Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Réintégrer les soignants non vaccinés: NON!

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

super Re: Réintégrer les soignants non vaccinés: NON!

Message par Nadou Sam 23 Juil 2022 - 14:46

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:Ce chiffre de 700 personnes concerne les infirmiers suspendus parce que non-vaccinés. Ils sont 12 000 personnes au total incluant le personnel administratif. Ce n'est pas leur intégration qui va régler le problème de l'hôpital ?
On le sait tous très bien que cela ne va pas régler le problème. Si on prend les hôpitaux, les cliniques et les soins de suite, c'est une personne par établissement. C'est ridicule. De plus, cela met un énorme doute sur la vaccination.


Cet urgentiste, dit 700 ... évidemment si on compte les administratifs ... on va régler le problème des soins à l'hôpital ... Rolling Eyes


https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/reintegration-des-soignants-non-vaccines-l-urgentiste-denonce-mathias-wargon-le-populisme-et-la-demagogie-de-lfi-et-du-rn_5267464.html



Mathias Wargon ...  Un mec super crédible dont la femme a fait partie de tous les gouvernements de Manu et qui y serait encore si elle n'avait pas paumé les législatives. . Il n'y aurait pas comme un problème d'objectivité et de conflits d'intérêts dans cette  mafia ? 

C'est un urgentiste, un soignant pas un ministre.
Il pense comme la Haute Autorité de la Santé et comme les soignants vaccinés.

Nadou
Admin

Messages : 32359
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

super Re: Réintégrer les soignants non vaccinés: NON!

Message par Lili-Rose Dim 24 Juil 2022 - 13:06

N'Magicfly a écrit:...et ils ont raison: Je n'aimerais pas me retrouver à l'hosto soigné par des gens non vaccinés susceptibles de me refiler le covid alors que je viens pour une fracture du poignet. De plus l'établissement courrait le risque de se voir attaqué par les malades et même les familles en cas de décès.

Réintégrer les soignants non vaccinés : l’Académie de médecine s’y oppose


Pour l’Académie de médecine, la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid-19 nuirait au « climat de confiance » avec les patients.









Académie de médecine a exprimé sa « ferme opposition » à une réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid, jugeant qu'un « revirement » nuirait au climat de confiance entre soignants et avec les patients, malades fragiles, sans résoudre les difficultés de l'hôpital. « L'opportunité de réintégrer les soignants suspendus pour non-vaccination ayant été évoquée lors des débats à l'Assemblée nationale », l'Académie de médecine a tenu à faire une mise au point, par communiqué, mardi 19 juillet.
« Tout refus de se faire vacciner motivé par des convictions personnelles est respectable, mais incompatible avec le métier de soignant » plaide-t-elle d'abord. Elle souligne aussi que « la baisse d'efficacité des vaccins pour prévenir l'infection et la contagion par les nouveaux variants du Sars-CoV-2 ne saurait justifier la réintégration des non-vaccinés : les vaccins actuels conservent une efficacité résiduelle contre la transmission, qui doit être complétée par le respect strict des gestes barrières en milieu de soins ».« Aucun des arguments ressassés (absence d'efficacité, effets indésirables, manque de recul…) ne permet de valider scientifiquement le refus de se faire vacciner, les véritables contre-indications médicales à la vaccination étant très rares », poursuit l'Académie de médecine. Enfin, « la vaccination restant très efficace vis-à-vis des différents variants et sous-variants pour protéger contre les formes sévères de Covid-19, elle permet de rendre exceptionnelle la reconnaissance de Covid-19 grave en maladie professionnelle chez les soignants vaccinés ».





Seulement 0,3 % des professionnels hospitaliers



Autre argument avancé par l'Académie de médecine : « La réintégration de professionnels de la santé non vaccinés au sein de l'équipe soignante compromettrait le climat de confiance et la cohésion qui doivent exister entre ses membres et avec les malades. » En outre, « elle mettrait en péril les malades fragiles ». Par ailleurs, « ne concernant qu'un nombre très limité de soignants, elle ne résoudrait pas les difficultés actuelles de fonctionnement de l'hôpital ».
L'Académie exprime donc « sa ferme opposition à un revirement » qui ne concernerait que 0,3 % des professionnels hospitaliers, soignants et non-soignants. De son côté, le gouvernement semble avoir légèrement évolué à la faveur du débat sur son projet de loi dit de veille et de sécurité sanitaire. Après avoir affirmé à l'Assemblée nationale que le sujet n'était toujours « pas d'actualité », le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé la semaine dernière au Sénat la saisine de plusieurs instances sur ce « sujet épineux ».


Ouaip, mais même vacciné tu peux transmettre.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

super Re: Réintégrer les soignants non vaccinés: NON!

Message par N'Magicfly Dim 24 Juil 2022 - 14:35

Lili-Rose a écrit:
N'Magicfly a écrit:...et ils ont raison: Je n'aimerais pas me retrouver à l'hosto soigné par des gens non vaccinés susceptibles de me refiler le covid alors que je viens pour une fracture du poignet. De plus l'établissement courrait le risque de se voir attaqué par les malades et même les familles en cas de décès.

Réintégrer les soignants non vaccinés : l’Académie de médecine s’y oppose


Pour l’Académie de médecine, la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid-19 nuirait au « climat de confiance » avec les patients.









Académie de médecine a exprimé sa « ferme opposition » à une réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid, jugeant qu'un « revirement » nuirait au climat de confiance entre soignants et avec les patients, malades fragiles, sans résoudre les difficultés de l'hôpital. « L'opportunité de réintégrer les soignants suspendus pour non-vaccination ayant été évoquée lors des débats à l'Assemblée nationale », l'Académie de médecine a tenu à faire une mise au point, par communiqué, mardi 19 juillet.
« Tout refus de se faire vacciner motivé par des convictions personnelles est respectable, mais incompatible avec le métier de soignant » plaide-t-elle d'abord. Elle souligne aussi que « la baisse d'efficacité des vaccins pour prévenir l'infection et la contagion par les nouveaux variants du Sars-CoV-2 ne saurait justifier la réintégration des non-vaccinés : les vaccins actuels conservent une efficacité résiduelle contre la transmission, qui doit être complétée par le respect strict des gestes barrières en milieu de soins ».« Aucun des arguments ressassés (absence d'efficacité, effets indésirables, manque de recul…) ne permet de valider scientifiquement le refus de se faire vacciner, les véritables contre-indications médicales à la vaccination étant très rares », poursuit l'Académie de médecine. Enfin, « la vaccination restant très efficace vis-à-vis des différents variants et sous-variants pour protéger contre les formes sévères de Covid-19, elle permet de rendre exceptionnelle la reconnaissance de Covid-19 grave en maladie professionnelle chez les soignants vaccinés ».





Seulement 0,3 % des professionnels hospitaliers



Autre argument avancé par l'Académie de médecine : « La réintégration de professionnels de la santé non vaccinés au sein de l'équipe soignante compromettrait le climat de confiance et la cohésion qui doivent exister entre ses membres et avec les malades. » En outre, « elle mettrait en péril les malades fragiles ». Par ailleurs, « ne concernant qu'un nombre très limité de soignants, elle ne résoudrait pas les difficultés actuelles de fonctionnement de l'hôpital ».
L'Académie exprime donc « sa ferme opposition à un revirement » qui ne concernerait que 0,3 % des professionnels hospitaliers, soignants et non-soignants. De son côté, le gouvernement semble avoir légèrement évolué à la faveur du débat sur son projet de loi dit de veille et de sécurité sanitaire. Après avoir affirmé à l'Assemblée nationale que le sujet n'était toujours « pas d'actualité », le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé la semaine dernière au Sénat la saisine de plusieurs instances sur ce « sujet épineux ».


Ouaip, mais même vacciné tu peux transmettre.
Okay Lili, t'as tout bien suivi, t'as tout compris Razz
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 4634
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

super Re: Réintégrer les soignants non vaccinés: NON!

Message par Antichrist Dim 24 Juil 2022 - 14:54

j'etais pour quon vire illico les infirmieres qui  ne se font pas vacciner...
alors encore moins les reintegrer

il y a un reglement...approuvé par l'ensemble des français
(au vu des victoires electoral de macron presidentiel et legislative)

donc si on est pas d'accord avec la loi on demissionne ou on s'exile au nicaragua ou ailleurs

non sujet en fait
raclure d'EG...qui veulent glander au chomage plutot que d'assumer leur metier
alors ils trouvent des etat d'ame sur la vaccination...
Antichrist
Antichrist

Messages : 2891
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

super Re: Réintégrer les soignants non vaccinés: NON!

Message par Lili-Rose Dim 24 Juil 2022 - 15:06

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Ouaip, mais même vacciné tu peux transmettre.
Okay Lili, t'as tout bien suivi, t'as tout compris Razz

Non, j n'ai rien suivi du tout, j'étais absent 1 semaine. Very Happy
D'ailleurs je suis passé pas très loin de chez toi, en me dépêchant, pas envie de prendre le risque de tomber sur un foulard rose. Razz
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

super Re: Réintégrer les soignants non vaccinés: NON!

Message par Lili-Rose Dim 24 Juil 2022 - 15:07

Antichrist a écrit:j'etais pour quon vire illico les infirmieres qui  ne se font pas vacciner...
alors encore moins les reintegrer

il y a un reglement...approuvé par l'ensemble des français
(au vu des victoires electoral de macron presidentiel et legislative)

donc si on est pas d'accord avec la loi on demissionne ou on s'exile au nicaragua ou ailleurs

non sujet en fait
raclure d'EG...qui veulent glander au chomage plutot que d'assumer leur metier
alors ils trouvent des etat d'ame sur la vaccination...
Mais non.
Ca donne lieu à une suspension de contrat sans toucher de chômage.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

super Re: Réintégrer les soignants non vaccinés: NON!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum