Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-63%
Le deal à ne pas rater :
TD® Lot de 12 Pièces de bandes de résistance pour ...
25 € 68 €
Voir le deal

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Dim 18 Oct - 19:48

Après trois ans et demi de pouvoir, la macronie vient de réaliser que des imams salafistes existent en France , Darmanin a même parlé d'en renvoyer 231 chez eux . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par ledevois le Dim 18 Oct - 20:33

Diviciac a écrit:Après trois ans et demi de pouvoir, la macronie vient de réaliser que des imams salafistes existent en France , Darmanin a même parlé d'en renvoyer 231 chez eux . 


 Mourir pour Darmanin ou Macron c'est con --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Magicfly le Dim 18 Oct - 21:33

Diviciac a écrit:Après trois ans et demi de pouvoir, la macronie vient de réaliser que des imams salafistes existent en France , Darmanin a même parlé d'en renvoyer 231 chez eux . 
3 ans et demi, après plus de 40 ans de tolerance, c'est très peu! 
Magicfly
Magicfly

Messages : 78
Date d'inscription : 13/10/2020

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Magicfly le Dim 18 Oct - 22:47

Béglé – Attentat à Conflans : ce sera eux ou nous !


ÉDITO. Le drame de Conflans-Sainte-Honorine remet la lutte contre l'islamisme radical au centre des enjeux. Cessons les mots, place aux actes.

 Par Jérôme Béglé
Chacun se rappelle où il était quand il a appris l'attentat contre les tours du World Trade Center, le 11 septembre 2001. Tout le monde se remémore comment il a entendu l'annonce du massacre de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015. Personne n'oubliera où il était et ce qu'il faisait en cette fin d'après-midi du vendredi 16 octobre 2020. L'Histoire retiendra qu'à quelques heures d'être restreints par un couvre-feu de plusieurs semaines, 19 millions de Français ont dû estomper leurs sourires, refréner leur insouciance et mesurer leurs élans du cœur car, dans les Yvelines, un professeur d'histoire venait d'être décapité – oui, décapité – par un gamin de 18 ans.
L'émotion et la colère n'ont pas encore diminué que l'on entend déjà des questions illégitimes. Un prof qui montre des caricatures de Mahomet à ses élèves ? Un acte isolé qu'il ne faut pas dissocier de son contexte ? La nécessaire expertise psychologique qu'il faudra attendre afin de mieux cerner la personnalité de ce jeune homme ? Et ce monsieur qui, samedi matin à la radio, reprochait aux forces de sécurité d'avoir abattu le meurtrier dans la rue sous les yeux, dit-il, de ses enfants… Non, non, non et non. Face à la barbarie, rien de tout cela ne tient.

Munichois de salon

Si une partie des musulmans tire du Coran un projet politique visant à substituer à nos institutions démocratiques une autre forme d'organisation, ils devront quitter le territoire. Si des écoles enseignent autre chose qu'un programme visé et approuvé par l'Éducation nationale, elles devront être fermées. Quiconque remettra en cause les racines et le ciment de la France devra être durement sanctionné. Aucun dieu ni prophète ne peuvent prétendre dicter un comportement différent de ceux qu'autorisent la loi et la République. Les arrangements tacites, les accommodements raisonnables, les « pas d'amalgames » ou les propos complaisants de Munichois de salon ne sont plus tolérables.
Au printemps dernier, Emmanuel Macron a déclaré que la France était en guerre contre le coronavirus. Des mots qui lui furent souvent reprochés. Six mois plus tard, la victoire est encore incertaine et le vocabulaire a changé. Ces mots grégaires ne doivent désormais être réservés qu'à un seul sujet : la lutte contre l'islamisme radical. C'est lui ou nous. Il faudra donc que ce soit nous. Il ne suffira pas d'avoir les yeux humides quand on évoquera la tragédie de Conflans-Sainte-Honorine ni de s'indigner contre les milliers de tweets qui fleurissent déjà pour glorifier le terroriste. Il faudra passer aux actes.
Magicfly
Magicfly

Messages : 78
Date d'inscription : 13/10/2020

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Le K Keltys le Dim 18 Oct - 22:49

Encore beaucoup de monde à ces réunions qui ne servent à rien, on reparlera au prochain attentat terroriste

Le K Keltys

Messages : 67
Date d'inscription : 23/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Dim 18 Oct - 23:56

Magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:Après trois ans et demi de pouvoir, la macronie vient de réaliser que des imams salafistes existent en France , Darmanin a même parlé d'en renvoyer 231 chez eux . 
3 ans et demi, après plus de 40 ans de tolerance, c'est très peu! 
 
Il y a du nouveau... "si je ne me trompe pas" c'est quand même la première fois qu'on égorge et décapite sur notre belle terre de France un prof en plein jour parce que son cours ne conviendrait pas à certains mahométans. 
C'est "le nouveau monde" de Manu, un des grands succès de la startup nation...   
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Lun 19 Oct - 0:05

Magicfly a écrit:Béglé – Attentat à Conflans : ce sera eux ou nous !


ÉDITO. Le drame de Conflans-Sainte-Honorine remet la lutte contre l'islamisme radical au centre des enjeux. Cessons les mots, place aux actes.



 Par Jérôme Béglé
Chacun se rappelle où il était quand il a appris l'attentat contre les tours du World Trade Center, le 11 septembre 2001. Tout le monde se remémore comment il a entendu l'annonce du massacre de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015. Personne n'oubliera où il était et ce qu'il faisait en cette fin d'après-midi du vendredi 16 octobre 2020. L'Histoire retiendra qu'à quelques heures d'être restreints par un couvre-feu de plusieurs semaines, 19 millions de Français ont dû estomper leurs sourires, refréner leur insouciance et mesurer leurs élans du cœur car, dans les Yvelines, un professeur d'histoire venait d'être décapité – oui, décapité – par un gamin de 18 ans.
L'émotion et la colère n'ont pas encore diminué que l'on entend déjà des questions illégitimes. Un prof qui montre des caricatures de Mahomet à ses élèves ? Un acte isolé qu'il ne faut pas dissocier de son contexte ? La nécessaire expertise psychologique qu'il faudra attendre afin de mieux cerner la personnalité de ce jeune homme ? Et ce monsieur qui, samedi matin à la radio, reprochait aux forces de sécurité d'avoir abattu le meurtrier dans la rue sous les yeux, dit-il, de ses enfants… Non, non, non et non. Face à la barbarie, rien de tout cela ne tient.

Munichois de salon



Si une partie des musulmans tire du Coran un projet politique visant à substituer à nos institutions démocratiques une autre forme d'organisation, ils devront quitter le territoire. Si des écoles enseignent autre chose qu'un programme visé et approuvé par l'Éducation nationale, elles devront être fermées. Quiconque remettra en cause les racines et le ciment de la France devra être durement sanctionné. Aucun dieu ni prophète ne peuvent prétendre dicter un comportement différent de ceux qu'autorisent la loi et la République. Les arrangements tacites, les accommodements raisonnables, les « pas d'amalgames » ou les propos complaisants de Munichois de salon ne sont plus tolérables.
Au printemps dernier, Emmanuel Macron a déclaré que la France était en guerre contre le coronavirus. Des mots qui lui furent souvent reprochés. Six mois plus tard, la victoire est encore incertaine et le vocabulaire a changé. Ces mots grégaires ne doivent désormais être réservés qu'à un seul sujet : la lutte contre l'islamisme radical. C'est lui ou nous. Il faudra donc que ce soit nous. Il ne suffira pas d'avoir les yeux humides quand on évoquera la tragédie de Conflans-Sainte-Honorine ni de s'indigner contre les milliers de tweets qui fleurissent déjà pour glorifier le terroriste. Il faudra passer aux actes.



Eh ben on attend ...  il parait qu'il va y avoir une loi, peut être durant la quatrième année du mandat de Manu. Il faut croire que ça n'urgeait pas . 


Et si on faisait un "grand débat"  sur la question ?  Un Grenelle de l'égorgement , un Ségur de la décapitation ? 
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Magicfly le Lun 19 Oct - 9:41

Diviciac a écrit:
Magicfly a écrit:Béglé – Attentat à Conflans : ce sera eux ou nous !


ÉDITO. Le drame de Conflans-Sainte-Honorine remet la lutte contre l'islamisme radical au centre des enjeux. Cessons les mots, place aux actes.





 Par Jérôme Béglé
Chacun se rappelle où il était quand il a appris l'attentat contre les tours du World Trade Center, le 11 septembre 2001. Tout le monde se remémore comment il a entendu l'annonce du massacre de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015. Personne n'oubliera où il était et ce qu'il faisait en cette fin d'après-midi du vendredi 16 octobre 2020. L'Histoire retiendra qu'à quelques heures d'être restreints par un couvre-feu de plusieurs semaines, 19 millions de Français ont dû estomper leurs sourires, refréner leur insouciance et mesurer leurs élans du cœur car, dans les Yvelines, un professeur d'histoire venait d'être décapité – oui, décapité – par un gamin de 18 ans.
L'émotion et la colère n'ont pas encore diminué que l'on entend déjà des questions illégitimes. Un prof qui montre des caricatures de Mahomet à ses élèves ? Un acte isolé qu'il ne faut pas dissocier de son contexte ? La nécessaire expertise psychologique qu'il faudra attendre afin de mieux cerner la personnalité de ce jeune homme ? Et ce monsieur qui, samedi matin à la radio, reprochait aux forces de sécurité d'avoir abattu le meurtrier dans la rue sous les yeux, dit-il, de ses enfants… Non, non, non et non. Face à la barbarie, rien de tout cela ne tient.

Munichois de salon





Si une partie des musulmans tire du Coran un projet politique visant à substituer à nos institutions démocratiques une autre forme d'organisation, ils devront quitter le territoire. Si des écoles enseignent autre chose qu'un programme visé et approuvé par l'Éducation nationale, elles devront être fermées. Quiconque remettra en cause les racines et le ciment de la France devra être durement sanctionné. Aucun dieu ni prophète ne peuvent prétendre dicter un comportement différent de ceux qu'autorisent la loi et la République. Les arrangements tacites, les accommodements raisonnables, les « pas d'amalgames » ou les propos complaisants de Munichois de salon ne sont plus tolérables.
Au printemps dernier, Emmanuel Macron a déclaré que la France était en guerre contre le coronavirus. Des mots qui lui furent souvent reprochés. Six mois plus tard, la victoire est encore incertaine et le vocabulaire a changé. Ces mots grégaires ne doivent désormais être réservés qu'à un seul sujet : la lutte contre l'islamisme radical. C'est lui ou nous. Il faudra donc que ce soit nous. Il ne suffira pas d'avoir les yeux humides quand on évoquera la tragédie de Conflans-Sainte-Honorine ni de s'indigner contre les milliers de tweets qui fleurissent déjà pour glorifier le terroriste. Il faudra passer aux actes.



Eh ben on attend ...  il parait qu'il va y avoir une loi, peut être durant la quatrième année du mandat de Manu. Il faut croire que ça n'urgeait pas . 


Et si on faisait un "grand débat"  sur la question ?  Un Grenelle de l'égorgement , un Ségur de la décapitation ? 
Ben non ça n'urgeait pas non plus avec 326 morts sous celui que tu as élu en 2012:

"Le quinquennat est marqué par une série sans précédent d'attentats jihadistes sur le sol français (239 morts au total): Charlie Hebdo et Hyper Cacher en janvier 2015, Paris et Saint-Denis dix mois plus tard, la Promenade des Anglais à Nice le 14 Juillet 2016 (86 morts)... Salué après ses appels à l'unité nationale et pour la mobilisation de l'exécutif, François Hollande a proposé d'introduire dans la Constitution la très controversée déchéance de nationalité, avant d'y renoncer."


Le 26 juillet 2016, c'était aussi la première fois qu'on égorgait un vieux curé dans l'exercice de ses fonctions au sein de son église. (un prof, un curé?) C'était aussi sous Hollande   .... qui n'a rien fait sinon invité du beau monde à la marche du 10 janvier 2015. C'était le plus beau jour de son quinquennat  ...après Bamako et Tombouctou LOL! 
Au fait, tu y étais sûrement à cette marche du 10 janvier, toi le pro des manifs  Very Happy
Magicfly
Magicfly

Messages : 78
Date d'inscription : 13/10/2020

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Lun 19 Oct - 10:15






Eh ben on attend ...  il parait qu'il va y avoir une loi, peut être durant la quatrième année du mandat de Manu. Il faut croire que ça n'urgeait pas . 


Et si on faisait un "grand débat"  sur la question ?  Un Grenelle de l'égorgement , un Ségur de la décapitation ? 
Ben non ça n'urgeait pas non plus avec 326 morts sous celui que tu as élu en 2012:

"Le quinquennat est marqué par une série sans précédent d'attentats jihadistes sur le sol français (239 morts au total): Charlie Hebdo et Hyper Cacher en janvier 2015, Paris et Saint-Denis dix mois plus tard, la Promenade des Anglais à Nice le 14 Juillet 2016 (86 morts)... Salué après ses appels à l'unité nationale et pour la mobilisation de l'exécutif, François Hollande a proposé d'introduire dans la Constitution la très controversée déchéance de nationalité, avant d'y renoncer."


Le 26 juillet 2016, c'était aussi la première fois qu'on égorgait un vieux curé dans l'exercice de ses fonctions au sein de son église. (un prof, un curé?) C'était aussi sous Hollande   .... qui n'a rien fait sinon invité du beau monde à la marche du 10 janvier 2015. C'était le plus beau jour de son quinquennat  ...après Bamako et Tombouctou LOL! 
Au fait, tu y étais sûrement à cette marche du 10 janvier, toi le pro des manifs  Very Happy



Hollande , Sarkozy ...  On peut aussi remonter à Charles Martel, si vous voulez : 

Cazeneuve rappelle que Sarkozy n'a fermé aucune mosquée ...

https://www.ndf.fr/poing-de-vue/03-12-2015/cazeneuve-rappelle-que...
Le laxisme serait-il plus encore de droite que de gauche ? C'est un drôle d'exercice de fact-checking qui a pu être observé à l'Assemblée nationale ce mercredi. Sans citer nommément Nicolas ...


Je suis "cas contact", peut-être plombé par mes beaux-parents, donc je ne suis pas allé à la manif.  
Et vous, le grand pourfendeur de sarrasins, le Godefroy de Bouillon d'Occitanie , le Cid de la ville rose. Je suppose que, tel Valls, vous êtes allé brandir hardiment une caricature de Mahomet à Toulouse..   
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par ledevois le Lun 19 Oct - 10:55

Diviciac a écrit:





Eh ben on attend ...  il parait qu'il va y avoir une loi, peut être durant la quatrième année du mandat de Manu. Il faut croire que ça n'urgeait pas . 


Et si on faisait un "grand débat"  sur la question ?  Un Grenelle de l'égorgement , un Ségur de la décapitation ? 
Ben non ça n'urgeait pas non plus avec 326 morts sous celui que tu as élu en 2012:

"Le quinquennat est marqué par une série sans précédent d'attentats jihadistes sur le sol français (239 morts au total): Charlie Hebdo et Hyper Cacher en janvier 2015, Paris et Saint-Denis dix mois plus tard, la Promenade des Anglais à Nice le 14 Juillet 2016 (86 morts)... Salué après ses appels à l'unité nationale et pour la mobilisation de l'exécutif, François Hollande a proposé d'introduire dans la Constitution la très controversée déchéance de nationalité, avant d'y renoncer."


Le 26 juillet 2016, c'était aussi la première fois qu'on égorgait un vieux curé dans l'exercice de ses fonctions au sein de son église. (un prof, un curé?) C'était aussi sous Hollande   .... qui n'a rien fait sinon invité du beau monde à la marche du 10 janvier 2015. C'était le plus beau jour de son quinquennat  ...après Bamako et Tombouctou LOL! 
Au fait, tu y étais sûrement à cette marche du 10 janvier, toi le pro des manifs  Very Happy



Hollande , Sarkozy ...  On peut aussi remonter à Charles Martel, si vous voulez : 

Cazeneuve rappelle que Sarkozy n'a fermé aucune mosquée ...



https://www.ndf.fr/poing-de-vue/03-12-2015/cazeneuve-rappelle-que...
Le laxisme serait-il plus encore de droite que de gauche ? C'est un drôle d'exercice de fact-checking qui a pu être observé à l'Assemblée nationale ce mercredi. Sans citer nommément Nicolas ...


Je suis "cas contact", peut-être plombé par mes beaux-parents, donc je ne suis pas allé à la manif.  
Et vous, le grand pourfendeur de sarrasins, le Godefroy de Bouillon d'Occitanie , le Cid de la ville rose. Je suppose que, tel Valls, vous êtes allé brandir hardiment une caricature de Mahomet à Toulouse..   

 Ca ne sert à rien de provoquer -- faut des actes forts maintenant -les mots ne suffisent plus -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Lun 19 Oct - 11:05

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

Ben non ça n'urgeait pas non plus avec 326 morts sous celui que tu as élu en 2012:

"Le quinquennat est marqué par une série sans précédent d'attentats jihadistes sur le sol français (239 morts au total): Charlie Hebdo et Hyper Cacher en janvier 2015, Paris et Saint-Denis dix mois plus tard, la Promenade des Anglais à Nice le 14 Juillet 2016 (86 morts)... Salué après ses appels à l'unité nationale et pour la mobilisation de l'exécutif, François Hollande a proposé d'introduire dans la Constitution la très controversée déchéance de nationalité, avant d'y renoncer."


Le 26 juillet 2016, c'était aussi la première fois qu'on égorgait un vieux curé dans l'exercice de ses fonctions au sein de son église. (un prof, un curé?) C'était aussi sous Hollande   .... qui n'a rien fait sinon invité du beau monde à la marche du 10 janvier 2015. C'était le plus beau jour de son quinquennat  ...après Bamako et Tombouctou LOL! 
Au fait, tu y étais sûrement à cette marche du 10 janvier, toi le pro des manifs  Very Happy



Hollande , Sarkozy ...  On peut aussi remonter à Charles Martel, si vous voulez : 

Cazeneuve rappelle que Sarkozy n'a fermé aucune mosquée ...







https://www.ndf.fr/poing-de-vue/03-12-2015/cazeneuve-rappelle-que...
Le laxisme serait-il plus encore de droite que de gauche ? C'est un drôle d'exercice de fact-checking qui a pu être observé à l'Assemblée nationale ce mercredi. Sans citer nommément Nicolas ...


Je suis "cas contact", peut-être plombé par mes beaux-parents, donc je ne suis pas allé à la manif.  
Et vous, le grand pourfendeur de sarrasins, le Godefroy de Bouillon d'Occitanie , le Cid de la ville rose. Je suppose que, tel Valls, vous êtes allé brandir hardiment une caricature de Mahomet à Toulouse..   

 Ca ne sert à rien de provoquer -- faut des actes forts maintenant -les mots ne suffisent plus -
 
Après trois ans et demi de pouvoir absolu, la macronie devrait essayer de passer de "On va faire" à "On a fait". 
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par ledevois le Lun 19 Oct - 11:27

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:



Hollande , Sarkozy ...  On peut aussi remonter à Charles Martel, si vous voulez : 

Cazeneuve rappelle que Sarkozy n'a fermé aucune mosquée ...









https://www.ndf.fr/poing-de-vue/03-12-2015/cazeneuve-rappelle-que...
Le laxisme serait-il plus encore de droite que de gauche ? C'est un drôle d'exercice de fact-checking qui a pu être observé à l'Assemblée nationale ce mercredi. Sans citer nommément Nicolas ...


Je suis "cas contact", peut-être plombé par mes beaux-parents, donc je ne suis pas allé à la manif.  
Et vous, le grand pourfendeur de sarrasins, le Godefroy de Bouillon d'Occitanie , le Cid de la ville rose. Je suppose que, tel Valls, vous êtes allé brandir hardiment une caricature de Mahomet à Toulouse..   

 Ca ne sert à rien de provoquer -- faut des actes forts maintenant -les mots ne suffisent plus -
 
Après trois ans et demi de pouvoir absolu, la macronie devrait essayer de passer de "On va faire" à "On a fait". 

Nous ne sommes pas tous faits pour vivre ensembles------------


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Lun 19 Oct - 11:46

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Ca ne sert à rien de provoquer -- faut des actes forts maintenant -les mots ne suffisent plus -
 
Après trois ans et demi de pouvoir absolu, la macronie devrait essayer de passer de "On va faire" à "On a fait". 

Nous ne sommes pas tous faits pour vivre ensemble------------
 
(rien que sur le forum , déjà  Very Happy
Depuis qu'un père d'élève m'a dit qu'il devait téléphoner en Arabie Saoudite pour savoir si son fils avait le droit de manger à la table des mécréants et que j'ai vu une gamine de quatre ans pleurer et se croire maudite parce qu'elle avait bouffé un ourson à la guimauve  qui contenait peut-être de la gélatine de porc , j'en suis persuadé.  Il est un certain nombre des habitants de notre pays qui devraient rejoindre des nations plus en harmonie avec les préceptes du Miséricordieux.
 Je le regrette mais nous avons échoué à intégrer tout le monde. Les valeurs "spirituelles"  sont plus fortes que celles de la République  . Quand d'un côté l'école laisse espérer un boulot et, de l'autre, les barbus promettent la félicité éternelle au grand paradis d'Allah, on ne peut pas lutter contre la concurrence. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par ledevois le Lun 19 Oct - 12:04

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Après trois ans et demi de pouvoir absolu, la macronie devrait essayer de passer de "On va faire" à "On a fait". 

Nous ne sommes pas tous faits pour vivre ensemble------------
 
(rien que sur le forum , déjà  Very Happy
Depuis qu'un père d'élève m'a dit qu'il devait téléphoner en Arabie Saoudite pour savoir si son fils avait le droit de manger à la table des mécréants et que j'ai vu une gamine de quatre ans pleurer et se croire maudite parce qu'elle avait bouffé un ourson à la guimauve  qui contenait peut-être de la gélatine de porc , j'en suis persuadé.  Il est un certain nombre des habitants de notre pays qui devraient rejoindre des nations plus en harmonie avec les préceptes du Miséricordieux.
 Je le regrette mais nous avons échoué à intégrer tout le monde. Les valeurs "spirituelles"  sont plus fortes que celles de la République  . Quand d'un côté l'école laisse espérer un boulot et, de l'autre, les barbus promettent la félicité éternelle au grand paradis d'Allah, on ne peut pas lutter contre la concurrence. 

 Serai-ce que cohabiter dans le même immeuble est impossible -- je connais 3 couples qui ont déménagés tellement la vie était difficile avec eux -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Lun 19 Oct - 12:07

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

Nous ne sommes pas tous faits pour vivre ensemble------------
 
(rien que sur le forum , déjà  Very Happy
Depuis qu'un père d'élève m'a dit qu'il devait téléphoner en Arabie Saoudite pour savoir si son fils avait le droit de manger à la table des mécréants et que j'ai vu une gamine de quatre ans pleurer et se croire maudite parce qu'elle avait bouffé un ourson à la guimauve  qui contenait peut-être de la gélatine de porc , j'en suis persuadé.  Il est un certain nombre des habitants de notre pays qui devraient rejoindre des nations plus en harmonie avec les préceptes du Miséricordieux.
 Je le regrette mais nous avons échoué à intégrer tout le monde. Les valeurs "spirituelles"  sont plus fortes que celles de la République  . Quand d'un côté l'école laisse espérer un boulot et, de l'autre, les barbus promettent la félicité éternelle au grand paradis d'Allah, on ne peut pas lutter contre la concurrence. 

 Serai-ce que cohabiter dans le même immeuble est impossible -- je connais 3 couples qui ont déménagés tellement la vie était difficile avec eux -
 
Et vous en connaissez un auquel on avait proposé un logement de fonction gratos en face de la cité et qui a refusé: moi . Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par ledevois le Lun 19 Oct - 12:12

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 
(rien que sur le forum , déjà  Very Happy
Depuis qu'un père d'élève m'a dit qu'il devait téléphoner en Arabie Saoudite pour savoir si son fils avait le droit de manger à la table des mécréants et que j'ai vu une gamine de quatre ans pleurer et se croire maudite parce qu'elle avait bouffé un ourson à la guimauve  qui contenait peut-être de la gélatine de porc , j'en suis persuadé.  Il est un certain nombre des habitants de notre pays qui devraient rejoindre des nations plus en harmonie avec les préceptes du Miséricordieux.
 Je le regrette mais nous avons échoué à intégrer tout le monde. Les valeurs "spirituelles"  sont plus fortes que celles de la République  . Quand d'un côté l'école laisse espérer un boulot et, de l'autre, les barbus promettent la félicité éternelle au grand paradis d'Allah, on ne peut pas lutter contre la concurrence. 

 Serai-ce que cohabiter dans le même immeuble est impossible -- je connais 3 couples qui ont déménagés tellement la vie était difficile avec eux -
 
Et vous en connaissez un auquel on avait proposé un logement de fonction gratos dans la cité et qui a refusé: moi . Very Happy

 Vous avez certainement votre raison -- dommage vous auriez connu le chauffage laique et obligatoire -- 


 J'ai connu ça avec une directrice d'école qui était obligé d'ouvrir les fenêtres en plein hiver tellement l'appart  était surchauffé --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Nadou le Lun 19 Oct - 12:13

Rappel ...


Macron et son gouvernement ont déjà tenté de réguler les réseaux sociaux mais ...




La loi du 24 juin 2020 visant à lutter contre les contenus haineux sur internet, dite « loi Avia », est une loi française dont le contenu est quasi-intégralement censuré par le Conseil constitutionnel. 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28070
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Nadou le Lun 19 Oct - 12:16

Le gouvernement d’Edouard Philippe a tenté en vain en juin dernier de lutter contre la haine en ligne par le biais d’une loi portée par la députée LREM Laetitia Avia. Mais le Conseil constitutionnel l’a taillée en pièces en jugeant qu’elle portait atteinte à la liberté d’expression.

De lourdes amendes

À l’heure où les réseaux sociaux - qui ont relayé les messages stigmatisant le professeur d’histoire décapité vendredi - sont à nouveau critiqués, le texte devrait revenir en tête des priorités de l’exécutif.
La loi Avia s’inscrivait dans le droit fil de l’engagement pris par le président Emmanuel Macron en 2018, après l’émotion suscitée par l’attentat de Christchurch (Nouvelle-Zélande) relayé en direct sur un réseau social.
Elle imposait aux plateformes et aux moteurs de recherche l’obligation de retirer sous vingt-quatre heures les contenus «manifestement» illicites, sous peine d’amendes pouvant aller jusqu’à 1,25 million d’euros.
Une autre de ses dispositions ramenait ce délai à une heure pour les contenus «terroristes» ou pédopornographiques en cas de notification par les autorités publiques.

Un texte très critiqué

Cette proposition de loi a très vite concentré les critiques, étrillée par les politiques (droite LR, extrême gauche et extrême droite) comme par le Conseil national du numérique, la Commission nationale consultative des droits de l’homme ou la Quadrature du net, qui défend les libertés individuelles dans le monde du numérique.
Tous considéraient que la loi Avia revenait à donner un pouvoir de censure aux Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft).
Le Conseil constitutionnel leur a donné raison et censuré la mesure sur le retrait sous vingt-quatre heures, en estimant qu’elle «pouvait inciter les opérateurs de plateforme en ligne à retirer les contenus que leur sont signalés, qu’ils soient ou non manifestement illicites».
«Le législateur a porté à la liberté d’expression et de communication», «une atteinte qui n’est pas adaptée, nécessaire et proportionnée au but poursuivi», a-t-il estimé.

Le délai d'une heure censuré

Les «Sages» ont également censuré la disposition sur l’obligation de retrait dans un délai d’une heure, vidant ainsi la loi de sa substance.
A défaut de cette loi, l’essentiel de la lutte contre les contenus haineux repose depuis 2009 sur la plateforme de signalement Pharos, destinée au grand public et mise en place par le ministère de l’Intérieur, qui permet le signalement de faits illicites sur internet.
Les signalements sont traités par des policiers et des gendarmes qui, après vérification, alertent les services compétents, pour qu’une enquête soit ouverte sous l’autorité du procureur. Souvent long, ce dispositif ne permet toutefois pas d’effacer rapidement les contenus jugés illicites.
Après l’attentat de Christchurch, les réseaux sociaux ont chacun renforcé leurs dispositifs de signalement. Mais avec une efficacité relative.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28070
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Nadou le Lun 19 Oct - 12:19

Attentat de Conflans : «Cette tragédie prouve que réguler les réseaux sociaux est nécessaire»

La proposition de loi contre la haine en ligne portée par la députée LREM de Paris Laetitia Avia avait été censurée il y a quatre mois par le Conseil constitutionnel. Mais après l’attentat islamiste de vendredi, elle revient en force.

Comment peut-on tolérer de voir prospérer des propos pédopornographiques ou terroristes sur internet ????


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28070
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Magicfly le Lun 19 Oct - 13:26

Nadou a écrit:Attentat de Conflans : «Cette tragédie prouve que réguler les réseaux sociaux est nécessaire»

La proposition de loi contre la haine en ligne portée par la députée LREM de Paris Laetitia Avia avait été censurée il y a quatre mois par le Conseil constitutionnel. Mais après l’attentat islamiste de vendredi, elle revient en force.



Comment peut-on tolérer de voir prospérer des propos pédopornographiques ou terroristes sur internet ????
Le gouv. voulait des actes fermes, seulement les oppositions s'y sont opposées et ont saisi le CC.  Merci à eux et à leurs soutiens. Twisted Evil 
Le Président devrait convoquer le parlement à Versailles, et proposer une révision constitutionnelle afin de remettre la loi Avia sur la table. Aujourd'hui c'est le bon moment, on verra si les méchancons et autres aussi cons  auront le courage de voter contre.
Magicfly
Magicfly

Messages : 78
Date d'inscription : 13/10/2020

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Lun 19 Oct - 15:08

Nadou a écrit:Rappel ...


Macron et son gouvernement ont déjà tenté de réguler les réseaux sociaux mais ...




La loi du 24 juin 2020 visant à lutter contre les contenus haineux sur internet, dite « loi Avia », est une loi française dont le contenu est quasi-intégralement censuré par le Conseil constitutionnel. 


Si ton Manu n'est pas foutu de proposer de lois en accord avec la Constitution du temps des colonies, c'est qu'il faut en changer... 
La sixième République , vite !  
Pour le gosse "progressiste", le petit patron de startup, qui adore les réformes et la nouveauté et fustige "l'ancien monde" , ce serait peut être une idée à creuser.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Diviciac le Lun 19 Oct - 15:23

Magicfly a écrit:
Nadou a écrit:Attentat de Conflans : «Cette tragédie prouve que réguler les réseaux sociaux est nécessaire»

La proposition de loi contre la haine en ligne portée par la députée LREM de Paris Laetitia Avia avait été censurée il y a quatre mois par le Conseil constitutionnel. Mais après l’attentat islamiste de vendredi, elle revient en force.







Comment peut-on tolérer de voir prospérer des propos pédopornographiques ou terroristes sur internet ????
Le gouv. voulait des actes fermes, seulement les oppositions s'y sont opposées et ont saisi le CC.  Merci à eux et à leurs soutiens. Twisted Evil 
Le Président devrait convoquer le parlement à Versailles, et proposer une révision constitutionnelle afin de remettre la loi Avia sur la table. Aujourd'hui c'est le bon moment, on verra si les méchancons et autres aussi cons  auront le courage de voter contre.
 
Il y a tellement de choses qu'il devrait, le petit Manu, depuis 2017.  En particulier fermer sa gueule au lieu de proposer des "bonnes idées"  irréalisables qui ne faisaient pas partie de son "programme" et qui sortent comme des  lapins du chapeau d'un magicien  au fil de l'actualité . 

Je verrais plutôt un référendum sur la question, le congrès de février 2008  nous ayant amplement démontré qu'entre ce que désire le congrès et la volonté du peuple il existe parfois un gouffre 
Pour mémoire, Manu devait déjà le réunir, le congrès : pour introduire une part de proportionnelle à l'Assemblée. 
Sont-ce les gilets jaunes ou la covid qu'ils l'ont empêché de tenir cette promesse ? ... nul ne le sait . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 26308
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien  Empty Re: Samuel Paty ne sera (peut-être) pas mort pour rien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum