Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Situation cauchemardesque d'après MSF

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Nadou le Jeu 18 Juin - 19:20

Coronavirus : au Brésil, une situation cauchemardesque et hors de contrôle

 18 JUIN 2020


Situation cauchemardesque d'après MSF MSF318624
Intervention MSF auprès des personnes vulnérables à Rio de Janeiro. 2020.  :copyright:Mariana Abdalla/MSF




Le Brésil est le deuxième pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus, après les États-Unis. Les équipes de Médecins Sans Frontières, qui ont lancé six interventions d’urgence à travers le pays, sont témoins de situations souvent catastrophiques, aussi bien en Amazonie que dans des villes comme Rio de Janeiro ou São Paulo.




L’Amazonie abandonnée à son sort



L’épidémie sévit toujours dans les grandes villes

Le Brésil compte déjà plus de 960 000 cas confirmés et près de 46 000 décès dus au coronavirus, et le nombre de contaminations quotidiennes ne semble pas diminuer. Entre 15 000 et 30 000 personnes supplémentaires sont ainsi touchées chaque jour par la maladie, alors que les capacités de test sont au plus bas, avec 7 500 tests par million d’habitants, soit 10 fois moins qu’aux États-Unis.




« Ce n'est pas une coïncidence si le Brésil souffre si durement, explique Ana de Lemos, directrice générale de MSF Brésil. Le coronavirus révèle un système de santé en proie à des inégalités structurelles : un grand nombre de personnes pauvres ou sans-abris sont exclues des soins, et des régions comme l’Amazonie souffrent de déficit d’investissement dans le domaine de la santé depuis des décennies. Les autorités régionales et locales ont fait des efforts immenses pour faire face à la pandémie, mais il y a un énorme décalage entre le gouvernement central et les régions au niveau de l’approche, des protocoles et des politiques de réponse. Dans sa communication publique, le gouvernement a parfois mis les décès dus au coronavirus sur le même plan que tout autre décès, voire les a traités avec une forme de désinvolture. Tout cela crée de la confusion, et affaiblit la réponse nationale. » 
Les capacités de réponse à la pandémie sont quant à elles en train d’être détruites. « Lors de ma visite pour évaluer la situation, l'équipe de l'hôpital me disait que près de 100 % des patients qui nécessitaient des soins intensifs étaient décédés », explique le Dr. Janssens, coordinateur d'urgence MSF, à propos d’une évaluation dans la ville de Tefe, dans l'État d’Amazonas. Les travailleurs de santé sont en première ligne face à la maladie et une centaine d’infirmières meurent chaque mois des suites du coronavirus. 
MSF a lancé six interventions d'urgence dans les États d'Amazonas et de Roraima, dans la grande région amazonienne, ainsi qu’à Rio de Janeiro et São Paulo. Certaines sont maintenant bien établies, comme à Manaus, la capitale de l'État d’Amazonas, et d’autres sont en phase de démarrage, en Amazonie rurale par exemple.


L’Amazonie abandonnée à son sort


C’est dans l'État d'Amazonas que le taux de mortalité dû au coronavirus est le plus élevé au Brésil. « Les quatre principaux hôpitaux de Manaus, étaient tous pleins quand nous nous y sommes rendus, explique le Dr. Janssens. Les patients admis en soins intensifs mourraient en très grand nombre et les médecins qui les soignaient tombaient malades. » Les taux de mortalité extrêmement élevés étaient dus au nombre important de patients qui arrivaient à l’hôpital à un stade avancé de la maladie et au déficit de place dans les unités de soins intensifs. Pendant plusieurs semaines, l’état de certains patients hospitalisés s’est aggravé sans qu’ils puissent être admis en soins intensifs.


Situation cauchemardesque d'après MSF IMG_8524
Centre d'isolement MSF des personnes suspectées d'être touchées par le coronavirus à Manaus. 2020. © MSF

« Le coronavirus évolue rapidement et parfois de manière imprévisible, détaille Brice de le Vingne, coordinateur MSF des programmes de réponse à la Covid-19. Nous avons porté notre attention sur la grande ville amazonienne de Manaus lorsque des rapports faisant état d'un nombre élevé de cas de coronavirus et de fosses communes ont commencé à émerger. À ce moment-là, la situation était déjà à un niveau catastrophique, et avec une petite équipe, nous avons dû identifier rapidement où nous pouvions aider le mieux. » Les équipes MSF ont ainsi ouvert un service de prise en charge de 48 lits au sein d’un hôpital de la ville.
Si certains signes indiquent que le pic pourrait être dépassé à Manaus, ville de près de 2 millions d’habitants, la situation reste très inquiétante et le virus s’est propagé dans les zones rurales de l’Amazonie. Des interventions MSF sont en cours de préparation à Tefe, sur les rives du fleuve Amazone, dans l’hôpital de la ville et dans des centres de soins en périphérie, ainsi qu’à São Gabriel da Cachoeira où un volet de prévention aux communautés pourrait être mis en place en plus d’un centre de traitement. Ces deux villes sont situées à plusieurs jours de bateau de Manaus.


L’épidémie sévit toujours dans les grandes villes


Le coronavirus est apparu au Brésil dans les communautés les plus aisées de villes comme Rio de Janeiro ou São Paulo avant de se propager progressivement aux quartiers pauvres, avec des effets dévastateurs. Les personnes marginalisées, sans-abris ou toxicomanes, les personnes âgées ou celles vivant dans des habitats précaires, sont aujourd’hui particulièrement touchées par la maladie.


Situation cauchemardesque d'après MSF MSF318621
Intervention des équipes MSF auprès des populations vulnérables dans la ville de Rio de Janeiro. 2020.  :copyright: Mariana Abdalla/MSF

« Comme dans de nombreux pays, la pandémie a entraîné la perte de nombreux emplois, explique la Dr. Ana Nery, coordinatrice de projet MSF. Mais à São Paulo, il y avait déjà 24 000 sans-abris, et avec un système de santé qui atteignait ses limites, les obstacles empêchant ces populations extrêmement vulnérables d'accéder aux soins de santé sont devenus encore plus palpables. La pandémie a plongé davantage de personnes dans l'extrême pauvreté, les laissant sans abri et souvent sans espoir. »
 


Les équipes MSF travaillent ainsi auprès des sans-abris du centre-ville de São Paulo et dans les bidonvilles des périphéries. L’accent est également mis sur les personnes dépendantes à l’alcool ou les consommateurs de crack et de cocaïne avec un programme d’assistance déployé à « Cracolandia », un lieu connu pour être fréquenté par des personnes souffrant de dépendance aux drogues. À Rio de Janeiro, l’intervention MSF a consisté à des formations de personnels de centres de santé et d’hôpitaux à la prévention et au contrôle des infections ainsi qu’à des actions de prévention. Une équipe est également en discussion pour l'ouverture d'une unité de soins palliatifs à São Paulo, afin d'offrir une fin de vie digne aux patients qui présentent un pronostic sombre.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28097
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Ven 19 Juin - 9:44

C'est triste.
On est quelques français à connaître quelques brésiliens. Un français de ce "petit groupe" qui a d'ailleurs été touché par covid a envoyé de l'argent à un des brésilien, car sur covid se greffe la vraie misère là bas.
A Manaus par exemple, le climat est très chaud et très humide.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Nadou le Ven 19 Juin - 10:50

Lili-Rose a écrit:C'est triste.
On est quelques français à connaître quelques brésiliens. Un français de ce "petit groupe" qui a d'ailleurs été touché par covid a envoyé de l'argent à un des brésilien, car sur covid se greffe la vraie misère là bas.
A Manaus par exemple, le climat est très chaud et très humide.


En dépit d'une gestion calamiteuse au Brésil, des questions se posent sur l'influence du climat.
En Espagne, il n'y a plus de décès alors qu'en France, il y a encore une circulation du virus.
Espérons que la chaleur annoncée sur notre pays va nous aider à éradiquer ce fléau.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28097
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Sam 20 Juin - 9:35

Justement, au Brésil, enfin à Manaus il fait très chaud et très humide, par exemple.
Je viens de lire quelques les dernières infos, rien de très réjouissant.
Une personne qui habite à quelques centaines de mètres de chez moi serait infectée. Elle l'avait déjà eu, donc pour l'immunité et le vaccin, ça semble compliqué....
Après toujours pareil, si les tests sont fiables.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Nadou le Sam 20 Juin - 10:30

Lili-Rose a écrit:Justement, au Brésil, enfin à Manaus il fait très chaud et très humide, par exemple.
Je viens de lire quelques les dernières infos, rien de très réjouissant.
Une personne qui habite à quelques centaines de mètres de chez moi serait infectée. Elle l'avait déjà eu, donc pour l'immunité et le vaccin, ça semble compliqué....
Après toujours pareil, si les tests sont fiables.

Il semblerait que pour certains malades, la COVID va et vient et ne lâche pas son hôte donc il ne s'agit sans doute pas d'une réinfection.


https://www.lci.fr/sante/video-le-covid-19-une-maladie-sans-fin-2154518.html


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28097
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Sam 20 Juin - 13:15

Nadou a écrit:
Lili-Rose a écrit:Justement, au Brésil, enfin à Manaus il fait très chaud et très humide, par exemple.
Je viens de lire quelques les dernières infos, rien de très réjouissant.
Une personne qui habite à quelques centaines de mètres de chez moi serait infectée. Elle l'avait déjà eu, donc pour l'immunité et le vaccin, ça semble compliqué....
Après toujours pareil, si les tests sont fiables.

Il semblerait que pour certains malades, la COVID va et vient et ne lâche pas son hôte donc il ne s'agit sans doute pas d'une réinfection.


https://www.lci.fr/sante/video-le-covid-19-une-maladie-sans-fin-2154518.html



Oui c'est exactement la question que je me posais....
C'est la belle mère d'un pote, elle aurait des symptômes types cutané, perte de goût....
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par dugenou le Dim 21 Juin - 23:25

Nadou a écrit:Coronavirus : au Brésil, une situation cauchemardesque et hors de contrôle

 18 JUIN 2020


Situation cauchemardesque d'après MSF MSF318624
Intervention MSF auprès des personnes vulnérables à Rio de Janeiro. 2020.  :copyright:Mariana Abdalla/MSF




Le Brésil est le deuxième pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus, après les États-Unis. Les équipes de Médecins Sans Frontières, qui ont lancé six interventions d’urgence à travers le pays, sont témoins de situations souvent catastrophiques, aussi bien en Amazonie que dans des villes comme Rio de Janeiro ou São Paulo.




L’Amazonie abandonnée à son sort



L’épidémie sévit toujours dans les grandes villes

Le Brésil compte déjà plus de 960 000 cas confirmés et près de 46 000 décès dus au coronavirus, et le nombre de contaminations quotidiennes ne semble pas diminuer. Entre 15 000 et 30 000 personnes supplémentaires sont ainsi touchées chaque jour par la maladie, alors que les capacités de test sont au plus bas, avec 7 500 tests par million d’habitants, soit 10 fois moins qu’aux États-Unis.




« Ce n'est pas une coïncidence si le Brésil souffre si durement, explique Ana de Lemos, directrice générale de MSF Brésil. Le coronavirus révèle un système de santé en proie à des inégalités structurelles : un grand nombre de personnes pauvres ou sans-abris sont exclues des soins, et des régions comme l’Amazonie souffrent de déficit d’investissement dans le domaine de la santé depuis des décennies. Les autorités régionales et locales ont fait des efforts immenses pour faire face à la pandémie, mais il y a un énorme décalage entre le gouvernement central et les régions au niveau de l’approche, des protocoles et des politiques de réponse. Dans sa communication publique, le gouvernement a parfois mis les décès dus au coronavirus sur le même plan que tout autre décès, voire les a traités avec une forme de désinvolture. Tout cela crée de la confusion, et affaiblit la réponse nationale. » 
Les capacités de réponse à la pandémie sont quant à elles en train d’être détruites. « Lors de ma visite pour évaluer la situation, l'équipe de l'hôpital me disait que près de 100 % des patients qui nécessitaient des soins intensifs étaient décédés », explique le Dr. Janssens, coordinateur d'urgence MSF, à propos d’une évaluation dans la ville de Tefe, dans l'État d’Amazonas. Les travailleurs de santé sont en première ligne face à la maladie et une centaine d’infirmières meurent chaque mois des suites du coronavirus. 
MSF a lancé six interventions d'urgence dans les États d'Amazonas et de Roraima, dans la grande région amazonienne, ainsi qu’à Rio de Janeiro et São Paulo. Certaines sont maintenant bien établies, comme à Manaus, la capitale de l'État d’Amazonas, et d’autres sont en phase de démarrage, en Amazonie rurale par exemple.


L’Amazonie abandonnée à son sort




C’est dans l'État d'Amazonas que le taux de mortalité dû au coronavirus est le plus élevé au Brésil. « Les quatre principaux hôpitaux de Manaus, étaient tous pleins quand nous nous y sommes rendus, explique le Dr. Janssens. Les patients admis en soins intensifs mourraient en très grand nombre et les médecins qui les soignaient tombaient malades. » Les taux de mortalité extrêmement élevés étaient dus au nombre important de patients qui arrivaient à l’hôpital à un stade avancé de la maladie et au déficit de place dans les unités de soins intensifs. Pendant plusieurs semaines, l’état de certains patients hospitalisés s’est aggravé sans qu’ils puissent être admis en soins intensifs.


Situation cauchemardesque d'après MSF IMG_8524
Centre d'isolement MSF des personnes suspectées d'être touchées par le coronavirus à Manaus. 2020. © MSF

« Le coronavirus évolue rapidement et parfois de manière imprévisible, détaille Brice de le Vingne, coordinateur MSF des programmes de réponse à la Covid-19. Nous avons porté notre attention sur la grande ville amazonienne de Manaus lorsque des rapports faisant état d'un nombre élevé de cas de coronavirus et de fosses communes ont commencé à émerger. À ce moment-là, la situation était déjà à un niveau catastrophique, et avec une petite équipe, nous avons dû identifier rapidement où nous pouvions aider le mieux. » Les équipes MSF ont ainsi ouvert un service de prise en charge de 48 lits au sein d’un hôpital de la ville.
Si certains signes indiquent que le pic pourrait être dépassé à Manaus, ville de près de 2 millions d’habitants, la situation reste très inquiétante et le virus s’est propagé dans les zones rurales de l’Amazonie. Des interventions MSF sont en cours de préparation à Tefe, sur les rives du fleuve Amazone, dans l’hôpital de la ville et dans des centres de soins en périphérie, ainsi qu’à São Gabriel da Cachoeira où un volet de prévention aux communautés pourrait être mis en place en plus d’un centre de traitement. Ces deux villes sont situées à plusieurs jours de bateau de Manaus.


L’épidémie sévit toujours dans les grandes villes




Le coronavirus est apparu au Brésil dans les communautés les plus aisées de villes comme Rio de Janeiro ou São Paulo avant de se propager progressivement aux quartiers pauvres, avec des effets dévastateurs. Les personnes marginalisées, sans-abris ou toxicomanes, les personnes âgées ou celles vivant dans des habitats précaires, sont aujourd’hui particulièrement touchées par la maladie.


Situation cauchemardesque d'après MSF MSF318621
Intervention des équipes MSF auprès des populations vulnérables dans la ville de Rio de Janeiro. 2020.  :copyright: Mariana Abdalla/MSF

« Comme dans de nombreux pays, la pandémie a entraîné la perte de nombreux emplois, explique la Dr. Ana Nery, coordinatrice de projet MSF. Mais à São Paulo, il y avait déjà 24 000 sans-abris, et avec un système de santé qui atteignait ses limites, les obstacles empêchant ces populations extrêmement vulnérables d'accéder aux soins de santé sont devenus encore plus palpables. La pandémie a plongé davantage de personnes dans l'extrême pauvreté, les laissant sans abri et souvent sans espoir. »
 


Les équipes MSF travaillent ainsi auprès des sans-abris du centre-ville de São Paulo et dans les bidonvilles des périphéries. L’accent est également mis sur les personnes dépendantes à l’alcool ou les consommateurs de crack et de cocaïne avec un programme d’assistance déployé à « Cracolandia », un lieu connu pour être fréquenté par des personnes souffrant de dépendance aux drogues. À Rio de Janeiro, l’intervention MSF a consisté à des formations de personnels de centres de santé et d’hôpitaux à la prévention et au contrôle des infections ainsi qu’à des actions de prévention. Une équipe est également en discussion pour l'ouverture d'une unité de soins palliatifs à São Paulo, afin d'offrir une fin de vie digne aux patients qui présentent un pronostic sombre.
On est à même de s’inquiéter pour les Français qui habitent en Guyane. Ils sont en première ligne.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4885
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par dugenou le Dim 21 Juin - 23:30

Nadou a écrit:
Lili-Rose a écrit:C'est triste.
On est quelques français à connaître quelques brésiliens. Un français de ce "petit groupe" qui a d'ailleurs été touché par covid a envoyé de l'argent à un des brésilien, car sur covid se greffe la vraie misère là bas.
A Manaus par exemple, le climat est très chaud et très humide.


En dépit d'une gestion calamiteuse au Brésil, des questions se posent sur l'influence du climat.
En Espagne, il n'y a plus de décès alors qu'en France, il y a encore une circulation du virus.
Espérons que la chaleur annoncée sur notre pays va nous aider à éradiquer ce fléau.
Réfléchissez un peu, si le Brésil est atteint, la chaleur n’est pas un gage de barrage anti-COVID.
Ma douce est allée se balader aujourd’hui au Bassin d’Arcachon. Il y fait beau et chaud mais la population fait n’importe quoi, ignorant les gestes barrières. C’est bien connu, en congé, tout est permis, il ne peut rien arriver. 
Si les clusters se multiplient en France, il ne faudra pas venir pleurer.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4885
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Nadou le Lun 22 Juin - 0:56

dugenou a écrit:
Nadou a écrit:
Lili-Rose a écrit:C'est triste.
On est quelques français à connaître quelques brésiliens. Un français de ce "petit groupe" qui a d'ailleurs été touché par covid a envoyé de l'argent à un des brésilien, car sur covid se greffe la vraie misère là bas.
A Manaus par exemple, le climat est très chaud et très humide.


En dépit d'une gestion calamiteuse au Brésil, des questions se posent sur l'influence du climat.
En Espagne, il n'y a plus de décès alors qu'en France, il y a encore une circulation du virus.
Espérons que la chaleur annoncée sur notre pays va nous aider à éradiquer ce fléau.
Réfléchissez un peu, si le Brésil est atteint, la chaleur n’est pas un gage de barrage anti-COVID.
Ma douce est allée se balader aujourd’hui au Bassin d’Arcachon. Il y fait beau et chaud mais la population fait n’importe quoi, ignorant les gestes barrières. C’est bien connu, en congé, tout est permis, il ne peut rien arriver. 
Si les clusters se multiplient en France, il ne faudra pas venir pleurer.

La chaleur annoncée en France n'est pas chargée d'humidité comme celle du Brésil.
Je suis allée faire mes courses, nous étions peut-être un quart à porter un masque et à faire attention ... et dire que les Français pleuraient parce qu'ils manquaient de masques ... nous sommes un drôle de pays.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28097
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Lun 22 Juin - 9:03

Le virus semble surtout aimer l'humidité, ...du Brésil,....des abattoirs...
Pour la chaleur sèche, c'est moins sur.
Un truc qui me sidère, ces manifs....car il semblerait également que le virus adore les concentrations de personnes. Evil or Very Mad
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par ledevois le Lun 22 Juin - 10:26

Lili-Rose a écrit:Le virus semble surtout aimer l'humidité, ...du Brésil,....des abattoirs...
Pour la chaleur sèche, c'est moins sur.
Un truc qui me sidère, ces manifs....car il semblerait également que le virus adore les concentrations de personnes. Evil or Very Mad


  Soyez prudent -! il semble que le virus est toujours présent --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17298
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Lun 22 Juin - 11:06

Il fait plus que sembler!
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par ledevois le Lun 22 Juin - 15:24

Lili-Rose a écrit:Il fait plus que sembler!


 Dans votre secteur certainement , -- si vous vous dispensez de prier les uns sur les autres peut être que vous finirez par en finir de cette tragédie -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17298
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Lun 22 Juin - 23:25

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:Il fait plus que sembler!


 Dans votre secteur certainement , -- si vous vous dispensez de prier les uns sur les autres peut être que vous finirez par en finir de cette tragédie -
Ben non d'Jo, à ce jour l'Alsace ne semble plus le secteur le plus touché.
Par contre, l'Occitanie n'est pas au meilleur de sa forme.
Planque tes fesses!  Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par dugenou le Lun 22 Juin - 23:57

Nadou a écrit:
dugenou a écrit:
Réfléchissez un peu, si le Brésil est atteint, la chaleur n’est pas un gage de barrage anti-COVID.
Ma douce est allée se balader aujourd’hui au Bassin d’Arcachon. Il y fait beau et chaud mais la population fait n’importe quoi, ignorant les gestes barrières. C’est bien connu, en congé, tout est permis, il ne peut rien arriver. 
Si les clusters se multiplient en France, il ne faudra pas venir pleurer.

La chaleur annoncée en France n'est pas chargée d'humidité comme celle du Brésil.
Je suis allée faire mes courses, nous étions peut-être un quart à porter un masque et à faire attention ... et dire que les Français pleuraient parce qu'ils manquaient de masques ... nous sommes un drôle de pays.
En France les régions proches de la mer, donc chargées d’humidité et particulièrement douces question température ont été relativement épargnées par rapport au grand Est, la Bourgogne la Région Parisienne. Donc votre postulat ne tient pas vraiment la route.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4885
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par ledevois le Mar 23 Juin - 8:24

Lili-Rose a écrit:
ledevois a écrit:


 Dans votre secteur certainement , -- si vous vous dispensez de prier les uns sur les autres peut être que vous finirez par en finir de cette tragédie -
Ben non d'Jo, à ce jour l'Alsace ne semble plus le secteur le plus touché.
Par contre, l'Occitanie n'est pas au meilleur de sa forme.
Planque tes fesses!  Very Happy


Coronavirus : un futur traitement fabriqué à Alès

Lundi 4 mai 2020 à 13:57 - 
Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Loire Océan


Alès, FrancLa filiale alésienne du groupe de biopharmaceutique LFB produit pour le compte de Xénothéra, société de biotechnologie basée à Nantes, un premier lot clinique d'un traitement destiné à certains patients atteints par le Covid-19. Son nom : XAV-19. Les premiers essais cliniques auront lieu fin juin -https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-un-futur-traitement-contre-le-covid-19-fabrique-a-ales-1588177789


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17298
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Mar 23 Juin - 9:30

Pourvu que ça marche!
Sinon la Guyane semble particulièrement touchée également. Crying or Very sad
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par ledevois le Mar 23 Juin - 15:28

Lili-Rose a écrit:Pourvu que ça marche!
Sinon la Guyane semble particulièrement touchée également. Crying or Very sad

 Si c'est annoncé c'est que le résultat est presque acquis -- 





Le site de bioproduction alésien du LFB a été choisi pour fabriquer le premier lot clinique de XAV-19.


Publié le 29 Avr 20 à 16:42

Situation cauchemardesque d'après MSF A-ales-lfb-va-fabriquer-un-essai-de-medicament-contre-le-covid-19
   Le 15 avril, le groupe biopharmaceutique LFB et Xenothera ont en effet signé un accord en vue de la production du XAV-19, le premier lot clinique d’un potentiel médicament pour traiter des infections à coronavirus, dont celle du Covid-19. Le site d’Alès, récemment approuvé par la FDA (agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, qui a notamment le pouvoir d’autoriser la commercialisation des médicaments aux États-Unis), réalisera la préparation de lots cliniques de XAV-19 en vue d’une évaluation clinique  prochaine.

[size=31]Sous réserve de validation[/size]

Issue de la recherche de Xenothera, cette solution s’appuie sur une technologie unique et brevetée de production d’anticorps et qui est déjà appliquée pour des transplantations et des programmes de R&D dans la prévention des infections acquises à l’hôpital et au domaine du cancer. Le LFB et la société de biotechnologie nantaise Xenothera espèrent pouvoir proposer dans les prochains mois un traitement, sous réserve de sa validation dans le cadre des essais cliniques.
https://actu.fr/occitanie/ales_30007/gard-lfb-ales-prepare-essai-medicament-contre-covid-19_33334600.html


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17298
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Mar 23 Juin - 23:09

En attendant l'Allemagne reconfine partiellement,  tout comme Lisbonne. 
A ce jour, aucune autre parade médicale n'existe.
Je ne connais pas le pourquoi du Portugal, mais l'abattoir allemand est un peu un schéma automnale, à savoir froid et humidité.
Espérons que nos chercheurs trouveront un solution au plus vite.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par dugenou le Mer 24 Juin - 0:26

Lili-Rose a écrit:En attendant l'Allemagne reconfine partiellement,  tout comme Lisbonne. 
A ce jour, aucune autre parade médicale n'existe.
Je ne connais pas le pourquoi du Portugal, mais l'abattoir allemand est un peu un schéma automnale, à savoir froid et humidité.
Espérons que nos chercheurs trouveront un solution au plus vite.
C’est inquiétant, en effet. D’autant que le confinement en Allemagne est proche de votre région. Et si, en plus, on ajoute les conneries des Français qui n’ont rien trouvé de mieux que de se réunir pour la fête de la musique, ou de défiler en manifestant, ça risque de faire flamber à nouveau le virus.
Tain, les Français sont vraiment trop cons. Evil or Very Mad


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4885
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Lili-Rose le Mer 24 Juin - 9:25

dugenou a écrit:
Lili-Rose a écrit:En attendant l'Allemagne reconfine partiellement,  tout comme Lisbonne. 
A ce jour, aucune autre parade médicale n'existe.
Je ne connais pas le pourquoi du Portugal, mais l'abattoir allemand est un peu un schéma automnale, à savoir froid et humidité.
Espérons que nos chercheurs trouveront un solution au plus vite.
C’est inquiétant, en effet. D’autant que le confinement en Allemagne est proche de votre région. Et si, en plus, on ajoute les conneries des Français qui n’ont rien trouvé de mieux que de se réunir pour la fête de la musique, ou de défiler en manifestant, ça risque de faire flamber à nouveau le virus.
Tain, les Français sont vraiment trop cons. Evil or Very Mad


Et oui que c'est inquiétant.
Je dirais même plus, c'est qu'on s'en sort même plutôt bien pour le moment en observant les comportement effectivement, et ces rassemblements.
Je suis doublement inquiet lorsque je vois mon père qui va avoir 85 ans et qui a la bougeotte comme c'est pas possible.
Depuis le déconfinement il n'a rien trouvé de mieux à faire que d'aller à deux reprises en Allemagne et une fois en Suisse. Crying or Very sad
Covid l'a mis dans une état de stress pas possible.
Des dommages collatéraux se font ressentir, j'ai un collègue qui a démissionné et qui m'a avoué hier être en dépression avec covid.
Nous ne pouvons qu'espérer une parade thérapeutique au plus vite.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7335
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par ledevois le Mer 24 Juin - 11:03

Lili-Rose a écrit:
dugenou a écrit:
C’est inquiétant, en effet. D’autant que le confinement en Allemagne est proche de votre région. Et si, en plus, on ajoute les conneries des Français qui n’ont rien trouvé de mieux que de se réunir pour la fête de la musique, ou de défiler en manifestant, ça risque de faire flamber à nouveau le virus.
Tain, les Français sont vraiment trop cons. Evil or Very Mad


Et oui que c'est inquiétant.
Je dirais même plus, c'est qu'on s'en sort même plutôt bien pour le moment en observant les comportement effectivement, et ces rassemblements.
Je suis doublement inquiet lorsque je vois mon père qui va avoir 85 ans et qui a la bougeotte comme c'est pas possible.
Depuis le déconfinement il n'a rien trouvé de mieux à faire que d'aller à deux reprises en Allemagne et une fois en Suisse. Crying or Very sad
Covid l'a mis dans une état de stress pas possible.
Des dommages collatéraux se font ressentir, j'ai un collègue qui a démissionné et qui m'a avoué hier être en dépression avec covid.
Nous ne pouvons qu'espérer une parade thérapeutique au plus vite.

Espérons que les scientifiques  vont trouver la parade --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17298
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Forcheville le Mer 24 Juin - 11:55

dugenou a écrit:
Lili-Rose a écrit:En attendant l'Allemagne reconfine partiellement,  tout comme Lisbonne. 
A ce jour, aucune autre parade médicale n'existe.
Je ne connais pas le pourquoi du Portugal, mais l'abattoir allemand est un peu un schéma automnale, à savoir froid et humidité.
Espérons que nos chercheurs trouvero tous les soirsnt un solution au plus vite.
C’est inquiétant, en effet. D’autant que le confinement en Allemagne est proche de votre région. Et si, en plus, on ajoute les conneries des Français qui n’ont rien trouvé de mieux que de se réunir pour la fête de la musique, ou de défiler en manifestant, ça risque de faire flamber à nouveau le virus.
Tain, les Français sont vraiment trop consEvil or Very Mad

Si ça se trouve, c'étaient les mêmes qui applaudissaient sur leur balcon tous les soirs.

Forcheville

Messages : 223
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Nadou le Mer 24 Juin - 18:01

Forcheville a écrit:
dugenou a écrit:
Lili-Rose a écrit:En attendant l'Allemagne reconfine partiellement,  tout comme Lisbonne. 
A ce jour, aucune autre parade médicale n'existe.
Je ne connais pas le pourquoi du Portugal, mais l'abattoir allemand est un peu un schéma automnale, à savoir froid et humidité.
Espérons que nos chercheurs trouvero tous les soirsnt un solution au plus vite.
C’est inquiétant, en effet. D’autant que le confinement en Allemagne est proche de votre région. Et si, en plus, on ajoute les conneries des Français qui n’ont rien trouvé de mieux que de se réunir pour la fête de la musique, ou de défiler en manifestant, ça risque de faire flamber à nouveau le virus.
Tain, les Français sont vraiment trop consEvil or Very Mad

Si ça se trouve, c'étaient les mêmes qui applaudissaient sur leur balcon tous les soirs.


C'est pour cela qu'il faut toujours prendre avec du recul les attentes ( masques, tests ) les phobies ( peur de tout )  et les rassemblements des Français ( manifs, fêtes...) Va comprendre ... Rolling Eyes Shocked  On dirait du Ledevois, un coup d'un côté, un coup de l'autre.  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 28097
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par ledevois le Mer 24 Juin - 18:11

Nadou a écrit:
Forcheville a écrit:

Si ça se trouve, c'étaient les mêmes qui applaudissaient sur leur balcon tous les soirs.


C'est pour cela qu'il faut toujours prendre avec du recul les attentes ( masques, tests ) les phobies ( peur de tout )  et les rassemblements des Français ( manifs, fêtes...) Va comprendre ... Rolling Eyes Shocked  On dirait du Ledevois, un coup d'un côté, un coup de l'autre.  Very Happy

 La sensibilité de ledevois c'est d'être clair comme de l'eau de roche ---


 on peut être heureux et ne pas encenser Macron --


 Ledevois pense  que Macron ne sert à rien -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17298
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Situation cauchemardesque d'après MSF Empty Re: Situation cauchemardesque d'après MSF

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum