Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Diviciac Sam 23 Juil - 12:29

"Après douze cycles de négociation depuis leur lancement en juin 2018, la Commission européenne et la Nouvelle Zélande ont conclu un accord permettant des accès au marché facilités pour les produits agricoles" 


Il s'agit en particulier de l'importation de 38 000 tonnes de barbaque venue des antipodes par cargos et réfrigérées à l'azote liquide pour ne pas pourrir sur un trajet de 22 000 kilomètres.  
Outre la totale aberration écologique que ces importations représentent il est temps de voir à quel pays cet "accord" va le plus nuire ... sans surprise c'est la startup nation . .  


"La France est le premier pays producteur avec près de 1 400 milliers de tonnes équivalent carcasse. L’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni ferment le top 4. l’essentiel de la viande bovine européenne est fournie par des races françaises réputées pour la tendreté et le persillé de leur viande." 
Diviciac
Diviciac

Messages : 38968
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Nadou Sam 23 Juil - 14:44

Je crois qu'il y a sur ce forum, entre autres, une méconnaissance du monde agricole.


Si nous avons un grand nombre de bêtes à vendre, c'est dû à l'élevage "intensif" fustigé par les écolos au sein de la NUPES.


Actuellement, nos agriculteurs éleveurs arrêtent les uns derrière les autres de produire du lait, tensions au sein de la grande distribution qui veut des prix toujours plus bas, encore garanti par la dernière loi Macron. 
Pour combien de temps ?
 La NUPES veut que les prix des aliments de base soient bloqués. On perdra donc encore des agriculteurs dont le métier est si difficile mais vilipendé par les écolos. Ils lâchent les uns après les autres, se suicident.
Quant aux bouchers qui sont censés transformés la viande chérie de Diviciac, ils sont menacés par des Caron, élus à la NUPES.


 A quoi bon défendre notre viande si on ne défend pas les producteurs ?


Peut-on aimer la viande française et réclamer qu'elle disparaisse ? 


Les mangeurs de viande, les buveurs de lait, de crème, de beurre, de fromages seront peut-être heureux un jour d'en trouver ailleurs, dans un pays où la NUPES ne nous oblige pas à manger des graines.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32359
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Diviciac Sam 23 Juil - 16:08

Nadou a écrit:Je crois qu'il y a sur ce forum, entre autres, une méconnaissance du monde agricole.


Si nous avons un grand nombre de bêtes à vendre, c'est dû à l'élevage "intensif" fustigé par les écolos au sein de la NUPES.


Actuellement, nos agriculteurs éleveurs arrêtent les uns derrière les autres de produire du lait, tensions au sein de la grande distribution qui veut des prix toujours plus bas, encore garanti par la dernière loi Macron. 
Pour combien de temps ?
 La NUPES veut que les prix des aliments de base soient bloqués. On perdra donc encore des agriculteurs dont le métier est si difficile mais vilipendé par les écolos. Ils lâchent les uns après les autres, se suicident.
Quant aux bouchers qui sont censés transformés la viande chérie de Diviciac, ils sont menacés par des Caron, élus à la NUPES.


 A quoi bon défendre notre viande si on ne défend pas les producteurs ?


Peut-on aimer la viande française et réclamer qu'elle disparaisse ? 


Les mangeurs de viande, les buveurs de lait, de crème, de beurre, de fromages seront peut-être heureux un jour d'en trouver ailleurs, dans un pays où la NUPES ne nous oblige pas à manger des graines.



La Nupes  n'est pas au pouvoir elle ne peut donc obliger personne à manger quoique ce soit et elle comporte de grands amateurs de barbaque comme Fabien Roussel . 



Toi "citoyenne du monde "  tu n'es absolument pas patriote et que l'élevage français crève en fait tu t'en fous du moment que tu as un steack dans ton assiette d'où qu'il vienne y compris du bout du monde avec des exigences sanitaires et sur le bien être animal revues à la baisse .   Je ne sais toujours pas d'où tu sors tes trucs sur l'élevage intensif des bovins en France à part "la ferme des mille vaches" 
Quant au "grand nombre de bêtes à vendre"  avec un cheptel passé de plus de 20 millions de têtes en 1995 à 18 millions en 2020 on ne voit pas trop d'où tu les sors avec ton "élevage intensif". 
 Élevage bovin en France — Wikipédia (wikipedia.org)
 
J'aimerais que tu m'expliques comment tu peux espérer sauver l'élevage français en le mettant en concurrence avec la Nouvelle Zélande . 
Y a pas un syndicat d'agriculteurs qui y croit et mes potes du Morvan encore moins .  
Diviciac
Diviciac

Messages : 38968
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Snub 36 Sam 23 Juil - 16:25

Diviciac a écrit:
J'aimerais que tu m'expliques comment tu peux espérer sauver l'élevage français en le mettant en concurrence avec la Nouvelle Zélande . 
Y a pas un syndicat d'agriculteurs qui y croit et mes potes du Morvan encore moins .  

Voila bien pourquoi nous nous sommes (mon père à l’époque) et moi reconverti en une ferme équestre 
Rien à faire du cours des céréales français, ni laitages ou carcasses.
On a juste gardé quelques hectares pour fourrage et pistes.
Snub 36
Snub 36

Messages : 2135
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 62
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Le K Keltys Dim 24 Juil - 13:42

je n'y connais pas grand chose en élevage bovin mais j'ai eu dans ma famille un Maquignon qui avait son propre abattoir, il achetait des bêtes qu'il mettait dans des champs chez des agriculteurs, il abattait une centaine de bêtes par mois et déjà, à l'époque, sans la Pac, il revendait 80 % de ses carcasses en Italie , le reste alimentant le marché local.
La qualité de la viande française n'était pas à faire et les prix étaient attrayants.
Il a cessé son métier quand on lui a fait fermer son abattoir et en l'obligeant à aller dans un abattoir industriel, du coup le prix de ses bêtes a augmenté et il a perdu le marché italien.
Un gros industriel a déboulé et a acheté les bêtes moins chères et ne les a bien entendu pas mis en pâture chez des paysans locaux qui louaient leurs champs à mon oncle.
Toute la filière bovine locale s'est quasiment cassée la gueule.
C'est bien l'industrialisation de l'agriculture à outrance voulue par l'UE qui a détruit nos campagnes et non pas les petits éleveurs qui étaient trop cons pour s'en sortir tout seul.
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 2446
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Le K Keltys Dim 24 Juil - 13:50

Je peux aussi vous raconter l'histoire du cousin de ma femme, paysan aussi, qui a bien compris le système et qui s'enrichit avec les aides européennes, surtout quand on lui file des primes pour arrêter telle ou telle filière puis qu'on lui en redonne pour les relancer.
AU début des années 80, il y avait encore 20 paysans dans son village, aujourd'hui, ils ne sont plus que 2 qui se sont partagés les terres des 18 autres.
Aujourd'hui, le cousin a transformé les bâtiments des autre fermes en gites et a créé plusieurs parcours sportifs sur les terres.
Il a toujours une centaine de bêtes pour la viande et une vingtaine pour le lait.
Et il produit lui même la nourriture pour ses bêtes.
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 2446
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Snub 36 Dim 24 Juil - 15:10

Le K Keltys a écrit:Je peux aussi vous raconter l'histoire du cousin de ma femme, paysan aussi, qui a bien compris le système et qui s'enrichit avec les aides européennes, surtout quand on lui file des primes pour arrêter telle ou telle filière puis qu'on lui en redonne pour les relancer.
AU début des années 80, il y avait encore 20 paysans dans son village, aujourd'hui, ils ne sont plus que 2 qui se sont partagés les terres des 18 autres.
Aujourd'hui, le cousin a transformé les bâtiments des autre fermes en gites et a créé plusieurs parcours sportifs sur les terres.
Il a toujours une centaine de bêtes pour la viande et une vingtaine pour le lait.
Et il produit lui même la nourriture pour ses bêtes.

Et ben on est très très près de mon passé 
Sauf qu’une des fermes j’en ai fait une ferme équestre avec 23 têtes et 38 hectares de terrain (il faut décemment 1 hectare par cheval (des Bardes et Barbes) pour les terrains idem « remembrement » qu’il ont fait, résultat de grande plaine sans buissons ni haies. 
Bon il est vrai que j’ai eu des « aides » pour replanter haie et petit buissons 17 kilomètres en tout longeant les pistes équestre. 
Une ferme pour mon logement avec juste 1,5 hectares.
Et la ferme (héritage du côté de ma mère) un m’étayer qui la loue en loyer fermage.

Il faut savoir que c’est les banques qui imposées les cultures (demande de prêt refuser le cas échéant)
Le hasard de naissance a fait que je ne me suis jamais préoccupé de l’humeur de mon banquier, c’est plutôt l’inverse, car je n’ai aucun scrupule à changer de « crémerie »
La mise aux normes « équestre » était autofinancer (vente de terrains (PLU modifier (constructibles))
Et un p’tit business centenaire au Maroc (débuté au temps du Protectorat) petite affaire de l’époque qui a persévéré et grandi.
Snub 36
Snub 36

Messages : 2135
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 62
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Snub 36 Dim 24 Juil - 15:27

Nadou a écrit:Je crois qu'il y a sur ce forum, entre autres, une méconnaissance du monde agricole.


Si nous avons un grand nombre de bêtes à vendre, c'est dû à l'élevage "intensif" fustigé par les écolos au sein de la NUPES.


Actuellement, nos agriculteurs éleveurs arrêtent les uns derrière les autres de produire du lait, tensions au sein de la grande distribution qui veut des prix toujours plus bas, encore garanti par la dernière loi Macron. 
Pour combien de temps ?
 La NUPES veut que les prix des aliments de base soient bloqués. On perdra donc encore des agriculteurs dont le métier est si difficile mais vilipendé par les écolos. Ils lâchent les uns après les autres, se suicident.
Quant aux bouchers qui sont censés transformés la viande chérie de Diviciac, ils sont menacés par des Caron, élus à la NUPES.


 A quoi bon défendre notre viande si on ne défend pas les producteurs ?


Peut-on aimer la viande française et réclamer qu'elle disparaisse ? 


Les mangeurs de viande, les buveurs de lait, de crème, de beurre, de fromages seront peut-être heureux un jour d'en trouver ailleurs, dans un pays où la NUPES ne nous oblige pas à manger des graines.

Tu a toutes les réponses ici https://www.viandesetproduitscarnes.fr/index.php/en/740-manques-a-produire-et-pertes-alimentaires-dans-la-filiere-viande-bovine

Un super long pavé mais très justement sourcées
Snub 36
Snub 36

Messages : 2135
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 62
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Lili-Rose Dim 24 Juil - 16:08

Le K Keltys a écrit:je n'y connais pas grand chose en élevage bovin mais j'ai eu dans ma famille un Maquignon qui avait son propre abattoir, il achetait des bêtes qu'il mettait dans des champs chez des agriculteurs, il abattait une centaine de bêtes par mois et déjà, à l'époque, sans la Pac, il revendait 80 % de ses carcasses en Italie , le reste alimentant le marché local.
La qualité de la viande française n'était pas à faire et les prix étaient attrayants.
Il a cessé son métier quand on lui a fait fermer son abattoir et en l'obligeant à aller dans un abattoir industriel, du coup le prix de ses bêtes a augmenté et il a perdu le marché italien.
Un gros industriel a déboulé et a acheté les bêtes moins chères et ne les a bien entendu pas mis en pâture chez des paysans locaux qui louaient leurs champs à mon oncle.
Toute la filière bovine locale s'est quasiment cassée la gueule.
C'est bien l'industrialisation de l'agriculture à outrance voulue par l'UE qui a détruit nos campagnes et non pas les petits éleveurs qui étaient trop cons pour s'en sortir tout seul.
Je ne sais pas s'ils sont cons comme tu l'écris, mais pour un "petit" tout est toujours bien plus cher que pour un gros. Il ne peut donc pas être compétitif.
Le client étant ce qu'il est et regardant le prix en premier et non la qualité, il va donner automatiquement l'avantage au "gros".
Pour ma pomme, je favorise toujours la canal direct en allant au marché tous les samedis. Mon poulet est acheté directement à l'éleveur tout comme le porc. Ce n'est pas possible naturellement avec tout.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Snub 36 Dim 24 Juil - 17:07

Je 
Lili-Rose a écrit:
Le K Keltys a écrit:je n'y connais pas grand chose en élevage bovin mais j'ai eu dans ma famille un Maquignon qui avait son propre abattoir, il achetait des bêtes qu'il mettait dans des champs chez des agriculteurs, il abattait une centaine de bêtes par mois et déjà, à l'époque, sans la Pac, il revendait 80 % de ses carcasses en Italie , le reste alimentant le marché local.
La qualité de la viande française n'était pas à faire et les prix étaient attrayants.
Il a cessé son métier quand on lui a fait fermer son abattoir et en l'obligeant à aller dans un abattoir industriel, du coup le prix de ses bêtes a augmenté et il a perdu le marché italien.
Un gros industriel a déboulé et a acheté les bêtes moins chères et ne les a bien entendu pas mis en pâture chez des paysans locaux qui louaient leurs champs à mon oncle.
Toute la filière bovine locale s'est quasiment cassée la gueule.
C'est bien l'industrialisation de l'agriculture à outrance voulue par l'UE qui a détruit nos campagnes et non pas les petits éleveurs qui étaient trop cons pour s'en sortir tout seul.
Je ne sais pas s'ils sont cons comme tu l'écris, mais pour un "petit" tout est toujours bien plus cher que pour un gros. Il ne peut donc pas être compétitif.
Le client étant ce qu'il est et regardant le prix en premier et non la qualité, il va donner automatiquement l'avantage au "gros".
Pour ma pomme, je favorise toujours la canal direct en allant au marché tous les samedis. Mon poulet est acheté directement à l'éleveur tout comme le porc. Ce n'est pas possible naturellement avec tout.
Certes, pas tout (télévision par exemple) mais pour l’ameublement un petit artisan menuisier ébéniste du coin te fabrique du BON meuble (aux petits oignons) garantie à vie et même pour les héritiers (du meuble qui ne se démode pas) après 30 ans le sellier maroquinier m’a refait le salon comme neuf.
Snub 36
Snub 36

Messages : 2135
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 62
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Lili-Rose Dim 24 Juil - 20:44

Snub 36 a écrit:Je 
Lili-Rose a écrit:
Je ne sais pas s'ils sont cons comme tu l'écris, mais pour un "petit" tout est toujours bien plus cher que pour un gros. Il ne peut donc pas être compétitif.
Le client étant ce qu'il est et regardant le prix en premier et non la qualité, il va donner automatiquement l'avantage au "gros".
Pour ma pomme, je favorise toujours la canal direct en allant au marché tous les samedis. Mon poulet est acheté directement à l'éleveur tout comme le porc. Ce n'est pas possible naturellement avec tout.
Certes, pas tout (télévision par exemple) mais pour l’ameublement un petit artisan menuisier ébéniste du coin te fabrique du BON meuble (aux petits oignons) garantie à vie et même pour les héritiers (du meuble qui ne se démode pas) après 30 ans le sellier maroquinier m’a refait le salon comme neuf.
Je n'ai pas l'impression qu'il y ait encore beaucoup d'artisans de ce type.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Snub 36 Dim 24 Juil - 22:58

Lili-Rose a écrit:
Snub 36 a écrit:Je 

Certes, pas tout (télévision par exemple) mais pour l’ameublement un petit artisan menuisier ébéniste du coin te fabrique du BON meuble (aux petits oignons) garantie à vie et même pour les héritiers (du meuble qui ne se démode pas) après 30 ans le sellier maroquinier m’a refait le salon comme neuf.
Je n'ai pas l'impression qu'il y ait encore beaucoup d'artisans de ce type.

Tu prends les pages jaunes ou @ dans menuiserie, ils savent tous faire table chaises et placards, lit et armoires, certes ce n’est pas tarif Ikéa mais peu sans faux
Snub 36
Snub 36

Messages : 2135
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 62
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Lili-Rose Lun 25 Juil - 7:28

Snub 36 a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Je n'ai pas l'impression qu'il y ait encore beaucoup d'artisans de ce type.

Tu prends les pages jaunes ou @ dans menuiserie, ils savent tous faire table chaises et placards, lit et armoires, certes ce n’est pas tarif Ikéa mais peu sans faux


Je n'ai jamais mis un orteil chez Ikea, je n'aime pas ce genre de distributeur, je ne peux donc pas connaître.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Horiel Lun 25 Juil - 10:40

Le K Keltys a écrit:je n'y connais pas grand chose en élevage bovin (...)


Ne culpabilisez pas, Diviciac non plus; son seul rapport avec les difficultés du monde agricole et les finesses des échanges internationaux, il le sature de moutarde dans son assiette en appelant ça un barbeuque, pour se remettre de la cruelle dictature dans laquelle il survit péniblement.

Le cher homme s'est contenté de livrer la phrase d'une bafouille d'un syndicat d'agriculteurs pas franchement porté sur l'écologie mais qui s'y cramponne quand cela l'arrange. C'est une méthode de propagande chère aux soviets.

Il ignore d'évidence le durcissement des règles en vigueur en France depuis avril 2022, sinon il n'aurait pas certainement pas* aussi malhonnêtement laissé sous-entendre que la France sera inondée de viande étrangère par la faute de l'incompétent Emmanuel Macron, réélu sans problème.
Par ailleurs, la viande de boeuf néo zélandaise est réputée, mais ce sont nos voisins européens qui en bénéficient principalement.

En revanche, Diviciac Le Grand (on parle de son ego, hein) vient de faire un effort grandiose vers la réalité, en reconnaissant que ce ne sont pas les braillards de la Nup... Nupesse... Nupse, bref, les incompétents d'extrême-gauche qui sont au pouvoir.
Je salue très bas cette entrée dans le monde de l'honnêteté intellectuelle.

Pourvou qué ça doure.



* Oh ben non, c'est pô son genre  Rolling Eyes
Horiel
Horiel

Messages : 3061
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Nadou Lun 25 Juil - 12:30

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:Je crois qu'il y a sur ce forum, entre autres, une méconnaissance du monde agricole.


Si nous avons un grand nombre de bêtes à vendre, c'est dû à l'élevage "intensif" fustigé par les écolos au sein de la NUPES.


Actuellement, nos agriculteurs éleveurs arrêtent les uns derrière les autres de produire du lait, tensions au sein de la grande distribution qui veut des prix toujours plus bas, encore garanti par la dernière loi Macron. 
Pour combien de temps ?
 La NUPES veut que les prix des aliments de base soient bloqués. On perdra donc encore des agriculteurs dont le métier est si difficile mais vilipendé par les écolos. Ils lâchent les uns après les autres, se suicident.
Quant aux bouchers qui sont censés transformés la viande chérie de Diviciac, ils sont menacés par des Caron, élus à la NUPES.


 A quoi bon défendre notre viande si on ne défend pas les producteurs ?


Peut-on aimer la viande française et réclamer qu'elle disparaisse ? 


Les mangeurs de viande, les buveurs de lait, de crème, de beurre, de fromages seront peut-être heureux un jour d'en trouver ailleurs, dans un pays où la NUPES ne nous oblige pas à manger des graines.



La Nupes  n'est pas au pouvoir elle ne peut donc obliger personne à manger quoique ce soit et elle comporte de grands amateurs de barbaque comme Fabien Roussel . 



Toi "citoyenne du monde "  tu n'es absolument pas patriote et que l'élevage français crève en fait tu t'en fous du moment que tu as un steack dans ton assiette d'où qu'il vienne y compris du bout du monde avec des exigences sanitaires et sur le bien être animal revues à la baisse .   Je ne sais toujours pas d'où tu sors tes trucs sur l'élevage intensif des bovins en France à part "la ferme des mille vaches" 
Quant au "grand nombre de bêtes à vendre"  avec un cheptel passé de plus de 20 millions de têtes en 1995 à 18 millions en 2020 on ne voit pas trop d'où tu les sors avec ton "élevage intensif". 
 Élevage bovin en France — Wikipédia (wikipedia.org)
 
J'aimerais que tu m'expliques comment tu peux espérer sauver l'élevage français en le mettant en concurrence avec la Nouvelle Zélande . 
Y a pas un syndicat d'agriculteurs qui y croit et mes potes du Morvan encore moins .  


Tu détournes toute ma réponse comme d'habitude. D'où ma lassitude de venir sur le forum te répondre.


Je vis dans un village, en face d'une grosse ferme d'élevage ( naisseur, engraisseur dans les champs ) et céréalier. C'est une famille qui vivait très confortablement il y a une vingtaine d'années. La viande était souvent exportée en Italie, le climat favorable à de bonnes récoltes.
Ce sont des "gros" qui cultivent avec raison, ils utilisent des engrais avec parcimonie ( ils sont très chers ) et ont de plus en plus de mal à écouler leurs broutards, de très bonne qualité. Les revenus sont donc devenus très raisonnables. Les autres, les petits, 2 bios au village, 2 petits traditionnels, tirent la langues, le lait n'est plus rentable et les jeunes ne veulent plus travailler le dimanche pour des clopinettes. 
Ils prétendent souffrir d'agribashing, et le suicide rôde dans les campagnes.


Je ne sais pas du tout s'il faut craindre la viande de Nouvelle Zélande, mais c'est comme le mouton, qui achète du mouton néo zélandais ? Il est vieux, il sent fort. Je pense que 90% des viandards achètent français. Le problème n'est pas là. La viande française est chère, combien de temps pourra-t-on équilibrer un prix décent aux producteurs avec un prix décent à l'achat pour les ménagères ? 


Ce n'est plus à la mode de manger de la viande d'après la NUPES, ils finiront par tuer la filière. Roussel est bien seul sur le sujet. A la NUPES, on mange du quinoa.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32359
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Diviciac Lun 25 Juil - 12:30

Horiel a écrit:
Le K Keltys a écrit:je n'y connais pas grand chose en élevage bovin (...)


Ne culpabilisez pas, Diviciac non plus; son seul rapport avec les difficultés du monde agricole et les finesses des échanges internationaux, il le sature de moutarde dans son assiette en appelant ça un barbeuque, pour se remettre de la cruelle dictature dans laquelle il survit péniblement.

Le cher homme s'est contenté de livrer la phrase d'une bafouille d'un syndicat d'agriculteurs pas franchement porté sur l'écologie mais qui s'y cramponne quand cela l'arrange. C'est une méthode de propagande chère aux soviets.

Il ignore d'évidence le durcissement des règles en vigueur en France depuis avril 2022, sinon il n'aurait pas certainement pas* aussi malhonnêtement laissé sous-entendre que la France sera inondée de viande étrangère par la faute de l'incompétent Emmanuel Macron, réélu sans problème.
Par ailleurs, la viande de boeuf néo zélandaise est réputée, mais ce sont nos voisins européens qui en bénéficient principalement.

En revanche, Diviciac Le Grand (on parle de son ego, hein) vient de faire un effort grandiose vers la réalité, en reconnaissant que ce ne sont pas les braillards de la Nup... Nupesse... Nupse, bref, les incompétents d'extrême-gauche qui sont au pouvoir.
Je salue très bas cette entrée dans le monde de l'honnêteté intellectuelle.

Pourvou qué ça doure.



* Oh ben non, c'est pô son genre  Rolling Eyes



Ben si,  je m'y connais un peu:  plusieurs cousins de mon épouse sont des producteurs laitiers du Beaufortain qui élèvent des tarines et un peu d'"Abondancières" et je connais depuis  une quarantaine d'années des éleveurs morvandiaux qui font des races à viande , principalement du charolais . Dans les deux cas, j'ai déjà participé à la fenaison, à la presse à moyenne densité dans le Morvan et aux "barillons" en Savoie.
 Les bêtes ne mangent que de l'herbe l'été,  du foin en hiver  et leurs propriétaires n'aimeraient pas trop qu'on parle "d'élevage  intensif" à leur sujet . 
Sans vouloir me vanter, j'imite suffisamment bien le meuglement du charolais pour que les animaux me répondent voire se regroupent pour venir me voir; ça fait l'admiration de mes petites-filles lors de nos promenades .  C'est dire si j'en connais un rayon .
Diviciac
Diviciac

Messages : 38968
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Diviciac Lun 25 Juil - 12:39

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:



La Nupes  n'est pas au pouvoir elle ne peut donc obliger personne à manger quoique ce soit et elle comporte de grands amateurs de barbaque comme Fabien Roussel . 



Toi "citoyenne du monde "  tu n'es absolument pas patriote et que l'élevage français crève en fait tu t'en fous du moment que tu as un steack dans ton assiette d'où qu'il vienne y compris du bout du monde avec des exigences sanitaires et sur le bien être animal revues à la baisse .   Je ne sais toujours pas d'où tu sors tes trucs sur l'élevage intensif des bovins en France à part "la ferme des mille vaches" 
Quant au "grand nombre de bêtes à vendre"  avec un cheptel passé de plus de 20 millions de têtes en 1995 à 18 millions en 2020 on ne voit pas trop d'où tu les sors avec ton "élevage intensif". 
 Élevage bovin en France — Wikipédia (wikipedia.org)
 
J'aimerais que tu m'expliques comment tu peux espérer sauver l'élevage français en le mettant en concurrence avec la Nouvelle Zélande . 
Y a pas un syndicat d'agriculteurs qui y croit et mes potes du Morvan encore moins .  


Tu détournes toute ma réponse comme d'habitude. D'où ma lassitude de venir sur le forum te répondre.


Je vis dans un village, en face d'une grosse ferme d'élevage ( naisseur, engraisseur dans les champs ) et céréalier. C'est une famille qui vivait très confortablement il y a une vingtaine d'années. La viande était souvent exportée en Italie, le climat favorable à de bonnes récoltes.
Ce sont des "gros" qui cultivent avec raison, ils utilisent des engrais avec parcimonie ( ils sont très chers ) et ont de plus en plus de mal à écouler leurs broutards, de très bonne qualité. Les revenus sont donc devenus très raisonnables. Les autres, les petits, 2 bios au village, 2 petits traditionnels, tirent la langues, le lait n'est plus rentable et les jeunes ne veulent plus travailler le dimanche pour des clopinettes. 
Ils prétendent souffrir d'agribashing, et le suicide rôde dans les campagnes.


Je ne sais pas du tout s'il faut craindre la viande de Nouvelle Zélande, mais c'est comme le mouton, qui achète du mouton néo zélandais ? Il est vieux, il sent fort. Je pense que 90% des viandards achètent français. Le problème n'est pas là. La viande française est chère, combien de temps pourra-t-on équilibrer un prix décent aux producteurs avec un prix décent à l'achat pour les ménagères ? 


Ce n'est plus à la mode de manger de la viande d'après la NUPES, ils finiront par tuer la filière. Roussel est bien seul sur le sujet. A la NUPES, on mange du quinoa.
 
Bref on a trop de viande et plus assez de  consommation locale pour assurer des revenus décents aux agriculteurs français et pour résoudre le problème on va importer 38 000  tonnes de barbaque de Nouvelle Zélande . Tu es sûre que c'est cohérent, ton histoire ? 
Diviciac
Diviciac

Messages : 38968
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Diviciac Lun 25 Juil - 12:49

Complément d'info : 
Contrairement aux expertes Nadou et Horiel les syndicats d'exploitants agricoles qui n'y connaissent rien sont vent debout contre l'accord avec la Nouvelle Zélande dont ils n'ont pas perçu les bienfaits 

https://www.lafranceagricole.fr/actualites/commerce-international-les...
Avec l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et la Nouvelle-Zélande signé le 30 juin, « nous importons encore une fois, une agriculture que ni les agriculteurs, ni les consommateurs ne veulent », estiment les deux syndicats. « Attaque contre la souveraineté alimentaire »
La FNSEA, la Coordination rurale et la Confédération paysanne expriment chacun leur désapprobation à l’égard de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et la Nouvelle-Zélande, signé le 30 juin 2022.  


Pour que la Confed (de gauche) et la FNSEA (de droite) soient pour une fois unanimes sur le sujet il faut vraiment que ce soit de la merde , cet accord . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 38968
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Horiel Lun 25 Juil - 13:34

Diviciac a écrit:


Ben si,  je m'y connais un peu:  plusieurs cousins de mon épouse sont des producteurs laitiers du Beaufortain qui élèvent des tarines et un peu d'"Abondancières" et je connais depuis  une quarantaine d'années des éleveurs morvandiaux qui font des races à viande , principalement du charolais . Dans les deux cas, j'ai déjà participé à la fenaison, à la presse à moyenne densité dans le Morvan et aux "barillons" en Savoie.
 Les bêtes ne mangent que de l'herbe l'été,  du foin en hiver  et leurs propriétaires n'aimeraient pas trop qu'on parle "d'élevage  intensif" à leur sujet . 
Sans vouloir me vanter, j'imite suffisamment bien le meuglement du charolais pour que les animaux me répondent voire se regroupent pour venir me voir; ça fait l'admiration de mes petites-filles lors de nos promenades .  C'est dire si j'en connais un rayon .


Ah si vous avez des cousins par alliance qui élèvent des vaches, forcément... Et vous beuglez, j'avais failli oublier.
Je vous présente mes plus plates excuses, vos rugissements habituels avaient occulté vos titres d'expert bovin.

Est-ce si étonnant que des syndicats d'agriculteurs français, hautement subventionnés par l'Europe, s'émeuvent de l'arrivée en Europe d'une autre viande ? 
A votre avis, comment réagiraient les dits syndicats si l'Allemagne ou le Japon, par exemple, décidaient de mettre un terme à l'importation de vache française ? 

Pensez-vous qu'ils avaient lu ceci, avant que de s'indigner par principe :

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Captu200
"Si l’on ignore pour l’instant le contenu définitif de l’accord, la Commission européenne en a présenté les grandes lignes le 30 juin. Dans un communiqué spécifique aux questions agricoles, elle confirme qu’«en vertu de cet accord, l’Union européenne autorisera l’importation d’un contingent tarifaire de 10 000 tonnes [de viande bovine] avec un droit réduit de 7,5 %», et de «38 000 tonnes [de viande ovine] en exonération de droits». Elle précise que ces volumes seront atteints progressivement sur sept ans à partir de l’entrée en vigueur de l’accord, et estime que les 10 000 tonnes de viande de bœuf représentent un «volume modeste», qui ne concernera que de la viande de haute qualité néo-zélandaise, afin
 de ne pas heurter la sensibilité du milieu du secteur du bœuf européen."


Ah tiens ?
L'accord n'est pas signé ?
Et il concerne seulement 10000 tonnes de boeuf, pas 38000...

Il semble que vous vous soyez fait enfler par les syndicats  ongles
Horiel
Horiel

Messages : 3061
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Diviciac Lun 25 Juil - 14:40

Horiel a écrit:
Diviciac a écrit:


Ben si,  je m'y connais un peu:  plusieurs cousins de mon épouse sont des producteurs laitiers du Beaufortain qui élèvent des tarines et un peu d'"Abondancières" et je connais depuis  une quarantaine d'années des éleveurs morvandiaux qui font des races à viande , principalement du charolais . Dans les deux cas, j'ai déjà participé à la fenaison, à la presse à moyenne densité dans le Morvan et aux "barillons" en Savoie.
 Les bêtes ne mangent que de l'herbe l'été,  du foin en hiver  et leurs propriétaires n'aimeraient pas trop qu'on parle "d'élevage  intensif" à leur sujet . 
Sans vouloir me vanter, j'imite suffisamment bien le meuglement du charolais pour que les animaux me répondent voire se regroupent pour venir me voir; ça fait l'admiration de mes petites-filles lors de nos promenades .  C'est dire si j'en connais un rayon .


Ah si vous avez des cousins par alliance qui élèvent des vaches, forcément... Et vous beuglez, j'avais failli oublier.
Je vous présente mes plus plates excuses, vos rugissements habituels avaient occulté vos titres d'expert bovin.

Est-ce si étonnant que des syndicats d'agriculteurs français, hautement subventionnés par l'Europe, s'émeuvent de l'arrivée en Europe d'une autre viande ? 
A votre avis, comment réagiraient les dits syndicats si l'Allemagne ou le Japon, par exemple, décidaient de mettre un terme à l'importation de vache française ? 

Pensez-vous qu'ils avaient lu ceci, avant que de s'indigner par principe :

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Captu200
"Si l’on ignore pour l’instant le contenu définitif de l’accord, la Commission européenne en a présenté les grandes lignes le 30 juin. Dans un communiqué spécifique aux questions agricoles, elle confirme qu’«en vertu de cet accord, l’Union européenne autorisera l’importation d’un contingent tarifaire de 10 000 tonnes [de viande bovine] avec un droit réduit de 7,5 %», et de «38 000 tonnes [de viande ovine] en exonération de droits». Elle précise que ces volumes seront atteints progressivement sur sept ans à partir de l’entrée en vigueur de l’accord, et estime que les 10 000 tonnes de viande de bœuf représentent un «volume modeste», qui ne concernera que de la viande de haute qualité néo-zélandaise, afin
 de ne pas heurter la sensibilité du milieu du secteur du bœuf européen."


Ah tiens ?
L'accord n'est pas signé ?
Et il concerne seulement 10000 tonnes de boeuf, pas 38000...

Il semble que vous vous soyez fait enfler par les syndicats  ongles
    
Quand ils sont unanimes, les syndicats, il doit y avoir un fond de vérité.  
Avec votre permission, je suis plutôt d'accord avec la dame qui s'y connaît: 

 « Mais où est le commerce durable quand on transporte de la viande d’agneau trempée dans de l’azote liquide par bateau pendant douze semaines pour parcourir 22 000 kilomètres ? », s’agace, depuis le Puy-de-Dôme, Michèle Boudoin, présidente de la Fédération nationale ovine. Lorsque l’éleveuse est allée à Bruxelles protester contre une augmentation des quotas d’importation de viande de Nouvelle-Zélande de 38 000 tonnes supplémentaires, on lui a répondu que l’accord était avant tout « politique »« C’est de la concurrence déloyale, s’emporte-t-elle, si le gigot originaire de Nouvelle-Zélande est trois fois moins cher que celui de France, c’est, entre autres, parce qu’on n’a pas les mêmes normes environnementales et sociales


Si l'aberration écologique qui consiste à demander aux Français moyens d'économiser les énergies fossiles et de limiter leurs émissions de CO2 et de l'autre à favoriser la circulation de cargos venus des antipodes ne vous saute pas aux yeux,  je crois que je ne peux rien pour vous. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 38968
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Snub 36 Lun 25 Juil - 14:54

Horiel a écrit:
Diviciac a écrit:


Ben si,  je m'y connais un peu:  plusieurs cousins de mon épouse sont des producteurs laitiers du Beaufortain qui élèvent des tarines et un peu d'"Abondancières" et je connais depuis  une quarantaine d'années des éleveurs morvandiaux qui font des races à viande , principalement du charolais . Dans les deux cas, j'ai déjà participé à la fenaison, à la presse à moyenne densité dans le Morvan et aux "barillons" en Savoie.
 Les bêtes ne mangent que de l'herbe l'été,  du foin en hiver  et leurs propriétaires n'aimeraient pas trop qu'on parle "d'élevage  intensif" à leur sujet . 
Sans vouloir me vanter, j'imite suffisamment bien le meuglement du charolais pour que les animaux me répondent voire se regroupent pour venir me voir; ça fait l'admiration de mes petites-filles lors de nos promenades .  C'est dire si j'en connais un rayon .


Ah si vous avez des cousins par alliance qui élèvent des vaches, forcément... Et vous beuglez, j'avais failli oublier.
Je vous présente mes plus plates excuses, vos rugissements habituels avaient occulté vos titres d'expert bovin.

Est-ce si étonnant que des syndicats d'agriculteurs français, hautement subventionnés par l'Europe, s'émeuvent de l'arrivée en Europe d'une autre viande ? 
A votre avis, comment réagiraient les dits syndicats si l'Allemagne ou le Japon, par exemple, décidaient de mettre un terme à l'importation de vache française ? 

Pensez-vous qu'ils avaient lu ceci, avant que de s'indigner par principe :

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Captu200
"Si l’on ignore pour l’instant le contenu définitif de l’accord, la Commission européenne en a présenté les grandes lignes le 30 juin. Dans un communiqué spécifique aux questions agricoles, elle confirme qu’«en vertu de cet accord, l’Union européenne autorisera l’importation d’un contingent tarifaire de 10 000 tonnes [de viande bovine] avec un droit réduit de 7,5 %», et de «38 000 tonnes [de viande ovine] en exonération de droits». Elle précise que ces volumes seront atteints progressivement sur sept ans à partir de l’entrée en vigueur de l’accord, et estime que les 10 000 tonnes de viande de bœuf représentent un «volume modeste», qui ne concernera que de la viande de haute qualité néo-zélandaise, afin
 de ne pas heurter la sensibilité du milieu du secteur du bœuf européen."


Ah tiens ?
L'accord n'est pas signé ?
Et il concerne seulement 10000 tonnes de boeuf, pas 38000...

Il semble que vous vous soyez fait enfler par les syndicats  ongles
C'est vrai que Divi c'est planté
"le problème on va importer 38 000  tonnes de barbaque de Nouvelle Zélande"

En fait c'est 10 000 tonnes de bovins ET 38 000 tonnes d'ovin (exonéré de droits)
Donc 48 000 tonnes de "barbaque"


Les temps difficiles créent des hommes forts. Les hommes forts créent les périodes de paix. Les périodes de paix créent les hommes faibles.
Snub 36
Snub 36

Messages : 2135
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 62
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.  Empty Re: Discrètement, Manu, vient encore de se faire enfler par l'UE.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum