Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Diviciac Sam 19 Fév - 12:03

Nadou a écrit:Tous les jeunes autour de moi, trouvent du travail dans leur domaine ! SUPER !
 
Et Poussin s'offre un apart plus grand dans un immeuble haussmannien à Paris. 
On se demande pourquoi tout le monde ne fait pas la même  chose . 

Diviciac

Messages : 37287
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Le K Keltys Sam 19 Fév - 12:04

Nadou a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Et 2 millions de pauvres en plus 


Il vaut mieux travailler au smic que d'être au chômage ou au RSA. Enfin, c'est une histoire de valeurs.
SMIC à 35 heures, à la rigueur mais aujourd'hui on a plus de Smic à mi-temps , ça fait un peu juste du coup on s'américanise et on a de plus de gens qui cumulent plusieurs emplois et qui dépassent le temps de travail légal autorisé à 45 heures... 
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Diviciac Sam 19 Fév - 12:07

Le K Keltys a écrit:
Nadou a écrit:Je suis une macroniste qui a misé, dès le départ, sur la baisse du chômage !  Gagné !  cheers
Et 2 millions de pauvres en plus 



Dont 28% ont un emploi: pauvres en bossant  c'est le nouveau monde de Manu . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 37287
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Nadou Sam 19 Fév - 12:11

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:Tous les jeunes autour de moi, trouvent du travail dans leur domaine ! SUPER !
 
Et Poussin s'offre un apart plus grand dans un immeuble haussmannien à Paris. 
On se demande pourquoi tout le monde ne fait pas la même  chose . 

Tu nous as dit avoir payé le premier, ça aide ! Chez moi, on n'est pas riche, on n'a pas pu. Et ils se débrouillent bien mes gamins, sans l'aide financière des parents ! 


La maison écologique et passive de ma fille est terminée, pas de chauffage, récupération d'eau de pluie ! Très fière d'elle ! C'est mieux qu'un appart "haussmannien"  Very Happy 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32276
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Nadou Sam 19 Fév - 12:16

Le K Keltys a écrit:
Nadou a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Et 2 millions de pauvres en plus 


Il vaut mieux travailler au smic que d'être au chômage ou au RSA. Enfin, c'est une histoire de valeurs.
SMIC à 35 heures, à la rigueur mais aujourd'hui on a plus de Smic à mi-temps , ça fait un peu juste du coup on s'américanise et on a de plus de gens qui cumulent plusieurs emplois et qui dépassent le temps de travail légal autorisé à 45 heures... 

Je suis d'accord. Quand tu es à mi-temps, c'est difficile de survivre, je ne connais pas ça autour de moi. Le temps partiel est choisi.
Désormais, quand tu élèves des petits, tu peux bénéficier de temps partiel, complété par la CAF, avec les frais de transport en moins, la nounou, tu t'y retrouves.


Les 2 jeunes que je connais qui viennent de trouver, avaient encore droit au chômage mais ils ont préféré avoir une vraie vie sociétale.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32276
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Le K Keltys Sam 19 Fév - 12:16

Nadou a écrit:Je suis une macroniste qui a misé, dès le départ, sur la baisse du chômage !  Gagné !  cheers
Je n'avais pas voté Macron car j'avais parié su son incompétence à baisser la dette et j'ai malheureusement gagné aussi.
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Diviciac Sam 19 Fév - 12:25

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Et Poussin s'offre un apart plus grand dans un immeuble haussmannien à Paris. 
On se demande pourquoi tout le monde ne fait pas la même  chose . 

Tu nous as dit avoir payé le premier, ça aide ! Chez moi, on n'est pas riche, on n'a pas pu. Et ils se débrouillent bien mes gamins, sans l'aide financière des parents ! 

Pas complètement on a juste aidé . 
La maison écologique et passive de ma fille est terminée, pas de chauffage, récupération d'eau de pluie ! Très fière d'elle ! C'est mieux qu'un appart "haussmannien"  Very Happy 
 
Je crois que ton mari a aidé aussi , non ? 


C'est certainement mieux pour ta fille mais mon fils ne consent à franchir le périphérique en VPC ou taxi que pour venir nous voir ou pour aller à l'aéroport.   Il n'a pas de bagnole mais son bilan carbone ne doit pas être fameux .
Diviciac
Diviciac

Messages : 37287
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Nadou Sam 19 Fév - 12:30

Le K Keltys a écrit:
Nadou a écrit:Je suis une macroniste qui a misé, dès le départ, sur la baisse du chômage !  Gagné !  cheers
Je n'avais pas voté Macron car j'avais parié su son incompétence à baisser la dette et j'ai malheureusement gagné aussi.

Complètement de mauvaise foi, d'ignorer qu'il y a eu la crise covid et des milliards de dépensés pour aider chômage partiel, entreprises, et santé.


Covid : le prix Nobel d'économie Paul Krugman vante la capacité de résistance de la France




Ce n'est pas tous les jours qu'un prix Nobel d'Economie vante la capacité d'adaptation de notre économie. Selon lui, la France est le pays « vedette » de cette pandémie. Voici pourquoi.

D'habitude, notre pays est plutôt pointé du doigt pour le niveau de ses dépenses sociales, sa rigidité, sa dette, etc. Cette fois, Paul Krugman souligne notre formidable résilience. Dans un tribune publiée par le New York Times, le célèbre économiste néokeynesien tresse les lauriers de notre gestion de la crise. Il fait de la France, pourtant souvent moquée outre-Atlantique, le pays « vedette », « star » dans l'appréhension de la pandémie.

Le fameux « quoi qu'il en coûte », une stratégie gagnante

Et de vanter les mérites des aides distribuées par l'État dans cette période, et notamment la panoplie de mesures de soutien du fameux « quoi qu'il en coûte »: exonération des cotisations, fonds de solidarité, prêts garantis par l'État...
Selon lui, la France a réussi la prouesse d'éviter une chute massive de l'emploi. Il est vrai que, contre toute attente, le niveau de chômage est plus bas en ce moment qu'avant la pandémie : en un an, il y a eu
 500.000 chômeurs de moins inscrits à Pôle Emploi, un taux de chômage autour de 8% de la population active, bien meilleur qu'avant crise. La  reprise a encouragé les embauches. Et c'est sans compter les créations d'entreprises qui se sont envolées - près de 1 million, l'an dernier, un record !

Pour Paul Krugman, il faut donc saluer la stratégie du gouvernement dans son soutien aux entreprises. Cela a évité les faillites en cascade: preuve en est, le nombre de défaillances de sociétés n'a jamais été aussi bas depuis 35 ans : 28.000 enregistrées l'an dernier, alors que, depuis 10 ans, la France en comptabilisait plutôt 50.000 en moyenne annuelle.
Grâce aux aides d'État, les sociétés même les plus fragiles, dans des secteurs très exposés à la crise comme l'hôtellerie, la restauration et le tourisme, ont pu conserver leur appareil de production, leur trésorerie mais aussi leurs équipes.


La tactique coûteuse mais payante du chômage partiel



D'ailleurs, parmi les dispositifs déployés par l'exécutif pendant cette période, Paul Krugman vante tout particulièrement la mise en place massive du chômage partiel. Au plus fort de la crise, au printemps 2020, près de 9 millions de salariés étaient concernés par ce dispositif. Cette mesure, bien que coûteuse pour les finances publiques, a permis de garder la relation, le lien entre employeurs et salariés.
La France a ainsi évité le mouvement de "grande démission", comme aux États-Unis où le gouvernement a distribué des chèques de soutien aux employés, mais où près de 4 millions d'Américains actifs sont sortis du marché du travail après avoir rompu leur contrat avec leur patron.
Selon Paul Krugman, la France est bien armée pour profiter à plein de la reprise. Elle affiche d'ailleurs une des meilleures croissances européennes de 2021, au-delà de 6,5%, et bien au-delà de la moyenne européenne, qui tourne plutôt autour de 5%.


Le pari gagnant des écoles maintenues ouvertes pendant la pandémie



Autre satisfecit pour la France, la politique du maintien des écoles ouvertes. Selon Paul Krugman, cela fut déterminant pour que les parents, et surtout les mères, puissent reprendre leur poste, et faire tourner l'économie.
Au passage, l'économiste souligne le système de garde d'enfants, très développé dans l'Hexagone comparé à d'autres voisins européens.


Une stratégie vaccinale qui s'est révélée efficace



Enfin, dernier bon point distribué, la campagne de vaccination qui, malgré ses débuts poussifs, s'est finalement déployée dans le pays de façon efficace. Une stratégie là encore qui a permis à la France de préserver sa population, moins violemment affectée par les variants. Et donc de maintenir un niveau d'activité élevé. Et, même si l'hexagone compte ses mouvements antivax, "ils n'ont pas autant de poids politique que leurs homologues américains", note-t-il.


Travailler moins, un choix de société, plus qu'un problème



Quant aux grincheux, qui souligneraient les dépenses françaises qui dérapent, la dette qui se creuse, et les rigidités de notre système productif, l'économiste leur répond : oui, le PIB par tête français est inférieur de 25% par rapport à celui des Etats-Unis, mais c'est parce que les Français travaillent moins. Ils partent à la retraite plus tôt et s'accordent aussi beaucoup plus de jours de vacances.
Ce sujet du temps de travail des Français promet d'être au coeur des programmes de certains candidats à l'élection présidentielle. Et si Emmanuel Macron postule à sa réélection, nul doute qu'il proposera de décaler l'âge de départ à la retraite. Le chef de l'État, qui regrette de ne pas avoir fait la réforme des retraites durant ce quinquennat, a souvent jugé que ses compatriotes ne travaillent pas assez.
Reste que, pour Paul Krugman, il ne faut pas y voir un problème mais un CHOIX de société. L'économiste dit ne pas vouloir idéaliser la France, mais la regarder comme un modèle. Sous-entendu, pour lui, qui aux États-Unis est classé à gauche, c'est un modèle dont devraient s'inspirer les démocrates américains.


En attendant, il évite dans sa tribune de pointer ce qui sera le plus délicat : sortir du « quoi qu'il en coûte », retrouver une forme de normalité, et se pencher sur la réduction des déficits et le remboursement de la dette qui atteint les 115% du PIB.
Il n'empêche, dans cette période de morosité, ce satisfecit venu d'outre-Atlantique fait du bien. Il nous invite, sans naïveté béate, à considérer peut-être un peu plus nos atouts et nos forces plutôt que de ressasser nos faiblesses. De quoi illustrer aussi le fameux proverbe "quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console ! ".

Fanny Guinochet


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32276
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Diviciac Sam 19 Fév - 12:30

Le K Keltys a écrit:
Nadou a écrit:Je suis une macroniste qui a misé, dès le départ, sur la baisse du chômage !  Gagné !  cheers
Je n'avais pas voté Macron car j'avais parié su son incompétence à baisser la dette et j'ai malheureusement gagné aussi.


Selon son programme, en fin de mandat , Manu devait porter la dette à 93% du PIP. Ce n'est pas très réussi non plus . 
Au tarif que nous coûtent les nouveaux emplois en exemptions de charges  ont aurait gagné à embaucher une pléthore de fonctionnaires pour réduire le chômage . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 37287
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Diviciac Sam 19 Fév - 12:36

Nadou a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Je n'avais pas voté Macron car j'avais parié su son incompétence à baisser la dette et j'ai malheureusement gagné aussi.

Complètement de mauvaise foi, d'ignorer qu'il y a eu la crise covid et des milliards de dépensés pour aider chômage partiel, entreprises, et santé.



Ce qui est singulièrement contraire à la doctrine libérale vantée par Manu et qui avait tant séduit notre Magic  ... quand il faut faire l'inverse de ce qu'on professe pour sauver le pays c'est qu'il y a un séreux problème doctrinal .
Diviciac
Diviciac

Messages : 37287
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Nadou Sam 19 Fév - 12:39

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Je n'avais pas voté Macron car j'avais parié su son incompétence à baisser la dette et j'ai malheureusement gagné aussi.

Complètement de mauvaise foi, d'ignorer qu'il y a eu la crise covid et des milliards de dépensés pour aider chômage partiel, entreprises, et santé.



Ce qui est singulièrement contraire à la doctrine libérale vantée par Manu et qui avait tant séduit notre Magic  ... quand il faut faire l'inverse de ce qu'on professe pour sauver le pays c'est qu'il y a un séreux problème doctrinal .

Exact ! Macron s'est adapté à la crise, imprévisible et inédite. C'est le propre de l'intelligence, la capacité d'adaptation à son environnement ( d'après Piaget )


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32276
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Le K Keltys Sam 19 Fév - 13:10

Nadou a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Je n'avais pas voté Macron car j'avais parié su son incompétence à baisser la dette et j'ai malheureusement gagné aussi.

Complètement de mauvaise foi, d'ignorer qu'il y a eu la crise covid et des milliards de dépensés pour aider chômage partiel, entreprises, et santé.


Covid : le prix Nobel d'économie Paul Krugman vante la capacité de résistance de la France




Ce n'est pas tous les jours qu'un prix Nobel d'Economie vante la capacité d'adaptation de notre économie. Selon lui, la France est le pays « vedette » de cette pandémie. Voici pourquoi.

D'habitude, notre pays est plutôt pointé du doigt pour le niveau de ses dépenses sociales, sa rigidité, sa dette, etc. Cette fois, Paul Krugman souligne notre formidable résilience. Dans un tribune publiée par le New York Times, le célèbre économiste néokeynesien tresse les lauriers de notre gestion de la crise. Il fait de la France, pourtant souvent moquée outre-Atlantique, le pays « vedette », « star » dans l'appréhension de la pandémie.

Le fameux « quoi qu'il en coûte », une stratégie gagnante

Et de vanter les mérites des aides distribuées par l'État dans cette période, et notamment la panoplie de mesures de soutien du fameux « quoi qu'il en coûte »: exonération des cotisations, fonds de solidarité, prêts garantis par l'État...
Selon lui, la France a réussi la prouesse d'éviter une chute massive de l'emploi. Il est vrai que, contre toute attente, le niveau de chômage est plus bas en ce moment qu'avant la pandémie : en un an, il y a eu
 500.000 chômeurs de moins inscrits à Pôle Emploi, un taux de chômage autour de 8% de la population active, bien meilleur qu'avant crise. La  reprise a encouragé les embauches. Et c'est sans compter les créations d'entreprises qui se sont envolées - près de 1 million, l'an dernier, un record !

Pour Paul Krugman, il faut donc saluer la stratégie du gouvernement dans son soutien aux entreprises. Cela a évité les faillites en cascade: preuve en est, le nombre de défaillances de sociétés n'a jamais été aussi bas depuis 35 ans : 28.000 enregistrées l'an dernier, alors que, depuis 10 ans, la France en comptabilisait plutôt 50.000 en moyenne annuelle.
Grâce aux aides d'État, les sociétés même les plus fragiles, dans des secteurs très exposés à la crise comme l'hôtellerie, la restauration et le tourisme, ont pu conserver leur appareil de production, leur trésorerie mais aussi leurs équipes.


La tactique coûteuse mais payante du chômage partiel



D'ailleurs, parmi les dispositifs déployés par l'exécutif pendant cette période, Paul Krugman vante tout particulièrement la mise en place massive du chômage partiel. Au plus fort de la crise, au printemps 2020, près de 9 millions de salariés étaient concernés par ce dispositif. Cette mesure, bien que coûteuse pour les finances publiques, a permis de garder la relation, le lien entre employeurs et salariés.
La France a ainsi évité le mouvement de "grande démission", comme aux États-Unis où le gouvernement a distribué des chèques de soutien aux employés, mais où près de 4 millions d'Américains actifs sont sortis du marché du travail après avoir rompu leur contrat avec leur patron.
Selon Paul Krugman, la France est bien armée pour profiter à plein de la reprise. Elle affiche d'ailleurs une des meilleures croissances européennes de 2021, au-delà de 6,5%, et bien au-delà de la moyenne européenne, qui tourne plutôt autour de 5%.


Le pari gagnant des écoles maintenues ouvertes pendant la pandémie



Autre satisfecit pour la France, la politique du maintien des écoles ouvertes. Selon Paul Krugman, cela fut déterminant pour que les parents, et surtout les mères, puissent reprendre leur poste, et faire tourner l'économie.
Au passage, l'économiste souligne le système de garde d'enfants, très développé dans l'Hexagone comparé à d'autres voisins européens.


Une stratégie vaccinale qui s'est révélée efficace



Enfin, dernier bon point distribué, la campagne de vaccination qui, malgré ses débuts poussifs, s'est finalement déployée dans le pays de façon efficace. Une stratégie là encore qui a permis à la France de préserver sa population, moins violemment affectée par les variants. Et donc de maintenir un niveau d'activité élevé. Et, même si l'hexagone compte ses mouvements antivax, "ils n'ont pas autant de poids politique que leurs homologues américains", note-t-il.


Travailler moins, un choix de société, plus qu'un problème



Quant aux grincheux, qui souligneraient les dépenses françaises qui dérapent, la dette qui se creuse, et les rigidités de notre système productif, l'économiste leur répond : oui, le PIB par tête français est inférieur de 25% par rapport à celui des Etats-Unis, mais c'est parce que les Français travaillent moins. Ils partent à la retraite plus tôt et s'accordent aussi beaucoup plus de jours de vacances.
Ce sujet du temps de travail des Français promet d'être au coeur des programmes de certains candidats à l'élection présidentielle. Et si Emmanuel Macron postule à sa réélection, nul doute qu'il proposera de décaler l'âge de départ à la retraite. Le chef de l'État, qui regrette de ne pas avoir fait la réforme des retraites durant ce quinquennat, a souvent jugé que ses compatriotes ne travaillent pas assez.
Reste que, pour Paul Krugman, il ne faut pas y voir un problème mais un CHOIX de société. L'économiste dit ne pas vouloir idéaliser la France, mais la regarder comme un modèle. Sous-entendu, pour lui, qui aux États-Unis est classé à gauche, c'est un modèle dont devraient s'inspirer les démocrates américains.


En attendant, il évite dans sa tribune de pointer ce qui sera le plus délicat : sortir du « quoi qu'il en coûte », retrouver une forme de normalité, et se pencher sur la réduction des déficits et le remboursement de la dette qui atteint les 115% du PIB.
Il n'empêche, dans cette période de morosité, ce satisfecit venu d'outre-Atlantique fait du bien. Il nous invite, sans naïveté béate, à considérer peut-être un peu plus nos atouts et nos forces plutôt que de ressasser nos faiblesses. De quoi illustrer aussi le fameux proverbe "quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console ! ".

Fanny Guinochet
La dette continuait à augmenter avant le COVId 
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Lili-Rose Sam 19 Fév - 15:50

Nadou a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Et 2 millions de pauvres en plus 


Il vaut mieux travailler au smic que d'être au chômage ou au RSA. Enfin, c'est une histoire de valeurs.


C'est exactement ce que pensent les immigrés, une histoire de valeurs, mais sous-entendu pécuniaire.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 10544
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par N'Magicfly Sam 19 Fév - 15:54

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:



Super : des apprentis en pagaille recrutés par des employeurs qui profitent de l'effet d'aubaine de l'exemption de charges , des petits boulots à temps partiel , des auto entrepreneurs qui vivent avec le moitié du smic..  On ne pouvait pas rêver mieux.
 Même comme ça, Manu n'a pas atteint son objectif de moins de 7% de chômage.   


Chez moi, on respecte l'apprentissage, mon fils a été formé en master spécialisé par alternance. Ce fut tout benef, pour lui ( plus de 1000€ par mois, cotisations retraite, chômage ... ) pour l'entreprise qui l'a embauché.
Y a pas que la fac, pour un jeune motivé.
C'est exactement le cas d'un de mes petits fils
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 4155
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Diviciac Sam 19 Fév - 17:06

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:


Ce qui est singulièrement contraire à la doctrine libérale vantée par Manu et qui avait tant séduit notre Magic  ... quand il faut faire l'inverse de ce qu'on professe pour sauver le pays c'est qu'il y a un séreux problème doctrinal .

Exact ! Macron s'est adapté à la crise, imprévisible et inédite. C'est le propre de l'intelligence, la capacité d'adaptation à son environnement ( d'après Piaget )


Son intelligence consiste surtout à manipuler un  électorat qui claironnait avoir "voté pour un programme"  et qui se satisfait tout à fait de l'inverse... si tu vois c'que j'veux dire  
L'intelligence  adaptative, c'est plutôt du Bergson,   Piaget renvoie plutôt au "tâtonnement expérimental" ... il faudrait qu'il arrête de tâtonner,  Manu,  parce que ça nous coûte très cher . Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 37287
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Fontsestian Sam 19 Fév - 17:23

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:

Exact ! Macron s'est adapté à la crise, imprévisible et inédite. C'est le propre de l'intelligence, la capacité d'adaptation à son environnement ( d'après Piaget )


Son intelligence consiste surtout à manipuler un  électorat qui claironnait avoir "voté pour un programme"  et qui se satisfait tout à fait de l'inverse... si tu vois c'que j'veux dire  
L'intelligence  adaptative, c'est plutôt du Bergson,   Piaget renvoie plutôt au "tâtonnement expérimental" ... il faudrait qu'il arrête de tâtonner,  Manu,  parce que ça nous coûte très cher . Very Happy
Ca vous coute peu à vous. Vous avez su vous mettre à l'abri en utilisant au mieux ce système que vous faite semblant de vouloir mettre à bas.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 7342
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 76
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par ledevois Sam 19 Fév - 18:07

Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:


Son intelligence consiste surtout à manipuler un  électorat qui claironnait avoir "voté pour un programme"  et qui se satisfait tout à fait de l'inverse... si tu vois c'que j'veux dire  
L'intelligence  adaptative, c'est plutôt du Bergson,   Piaget renvoie plutôt au "tâtonnement expérimental" ... il faudrait qu'il arrête de tâtonner,  Manu,  parce que ça nous coûte très cher . Very Happy
Ca vous coute peu à vous. Vous avez su vous mettre à l'abri en utilisant au mieux ce système que vous faite semblant de vouloir mettre à bas.

 Macron c'est adapté à la crise --? la vache ! roulant


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par N'Magicfly Sam 19 Fév - 18:59

ledevois a écrit:
Fontsestian a écrit:
Ca vous coute peu à vous. Vous avez su vous mettre à l'abri en utilisant au mieux ce système que vous faite semblant de vouloir mettre à bas.

 Macron c'est adapté à la crise --? la vache ! roulant
Ah c'est pourtant ce que tu disais il y a peu: il avait pris les bonnes décision: t'es un guignol Tartarin.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 4155
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par ledevois Sam 19 Fév - 19:05

N'Magicfly a écrit:
ledevois a écrit:

 Macron c'est adapté à la crise --? la vache ! roulant
Ah c'est pourtant ce que tu disais il y a peu: il avait pris les bonnes décision: t'es un guignol Tartarin.

  J'ai comme l'impression que tu aimes déconner - Les  bonnes décisions sur le masque -?  saute


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Diviciac Sam 19 Fév - 19:51

Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:


Son intelligence consiste surtout à manipuler un  électorat qui claironnait avoir "voté pour un programme"  et qui se satisfait tout à fait de l'inverse... si tu vois c'que j'veux dire  
L'intelligence  adaptative, c'est plutôt du Bergson,   Piaget renvoie plutôt au "tâtonnement expérimental" ... il faudrait qu'il arrête de tâtonner,  Manu,  parce que ça nous coûte très cher . Very Happy
Ca vous coute peu à vous. Vous avez su vous mettre à l'abri en utilisant au mieux ce système que vous faite semblant de vouloir mettre à bas.



Ben justement comme dit Nadou, savoir se  mettre à l'abri  C'est le propre de l'intelligence, la capacité d'adaptation à son environnement ( d'après Piaget )"  Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 37287
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Nadou Dim 20 Fév - 13:47

Diviciac a écrit:
Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:


Son intelligence consiste surtout à manipuler un  électorat qui claironnait avoir "voté pour un programme"  et qui se satisfait tout à fait de l'inverse... si tu vois c'que j'veux dire  
L'intelligence  adaptative, c'est plutôt du Bergson,   Piaget renvoie plutôt au "tâtonnement expérimental" ... il faudrait qu'il arrête de tâtonner,  Manu,  parce que ça nous coûte très cher . Very Happy
Ca vous coute peu à vous. Vous avez su vous mettre à l'abri en utilisant au mieux ce système que vous faite semblant de vouloir mettre à bas.



Ben justement comme dit Nadou, savoir se  mettre à l'abri  C'est le propre de l'intelligence, la capacité d'adaptation à son environnement ( d'après Piaget )"  Very Happy

Et le cynisme, en se vantant d'utiliser un système qu'on décrit pourri,  faisant croire qu'on le combat alors qu'on cherche juste quelques fans crédules sur un forum.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 32276
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Diviciac Dim 20 Fév - 15:23

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:



Ben justement comme dit Nadou, savoir se  mettre à l'abri  C'est le propre de l'intelligence, la capacité d'adaptation à son environnement ( d'après Piaget )"  Very Happy

Et le cynisme, en se vantant d'utiliser un système qu'on décrit pourri,  faisant croire qu'on le combat alors qu'on cherche juste quelques fans crédules sur un forum.

Comment veux-tu que je le combatte autrement que par des manifs et mon bulletin de vote  ? Je ne vais pas aller me faire exploser au Medef ou à l'Elysée pour te faire plaisir . Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 37287
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?  - Page 3 Empty Re: Mais enfin ... c'est qui , les macronistes ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum