Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur eau et poussières KARCHER WD1 Compact
34.30 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -43%
-43% sur la carte mémoire microSD SanDisk ...
Voir le deal
104.66 €

Quand j'avance tu recules ...

Aller en bas

Quand j'avance tu recules ... Empty Quand j'avance tu recules ...

Message par Diviciac Ven 27 Nov - 17:33

Castex recule face au Parlement, l’article 24 ne sera pas réécrit par une commission indépendante (msn.com)

La commission indépendante voulue par Jean Castex, dont l’instauration a déclenché une levée de boucliers de tous bords au Parlement, ne sera finalement pas chargée de réécrire le controversé article 24 de la proposition de loi sur la « sécurité globable », a annoncé Matignon à l’AFP ce vendredi 27 novembre.
Article 24 : l’opposition de Ferrand et Larcher à Castex va-t-elle entraîner une crise politique ?
La « réécriture d’une disposition législative […] ne saurait relever que du Parlement », admet Matignon, après avoir reçu dans la matinée un courrier du président de l’Assemblée Richard Ferrand exprimant son « opposition » à cette commission et un autre du président du Sénat Gérard Larcher lui demandant d’y renoncer.
Diviciac
Diviciac

Messages : 30234
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Quand j'avance tu recules ... Empty Re: Quand j'avance tu recules ...

Message par ledevois Ven 27 Nov - 20:59

Diviciac a écrit:Castex recule face au Parlement, l’article 24 ne sera pas réécrit par une commission indépendante (msn.com)

La commission indépendante voulue par Jean Castex, dont l’instauration a déclenché une levée de boucliers de tous bords au Parlement, ne sera finalement pas chargée de réécrire le controversé article 24 de la proposition de loi sur la « sécurité globable », a annoncé Matignon à l’AFP ce vendredi 27 novembre.
Article 24 : l’opposition de Ferrand et Larcher à Castex va-t-elle entraîner une crise politique ?
La « réécriture d’une disposition législative […] ne saurait relever que du Parlement », admet Matignon, après avoir reçu dans la matinée un courrier du président de l’Assemblée Richard Ferrand exprimant son « opposition » à cette commission et un autre du président du Sénat Gérard Larcher lui demandant d’y renoncer.

 Dans les temps difficiles ou nous vivons il est tout à fait normal que les policiers soient protégés --




 Si nous désignons des députés par voie de vote qui nous représenent c'est pas pour des prunes -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 19585
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum