Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Diviciac Ven 14 Jan - 20:18

Emmanuel Macron veut remettre en cause la quasi-gratuité des études universitaires


Vers toujours plus de libéralisme dans les universités. S’il est réélu, Emmanuel Macron s’attaquera à la sacro-sainte quasi-gratuité des études supérieures en France. C’est ce qu’il a annoncé lors de son discours de clôture du 50e anniversaire du congrès de la Conférence des présidents d’universités, jeudi soir.
«On ne pourra pas rester durablement dans un système où l’enseignement supérieur n’a aucun prix pour la quasi-totalité des étudiants», a lancé le chef de l’Etat. Avant de décrire, dans un enchaînement logique qui nous échappe, un monde de l’université «où un tiers des étudiants sont boursiers et où, pourtant, nous avons tant de précarité étudiante et une difficulté à financer un modèle qui est beaucoup plus financé sur l’argent public que partout dans le monde pour répondre à la compétition internationale». Faire payer les étudiants pour lutter contre la précarité des étudiants, en somme.
La tendance était déjà là, même si les choses n’avaient peut-être jamais été dites aussi directement. Depuis cinq ans, c’est la réforme en profondeur du système universitaire français qui est en cours. Vers une «modernisation» libérale. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal, a déjà réussi à autoriser les universités à faire payer des frais d’inscriptions aux étudiants étrangers, à commencer à détricoter le statut des enseignants-chercheurs et à institutionnaliser la sélection à l’entrée en licence et en master. Si Emmanuel Macron est réélu, son prochain quinquennat sera à l’avenant, si l’on en croit le discours du candidat-président.
Vivement la fin de la startup nation et le retour de la France ! 
Diviciac
Diviciac

Messages : 34237
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Lili-Rose Ven 14 Jan - 21:56

Il raconte de plus en plus de connerie avant les élections!
On sait parfaitement que de nombreuses filières universitaires n'ont pas la moindre issue dans le monde travail.
Pourquoi les tenir ouvertes?
D'autres secteurs sont en manque de candidats. Pourquoi ne pas les rendre attractifs?
Pourquoi y a-t-il toujours une carence de diplômés dans le monde médical? On fait venir des médecins roumains.
Pourquoi maintient-on toujours des profs de musique et de dessin en collège alors qu'ils ne servent à rien?
Beaucoup de diplômés ne trouvent pas de travail. Le niveau des diplômes a considérablement baissé, ce n'est pas un scoop.  Les diplômés ne sont pas payés correctement.
Après 5 ans de mandat, manu semble découvrir beaucoup de choses.
Questions quand même: dans son programme de 2017, n'avait-il pas promis de diminuer le nombres de parlementaires? Il ne l'a pas fait.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9783
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Francelibre Sam 15 Jan - 8:20

Vous savez ,en France , je sais bien qu'il suffit de traverser la rue pour trouver du travail, mais dans la réalité , à 20 ans tu es trop jeune , à 40 trop vieux, sans diplômes, tu vaux rien, trop de diplômes t'es trop cher ...mais heureusement nous avons maintenant des Uber eats et des Delivroo pour pallier à ses lacunes ......

au fait ça va mieux ce covid?
Francelibre
Francelibre

Messages : 600
Date d'inscription : 20/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Diviciac Sam 15 Jan - 11:07

Lili-Rose a écrit:Il raconte de plus en plus de connerie avant les élections!
On sait parfaitement que de nombreuses filières universitaires n'ont pas la moindre issue dans le monde travail.
Pourquoi les tenir ouvertes?
D'autres secteurs sont en manque de candidats. Pourquoi ne pas les rendre attractifs?
Pourquoi y a-t-il toujours une carence de diplômés dans le monde médical? On fait venir des médecins roumains.
Pourquoi maintient-on toujours des profs de musique et de dessin en collège alors qu'ils ne servent à rien?
Beaucoup de diplômés ne trouvent pas de travail. Le niveau des diplômes a considérablement baissé, ce n'est pas un scoop.  Les diplômés ne sont pas payés correctement.
Après 5 ans de mandat, manu semble découvrir beaucoup de choses.
Questions quand même: dans son programme de 2017, n'avait-il pas promis de diminuer le nombres de parlementaires? Il ne l'a pas fait.
 
Vous raisonnez comme si l'enseignement devait être globalement utile et adapté aux intérêts de la nation, ; c'est presque communiste comme conception . 
C'est totalement opposé à la doctrine libérale dont Manu est un partisan : La santé et l'enseignement doivent devenir des marchandises comme le autres.  
Demandez donc à Magic si la santé et l'éducation font partie de ses chers domaines régaliens, les seuls épargnés par la commercialisation des services .


Bien sûr, Manu avait promis de diminuer le nombre des parlementaires et aussi d'introduire une part de proportionnelle à l'Assemblée mais comme il n'a pas encore décidé si c'est la faute des gilets jaunes ou des non-vaccinés si il ne l'a pas fait, il se contente de ne plus en parler. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 34237
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Sapeur Lipopète Sam 15 Jan - 11:27

On va bientôt arriver à un doctorat de vendeur de voitures ou un master garde mobile. ON EN A BESOIN ! Déjà que les lycéens n'ont plus le choix de leurs études et se retrouvent proches du choix n°10, il ne faut pas s'étonner qu'ils échouent par manque de motivation.
De mon temps, les armateurs étaient à la porte des écoles supérieures de la marine (ESMM) le chéquier à la main et j'ai eu toutes mes études payées par ma compagnie et un salaire forfaitaire.
On ne risque plus de voir ça... .
A quoi servent donc nos impôts si TOUT doit être rentable ?
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 3058
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Fontsestian Sam 15 Jan - 11:32

Lili-Rose a écrit:Il raconte de plus en plus de connerie avant les élections!
On sait parfaitement que de nombreuses filières universitaires n'ont pas la moindre issue dans le monde travail.
Pourquoi les tenir ouvertes?
D'autres secteurs sont en manque de candidats. Pourquoi ne pas les rendre attractifs?
Pourquoi y a-t-il toujours une carence de diplômés dans le monde médical? On fait venir des médecins roumains.
Pourquoi maintient-on toujours des profs de musique et de dessin en collège alors qu'ils ne servent à rien?
Beaucoup de diplômés ne trouvent pas de travail. Le niveau des diplômes a considérablement baissé, ce n'est pas un scoop.  Les diplômés ne sont pas payés correctement.
Après 5 ans de mandat, manu semble découvrir beaucoup de choses.
Questions quand même: dans son programme de 2017, n'avait-il pas promis de diminuer le nombres de parlementaires? Il ne l'a pas fait.
Tu poses de bonnes questions, en effet pourquoi maintenir des filières qui ne servent à rien, pourquoi laisser entrer à l'Université des gens incapables d'en tirer profit? Moi je n'ai pas de réponses pertinentes, peut être pour rester dans des routines tellement bien établies qu'elles semblent intouchables. Il n'y a pas assez de médecins en effet, si mes souvenirs sont bons le numerus clausus a été institué il y a des lustres parce qu'il y avait trop d'étudiants en médecine et sous la pression de certains médecins qui trouvaient que cela conduisait à un mauvais enseignement de leur art. Macron y a mis fin en 2018.

NB pour baisser le nombre de parlementaires il faut l'accord du Parlement or le Sénat y est farouchement opposé et même à l'Assemblée je ne vois guère de députés prêts au "suicide".


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5541
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 76
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Fontsestian Sam 15 Jan - 11:33

Sapeur Lipopète a écrit:On va bientôt arriver à un doctorat de vendeur de voitures ou un master garde mobile. ON EN A BESOIN ! Déjà que les lycéens n'ont plus le choix de leurs études et se retrouvent proches du choix n°10, il ne faut pas s'étonner qu'ils échouent par manque de motivation.
De mon temps, les armateurs étaient à la porte des écoles supérieures de la marine (ESMM) le chéquier à la main et j'ai eu toutes mes études payées par ma compagnie et un salaire forfaitaire.
On ne risque plus de voir ça... .
A quoi servent donc nos impôts si TOUT doit être rentable ?
Tout ne doit pas être rentable mais tout devrait être bien géré or la fonction publique en général est une énorme source de gaspillage. Est ce que de ton temps il y avait déjà des équipages y compris les officiers, de russes, philippins, chinois ... hyper compétents et sous payés?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5541
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 76
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Antichrist Sam 15 Jan - 11:48

Lili-Rose a écrit:Il raconte de plus en plus de connerie avant les élections!
On sait parfaitement que de nombreuses filières universitaires n'ont pas la moindre issue dans le monde travail.
Pourquoi les tenir ouvertes?
D'autres secteurs sont en manque de candidats. Pourquoi ne pas les rendre attractifs?
Pourquoi y a-t-il toujours une carence de diplômés dans le monde médical? On fait venir des médecins roumains.
Pourquoi maintient-on toujours des profs de musique et de dessin en collège alors qu'ils ne servent à rien?
Beaucoup de diplômés ne trouvent pas de travail. Le niveau des diplômes a considérablement baissé, ce n'est pas un scoop.  Les diplômés ne sont pas payés correctement.
Après 5 ans de mandat, manu semble découvrir beaucoup de choses.
Questions quand même: dans son programme de 2017, n'avait-il pas promis de diminuer le nombres de parlementaires? Il ne l'a pas fait.
bonjour lili rose

le pb n'est pas vraiment les fillieres obsolettes à l'université...
le pb est que l'acces à l'université est trop facile.
n'importe qui y va

que vaut réellement le bac en france ?...rien a mon avis
que vaut l'examen pour entrer au lycée ?...là aussi rien

d'apres ce que j'ai compris...le niveau scolaire des eleves baisse d'année en année par rapport à nos voisins...
mais on a des etudiants à ne plus en savoir que faire dans les universités.
Antichrist
Antichrist

Messages : 2123
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Sapeur Lipopète Sam 15 Jan - 12:02

Fontsestian a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:On va bientôt arriver à un doctorat de vendeur de voitures ou un master garde mobile. ON EN A BESOIN ! Déjà que les lycéens n'ont plus le choix de leurs études et se retrouvent proches du choix n°10, il ne faut pas s'étonner qu'ils échouent par manque de motivation.
De mon temps, les armateurs étaient à la porte des écoles supérieures de la marine (ESMM) le chéquier à la main et j'ai eu toutes mes études payées par ma compagnie et un salaire forfaitaire.
On ne risque plus de voir ça... .
A quoi servent donc nos impôts si TOUT doit être rentable ?
Tout ne doit pas être rentable mais tout devrait être bien géré or la fonction publique en général est une énorme source de gaspillage. Est ce que de ton temps il y avait déjà des équipages y compris les officiers, de russes, philippins, chinois ... hyper compétents et sous payés?

Ça, c'est venu après, quand nous sommes passés sous pavillon Kerguelen. C'étaient des Turcs et je dois avouer qu'ils étaient compétents, par contre, quand ils ne voulaient rien foutre (ou t'emmerder), ils faisaient semblant de ne pas te comprendre.
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 3058
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Diviciac Sam 15 Jan - 12:45


/.../ 
NB pour baisser le nombre de parlementaires il faut l'accord du Parlement or le Sénat y est farouchement opposé et même à l'Assemblée je ne vois guère de députés prêts au "suicide".



Ben alors,  si c'est impossible, pourquoi l'avoir promis, sinon pour berlurer les gogos qui l'ont cru ?  
D'ailleurs ce n'est pas impossible: il aurait suffi de faire un référendum sur le sujet et Manu en a le pouvoir... mais pas la volonté.
Diviciac
Diviciac

Messages : 34237
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par crachetonvenin4 Sam 15 Jan - 15:39

Le gros tas de fric élyséen à protéger continuellement en catimini puis ... l'annonce sur un "sujet" !!
 Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  1f600 
La sempiternelle "méthode" politique française tout en haut de l'état ...!
Donc ?
Un nouveau sujet surprise "grave" de la bouche du "président" ...!

Une nouvelle tentative pour une polémique ensuite et pour pouvoir continuer à occuper tout un terrain médiatique sur un non sujet juste avant la "grande élection" ...!!

Macron Emmanuel et sa clique avec aucune continuité dans la République mais seulement des espèces de "soucis tout d'un coup" sur un volume qui peut commencer à paniquer et à réagir avec un autre volume ... de journalistes qui ne font que renforcer une sorte de peur ou de psychose tout d'un coup sans jamais attaquer la présidence assise sur son gros tas de fric bancaire français encore et toujours.

Manu ... "l'homme de la situation" une fois de plus sur un "thème" ou mieux ? Sur une niche, la sienne ...!
Plus les ploucs français qui se font avoir une nouvelle fois ou qui "s'indignent" volontiers "aux côtés du président" pour des "droits de l'homme" ou des machins qui permettent à Macron Emmanuel et à sa clique invertie de garder Paris et son Elysée.

Puis Christiane Taubira et son intelligence "de gauche" ... 

drapeauF

...
qui va quand même se faire interviewer à un heure de grande écoute ...  Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  1f600 
crachetonvenin4
crachetonvenin4

Messages : 1853
Date d'inscription : 09/03/2021
Localisation : Vers 1000 m d'altitude

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Fontsestian Sam 15 Jan - 17:30

Diviciac a écrit:

/.../ 
NB pour baisser le nombre de parlementaires il faut l'accord du Parlement or le Sénat y est farouchement opposé et même à l'Assemblée je ne vois guère de députés prêts au "suicide".



Ben alors,  si c'est impossible, pourquoi l'avoir promis, sinon pour berlurer les gogos qui l'ont cru ?  
D'ailleurs ce n'est pas impossible: il aurait suffi de faire un référendum sur le sujet et Manu en a le pouvoir... mais pas la volonté.
C'est exact il aurait pu mais à mon avis cela aurait occasionné beaucoup de tintouin pour une bien petite chose. Je pense aussi que nous avons trop de parlementaires et même trop d'élus tout court mais je ne vois pas l'utilité de se contenter de réduire le nombre de députés sans s'attaquer au mille-feuille administratif. Suppression des conseils départementaux, de territoire et du CESE, réduction du nombre de députés, de sénateurs et de conseillers municipaux regroupement (équilibré) de communes et bien entendu des services qui vont avec.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5541
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 76
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Francelibre Sam 15 Jan - 18:19

Antichrist a écrit:
Lili-Rose a écrit:Il raconte de plus en plus de connerie avant les élections!
On sait parfaitement que de nombreuses filières universitaires n'ont pas la moindre issue dans le monde travail.
Pourquoi les tenir ouvertes?
D'autres secteurs sont en manque de candidats. Pourquoi ne pas les rendre attractifs?
Pourquoi y a-t-il toujours une carence de diplômés dans le monde médical? On fait venir des médecins roumains.
Pourquoi maintient-on toujours des profs de musique et de dessin en collège alors qu'ils ne servent à rien?
Beaucoup de diplômés ne trouvent pas de travail. Le niveau des diplômes a considérablement baissé, ce n'est pas un scoop.  Les diplômés ne sont pas payés correctement.
Après 5 ans de mandat, manu semble découvrir beaucoup de choses.
Questions quand même: dans son programme de 2017, n'avait-il pas promis de diminuer le nombres de parlementaires? Il ne l'a pas fait.
bonjour lili rose

le pb n'est pas vraiment les fillieres obsolettes à l'université...
le pb est que l'acces à l'université est trop facile.
n'importe qui y va

que vaut réellement le bac en france ?...rien a mon avis
que vaut l'examen pour entrer au lycée ?...là aussi rien

d'apres ce que j'ai compris...le niveau scolaire des eleves baisse d'année en année par rapport à nos voisins...
mais on a des etudiants à ne plus en savoir que faire dans les universités.

Bien vu
Francelibre
Francelibre

Messages : 600
Date d'inscription : 20/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Lili-Rose Sam 15 Jan - 21:20

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:Il raconte de plus en plus de connerie avant les élections!
On sait parfaitement que de nombreuses filières universitaires n'ont pas la moindre issue dans le monde travail.
Pourquoi les tenir ouvertes?
D'autres secteurs sont en manque de candidats. Pourquoi ne pas les rendre attractifs?
Pourquoi y a-t-il toujours une carence de diplômés dans le monde médical? On fait venir des médecins roumains.
Pourquoi maintient-on toujours des profs de musique et de dessin en collège alors qu'ils ne servent à rien?
Beaucoup de diplômés ne trouvent pas de travail. Le niveau des diplômes a considérablement baissé, ce n'est pas un scoop.  Les diplômés ne sont pas payés correctement.
Après 5 ans de mandat, manu semble découvrir beaucoup de choses.
Questions quand même: dans son programme de 2017, n'avait-il pas promis de diminuer le nombres de parlementaires? Il ne l'a pas fait.
Tu poses de bonnes questions, en effet pourquoi maintenir des filières qui ne servent à rien, pourquoi laisser entrer à l'Université des gens incapables d'en tirer profit? Moi je n'ai pas de réponses pertinentes, peut être pour rester dans des routines tellement bien établies qu'elles semblent intouchables. Il n'y a pas assez de médecins en effet, si mes souvenirs sont bons le numerus clausus a été institué il y a des lustres parce qu'il y avait trop d'étudiants en médecine et sous la pression de certains médecins qui trouvaient que cela conduisait à un mauvais enseignement de leur art. Macron y a mis fin en 2018.

NB pour baisser le nombre de parlementaires il faut l'accord du Parlement or le Sénat y est farouchement opposé et même à l'Assemblée je ne vois guère de députés prêts au "suicide".
Je ne me pose pas de bonne question, je constate.
Je me demande à quoi servent des profs de dessin ou de musique au collège?
Les jeunes s'en fichent totalement. S'il devait y avoir un réel intérêt pourquoi ne pas mettre ces matières en option?
Je suis certain que des cours de théologie auraient davantage de candidats.
Pour les facs: la France mise sur l'ingénieur. Le doctorat n'est pas valorisé. Conséquence, les doctorats acceptent des postes moins payés que des postes d'ingénieurs, car il n'y a pas de travail pour eux.
Lorsque tu as une ouverture de poste en maître de conférence, il y a 100 candidats docteur, et l'élu sera un pistonné.
Je ne parle bien sûr pas de doctorat en médecine ou en pharmacie par exemple.
A côté de ça on dévalorise complètement l'enseignement professionnel. Pourtant de nombreux secteurs sont en carence de candidats. Mais ne faudrait-il pas valoriser ces filières, notamment par un salaire plus attractif?
Tu parles de la médecine: ce cher manu a mis fin au numerus clausus. Que c'est joliment dit. A la place il y a un numerus apertus, 
Tu termines par parler de la baisse du nombre de parlementaires. Alors j'imagine que tu sais que selon nos institutions actuelle, seul président de la république peut déclencher un referendum. Puis il a deux choix: celui de faire voter le peuple à la majorité absolue, soit au minimum 50% de suffrage, soit à la majorité qualifié des 2/3 des assemblés.
Il est a peu près évident que la voix du peuple ferait la différence.
C'était un promesse de campagne de manu, qu'il n'a pas tenue.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9783
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Lili-Rose Sam 15 Jan - 21:33

Diviciac a écrit:
Lili-Rose a écrit:Il raconte de plus en plus de connerie avant les élections!
On sait parfaitement que de nombreuses filières universitaires n'ont pas la moindre issue dans le monde travail.
Pourquoi les tenir ouvertes?
D'autres secteurs sont en manque de candidats. Pourquoi ne pas les rendre attractifs?
Pourquoi y a-t-il toujours une carence de diplômés dans le monde médical? On fait venir des médecins roumains.
Pourquoi maintient-on toujours des profs de musique et de dessin en collège alors qu'ils ne servent à rien?
Beaucoup de diplômés ne trouvent pas de travail. Le niveau des diplômes a considérablement baissé, ce n'est pas un scoop.  Les diplômés ne sont pas payés correctement.
Après 5 ans de mandat, manu semble découvrir beaucoup de choses.
Questions quand même: dans son programme de 2017, n'avait-il pas promis de diminuer le nombres de parlementaires? Il ne l'a pas fait.
 
Vous raisonnez comme si l'enseignement devait être globalement utile et adapté aux intérêts de la nation, ; c'est presque communiste comme conception . 
C'est totalement opposé à la doctrine libérale dont Manu est un partisan : La santé et l'enseignement doivent devenir des marchandises comme le autres.  
Demandez donc à Magic si la santé et l'éducation font partie de ses chers domaines régaliens, les seuls épargnés par la commercialisation des services .


Bien sûr, Manu avait promis de diminuer le nombre des parlementaires et aussi d'introduire une part de proportionnelle à l'Assemblée mais comme il n'a pas encore décidé si c'est la faute des gilets jaunes ou des non-vaccinés si il ne l'a pas fait, il se contente de ne plus en parler. 
L'hôpital public est en effet très mal géré, en tout cas ici.
Il n'est plus attractif et mis à part un CHU il ne doit pas intéresser grand monde.
Que l'enseignement n'appartient pas aux domaines régaliens, pourquoi pas. Mais on peut constater que nos élèves les plus brillants ne visent plus les écoles prestigieuses françaises, mais foutent le camp à l'étranger.
Donc hormis que ce ne soit pas un domaine régalien, c'est un domaine stratégique.
On voit bien que la France perd tous ses marchés, comme par exemple celui des sous-marins, qualifiés marché du siècle ou qu'aucune entreprise française n'a été capable de mettre au point un vaccin contre covid.
Peu à peu, on devient un pays de seconde zone, mais par contre là, c'est en marche.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9783
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Lili-Rose Sam 15 Jan - 21:38

Fontsestian a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:On va bientôt arriver à un doctorat de vendeur de voitures ou un master garde mobile. ON EN A BESOIN ! Déjà que les lycéens n'ont plus le choix de leurs études et se retrouvent proches du choix n°10, il ne faut pas s'étonner qu'ils échouent par manque de motivation.
De mon temps, les armateurs étaient à la porte des écoles supérieures de la marine (ESMM) le chéquier à la main et j'ai eu toutes mes études payées par ma compagnie et un salaire forfaitaire.
On ne risque plus de voir ça... .
A quoi servent donc nos impôts si TOUT doit être rentable ?
Tout ne doit pas être rentable mais tout devrait être bien géré or la fonction publique en général est une énorme source de gaspillage. Est ce que de ton temps il y avait déjà des équipages y compris les officiers, de russes, philippins, chinois ... hyper compétents et sous payés?
Le secteur public n'a pas pour vocation d'être rentable. Il rend des services gratuits ou quasi qui ne couvrent pas les frais de la prestation. Le problème est que lorsqu'on devient fonctionnaire pour en gros 40 piges, je ne comprends pas trop la motivation qui peut mener une performance à son terme.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9783
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Francelibre Dim 16 Jan - 8:03

Le secteur public n'a pas pour vocation d'être rentable


Bien  sur ,mais ce n'est pas une raison pour que le même service public, soit en déficit permanent ,comme par exemple la SNCF, pour ne citer qu'elle.
Francelibre
Francelibre

Messages : 600
Date d'inscription : 20/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Fontsestian Dim 16 Jan - 8:13

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:
Tu poses de bonnes questions, en effet pourquoi maintenir des filières qui ne servent à rien, pourquoi laisser entrer à l'Université des gens incapables d'en tirer profit? Moi je n'ai pas de réponses pertinentes, peut être pour rester dans des routines tellement bien établies qu'elles semblent intouchables. Il n'y a pas assez de médecins en effet, si mes souvenirs sont bons le numerus clausus a été institué il y a des lustres parce qu'il y avait trop d'étudiants en médecine et sous la pression de certains médecins qui trouvaient que cela conduisait à un mauvais enseignement de leur art. Macron y a mis fin en 2018.

NB pour baisser le nombre de parlementaires il faut l'accord du Parlement or le Sénat y est farouchement opposé et même à l'Assemblée je ne vois guère de députés prêts au "suicide".
Je ne me pose pas de bonne question, je constate.
Je me demande à quoi servent des profs de dessin ou de musique au collège?
Les jeunes s'en fichent totalement. S'il devait y avoir un réel intérêt pourquoi ne pas mettre ces matières en option?
Je suis certain que des cours de théologie auraient davantage de candidats.
Pour les facs: la France mise sur l'ingénieur. Le doctorat n'est pas valorisé. Conséquence, les doctorats acceptent des postes moins payés que des postes d'ingénieurs, car il n'y a pas de travail pour eux.
Lorsque tu as une ouverture de poste en maître de conférence, il y a 100 candidats docteur, et l'élu sera un pistonné.
Je ne parle bien sûr pas de doctorat en médecine ou en pharmacie par exemple.
A côté de ça on dévalorise complètement l'enseignement professionnel. Pourtant de nombreux secteurs sont en carence de candidats. Mais ne faudrait-il pas valoriser ces filières, notamment par un salaire plus attractif?
Tu parles de la médecine: ce cher manu a mis fin au numerus clausus. Que c'est joliment dit. A la place il y a un numerus apertus, 
Tu termines par parler de la baisse du nombre de parlementaires. Alors j'imagine que tu sais que selon nos institutions actuelle, seul président de la république peut déclencher un referendum. Puis il a deux choix: celui de faire voter le peuple à la majorité absolue, soit au minimum 50% de suffrage, soit à la majorité qualifié des 2/3 des assemblés.
Il est a peu près évident que la voix du peuple ferait la différence.
C'était un promesse de campagne de manu, qu'il n'a pas tenue.
C'est en effet une promesse qu'il n'a pas tenue mais je pense que la seule réduction du nombre des parlementaires ne serait qu'une mesure démagogique et qu'engager un référendum pour ça c'est vouloir écraser une mouche avec un marteau pilon. Quel serait le bénéfice ?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5541
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 76
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Francelibre Dim 16 Jan - 8:53

la mouche ne résisterait pas sous le marteau pilon
Qui peut le plus, peut le moins.
Francelibre
Francelibre

Messages : 600
Date d'inscription : 20/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Romane Dim 16 Jan - 9:43

C'est au niveau du bac que la question de la surcharge des amphis, du coût de la non-formation et des échecs aux examens devrait se poser.
Avec 80 à 90 % de réussite au bac, ne serait-il pas opportun de réajuster le niveau, qui selon certain est proche des anciens certificats d'études primaires, et permet de s'inscrire directement en  fac.

Ou alors mettre un concours à l'entrée des facs, et virer tous les gauchistes. Si l'université est financée par l'état, il doit y avoir une représentativité.'si ce n'est que de gauche il y a déviance... et il y a déviance.
Romane
Romane

Messages : 379
Date d'inscription : 12/03/2021
Localisation : Sud-est

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Francelibre Dim 16 Jan - 10:35

Je glande
tu glandes 
Il glande
Nous glandons
Vous glandez 
Ils glandent 


La récitation de certains " étudiants" en Fac
Francelibre
Francelibre

Messages : 600
Date d'inscription : 20/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Lili-Rose Dim 16 Jan - 11:31

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Je ne me pose pas de bonne question, je constate.
Je me demande à quoi servent des profs de dessin ou de musique au collège?
Les jeunes s'en fichent totalement. S'il devait y avoir un réel intérêt pourquoi ne pas mettre ces matières en option?
Je suis certain que des cours de théologie auraient davantage de candidats.
Pour les facs: la France mise sur l'ingénieur. Le doctorat n'est pas valorisé. Conséquence, les doctorats acceptent des postes moins payés que des postes d'ingénieurs, car il n'y a pas de travail pour eux.
Lorsque tu as une ouverture de poste en maître de conférence, il y a 100 candidats docteur, et l'élu sera un pistonné.
Je ne parle bien sûr pas de doctorat en médecine ou en pharmacie par exemple.
A côté de ça on dévalorise complètement l'enseignement professionnel. Pourtant de nombreux secteurs sont en carence de candidats. Mais ne faudrait-il pas valoriser ces filières, notamment par un salaire plus attractif?
Tu parles de la médecine: ce cher manu a mis fin au numerus clausus. Que c'est joliment dit. A la place il y a un numerus apertus, 
Tu termines par parler de la baisse du nombre de parlementaires. Alors j'imagine que tu sais que selon nos institutions actuelle, seul président de la république peut déclencher un referendum. Puis il a deux choix: celui de faire voter le peuple à la majorité absolue, soit au minimum 50% de suffrage, soit à la majorité qualifié des 2/3 des assemblés.
Il est a peu près évident que la voix du peuple ferait la différence.
C'était un promesse de campagne de manu, qu'il n'a pas tenue.
C'est en effet une promesse qu'il n'a pas tenue mais je pense que la seule réduction du nombre des parlementaires ne serait qu'une mesure démagogique et qu'engager un référendum pour ça c'est vouloir écraser une mouche avec un marteau pilon. Quel serait le bénéfice ?


Le bénéfice est évident: ralentir la dépense publique inutile.
A quoi sert d'avoir 577 députés, si seuls 300 sont présents au moment des votes?
Combien de lois sont votés tard dans la nuit, en présence de 20 députés? Je suppose quelques unes. A quoi sert du coup d'en payer 557 autres qui ne sont pas présents?
Enfin, si on ne commence jamais une réforme, on ne pourra pas non plus s'attendre à un inversement de la tendance.
De plus, je suis de plus en plus convaincu que les représentants du peuple comprennent vraiment ce qu'ils signent.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9783
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Diviciac Dim 16 Jan - 12:51

Romane a écrit:C'est au niveau du bac que la question de la surcharge des amphis, du coût de la non-formation et des échecs aux examens devrait se poser.
Avec 80 à 90 % de réussite au bac, ne serait-il pas opportun de réajuster le niveau, qui selon certain est proche des anciens certificats d'études primaires, et permet de s'inscrire directement en  fac.

Ou alors mettre un concours à l'entrée des facs, et virer tous les gauchistes. Si l'université est financée par l'état, il doit y avoir une représentativité.'si ce n'est que de gauche il y a déviance... et il y a déviance.

Very Happy
En revanche, les fils à Papa qui font PCEM parce que papa est médecin   puis une première année de  psycho pour voir et les Beaux Arts parce que c'est plus  marrant,  il faut les garder : ils sont généralement de droite .
Diviciac
Diviciac

Messages : 34237
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Lili-Rose Dim 16 Jan - 13:12

Diviciac a écrit:
Romane a écrit:C'est au niveau du bac que la question de la surcharge des amphis, du coût de la non-formation et des échecs aux examens devrait se poser.
Avec 80 à 90 % de réussite au bac, ne serait-il pas opportun de réajuster le niveau, qui selon certain est proche des anciens certificats d'études primaires, et permet de s'inscrire directement en  fac.

Ou alors mettre un concours à l'entrée des facs, et virer tous les gauchistes. Si l'université est financée par l'état, il doit y avoir une représentativité.'si ce n'est que de gauche il y a déviance... et il y a déviance.

Very Happy
En revanche, les fils à Papa qui font PCEM parce que papa est médecin   puis une première année de  psycho pour voir et les Beaux Arts parce que c'est plus  marrant,  il faut les garder : ils sont généralement de droite .
Ca a un peu changé....
Les parents ayant du blé pour le pcem, paye une prépa, et si ça ne va toujours pas, envoie l'étudiant faire ses études en Roumanie.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9783
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Diviciac Dim 16 Jan - 13:19

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:

Very Happy
En revanche, les fils à Papa qui font PCEM parce que papa est médecin   puis une première année de  psycho pour voir et les Beaux Arts parce que c'est plus  marrant,  il faut les garder : ils sont généralement de droite .
Ca a un peu changé....
Les parents ayant du blé pour le pcem, paye une prépa, et si ça ne va toujours pas, envoie l'étudiant faire ses études en Roumanie.
 
Je viens d'ailleurs de découvrir que PCEM n'existe plus depuis 2010 Very Happy 
"Elle a été remplacée par la fameuse prépa PACES (Première Année Commune aux Études de Santé)" .
Diviciac
Diviciac

Messages : 34237
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue  Empty Re: Entreprise de démolition Macron : un nouveau chantier en vue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum