Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

"Nous sommes la risée du monde entier"

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Nadou Mer 27 Jan 2021 - 15:37


  • LES DÉCODEURS



  • Comment comptabilise-t-on les morts du Covid-19 en France ?


Plusieurs méthodologies sont utilisées pour mesurer le bilan humain de l’épidémie, qui a fait déjà plus de 40 000 morts en France.
Par Adrien Sénécat


Publié le 10 novembre 2020 à 15h12 - Mis à jour le 11 novembre 2020 à 07h38 
T

En France, plus de 40 000 personnes sont mortes du Covid-19 depuis le début de l’épidémie. Pourtant, selon certains, ces chiffres seraient sujets à caution. A les en croire, le décompte des morts de la pandémie serait biaisé et engloberait des décès sans lien avec le nouveau coronavirus.

La généticienne Alexandra Henrion-Caude, dont les interventions depuis le début de la pandémie sont très prisées des réseaux conspirationnistes, a par exemple affirmé fin octobre dans une vidéo populaire sur YouTube avoir des « remontées » qui confirmeraient cette thèse. Elle évoquait le cas d’une personne ayant succombé à un cancer qui aurait été considérée comme morte du Covid-19. Une insinuation similaire, reprise par Donald Trump, avait déjà beaucoup circulé aux Etats-Unis ces derniers mois.

Peut-on vraiment savoir si un patient est mort du Covid-19 et pas d’une autre pathologie ? Comment les causes de décès sont-elles comptabilisées ? Eléments de réponses.

Comment les décès liés au Covid-19 sont-ils comptabilisés en France ?


Trois systèmes coexistent, avec des contours et des méthodologies différentes.

1. Le décompte à l’hôpital

Santé publique France (SpF) communique chaque jour le nombre de décès en lien avec l’épidémie due au coronavirus SARS-CoV-2 enregistrés à l’hôpital. Cette statistique est obtenue par le système d’information pour le suivi des victimes (SI-VIC), utilisé dans le suivi de l’épidémie en France.

Concrètement, une fiche est créée dans cette base pour chaque patient hospitalisé, diagnostiqué comme atteint du Covid-19 grâce à un test PCR ou un scanner du thorax, qu’il s’agisse d’un patient admis à l’hôpital pour une suspicion de Covid-19 ou pour un autre motif au départ. Chaque fois qu’un de ces patients meurt, la fiche est mise à jour, ce qui permet de suivre le nombre de morts en lien avec l’épidémie au fil du temps.

2. Le suivi dans les établissements médico-sociaux

Les décès survenus dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et autres établissements médico-sociaux sont comptabilisés à part. Ce sont les structures elles-mêmes qui font remonter l’information à SpF.

Elles sont tenues de signaler les cas probables et confirmés chez leurs résidents en cas d’« épisode » de Covid-19, c’est-à-dire de la survenue du premier cas à la fin du quatorzième jour d’affilée sans nouveau cas.

3. L’étude des certificats de décès

Les deux bases de données précédemment citées n’incluent pas les décès à domicile. Ces derniers ne peuvent être comptabilisés qu’à partir des informations mentionnées dans les certificats de décès.

Le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDC), qui dépend de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), épluche l’intégralité de ces certificats, ce qui lui permettra de faire son propre décompte, exhaustif, des décès en lien avec l’épidémie. Mais il le fait avec plusieurs mois de délai, car la plupart des certificats sont envoyés sous format papier et que leur traitement prend du temps.

Peut-on avoir la certitude que ces patients sont « morts du Covid-19 » ?


Il n’est pas toujours possible d’expliquer un décès par une seule et unique cause. Cela se vérifie dans le cas de la pandémie actuelle : de nombreux patients qui sont morts du Covid-19 étaient déjà atteints d’une ou de plusieurs pathologies qui ont favorisé l’aggravation de leur condition – on parle de comorbidités. Cela peut être le cas d’un patient atteint d’une maladie respiratoire chronique qui est infecté par le virus SARS-CoV-2, puis développe une forme grave de la maladie et meurt. Sa mort peut être considérée comme liée à sa maladie préexistante autant qu’au Covid-19.
Analyse : Mortalité au Covid-19, cas et hospitalisations : la crise sanitaire en huit mois d’indicateurs mouvants
Les différents décomptes des morts de l’épidémie se basent sur des critères précis pour répondre à cette contradiction. A l’hôpital, tous les patients ont été au préalable diagnostiqués, par un test ou scanner du thorax, ce qui établit un lien, même partiel, entre leur mort et le virus.

Le décompte est cependant plus large dans les Ehpad. Pendant un « épisode » de Covid-19 dans les établissements, SpF demande de comptabiliser tous les décès pour lesquels il y a une suspicion de Covid-19, même si le patient a fait l’objet d’un test négatif (du fait de l’existence de faux négatifs).

Il est possible de mentionner plusieurs causes de la mort dans le certificat de décès

L’étude des certificats de décès permettra à terme d’apporter des éléments d’analyse plus précis, sans livrer pour autant de certitudes. Il est en effet possible de mentionner une ou plusieurs (jusqu’à quatre) « maladie(s) ou affection(s) morbide(s) ayant directement provoqué le décès » dans le document et d’ajouter des « facteurs ayant contribué au décès ».

Le Covid-19 peut donc être mentionné de bien des manières dans un certificat de décès. Si la maladie est avérée, par un test PCR positif, le médecin peut le citer comme seule cause connue du décès. Mais il peut aussi le mentionner comme simple maladie probable qui a pu contribuer au décès, en plus d’une autre pathologie identifiée. C’est pourquoi le CépiDC distingue deux grands cas de figure dans sa méthodologie d’analyse des certificats de décès :


  • les décès qui ont un lien confirmé avec le Covid-19,

  • ceux pour lesquels il y a une simple suspicion.



Lorsque la mention de la maladie est accompagnée d’un terme comme « avéré », « certain »« positif » ou « prouvé », le CépiDC classe le décès dans les cas confirmés. Lorsqu’elle est juxtaposée à des termes comme « plausible », « possible » ou « potentiel », le décès est classé dans les cas suspects de Covid-19.

Ce flou relatif peut sembler étrange, pourtant c’est ce que préconise l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour suivre le bilan de la pandémie. Elle suggère en effet de compter tout « décès résultant d’une maladie cliniquement compatible, chez un cas probable ou confirmé de Covid-19 » parmi les morts dues au coronavirus, mis à part lorsqu’il existe une autre cause évidente de décès sans lien avec le coronavirus.




Y a-t-il un autre moyen de mesurer le bilan humain de l’épidémie ?

Si l’étude des causes de décès n’est pas toujours évidente à mener, une autre approche peut être utilisée en complément : l’étude de la mortalité toutes causes confondues dans le pays, comparée à celle des années précédentes.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) diffuse, chaque semaine depuis le début de l’épidémie, ces chiffres qui permettent de comparer le nombre de morts en France en 2020 avec les années précédentes. Or, ces données mettent bien en évidence un pic de mortalité lors de la première vague au printemps.


Source : Insee

Ainsi, 124 100 décès ont été recensés en France toutes causes confondues du 10 mars au 8 mai 2020, contre 96 800 en moyenne entre 2016 et 2019. Cela représente donc un excédent de 27 300 morts. Cet indicateur a lui aussi ses limites, puisqu’il ne permet pas d’isoler le Covid-19 des autres causes de morts. Mais il est tout à fait cohérent avec le bilan humain de la première vague de l’épidémie, qui était estimé à 30 000 décès en France au printemps.




https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/11/10/hopitaux-ehpad-certificats-de-deces-comment-compte-t-on-les-morts-du-covid-19_6059253_4355770.html

Nadou
Admin

Messages : 28960
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Invité Mer 27 Jan 2021 - 15:43

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:"Selon l’Office national des statistiques, qui comptabilise les certificats de décès portant la mention « coronavirus »,  


Comme ça ne se passe pas comme ça en France, tous les morts hors hôpital ou Ehpad sont exclus des statistiques .
Si, comme Véran l'avait promis, ils étaient pris en compte , la startup nation n'aurait aucun mal à se hisser sur le podium ou a minima dans le quinté gagnant des macchabées. 

 Je connais 2 cas qui ne sont pas passé en décès du covid alors qu'ils l'avaient -- c'est sur que ça triche --
 
 On va vous dire qu'ils sont mort d'autre chose par exemple d'infarctus , mais serait ils morts de cette façon sans le covid -? 


 De toute façon j'en parle sans y connaitre grand chose -
Wouaf! Si tu ne parlais que de ce que tu connais tu n'aurais pas grand-chose à dire ...et ça nous éviterais de lire des conneries

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par ledevois Mer 27 Jan 2021 - 18:12

Magicfly a écrit:
ledevois a écrit:

 Je connais 2 cas qui ne sont pas passé en décès du covid alors qu'ils l'avaient -- c'est sur que ça triche --
 
 On va vous dire qu'ils sont mort d'autre chose par exemple d'infarctus , mais serait ils morts de cette façon sans le covid -? 


 De toute façon j'en parle sans y connaitre grand chose -
Wouaf! Si tu ne parlais que de ce que tu connais tu n'aurais pas grand-chose à dire ...et ça nous éviterais de lire des conneries

 Il doit bien y avoir une raison que les morts du covid ne soit pas comptabilisé -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18539
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Mer 27 Jan 2021 - 19:38

ledevois a écrit:
Magicfly a écrit:
Wouaf! Si tu ne parlais que de ce que tu connais tu n'aurais pas grand-chose à dire ...et ça nous éviterais de lire des conneries

 Il doit bien y avoir une raison que les morts du covid ne soit pas comptabilisé -


 Vous en demandez beaucoup à Magic: il faudrait réfléchir et se poser des questions. Depuis qu'il est entré dans la secte  des adorateurs de Manu il ne s'en pose plus , c'est le gourou qui réfléchit à sa place . Si Saint Manu et ses apôtres  planquent les morts à domicile ,c'est que le Tout-Puissant de chez Rothschild doit avoir une bonne raison. Ses  voies sont comme celles du Seigneur : impénétrables.
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par ledevois Mer 27 Jan 2021 - 20:56

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Il doit bien y avoir une raison que les morts du covid ne soit pas comptabilisé -


 Vous en demandez beaucoup à Magic: il faudrait réfléchir et se poser des questions. Depuis qu'il est entré dans la secte  des adorateurs de Manu il ne s'en pose plus , c'est le gourou qui réfléchit à sa place . Si Saint Manu et ses apôtres  planquent les morts à domicile ,c'est que le Tout-Puissant de chez Rothschild doit avoir une bonne raison. Ses  voies sont comme celles du Seigneur : impénétrables.

 Et puis pour la communication qu'adore Macron d'être le meilleur du monde la triche est justifié -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18539
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Invité Mer 27 Jan 2021 - 20:58

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Il doit bien y avoir une raison que les morts du covid ne soit pas comptabilisé -


 Vous en demandez beaucoup à Magic: il faudrait réfléchir et se poser des questions. Depuis qu'il est entré dans la secte  des adorateurs de Manu il ne s'en pose plus , c'est le gourou qui réfléchit à sa place . Si Saint Manu et ses apôtres  planquent les morts à domicile ,c'est que le Tout-Puissant de chez Rothschild doit avoir une bonne raison. Ses  voies sont comme celles du Seigneur : impénétrables.
Sur un fil on a prouvé avec le rapport de l'INSEE qui donnait le nbre de morts en 2019 comparé à celui de 2020 qui montre que le chiffre donné par le gouvernement est bon et que les décès dus au Covid sont marginaux. Mais il faut que tu rabâches sans arrêt les mêmes inepties. Ça te sert à quoi puisque tu ne convaincs que ton cador.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par ledevois Mer 27 Jan 2021 - 21:02

Magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:


 Vous en demandez beaucoup à Magic: il faudrait réfléchir et se poser des questions. Depuis qu'il est entré dans la secte  des adorateurs de Manu il ne s'en pose plus , c'est le gourou qui réfléchit à sa place . Si Saint Manu et ses apôtres  planquent les morts à domicile ,c'est que le Tout-Puissant de chez Rothschild doit avoir une bonne raison. Ses  voies sont comme celles du Seigneur : impénétrables.
Sur un fil on a prouvé avec le rapport de l'INSEE qui donnait le nbre de morts en 2019 comparé à celui de 2020 qui montre que le chiffre donné par le gouvernement est bon et que les décès dus au Covid sont marginaux. Mais il faut que tu rabâches sans arrêt les mêmes inepties. Ça te sert à quoi puisque tu ne convaincs que ton cador.

 Il y a des décés du covid à domicile dont l'Etat ne tient pas compte -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18539
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Invité Mer 27 Jan 2021 - 22:50

ledevois a écrit:
Magicfly a écrit:
Sur un fil on a prouvé avec le rapport de l'INSEE qui donnait le nbre de morts en 2019 comparé à celui de 2020 qui montre que le chiffre donné par le gouvernement est bon et que les décès dus au Covid sont marginaux. Mais il faut que tu rabâches sans arrêt les mêmes inepties. Ça te sert à quoi puisque tu ne convaincs que ton cador.

 Il y a des décés du covid à domicile dont l'Etat ne tient pas compte -
Ok t'es un vrai bourrin je te laisse avec ta connerie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Mer 27 Jan 2021 - 23:11

Magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:
 Il doit bien y avoir une raison que les morts du covid ne soit pas comptabilisé -

 Vous en demandez beaucoup à Magic: il faudrait réfléchir et se poser des questions. Depuis qu'il est entré dans la secte  des adorateurs de Manu il ne s'en pose plus , c'est le gourou qui réfléchit à sa place . Si Saint Manu et ses apôtres  planquent les morts à domicile ,c'est que le Tout-Puissant de chez Rothschild doit avoir une bonne raison. Ses  voies sont comme celles du Seigneur : impénétrables.
Sur un fil on a prouvé avec le rapport de l'INSEE qui donnait le nbre de morts en 2019 comparé à celui de 2020 qui montre que le chiffre donné par le gouvernement est bon et que les décès dus au Covid sont marginaux. Mais il faut que tu rabâches sans arrêt les mêmes inepties. Ça te sert à quoi puisque tu ne convaincs que ton cador.


Vous ne répondez toujours pas à la question: Pourquoi, malgré la promesse de Véran, les morts de la covid  hors hôpital ou Ehpad ne sont-ils  pas comptabilisés en France alors que, par exemple,  les Anglais les comptent ? 
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Mer 27 Jan 2021 - 23:22

Magicfly a écrit:
ledevois a écrit:

 Il y a des décés du covid à domicile dont l'Etat ne tient pas compte -
Ok t'es un vrai bourrin je te laisse avec ta connerie



En tout cas il a raison , souvenez vous : 

Coronavirus. Le nombre de décès à domicile sera connu en ...

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-le...




Le nombre de décès à domicile de personnes atteintes par le coronavirus en France sera connu au mois de juin, a annoncé ce mercredi 29 avril le ministre de la Santé Olivier Véran, démentant toute volonté de l’exécutif de dissimuler quoi que ce soit.  


Plus  d'un  an et demi après cette déclaration, il faut se rendre à l'évidence:  l'exécutif dissimule. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par ledevois Jeu 28 Jan 2021 - 9:14

Diviciac a écrit:
Magicfly a écrit:
Ok t'es un vrai bourrin je te laisse avec ta connerie



En tout cas il a raison , souvenez vous : 

Coronavirus. Le nombre de décès à domicile sera connu en ...



https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-le...




Le nombre de décès à domicile de personnes atteintes par le coronavirus en France sera connu au mois de juin, a annoncé ce mercredi 29 avril le ministre de la Santé Olivier Véran, démentant toute volonté de l’exécutif de dissimuler quoi que ce soit.  


Plus  d'un  an et demi après cette déclaration, il faut se rendre à l'évidence:  l'exécutif dissimule. 

 Tout à fait --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18539
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Jeu 28 Jan 2021 - 9:39

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:



En tout cas il a raison , souvenez vous : 

Coronavirus. Le nombre de décès à domicile sera connu en ...







https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-le...




Le nombre de décès à domicile de personnes atteintes par le coronavirus en France sera connu au mois de juin, a annoncé ce mercredi 29 avril le ministre de la Santé Olivier Véran, démentant toute volonté de l’exécutif de dissimuler quoi que ce soit.  


Plus  d'un  an et demi après cette déclaration, il faut se rendre à l'évidence:  l'exécutif dissimule. 

 Tout à fait --

Magic a beau brandir les statistiques de l'insee, elles nous disent aussi que les confinements de 2020 ont fait baisser les décès sur la route, les accidents du travail (et pour cause) qu'en raison des gestes barrières, la grippe a tué 530 personnes en 2020 au lieu de 12 000 en 2019. Ce qui fait que, tout pris en compte, on retombe à peu près sur l'observation des médecins de ville qui estiment à 25% (comme pour  la grippe) le ratio des morts covid hors ehpad ou hôpital. 
Je crois que si Véran pouvait affirmer "En 2020, il y a eu un mort de la covid à domicile: Giscard"  il y a longtemps qu'il l'aurait fait.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par ledevois Jeu 28 Jan 2021 - 9:59

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Tout à fait --

Magic a beau brandir les statistiques de l'insee, elles nous disent aussi que les confinements de 2020 ont fait baisser les décès sur la route, les accidents du travail (et pour cause) qu'en raison des gestes barrières, la grippe a tué 530 personnes en 2020 au lieu de 12 000 en 2019. Ce qui fait que, tout pris en compte, on retombe à peu près sur l'observation des médecins de ville qui estiment à 25% (comme pour  la grippe) le ratio des morts covid hors ehpad ou hôpital. 
Je crois que si Véran pouvait affirmer "En 2020, il y a eu un mort de la covid à domicile: Giscard"  il y a longtemps qu'il l'aurait fait.  

 Tout est mensonge et c'est un fait , -- mais faut aussi faire croire qu'en France ce n'est que du bonheur puisque on meurt aussi de confinement --


 Et pour ce qui est des suicides -? personne en parle -


 Magique quand il a une idée défend jusqu'à rompre toute logique -- c'est un pur macroniste comme il a été un pur Sarko ou Fillon -


 La ou je suis étonné ce sont les socialistes qui ont franchi le pas avec Macron de droite --- 


 En ce qui me concerne Macron ne me dérange pas s'il respectait son programme -- possible aussi que n'étant pas un politique et ne comprenant rien à la France , sans expérience son premier quenquennat lui a servi de stage - 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18539
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Lili-Rose Jeu 28 Jan 2021 - 10:19

Covid covid covid....j'ai comme l'impression que nous allons rentrer seulement maintenant dans la vraie seconde vague.
Ce n'est qu'un ressenti et j'espère me planter.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8052
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Jeu 28 Jan 2021 - 10:29

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

Magic a beau brandir les statistiques de l'insee, elles nous disent aussi que les confinements de 2020 ont fait baisser les décès sur la route, les accidents du travail (et pour cause) qu'en raison des gestes barrières, la grippe a tué 530 personnes en 2020 au lieu de 12 000 en 2019. Ce qui fait que, tout pris en compte, on retombe à peu près sur l'observation des médecins de ville qui estiment à 25% (comme pour  la grippe) le ratio des morts covid hors ehpad ou hôpital. 
Je crois que si Véran pouvait affirmer "En 2020, il y a eu un mort de la covid à domicile: Giscard"  il y a longtemps qu'il l'aurait fait.  

 Tout est mensonge et c'est un fait , -- mais faut aussi faire croire qu'en France ce n'est que du bonheur puisque on meurt aussi de confinement --


 Et pour ce qui est des suicides -? personne en parle -


 Magique quand il a une idée défend jusqu'à rompre toute logique -- c'est un pur macroniste comme il a été un pur Sarko ou Fillon -


 La ou je suis étonné ce sont les socialistes qui ont franchi le pas avec Macron de droite --- 


 En ce qui me concerne Macron ne me dérange pas s'il respectait son programme -- possible aussi que n'étant pas un politique et ne comprenant rien à la France , sans expérience son premier quinquennat lui a servi de stage - 
 


J'ai compris que ce gouvernement était dans l'embrouille perpétuelle avec l'histoire des retraites. Manu a proclamé : 


" l'annulation de la hausse de la CSG subie cette année pour les retraités qui perçoivent moins de 2000 euros par mois".  (sic) 
 Naïvement,, je croyais que "ce que perçoivent" c'était du net ben non, c'est du brut et puis il ne faut pas être en couple , sinon ça ne va pas.  Du coup "les retraités " c'est devenu un petit quart des  retraités "qui perçoivent moins de 2000 euros par mois"


Des méthodes de charlatan bonimenteur qui sont la base de la communication macroniste depuis le début . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Jeu 28 Jan 2021 - 10:33

Lili-Rose a écrit:Covid covid covid....j'ai comme l'impression que nous allons rentrer seulement maintenant dans la vraie seconde vague.
Ce n'est qu'un ressenti et j'espère me planter.
 
Au niveau mondial , vous ne vous plantez pas: il n'y a jamais eu autant de morts de la covid en 24 heures depuis le début de l'épidémie  

Covid-19 : record de morts en 24h dans le monde, les variants se propagent (lefigaro.fr)
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Lili-Rose Jeu 28 Jan 2021 - 11:12

Diviciac a écrit:
Lili-Rose a écrit:Covid covid covid....j'ai comme l'impression que nous allons rentrer seulement maintenant dans la vraie seconde vague.
Ce n'est qu'un ressenti et j'espère me planter.
 
Au niveau mondial , vous ne vous plantez pas: il n'y a jamais eu autant de morts de la covid en 24 heures depuis le début de l'épidémie  

Covid-19 : record de morts en 24h dans le monde, les variants se propagent (lefigaro.fr)


Ce n'est que mon avis, mais j'ai toujours pensé qu'il n'y avait pas eu de 1ère, 2nde, etc...vague, mais uniquement la première contenue.
La on dirait que covid change de braquet, ce qui me laisse penser au début de la "vraie" seconde vague.
On commence également seulement à ressentir d'autres effets, comme de l'inflation liée au coût de transport, et je suis également inquiète au sujet de l'enseignement, en regardant ce qu'il se passe pour ma fille en 5ème. La 6ème a été bâclée, et en 5ème forte absence de profs, pour différents motifs.
J'en arrive à me demander s'il ne va pas falloir prendre des cours particulier, et je n'arrête pas de lui proposer de l'aider. 
Déjà que le niveau a bien baissé depuis de nombreuses années, cette période ne va pas aider à le remonter. Crying or Very sad
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8052
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par ledevois Jeu 28 Jan 2021 - 11:22

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Au niveau mondial , vous ne vous plantez pas: il n'y a jamais eu autant de morts de la covid en 24 heures depuis le début de l'épidémie  

Covid-19 : record de morts en 24h dans le monde, les variants se propagent (lefigaro.fr)


Ce n'est que mon avis, mais j'ai toujours pensé qu'il n'y avait pas eu de 1ère, 2nde, etc...vague, mais uniquement la première contenue.
La on dirait que covid change de braquet, ce qui me laisse penser au début de la "vraie" seconde vague.
On commence également seulement à ressentir d'autres effets, comme de l'inflation liée au coût de transport, et je suis également inquiète au sujet de l'enseignement, en regardant ce qu'il se passe pour ma fille en 5ème. La 6ème a été bâclée, et en 5ème forte absence de profs, pour différents motifs.
J'en arrive à me demander s'il ne va pas falloir prendre des cours particulier, et je n'arrête pas de lui proposer de l'aider. 
Déjà que le niveau a bien baissé depuis de nombreuses années, cette période ne va pas aider à le remonter. Crying or Very sad

 L'enseignement Français est une détresse -- faut des enfants intelligents pour qu'ils réussissent -- tout est comme ça en France et seule la connaissance de gens qui ont une bonne position culturelle  peuvent donner un coup de pouce -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18539
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Jeu 28 Jan 2021 - 11:23

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Au niveau mondial , vous ne vous plantez pas: il n'y a jamais eu autant de morts de la covid en 24 heures depuis le début de l'épidémie  

Covid-19 : record de morts en 24h dans le monde, les variants se propagent (lefigaro.fr)


Ce n'est que mon avis, mais j'ai toujours pensé qu'il n'y avait pas eu de 1ère, 2nde, etc...vague, mais uniquement la première contenue.
La on dirait que covid change de braquet, ce qui me laisse penser au début de la "vraie" seconde vague.
On commence également seulement à ressentir d'autres effets, comme de l'inflation liée au coût de transport, et je suis également inquiète au sujet de l'enseignement, en regardant ce qu'il se passe pour ma fille en 5ème. La 6ème a été bâclée, et en 5ème forte absence de profs, pour différents motifs.
J'en arrive à me demander s'il ne va pas falloir prendre des cours particulier, et je n'arrête pas de lui proposer de l'aider. 
Déjà que le niveau a bien baissé depuis de nombreuses années, cette période ne va pas aider à le remonter. Crying or Very sad
Very Happy Ma pauv'dame, à qui le dites-vous .
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Lili-Rose Jeu 28 Jan 2021 - 11:28

Diviciac a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Ce n'est que mon avis, mais j'ai toujours pensé qu'il n'y avait pas eu de 1ère, 2nde, etc...vague, mais uniquement la première contenue.
La on dirait que covid change de braquet, ce qui me laisse penser au début de la "vraie" seconde vague.
On commence également seulement à ressentir d'autres effets, comme de l'inflation liée au coût de transport, et je suis également inquiète au sujet de l'enseignement, en regardant ce qu'il se passe pour ma fille en 5ème. La 6ème a été bâclée, et en 5ème forte absence de profs, pour différents motifs.
J'en arrive à me demander s'il ne va pas falloir prendre des cours particulier, et je n'arrête pas de lui proposer de l'aider. 
Déjà que le niveau a bien baissé depuis de nombreuses années, cette période ne va pas aider à le remonter. Crying or Very sad
Very Happy Ma pauv'dame, à qui le dites-vous .
Razz

De là, à ce que j'ai une entreprise dans le transport.... Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8052
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Jeu 28 Jan 2021 - 11:41

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:
Very Happy Ma pauv'dame, à qui le dites-vous .
Razz

De là, à ce que j'ai une entreprise dans le transport.... Very Happy
Very Happy Le masque tombe , vous vous êtes vendue , Raymonde ! 
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Nadou Jeu 28 Jan 2021 - 15:36

Nadou a écrit:

  • LES DÉCODEURS



  • Comment comptabilise-t-on les morts du Covid-19 en France ?


Plusieurs méthodologies sont utilisées pour mesurer le bilan humain de l’épidémie, qui a fait déjà plus de 40 000 morts en France.
Par Adrien Sénécat


Publié le 10 novembre 2020 à 15h12 - Mis à jour le 11 novembre 2020 à 07h38 
T

En France, plus de 40 000 personnes sont mortes du Covid-19 depuis le début de l’épidémie. Pourtant, selon certains, ces chiffres seraient sujets à caution. A les en croire, le décompte des morts de la pandémie serait biaisé et engloberait des décès sans lien avec le nouveau coronavirus.

La généticienne Alexandra Henrion-Caude, dont les interventions depuis le début de la pandémie sont très prisées des réseaux conspirationnistes, a par exemple affirmé fin octobre dans une vidéo populaire sur YouTube avoir des « remontées » qui confirmeraient cette thèse. Elle évoquait le cas d’une personne ayant succombé à un cancer qui aurait été considérée comme morte du Covid-19. Une insinuation similaire, reprise par Donald Trump, avait déjà beaucoup circulé aux Etats-Unis ces derniers mois.

Peut-on vraiment savoir si un patient est mort du Covid-19 et pas d’une autre pathologie ? Comment les causes de décès sont-elles comptabilisées ? Eléments de réponses.

Comment les décès liés au Covid-19 sont-ils comptabilisés en France ?




Trois systèmes coexistent, avec des contours et des méthodologies différentes.

1. Le décompte à l’hôpital

Santé publique France (SpF) communique chaque jour le nombre de décès en lien avec l’épidémie due au coronavirus SARS-CoV-2 enregistrés à l’hôpital. Cette statistique est obtenue par le système d’information pour le suivi des victimes (SI-VIC), utilisé dans le suivi de l’épidémie en France.

Concrètement, une fiche est créée dans cette base pour chaque patient hospitalisé, diagnostiqué comme atteint du Covid-19 grâce à un test PCR ou un scanner du thorax, qu’il s’agisse d’un patient admis à l’hôpital pour une suspicion de Covid-19 ou pour un autre motif au départ. Chaque fois qu’un de ces patients meurt, la fiche est mise à jour, ce qui permet de suivre le nombre de morts en lien avec l’épidémie au fil du temps.

2. Le suivi dans les établissements médico-sociaux

Les décès survenus dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et autres établissements médico-sociaux sont comptabilisés à part. Ce sont les structures elles-mêmes qui font remonter l’information à SpF.

Elles sont tenues de signaler les cas probables et confirmés chez leurs résidents en cas d’« épisode » de Covid-19, c’est-à-dire de la survenue du premier cas à la fin du quatorzième jour d’affilée sans nouveau cas.

3. L’étude des certificats de décès

Les deux bases de données précédemment citées n’incluent pas les décès à domicile. Ces derniers ne peuvent être comptabilisés qu’à partir des informations mentionnées dans les certificats de décès.

Le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDC), qui dépend de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), épluche l’intégralité de ces certificats, ce qui lui permettra de faire son propre décompte, exhaustif, des décès en lien avec l’épidémie. Mais il le fait avec plusieurs mois de délai, car la plupart des certificats sont envoyés sous format papier et que leur traitement prend du temps.

Peut-on avoir la certitude que ces patients sont « morts du Covid-19 » ?




Il n’est pas toujours possible d’expliquer un décès par une seule et unique cause. Cela se vérifie dans le cas de la pandémie actuelle : de nombreux patients qui sont morts du Covid-19 étaient déjà atteints d’une ou de plusieurs pathologies qui ont favorisé l’aggravation de leur condition – on parle de comorbidités. Cela peut être le cas d’un patient atteint d’une maladie respiratoire chronique qui est infecté par le virus SARS-CoV-2, puis développe une forme grave de la maladie et meurt. Sa mort peut être considérée comme liée à sa maladie préexistante autant qu’au Covid-19.
Analyse : Mortalité au Covid-19, cas et hospitalisations : la crise sanitaire en huit mois d’indicateurs mouvants
Les différents décomptes des morts de l’épidémie se basent sur des critères précis pour répondre à cette contradiction. A l’hôpital, tous les patients ont été au préalable diagnostiqués, par un test ou scanner du thorax, ce qui établit un lien, même partiel, entre leur mort et le virus.

Le décompte est cependant plus large dans les Ehpad. Pendant un « épisode » de Covid-19 dans les établissements, SpF demande de comptabiliser tous les décès pour lesquels il y a une suspicion de Covid-19, même si le patient a fait l’objet d’un test négatif (du fait de l’existence de faux négatifs).

Il est possible de mentionner plusieurs causes de la mort dans le certificat de décès

L’étude des certificats de décès permettra à terme d’apporter des éléments d’analyse plus précis, sans livrer pour autant de certitudes. Il est en effet possible de mentionner une ou plusieurs (jusqu’à quatre) « maladie(s) ou affection(s) morbide(s) ayant directement provoqué le décès » dans le document et d’ajouter des « facteurs ayant contribué au décès ».

Le Covid-19 peut donc être mentionné de bien des manières dans un certificat de décès. Si la maladie est avérée, par un test PCR positif, le médecin peut le citer comme seule cause connue du décès. Mais il peut aussi le mentionner comme simple maladie probable qui a pu contribuer au décès, en plus d’une autre pathologie identifiée. C’est pourquoi le CépiDC distingue deux grands cas de figure dans sa méthodologie d’analyse des certificats de décès :


  • les décès qui ont un lien confirmé avec le Covid-19,

  • ceux pour lesquels il y a une simple suspicion.



Lorsque la mention de la maladie est accompagnée d’un terme comme « avéré », « certain »« positif » ou « prouvé », le CépiDC classe le décès dans les cas confirmés. Lorsqu’elle est juxtaposée à des termes comme « plausible », « possible » ou « potentiel », le décès est classé dans les cas suspects de Covid-19.

Ce flou relatif peut sembler étrange, pourtant c’est ce que préconise l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour suivre le bilan de la pandémie. Elle suggère en effet de compter tout « décès résultant d’une maladie cliniquement compatible, chez un cas probable ou confirmé de Covid-19 » parmi les morts dues au coronavirus, mis à part lorsqu’il existe une autre cause évidente de décès sans lien avec le coronavirus.




Y a-t-il un autre moyen de mesurer le bilan humain de l’épidémie ?

Si l’étude des causes de décès n’est pas toujours évidente à mener, une autre approche peut être utilisée en complément : l’étude de la mortalité toutes causes confondues dans le pays, comparée à celle des années précédentes.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) diffuse, chaque semaine depuis le début de l’épidémie, ces chiffres qui permettent de comparer le nombre de morts en France en 2020 avec les années précédentes. Or, ces données mettent bien en évidence un pic de mortalité lors de la première vague au printemps.


Source : Insee

Ainsi, 124 100 décès ont été recensés en France toutes causes confondues du 10 mars au 8 mai 2020, contre 96 800 en moyenne entre 2016 et 2019. Cela représente donc un excédent de 27 300 morts. Cet indicateur a lui aussi ses limites, puisqu’il ne permet pas d’isoler le Covid-19 des autres causes de morts. Mais il est tout à fait cohérent avec le bilan humain de la première vague de l’épidémie, qui était estimé à 30 000 décès en France au printemps.




https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/11/10/hopitaux-ehpad-certificats-de-deces-comment-compte-t-on-les-morts-du-covid-19_6059253_4355770.html


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28960
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Jeu 28 Jan 2021 - 16:06

Les deux bases de données précédemment citées n’incluent pas les décès à domicile
C'est ce qu'on dit depuis des lustres 


 Ces derniers ne peuvent être comptabilisés qu’à partir des informations mentionnées dans les certificats de décès.

Le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDC), qui dépend de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), épluche l’intégralité de ces certificats, ce qui lui permettra de faire son propre décompte, exhaustif, des décès en lien avec l’épidémie. Mais il le fait avec plusieurs mois de délai,   
 car la plupart des certificats sont envoyés sous format papier et que leur traitement prend du temps.


Un an, tu crois que ça suffira ? 


Le Covid-19 peut donc être mentionné de bien des manières dans un certificat de décès. Si la maladie est avérée, par un test PCR positif, le médecin peut le citer comme seule cause connue du décès. Mais il peut aussi le mentionner comme simple maladie probable qui a pu contribuer au décès, en plus d’une autre pathologie identifiée. C’est pourquoi le CépiDC distingue deux grands cas de figure dans sa méthodologie d’analyse des certificats de décès : 


C'est le principe des comorbidités qui n'a jamais empêché les morts de diabète + maladie cardiaque + vieillesse + covid  d'être comptés "covid" dans tous les pays civilisés et les hôpitaux de France. 
Aujourd'hui, on en sait un peu plus sur le virus on sait qu'il n'a pas de petites ailes pour voler tout seul  et qu'il est véhiculé par la respiration humaine. Les consignes de ne surtout pas tester les morts à domicile sont une connerie : par définition les morts respirent moins que les vivants et sont donc moins dangereux à tester. Pour info des traces de virus détectables subsistent pendant au moins cinq jours dans les fosses nasales des cadavres; . ça laisse le temps , si "on" veut savoir.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par ledevois Jeu 28 Jan 2021 - 16:13

Diviciac a écrit:Les deux bases de données précédemment citées n’incluent pas les décès à domicile
C'est ce qu'on dit depuis des lustres 


 Ces derniers ne peuvent être comptabilisés qu’à partir des informations mentionnées dans les certificats de décès.

Le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDC), qui dépend de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), épluche l’intégralité de ces certificats, ce qui lui permettra de faire son propre décompte, exhaustif, des décès en lien avec l’épidémie. Mais il le fait avec plusieurs mois de délai,   
 car la plupart des certificats sont envoyés sous format papier et que leur traitement prend du temps.


Un an, tu crois que ça suffira ? 


Le Covid-19 peut donc être mentionné de bien des manières dans un certificat de décès. Si la maladie est avérée, par un test PCR positif, le médecin peut le citer comme seule cause connue du décès. Mais il peut aussi le mentionner comme simple maladie probable qui a pu contribuer au décès, en plus d’une autre pathologie identifiée. C’est pourquoi le CépiDC distingue deux grands cas de figure dans sa méthodologie d’analyse des certificats de décès : 


C'est le principe des comorbidités qui n'a jamais empêché les morts de diabète + maladie cardiaque + vieillesse + covid  d'être comptés "covid" dans tous les pays civilisés et les hôpitaux de France. 
Aujourd'hui, on en sait un peu plus sur le virus on sait qu'il n'a pas de petites ailes pour voler tout seul  et qu'il est véhiculé par la respiration humaine. Les consignes de ne surtout pas tester les morts à domicile sont une connerie : par définition les morts respirent moins que les vivants et sont donc moins dangereux à tester. Pour info des traces de virus détectables subsistent pendant au moins cinq jours dans les fosses nasales des cadavres; . ça laisse le temps , si "on" veut savoir.  

 Vont pas se casser la tête -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18539
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Diviciac Jeu 28 Jan 2021 - 16:31

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:Les deux bases de données précédemment citées n’incluent pas les décès à domicile
C'est ce qu'on dit depuis des lustres 


 Ces derniers ne peuvent être comptabilisés qu’à partir des informations mentionnées dans les certificats de décès.

Le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDC), qui dépend de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), épluche l’intégralité de ces certificats, ce qui lui permettra de faire son propre décompte, exhaustif, des décès en lien avec l’épidémie. Mais il le fait avec plusieurs mois de délai,   
 car la plupart des certificats sont envoyés sous format papier et que leur traitement prend du temps.


Un an, tu crois que ça suffira ? 


Le Covid-19 peut donc être mentionné de bien des manières dans un certificat de décès. Si la maladie est avérée, par un test PCR positif, le médecin peut le citer comme seule cause connue du décès. Mais il peut aussi le mentionner comme simple maladie probable qui a pu contribuer au décès, en plus d’une autre pathologie identifiée. C’est pourquoi le CépiDC distingue deux grands cas de figure dans sa méthodologie d’analyse des certificats de décès : 


C'est le principe des comorbidités qui n'a jamais empêché les morts de diabète + maladie cardiaque + vieillesse + covid  d'être comptés "covid" dans tous les pays civilisés et les hôpitaux de France. 
Aujourd'hui, on en sait un peu plus sur le virus on sait qu'il n'a pas de petites ailes pour voler tout seul  et qu'il est véhiculé par la respiration humaine. Les consignes de ne surtout pas tester les morts à domicile sont une connerie : par définition les morts respirent moins que les vivants et sont donc moins dangereux à tester. Pour info des traces de virus détectables subsistent pendant au moins cinq jours dans les fosses nasales des cadavres; . ça laisse le temps , si "on" veut savoir.  

 Vont pas se casser la tête -



Ca vient tout juste de changer : jusqu'au 22 janvier 2021 il était interdit de pratiquer des tests post mortem en cas de suspicion de covid, (la mise en bière devait être immédiate). Depuis, c'est autorisé par décret. 
Véran peut donc arrêter de tortiller du fion pour planquer les morts à domicile sous le tapis: un simple test suffit pour savoir si la covid est la cause principale du décès... comme en Grande Bretagne ou en Italie depuis le début de l'épidémie . 
Si votre pote s'était cramponné jusqu'à cette date , vous auriez eu le droit de savoir de quoi il est mort.    


.Covid-19 : les soins de thanatopraxie, jusque-là interdits, peuvent désormais être réalisés sur certains défunts (francetvinfo.fr)
Diviciac
Diviciac

Messages : 28493
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par ledevois Jeu 28 Jan 2021 - 16:58

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Vont pas se casser la tête -



Ca vient tout juste de changer : jusqu'au 22 janvier 2021 il était interdit de pratiquer des tests post mortem en cas de suspicion de covid, (la mise en bière devait être immédiate). Depuis, c'est autorisé par décret. 
Véran peut donc arrêter de tortiller du fion pour planquer les morts à domicile sous le tapis: un simple test suffit pour savoir si la covid est la cause principale du décès... comme en Grande Bretagne ou en Italie depuis le début de l'épidémie . 
Si votre pote s'était cramponné jusqu'à cette date , vous auriez eu le droit de savoir de quoi il est mort.    


.Covid-19 : les soins de thanatopraxie, jusque-là interdits, peuvent désormais être réalisés sur certains défunts (francetvinfo.fr)

 M'étonnerait qu'un toubib prenne des risques -- quand vous êtes décédé d'une façon ou d'une autre le médecin déclarera la mort qui l'arrange --


 Mon pote avait le covid et décédé d'un arrêt cardiaque - 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18539
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: "Nous sommes la risée du monde entier"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum