"Ils sont à bout"