Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -9%
Nintendo Switch (OLED) avec station d’accueil et ...
Voir le deal
319.99 €

L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Aller en bas

rigolo L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par N'Magicfly Sam 9 Oct - 16:39

Bien joué, ça c'est de la politique! Il soutient Macron pour les 5 prochaines années qui continue les réformes. Dans 5 ans Philippe se présente soutenu par Macron et continue à réformer.
Les grincheux vous en avez au moins pour 15 ans! Very Happy


Le parti politique créé par Edouard Philippe s’appellera Horizons

Il aura réussi à garder le secret jusqu’au bout. Si la charte des valeurs de son parti politique, forte de vingt engagements résumés en 1000 mots, avait fuité sur notre site avant même d’être rendue publique, Edouard Philippe avait bien pris garde de ménager le suspense sur le nom de sa formation. L’ancien Premier ministre en a donc fait l’annonce lui-même ce samedi, au Havre : ce sera Horizons.
Devant plusieurs centaines de supporters ou d’observateurs intéressés, dont les trois patrons des groupes parlementaires de la majorité et de nombreux parlementaires soutenant Emmanuel Macron, Edouard Philippe a expliqué qu’ « il faut, pour faire bien, voir loin ». Un leitmotiv qu’il avait déjà mis en avant sur Twitter le 4 octobre.
« Avec Horizons, nous allons définir une stratégie pour la France, c’est une aventure collective », a-t-il lancé. « Son positionnement, c’est devant », avec « une logique de partenariat, de rassemblement » autorisant la double appartenance, et « la ligne est de préférer la sérénité à la fébrilité », a ajouté l’ancien Premier ministre, ex-LR.

« La deuxième ligne claire est le soutien au président de la République » pour que « les cinq années qui viennent soient des années utiles », a-t-il ajouté. Car « très clairement, mon objectif en 2022 est que le président de la République Emmanuel Macron soit réélu », a-t-il lancé, alors que certains le soupçonnent de vouloir faire cavalier seul.
« Cette réélection passera par un élargissement de sa base électorale » et « l’objectif est de créer un vrai parti, avec des statuts qui seront déposés lundi, une charte des valeurs », a-t-il affirmé, expliquant que les maires y auraient une place particulière avec une « assemblée » qui élira le vice-président. Alors que la macronie essaie de structurer une « maison commune », il a assuré que « si c’est une bannière, nous serons derrière ».
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 2106
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Diviciac Sam 9 Oct - 16:44

N'Magicfly a écrit:Bien joué, ça c'est de la politique! Il soutient Macron pour les 5 prochaines années qui continue les réformes. Dans 5 ans Philippe se présente soutenu par Macron et continue à réformer.
Les grincheux vous en avez au moins pour 15 ans! Very Happy


et en vrai , il a réformé quoi , Manu ? 
Diviciac
Diviciac

Messages : 32187
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par N'Magicfly Sam 9 Oct - 16:56

Diviciac a écrit:
N'Magicfly a écrit:Bien joué, ça c'est de la politique! Il soutient Macron pour les 5 prochaines années qui continue les réformes. Dans 5 ans Philippe se présente soutenu par Macron et continue à réformer.
Les grincheux vous en avez au moins pour 15 ans! Very Happy


et en vrai , il a réformé quoi , Manu ? 
T'es pas équipé pour le voir. Very Happy L'essentiel c'est qu'une majorité le voit
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 2106
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Forcheville Sam 9 Oct - 17:08

N'Magicfly a écrit:Bien joué, ça c'est de la politique! Il soutient Macron pour les 5 prochaines années qui continue les réformes. Dans 5 ans Philippe se présente soutenu par Macron et continue à réformer.
Les grincheux vous en avez au moins pour 15 ans! Very Happy


Le parti politique créé par Edouard Philippe s’appellera Horizons

Il aura réussi à garder le secret jusqu’au bout. Si la charte des valeurs de son parti politique, forte de vingt engagements résumés en 1000 mots, avait fuité sur notre site avant même d’être rendue publique, Edouard Philippe avait bien pris garde de ménager le suspense sur le nom de sa formation. L’ancien Premier ministre en a donc fait l’annonce lui-même ce samedi, au Havre : ce sera Horizons.
Devant plusieurs centaines de supporters ou d’observateurs intéressés, dont les trois patrons des groupes parlementaires de la majorité et de nombreux parlementaires soutenant Emmanuel Macron, Edouard Philippe a expliqué qu’ « il faut, pour faire bien, voir loin ». Un leitmotiv qu’il avait déjà mis en avant sur Twitter le 4 octobre.
« Avec Horizons, nous allons définir une stratégie pour la France, c’est une aventure collective », a-t-il lancé. « Son positionnement, c’est devant », avec « une logique de partenariat, de rassemblement » autorisant la double appartenance, et « la ligne est de préférer la sérénité à la fébrilité », a ajouté l’ancien Premier ministre, ex-LR.

« La deuxième ligne claire est le soutien au président de la République » pour que « les cinq années qui viennent soient des années utiles », a-t-il ajouté. Car « très clairement, mon objectif en 2022 est que le président de la République Emmanuel Macron soit réélu », a-t-il lancé, alors que certains le soupçonnent de vouloir faire cavalier seul.
« Cette réélection passera par un élargissement de sa base électorale » et « l’objectif est de créer un vrai parti, avec des statuts qui seront déposés lundi, une charte des valeurs », a-t-il affirmé, expliquant que les maires y auraient une place particulière avec une « assemblée » qui élira le vice-président. Alors que la macronie essaie de structurer une « maison commune », il a assuré que « si c’est une bannière, nous serons derrière ».

Donc c'est "En marche" vers les "Horizons".
S'il y en avait qu'un, ça irait, mes des "horizons", ça peut partir dans tous les sens.
Sûr que maintenant c'est la place de calife qu'il lui faut et non plus de grand vizir Isnogoud.
Il a assez donné comme ça.
Seul problème: les Français seront encore qui c'est Philippe dans 5 ans ?
Les cotes de popularité devraient pouvoir se garder au congélo.

PS: heureusement qu'il a choisi un positionnement "devant", je vois mal  choisir "derrière' ou sur les "côtés"


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 896
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Diviciac Sam 9 Oct - 17:21

N'Magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:
et en vrai , il a réformé quoi , Manu ? 
T'es pas équipé pour le voir. Very Happy L'essentiel c'est qu'une majorité le v-croit

Vous avez encore fait un faute . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 32187
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Diviciac Sam 9 Oct - 17:25

Forcheville a écrit:
N'Magicfly a écrit:Bien joué, ça c'est de la politique! Il soutient Macron pour les 5 prochaines années qui continue les réformes. Dans 5 ans Philippe se présente soutenu par Macron et continue à réformer.
Les grincheux vous en avez au moins pour 15 ans! Very Happy


Le parti politique créé par Edouard Philippe s’appellera Horizons

Il aura réussi à garder le secret jusqu’au bout. Si la charte des valeurs de son parti politique, forte de vingt engagements résumés en 1000 mots, avait fuité sur notre site avant même d’être rendue publique, Edouard Philippe avait bien pris garde de ménager le suspense sur le nom de sa formation. L’ancien Premier ministre en a donc fait l’annonce lui-même ce samedi, au Havre : ce sera Horizons.
Devant plusieurs centaines de supporters ou d’observateurs intéressés, dont les trois patrons des groupes parlementaires de la majorité et de nombreux parlementaires soutenant Emmanuel Macron, Edouard Philippe a expliqué qu’ « il faut, pour faire bien, voir loin ». Un leitmotiv qu’il avait déjà mis en avant sur Twitter le 4 octobre.
« Avec Horizons, nous allons définir une stratégie pour la France, c’est une aventure collective », a-t-il lancé. « Son positionnement, c’est devant », avec « une logique de partenariat, de rassemblement » autorisant la double appartenance, et « la ligne est de préférer la sérénité à la fébrilité », a ajouté l’ancien Premier ministre, ex-LR.

« La deuxième ligne claire est le soutien au président de la République » pour que « les cinq années qui viennent soient des années utiles », a-t-il ajouté. Car « très clairement, mon objectif en 2022 est que le président de la République Emmanuel Macron soit réélu », a-t-il lancé, alors que certains le soupçonnent de vouloir faire cavalier seul.
« Cette réélection passera par un élargissement de sa base électorale » et « l’objectif est de créer un vrai parti, avec des statuts qui seront déposés lundi, une charte des valeurs », a-t-il affirmé, expliquant que les maires y auraient une place particulière avec une « assemblée » qui élira le vice-président. Alors que la macronie essaie de structurer une « maison commune », il a assuré que « si c’est une bannière, nous serons derrière ».

Donc c'est "En marche" vers les "Horizons".
S'il y en avait qu'un, ça irait, mes des "horizons", ça peut partir dans tous les sens.
Sûr que maintenant c'est la place de calife qu'il lui faut et non plus de grand vizir Isnogoud.
Il a assez donné comme ça.
Seul problème: les Français seront encore qui c'est Philippe dans 5 ans ?
Les cotes de popularité devraient pouvoir se garder au congélo.

PS: heureusement qu'il a choisi un positionnement "devant", je vois mal  choisir "derrière' ou sur les "côtés"

La particularité de l'horizon c'est  qu'aussi longtemps qu'on marche dans sa direction, on ne l'atteint jamais.  Comme les objectifs de la macronie .
Diviciac
Diviciac

Messages : 32187
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par N'Magicfly Sam 9 Oct - 17:32

Bcp de choses me plaisent dans ses déclarations. Very Happy


Pour toi Forche en fin de texte: Le pluriel à Horizons résume parfaitement la pensée philipienne : 2022 n'est qu'une étape


En piste pour 2027 ! Edouard Philippe lance son parti "Horizons"
 

L'Horizon 2027 s'appelle Philippe Png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAQAAAC1HAwCAAAAC0lEQVR42mNkYAAAAAYAAjCB0C8AAAAASUVORK5CYII=L'ex-Premier ministre a créé son parti sans rien cacher de ses envies : ne pas être prisonnier du temps court. 2022 n'est pas pour lui mais l'avenir est ouvert. Un pari.

L'Horizon 2027 s'appelle Philippe AAPjhq0

Edouard Philippe soutient Emmanuel Macron. Alors, le 9 octobre 2021, à six mois de l'élection présidentielle, l'ancien Premier ministre a créé "Horizons", son propre parti politique. Le raisonnement ne fera sourire que les esprits tordus, bien entendu. Pourtant, à l'entrée du Carré des Docks ce samedi matin, difficile de déceler au premier coup d'oeil le lien entre le lancement du mouvement philippiste et la candidature du président en 2022. Sans doute faut-il se libérer des modes de pensée étriqués qui consistent à considérer que la naissance d'un parti politique épaule et assoie avant tout les ambitions de celui qui en prend la tête... "Penser loin, regarder loin", comme l'a dit Delphine Bürkli, maire du 9e arrondissement de Paris, en préambule. Echafauder "une stratégie à l'horizon 2050", comme le défend Edouard Philippe. Loin, si loin, des élections de 2022 et de 2027. Tandis que le président de la République élabore la France du futur en lançant "France 2030", (un plan d'investissement de plusieurs milliards pour "réconcilier" start-up et industrie, NDLR), l'édile havrais pense 2050. Entre les hommes du temps long, la bataille a commencé.
Soucieux d'"élargir la majorité" donc, et attentif à ce que "le pays que nous aimons puisse raffermir sa puissance, puisse à nouveau avoir confiance en lui, pour que nous puissions être qui nous voulons être", voici l'ancien juppéiste résolu à engager "un combat démocratique". Pour cela, il a façonné Horizons, dont le nom n'a été dévoilé qu'à la fin de la matinée pour éviter bavardages, commentaires ou départs anticipés pendant que le chef parle (longtemps).
LIRE AUSSI >> Entre Macron et Philippe, deux rendez-vous secrets en 20 jours
Dans la salle de conférences du Carré des Docks, au Havre, devant 3000 personnes - selon les organisateurs -, devant "plus de 160 maires et plus de 600 élus locaux" - selon le personnage principal -, devant une délégation de LREM et devant les présidents des groupes parlementaires composant la majorité, la politique a revêtu des airs d'antan. Tandis qu'en 2017, Emmanuel Macron prônait la "disruption", se jetant seul vers l'Elysée, transpartisan, ni de droite ni de gauche, créant en cours de route En Marche !, son ex-chef de gouvernement, pour sa part, renoue avec le schéma classique : un parti de droite et, sans doute, un jour, une candidature présidentielle. Peu importe que les partis soient selon lui "mal aimés" car "ils sont nécessaires". "Nous avons besoin dans une démocratie de partis politiques qui forment, qui réfléchissent, qui travaillent", a-t-il martelé, alors qu'on a tant reproché à La République en marche d'être une coquille vide sans militants et sans idées.

"Nouvelle offre politique"

Le discours d'inauguration de cette "nouvelle offre politique", prononcé sans un regard ou presque à ses notes éparpillées sur une petite table, et sans lunettes - "J'ai voulu faire le jeune homme", plaisante l'intéressé -, ne trahit pas cette conception traditionnelle : constat puis propositions. Après avoir identifié les quatre "vertiges" que sont selon lui l'explosion démographique, les changements environnementaux, les modifications géopolitiques et les transformations technologiques, Edouard Philippe a déambulé sur scène, égrenant en filigranes ses valeurs (au nombre de dix) et ses combats (dix également), regroupés dans une charte qu'on nous avait promise "forte, différente" et qui se révèle, elle aussi, peu surprenante. On nous dira certainement qu'en Philippie, la surprise, le coup de théâtre n'ont jamais fait partie des objectifs. Jugez plutôt. Au rang des valeurs : l'unité et la cohésion de la France, la liberté, l'ordre, l'éducation, l'ambition écologique, la justice sociale, l'organisation décentralisée de la République, l'indépendance nationale, le projet européen. Au rang des combats : les ennemis de la laïcité, les extrêmes, les fossoyeurs de l'universalisme républicain, les démagogues, les partisans de la décroissance, l'illusions de l'argent public magique, l'esprit de défaite, de repentance, la facilité de l'immobilisme, la tentation antidémocratique, les naïfs et les populistes de l'immigration.

"Ordre dans nos comptes, ordre dans la rue" a entamé la star du jour, jugeant nécessaire de préciser: "Je ne suis pas en train de critiquer le gouvernement actuel et je ne suis pas en train de critiquer le président." Fustigeant les "detto-sceptiques", martelant l'importance de la réforme des retraites, il a ensuite insisté sur les violences dans la rue et dans les foyers, s'autorisant cette remarque : "Le maillon le plus fragile aujourd'hui est probablement celui de la justice." A cet instant s'affichent sur l'écran derrière lui ces chiffres : "70 euros par habitant en France pour financer le système judiciaire contre 130 euros par habitant en Allemagne". Edouard Philippe reste Edouard Philippe : le prisme économique avant tout.
Puis, place aux questions énergétiques auxquelles l'ex-locataire de Matignon admet s'être intéressé sur le tard. "Je ne crois pas que le nucléaire soit la solution mais je suis certain qu'il n'y a pas de solutions à court terme sans le nucléaire", a-t-il affirmé. Que faire des éoliennes, faut-il reconstruire des centrales, quelle agriculture pour demain... Autant d'interrogations de bon sens.

La création "d'un nouvel Etat"

Enfin, "troisième défi", la création "d'un nouvel Etat". Aux yeux de celui que ses adversaires accusent régulièrement d'être un techno inflexible, "l'Etat est peu maniable, écrasé par sa propre masse". Et le même de regretter : "Nous avons remplacé les patrons par des normes." Applaudissements nourris.
L'heure tourne, il faut conclure. Dernier dégagement sur "notre débat public [qui] n'est pas au niveau d'une grande démocratie" et dans lequel "on peut à la fois tout dire et quand même subir la police de la pensée". Avec humour, le voici qui ferraille contre le wokisme et la cancel culture, pour la lecture d'Homère.

Vient le temps d'entrer dans le vif du sujet partisan : "Une fois qu'on a dit tout ça qu'est-ce qu'on fait ? Eh bien, on fait un parti !" Avant de se lancer, petite piqûre de rappel nécessaire à l'heure où les relations avec l'Elysée se tendent, comme l'a remarqué un soutien de Philippe : "Mon objectif c'est qu'Emmanuel Macron soit réélu. Et je pense aussi que la réélection d'un président est encore plus difficile que l'élection d'un président. L'histoire récente semble plaider pour la validité de ce constat. La réélection passera par un élargissement de sa base électorale, c'est comme ça que je le vois."
Parce qu'il " ne croit pas que l'élection soit gagnée d'avance", et malgré le désamour dont souffrent les partis politiques, Edouard Philippe a donc souhaité donner naissance à Horizons. Un mouvement "dont le positionnement est devant", ironise son créateur. Un mouvement prônant la "sérénité" et "qui se place dans une logique de partenariat" et qui sera "derrière la maison commune" macroniste à condition que cette dernière soit "une bannière". Le pluriel à Horizons résume parfaitement la pensée philipienne : 2022 n'est qu'une étape, Edouard Philippe est grand, il voit loin. Bien au-dessus d'Emmanuel Macron.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 2106
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Antichrist Sam 9 Oct - 17:47

edouard phillippe...
l'homme que les LR ont perdu.

c'est une enorme faute de leur part.
maintenant il doivent composer avec les second couteaux...bertrand/precresse/ciotti

de toute facon...
les lR ne pourront pas eternellement tenir le grand ecart entre...barnier et ciotti...ou ...entre lemaire et wauquiez
en 2022...faudra bien choisir une voix

on va voir ce que philippe propose
Antichrist
Antichrist

Messages : 1830
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par N'Magicfly Sam 9 Oct - 17:53

Antichrist a écrit:edouard phillippe...
l'homme que les LR ont perdu.

c'est une enorme faute de leur part.
maintenant il doivent composer avec les second couteaux...bertrand/precresse/ciotti

de toute facon...
les lR ne pourront pas eternellement tenir le grand ecart entre...barnier et ciotti...ou ...entre lemaire et wauquiez
en 2022...faudra bien choisir une voix

on va voir ce que philippe propose
Je pense qu'ils couleront leur parti le 4 décembre prochain  ... et peut être que Pécresse suivra l'ex de Estrosi en se raccrochant à En Marche.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 2106
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Fontsestian Sam 9 Oct - 19:12

N'Magicfly a écrit:Bien joué, ça c'est de la politique! Il soutient Macron pour les 5 prochaines années qui continue les réformes. Dans 5 ans Philippe se présente soutenu par Macron et continue à réformer.
Les grincheux vous en avez au moins pour 15 ans! Very Happy


Le parti politique créé par Edouard Philippe s’appellera Horizons

Il aura réussi à garder le secret jusqu’au bout. Si la charte des valeurs de son parti politique, forte de vingt engagements résumés en 1000 mots, avait fuité sur notre site avant même d’être rendue publique, Edouard Philippe avait bien pris garde de ménager le suspense sur le nom de sa formation. L’ancien Premier ministre en a donc fait l’annonce lui-même ce samedi, au Havre : ce sera Horizons.
Devant plusieurs centaines de supporters ou d’observateurs intéressés, dont les trois patrons des groupes parlementaires de la majorité et de nombreux parlementaires soutenant Emmanuel Macron, Edouard Philippe a expliqué qu’ « il faut, pour faire bien, voir loin ». Un leitmotiv qu’il avait déjà mis en avant sur Twitter le 4 octobre.
« Avec Horizons, nous allons définir une stratégie pour la France, c’est une aventure collective », a-t-il lancé. « Son positionnement, c’est devant », avec « une logique de partenariat, de rassemblement » autorisant la double appartenance, et « la ligne est de préférer la sérénité à la fébrilité », a ajouté l’ancien Premier ministre, ex-LR.

« La deuxième ligne claire est le soutien au président de la République » pour que « les cinq années qui viennent soient des années utiles », a-t-il ajouté. Car « très clairement, mon objectif en 2022 est que le président de la République Emmanuel Macron soit réélu », a-t-il lancé, alors que certains le soupçonnent de vouloir faire cavalier seul.
« Cette réélection passera par un élargissement de sa base électorale » et « l’objectif est de créer un vrai parti, avec des statuts qui seront déposés lundi, une charte des valeurs », a-t-il affirmé, expliquant que les maires y auraient une place particulière avec une « assemblée » qui élira le vice-président. Alors que la macronie essaie de structurer une « maison commune », il a assuré que « si c’est une bannière, nous serons derrière ».
Une bonne initiative Philippe va pouvoir donner à Macron la structure politique de terrain qui lui fait défaut tout en récupérant une part de cet électorat LR dans lequel il est très populaire. Qu'il vise 2027 me semble tout à fait légitime et réaliste. 


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5264
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 75
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Diviciac Sam 9 Oct - 23:00

Fontsestian a écrit:
N'Magicfly a écrit:Bien joué, ça c'est de la politique! Il soutient Macron pour les 5 prochaines années qui continue les réformes. Dans 5 ans Philippe se présente soutenu par Macron et continue à réformer.
Les grincheux vous en avez au moins pour 15 ans! Very Happy


Le parti politique créé par Edouard Philippe s’appellera Horizons

Il aura réussi à garder le secret jusqu’au bout. Si la charte des valeurs de son parti politique, forte de vingt engagements résumés en 1000 mots, avait fuité sur notre site avant même d’être rendue publique, Edouard Philippe avait bien pris garde de ménager le suspense sur le nom de sa formation. L’ancien Premier ministre en a donc fait l’annonce lui-même ce samedi, au Havre : ce sera Horizons.
Devant plusieurs centaines de supporters ou d’observateurs intéressés, dont les trois patrons des groupes parlementaires de la majorité et de nombreux parlementaires soutenant Emmanuel Macron, Edouard Philippe a expliqué qu’ « il faut, pour faire bien, voir loin ». Un leitmotiv qu’il avait déjà mis en avant sur Twitter le 4 octobre.
« Avec Horizons, nous allons définir une stratégie pour la France, c’est une aventure collective », a-t-il lancé. « Son positionnement, c’est devant », avec « une logique de partenariat, de rassemblement » autorisant la double appartenance, et « la ligne est de préférer la sérénité à la fébrilité », a ajouté l’ancien Premier ministre, ex-LR.

« La deuxième ligne claire est le soutien au président de la République » pour que « les cinq années qui viennent soient des années utiles », a-t-il ajouté. Car « très clairement, mon objectif en 2022 est que le président de la République Emmanuel Macron soit réélu », a-t-il lancé, alors que certains le soupçonnent de vouloir faire cavalier seul.
« Cette réélection passera par un élargissement de sa base électorale » et « l’objectif est de créer un vrai parti, avec des statuts qui seront déposés lundi, une charte des valeurs », a-t-il affirmé, expliquant que les maires y auraient une place particulière avec une « assemblée » qui élira le vice-président. Alors que la macronie essaie de structurer une « maison commune », il a assuré que « si c’est une bannière, nous serons derrière ».
Une bonne initiative Philippe va pouvoir donner à Macron la structure politique de terrain qui lui fait défaut tout en récupérant une part de cet électorat LR dans lequel il est très populaire. Qu'il vise 2027 me semble tout à fait légitime et réaliste. 

Il devrait surtout pouvoir racoler d'autres renégats de LR ce qui pourra  laisser espérer une majorité pour Manu à l'Assemblée.  Le coup de "LREM nouveau parti antisystème" , ça ne marche qu'une fois .
Diviciac
Diviciac

Messages : 32187
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par elaine Sam 9 Oct - 23:14

Je viens de regarder quelques commentaires sur le net, ils ne sont pas élogieux.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
elaine
elaine

Messages : 6192
Date d'inscription : 19/01/2021
Localisation : chez moi

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Le K Keltys Sam 9 Oct - 23:30

Est ce qu'il aura encore une barbe en 2027
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 1276
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Lili-Rose Dim 10 Oct - 8:41

Forcheville a écrit:
N'Magicfly a écrit:Bien joué, ça c'est de la politique! Il soutient Macron pour les 5 prochaines années qui continue les réformes. Dans 5 ans Philippe se présente soutenu par Macron et continue à réformer.
Les grincheux vous en avez au moins pour 15 ans! Very Happy


Le parti politique créé par Edouard Philippe s’appellera Horizons

Il aura réussi à garder le secret jusqu’au bout. Si la charte des valeurs de son parti politique, forte de vingt engagements résumés en 1000 mots, avait fuité sur notre site avant même d’être rendue publique, Edouard Philippe avait bien pris garde de ménager le suspense sur le nom de sa formation. L’ancien Premier ministre en a donc fait l’annonce lui-même ce samedi, au Havre : ce sera Horizons.
Devant plusieurs centaines de supporters ou d’observateurs intéressés, dont les trois patrons des groupes parlementaires de la majorité et de nombreux parlementaires soutenant Emmanuel Macron, Edouard Philippe a expliqué qu’ « il faut, pour faire bien, voir loin ». Un leitmotiv qu’il avait déjà mis en avant sur Twitter le 4 octobre.
« Avec Horizons, nous allons définir une stratégie pour la France, c’est une aventure collective », a-t-il lancé. « Son positionnement, c’est devant », avec « une logique de partenariat, de rassemblement » autorisant la double appartenance, et « la ligne est de préférer la sérénité à la fébrilité », a ajouté l’ancien Premier ministre, ex-LR.

« La deuxième ligne claire est le soutien au président de la République » pour que « les cinq années qui viennent soient des années utiles », a-t-il ajouté. Car « très clairement, mon objectif en 2022 est que le président de la République Emmanuel Macron soit réélu », a-t-il lancé, alors que certains le soupçonnent de vouloir faire cavalier seul.
« Cette réélection passera par un élargissement de sa base électorale » et « l’objectif est de créer un vrai parti, avec des statuts qui seront déposés lundi, une charte des valeurs », a-t-il affirmé, expliquant que les maires y auraient une place particulière avec une « assemblée » qui élira le vice-président. Alors que la macronie essaie de structurer une « maison commune », il a assuré que « si c’est une bannière, nous serons derrière ».

Donc c'est "En marche" vers les "Horizons".
S'il y en avait qu'un, ça irait, mes des "horizons", ça peut partir dans tous les sens.
Sûr que maintenant c'est la place de calife qu'il lui faut et non plus de grand vizir Isnogoud.
Il a assez donné comme ça.
Seul problème: les Français seront encore qui c'est Philippe dans 5 ans ?
Les cotes de popularité devraient pouvoir se garder au congélo.

PS: heureusement qu'il a choisi un positionnement "devant", je vois mal  choisir "derrière' ou sur les "côtés"


Exact, je l'avais déjà oublié.
Même mieux, ça fait 3 minutes que j'essaie de retrouver le nom de l'actuel premier ministre, et ça ne vient pas. Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9201
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par N'Magicfly Dim 10 Oct - 9:52

Lili-Rose a écrit:
Forcheville a écrit:

Donc c'est "En marche" vers les "Horizons".
S'il y en avait qu'un, ça irait, mes des "horizons", ça peut partir dans tous les sens.
Sûr que maintenant c'est la place de calife qu'il lui faut et non plus de grand vizir Isnogoud.
Il a assez donné comme ça.
Seul problème: les Français seront encore qui c'est Philippe dans 5 ans ?
Les cotes de popularité devraient pouvoir se garder au congélo.

PS: heureusement qu'il a choisi un positionnement "devant", je vois mal  choisir "derrière' ou sur les "côtés"


Exact, je l'avais déjà oublié.
Même mieux, ça fait 3 minutes que j'essaie de retrouver le nom de l'actuel premier ministre, et ça ne vient pas. Very Happy
Il parait qu'en faisant travailler sa cervelle, on arrive à retarder l'Alzheimer. Même avec une petite cervelle de moineau ça marche Very Happy
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 2106
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Lili-Rose Dim 10 Oct - 9:59

N'Magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Exact, je l'avais déjà oublié.
Même mieux, ça fait 3 minutes que j'essaie de retrouver le nom de l'actuel premier ministre, et ça ne vient pas. Very Happy
Il parait qu'en faisant travailler sa cervelle, on arrive à retarder l'Alzheimer. Même avec une petite cervelle de moineau ça marche Very Happy
En fermant le forum, une photo de sa tronche est apparue, du coup j'ai retrouvé le nom.
Et toi, t'es qui? Razz
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9201
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Le K Keltys Dim 10 Oct - 10:01

N'Magicfly a écrit:
Antichrist a écrit:edouard phillippe...
l'homme que les LR ont perdu.

c'est une enorme faute de leur part.
maintenant il doivent composer avec les second couteaux...bertrand/precresse/ciotti

de toute facon...
les lR ne pourront pas eternellement tenir le grand ecart entre...barnier et ciotti...ou ...entre lemaire et wauquiez
en 2022...faudra bien choisir une voix

on va voir ce que philippe propose
Je pense qu'ils couleront leur parti le 4 décembre prochain  ... et peut être que Pécresse suivra l'ex de Estrosi en se raccrochant à En Marche.
Si elle est logique avec ce qu'elle dit, elle ne rejoindra pas le président contrairement à Bertrand. 
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 1276
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Forcheville Dim 10 Oct - 10:14

N'Magicfly a écrit:Bcp de choses me plaisent dans ses déclarations. Very Happy


Pour toi Forche en fin de texte: Le pluriel à Horizons résume parfaitement la pensée philipienne : 2022 n'est qu'une étape


En piste pour 2027 ! Edouard Philippe lance son parti "Horizons"
 

L'Horizon 2027 s'appelle Philippe Png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAQAAAC1HAwCAAAAC0lEQVR42mNkYAAAAAYAAjCB0C8AAAAASUVORK5CYII=L'ex-Premier ministre a créé son parti sans rien cacher de ses envies : ne pas être prisonnier du temps court. 2022 n'est pas pour lui mais l'avenir est ouvert. Un pari.

L'Horizon 2027 s'appelle Philippe AAPjhq0

Edouard Philippe soutient Emmanuel Macron. Alors, le 9 octobre 2021, à six mois de l'élection présidentielle, l'ancien Premier ministre a créé "Horizons", son propre parti politique. Le raisonnement ne fera sourire que les esprits tordus, bien entendu. Pourtant, à l'entrée du Carré des Docks ce samedi matin, difficile de déceler au premier coup d'oeil le lien entre le lancement du mouvement philippiste et la candidature du président en 2022. Sans doute faut-il se libérer des modes de pensée étriqués qui consistent à considérer que la naissance d'un parti politique épaule et assoie avant tout les ambitions de celui qui en prend la tête... "Penser loin, regarder loin", comme l'a dit Delphine Bürkli, maire du 9e arrondissement de Paris, en préambule. Echafauder "une stratégie à l'horizon 2050", comme le défend Edouard Philippe. Loin, si loin, des élections de 2022 et de 2027. Tandis que le président de la République élabore la France du futur en lançant "France 2030", (un plan d'investissement de plusieurs milliards pour "réconcilier" start-up et industrie, NDLR), l'édile havrais pense 2050. Entre les hommes du temps long, la bataille a commencé.
Soucieux d'"élargir la majorité" donc, et attentif à ce que "le pays que nous aimons puisse raffermir sa puissance, puisse à nouveau avoir confiance en lui, pour que nous puissions être qui nous voulons être", voici l'ancien juppéiste résolu à engager "un combat démocratique". Pour cela, il a façonné Horizons, dont le nom n'a été dévoilé qu'à la fin de la matinée pour éviter bavardages, commentaires ou départs anticipés pendant que le chef parle (longtemps).
LIRE AUSSI >> Entre Macron et Philippe, deux rendez-vous secrets en 20 jours
Dans la salle de conférences du Carré des Docks, au Havre, devant 3000 personnes - selon les organisateurs -, devant "plus de 160 maires et plus de 600 élus locaux" - selon le personnage principal -, devant une délégation de LREM et devant les présidents des groupes parlementaires composant la majorité, la politique a revêtu des airs d'antan. Tandis qu'en 2017, Emmanuel Macron prônait la "disruption", se jetant seul vers l'Elysée, transpartisan, ni de droite ni de gauche, créant en cours de route En Marche !, son ex-chef de gouvernement, pour sa part, renoue avec le schéma classique : un parti de droite et, sans doute, un jour, une candidature présidentielle. Peu importe que les partis soient selon lui "mal aimés" car "ils sont nécessaires". "Nous avons besoin dans une démocratie de partis politiques qui forment, qui réfléchissent, qui travaillent", a-t-il martelé, alors qu'on a tant reproché à La République en marche d'être une coquille vide sans militants et sans idées.

"Nouvelle offre politique"









Le discours d'inauguration de cette "nouvelle offre politique", prononcé sans un regard ou presque à ses notes éparpillées sur une petite table, et sans lunettes - "J'ai voulu faire le jeune homme", plaisante l'intéressé -, ne trahit pas cette conception traditionnelle : constat puis propositions. Après avoir identifié les quatre "vertiges" que sont selon lui l'explosion démographique, les changements environnementaux, les modifications géopolitiques et les transformations technologiques, Edouard Philippe a déambulé sur scène, égrenant en filigranes ses valeurs (au nombre de dix) et ses combats (dix également), regroupés dans une charte qu'on nous avait promise "forte, différente" et qui se révèle, elle aussi, peu surprenante. On nous dira certainement qu'en Philippie, la surprise, le coup de théâtre n'ont jamais fait partie des objectifs. Jugez plutôt. Au rang des valeurs : l'unité et la cohésion de la France, la liberté, l'ordre, l'éducation, l'ambition écologique, la justice sociale, l'organisation décentralisée de la République, l'indépendance nationale, le projet européen. Au rang des combats : les ennemis de la laïcité, les extrêmes, les fossoyeurs de l'universalisme républicain, les démagogues, les partisans de la décroissance, l'illusions de l'argent public magique, l'esprit de défaite, de repentance, la facilité de l'immobilisme, la tentation antidémocratique, les naïfs et les populistes de l'immigration.

"Ordre dans nos comptes, ordre dans la rue" a entamé la star du jour, jugeant nécessaire de préciser: "Je ne suis pas en train de critiquer le gouvernement actuel et je ne suis pas en train de critiquer le président." Fustigeant les "detto-sceptiques", martelant l'importance de la réforme des retraites, il a ensuite insisté sur les violences dans la rue et dans les foyers, s'autorisant cette remarque : "Le maillon le plus fragile aujourd'hui est probablement celui de la justice." A cet instant s'affichent sur l'écran derrière lui ces chiffres : "70 euros par habitant en France pour financer le système judiciaire contre 130 euros par habitant en Allemagne". Edouard Philippe reste Edouard Philippe : le prisme économique avant tout.
Puis, place aux questions énergétiques auxquelles l'ex-locataire de Matignon admet s'être intéressé sur le tard. "Je ne crois pas que le nucléaire soit la solution mais je suis certain qu'il n'y a pas de solutions à court terme sans le nucléaire", a-t-il affirmé. Que faire des éoliennes, faut-il reconstruire des centrales, quelle agriculture pour demain... Autant d'interrogations de bon sens.

La création "d'un nouvel Etat"









Enfin, "troisième défi", la création "d'un nouvel Etat". Aux yeux de celui que ses adversaires accusent régulièrement d'être un techno inflexible, "l'Etat est peu maniable, écrasé par sa propre masse". Et le même de regretter : "Nous avons remplacé les patrons par des normes." Applaudissements nourris.
L'heure tourne, il faut conclure. Dernier dégagement sur "notre débat public [qui] n'est pas au niveau d'une grande démocratie" et dans lequel "on peut à la fois tout dire et quand même subir la police de la pensée". Avec humour, le voici qui ferraille contre le wokisme et la cancel culture, pour la lecture d'Homère.

Vient le temps d'entrer dans le vif du sujet partisan : "Une fois qu'on a dit tout ça qu'est-ce qu'on fait ? Eh bien, on fait un parti !" Avant de se lancer, petite piqûre de rappel nécessaire à l'heure où les relations avec l'Elysée se tendent, comme l'a remarqué un soutien de Philippe : "Mon objectif c'est qu'Emmanuel Macron soit réélu. Et je pense aussi que la réélection d'un président est encore plus difficile que l'élection d'un président. L'histoire récente semble plaider pour la validité de ce constat. La réélection passera par un élargissement de sa base électorale, c'est comme ça que je le vois."
Parce qu'il " ne croit pas que l'élection soit gagnée d'avance", et malgré le désamour dont souffrent les partis politiques, Edouard Philippe a donc souhaité donner naissance à Horizons. Un mouvement "dont le positionnement est devant", ironise son créateur. Un mouvement prônant la "sérénité" et "qui se place dans une logique de partenariat" et qui sera "derrière la maison commune" macroniste à condition que cette dernière soit "une bannière". Le pluriel à Horizons résume parfaitement la pensée philipienne : 2022 n'est qu'une étape, Edouard Philippe est grand, il voit loin. Bien au-dessus d'Emmanuel Macron.

Et Macron est son prophète.

Pour " élargir" encore plus sa base électorale et son implantation dans les provinces, il ne manquera plus que Castex ( pour rafraîchir la mémoire de Lili ) crée lui aussi son propre parti, selon l'adage qu'abondance de biens ne nuit pas.

Et pour bien recadrer le barbu bicolore et mettre les points sur les i, Amélie de Montchalin a précisé ce matin chez Elkabach( il tient bien la route celui-là) que "l'offre politique nouvelle, c'est celle du président de la République"
Ceci au cas où Philippe le Grand(du Havre, pas celui de Macédoine) ait l'idée de faire le coucou dans le nid d'Emmanuel.
L'union est un combat.


 Je jure de soutenir, de défendre nos institutions et au besoin de les combattre.
Forcheville
Forcheville

Messages : 896
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Sapeur Lipopète Dim 10 Oct - 10:41

Mon pov'Magic, l'horizon, ça recule au fur et à mesure qu'on avance... .
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 2720
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Le K Keltys Dim 10 Oct - 10:48

Sapeur Lipopète a écrit:Mon pov'Magic, l'horizon, ça recule au fur et à mesure qu'on avance... .
C'est toujours mieux que le bout du tunnel ...
Le K Keltys
Le K Keltys

Messages : 1276
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Sapeur Lipopète Dim 10 Oct - 10:51

Surtout que le tunnel a deux bouts ! Faut surtout pas se retourner... .
Sapeur Lipopète
Sapeur Lipopète

Messages : 2720
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par N'Magicfly Dim 10 Oct - 11:49

Sapeur Lipopète a écrit:Mon pov'Magic, l'horizon, ça recule au fur et à mesure qu'on avance... .
On pourrait dire aussi que l'horizon avance vers un autre horizon ....d'où Horizons avec un S Very Happy
Regardons ce qu'il va mettre dans l'horizon d'aujourd'hui au lieu de regarder ceux qu'on a déjà visités.
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 2106
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Diviciac Dim 10 Oct - 12:18

N'Magicfly a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Mon pov'Magic, l'horizon, ça recule au fur et à mesure qu'on avance... .
On pourrait dire aussi que l'horizon avance vers un autre horizon ....d'où Horizons avec un S Very Happy
Regardons ce qu'il va mettre dans l'horizon d'aujourd'hui au lieu de regarder ceux qu'on a déjà visités.
 On le sait déjà : c'était la chambre bleu-horizon de 1919. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 32187
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par N'Magicfly Dim 10 Oct - 13:12

Diviciac a écrit:
N'Magicfly a écrit:
On pourrait dire aussi que l'horizon avance vers un autre horizon ....d'où Horizons avec un S Very Happy
Regardons ce qu'il va mettre dans l'horizon d'aujourd'hui au lieu de regarder ceux qu'on a déjà visités.
 On le sait déjà : c'était la chambre bleu-horizon de 1919. 
Il me semble que c'était une alliance des centristes avec la droite
N'Magicfly
N'Magicfly

Messages : 2106
Date d'inscription : 11/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Lili-Rose Dim 10 Oct - 13:19

Et les réformateur ou rénovateur, dissidence du RPR avec Michel Noir, etc....
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 9201
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: L'Horizon 2027 s'appelle Philippe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum