Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €

Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Aller en bas

Vers la fin du chômage pour abandon de poste. Empty Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Message par Lili-Rose Jeu 6 Oct - 21:29

Il est assez rigolo de voir ce débat voté avec plus de 50% de parlementaires absents et pourtant payés. Very Happy
Je suis pour que la réforme soit plus en profondeur.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vers la fin du chômage pour abandon de poste. Empty Re: Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Message par Fontsestian Ven 7 Oct - 7:52

Lili-Rose a écrit:Il est assez rigolo de voir ce débat voté avec plus de 50% de parlementaires absents et pourtant payés. Very Happy
Je suis pour que la réforme soit plus en profondeur.
C'est quoi ce vote, je ne suis pas au courant.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9322
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Vers la fin du chômage pour abandon de poste. Empty Re: Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Message par Lili-Rose Ven 7 Oct - 8:09

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:Il est assez rigolo de voir ce débat voté avec plus de 50% de parlementaires absents et pourtant payés. Very Happy
Je suis pour que la réforme soit plus en profondeur.
C'est quoi ce vote, je ne suis pas au courant.


Alors, je ne sais pas si tu connais la technique, donc je la reprends au départ.
Jusqu'à ce jour, un salarié peut quitter son entreprise sans démissionner, tout simplement en abandonnant son poste. Il ne revient plus bosser.
Il n'est pas considérer comme démissionnaire.
L'employeur lui envoie 2-3 recommandés, auxquels ils ne réponds pas, et ainsi peut pratiquer son licenciement pour faute et le salarié touchera son chômage.
Les choses bougent ces derniers jours, et l'abandon de poste va être requalifié en suspicion de démission, ce qui ne va pas donner droit au chômage. (si le vote est confirmé).
A savoir que juridiquement le fait de démissionner n'est pas strictement encadré par la loi, un e.mail par exemple peut valoir démission.
Donc dans l'avancé du texte, comme il est question de suspicion de démission, la salarié pourra évoquer l'abandon de poste pour des raisons de sécurité ou de harcèlement.
Bonjour les procès à venir.

Ce que je disais plus haut, ce qui est rigolo dans le sujet "abandon de poste", c'est que le texte a été voté hier avec une présence inférieure à 50% des parlementaires.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vers la fin du chômage pour abandon de poste. Empty Re: Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Message par Fontsestian Ven 7 Oct - 13:05

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:
C'est quoi ce vote, je ne suis pas au courant.


Alors, je ne sais pas si tu connais la technique, donc je la reprends au départ.
Jusqu'à ce jour, un salarié peut quitter son entreprise sans démissionner, tout simplement en abandonnant son poste. Il ne revient plus bosser.
Il n'est pas considérer comme démissionnaire.
L'employeur lui envoie 2-3 recommandés, auxquels ils ne réponds pas, et ainsi peut pratiquer son licenciement pour faute et le salarié touchera son chômage.
Les choses bougent ces derniers jours, et l'abandon de poste va être requalifié en suspicion de démission, ce qui ne va pas donner droit au chômage. (si le vote est confirmé).
A savoir que juridiquement le fait de démissionner n'est pas strictement encadré par la loi, un e.mail par exemple peut valoir démission.
Donc dans l'avancé du texte, comme il est question de suspicion de démission, la salarié pourra évoquer l'abandon de poste pour des raisons de sécurité ou de harcèlement.
Bonjour les procès à venir.

Ce que je disais plus haut, ce qui est rigolo dans le sujet "abandon de poste", c'est que le texte a été voté hier avec une présence inférieure à 50% des parlementaires.
Nous sommes d'accord sur le côté rigolo et même ridicule du vote à l'AN.

En effet les procès vont se multiplier.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 9322
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 77
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Vers la fin du chômage pour abandon de poste. Empty Re: Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Message par Lili-Rose Sam 8 Oct - 8:29

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Alors, je ne sais pas si tu connais la technique, donc je la reprends au départ.
Jusqu'à ce jour, un salarié peut quitter son entreprise sans démissionner, tout simplement en abandonnant son poste. Il ne revient plus bosser.
Il n'est pas considérer comme démissionnaire.
L'employeur lui envoie 2-3 recommandés, auxquels ils ne réponds pas, et ainsi peut pratiquer son licenciement pour faute et le salarié touchera son chômage.
Les choses bougent ces derniers jours, et l'abandon de poste va être requalifié en suspicion de démission, ce qui ne va pas donner droit au chômage. (si le vote est confirmé).
A savoir que juridiquement le fait de démissionner n'est pas strictement encadré par la loi, un e.mail par exemple peut valoir démission.
Donc dans l'avancé du texte, comme il est question de suspicion de démission, la salarié pourra évoquer l'abandon de poste pour des raisons de sécurité ou de harcèlement.
Bonjour les procès à venir.

Ce que je disais plus haut, ce qui est rigolo dans le sujet "abandon de poste", c'est que le texte a été voté hier avec une présence inférieure à 50% des parlementaires.
Nous sommes d'accord sur le côté rigolo et même ridicule du vote à l'AN.

En effet les procès vont se multiplier.


Oui rigolo et triste à la fois. L'absentéisme des parlementaires devrait aussi être considéré comme "suspicion de démission" et donc sans indemnités.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vers la fin du chômage pour abandon de poste. Empty Re: Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Message par Le K Keltys Sam 8 Oct - 10:27

J'ai eu deux abandons de poste dans toute ma carrière de commerçant indépendant, une fois pour ne pas démissionner et pouvoir toucher le chômage, une autre, pour aller bosser ailleurs.
C'est le premier cas qui va être voté à l'assemblée et je trouve que c'est une excellente chose. 
Je suis plus pour une indemnisation du salarié qui démissionne pendant une durée de quelques mois qui va foutre dans la merde les deux parties, en effet le salarié ne va plus rien toucher pendant au moins 3 mois et qu'il n'y a pas d'effet rétroactif pour le paiement d'indemnités par les Assedic.
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 2635
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vers la fin du chômage pour abandon de poste. Empty Re: Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Message par Lili-Rose Sam 8 Oct - 14:00

Le K Keltys a écrit:J'ai eu deux abandons de poste dans toute ma carrière de commerçant indépendant, une fois pour ne pas démissionner et pouvoir toucher le chômage, une autre, pour aller bosser ailleurs.
C'est le premier cas qui va être voté à l'assemblée et je trouve que c'est une excellente chose. 
Je suis plus pour une indemnisation du salarié qui démissionne pendant une durée de quelques mois qui va foutre dans la merde les deux parties, en effet le salarié ne va plus rien toucher pendant au moins 3 mois et qu'il n'y a pas d'effet rétroactif pour le paiement d'indemnités par les Assedic.


L'abandon de poste était un peu facile, il faut le reconnaître, et à mon avis un peu une faille dans le système.
Mais certains patrons le proposent au salarié qui demande une rupture conventionnelle, afin de ne pas payer l'indemnité de rupture.
A mon avis, le problème de fond entre le CDD, le CDI, pôle emploi, est que le système est bien trop rigide une fois de plus.
Mais tu peux très bien démissionner d'un CDI pour un autre CDI, et si tu est remercié, il faut avoir cotisé 3 ans pour bénéficier du chômage.
Au fait, les Assedic n'existent plus depuis un bon moment, au moins 10 je crois, suite à la fusion entre l'ANPE et les Assedic pour donner pôle emploi.
D'ailleurs l'autre jour quelqu'un me disait que si tu veux rester au chômage, il n'y a pas mieux que de faire confiance à Pôle emploi.
Encore une institution Française, un EPA si je ne me trompe pas, coûteuse et peu efficace.
Enfon on est où on est.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11890
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vers la fin du chômage pour abandon de poste. Empty Re: Vers la fin du chômage pour abandon de poste.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum