Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-60%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
22.99 € 57.21 €
Voir le deal

Noël ! un mot à bannir ?

Aller en bas

etonnant Noël ! un mot à bannir ?

Message par Plume Ven 3 Déc - 17:26




[size=42]Tempête sur la censure de l’UE. « Effacer notre histoire »
29 novembre 2021 - 06:00
L’Espagne, la Pologne et la Hongrie contre le document qui « purifie » le langage. Salvini : « Une folie »
Noël ! un mot à bannir ? Francesco_giubileiJubilés francesco
75

Noël ! un mot à bannir ? 1597032954-dictionary-390055-1920[/size]
[url=https://twitter.com/share?url=https%3A%2F%2Fwww.ilgiornale.it%2Fnews%2Fpolitica%2Fbufera-sulla-censura-ue-cancella-nostra-storia-1992501.html&text=Bufera sulla censura Ue. "Cancella la nostra storia"&via=ilgiornale][/url][url=https://www.linkedin.com/shareArticle?url=https%3A%2F%2Fwww.ilgiornale.it%2Fnews%2Fpolitica%2Fbufera-sulla-censura-ue-cancella-nostra-storia-1992501.html&title=Bufera sulla censura Ue. "Cancella la nostra storia"][/url][url=https://api.whatsapp.com/send?text=Bufera sulla censura Ue. "Cancella la nostra storia" https%3A%2F%2Fwww.ilgiornale.it%2Fnews%2Fpolitica%2Fbufera-sulla-censura-ue-cancella-nostra-storia-1992501.html][/url]
La découverte par le Giornale d’un document de la Commission européenne né pour la circulation interne avec les « lignes directrices pour une communication inclusive » suscite la discussion en raison des indications qui interdisent l’utilisation du terme Noël, des noms chrétiens tels que Marie et Jean, l’expression « messieurs et dames » arrivant à des interdictions paradoxales telles que « coloniser Mars » (la formule correcte devrait être « envoyer des humains sur Mars »).
Un véritable vade-mecum de politiquement correct qui a suscité des réactions d’indignation de la part du monde politique italien. Si la dirigeante de Fratelli d’Italia Giorgia Meloni a dit sans ambages: « Ça suffit: notre histoire et notre identité ne sont pas effacées », le secrétaire de la Ligue Matteo Salvini l’a qualifié de « folie » et le secrétaire fédéral adjoint Lorenzo Fontana a augmenté la dose: « Que se passe-t-il dans cette Europe où une dérive anthropologique et sociale de nos coutumes et traditions est imposée, c’est quelque chose de monstrueux. Nous devons nous battre de toutes nos forces, pour que cela n’arrive pas. »

Dans le même ordre d’idées, Marco Zanni, président du groupe Identité et démocratie au Parlement européen, et Marco Campomenosi, chef de la délégation de la Lega, ont écrit dans une note commune: « Il est inquiétant que cette façon de raisonner soit reprise par les institutions européennes: nous voudrions que l’Europe fasse un meilleur usage de l’argent des citoyens, résolve des questions beaucoup plus concrètes et urgentes. Nous ne serons pas complices : nous continuerons à défendre les valeurs judéo-chrétiennes de l’Europe et la sacro-sainte liberté d’expression des citoyens ». Condamnation unanime également au sein du groupe ECR où, si Carlo Fidanza disait que « nous sommes fous ! Encore un petit pas vers le néant », l’eurodéputé espagnol Jorge Buxadé, vice-président de Vox, ne mâche pas ses mots pour condamner le document : « Les barbares sont à l’intérieur ». Un scandale qui a traversé les frontières de l’Italie, de l’Espagne à la Pologne en passant par la Hongrie où Rodrigo Ballester, directeur du Centre d’études européennes du MCC à Budapest (principal collège universitaire de Hongrie), a écrit un tweet pour exprimer sa désapprobation.
Pourtant, les folies de la « communication inclusive » de la Commission européenne ne s’arrêtent pas à Noël et à l’abolition des hommes et des femmes, mais embrassent tous les domaines de la société à trois cent soixante degrés, remettant en question des principes tels que l’appartenance nationale et la famille.
Le document met en garde contre le fait d’offenser les « apatrides ou les immigrants » en invitant à éviter l’utilisation du terme « citoyen » car « tout le monde dans l’UE n’est pas un citoyen », il est donc interdit de dire « tous les citoyens ont le droit d’être en sécurité ».
Enfin, une attaque contre la famille ne pouvait pas manquer avec l’invitation de ne pas décrire les personnes comme mariées ou célibataires et « d’éviter de lier la notion de famille à un statut juridique ». Le principe s’applique que personne ne doit se sentir offensé sauf les chrétiens, ceux qui croient en la valeur de la famille et dans le respect de leur nation, envers eux tout est permis, même effacer des millénaires d’histoire.


Ce n'est pas parce que certains comprennent pas ce que j'écris que je ne suis pas claire !
Plume
Plume

Messages : 2637
Date d'inscription : 12/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par Plume Ven 3 Déc - 17:28

Heureusement Macron va prendre la présidence de l'UE bientôt !  Wink


Ce n'est pas parce que certains comprennent pas ce que j'écris que je ne suis pas claire !
Plume
Plume

Messages : 2637
Date d'inscription : 12/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par ledevois Ven 3 Déc - 17:53

Plume a écrit:Heureusement Macron va prendre la présidence de l'UE bientôt !  Wink

 Font tous skier avec la purification -- devons nous devenir tous musulmans -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 20523
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par Diviciac Ven 3 Déc - 18:17

Plume a écrit:


[size=42]Tempête sur la censure de l’UE. « Effacer notre histoire »
29 novembre 2021 - 06:00
L’Espagne, la Pologne et la Hongrie contre le document qui « purifie » le langage. Salvini : « Une folie »
Noël ! un mot à bannir ? Francesco_giubileiJubilés francesco
75

Noël ! un mot à bannir ? 1597032954-dictionary-390055-1920[/size]
[url=https://twitter.com/share?url=https%3A%2F%2Fwww.ilgiornale.it%2Fnews%2Fpolitica%2Fbufera-sulla-censura-ue-cancella-nostra-storia-1992501.html&text=Bufera sulla censura Ue. "Cancella la nostra][/url][url=https://www.linkedin.com/shareArticle?url=https%3A%2F%2Fwww.ilgiornale.it%2Fnews%2Fpolitica%2Fbufera-sulla-censura-ue-cancella-nostra-storia-1992501.html&title=Bufera sulla censura Ue. "Cancella la nostra storia"][/url][url=https://api.whatsapp.com/send?text=Bufera sulla censura Ue. "Cancella la nostra storia" https%3A%2F%2Fwww.ilgiornale.it%2Fnews%2Fpolitica%2Fbufera-sulla-censura-ue-cancella-nostra-storia-1992501.html][/url]
La découverte par le Giornale d’un document de la Commission européenne né pour la circulation interne avec les « lignes directrices pour une communication inclusive » suscite la discussion en raison des indications qui interdisent l’utilisation du terme Noël, des noms chrétiens tels que Marie et Jean, l’expression « messieurs et dames » arrivant à des interdictions paradoxales telles que « coloniser Mars » (la formule correcte devrait être « envoyer des humains sur Mars »).
Un véritable vade-mecum de politiquement correct qui a suscité des réactions d’indignation de la part du monde politique italien. Si la dirigeante de Fratelli d’Italia Giorgia Meloni a dit sans ambages: « Ça suffit: notre histoire et notre identité ne sont pas effacées », le secrétaire de la Ligue Matteo Salvini l’a qualifié de « folie » et le secrétaire fédéral adjoint Lorenzo Fontana a augmenté la dose: « Que se passe-t-il dans cette Europe où une dérive anthropologique et sociale de nos coutumes et traditions est imposée, c’est quelque chose de monstrueux. Nous devons nous battre de toutes nos forces, pour que cela n’arrive pas. »

Dans le même ordre d’idées, Marco Zanni, président du groupe Identité et démocratie au Parlement européen, et Marco Campomenosi, chef de la délégation de la Lega, ont écrit dans une note commune: « Il est inquiétant que cette façon de raisonner soit reprise par les institutions européennes: nous voudrions que l’Europe fasse un meilleur usage de l’argent des citoyens, résolve des questions beaucoup plus concrètes et urgentes. Nous ne serons pas complices : nous continuerons à défendre les valeurs judéo-chrétiennes de l’Europe et la sacro-sainte liberté d’expression des citoyens ». Condamnation unanime également au sein du groupe ECR où, si Carlo Fidanza disait que « nous sommes fous ! Encore un petit pas vers le néant », l’eurodéputé espagnol Jorge Buxadé, vice-président de Vox, ne mâche pas ses mots pour condamner le document : « Les barbares sont à l’intérieur ». Un scandale qui a traversé les frontières de l’Italie, de l’Espagne à la Pologne en passant par la Hongrie où Rodrigo Ballester, directeur du Centre d’études européennes du MCC à Budapest (principal collège universitaire de Hongrie), a écrit un tweet pour exprimer sa désapprobation.
Pourtant, les folies de la « communication inclusive » de la Commission européenne ne s’arrêtent pas à Noël et à l’abolition des hommes et des femmes, mais embrassent tous les domaines de la société à trois cent soixante degrés, remettant en question des principes tels que l’appartenance nationale et la famille.
Le document met en garde contre le fait d’offenser les « apatrides ou les immigrants » en invitant à éviter l’utilisation du terme « citoyen » car « tout le monde dans l’UE n’est pas un citoyen », il est donc interdit de dire « tous les citoyens ont le droit d’être en sécurité ».
Enfin, une attaque contre la famille ne pouvait pas manquer avec l’invitation de ne pas décrire les personnes comme mariées ou célibataires et « d’éviter de lier la notion de famille à un statut juridique ». Le principe s’applique que personne ne doit se sentir offensé sauf les chrétiens, ceux qui croient en la valeur de la famille et dans le respect de leur nation, envers eux tout est permis, même effacer des millénaires d’histoire.



Et y en a encore qui voudraient une Europe fédérale qui imposerait ça à tout le monde ... faut être fou ! 
Diviciac
Diviciac

Messages : 34198
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par marcaurele Ven 3 Déc - 18:17

Moi je ne peux pas
- j' aime la charcutaille
- j' aime bien boire un p'it coup avec les copains et les copines
- je n' aime pas voir des femmes bâchées
- je refuse de me prosterner devant une quelconque divinité 5 fois par jour (j' ai pas que ça à
   foutre, j' ai un boulot)
- pour moi, hommes et femmes sont égaux en tout


Ah j' oubliais : je suis devenu athée par conviction


« En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.  » Marc Aurèle (empereur romain)

« Il y a trois sortes d'êtres : les vivants, les morts et les marins. » Anacharsis (philosophe grec d'origine scythe)

" Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie.” Alphonse de Lamartine
marcaurele
marcaurele

Messages : 127
Date d'inscription : 27/10/2021
Age : 50
Localisation : Loir-et-Cher

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par Plume Ven 3 Déc - 18:52

Je réclame l'interdiction de la fête sanglante de l'Aïd ! du ramadan ! etc...


Ce n'est pas parce que certains comprennent pas ce que j'écris que je ne suis pas claire !
Plume
Plume

Messages : 2637
Date d'inscription : 12/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par Diviciac Ven 3 Déc - 19:09

Plume a écrit:Je réclame l'interdiction de la fête sanglante de l'Aïd ! du ramadan ! etc...
Pourquoi ? 

C'est convivial , l'Aïd : 

Noël ! un mot à bannir ? R.6db71e7ccdbead0e5a5f311348b17318?rik=ErGhWFW4maYp8Q&riu=http%3a%2f%2fgaelle.hautetfort.com%2fmedia%2f02%2f02%2f4261839697

Noël ! un mot à bannir ? R.60b45921ff2ec6d3a24691a42e61b099?rik=5e%2fJofikQdpBHQ&riu=http%3a%2f%2fgaelle.hautetfort.com%2fmedia%2f02%2f02%2f2760366431
Diviciac
Diviciac

Messages : 34198
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par Nestor Ven 3 Déc - 19:21

Ignoble .. Twisted Evil
Nestor
Nestor

Messages : 274
Date d'inscription : 23/11/2021

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par Snub 36 Ven 3 Déc - 20:36

Nestor a écrit:Ignoble .. Twisted Evil

Visiblement on n'a pas la même culture.   Shocked
mais il y a plein de n'enfants ce doit être leur "sapin de noël" (bientôt interdit ce terme)

"des noms chrétiens tels que Marie et Jean"

Le pov' Zémmour c'est fait descendre en flamme a cause des "mohammed" et autre abdelhafid  LOLO2


Faut en avoir, quand y en a pas , ... on ferme 
Noël ! un mot à bannir ? Marlin11
Snub 36
Snub 36

Messages : 924
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 62
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par Le K Keltys Ven 3 Déc - 21:07

C'est l'Europe que veulent les Macronistes 
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 1621
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

etonnant Re: Noël ! un mot à bannir ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum