Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Nike APP : 20% de remise sur les articles hors promotion
Voir le deal

Dans un énième entretien, Macron explique pourquoi il a raison

Aller en bas

Dans un énième entretien, Macron explique pourquoi il a raison   Empty Dans un énième entretien, Macron explique pourquoi il a raison

Message par ledevois Lun 11 Jan - 16:54

2020 ou le paroxysme de la connerie humaine avec une grippe qui a détruit plus de vies économiquement que sanitairement !



Macron, c'est Néron qui regarde brûler Rome en déclamant des vers de l'Illiade en grec classique.








Dans un énième entretien, Macron explique pourquoi il a raison et comment la France doit être remodelée pour que l’efficacité et la cohérence de sa présidence sautent enfin aux yeux des Français. L'analyse de Philippe Mesnard. Philippe Mesnard est rédacteur en chef de Politique Magazine. Or donc, le Président parla. Il y eut un soir, il y eut un matin ; et le Président reparla. Il parla des plages, il parla d’ADP, il parla des champs et des rues, il parla des collines,- il ne s’arrêta plus jamais de parler.  


Les médias l’aimaient car le Président faisait de l’audie
nce. C’est ainsi, certains présidents font leur métier de gouvernant, d’autres font l’histoire, Macron fait de l’audience. Il a fait treize des vingt meilleures audiences à la télé en 2020 : chacun son talent. 


Il n’avait besoin que de ruiner la France pour réussir cet exploit. France 2 lui dit merci.


 Où les Français comprennent qu’ils ont tort Et les Français ? Justement, Macron parla dernièrement de la France et des Français dans L’Express. Les Français ont ainsi appris qu’ils sont un peuple «vocal», manière polie de dire qu’il gueule (le Président, lui, parle ; il vocalise autrement ; c’est plus complexe), ou qu’il parle pour ne rien dire, en tout cas rien que le Président veuille entendre.


 Mais le Président a rassuré les Français : si la France est «un pays très politique, perclus de passions contraires», c’est précisément «ce que [Macron] aime profondément en nous. Cette tension créatrice», qui est «notre belle névrose», car «ces doutes sont une énergie politique très rare» et si certains se demandent «de quel côté va tomber cette énergie» (l’énergie tombe, c’est bien connu ; elle tombera sans doute en Guyane, qui est une île, comme chacun sait depuis que Macron nous l’a appris) 


et «comment allons-nous métaboliser cette crise que nous vivons», eh bien le Président le sait : «nous sommes à présent pris par notre volonté farouche, absolue, de reprendre le contrôle de notre vie, de notre vie intime et de la France comme nation».

.Philippe Mesnard.


.


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19923
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum