Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -28%
Machine à café automatique Krups EA8108
Voir le deal
198.31 €
-25%
Le deal à ne pas rater :
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande à -25%
52.80 € 69.99 €
Voir le deal

"Le traitre et le néant "

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Lun 11 Oct - 12:08

Après leur livre "Un président ne devrait pas dire ça" qui avait contribué à la non-candidature de François Hollande à sa propre succession en 2017, les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme publient mercredi, "Le traitre et le néant", chez Fayard. 
Une nouvelle enquête qu'ils consacrent, cette fois, à l'accession au pouvoir d'Emmanuel Macron et à son quinquennat. La maison d'édition a déjà dévoilé quelques éléments:
"Plus de 110 témoins de premier plan parlent, à visage découvert, crûment. Ils confient aussi leurs documents. Les auteurs racontent le pouvoir solitaire d’un homme suprêmement habile, éperdu de lui-même. Ils révèlent les dessous de la conquête de l’Élysée, puis l’exercice de la toute-puissance, et la vaine quête d’une idéologie. La trahison a enfanté le néant". 

"Pacte de corruption" et surnoms

En avant-première, RMC a pu lire l'ouvrage: on y découvre des confidences, des anecdotes, des aveux. Les premiers sont ceux de François Hollande qui, mi-2016, avoue être politiquement trop faible pour virer Emmanuel Macron. Un ouvrage dans lequel les auteurs reviennent également sur le financement de la campagne de 2017. Interrogé le député Les Républicains Olivier Marleix accuse l'ancien ministre de l'Economie d'avoir mis en place "un pacte de corruption".
Parmi les 110 personnes questionnées, on découvre aussi l'animateur Stéphane Bern qui rebaptise certains ministres pour amuser le Président, comme "Amélie de Mon machin" pour Amélie de Montchalin.
On encore le créateur du Puy du Fou, Philippe de Villiers qui affirme qu'Emmanuel Macron a essayé d'acheter le silence de son frère, le chef des Armées, Pierre de Villiers.
Autre révélation/ les conseils prodigués par... Bernard Tapie au Président de la République en pleine crise des "Gilets jaunes"..
Dès la rentrée, comme RMC vous le révélait, ce livre a suscité un vent de panique à l'Elysée: la garde rapprochée d'Emmanuel Macron était à la recherche du manuscrit, donnant des sueurs froides aux conseillers du Président.
D'ailleurs, pour compléter leur enquête, les deux journalistes du Monde avaient envoyé une série de questions à l'Elysée: fin de non-recevoir de l'équipe d'Emmanuel Macron, qui, depuis voulait donc par tous les moyens, mettre la main sur l'ouvrage...
Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Nadou Lun 11 Oct - 16:16

Hollande, Marleix, Pierre de Villiers ...  Very Happy Avec des amis pareils ... 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 30885
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Lun 11 Oct - 16:40

Nadou a écrit:Hollande, Marleix, Pierre de Villiers ...  Very Happy Avec des amis pareils ... 
T'as raison : il vaut mieux avoir Sarkozy , Benalla et Tapie comme amis .
Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Horiel Lun 11 Oct - 18:08

Je me demande, sérieusement, ça intéresse qui, les propos de bistrot payants ?
Je veux dire, on fait ça très bien ici, et gratuit pas cher !  Very Happy
Horiel
Horiel

Messages : 1242
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Lun 11 Oct - 19:21

Horiel a écrit:Je me demande, sérieusement, ça intéresse qui, les propos de bistrot payants ?
Je veux dire, on fait ça très bien ici, et gratuit pas cher !  Very Happy
 
Mon petit doigt me dit que, quand Hollande fut épinglé par les mêmes journalistes, vous n'avez pas rejeté leur travail d'investigation du même revers de main dédaigneux.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Horiel Mar 12 Oct - 8:53

Diviciac a écrit:
Horiel a écrit:Je me demande, sérieusement, ça intéresse qui, les propos de bistrot payants ?
Je veux dire, on fait ça très bien ici, et gratuit pas cher !  Very Happy
 
Mon petit doigt me dit que, quand Hollande fut épinglé par les mêmes journalistes, vous n'avez pas rejeté leur travail d'investigation du même revers de main dédaigneux.  


Et donc, votre petit doigt vous parle ?
Installez-vous confortablement, on va essayer d'en discuter, si vous voulez...

... Vous auriez bien du mal à trouver le moindre encouragement de ma part envers une quelconque forme de soap opera. Je n'ai pas trouvé correct qu'un bouquin empêche Hollande de se représenter -ça s'appelle la démocratie, et qu'elle soit instrumentalisée par le journalisme me dérange, hein, ce n'est pas mon affection pour Tagada qui parle, entendons-nous bien  Very Happy

Vous pouvez appliquer la chose à Sarko, qui lui, m'a donné de l'eczéma pendant 5 ans.
Horiel
Horiel

Messages : 1242
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Fontsestian Mar 12 Oct - 9:21

Diviciac a écrit:Après leur livre "Un président ne devrait pas dire ça" qui avait contribué à la non-candidature de François Hollande à sa propre succession en 2017, les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme publient mercredi, "Le traitre et le néant", chez Fayard. 
Une nouvelle enquête qu'ils consacrent, cette fois, à l'accession au pouvoir d'Emmanuel Macron et à son quinquennat. La maison d'édition a déjà dévoilé quelques éléments:
"Plus de 110 témoins de premier plan parlent, à visage découvert, crûment. Ils confient aussi leurs documents. Les auteurs racontent le pouvoir solitaire d’un homme suprêmement habile, éperdu de lui-même. Ils révèlent les dessous de la conquête de l’Élysée, puis l’exercice de la toute-puissance, et la vaine quête d’une idéologie. La trahison a enfanté le néant". 

"Pacte de corruption" et surnoms



En avant-première, RMC a pu lire l'ouvrage: on y découvre des confidences, des anecdotes, des aveux. Les premiers sont ceux de François Hollande qui, mi-2016, avoue être politiquement trop faible pour virer Emmanuel Macron. Un ouvrage dans lequel les auteurs reviennent également sur le financement de la campagne de 2017. Interrogé le député Les Républicains Olivier Marleix accuse l'ancien ministre de l'Economie d'avoir mis en place "un pacte de corruption".
Parmi les 110 personnes questionnées, on découvre aussi l'animateur Stéphane Bern qui rebaptise certains ministres pour amuser le Président, comme "Amélie de Mon machin" pour Amélie de Montchalin.
On encore le créateur du Puy du Fou, Philippe de Villiers qui affirme qu'Emmanuel Macron a essayé d'acheter le silence de son frère, le chef des Armées, Pierre de Villiers.
Autre révélation/ les conseils prodigués par... Bernard Tapie au Président de la République en pleine crise des "Gilets jaunes"..
Dès la rentrée, comme RMC vous le révélait, ce livre a suscité un vent de panique à l'Elysée: la garde rapprochée d'Emmanuel Macron était à la recherche du manuscrit, donnant des sueurs froides aux conseillers du Président.
D'ailleurs, pour compléter leur enquête, les deux journalistes du Monde avaient envoyé une série de questions à l'Elysée: fin de non-recevoir de l'équipe d'Emmanuel Macron, qui, depuis voulait donc par tous les moyens, mettre la main sur l'ouvrage...
Bof, des ragots de bignole, Pipelet pas mort.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5264
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 75
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Mar 12 Oct - 11:10

Horiel a écrit:Je me demande, sérieusement, ça intéresse qui, les propos de bistrot payants ?
Je veux dire, on fait ça très bien ici, et gratuit pas cher !  Very Happy


Pas mal de monde,  on dirait .



Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Mar 12 Oct - 11:13

Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:Après leur livre "Un président ne devrait pas dire ça" qui avait contribué à la non-candidature de François Hollande à sa propre succession en 2017, les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme publient mercredi, "Le traitre et le néant", chez Fayard. 
Une nouvelle enquête qu'ils consacrent, cette fois, à l'accession au pouvoir d'Emmanuel Macron et à son quinquennat. La maison d'édition a déjà dévoilé quelques éléments:

"Pacte de corruption" et surnoms







En avant-première, RMC a pu lire l'ouvrage: on y découvre des confidences, des anecdotes, des aveux. Les premiers sont ceux de François Hollande qui, mi-2016, avoue être politiquement trop faible pour virer Emmanuel Macron. Un ouvrage dans lequel les auteurs reviennent également sur le financement de la campagne de 2017. Interrogé le député Les Républicains Olivier Marleix accuse l'ancien ministre de l'Economie d'avoir mis en place "un pacte de corruption".
Parmi les 110 personnes questionnées, on découvre aussi l'animateur Stéphane Bern qui rebaptise certains ministres pour amuser le Président, comme "Amélie de Mon machin" pour Amélie de Montchalin.
On encore le créateur du Puy du Fou, Philippe de Villiers qui affirme qu'Emmanuel Macron a essayé d'acheter le silence de son frère, le chef des Armées, Pierre de Villiers.
Autre révélation/ les conseils prodigués par... Bernard Tapie au Président de la République en pleine crise des "Gilets jaunes"..
Dès la rentrée, comme RMC vous le révélait, ce livre a suscité un vent de panique à l'Elysée: la garde rapprochée d'Emmanuel Macron était à la recherche du manuscrit, donnant des sueurs froides aux conseillers du Président.
D'ailleurs, pour compléter leur enquête, les deux journalistes du Monde avaient envoyé une série de questions à l'Elysée: fin de non-recevoir de l'équipe d'Emmanuel Macron, qui, depuis voulait donc par tous les moyens, mettre la main sur l'ouvrage...
Bof, des ragots de bignole, Pipelet pas mort.

"Le traitre et le néant "  R.1940d5d684607d6e237fb4ce1e6c1ac0?rik=bFQcPSkTFy18Vw&riu=http%3a%2f%2fwww.francetvinfo.fr%2fimage%2f750qut5pb-bdaf%2f1500%2f843%2f4790831
Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Nadou Mar 12 Oct - 12:01

"Le traître et le néant" : quatre choses à retenir du livre de Davet et Lhomme sur Emmanuel Macron


par Adrien Toffolet publié le 11 octobre 2021 à 18h54
[url=https://twitter.com/share?text="Le tra%C3%AEtre et le n%C3%A9ant" : quatre choses %C3%A0 retenir du livre de Davet et Lhomme sur Emmanuel Macron via][/url]

Les journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet publient un livre-enquête sur le président en exercice. Emmanuel Macron et son quinquennat, ou "Le traître et le néant", abreuve de détails sur la fin politique de François Hollande, sa relation avec Philippe de Villiers, les déçus dans son camp. Sans grande révélation.
"Le traitre et le néant "  1136_sans_titreComme avec Nicolas Sarkozy et François Hollande, les deux journalistes s'attaquent au bilan d'Emmanuel Macron © AFP / YOAN VALAT
C'est désormais un classique de la fin d'un quinquennat : après "Sarko m'a tuer" en 2011, "Un président ne devrait pas dire ça" en 2016, les journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme publient un nouveau livre-enquête publié chez Fayard, "Le traître et le néant". 620 pages (quand même !) d'un bilan critique mais sans grande révélation, de l'ascension et de l'exercice du pouvoir d'Emmanuel Macron. Si la plupart des proches du président de la République, conseillers, ministres, soutiens affichés, anciens collaborateurs, se sont bien abstenus de répondre aux questions et demandes d'entretiens des deux journalistes (consigne de l'Elysée, peut-on lire), le livre laisse une grande place aux opposants (socialistes), aux trahis du gouvernement Hollande (dont l'ancien président) et aux déçus du macronisme. 

La naissance politique d'Emmanuel Macron, la trahison "avec méthode" au dépend de François Hollande et du PS, la création du "nouveau monde" et les presque cinq années sans partage à la tête de l'État bousculées par les crises sociales et sanitaires, tout cela est de nouveau raconté, sans apporter nouvelles informations majeures mais à travers une multitude de regards, des alliés aux ennemis.



La (courte) amitié Macron-de Villiers


Elle a causé des remous, certains au PS voyant cette rencontre contre-nature comme une ligne rouge franchie par Emmanuel Macron. Philippe de Villiers, ex-président du Conseil général de Vendée et l'un des représentants de la droite identitaire, détaille à Davet et Lhomme sa vision de sa relation avec celui qui n'est encore qu'un ministre séducteur. Une relation racontée certainement à l'avantage du créateur du Puy du Fou, mais qui ne manque pas d'humour. Les deux hommes se rencontrent au restaurant La Rotonde, où Philippe de Villiers a ses habitudes, tout comme le couple Macron. Plusieurs soirs, Emmanuel Macron fait savoir qu'il souhaite rencontrer le souverainiste à sa table. Ce dernier, "d'abord gêné" et perplexe, fini par accepter. Le vicomte explique alors assister à un numéro de charme : Brigitte et Emmanuel Macron rêveraient de venir visiter le Puy du Fou. De Villiers assure ne pas être dupe et analyse ainsi les intentions du ministre :

"C'est tout bénéfice pour Macron, car après avoir rendu hommage à Jeanne d'Arc quelques semaines avant, avec le Puy du Fou, il envoie un message à la droite conservatrice, souverainiste, pour pas cher." 
"Le traitre et le néant "  640_000_fb5syEmmanuel Macron, en visite au Puy du Fou avec Philippe de Villiers, en août 2016 © AFP / LOIC VENANCE
Autrement dit, Philippe de Villiers comprend aujourd'hui qu'il assistait là aux prémices du ni "de gauche, ni de droite", mais un peu des deux, poussé plus tard comme argument de campagne. C'est lors de cette visite au Puy du Fou, le 19 août 2016, que le ministre Macron lance sa provocation au gouvernement devant la presse : "L'honnêteté m'oblige à vous dire que je ne suis pas socialiste". Ce doit être la provocation de trop, qui doit pousser François Hollande à le virer du gouvernement pour qu'il puisse capitaliser sur son statut de victime en vue de lancer dans la présidentielle. 

La rupture est actée 11 jours plus tard. Lorsque le couple Macron est en visite dans le parc d'attraction, Philippe de Villiers n'est pas encore certain de l'honnêteté de ses invités. Et pour cause : "La première question de Macron, à peine attablé face à lui : 'Comment vous sentez la France, vous ?' Le Vendéen n'en est toujours pas revenu. Il narre la suite : 'Je me retourne vers Nico [son fils, président du parc], surpris par la question. On échange un regard pour dire : attends, il se fout de ma gueule, là." Les échanges amicaux se poursuivront pendant la campagne présidentielle. Le soir de la victoire, dit-il, il envoie un SMS de félicitations à Brigitte et reçoit un appel d'Emmanuel Macron qui le remercie. "C'est surréaliste…", commente aujourd'hui le vicomte. Ce n'est que la crise sanitaire, avec le confinement et la fermeture du Puy du Fou, qui semble avoir mis un terme à leur amitié, faite de respect pour l'entrepreneur culturel d'un côté, pour la fonction présidentielle de l'autre, avec un soupçon de calcul politique.

Trahison du Hollandisme, une histoire orale


François Hollande, Manuel Valls, Stéphane Le Foll, Gaspard Gantzer (ancien conseiller presse de François Hollande), Olivier Faure (à l'époque député et porte-parole du PS), reviennent en détails sur les mois qui ont précédé ce que les auteurs appellent la "trahison" du 16 novembre 2016 : la déclaration officielle de candidature d'Emmanuel Macron à la présidentielle. La transformation du ministre de l'Economie en candidat à la présidence de la République s'est faite par le non-dit et la duperie, écrivent sans réserve les deux journalistes. Les anciens membres du gouvernement et alliés socialistes racontent les conversations, nombreuses, avec Emmanuel Macron, sur sa prise de distance avec la ligne de François Hollande (ses critiques des politiques du gouvernement), sur le mouvement qu'il lance de son côté, En Marche, et qu'il présente comme une sorte de laboratoire d'idées qui soutiendra quoiqu'il arrive une candidature de François Hollande, sur les rumeurs persistances qu'il est sur le point de s'émanciper, voire même de se présenter à la présidentielle. Emmanuel Macron, pendant des mois, lance des signaux faibles, mais dès lors qu'il est sommé de s'expliquer, noie le poisson. A l'image de ces échanges rapportés, juste avant son départ de Bercy :

"Le lundi 29 août, décrit Gantzer, Macron va voir Hollande dans son bureau et lui dit : 'Oui mais non… non mais oui… je ne suis pas bien, je n'ai pas d'espace.' Mais il ne lui dit pas : 'Je pars'. Et donc Hollande lui dit : 'Eh bien, réfléchis, voilà, et on se reparle…' Et le lendemain, Macron fait le coup de la rupture par SMS : 'Écoute, je pars.'". À ce moment-là, François Hollande perd son ministre de l'Économie, qui part former un mouvement politique. "Je te soutiendrai à la présidentielle", aurait-il également dit, selon Gasapard Gantzer.
"Le traitre et le néant "  640_000_par7971434Emmanuel Macron, avec François Hollande en 2014 © AFP / Patrick KOVARIK
Tout cela participe à pousser François Hollande hors du jeu politique (ce qu'il fera le 1er décembre en annonçant qu'il ne se représentera pas devant les Français). Le président en exercice, déjà impopulaire, voit celui qui incarne le dynamisme (et un potentiel héritier) quitter le navire avec l'ambition de s'imposer comme la seule solution d'avenir pour la France. Trahi par son ministre, mais aussi par tous ceux qui avouent avoir été séduits par Emmanuel Macron, chez les socialistes notamment. Christophe Castaner, l'un des premiers macronistes, le dit sans détour, en 2016 "on a un seul objectif, c'est l'empêchement de Hollande." Objectif atteint. Aujourd'hui, la parole toujours libre, François Hollande fait le bilan du macronisme et de la désintégration du paysage gauche-droite habituel. Et comme toujours, il ne retient pas ses mots : "Il y a un mécontentement sourd qui est là ; mais comme il n'y a pas de débouché politique... on est dans le néant."

Le dur bilan du fidèle Pierre Person


Pierre Person est pourtant l'un des fidèles du départ. Il fonde avec d'autres (dont Sacha Houlié, devenu député) en 2015 les Jeunes avec Macron, avant même la création d'En Marche. Il participe ensuite aux campagnes présidentielles et législatives comme conseiller politique, puis membre du bureau exécutif du parti. Bref, il est une pièce maîtresse de la macronie, jusqu'en septembre 2020 : le numéro 2 de LREM et député de Paris quitte la direction du parti. Il déplore que le mouvement ne produise plus d'idées nouvelles, et que le parti délaisse les marcheurs. Face à Davet et Lhomme, il se veut plus dur encore.
"Le traitre et le néant "  640_000_uf9lfPierre Person, aux côté du président et de Christophe Castaner en 2017 © AFP / LUDOVIC MARIN
"On arrive à l'Assemblée, raconte Person, on était absolument arrogants, on considérait que l'Assemblée était une chambre d'enregistrement", reconnaît-il notamment, donnant ainsi raison aux critiques des différentes oppositions tout au long du mandat. Et d'ajouter : 

"Parce que je pense qu'il y a un réflexe de sur-loyauté à l'égard du président (...) Penser, à certains égards, peut être considéré comme étant déloyal."

Il pourfend également le "en même temps" qu'il a pourtant défendu publiquement. En réalité, semble-t-il avouer aujourd'hui, dès la présentation du programme présidentiel, il a eu des divergences sur le fond : "On a choisi la ligne la plus conservatrice à la ligne plus allante qui était la nôtre." Lui était pour une mouture du programme plus "disruptive" encore, avec refonte des institutions ou encore des positions sociales plus progressistes, sur la dépénalisation du cannabis notamment. Des ambitions abandonnées pour assurer la victoire du candidat. Son honnêteté est bien rare au sein de LREM, parti qu'il n'a pas quitté, pour défendre aujourd'hui une posture de "constructif".

Pas de parti, pas de survie


Aujourd'hui, les macronistes rejoignent l'opposition sur un point : l'effervescence de la campagne et l'exercice du pouvoir par Emmanuel Macron n'auront pas permis de créer un véritable parti derrière lui. Une fois les élections législatives de 2017 passées, la vie de La République en Marche a été parcourue de départs, de défaites électorales et d'un soutien aveugle à la ligne dictée par Emmanuel Macron. Le sénateur LREM et l'un des plus fidèles soutiens du président, François Patriat, l'explique très simplement : "Emmanuel n'aime pas les partis, il ne voulait pas de parti. Moi je lui dis : il faut en faire un. Mais la vision d'Emmanuel c'est : pas de parti, et une équipe autour de lui. Donc on a un mouvement qui n'a pas de réalité. (…) Pour les gens LREM c'est quoi ? C'est rien". 
"Le traitre et le néant "  640_068_aa_24042017_507847Emmanuel Macron lors d'un meeting en avril 2017 © AFP / MUSTAFA YALCIN
François Bayrou y va également de son analyse, sans retenue envers son allié : "Un parti politique, c'est quatre choses. Un, c'est une doctrine, une philosophie, une vision du monde, une idéologie. (…) Deuxièmement, c'est une affectio societatis : 'Il est des nôtres', ça veut dire un goût pour être ensemble. Troisièmement, c'est un enracinement, un réseau. Dans chaque région, une présence, légitimée par les élections. Et, quatrièmement, c'est un leader. Si vous n'avez pas les quatre, vous tombez.Le président du Modem s'attend-t-il à une chute ?

"On n'a pas cherché à développer une matrice idéologique", reconnaît dans le livre la députée des Yvelines Aurore Bergé. Elle poursuit : "Je sais bien qu'il n'y a pas de parti, c'est pour ça, d'ailleurs, que j'en ai quitté la direction à la rentrée 2020, parce que j'ai considéré que ça n'avait plus vraiment de sens". Impossible de créer une idéologie avec une formation constituée de personnes venant de différents courants de gauche et de droite. Encore moins quand la consigne est de soutenir aveuglément la ligne du président. Un parti, selon Pierre Person doit "ériger des sensibilités qui permettent en fait de s'affronter et de tracer une ligne" commune, "mais ça n'a jamais été une volonté" de la part du parti majoritaire. Un véritable problème à moins d'un an d'une présidentielle. "On va arriver en 2022 et idéologiquement, je pense qu'on est à poil", concède-t-il. Et Marlène Schiappa de conclure également avec lucidité sur l'avenir du macronisme : "Il n'y a personne derrière, c’est-à-dire que le jour où le président décide qu'il fait sa petite valise et qu'il va prendre une petite pause et faire le tour du monde avec sa femme… le jour où le président s'en va, il n'y a personne pour être président à sa place."


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 30885
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Nadou Mar 12 Oct - 12:03

Bon ... Hollande n'est pas content et le fait savoir, De Villiers s'amuse des tentatives de séduction du couple avant l'élection et quelques déçus s'expriment.




Pas de secret d'Etat, pas de magouilles, pas de détournement d'argent ... Certains vont être déçus ...  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 30885
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Horiel Mar 12 Oct - 16:27

Nadou a écrit:Bon ... Hollande n'est pas content et le fait savoir, De Villiers s'amuse des tentatives de séduction du couple avant l'élection et quelques déçus s'expriment.




Pas de secret d'Etat, pas de magouilles, pas de détournement d'argent ... Certains vont être déçus ...  Very Happy


Tu fais preuve d'une rare cruauté sur le fil pipeul de Diviciac*   Razz

Pour une fois qu'il fait la promo d'un bouquin !... 
Qui sort sûrement "par hasard", parce-que ces gens-là ne sont évidement pas d'éhontés commerçants de ragots, et qu'il se lèvera toujours assez de pigeons pour acheter et rentabiliser la mise sous presse.

Enfin, c'est plus amusant de lire ici et c'est gratos, les gens sont bizarres...


* Diviciaaaac ! Vous ne voulez pas le rebaptiser "Franche Démence" ou "Paris Tchatche", votre fil ? Pour rester dans le ton ?
Horiel
Horiel

Messages : 1242
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Mar 12 Oct - 16:49

Horiel a écrit:
Nadou a écrit:Bon ... Hollande n'est pas content et le fait savoir, De Villiers s'amuse des tentatives de séduction du couple avant l'élection et quelques déçus s'expriment.




Pas de secret d'Etat, pas de magouilles, pas de détournement d'argent ... Certains vont être déçus ...  Very Happy


Tu fais preuve d'une rare cruauté sur le fil pipeul de Diviciac*   Razz

Pour une fois qu'il fait la promo d'un bouquin !... 
Qui sort sûrement "par hasard", parce-que ces gens-là ne sont évidement pas d'éhontés commerçants de ragots, et qu'il se lèvera toujours assez de pigeons pour acheter et rentabiliser la mise sous presse.

Enfin, c'est plus amusant de lire ici et c'est gratos, les gens sont bizarres...


* Diviciaaaac ! Vous ne voulez pas le rebaptiser "Franche Démence" ou "Paris Tchatche", votre fil ? Pour rester dans le ton ?



Que de basse médisance ! Dans la rubrique littérature où vous brillez par votre absence j'ai dû parler d'une douzaine de bouquins ! 
C'est quand même instructif : dans le Traitre et le Néant (référence à un ouvrage de Sartre pour les non-érudits ) on apprend tout de même que, lors d'un repas à l'Elysée, le  chien de Hollande avait bouffé les lunettes de Brigitte et que cette dernière, pas encore première dame,  avait envoyé la facture à l'Elysée . 
Ca vous classe une femme ! 



.. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Fontsestian Mar 12 Oct - 17:57

Diviciac a écrit:
Fontsestian a écrit:
Bof, des ragots de bignole, Pipelet pas mort.

"Le traitre et le néant "  R.1940d5d684607d6e237fb4ce1e6c1ac0?rik=bFQcPSkTFy18Vw&riu=http%3a%2f%2fwww.francetvinfo.fr%2fimage%2f750qut5pb-bdaf%2f1500%2f843%2f4790831
Une plage polluée par des musulmans intégristes.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5264
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 75
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Horiel Mar 12 Oct - 18:05

Diviciac a écrit:

Que de basse médisance ! Dans la rubrique littérature où vous brillez par votre absence j'ai dû parler d'une douzaine de bouquins ! 
C'est quand même instructif : dans le Traitre et le Néant (référence à un ouvrage de Sartre pour les non-érudits ) on apprend tout de même que, lors d'un repas à l'Elysée, le  chien de Hollande avait bouffé les lunettes de Brigitte et que cette dernière, pas encore première dame,  avait envoyé la facture à l'Elysée . 
Ca vous classe une femme ! 



.. 


Voyons, reprenons les bases :
1) je ne vois pas ce que ce genre d'ouvrage viendrait faire dans une rubrique littéraire. Il n'a jamais été question de littérature. Ou bien vous avez besoin de caler une bibliothèque ?
2) le ragot n'est JAMAIS instructif; il peut être malveillant (sa nature première), drôle, naïf, mesquin, choquant, mais jamais instructif.
3) "on apprend" ou bien "il se dit" ?

...
Quelque chose me turlupine : comment diable un chien peut-il bouffer des lunettes ? Sérieusement ? Même si Brigitte les avait parfumées au bacon et que le chien (de Tagada) soit très quon ?
Horiel
Horiel

Messages : 1242
Date d'inscription : 06/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Le K Keltys Mar 12 Oct - 18:21

En tout cas , en pré-commande chez moi il fait 3 fois mieux que le livre de Zemmour, presque au même niveau que le dernier JK Rowling qui a un titre qui va très bien Avec Macron, "le cochon de noël" Twisted Evil
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 1276
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Plume Mar 12 Oct - 18:34

Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:

"Le traitre et le néant "  R.1940d5d684607d6e237fb4ce1e6c1ac0?rik=bFQcPSkTFy18Vw&riu=http%3a%2f%2fwww.francetvinfo.fr%2fimage%2f750qut5pb-bdaf%2f1500%2f843%2f4790831
Une plage polluée par des musulmans intégristes.
Tous ces trous du boule !  Suspect


Ce n'est pas parce que certains comprennent pas ce que j'écris que je ne suis pas claire !
Plume
Plume

Messages : 1879
Date d'inscription : 12/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Plume Mar 12 Oct - 18:42



Ce n'est pas parce que certains comprennent pas ce que j'écris que je ne suis pas claire !
Plume
Plume

Messages : 1879
Date d'inscription : 12/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Mar 12 Oct - 18:51

Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:

"Le traitre et le néant "  R.1940d5d684607d6e237fb4ce1e6c1ac0?rik=bFQcPSkTFy18Vw&riu=http%3a%2f%2fwww.francetvinfo.fr%2fimage%2f750qut5pb-bdaf%2f1500%2f843%2f4790831
Une plage polluée par des musulmans intégristes.

Non , par des autruches macronistes . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Mar 12 Oct - 18:54

Le K Keltys a écrit:En tout cas , en pré-commande chez moi il fait 3 fois mieux que le livre de Zemmour, presque au même niveau que le dernier JK Rowling qui a un titre qui va très bien Avec Macron, "le cochon de noël" Twisted Evil
 
Dans son dernier bouquin "Voyage au pays du vivant " Orsenna en fait passablement l'éloge , du cochon .
Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Diviciac Mar 12 Oct - 19:17

Horiel a écrit:
Diviciac a écrit:

Que de basse médisance ! Dans la rubrique littérature où vous brillez par votre absence j'ai dû parler d'une douzaine de bouquins ! 
C'est quand même instructif : dans le Traitre et le Néant (référence à un ouvrage de Sartre pour les non-érudits ) on apprend tout de même que, lors d'un repas à l'Elysée, le  chien de Hollande avait bouffé les lunettes de Brigitte et que cette dernière, pas encore première dame,  avait envoyé la facture à l'Elysée . 
Ca vous classe une femme ! 



.. 


Voyons, reprenons les bases :
1) je ne vois pas ce que ce genre d'ouvrage viendrait faire dans une rubrique littéraire. Il n'a jamais été question de littérature. Ou bien vous avez besoin de caler une bibliothèque ?
2) le ragot n'est JAMAIS instructif; il peut être malveillant (sa nature première), drôle, naïf, mesquin, choquant, mais jamais instructif.
3) "on apprend" ou bien "il se dit" ?

...
Quelque chose me turlupine : comment diable un chien peut-il bouffer des lunettes ? Sérieusement ? Même si Brigitte les avait parfumées au bacon et que le chien (de Tagada) soit très quon ?

1°) C'est un livre politique pas littéraire . Voilà pourquoi j'en ai parlé dans cette rubrique. 
2°) Ragot ou information, ça dépend de quel point de vue on se place .

3°)  En général on apprend  plus de ce qu'il se dit que de ce qu'on voit personnellement . Enfin c'est le même argument que pour Hollande il y a cinq ans ou sarko il y en a dix  : si c'est faux, Manu n'a qu'à porter plainte en diffamation . 
 Des chiens très cons , ça existe, j'en ai déjà vu .
PS . Je n'ai pas besoin de caler mes bibliothèques, elles sont fixes car je les fabrique moi-même sur mesures avec des planches de coffrage rabotées et mortaisées.. une petite moulure en finition, c'est peu onéreux et du plus bel effet   Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 32183
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Nestor Mar 12 Oct - 19:36

Plume a écrit:
Fontsestian a écrit:
Une plage polluée par des musulmans intégristes.
Tous ces trous du boule !  Suspect

Faudra bien tout ça  ..   rire main "Le traitre et le néant "  517q-a10
Nestor
Nestor

Messages : 1950
Date d'inscription : 21/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Fontsestian Mar 12 Oct - 19:56

Diviciac a écrit:
Fontsestian a écrit:
Une plage polluée par des musulmans intégristes.

Non , par des autruches macronistes . 
Vous voyez des plumes vous? Non, non ce sont bien des maxi muslims, des électeurs de Méluche donc.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5264
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 75
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Fontsestian Mar 12 Oct - 20:05

Horiel a écrit:
Diviciac a écrit:

Que de basse médisance ! Dans la rubrique littérature où vous brillez par votre absence j'ai dû parler d'une douzaine de bouquins ! 
C'est quand même instructif : dans le Traitre et le Néant (référence à un ouvrage de Sartre pour les non-érudits ) on apprend tout de même que, lors d'un repas à l'Elysée, le  chien de Hollande avait bouffé les lunettes de Brigitte et que cette dernière, pas encore première dame,  avait envoyé la facture à l'Elysée . 
Ca vous classe une femme ! 



.. 


Voyons, reprenons les bases :
1) je ne vois pas ce que ce genre d'ouvrage viendrait faire dans une rubrique littéraire. Il n'a jamais été question de littérature. Ou bien vous avez besoin de caler une bibliothèque ?
2) le ragot n'est JAMAIS instructif; il peut être malveillant (sa nature première), drôle, naïf, mesquin, choquant, mais jamais instructif.
3) "on apprend" ou bien "il se dit" ?

...
Quelque chose me turlupine : comment diable un chien peut-il bouffer des lunettes ? Sérieusement ? Même si Brigitte les avait parfumées au bacon et que le chien (de Tagada) soit très quon ?
Le mien en a déjà bouffé une douzaine de paires appartenant à ma compagne, il adore ça. NB je vous interdit d'envisager qu'il puisse être con, c'est mon chien quand même!


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5264
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 75
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Forcheville Mar 12 Oct - 20:29

Plume a écrit:

Publié aux éditions Nestor
Je ne savais pas qu'il faisait aussi dans le cochon

Le corossol est un fruit de Guadeloupe à pulpe blanche et pépins, très bon
"Le traitre et le néant "  Shopping?q=tbn:ANd9GcTl5ZUevgS7yy1IoTpQxgYbqzAGtu6w_njInuMm2oceBAUfBM7JcPRM_UPN88WreQGr8uQBcB1uqYA&usqp=CAc
Et le cochon de Noël est un cochon fumé caramélisé très bon également à servir en entrée avec des tranches d'ananas

C'était ma minute Laurent Mariotte
"Le traitre et le néant "  691320228


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 896
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

"Le traitre et le néant "  Empty Re: "Le traitre et le néant "

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum