Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Je ne suis pas loin de son analyse .

Aller en bas

Je ne suis pas loin de son analyse .  Empty Je ne suis pas loin de son analyse .

Message par Diviciac Lun 28 Mar - 15:50

Engagé politiquement depuis son plus jeune âge, Bernard Lavilliers a profité de l'émission Sept à huit le 27 mars pour se confier sur la future élection présidentielle. Quand Audrey Crespo-Mara lui demande comment il vit la campagne électorale, lui qui est du côté du peuple et pas des politiques, le chanteur explique qu'il la vit comme tout le monde, en regardant les candidats « se balancer des trucs […] d'un autre monde ». Il s'étonne de la candidature d'Éric Zemmour : « Je ne comprends rien. Entre polémiste politique et président de la République, il y a quand même une sorte de distance qui ne me semble pas si simple de franchir. » À la question de savoir s'il va voter Jean-Luc Mélenchon comme en 2017, l'interprète d’« Idées noires » confirme et précise : « Ce n'est pas forcément de gaieté de cœur. Je l'aime bien, je le connais bien, on s'engueule tout le temps. C'est un cabotin atomique qui me tape sur les nerfs. »

Une opposition qui a tout faux

S'il n'est pas très enthousiaste à l'idée de voter pour Jean-Luc Mélenchon, Bernard Lavilliers dézingue la majorité, sans mâcher ses mots. « Macron et tous ses amis, ils ont tous le même âge, ils sont tous dans leurs costumes slim qui sortent du pressing et ils ne connaissent rien à la vie », dit-il, avant d'ajouter : « Ils savent tout, et tout ce qu'ils ont appris vient d'un manuel de l’ENA (École nationale d'administration). Mais ce manuel ne cherche pas à savoir s'il y a d'autres solutions. »
Diviciac
Diviciac

Messages : 37296
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Je ne suis pas loin de son analyse .  Empty Re: Je ne suis pas loin de son analyse .

Message par Le K Keltys Lun 28 Mar - 16:14

Diviciac a écrit:Engagé politiquement depuis son plus jeune âge, Bernard Lavilliers a profité de l'émission Sept à huit le 27 mars pour se confier sur la future élection présidentielle. Quand Audrey Crespo-Mara lui demande comment il vit la campagne électorale, lui qui est du côté du peuple et pas des politiques, le chanteur explique qu'il la vit comme tout le monde, en regardant les candidats « se balancer des trucs […] d'un autre monde ». Il s'étonne de la candidature d'Éric Zemmour : « Je ne comprends rien. Entre polémiste politique et président de la République, il y a quand même une sorte de distance qui ne me semble pas si simple de franchir. » À la question de savoir s'il va voter Jean-Luc Mélenchon comme en 2017, l'interprète d’« Idées noires » confirme et précise : « Ce n'est pas forcément de gaieté de cœur. Je l'aime bien, je le connais bien, on s'engueule tout le temps. C'est un cabotin atomique qui me tape sur les nerfs. »

Une opposition qui a tout faux

S'il n'est pas très enthousiaste à l'idée de voter pour Jean-Luc Mélenchon, Bernard Lavilliers dézingue la majorité, sans mâcher ses mots. « Macron et tous ses amis, ils ont tous le même âge, ils sont tous dans leurs costumes slim qui sortent du pressing et ils ne connaissent rien à la vie », dit-il, avant d'ajouter : « Ils savent tout, et tout ce qu'ils ont appris vient d'un manuel de l’ENA (École nationale d'administration). Mais ce manuel ne cherche pas à savoir s'il y a d'autres solutions. »
J'aime bien sa description de Macron et ses amis Very Happy Mais bon j'ai du mal à voir Font, Magic et Tiote en costume Slim rire main
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum