Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -30%
-30% sur le portefeuille Lacoste Chantaco en cuir ...
Voir le deal
56 €

Poutine et Merkel discutent d'une possible "production conjointe de vaccins"

Aller en bas

Poutine et Merkel discutent d'une possible "production conjointe de vaccins" Empty Poutine et Merkel discutent d'une possible "production conjointe de vaccins"

Message par ledevois le Mar 5 Jan - 18:48

La Russie ne dispose pas de suffisamment de moyens de production 

Baptisé "Spoutnik V" en hommage au premier satellite lancé par l'URSS en 1957, le vaccin russe contre le coronavirus avait été accueilli avec scepticisme à l'international face à une annonce jugée prématurée, dès août, avant même le début des essais cliniques de masse (phase 3) et la publication de résultats scientifiques. La vaccination de la population russe à l'aide du Spoutnik V a commencé début décembre et des lots ont été envoyés notamment au Bélarus, en Serbie et en Argentine, mais Moscou a reconnu ne pas disposer de suffisamment de moyens de production pour en fabriquer rapidement la quantité nécessaire.
L'Inde doit notamment aider à produire 100 millions de doses du Spoutnik V et des partenariats ont été signés avec le Brésil, la Chine et la Co




[size=45]Poutine et Merkel discutent d'une possible "production conjointe de vaccins"


 13h45, le 05 janvier 2021
[/size]

  • A
  • A



Poutine et Merkel discutent d'une possible "production conjointe de vaccins" Poutine-et-Merkel-discutent-d-une-possible-production-conjointe-de-vaccinsAngela Merkel et Vladimir Poutine lors d'une rencontre à Sotchi en 2017. © ALEXANDER NEMENOV / AFP
Partagez sur :


  • [url=https://twitter.com/share?url=https%3A%2F%2Feur1.fr%2FnAD1JEg&text=Poutine et Merkel discutent d%27une possible "production conjointe de vaccins" &via=europe1][/url]




[size]
Alors que Moscou cherche à accroître ses capacités de vaccination, le Kremlin a annoncé mardi que Vladimir Poutine et Angela Merkel ont discuté de l'éventualité d'une "production conjointe de vaccins" contre le coronavirus. Moscou a reconnu ne pas disposer de suffisamment de moyens de production pour fabriquer rapidement la quantité nécessaire de "Spoutnik V", son propre vaccin.
Le président russe Vladimir Poutine a évoqué avec la chancelière allemande Angela Merkel l'éventualité d'une "production conjointe de vaccins" contre le coronavirus, a annoncé le Kremlin mardi, alors que Moscou cherche à accroître ses capacités dans ce domaine. Lors d'une conversation téléphonique, les deux chefs d'Etat ont abordé "les questions de coopération dans la lutte contre la pandémie de coronavirus" et "l'accent a été mis sur les perspectives possibles de production conjointe de vaccins", selon un communiqué du Kremlin.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 5 janvier


Poutine et Merkel discutent d'une possible "production conjointe de vaccins" YH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7
Terrain 303 m²35430 Saint-Père-Marc-en-Poulet[/size]
Leboncoin
[size][url][/url]
Poutine et Merkel discutent d'une possible "production conjointe de vaccins" Nai_small

"Poursuivre les contacts" 

"Il a été convenu de poursuivre les contacts à ce sujet entre les ministères de la Santé et d'autres structures spécialisées des deux pays", a-t-il ajouté. Selon la même source, Vladimir Poutine et Angela Merkel ont également discuté du règlement du conflit entre forces de Kiev et séparatistes prorusses dans l'Est de l'Ukraine, en grande partie gelé depuis des accords de paix signés en 2015 mais dont le volet politique est au point mort.
 


L'ESSENTIEL CORONAVIRUS
> Vaccins contre le Covid-19 : que sait-on vraiment de leurs effets secondaires ?
> Que sait-on des "Covid longs", ces patients qui vivent l'enfer ?
> Ces trois facettes du coronavirus dont vous n’avez peut-être pas entendu parler
> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours
> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

 

La Russie ne dispose pas de suffisamment de moyens de production 

Baptisé "Spoutnik V" en hommage au premier satellite lancé par l'URSS en 1957, le vaccin russe contre le coronavirus avait été accueilli avec scepticisme à l'international face à une annonce jugée prématurée, dès août, avant même le début des essais cliniques de masse (phase 3) et la publication de résultats scientifiques. La vaccination de la population russe à l'aide du Spoutnik V a commencé début décembre et des lots ont été envoyés notamment au Bélarus, en Serbie et en Argentine, mais Moscou a reconnu ne pas disposer de suffisamment de moyens de production pour en fabriquer rapidement la quantité nécessaire.
L'Inde doit notamment aider à produire 100 millions de doses du Spoutnik V et des partenariats ont été signés avec le Brésil, la Chine et la Corée du Sud.

Poutine et Merkel discutent d'une possible "production conjointe de vaccins" LxKUAAAAASUVORK5CYII=
Par Europe 1 avec AFPhttps://www.europe1.fr/international/poutine-et-merkel-discutent-dune-possible-production-conjointe-de-vaccins-4016402


[/size]


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17977
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum