieusement , votre échange est des plus intéressants ...

C'est un pb complexe: tout dépend d'où on place l'Etre intelligible. J'aimerais bien avoir la position de philosophes contemporains; je me souviens que qqe part Platon en avait donné son idée, mais bon depuis nous avons évolué avec la science du vivant.
Perso je suis pour l'IVG et contre la peine de mort, d'abord parce que je considère que le foetus n'a pas de facultés cognitives, du moins dans les premiers mois, alors que le criminel, mais surtout nous, nous réfléchissons. Comment accepter qu'on sanctionne par la mort un crime, alors que tuer est moralement interdit. ....déjà il y a 3000 ans "Tu ne tueras point" dit l'Ancien Testament. De plus, est-ce qu'un pays dit civilisé peut décider par son bras justicier, de vie ou de mort d'une personne quoiqu'il est fait, alors qu'il peut le mettre hors d'état de nuire en l'emprisonnant? Est-ce que la peur de la sanction suprême arrêtera le meurtrier; je ne le crois pas, nous voyons bien que dans les pays où la peine de mort est pratiquée que ça ne diminue pas la criminalité.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 5409
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Forcheville Mar 25 Oct - 9:58

Je crois que le problème a été mal posé en 81, et volontairement:
le problème n'était pas "êtes -vous pour ou contre la peine de mort ?"
Il était au départ le suivant: " êtes-vous pour ou contre la SUPPRESSION de la peine de mort dans le code pénal" ?"
Ce qui est très différent.
Badinter avec sa ruse d'avocat a biseauté les cartes et le débat a été transformé en pour ou contre la peine de mort.

La non suppression c'est (c'était) ne pas se lier les mains, se garder une possibilité(de moins en moins utilisée à l'époque), de pouvoir sanctionner un crime particulièrement horrible(donc dans des cas tout à fait exceptionnels avec tous les recours juridiques existants et avec la possibilité de grâce en dernier ressort)
Poser la question de l'autre façon" êtes vous pour ou contre la peine de mort?" c'est transformer tous ceux qui sont pour(dans les conditions prévues plus haut)en barbares assoiffés de sang. Bien sûr qu'ils ont le mauvais rôle ces gars là.


 Un soldat doit être prêt à mourir pour sa patrie. Même au prix de sa vie.
Forcheville
Forcheville

Messages : 2086
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Horiel Mar 25 Oct - 12:35

Forcheville a écrit:Je crois que le problème a été mal posé en 81, et volontairement:
le problème n'était pas "êtes -vous pour ou contre la peine de mort ?"
Il était au départ le suivant: " êtes-vous pour ou contre la SUPPRESSION de la peine de mort dans le code pénal" ?"
Ce qui est très différent.
Badinter avec sa ruse d'avocat a biseauté les cartes et le débat a été transformé en pour ou contre la peine de mort.

La non suppression c'est (c'était) ne pas se lier les mains, se garder une possibilité(de moins en moins utilisée à l'époque), de pouvoir sanctionner un crime particulièrement horrible(donc dans des cas tout à fait exceptionnels avec tous les recours juridiques existants et avec la possibilité de grâce en dernier ressort)
Poser la question de l'autre façon" êtes vous pour ou contre la peine de mort?" c'est transformer tous ceux qui sont pour(dans les conditions prévues plus haut)en barbares assoiffés de sang. Bien sûr qu'ils ont le mauvais rôle ces gars là.


Barbares ou non, celui qui répond "oui" n'a soit pas réfléchi, soit décidé qu'un jour, son fils ou sa fille pourra être victime d'une erreur judiciaire assez définitive et il l'accepte.
Horiel
Horiel

Messages : 3834
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lola Empty Re: Lola

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum