La Russie va tester son très controversé vaccin anti-Covid-19 sur 40.000 personnes.