ÉDITO. Ce qui est fascinant avec les écologistes français, c’est qu’ils parlent de tout – sexisme, racisme, décolonialisme… – sauf d’écologie !