Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les Ecouteurs avec réduction de bruit ...
Voir le deal
134.99 €
Le Deal du moment :
Black Friday chez ASOS : Les plus grosses promos ...
Voir le deal

Un regrettable malentendu

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Un regrettable malentendu

Message par Forcheville Lun 15 Nov - 13:52

Qui aurait pu être corrigé sans l'intervention de ce pourri de Zemmour.
En effet, et on l'en remercie, Raquel Garrido s'exprimant au nom victimes du Bataclan, affirme que sans Zemmour une "réconciliation" aurait été possible avec Salah Abdeslam et ses amis, une occasion unique a été gâchée par sa faute.

Les djihadistes ont eu un léger mouvement d'humeur, il faut les comprendre aussi avec ces histoires de guerre en Syrie.
En fait, ils sont tout ouverts au dialogue, si en plus Raquel leur tend la main de la réconciliation et de la paix des braves pour palier celle des victimes qui ne peuvent plus le faire, tout sera effacé , on pourra tous s'embrasser au grand désespoir de tous les islamophobes, xénophobes, et fachos de tout poil du pays dont provient tout le mal car ils cultivent la haine.
Le message de Raquel à leur endroit est clair et net: " non! vous n'aurez pas ma haine!"


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 990
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Invité Lun 15 Nov - 13:58

Moi ,je pardonne aux terroristes , le fait que nous soyons incapables de les terroriser

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Diviciac Lun 15 Nov - 14:05

Forcheville a écrit:Qui aurait pu être corrigé sans l'intervention de ce pourri de Zemmour.
En effet, et on l'en remercie, Raquel Garrido s'exprimant au nom victimes du Bataclan, affirme que sans Zemmour une "réconciliation" aurait été possible avec Salah Abdeslam et ses amis, une occasion unique a été gâchée par sa faute.

Les djihadistes ont eu un léger mouvement d'humeur, il faut les comprendre aussi avec ces histoires de guerre en Syrie.
En fait, ils sont tout ouverts au dialogue, si en plus Raquel leur tend la main de la réconciliation et de la paix des braves pour palier celle des victimes qui ne peuvent plus le faire, tout sera effacé , on pourra tous s'embrasser au grand désespoir de tous les islamophobes, xénophobes, et fachos de tout poil du pays dont provient tout le mal car ils cultivent la haine.
Le message de Raquel à leur endroit est clair et net: " non! vous n'aurez pas ma haine!"



C'est aussi le message de parents de victimes du Bataclan lors du procès.  


« Vous êtes les combattants d’une cause obscure consistant à fanatiser les uns pour détruire les autres. Vous n’aurez pas notre haine. Mais on ne vous pardonnera jamais. La meilleure réponse est apportée par la jeunesse qui nous entoure et forme avec nous une famille de sang. Vous ne vous avez pas divisés, vous avez agrandi notre famille. Ces jeunes capables de repousser toute forme d’obscurantisme sont aujourd’hui nos enfants. » 


Direct. Procès du 13-Novembre : "Vous n'aurez ni notre haine, ni notre pardon" lancent les papas de Marie et Mathias aux accusés (vosgesmatin.fr)
Diviciac
Diviciac

Messages : 32662
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Forcheville Lun 15 Nov - 15:12

Sauf que la "réconciliation"  a pour objectif et conclusion le "pardon"



Il y a pire que la maladie mentale pour cette pauvre femme pour laquelle elle pourrait être à la rigueur "pardonnée":
ne pas connaître le sens des mots qu'elle emploie.


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 990
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Fontsestian Lun 15 Nov - 15:25

Guarido est une conne comme Zemmour qui a affirmé que les djihadistes sont respectables parce qu'ils combattent pour leurs idées


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5458
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 76
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Diviciac Lun 15 Nov - 16:03

Forcheville a écrit:Sauf que la "réconciliation"  a pour objectif et conclusion le "pardon"



Il y a pire que la maladie mentale pour cette pauvre femme pour laquelle elle pourrait être à la rigueur "pardonnée":
ne pas connaître le sens des mots qu'elle emploie.
  Je n'ai pas entendu le mot "pardon" dans la vidéo . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 32662
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Forcheville Lun 15 Nov - 16:35

Diviciac a écrit:
Forcheville a écrit:Sauf que la "réconciliation"  a pour objectif et conclusion le "pardon"



Il y a pire que la maladie mentale pour cette pauvre femme pour laquelle elle pourrait être à la rigueur "pardonnée":
ne pas connaître le sens des mots qu'elle emploie.
  Je n'ai pas entendu le mot "pardon" dans la vidéo . 

Il est inclus dans le mot "réconciliation" qui lui est nettement audible.
On ne peut "réconcilier" sans pardon, et ce "pardon" est réciproque, les victimes reconnaissent leur part de fautes, du moins Garrido le fait pour elles.
Elle fait parler les morts et se bat la coulpe sur leurs poitrines: ils n'en demandaient pas tant.


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 990
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Invité Lun 15 Nov - 16:43

Zemmour vous gênent.. moi pas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Diviciac Lun 15 Nov - 16:50

Forcheville a écrit:
Diviciac a écrit:
  Je n'ai pas entendu le mot "pardon" dans la vidéo . 

Il est inclus dans le mot "réconciliation" qui lui est nettement audible.
On ne peut "réconcilier" sans pardon, et ce "pardon" est réciproque, les victimes reconnaissent leur part de fautes, du moins Garrido le fait pour elles.
Elle fait parler les morts et se bat la coulpe sur leurs poitrines: ils n'en demandaient pas tant.
 
Nous ne devons pas voir les mêmes définitions. En dehors du champ religieux, se réconcilier ne veut pas forcément dire pardonner.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 32662
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Sapeur Lipopète Lun 15 Nov - 17:00

Francelibre a écrit:Zemmour vous gênent.. moi pas

Ce doit être un Zemmour multiple... .
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 2849
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Invité Lun 15 Nov - 17:16

Sapeur Lipopète a écrit:
Francelibre a écrit:Zemmour vous gênent.. moi pas

Ce doit être un Zemmour multiple... .
Dans Zemmour , Il y a, France , Patriotisme , Valeurs.....   ça vaut largement un pluriel .....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Forcheville Lun 15 Nov - 17:16

Je voudrais avoir la votre.
 Si on ne pardonne pas, peut-on se "réconcilier", en se foutant sur la gueule?
Ou en faisant la gueule chacun dans son coin  et en ruminant "tu ne perds rien pour attendre"
Ou alors se "réconcilier" avec un mort?  le mort ne pardonne pas par définition, l'agresseur pardonnant volontiers.

Autre hypothèse en dehors du décès des protagonistes: qu'ils soient atteints simultanément d'Alzheimer.
Quand même un bon point pour votre âpre défense de l'indéfendable car il y a du lourd là!


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 990
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Invité Lun 15 Nov - 17:22

Le Pardon quand ça arrange, devient une qualité intrinsèque  (Bataclan)
mais quand ça vous mets des bâtons dans les roues  ,circulez y 'a plus personne  (Pétain)
Nous vivons dans un monde putes et de lâches  , là est la réalité !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Sapeur Lipopète Lun 15 Nov - 17:54

Francelibre a écrit:Le Pardon quand ça arrange, devient une qualité intrinsèque  (Bataclan)
mais quand ça vous mets des bâtons dans les roues  ,circulez y 'a plus personne  (Pétain)
Nous vivons dans un monde putes et de lâches  , là est la réalité !

A te lire, je dirais plutôt un monde de crétins !
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 2849
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Invité Lun 15 Nov - 18:23

regarde notre quotidien à Lyon


https://www.lyonmag.com/article/119091/sales-francais-de-merde-des-policiers-en-civil-agresses-en-pleine-pause-dejeuner-a-villeurbanne

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Forcheville Lun 15 Nov - 23:48

Le mot "réconciliation" était "mal calibré"


Garrido ce soir sur BFMTV
Le présentateur lui ayant mis sous le nez sa phrase entière en incrustation
(" réconciliation, y compris avec les terroristes")

Elle a appris un mot ce soir et c'est très bien.
Elle a été à Canossa, l'histoire ne dit pas si c'est Corbière qui lui a remonté les bretelles, car c'est pas avec ce genre de propos que Mélenchon va crever son plafond de verre de 8%.


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 990
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Snub 36 Mar 16 Nov - 8:15

Forcheville a écrit:Le mot "réconciliation" était "mal calibré"


Garrido ce soir sur BFMTV
Le présentateur lui ayant mis sous le nez sa phrase entière en incrustation
(" réconciliation, y compris avec les terroristes")

Elle a appris un mot ce soir et c'est très bien.
Elle a été à Canossa, l'histoire ne dit pas si c'est Corbière qui lui a remonté les bretelles, car c'est pas avec ce genre de propos que Mélenchon va crever son plafond de verre de 8%.

Peut être, peu être pas, mais il (Méluche) reste crédible dans sa ligne de conduite, quel quelle soit, personne ne pourras dire que c'est une girouette  Neutral
Chose extrêmement rare en politique, pro-islamique, pro-migration dite économique (saleté de nombreux pays qui ne distribue pas généreusement RSA et autre....) est bien entendu (comme la gauche en générale) .. Pro distribution des "richesses" (Bref partager les fruits de sa sueur).


Faut en avoir, quand y en a pas , ... on ferme 
Un regrettable malentendu Marlin11
Snub 36
Snub 36

Messages : 702
Date d'inscription : 09/03/2021
Age : 62
Localisation : Strasbourg Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par marcaurele Mar 16 Nov - 9:03

Le parti de Mélanchon a depuis perdu les voix des ouvriers au profit de Le Pen
La seule "clientèle" sur qui il peut compter pour dépasser les 5%, c'est une certaine frange de la population immigrée alors il leur donne à entendre ce qu'ils veulent : plus d' aides sociales, le refus de condamner clairement les attentats islamistes et d' admettre la surreprésentation des maghrébins et africains  parmi les délinquants


« En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.  » Marc Aurèle (empereur romain)

« Il y a trois sortes d'êtres : les vivants, les morts et les marins. » Anacharsis (philosophe grec d'origine scythe)

" Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie.” Alphonse de Lamartine
marcaurele
marcaurele

Messages : 48
Date d'inscription : 27/10/2021
Age : 50
Localisation : Loir-et-Cher

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par ledevois Mar 16 Nov - 10:12

marcaurele a écrit:Le parti de Mélanchon a depuis perdu les voix des ouvriers au profit de Le Pen
La seule "clientèle" sur qui il peut compter pour dépasser les 5%, c'est une certaine frange de la population immigrée alors il leur donne à entendre ce qu'ils veulent : plus d' aides sociales, le refus de condamner clairement les attentats islamistes et d' admettre la surreprésentation des maghrébins et africains  parmi les délinquants

 Faut dire que certains candidats pour obtenir le remboursement de campagne raconte n'importe quoi avec l'impossibilité de tenir des promesses ___ 
 Cette campagne présidentielle est débile avec des candidats à la masse à soigner -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 20267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Horiel Mar 16 Nov - 10:25

Fontsestian a écrit:Guarido est une conne comme Zemmour qui a affirmé que les djihadistes sont respectables parce qu'ils combattent pour leurs idées


pouce leve
Horiel
Horiel

Messages : 1277
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Invité Mar 16 Nov - 10:40

Zemmour n'a jamais dit que les djihadistes étaient respectables , mais fidèles à leurs engagements et à leurs convictions  ,comme rajouterais je, Hitler était fidèle aux sienne .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Nadou Mar 16 Nov - 14:27

Francelibre a écrit:Zemmour n'a jamais dit que les djihadistes étaient respectables , mais fidèles à leurs engagements et à leurs convictions  ,comme rajouterais je, Hitler était fidèle aux sienne .
Hum ... quelles sont ces convictions ? je viole les femmes qui se refusent à moi ? que ce soit mon épouse ou des conquises. Je coupe les têtes de ceux qui ne me conviennent pas ? Je pense que la plupart sont des psychopathes, des pédophiles et non pas des "religieux". 


Qu'appelez-vous l'engagement d'Hitler ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 31074
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Diviciac Mar 16 Nov - 15:10

Forcheville a écrit:Je voudrais avoir la votre.
 Si on ne pardonne pas, peut-on se "réconcilier", en se foutant sur la gueule?
Ou en faisant la gueule chacun dans son coin  et en ruminant "tu ne perds rien pour attendre"
Ou alors se "réconcilier" avec un mort?  le mort ne pardonne pas par définition, l'agresseur pardonnant volontiers.

Autre hypothèse en dehors du décès des protagonistes: qu'ils soient atteints simultanément d'Alzheimer.
Quand même un bon point pour votre âpre défense de l'indéfendable car il y a du lourd là!





Je peux vous donner un exemple: après la guerre, les Français se sont assez rapidement réconciliés avec les Allemands. Est- ce que ça signifie que l'holocauste leur avait été "pardonné"  je ne le crois pas . Beaucoup d'Allemands ne se le sont même pas "pardonné" à eux-mêmes.  
Donc oui : même si on ne pardonne pas, on peut se réconcilier.  


Enfin, ce n'est que mon avis , je pense que la notion de pardon est plutôt du domaine spirituel voire religieux et la "réconciliation"  plus du domaine matériel, un mot qui doit avoir la même racine latine que "concile" . 
Se réconcilier serait donc le retour de la possibilité de faire des assemblées (concilium ) , de discuter ensemble.... 
Ce ci dit je n'approuve pas forcément la sortie de  Garrido :  pour envisager une "réconciliation" , il faudrait déjà que les terroristes en question aient purgé leur peine .


PS. 
 Suivez-vous  le procès sur Charlie Hebdo dont vous êtes un lecteur occasionnel ? 
Le dernier édito de Sylvie Caster "L'éléphant est dans la pièce" m'a laissé comme un sentiment de malaise sur le déroulement de ce procès . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 32662
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Forcheville Mar 16 Nov - 16:51

Diviciac a écrit:
Forcheville a écrit:Je voudrais avoir la votre.
 Si on ne pardonne pas, peut-on se "réconcilier", en se foutant sur la gueule?
Ou en faisant la gueule chacun dans son coin  et en ruminant "tu ne perds rien pour attendre"
Ou alors se "réconcilier" avec un mort?  le mort ne pardonne pas par définition, l'agresseur pardonnant volontiers.

Autre hypothèse en dehors du décès des protagonistes: qu'ils soient atteints simultanément d'Alzheimer.
Quand même un bon point pour votre âpre défense de l'indéfendable car il y a du lourd là!





Je peux vous donner un exemple: après la guerre, les Français se sont assez rapidement réconciliés avec les Allemands. Est- ce que ça signifie que l'holocauste leur avait été "pardonné"  je ne le crois pas . Beaucoup d'Allemands ne se le sont même pas "pardonné" à eux-mêmes.  
Donc oui : même si on ne pardonne pas, on peut se réconcilier.  


Enfin, ce n'est que mon avis , je pense que la notion de pardon est plutôt du domaine spirituel voire religieux et la "réconciliation"  plus du domaine matériel, un mot qui doit avoir la même racine latine que "concile" . 
Se réconcilier serait donc le retour de la possibilité de faire des assemblées (concilium ) , de discuter ensemble.... 
Ce ci dit je n'approuve pas forcément la sortie de  Garrido :  pour envisager une "réconciliation" , il faudrait déjà que les terroristes en question aient purgé leur peine .


PS. 
 Suivez-vous  le procès sur Charlie Hebdo dont vous êtes un lecteur occasionnel ? 
Le dernier édito de Sylvie Caster "L'éléphant est dans la pièce" m'a laissé comme un sentiment de malaise sur le déroulement de ce procès . 

Les relations entre Etats ne sont pas tout à fait les mêmes qu'entre individus: on parle alors "d'affaires étrangères" et de diplomatie ce qui n'est pas tout à fait la même chose, les gens avec qui vous parlez n'étant pas impliqués directement dans les atrocités.
On a coutume à ce sujet de dire " on reconnaît un Etat"( quel qu'il soit), pas un régime. C'est de la "real Politik"
Et le minimum dans le cas du Bataclan, c'est de ne pas parler à la place des victimes, et si "réconciliation" il y a (je ne vois pas trop comment-pour ma part je m'en tiens au "bene amat, bene castigat" ), ça ne peut venir que des victimes elles-mêmes et de leur familles. 
Je trouve ça d'une grossièreté et d'une impudence qui me "révulse" pour parler comme Nadou.

Je vais de ce pas acheter Charlie, j'avais un peu lâché l'affaire depuis quelque temps.


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 990
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Diviciac Mar 16 Nov - 17:12

Forcheville a écrit:
Diviciac a écrit:





Je peux vous donner un exemple: après la guerre, les Français se sont assez rapidement réconciliés avec les Allemands. Est- ce que ça signifie que l'holocauste leur avait été "pardonné"  je ne le crois pas . Beaucoup d'Allemands ne se le sont même pas "pardonné" à eux-mêmes.  
Donc oui : même si on ne pardonne pas, on peut se réconcilier.  


Enfin, ce n'est que mon avis , je pense que la notion de pardon est plutôt du domaine spirituel voire religieux et la "réconciliation"  plus du domaine matériel, un mot qui doit avoir la même racine latine que "concile" . 
Se réconcilier serait donc le retour de la possibilité de faire des assemblées (concilium ) , de discuter ensemble.... 
Ce ci dit je n'approuve pas forcément la sortie de  Garrido :  pour envisager une "réconciliation" , il faudrait déjà que les terroristes en question aient purgé leur peine .


PS. 
 Suivez-vous  le procès sur Charlie Hebdo dont vous êtes un lecteur occasionnel ? 
Le dernier édito de Sylvie Caster "L'éléphant est dans la pièce" m'a laissé comme un sentiment de malaise sur le déroulement de ce procès . 

Les relations entre Etats ne sont pas tout à fait les mêmes qu'entre individus: on parle alors "d'affaires étrangères" et de diplomatie ce qui n'est pas tout à fait la même chose,* les gens avec qui vous parlez n'étant pas impliqués directement dans les atrocités.
On a coutume à ce sujet de dire " on reconnaît un Etat"( quel qu'il soit), pas un régime. C'est de la "real Politik"
Et le minimum dans le cas du Bataclan, c'est de ne pas parler à la place des victimes, et si "réconciliation" il y a (je ne vois pas trop comment-pour ma part je m'en tiens au "bene amat, bene castigat" ), ça ne peut venir que des victimes elles-mêmes et de leur familles. 
Je trouve ça d'une grossièreté et d'une impudence qui me "révulse" pour parler comme Nadou.

Je vais de ce pas acheter Charlie, j'avais un peu lâché l'affaire depuis quelque temps.



*  Je ne parlais pas des Etats mais des individus: j'ai écrit "les Français et les Allemands" pas "la France et l'Allemagne "   
Bonne lecture, j'attends votre avis sur cet article.
Diviciac
Diviciac

Messages : 32662
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Un regrettable malentendu Empty Re: Un regrettable malentendu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum