Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur l’Ecran incurvé PC 31,55″ Lenovo G32qc-10 QHD 144Hz
299.99 € 399.99 €
Voir le deal

Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, .

Aller en bas

Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, . Empty Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, .

Message par ledevois le Mer 2 Déc - 13:26

Certes, le système est condamné, et l'engeance de l'état profond met en place son "reset", qui ne les sauvera pas non plus, mais d'une manière ou d'une autre, ce sont les peuples sous leur joug qui vont trinquer, autrement dit :"nous"!



Pour le docteur en médecine Ariel Beresniak, le confinement décidé par l'exécutif français n'a pas de fondement scientifique, mais pourrait s'expliquer par la volonté des dirigeants de minimiser leurs responsabilités, ou par leur désir de dominer. Ariel Beresniak, docteur en médecine, spécialiste en santé publique et médecine sociale, docteur en mathématiques appliquées, habilité à diriger des recherches, professeur invité à l’Université russe d’économie Plekhanov. Auteur d’ouvrages notamment d'Economie de la Santé (Elsevier-Masson), Comprendre la pharmacoeconomie (John Libbey), Dictionnaire raisonné des entreprises du médicament (Flammarion) et Dictionnaire d’Economie de la Santé (Masson). L’étude des mythes éclaire souvent les comportements humains. Le mythe de l’apprenti sorcier, décrit originellement par le Grec Lucien de Samosate au IIe siècle avant d’être popularisé par Goethe, met en scène un apprenti scribe qui trouve le moyen d’animer un balai. Tenté d’en obtenir plus, le scribe transforme le balai en serviteur, celui-ci devient si zélé qu’il en est incontrôlable, ce qui provoque une catastrophe. Il aurait été utile que les dirigeants des pays occidentaux se souviennent de ce mythe, à plus forte raison s’ils n’ont pas une grande expérience du pouvoir. Des références du XXe siècle leur sont certainement plus familières ; il semble que les déterminants des totalitarismes relatés dans les romans 1984 et La Ferme des animaux de Georges Orwell aient été parfaitement compris et intégrés.-


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17987
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, . Empty Re: Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, .

Message par Nadou le Mer 2 Déc - 20:45

ledevois a écrit:Certes, le système est condamné, et l'engeance de l'état profond met en place son "reset", qui ne les sauvera pas non plus, mais d'une manière ou d'une autre, ce sont les peuples sous leur joug qui vont trinquer, autrement dit :"nous"!



Pour le docteur en médecine Ariel Beresniak, le confinement décidé par l'exécutif français n'a pas de fondement scientifique, mais pourrait s'expliquer par la volonté des dirigeants de minimiser leurs responsabilités, ou par leur désir de dominer. Ariel Beresniak, docteur en médecine, spécialiste en santé publique et médecine sociale, docteur en mathématiques appliquées, habilité à diriger des recherches, professeur invité à l’Université russe d’économie Plekhanov. Auteur d’ouvrages notamment d'Economie de la Santé (Elsevier-Masson), Comprendre la pharmacoeconomie (John Libbey), Dictionnaire raisonné des entreprises du médicament (Flammarion) et Dictionnaire d’Economie de la Santé (Masson). L’étude des mythes éclaire souvent les comportements humains. Le mythe de l’apprenti sorcier, décrit originellement par le Grec Lucien de Samosate au IIe siècle avant d’être popularisé par Goethe, met en scène un apprenti scribe qui trouve le moyen d’animer un balai. Tenté d’en obtenir plus, le scribe transforme le balai en serviteur, celui-ci devient si zélé qu’il en est incontrôlable, ce qui provoque une catastrophe. Il aurait été utile que les dirigeants des pays occidentaux se souviennent de ce mythe, à plus forte raison s’ils n’ont pas une grande expérience du pouvoir. Des références du XXe siècle leur sont certainement plus familières ; il semble que les déterminants des totalitarismes relatés dans les romans 1984 et La Ferme des animaux de Georges Orwell aient été parfaitement compris et intégrés.-



Voilà une des thèses dont je parlais, qui vire au complotisme.
On augmenterait les chiffres pour terroriser la population et la dominer.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28543
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, . Empty Re: Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, .

Message par ledevois le Jeu 3 Déc - 9:59

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:Certes, le système est condamné, et l'engeance de l'état profond met en place son "reset", qui ne les sauvera pas non plus, mais d'une manière ou d'une autre, ce sont les peuples sous leur joug qui vont trinquer, autrement dit :"nous"!



Pour le docteur en médecine Ariel Beresniak, le confinement décidé par l'exécutif français n'a pas de fondement scientifique, mais pourrait s'expliquer par la volonté des dirigeants de minimiser leurs responsabilités, ou par leur désir de dominer. Ariel Beresniak, docteur en médecine, spécialiste en santé publique et médecine sociale, docteur en mathématiques appliquées, habilité à diriger des recherches, professeur invité à l’Université russe d’économie Plekhanov. Auteur d’ouvrages notamment d'Economie de la Santé (Elsevier-Masson), Comprendre la pharmacoeconomie (John Libbey), Dictionnaire raisonné des entreprises du médicament (Flammarion) et Dictionnaire d’Economie de la Santé (Masson). L’étude des mythes éclaire souvent les comportements humains. Le mythe de l’apprenti sorcier, décrit originellement par le Grec Lucien de Samosate au IIe siècle avant d’être popularisé par Goethe, met en scène un apprenti scribe qui trouve le moyen d’animer un balai. Tenté d’en obtenir plus, le scribe transforme le balai en serviteur, celui-ci devient si zélé qu’il en est incontrôlable, ce qui provoque une catastrophe. Il aurait été utile que les dirigeants des pays occidentaux se souviennent de ce mythe, à plus forte raison s’ils n’ont pas une grande expérience du pouvoir. Des références du XXe siècle leur sont certainement plus familières ; il semble que les déterminants des totalitarismes relatés dans les romans 1984 et La Ferme des animaux de Georges Orwell aient été parfaitement compris et intégrés.-



Voilà une des thèses dont je parlais, qui vire au complotisme.
On augmenterait les chiffres pour terroriser la population et la dominer.

 Ce n'est pas du complotisme mais de l'information -- Je ne comprends pas vous qui aimez la démocratie que tout ce qui est contraire à Macron est du complotisme -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17987
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, . Empty Re: Le confinement ou le mythe de l’apprenti sorcier, .

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum