Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

Les effets pervers du confinement.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Les effets pervers du confinement.

Message par Lili-Rose le Jeu 5 Nov - 10:01

Je viens de voir un pote gendarme, qui me fait quelques confidence au sujet du confinement.
Ils ne font (pour sa brigade) même plus de contrôles attestation, tellement des fausses circulent et qu'ils n'ont pas les moyens techniques pour vérifier.
Les magouilles au chômage partiel pullulent! 
Les pratiques, on met le salarié en chômage partiel, on encaisse les subsides de l'état et on compense avec un petit quelque chose au black pour le salarié.
Pratiques dans les petites entreprises du bâtiment, on se met en chômage partiel, on continue à bosser au black, mais on oublie qu'il vaut mieux éviter d'encaisser un chèque durant la même période. Razz Des dossiers inspection du travail sont ouverts.
Je me demande depuis le départ, soit le premier confinement si l'état n'a pas été trop généreux à ce sujet.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7606
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Diviciac le Jeu 5 Nov - 10:42

Lili-Rose a écrit:Je viens de voir un pote gendarme, qui me fait quelques confidence au sujet du confinement.
Ils ne font (pour sa brigade) même plus de contrôles attestation, tellement des fausses circulent et qu'ils n'ont pas les moyens techniques pour vérifier.
Les magouilles au chômage partiel pullulent! 
Les pratiques, on met le salarié en chômage partiel, on encaisse les subsides de l'état et on compense avec un petit quelque chose au black pour le salarié.
Pratiques dans les petites entreprises du bâtiment, on se met en chômage partiel, on continue à bosser au black, mais on oublie qu'il vaut mieux éviter d'encaisser un chèque durant la même période. Razz Des dossiers inspection du travail sont ouverts.
Je me demande depuis le départ, soit le premier confinement si l'état n'a pas été trop généreux à ce sujet.

Je crois que c'est comme pour votre pote pandore: quand les situations de chômage partiel se multiplient à ce point l'Etat n'a plus les moyens de contrôler. Il en est de même des fameux "clusters ".   
Jusqu'à 2000 ou 3000 foyers infectieux c'était maîtrisable et les cas contacts étaient identifiés et suivis mais il paraît que le taux de positivité aux tests a dépassé les 20%  . Ca fait des milliers de "clusters" potentiels par jour.   On a détecté 52 000 nouveaux cas positifs en 24 heures, c'est devenu ingérable.  
A part au niveau des masques et des tests , nous ne sommes pas plus "prêts" pour la seconde vague que pour la première. Comme le disait Véran, il aurait fallu 12 000 places en réa, nous en avons à peine la moitié et ce n'est pas ce "confinement" bidon qui va faire descendre le taux de contamination à 5000 par jour comme le chante Manu puisqu'il laisse les principaux foyers que sont les écoles et les entreprises continuer à plomber les citoyens.   


Prenez soin de vous ...   
Diviciac
Diviciac

Messages : 26888
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Lili-Rose le Jeu 5 Nov - 11:00

Diviciac a écrit:
Lili-Rose a écrit:Je viens de voir un pote gendarme, qui me fait quelques confidence au sujet du confinement.
Ils ne font (pour sa brigade) même plus de contrôles attestation, tellement des fausses circulent et qu'ils n'ont pas les moyens techniques pour vérifier.
Les magouilles au chômage partiel pullulent! 
Les pratiques, on met le salarié en chômage partiel, on encaisse les subsides de l'état et on compense avec un petit quelque chose au black pour le salarié.
Pratiques dans les petites entreprises du bâtiment, on se met en chômage partiel, on continue à bosser au black, mais on oublie qu'il vaut mieux éviter d'encaisser un chèque durant la même période. Razz Des dossiers inspection du travail sont ouverts.
Je me demande depuis le départ, soit le premier confinement si l'état n'a pas été trop généreux à ce sujet.

Je crois que c'est comme pour votre pote pandore: quand les situations de chômage partiel se multiplient à ce point l'Etat n'a plus les moyens de contrôler. Il en est de même des fameux "clusters ".   
Jusqu'à 2000 ou 3000 foyers infectieux c'était maîtrisable et les cas contacts étaient identifiés et suivis mais il paraît que le taux de positivité aux tests a dépassé les 20%  . Ca fait des milliers de "clusters" potentiels par jour.   On a détecté 52 000 nouveaux cas positifs en 24 heures, c'est devenu ingérable.  
A part au niveau des masques et des tests , nous ne sommes pas plus "prêts" pour la seconde vague que pour la première. Comme le disait Véran, il aurait fallu 12 000 places en réa, nous en avons à peine la moitié et ce n'est pas ce "confinement" bidon qui va faire descendre le taux de contamination à 5000 par jour comme le chante Manu puisqu'il laisse les principaux foyers que sont les écoles et les entreprises continuer à plomber les citoyens.   


Prenez soin de vous ...   


Merci, je fais gaffe ne vous inquiétez pas. Je sais que vous êtes prudent également.

J'ai entendu la même chose, 1 testé sur 5 est positif, et je me pose la question de ce qu'il en sera en réa et dans les cimetières dans les semaines à venir.
Je doute aussi sur ce confinement, je commence presque à douter pour les masques, car avec tout ça, l'épidémie semble se développer.
Je tente de me rassurer en me disant que ça freine quand même dans l'attente d'une solution et finalement avec du 20% positif, qui sait si nous ne finirons pas par nous débarrasser de cette saloperie par l'immunité collective?
Je crois que nous avons de sacrées inconnues devant nous,  comme par exemple est-ce que l'école va à nouveau fermer?
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7606
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Diviciac le Jeu 5 Nov - 11:32

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:

Je crois que c'est comme pour votre pote pandore: quand les situations de chômage partiel se multiplient à ce point l'Etat n'a plus les moyens de contrôler. Il en est de même des fameux "clusters ".   
Jusqu'à 2000 ou 3000 foyers infectieux c'était maîtrisable et les cas contacts étaient identifiés et suivis mais il paraît que le taux de positivité aux tests a dépassé les 20%  . Ca fait des milliers de "clusters" potentiels par jour.   On a détecté 52 000 nouveaux cas positifs en 24 heures, c'est devenu ingérable.  
A part au niveau des masques et des tests , nous ne sommes pas plus "prêts" pour la seconde vague que pour la première. Comme le disait Véran, il aurait fallu 12 000 places en réa, nous en avons à peine la moitié et ce n'est pas ce "confinement" bidon qui va faire descendre le taux de contamination à 5000 par jour comme le chante Manu puisqu'il laisse les principaux foyers que sont les écoles et les entreprises continuer à plomber les citoyens.   


Prenez soin de vous ...   


Merci, je fais gaffe ne vous inquiétez pas. Je sais que vous êtes prudent également.

J'ai entendu la même chose, 1 testé sur 5 est positif, et je me pose la question de ce qu'il en sera en réa et dans les cimetières dans les semaines à venir.
Je doute aussi sur ce confinement, je commence presque à douter pour les masques, car avec tout ça, l'épidémie semble se développer.
Je tente de me rassurer en me disant que ça freine quand même dans l'attente d'une solution et finalement avec du 20% positif, qui sait si nous ne finirons pas par nous débarrasser de cette saloperie par l'immunité collective?
Je crois que nous avons de sacrées inconnues devant nous,  comme par exemple est-ce que l'école va à nouveau fermer?
 
Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais il parait que l'immunité acquise par infection ou vaccin ne durerait que de quatre à six mois et que le vaccin ne servirait pratiquement à que dalle en cas de mutation du virus entre sa mise au point et sa généralisation.  Ca fait partie des "inconnues" ... comme le nombre réel de décès liés à la covid en France.   
Mes deux beaux-parents de 85 et 87 ans ont été plombés il y a un mois , ils se portent comme des charmes, ils ont juste eu on petit coup de moins bien pendant une semaine .... l'héritage attendra Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 26888
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Lili-Rose le Jeu 5 Nov - 12:51

Diviciac a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Merci, je fais gaffe ne vous inquiétez pas. Je sais que vous êtes prudent également.

J'ai entendu la même chose, 1 testé sur 5 est positif, et je me pose la question de ce qu'il en sera en réa et dans les cimetières dans les semaines à venir.
Je doute aussi sur ce confinement, je commence presque à douter pour les masques, car avec tout ça, l'épidémie semble se développer.
Je tente de me rassurer en me disant que ça freine quand même dans l'attente d'une solution et finalement avec du 20% positif, qui sait si nous ne finirons pas par nous débarrasser de cette saloperie par l'immunité collective?
Je crois que nous avons de sacrées inconnues devant nous,  comme par exemple est-ce que l'école va à nouveau fermer?
 
Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais il parait que l'immunité acquise par infection ou vaccin ne durerait que de quatre à six mois et que le vaccin ne servirait pratiquement à que dalle en cas de mutation du virus entre sa mise au point et sa généralisation.  Ca fait partie des "inconnues" ... comme le nombre réel de décès liés à la covid en France.   
Mes deux beaux-parents de 85 et 87 ans ont été plombés il y a un mois , ils se portent comme des charmes, ils ont juste eu on petit coup de moins bien pendant une semaine .... l'héritage attendra Very Happy


Je ne savais pas pour la durée de l'immunité collective, dommage.
Pour le vaccin oui c'est le risque et un médecin (convaincu que c'est une création de l'homme) me disait qu'il n'arrête pas de muter.
Tant mieux pour vos beaux-parents, et vous devrez vous contenter encore un moment de la méhari. Very Happy
J'ai un pote prof à la retraite dans le 94, dont la mère de 94 ans en ehpad avait été testé positive asymptomatique. 
Ce virus demeure un gros mystère visiblement.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7606
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Diviciac le Jeu 5 Nov - 13:26

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais il parait que l'immunité acquise par infection ou vaccin ne durerait que de quatre à six mois et que le vaccin ne servirait pratiquement à que dalle en cas de mutation du virus entre sa mise au point et sa généralisation.  Ca fait partie des "inconnues" ... comme le nombre réel de décès liés à la covid en France.   
Mes deux beaux-parents de 85 et 87 ans ont été plombés il y a un mois , ils se portent comme des charmes, ils ont juste eu on petit coup de moins bien pendant une semaine .... l'héritage attendra Very Happy


Je ne savais pas pour la durée de l'immunité collective, dommage.
Pour le vaccin oui c'est le risque et un médecin (convaincu que c'est une création de l'homme) me disait qu'il n'arrête pas de muter.
Tant mieux pour vos beaux-parents, et vous devrez vous contenter encore un moment de la méhari. Very Happy
J'ai un pote prof à la retraite dans le 94, dont la mère de 94 ans en ehpad avait été testé positive asymptomatique. 
Ce virus demeure un gros mystère visiblement.


Hier, j'ai paumé au loto, la vente de mon terrain a encore été retardée et mes beaux-parents sont en pleine forme. 


Y a pas à dire, quand ça veut pas rigoler , ça veut pas.  Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 26888
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Le K Keltys le Jeu 5 Nov - 17:21

Une chose est sûre, on vit un confinement complètement bidon, dans mon métro de 5h37, je croise les mêmes têtes que quand il n'y a pas de confinement et après mon changement à Duroc, j'emprunte la ligne 13 qui de mon côté n'est pas trop pleine par contre en face, dans les métros en provenance des Courtilles et de Saint Denis, c'est toujours bondé comme à l'époque où tout allait bien.
Mais bon, ce n'est pas grave c'est une population plutôt pas très claire qui a l'habitude de vivre dans la promiscuité et qui de toute façon est interchangeable à l'envie et puis parait que la Covid est raciste et ne s'attaque pas aux populations bigarrées .
A Saint Lazare, il y a effectivement moins de monde surtout du côté des lignes versaillaises, Deauviloise et en direction de La Défense par contre en provenance et en direction du fin fond du 95, rienachangé. 


Mais bon tout ça n'est pas grave vu que je peux vendre des livres 

Le K Keltys

Messages : 131
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Magicfly le Jeu 5 Nov - 17:34

Le K Keltys a écrit:Une chose est sûre, on vit un confinement complètement bidon, dans mon métro de 5h37, je croise les mêmes têtes que quand il n'y a pas de confinement et après mon changement à Duroc, j'emprunte la ligne 13 qui de mon côté n'est pas trop pleine par contre en face, dans les métros en provenance des Courtilles et de Saint Denis, c'est toujours bondé comme à l'époque où tout allait bien.
Mais bon, ce n'est pas grave c'est une population plutôt pas très claire qui a l'habitude de vivre dans la promiscuité et qui de toute façon est interchangeable à l'envie et puis parait que la Covid est raciste et ne s'attaque pas aux populations bigarrées .
A Saint Lazare, il y a effectivement moins de monde surtout du côté des lignes versaillaises, Deauviloise et en direction de La Défense par contre en provenance et en direction du fin fond du 95, rienachangé. 


Mais bon tout ça n'est pas grave vu que je peux vendre des livres 
Fait gaffe quand même, le métro c'est pas top. 5H37 le matin? Tu démarres tôt; il ne doit pas y avoir bcp de monde à cette heure la?
Magicfly
Magicfly

Messages : 276
Date d'inscription : 13/10/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Diviciac le Jeu 5 Nov - 17:44

Le K Keltys a écrit:Une chose est sûre, on vit un confinement complètement bidon, dans mon métro de 5h37, je croise les mêmes têtes que quand il n'y a pas de confinement et après mon changement à Duroc, j'emprunte la ligne 13 qui de mon côté n'est pas trop pleine par contre en face, dans les métros en provenance des Courtilles et de Saint Denis, c'est toujours bondé comme à l'époque où tout allait bien.
Mais bon, ce n'est pas grave c'est une population plutôt pas très claire qui a l'habitude de vivre dans la promiscuité et qui de toute façon est interchangeable à l'envie et puis parait que la Covid est raciste et ne s'attaque pas aux populations bigarrées .
A Saint Lazare, il y a effectivement moins de monde surtout du côté des lignes versaillaises, Deauviloise et en direction de La Défense par contre en provenance et en direction du fin fond du 95, rien n'a changé. 


Mais bon tout ça n'est pas grave vu que je peux vendre des livres 
 
Ah ! Cette ligne 13 chère à mon cœur traditionnellement la plus gréviste !   Celle à laquelle je donne le plus pendant les grèves . 

A propos des " bigarrés" on peut quand même constater qu'en dépit de conditions sanitaires pas exemplaires, l'Afrique morfle nettement moins que  l'Europe ou les USA des obèses et des surmédicamentés. Quand j'évoque le sujet de la covid avec des Burkinabés ou des Béninois, ils me disent que,   chez eux, on en parle beaucoup moins qu'en France. C'est tout juste si ça fait un sujet de conversation .  


Tout à fait d'accord avec le côté complétement bidon de ce "confinement" qui exclut les principaux vecteurs de contamination : l'école et le lieu de travail.  
Avec de telles mesurettes, Manu devra attendre Noël,  Pacques ou la Trinité pour obtenir ses 5000 plombés par jour.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 26888
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Nadou le Jeu 5 Nov - 19:26

Entre ceux qui défilent pour conserver leur commerce ouvert et ceux qui militent pour qu'on enferme à nouveau tout le monde ...
Entre ceux qui ne veulent plus porter le masque et ceux qui n'osent plus sortir ...


Bon, on n'a plus les moyens d'arrêter l'économie, sinon plus de sécu, plus d'allocs chômage, plus de retraite ... Sommes-nous prêts à nous priver de toutes les aides pour survivre ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28292
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Le K Keltys le Jeu 5 Nov - 20:50

Nadou a écrit:Entre ceux qui défilent pour conserver leur commerce ouvert et ceux qui militent pour qu'on enferme à nouveau tout le monde ...
Entre ceux qui ne veulent plus porter le masque et ceux qui n'osent plus sortir ...


Bon, on n'a plus les moyens d'arrêter l'économie, sinon plus de sécu, plus d'allocs chômage, plus de retraite ... Sommes-nous prêts à nous priver de toutes les aides pour survivre ?
Nous n'avons que 2 choix, soit privilégier léconomie, soit la santé mais pas prendre des demi-mesures comme en ce moment où l'on veut ménager la chèvre et le choux et du coup personne est content.
Si on veut privilégier l'économie, on met tout le monde au boulot et il faudra assumer les milliers de morts
Si on veut privilégier la santé, on ferme tout et on confine tout le monde et il faudra assumer les faillites économiques mais ce sera surement plus facile car l'économie redémarrera à moment ou un autre, les morts, eux, seront définitivement perdus.

Le K Keltys

Messages : 131
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Lili-Rose le Jeu 5 Nov - 22:00

Le K Keltys a écrit:
Nadou a écrit:Entre ceux qui défilent pour conserver leur commerce ouvert et ceux qui militent pour qu'on enferme à nouveau tout le monde ...
Entre ceux qui ne veulent plus porter le masque et ceux qui n'osent plus sortir ...


Bon, on n'a plus les moyens d'arrêter l'économie, sinon plus de sécu, plus d'allocs chômage, plus de retraite ... Sommes-nous prêts à nous priver de toutes les aides pour survivre ?
Nous n'avons que 2 choix, soit privilégier léconomie, soit la santé mais pas prendre des demi-mesures comme en ce moment où l'on veut ménager la chèvre et le choux et du coup personne est content.
Si on veut privilégier l'économie, on met tout le monde au boulot et il faudra assumer les milliers de morts
Si on veut privilégier la santé, on ferme tout et on confine tout le monde et il faudra assumer les faillites économiques mais ce sera surement plus facile car l'économie redémarrera à moment ou un autre, les morts, eux, seront définitivement perdus.
Sauf rares exceptions, tout le monde est au taf.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7606
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Lili-Rose le Jeu 5 Nov - 22:06

Diviciac a écrit:
Le K Keltys a écrit:Une chose est sûre, on vit un confinement complètement bidon, dans mon métro de 5h37, je croise les mêmes têtes que quand il n'y a pas de confinement et après mon changement à Duroc, j'emprunte la ligne 13 qui de mon côté n'est pas trop pleine par contre en face, dans les métros en provenance des Courtilles et de Saint Denis, c'est toujours bondé comme à l'époque où tout allait bien.
Mais bon, ce n'est pas grave c'est une population plutôt pas très claire qui a l'habitude de vivre dans la promiscuité et qui de toute façon est interchangeable à l'envie et puis parait que la Covid est raciste et ne s'attaque pas aux populations bigarrées .
A Saint Lazare, il y a effectivement moins de monde surtout du côté des lignes versaillaises, Deauviloise et en direction de La Défense par contre en provenance et en direction du fin fond du 95, rien n'a changé. 


Mais bon tout ça n'est pas grave vu que je peux vendre des livres 
 
Ah ! Cette ligne 13 chère à mon cœur traditionnellement la plus gréviste !   Celle à laquelle je donne le plus pendant les grèves . 

A propos des " bigarrés" on peut quand même constater qu'en dépit de conditions sanitaires pas exemplaires, l'Afrique morfle nettement moins que  l'Europe ou les USA des obèses et des surmédicamentés. Quand j'évoque le sujet de la covid avec des Burkinabés ou des Béninois, ils me disent que,   chez eux, on en parle beaucoup moins qu'en France. C'est tout juste si ça fait un sujet de conversation .  


Tout à fait d'accord avec le côté complétement bidon de ce "confinement" qui exclut les principaux vecteurs de contamination : l'école et le lieu de travail.  
Avec de telles mesurettes, Manu devra attendre Noël,  Pacques ou la Trinité pour obtenir ses 5000 plombés par jour.  
Pour l'Afrique, je suppose qu'il faut prendre en considération les températures et surtout l'âge moyen.
En fait il crèvent bien plus tôt par rapport aux occidentaux obèses et en ALD.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7606
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Le K Keltys le Jeu 5 Nov - 22:43

Lili-Rose a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Nous n'avons que 2 choix, soit privilégier léconomie, soit la santé mais pas prendre des demi-mesures comme en ce moment où l'on veut ménager la chèvre et le choux et du coup personne est content.
Si on veut privilégier l'économie, on met tout le monde au boulot et il faudra assumer les milliers de morts
Si on veut privilégier la santé, on ferme tout et on confine tout le monde et il faudra assumer les faillites économiques mais ce sera surement plus facile car l'économie redémarrera à moment ou un autre, les morts, eux, seront définitivement perdus.
Sauf rares exceptions, tout le monde est au taf.
Je n'en sais rien, chez moi, tout le monde vient travailler mais 5 heures de moins par semaine et sont donc en chômage partiel, dans certaines grosses boites , les salariés alternent entre télétravail / chômage partiel et présentiel donc tout le monde est au taf mais pas tout le temps et pas en même temps sauf des gros cons comme moi qui bossent tout le temps 

Le K Keltys

Messages : 131
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Diviciac le Jeu 5 Nov - 23:24

Nadou a écrit:Entre ceux qui défilent pour conserver leur commerce ouvert et ceux qui militent pour qu'on enferme à nouveau tout le monde ...
Entre ceux qui ne veulent plus porter le masque et ceux qui n'osent plus sortir ...


Bon, on n'a plus les moyens d'arrêter l'économie, sinon plus de sécu, plus d'allocs chômage, plus de retraite ... Sommes-nous prêts à nous priver de toutes les aides pour survivre ?

Les moyens, pour arroser ses sponsors milliardaires de ristournes fiscales, Manu a bien réussi à les trouver. Même avec 250 milliards de gabegie prévus il ne veut pas demander un fifrelin aux plus riches. Manu est vraiment leur servile valet. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 26888
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Diviciac le Jeu 5 Nov - 23:39

Le K Keltys a écrit:
Nadou a écrit:Entre ceux qui défilent pour conserver leur commerce ouvert et ceux qui militent pour qu'on enferme à nouveau tout le monde ...
Entre ceux qui ne veulent plus porter le masque et ceux qui n'osent plus sortir ...


Bon, on n'a plus les moyens d'arrêter l'économie, sinon plus de sécu, plus d'allocs chômage, plus de retraite ... Sommes-nous prêts à nous priver de toutes les aides pour survivre ?
Nous n'avons que 2 choix, soit privilégier léconomie, soit la santé mais pas prendre des demi-mesures comme en ce moment où l'on veut ménager la chèvre et le choux et du coup personne est content.
Si on veut privilégier l'économie, on met tout le monde au boulot et il faudra assumer les milliers de morts
Si on veut privilégier la santé, on ferme tout et on confine tout le monde et il faudra assumer les faillites économiques mais ce sera surement plus facile car l'économie redémarrera à moment ou un autre, les morts, eux, seront définitivement perdus.
 
Fidèle à sa méthode, le grand spécialiste du "en même temps" espérait pouvoir sauver la santé et l'économie en même temps. Pour la santé , c'est déjà foutu, nous sommes le pays le plus infecté d'Europe et pour l'économie ce n'est guère plus brillant.   
Nadou prévoyait 20 000 morts en France, je crois que, hélas,  nous dépasserons allègrement le triple.
Diviciac
Diviciac

Messages : 26888
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par ledevois le Ven 6 Nov - 9:58

Diviciac a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Nous n'avons que 2 choix, soit privilégier léconomie, soit la santé mais pas prendre des demi-mesures comme en ce moment où l'on veut ménager la chèvre et le choux et du coup personne est content.
Si on veut privilégier l'économie, on met tout le monde au boulot et il faudra assumer les milliers de morts
Si on veut privilégier la santé, on ferme tout et on confine tout le monde et il faudra assumer les faillites économiques mais ce sera surement plus facile car l'économie redémarrera à moment ou un autre, les morts, eux, seront définitivement perdus.
 
Fidèle à sa méthode, le grand spécialiste du "en même temps" espérait pouvoir sauver la santé et l'économie en même temps. Pour la santé , c'est déjà foutu, nous sommes le pays le plus infecté d'Europe et pour l'économie ce n'est guère plus brillant.   
Nadou prévoyait 20 000 morts en France, je crois que, hélas,  nous dépasserons allègrement le triple.

 Les Salomon les Véran - , faut les envoyer dans les mines de sel en Sibérie - 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17509
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Nadou le Ven 6 Nov - 15:18

Lili-Rose a écrit:
Le K Keltys a écrit:
Nadou a écrit:Entre ceux qui défilent pour conserver leur commerce ouvert et ceux qui militent pour qu'on enferme à nouveau tout le monde ...
Entre ceux qui ne veulent plus porter le masque et ceux qui n'osent plus sortir ...


Bon, on n'a plus les moyens d'arrêter l'économie, sinon plus de sécu, plus d'allocs chômage, plus de retraite ... Sommes-nous prêts à nous priver de toutes les aides pour survivre ?
Nous n'avons que 2 choix, soit privilégier léconomie, soit la santé mais pas prendre des demi-mesures comme en ce moment où l'on veut ménager la chèvre et le choux et du coup personne est content.
Si on veut privilégier l'économie, on met tout le monde au boulot et il faudra assumer les milliers de morts
Si on veut privilégier la santé, on ferme tout et on confine tout le monde et il faudra assumer les faillites économiques mais ce sera surement plus facile car l'économie redémarrera à moment ou un autre, les morts, eux, seront définitivement perdus.
Sauf rares exceptions, tout le monde est au taf.


La grande majorité de la population active travaille. Dans tous les pays les mesures se ressemblent.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28292
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Nadou le Ven 6 Nov - 15:20

Y a-t-il un pays qui pratique le reconfinement total ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28292
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Magicfly le Ven 6 Nov - 15:57

Nadou a écrit:Y a-t-il un pays qui pratique le reconfinement total ?
J'ai trouvé ça, mais ce n'est pas total même plus léger que nous , l'Irlande c'est 5 kms autour du domicile


Les pays qui ont instauré un reconfinement total

L'Irlande a été le premier territoire européen à reconfiner entièrement sa population, dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 octobre, pour faire face à la pandémie de Covid-19. Dans l'espoir de "célébrer Noël correctement", selon les termes du Premier ministre Micheal Martin, les Irlandais sont assignés à résidence pour six semaines, mais les écoles resteront ouvertes. Les commerces non essentiels fermeront et les Irlandais ne pourront sortir de chez eux pour faire de l'exercice que dans un rayon de cinq kilomètres, sous peine d'amendes.
Le pays de Galles lui a emboîté le pas, en instaurant vendredi 23 octobre, le reconfinement de ses trois millions d'habitants. Ce "pare-feu" doit durer au moins deux semaines, a expliqué le Premier ministre gallois Mark Drakeford.
Magicfly
Magicfly

Messages : 276
Date d'inscription : 13/10/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Nadou le Ven 6 Nov - 16:44

Magicfly a écrit:
Nadou a écrit:Y a-t-il un pays qui pratique le reconfinement total ?
J'ai trouvé ça, mais ce n'est pas total même plus léger que nous , l'Irlande c'est 5 kms autour du domicile


Les pays qui ont instauré un reconfinement total



L'Irlande a été le premier territoire européen à reconfiner entièrement sa population, dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 octobre, pour faire face à la pandémie de Covid-19. Dans l'espoir de "célébrer Noël correctement", selon les termes du Premier ministre Micheal Martin, les Irlandais sont assignés à résidence pour six semaines, mais les écoles resteront ouvertes. Les commerces non essentiels fermeront et les Irlandais ne pourront sortir de chez eux pour faire de l'exercice que dans un rayon de cinq kilomètres, sous peine d'amendes.
Le pays de Galles lui a emboîté le pas, en instaurant vendredi 23 octobre, le reconfinement de ses trois millions d'habitants. Ce "pare-feu" doit durer au moins deux semaines, a expliqué le Premier ministre gallois Mark Drakeford.


Il est donc idiot de prétendre que c'est ce confinement partiel qui plombe les chiffres de l'infection en France plus qu'ailleurs. Tous nos voisins ont appliqué le même genre de mesures.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28292
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Diviciac le Ven 6 Nov - 17:52

Nadou a écrit:
Magicfly a écrit:
J'ai trouvé ça, mais ce n'est pas total même plus léger que nous , l'Irlande c'est 5 kms autour du domicile


Les pays qui ont instauré un reconfinement total





L'Irlande a été le premier territoire européen à reconfiner entièrement sa population, dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 octobre, pour faire face à la pandémie de Covid-19. Dans l'espoir de "célébrer Noël correctement", selon les termes du Premier ministre Micheal Martin, les Irlandais sont assignés à résidence pour six semaines, mais les écoles resteront ouvertes. Les commerces non essentiels fermeront et les Irlandais ne pourront sortir de chez eux pour faire de l'exercice que dans un rayon de cinq kilomètres, sous peine d'amendes.
Le pays de Galles lui a emboîté le pas, en instaurant vendredi 23 octobre, le reconfinement de ses trois millions d'habitants. Ce "pare-feu" doit durer au moins deux semaines, a expliqué le Premier ministre gallois Mark Drakeford.


Il est donc idiot de prétendre que c'est ce confinement partiel qui plombe les chiffres de l'infection en France plus qu'ailleurs. Tous nos voisins ont appliqué le même genre de mesures.
 
A ton avis, c'est quoi qui fait de nous les champions d'Europe de l'infection ?
Diviciac
Diviciac

Messages : 26888
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Magicfly le Ven 6 Nov - 17:54

Nadou a écrit:
Magicfly a écrit:
J'ai trouvé ça, mais ce n'est pas total même plus léger que nous , l'Irlande c'est 5 kms autour du domicile


Les pays qui ont instauré un reconfinement total





L'Irlande a été le premier territoire européen à reconfiner entièrement sa population, dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 octobre, pour faire face à la pandémie de Covid-19. Dans l'espoir de "célébrer Noël correctement", selon les termes du Premier ministre Micheal Martin, les Irlandais sont assignés à résidence pour six semaines, mais les écoles resteront ouvertes. Les commerces non essentiels fermeront et les Irlandais ne pourront sortir de chez eux pour faire de l'exercice que dans un rayon de cinq kilomètres, sous peine d'amendes.
Le pays de Galles lui a emboîté le pas, en instaurant vendredi 23 octobre, le reconfinement de ses trois millions d'habitants. Ce "pare-feu" doit durer au moins deux semaines, a expliqué le Premier ministre gallois Mark Drakeford.


Il est donc idiot de prétendre que c'est ce confinement partiel qui plombe les chiffres de l'infection en France plus qu'ailleurs. Tous nos voisins ont appliqué le même genre de mesures.
Au risque de me répéter, on ne saurait pas boire un âne qui n'a pas soif Very Happy
Magicfly
Magicfly

Messages : 276
Date d'inscription : 13/10/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Diviciac le Ven 6 Nov - 18:46

Magicfly a écrit:
Nadou a écrit:


Il est donc idiot de prétendre que c'est ce confinement partiel qui plombe les chiffres de l'infection en France plus qu'ailleurs. Tous nos voisins ont appliqué le même genre de mesures.
Au risque de me répéter, on ne saurait pas boire un âne qui n'a pas soif Very Happy



Qui vous a demandé de boire un âne ? 
Diviciac
Diviciac

Messages : 26888
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par ledevois le Ven 6 Nov - 18:50

Nadou a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Sauf rares exceptions, tout le monde est au taf.


La grande majorité de la population active travaille. Dans tous les pays les mesures se ressemblent.

 Le problème ce sont les mensonges à la pelle -- ça ne se pardonne pas ça -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17509
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les effets pervers du confinement. Empty Re: Les effets pervers du confinement.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum