Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
Bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4C à -50%
14.99 € 29.99 €
Voir le deal

Le chèque en blanc de la honte.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le chèque en blanc de la honte. - Page 2 Empty Re: Le chèque en blanc de la honte.

Message par Lili-Rose Dim 30 Mai - 14:48

Nadou a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Et surtout, je rajoute être en mesure de transmettre un savoir.

Petite nuance quand même avec le primaire, en lycée, trouver des informations sur le net est bien plus compliqué.
Puis il faut savoir trier.

D'où l'esprit de synthèse. L'enseignant ne démarre pas tout nu, il a déjà des connaissances mais tu peux vraiment les enrichir grâce au net.
A mon avis, c'est selon les matières.
Lorsque j'étais au lycée en "gestion commerciale", on ne trouve pas grand chose sur le net. Les écoles de commerce étant privée, peut-être que c'en est la raison.
Lorsque j'avais été inspecté, j'ai demandé justement à l'inspecteur qui me reprochait tellement de choses, où chercher...
J'espère que tu es assise mais il m'a conseillé un magazine pro, qui vit des annonceurs, donc de la pub de chaines de distribution.

Au niveau du primaire, il n'était pas rare en effet que ma fille venait avec des devoirs provenant du net que les instit photocopiaient.
Le souci est que tu trouvais aussi les réponses qui allaient avec.
Je trouvais ça un peu limite quand même.

Lili-Rose

Messages : 8665
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le chèque en blanc de la honte. - Page 2 Empty Re: Le chèque en blanc de la honte.

Message par Nadou Dim 30 Mai - 14:53

Lili-Rose a écrit:
Nadou a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Et surtout, je rajoute être en mesure de transmettre un savoir.

Petite nuance quand même avec le primaire, en lycée, trouver des informations sur le net est bien plus compliqué.
Puis il faut savoir trier.

D'où l'esprit de synthèse. L'enseignant ne démarre pas tout nu, il a déjà des connaissances mais tu peux vraiment les enrichir grâce au net.
A mon avis, c'est selon les matières.
Lorsque j'étais au lycée en "gestion commerciale", on ne trouve pas grand chose sur le net. Les écoles de commerce étant privée, peut-être que c'en est la raison.
Lorsque j'avais été inspecté, j'ai demandé justement à l'inspecteur qui me reprochait tellement de choses, où chercher...
J'espère que tu es assise mais il m'a conseillé un magazine pro, qui vit des annonceurs, donc de la pub de chaines de distribution.

Au niveau du primaire, il n'était pas rare en effet que ma fille venait avec des devoirs provenant du net que les instit photocopiaient.
Le souci est que tu trouvais aussi les réponses qui allaient avec.
Je trouvais ça un peu limite quand même.

Ça ne m'étonne pas, la tentation de ne plus rien faire, grâce au net est grande mais les instits vont se rendre compte que ça a des limites, les élèves ou parents d'élèves maîtrisant l'outil.
Je n'étais pas pour les devoirs écrits à la maison, juste des leçons, des tables ou des poésies à apprendre.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 30255
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le chèque en blanc de la honte. - Page 2 Empty Re: Le chèque en blanc de la honte.

Message par Lili-Rose Dim 30 Mai - 18:49

Nadou a écrit:
Lili-Rose a écrit:
A mon avis, c'est selon les matières.
Lorsque j'étais au lycée en "gestion commerciale", on ne trouve pas grand chose sur le net. Les écoles de commerce étant privée, peut-être que c'en est la raison.
Lorsque j'avais été inspecté, j'ai demandé justement à l'inspecteur qui me reprochait tellement de choses, où chercher...
J'espère que tu es assise mais il m'a conseillé un magazine pro, qui vit des annonceurs, donc de la pub de chaines de distribution.

Au niveau du primaire, il n'était pas rare en effet que ma fille venait avec des devoirs provenant du net que les instit photocopiaient.
Le souci est que tu trouvais aussi les réponses qui allaient avec.
Je trouvais ça un peu limite quand même.

Ça ne m'étonne pas, la tentation de ne plus rien faire, grâce au net est grande mais les instits vont se rendre compte que ça a des limites, les élèves ou parents d'élèves maîtrisant l'outil.
Je n'étais pas pour les devoirs écrits à la maison, juste des leçons, des tables ou des poésies à apprendre.


Le pire est que cet état d'esprit devient un peu une généralité.
Je te donne un exemple, une personne que je connais, pas mal plus âgée que moi mais ce n'est pas le fon de problème ( septuagénaire) présente des signes de maladies. Avec un pote on insiste pour qu'il consulte un médecin.
Il finit par y aller, ça commence par une prise de sang puis exam.
Quelques jours plus tard, je le revois et il me montre la prise de sang, et sans être toubib je vois une anomalie énorme, en me disant qu'on va le retrouver sous peu dans les pommes. Le médecin, remplaçant, dit qu'il ne fait rien qu'il faut attendre le traitant.
Quelques jours plu tard il est transféré aux urgences avec un 7 de tension.
J'en parle à un ami pharmacien en évoquant cette valeur choquante. Il me répond tristement qu'il voit passer des choses terribles en médecine.
On dirait que la pays est dans une sorte de démission collective.  Evil or Very Mad
Pour en revenir aux instit, je ne vois pour quelle raison ils devraient arrêter de bosser comme ça. C'est tellement facile. Moteur de recherche, quelques clics, une édition et 20-30 photocopies, on file un devoir à la maison,  pourquoi s'emmerder?
Après, il faut bien entendu reconnaître qu'ils ne sont pas tous comme ça, et heureusement.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8665
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le chèque en blanc de la honte. - Page 2 Empty Re: Le chèque en blanc de la honte.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum