Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Sam 11 Déc - 11:14


"L'histoire de l'Algérie et de la France ne s'arrête pas à la guerre d'Algérie qui a duré 7 ans, la France a colonisé l'Algérie d'une manière violente elle est entrée en commettant des massacres sans noms, entre 1830 et 1852 plus de 50% de la population algérienne avait disparu dans un siècle où toutes les populations mondiales augmentées, l'Algérie était le seul pays du monde à avoir une diminution de sa population. 


La France a brûlé vif, a noyé, a égorgé, a rendu des familles orphelines, des algériens ont été jetés dans des bains d'acides vivants et tout cela durant plus de 132 ans, les algériens étaient étrangers dans leur propres pays et se retrouvaient à travailler pour les colons sur leurs propres terres confisquées. 
Donc non ce n'est ni une guerre ou une colonisation comme une autre la France a commit des crimes contre l'humanité et ne venez pas dire que c'était au 19ème et 20ème siècle, car la France a rédigé les droits de l'homme au 18ème siècle mais apparemment a oublié de les appliquer pour elle-même.

 Et je vous vois arriver en disant mais vous n'avez rien à faire en France etc,  regardez qui a choisi de lier son histoire à la nôtre s'il n'avait pas franchi la Méditerranée en 1830.

Alors oui cette partie de l'histoire, très grosse partie (132 ans) ne peut pas être archivé comme-ci de rien était et tant que des choses concrètes ne seront pas faites et la vérité mise à jour nous serons encore là dans 30 ans au même niveau.

Côté algérien la page est tournée et la vie continue, mais à jamais le livre ne sera clos, et ne dites pas que les combattants algériens auraient tout autant de sang sur les mains que l'armée française, ça reviendrait à dire que vos résistants de la première et seconde guerre mondiale ont autant de sang dans les mains que les nazis."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Sam 11 Déc - 11:15


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Sam 11 Déc - 11:17


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Sam 11 Déc - 11:19

Jusqu’en 1978, seize ans après l’indépendance, les essais ont continué sur une base secrète dans le Sahara Le nom : B2-Namous. Le lieu : un gigantesque polygone de plusieurs milliers de kilomètres carrés dans le nord du Sahara. Là, les militaires français sont restés après 1962, sous l’uniforme puis sous couverture civile, avec l’autorisation des plus hauts responsables algériens. Ce secret d’Etat est révélé ici au terme d’une longue enquête de Vincent Jauvert. Avec le témoignage de Pierre Messmer, ministre des Armées de De Gaulle. C’était le plus vaste centre d’expérimentation d’armes chimiques au monde Russie exceptée. Un polygone d’essai, comme disent les spécialistes, de 100 kilomètres de long sur 60 de large. Cette base ultrasecrète (nom de code : B2-Namous) était contrôlée par l’armée française et se situait dans le nord du Sahara, près de la ville de Beni-Wenif, en Algérie. Là, les militaires français ont mené, sous leur uniforme puis sous couverture civile, des expériences jusqu’en 1978. A B2-Namous, ils ont testé des grenades, des mines, des obus, des bombes et même des missiles, tous porteurs de munitions chimiques. Ce secret d’Etat bien gardé et révélé ici a donc tenu, fait rarissime, pendant des décennies. Le gouvernement français ne voulait en aucun cas qu’il soit divulgué. Car derrière ce secret se cachent au moins trois mensonges d’Etat. D’abord, depuis 1945, la France a toujours nié avoir procédé où que ce soit à des expérimentations d’armes chimiques à l’air libre. Ensuite, Paris et Alger ont toujours affirmé que les dernières bases de l’armée française en Algérie avaient été fermées en 1968. Enfin les accords d’Evian, qui ont scellé l’indépendance de l’Algérie, ont été publiés incomplets : B2- Namous a fait l’objet d’une annexe secrète renouvelée en 1967 et en 1972. Pour connaître les détails de cette histoire, nous avons d’abord consulté plusieurs archives. Lesquelles ? Impossible de le dire : les administrations qui nous les ont ouvertes ne souhaitent pas être citées. Nous avons ensuite pris contact avec le ministère de la Défense, qui après plusieurs semaines a confirmé seulement quelques faits essentiels. Enfin nous avons cherché à interroger les rares diplomates, militaires et politiques qui ont traité cette affaire à l’époque et qui sont toujours en vie. Certains ont raconté des bribes, d’autres ont tout bonnement refusé de répondre ou fait semblant de ne rien savoir. Un ancien responsable important de l’armement chimique était prêt à nous raconter B2- Namous. Le ministère de la Défense l’en a dissuadé. Au total, cinq personnes ont parlé QUAND LA FRANCE TESTAIT DES ARMES CHIMIQUES EN ALGÉRIE Page 2 Vincent Jauvert – Le Nouvel Observateur – novembre 1997

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Sam 11 Déc - 11:20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Sam 11 Déc - 11:29

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie 9782246811640-T

Résumé :
« Je suis sorti de la tranchée et tout de suite ses yeux m’ont fixé : deux prunelles de cendre. C’était une chèvre, une pauvre chèvre que nous n’avions pas vue, enchaînée sur la plaine, face au pylône et à la bombe. Un chevreau semblait s’abriter derrière elle, sur ses pattes tremblantes. Tous deux étaient comme cuits. J’ai abandonné mon compteur, et la chèvre s’est mise à hurler. Le chevreau était tombé sous elle. Il y avait ce cri, mécanique, sans être, un cri à nous rendre fous. Pour ce cri, j’aurais renoncé à la France. »
Avril 1961, dans le désert algérien. A trois kilomètres de ce point inconnu, une tour de cinquante mètres porte une bombe atomique. Le jeune soldat qui parle, accompagné d’une petite patrouille, participe à une expérience. Il est un cobaye.
C’est cette zone d’intensité extrême que nous livre Christophe Bataille. Face à l’histoire et à la mort, il reste les mots, les sensations, la douceur du grand départ puis la lumière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Sam 11 Déc - 11:35

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie B4_les10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Sam 11 Déc - 11:44


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Jeu 16 Déc - 10:03


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Jeu 16 Déc - 10:04

Chargé en juillet 2020 par le Président de la République de "dresser un état des lieux juste et précis" sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie, l’historien Benjamin Stora a remis son rapport dans lequel il formule une trentaine de préconisations. 
Il propose notamment de :

  • Constituer en France une commission "Mémoire et Vérité" chargée d'impulser des initiatives communes entre la France et l'Algérie sur les questions de mémoires ;


  • Commémorer les différentes dates symboliques du conflit (accord d'Evian le 19 mars 1962, hommage aux harkis le 25 septembre, et répression des travailleurs algériens en France le 17 octobre 1961) ;


  • Restituer à l'Algérie de l'épée de l'émir Abdelkader, héros de la résistance à la colonisation française au XIXe siècle ;


  • Reconnaître l'assassinat de l'avocat et militant politique Ali Boumendjel, pendant la bataille d'Alger en 1957 ;


  • Mettre en place une commission mixte d’historiens français, et algériens, pour faire la lumière sur les enlèvements et assassinats d’Européens à Oran en juillet 1962 ;


  • Poursuivre les travaux sur les essais nucléaires français dans le Sahara et leurs conséquences, ainsi que celles de la pose de mines antipersonnel durant la guerre ;


  • Faciliter les déplacements des harkis et de leurs enfants entre la France et Algérie ;


  • Encourager la préservation des cimetières européens en Algérie, ainsi que des cimetières juifs et des tombes des soldats algériens musulmans morts pour la France pendant la guerre d'Algérie ;


  • Avancer sur la question des archives, avec comme objectifs le transfert de certaines archives de la France vers l'Algérie, et d'autre part permettre l'accès aux chercheurs des deux pays aux archives françaises et algériennes ;


  • Réactiver le projet de Musée de l'histoire de la France et de l'Algérie, prévu à Montpellier et abandonné en 2014;


  • Faire entrer au Panthéon l'avocate Gisèle Halimi, figure d'opposition à la guerre d'Algérie ;


  • Créer une commission franco-algérienne sur l'avenir du canon "Baba Merzoug"  ;


  • Eriger des "lieux de mémoire" sur quatre camps d'internement d'Algériens en France.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Jeu 16 Déc - 10:05


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Jeu 16 Déc - 10:06

[size=50]Amboise : un projet d'oeuvre d'art en hommage à Abd el-Kader[/size]

Publié le 23/09/2021 à 14:15 | Mis à jour le 23/09/2021 à 20:52




    • PATRIMOINE 
    • INDRE-ET-LOIRE






Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie 614c76f9b8ee8847178b45c9
Hormis la montée vers le château, aucun monument ne porte le nom d'Abdelkader à Amboise.
:copyright: Photo NR




Une œuvre d’art réalisée par l’artiste tourangeau Michel Audiard devrait rendre hommage à l’émir emprisonné à Amboise au XIXe siècle. L'annonce a été faite en conseil municipal, mercredi. 







L’idée avait été évoquée en début d’année ; le projet se précise à l’issue du conseil municipal qui s’est tenu mercredi soir à Amboise. Si on parlait au départ d’une stèle, ce devrait finalement être une œuvre d’art contemporain, réalisée par l’artiste Michel Audiard, qui devrait être installée pour rendre hommage à l’émir Abd el-Kader, a annoncé le maire d’Amboise, Thierry Boutard. Une création qui, si elle est validée par Emmanuel Macron, devrait voir le jour en 2022.

Le processus a débuté au mois de janvier. L’historien Benjamin Stora remettait alors au Président Macron un rapport sur la réconciliation mémorielle possible entre la France et l’Algérie, fruit d’un travail important sur la guerre d’Algérie et la colonisation. Parmi les propositions qu’il formule : l’installation d’une stèle en hommage à l’émir Abd el-Kader dans la ville d’Amboise.


Une sculpture en acier



"La seule ville mentionnée dans ce rapport est la ville d’Amboise. J’ai fait part au président Emmanuel Macron qu’Amboise intégrerait l’identification de l’émir Abd el-Kader", déclare Thierry Boutard. Le maire évoque les bords de Loire, où le chef militaire se promenait souvent, pour installer cette création.

Là, Michel Audiard prévoit d'installer une oeuvre inspirée de ses "passages", comme celui représentant Léonard de Vinci déjà créée à Amboise. "Elle sera composée de plaques d'acier de 1,50 m sur 3 m, avec trois poteaux et une partie transparente", explique l'artiste. "Quand on sera sur les bords de Loire, la transparence permettra de voir le château royal à travers. Et de voir la Loire depuis l'autre côté."

Le calendrier n'est pas encore arrêté, mais les dessins préparatoires sont déjà faits.


Emprisonné pendant quatre ans au château



Entre Abd el-Kader et Amboise, l'histoire est vieille de près de deux siècles. Entre 1848 et 1852, l’émir, reconnu comme l’un des pères du nationalisme algérien, est fait prisonnier au château d’Amboise après avoir combattu contre les forces françaises.

Vingt-cinq de ses compagnons, morts durant cette détention, sont enterrés dans le cimetière musulman. Mais actuellement, à Amboise, seule la montée qui mène au château porte le nom du célèbre personnage. 

Pour Benjamin Stora, l’installation d’une création constituerait un hommage important envers cette figure de la résistance face à la colonisation française en Algérie, qui n’hésitait pourtant pas à défendre les chrétiens à Damas, en 1860.

"Ce dossier a été mené avec la présidence de la République, et son plan de financement sera présenté lorsqu’il sera ficelé. En attendant, des sollicitations ont été faites. Il s’agit de rendre hommage au passage d’un personnage historique dans notre ville", indique Thierry Boutard.

La ville d’Amboise participera aussi à une exposition en mémoire de l’émir au Mucem à Marseille (du 6 avril au 22 août 2022), notamment en fournissant certaines de ses archives.

Texte : Elisa Fernandez (avec J.P.)



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Jeu 16 Déc - 10:14




[size=62]Le canon Baba Merzoug va-t-il quitter Brest pour Alger ?[/size]

[size=30]LETTRE DES ARMÉES. L'Algérie réclame le retour de son mythique canon, pris par les Français en 1830 et érigé en colonne à Brest. Macron pourrait faire un geste.[/size]


Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie 20676506lpw-20677066-article-jpg_7315134_660x281
Appelé en France La Consulaire, le canon algérois est redevenu une pomme de discorde.:copyright: FRED TANNEAU / AFP

Par Jean Guisnel
Publié le 01/09/2020 à 11h30







Depuis une décennie et plus, le sujet est régulièrement mis sur la table par l'Algérie. Le pays réclame le retour sur son sol d'un trophée de guerre de la marine française, le canon Baba Merzoug, pièce maîtresse de la défense du port d'Alger dès le XVIe siècle. Monstrueux pour son époque avec ses 12 tonnes de bronze et ses 7 mètres de long, il pouvait projeter des boulets de 80 kilos à près de 5 kilomètres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Forcheville Jeu 16 Déc - 14:05

C’est terminé cette apologie des colonisateurs colonisés ou il y en a encore ? Se répondre à soi-même le fil peut durer longtemps. Je me file la rhubarbe, et je me repasse le séné .


 Messieurs! ce sabre est le plus beau jour de ma vie.
Forcheville
Forcheville

Messages : 1745
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Forcheville Jeu 16 Déc - 16:18

Plume a écrit:
"L'histoire de l'Algérie et de la France ne s'arrête pas à la guerre d'Algérie qui a duré 7 ans, la France a colonisé l'Algérie d'une manière violente elle est entrée en commettant des massacres sans noms, entre 1830 et 1852 plus de 50% de la population algérienne avait disparu dans un siècle où toutes les populations mondiales augmentées, l'Algérie était le seul pays du monde à avoir une diminution de sa population. 


La France a brûlé vif, a noyé, a égorgé, a rendu des familles orphelines, des algériens ont été jetés dans des bains d'acides vivants et tout cela durant plus de 132 ans, les algériens étaient étrangers dans leur propres pays et se retrouvaient à travailler pour les colons sur leurs propres terres confisquées. 
Donc non ce n'est ni une guerre ou une colonisation comme une autre la France a commit des crimes contre l'humanité et ne venez pas dire que c'était au 19ème et 20ème siècle, car la France a rédigé les droits de l'homme au 18ème siècle mais apparemment a oublié de les appliquer pour elle-même.

 Et je vous vois arriver en disant mais vous n'avez rien à faire en France etc,  regardez qui a choisi de lier son histoire à la nôtre s'il n'avait pas franchi la Méditerranée en 1830.

Alors oui cette partie de l'histoire, très grosse partie (132 ans) ne peut pas être archivé comme-ci de rien était et tant que des choses concrètes ne seront pas faites et la vérité mise à jour nous serons encore là dans 30 ans au même niveau.

Côté algérien la page est tournée et la vie continue, mais à jamais le livre ne sera clos, et ne dites pas que les combattants algériens auraient tout autant de sang sur les mains que l'armée française, ça reviendrait à dire que vos résistants de la première et seconde guerre mondiale ont autant de sang dans les mains que les nazis."
Les résistants  de la première étaient des soldats, et en face ils avaient des ennemis qui étaient non pas des nazis mais des soldats du Kaiser Guillaume. Qui a pu bien écrire de telles inepties ? Vous appelez ça « ouvrir des archives » ?


 Messieurs! ce sabre est le plus beau jour de ma vie.
Forcheville
Forcheville

Messages : 1745
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Forcheville Jeu 16 Déc - 16:25

En plus on ne dit pas du sang dans les mains, mais « sur les mains » Quel est cet « historien » qui parle comme cela ? Il a à peine le niveau CM1. Bon, il faut que je me calme, je finirais par être désagréable.


 Messieurs! ce sabre est le plus beau jour de ma vie.
Forcheville
Forcheville

Messages : 1745
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Invité Jeu 16 Déc - 16:52

je me doute bien que cela en énerve certains ! mais c'est comme ça ! on rouvre les archives et l'on déballe ! et oui ! il faudra bien tout mettre sur la table ! si ça vous emmerde vous pouvez zapper !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par ledevois Jeu 16 Déc - 18:50

Plume a écrit:je me doute bien que cela en énerve certains ! mais c'est comme ça ! on rouvre les archives et l'on déballe ! et oui ! il faudra bien tout mettre sur la table ! si ça vous emmerde vous pouvez zapper !

 Enfin on va pouvoir écouter un autre son de cloche avec le F L N C qui éventrait les soldats Français ---
                                                       pire que des sauvages -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par marcaurele Jeu 16 Déc - 18:55

ledevois a écrit:
Plume a écrit:je me doute bien que cela en énerve certains ! mais c'est comme ça ! on rouvre les archives et l'on déballe ! et oui ! il faudra bien tout mettre sur la table ! si ça vous emmerde vous pouvez zapper !

 Enfin on va pouvoir écouter un autre son de cloche avec le F L N C qui éventrait les soldats Français ---
                                                       pire que des sauvages -
Le FLNC ce sont des corses. En Algérie c'était le FLN


« En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.  » Marc Aurèle (empereur romain)

« Il y a trois sortes d'êtres : les vivants, les morts et les marins. » Anacharsis (philosophe grec d'origine scythe)

" Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie.” Alphonse de Lamartine
marcaurele
marcaurele

Messages : 300
Date d'inscription : 27/10/2021
Age : 51
Localisation : Loir-et-Cher

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par ledevois Jeu 16 Déc - 19:12

marcaurele a écrit:
ledevois a écrit:

 Enfin on va pouvoir écouter un autre son de cloche avec le F L N C qui éventrait les soldats Français ---
                                                       pire que des sauvages -
Le FLNC ce sont des corses. En Algérie c'était le FLN

 T'as raison -- je commence à en prendre un coup -- Very Happy la vieillesse 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Forcheville Jeu 16 Déc - 20:03

Noyés, égorges, brûlés vifs, trempés dans des bains d’acide: vous devez certainement évoquer le traitement réservé aux harkis par les sbires du FLN. Avec en prime , mais on vous excusera volontiers cet oubli, les parties génitales tranchees et introduites dans la bouche des victimes, pratique caractéristique des terroristes du FLN et exclusivement.


 Messieurs! ce sabre est le plus beau jour de ma vie.
Forcheville
Forcheville

Messages : 1745
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Nestor Jeu 16 Déc - 20:38

Plume a écrit:
[size=71]"L'histoire de l'Algérie et de la France ne s'arrête pas à la guerre d'Algérie qui a duré 7 ans, la France a colonisé l'Algérie d'une manière violente elle est entrée en commettant des massacres sans noms, entre 1830 et 1852 plus de 50% de la population algérienne avait disparu dans un siècle où toutes les populations mondiales augmentées, l'Algérie était le seul pays du monde à avoir une diminution de sa population. [/size]


[size=71]La France a brûlé vif, a noyé, a égorgé, a rendu des familles orphelines, des algériens ont été jetés dans des bains d'acides vivants et tout cela durant plus de 132 ans, les algériens étaient étrangers dans leur propres pays et se retrouvaient à travailler pour les colons sur leurs propres terres confisquées. [/size]
[size=71]Donc non ce n'est ni une guerre ou une colonisation comme une autre la France a commit des crimes contre l'humanité et ne venez pas dire que c'était au 19ème et 20ème siècle, car la France a rédigé les droits de l'homme au 18ème siècle mais apparemment a oublié de les appliquer pour elle-même.[/size]

[size=71] Et je vous vois arriver en disant mais vous n'avez rien à faire en France etc,  regardez qui a choisi de lier son histoire à la nôtre s'il n'avait pas franchi la Méditerranée en 1830. [/size]

[size=71]Alors oui cette partie de l'histoire, très grosse partie (132 ans) ne peut pas être archivé comme-ci de rien était et tant que des choses concrètes ne seront pas faites et la vérité mise à jour nous serons encore là dans 30 ans au même niveau.[/size]

[size=71]Côté algérien la page est tournée et la vie continue, mais à jamais le livre ne sera clos, et ne dites pas que les combattants algériens auraient tout autant de sang sur les mains que l'armée française, ça reviendrait à dire que vos résistants de la première et seconde guerre mondiale ont autant de sang dans les mains que les nazis."[/size]
Qu'est ce qui te prend ?
T'as mal dormi ?  Very Happy
Nestor
Nestor

Messages : 940
Date d'inscription : 23/11/2021

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Lili-Rose Jeu 16 Déc - 21:15

Ch'ai pas, mais je crois qu'un jour il faudrait quand même tourner la page sur l'histoire de l'Algérie.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 11128
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par ledevois Ven 17 Déc - 10:58

Forcheville a écrit:Noyés, égorges, brûlés vifs, trempés dans des bains d’acide: vous devez certainement évoquer le traitement réservé aux harkis par les sbires du FLN. Avec en prime , mais on vous excusera volontiers cet oubli, les parties génitales tranchees et introduites dans la bouche des victimes, pratique caractéristique des terroristes du FLN et exclusivement.

La guerre d’Algérie fut le grand épisode traumatique de l’histoire de la France des Trente Glorieuses. Et les blessures ouvertes  ne sont pas encore refermées -- en ce qui me concerne je n'oubli pas -!

 C'est vrai que les parachutistes de Bigeard "les lézards " n'étaient pas des tendres -- 
      Faut comprendre pourquoi , -- mais surtout les soldats Français étaient des gens civilisés --- certainement pas des assassins sadiques comme ceux du F L N --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 21310
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 82
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Diviciac Ven 17 Déc - 11:42

Forcheville a écrit:En plus on ne dit pas du sang dans les mains, mais « sur les mains » Quel est cet « historien » qui parle comme cela ? Il a à peine le niveau CM1. Bon, il faut que je me calme, je finirais par être désagréable.



Ce qui vous ressemblerait fort peu, Monsieur de Forcheville.  Mais à propos de cette guerre post-coloniale inepte,  il faut bien reconnaitre que les Français y étaient les agresseurs et les Algériens les agressés . Même si les méthodes de combat y furent atroces de part et d'autre.
 Comme dit Lily, il serait temps de tourner la page. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 38968
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie Empty Re: Ouverture des archives secrètes sur l'Algérie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum