Le Deal du moment : -38%
38% de réduction sur le Fire TV Stick, ...
Voir le deal
24.99 €

Des bobards, toujours des bobards.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Dim 17 Mai - 11:49

Véran avait promis 700 000 tests par semaine à partir du 11 mai, le 17, de son propre aveu, il est à peine foutu d'en  faire la moitié .  



"Olivier Véran prend soin d'ajouter que « le système mis en place pour tester, isoler et casser les chaînes de contamination est opérationnel ».

Il assure que ce sont désormais « 50 000 tests » qui sont réalisés chaque jour à cette fin. « Nous sommes donc en mesure de tester tous les Français qui présentent des symptômes et tous les cas contact » avec ces personnes. Ces 50 000 tests correspondent à un total de 350 000 tests hebdomadaires. C'est encore deux fois moins que l'objectif annoncé de 700 000 tests chaque semaine." 


www.leparisien.fr/societe/coronavirus-25-nouveaux-foyers-epidemiques-en-france-depuis-lundi-17-05-2020-8318523.php

Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par ledevois le Dim 17 Mai - 11:59

Diviciac a écrit:Véran avait promis 700 000 tests par semaine à partir du 11 mai, le 17, de son propre aveu, il est à peine foutu d'en  faire la moitié .  



"Olivier Véran prend soin d'ajouter que « le système mis en place pour tester, isoler et casser les chaînes de contamination est opérationnel ».

Il assure que ce sont désormais « 50 000 tests » qui sont réalisés chaque jour à cette fin. « Nous sommes donc en mesure de tester tous les Français qui présentent des symptômes et tous les cas contact » avec ces personnes. Ces 50 000 tests correspondent à un total de 350 000 tests hebdomadaires. C'est encore deux fois moins que l'objectif annoncé de 700 000 tests chaque semaine." 


www.leparisien.fr/societe/coronavirus-25-nouveaux-foyers-epidemiques-en-france-depuis-lundi-17-05-2020-8318523.php


 Faut du personnel qualifié et surtout  les moyens --- la France s'imagine toujours être en période des trente glorieuses  --
 on en est loin avec cette mentalité ou tout doit être dû par l'Etat -- 
 Avec nos trous du culs qui usent les fonds de culottes dans un fauteuil c'est pas demain la veille que ça va repartir en France --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16135
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par nenette le Dim 17 Mai - 13:03

Près de chez moi un établissement privé a fait tester tout son personnel, les "testeurs" dépourvus d'écouvillons pour test nasal, ont utilisé des écouvillons gynéco.  Rien que d'en parler j'ai mal au nez.
nenette
nenette

Messages : 74
Date d'inscription : 11/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Dim 17 Mai - 16:17

nenette a écrit:Près de chez moi un établissement privé a fait tester tout son personnel, les "testeurs" dépourvus d'écouvillons pour test nasal, ont utilisé des écouvillons gynéco.  Rien que d'en parler j'ai mal au nez.
roulant
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par ledevois le Dim 17 Mai - 18:04

Diviciac a écrit:
nenette a écrit:Près de chez moi un établissement privé a fait tester tout son personnel, les "testeurs" dépourvus d'écouvillons pour test nasal, ont utilisé des écouvillons gynéco.  Rien que d'en parler j'ai mal au nez.
roulant
Very Happy


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16135
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Dim 17 Mai - 22:53

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:Véran avait promis 700 000 tests par semaine à partir du 11 mai, le 17, de son propre aveu, il est à peine foutu d'en  faire la moitié .  



"Olivier Véran prend soin d'ajouter que « le système mis en place pour tester, isoler et casser les chaînes de contamination est opérationnel ».

Il assure que ce sont désormais « 50 000 tests » qui sont réalisés chaque jour à cette fin. « Nous sommes donc en mesure de tester tous les Français qui présentent des symptômes et tous les cas contact » avec ces personnes. Ces 50 000 tests correspondent à un total de 350 000 tests hebdomadaires. C'est encore deux fois moins que l'objectif annoncé de 700 000 tests chaque semaine." 


www.leparisien.fr/societe/coronavirus-25-nouveaux-foyers-epidemiques-en-france-depuis-lundi-17-05-2020-8318523.php


 Faut du personnel qualifié et surtout  les moyens --- la France s'imagine toujours être en période des trente glorieuses  --
 on en est loin avec cette mentalité ou tout doit être dû par l'Etat -- 
 Avec nos trous du culs qui usent les fonds de culottes dans un fauteuil c'est pas demain la veille que ça va repartir en France --
 
C'est tout de même une très symptomatique stratégie de ce gouvernement d'escrocs  qui tentent de faire croire au lieu de faire et qui, depuis le début, tentent de "rassurer les Français" alors qu'ils ne maîtrisent que dalle . 
Déjà 25 nouveaux foyers dont deux écoles  et ils osent encore raconter que "la situation est sous contrôle" avec à peine la moitié des moyens nécessaires estimés par le charlatan Véran lui-même  la semaine dernière . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par dugenou le Lun 18 Mai - 23:59

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Faut du personnel qualifié et surtout  les moyens --- la France s'imagine toujours être en période des trente glorieuses  --
 on en est loin avec cette mentalité ou tout doit être dû par l'Etat -- 
 Avec nos trous du culs qui usent les fonds de culottes dans un fauteuil c'est pas demain la veille que ça va repartir en France --
 
C'est tout de même une très symptomatique stratégie de ce gouvernement d'escrocs  qui tentent de faire croire au lieu de faire et qui, depuis le début, tentent de "rassurer les Français" alors qu'ils ne maîtrisent que dalle . 
Déjà 25 nouveaux foyers dont deux écoles  et ils osent encore raconter que "la situation est sous contrôle" avec à peine la moitié des moyens nécessaires estimés par le charlatan Véran lui-même  la semaine dernière . 
Sous contrôle? Mon cul oui  Evil or Very Mad
Tout ce que je peux dire c’est que s’il doit y avoir une seconde vague, les soignants, trop épuisés, ne pourront assurer.
J’ai de grosses craintes sur les réactions des Français sur le déconfinement. Selon le témoignage de mes amis proches des plages du SO, de nombreux imbéciles n’ont rien trouvé de mieux que de se retrouver sur les plages pour arroser leur « liberté ». Embrassades, fêtes, alcool à gogo. Bref, toutes les conditions sont réunies pour permettre une flambée du virus (vous voyez, je ne suis pas mon « gourou » Raoult et sur la disparition brutale du virus).
Donc, en conséquences, les fameuses « vacances » permises par notre charmant premier ministre risquent fort d’être compromises. 

Il y a une partie du discours de Philippe qui a été totalement ignorée de tous (même des médias). « Les Français pourront partir en vacances..SELON L’ÉVOLUTION DE L’ÉPIDÉMIE. En clair, si le virus est trop présent, ce sera niet.

Pour info, aucun contrôle sur les plages, les routes... c’est la « fête du slip » (les forces de l’ordre sont invisibles sur les plages dynamiques) d’ailleurs nous attendons une vague de touristes le week end de l’Ascension.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4723
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Mar 19 Mai - 9:24

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:
 
C'est tout de même une très symptomatique stratégie de ce gouvernement d'escrocs  qui tentent de faire croire au lieu de faire et qui, depuis le début, tentent de "rassurer les Français" alors qu'ils ne maîtrisent que dalle . 
Déjà 25 nouveaux foyers dont deux écoles  et ils osent encore raconter que "la situation est sous contrôle" avec à peine la moitié des moyens nécessaires estimés par le charlatan Véran lui-même  la semaine dernière . 
Sous contrôle? Mon cul oui  Evil or Very Mad
Tout ce que je peux dire c’est que s’il doit y avoir une seconde vague, les soignants, trop épuisés, ne pourront assurer.
J’ai de grosses craintes sur les réactions des Français sur le déconfinement. Selon le témoignage de mes amis proches des plages du SO, de nombreux imbéciles n’ont rien trouvé de mieux que de se retrouver sur les plages pour arroser leur « liberté ». Embrassades, fêtes, alcool à gogo. Bref, toutes les conditions sont réunies pour permettre une flambée du virus (vous voyez, je ne suis pas mon « gourou » Raoult et sur la disparition brutale du virus).
Donc, en conséquences, les fameuses « vacances » permises par notre charmant premier ministre risquent fort d’être compromises. 

Il y a une partie du discours de Philippe qui a été totalement ignorée de tous (même des médias). « Les Français pourront partir en vacances..SELON L’ÉVOLUTION DE L’ÉPIDÉMIE. En clair, si le virus est trop présent, ce sera niet.

Pour info, aucun contrôle sur les plages, les routes... c’est la « fête du slip » (les forces de l’ordre sont invisibles sur les plages dynamiques) d’ailleurs nous attendons une vague de touristes le week end de l’Ascension.

Le charlatan Philippe avait promis pour le déconfinement "30 000 traceurs constitués en brigade" pour circonscrire les foyers épidémiques, ils ne sont même pas 10 000.   
Dans la plus pure tradition macroniste, le déconfinement se déroule dans l'amateurisme, l'impréparation, les bobards et les promesses non tenues pour "rassurer les Français " .    

Quand on voit le bordel que c'est en France où on ouvre des écoles pour les fermer dans l'urgence le lendemain on se dit qu'il faut être complétement cinglé pour s'imaginer que ce serait mieux géré au niveau de la tour de Babel européenne où il faut des mois de palabres, parfois des années,  pour prendre une décision.


  .  
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par ledevois le Mar 19 Mai - 10:00

Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:
Sous contrôle? Mon cul oui  Evil or Very Mad
Tout ce que je peux dire c’est que s’il doit y avoir une seconde vague, les soignants, trop épuisés, ne pourront assurer.
J’ai de grosses craintes sur les réactions des Français sur le déconfinement. Selon le témoignage de mes amis proches des plages du SO, de nombreux imbéciles n’ont rien trouvé de mieux que de se retrouver sur les plages pour arroser leur « liberté ». Embrassades, fêtes, alcool à gogo. Bref, toutes les conditions sont réunies pour permettre une flambée du virus (vous voyez, je ne suis pas mon « gourou » Raoult et sur la disparition brutale du virus).
Donc, en conséquences, les fameuses « vacances » permises par notre charmant premier ministre risquent fort d’être compromises. 

Il y a une partie du discours de Philippe qui a été totalement ignorée de tous (même des médias). « Les Français pourront partir en vacances..SELON L’ÉVOLUTION DE L’ÉPIDÉMIE. En clair, si le virus est trop présent, ce sera niet.

Pour info, aucun contrôle sur les plages, les routes... c’est la « fête du slip » (les forces de l’ordre sont invisibles sur les plages dynamiques) d’ailleurs nous attendons une vague de touristes le week end de l’Ascension.

Le charlatan Philippe avait promis pour le déconfinement "30 000 traceurs constitués en brigade" pour circonscrire les foyers épidémiques, ils ne sont même pas 10 000.   
Dans la plus pure tradition macroniste, le déconfinement se déroule dans l'amateurisme, l'impréparation, les bobards et les promesses non tenues pour "rassurer les Français " .    

Quand on voit le bordel que c'est en France où on ouvre des écoles pour les fermer dans l'urgence le lendemain on se dit qu'il faut être complétement cinglé pour s'imaginer que ce serait mieux géré au niveau de la tour de Babel européenne où il faut des mois de palabres, parfois des années,  pour prendre une décision.


  .  

 Je peux comprendre qu'il faut reprendre les activités seulement faudrait un peu plus de sérieux dans les tentatives -
Ce qui provoque un ras le bol des forces de l'ordre et des soignants --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16135
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Mar 19 Mai - 10:43

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

Le charlatan Philippe avait promis pour le déconfinement "30 000 traceurs constitués en brigade" pour circonscrire les foyers épidémiques, ils ne sont même pas 10 000.   
Dans la plus pure tradition macroniste, le déconfinement se déroule dans l'amateurisme, l'impréparation, les bobards et les promesses non tenues pour "rassurer les Français " .    

Quand on voit le bordel que c'est en France où on ouvre des écoles pour les fermer dans l'urgence le lendemain on se dit qu'il faut être complétement cinglé pour s'imaginer que ce serait mieux géré au niveau de la tour de Babel européenne où il faut des mois de palabres, parfois des années,  pour prendre une décision.


  .  

 Je peux comprendre qu'il faut reprendre les activités seulement faudrait un peu plus de sérieux dans les tentatives -
Ce qui provoque un ras le bol des forces de l'ordre et des soignants --
 
La macronie , ce ramassis d'incapables opportunistes qui brassent du vent pour justifier leurs gras salaires, devrait laisser décider les gens du terrain.  Pour les hôpitaux : les soignants . Pour les écoles : les maires et les enseignants et pour les entreprises : les employeurs et les syndicats. 


Totalement incohérent, le fédéraste petit Manu,  qui trouve parfois lui-même que c'est trop centralisé propose de déléguer à l'UE comme si la situation était la même à Chypre et en Finlande sur le cercle arctique et pouvait être gérée de Bruxelles ! 
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Nadou le Mar 19 Mai - 11:19

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Faut du personnel qualifié et surtout  les moyens --- la France s'imagine toujours être en période des trente glorieuses  --
 on en est loin avec cette mentalité ou tout doit être dû par l'Etat -- 
 Avec nos trous du culs qui usent les fonds de culottes dans un fauteuil c'est pas demain la veille que ça va repartir en France --
 
C'est tout de même une très symptomatique stratégie de ce gouvernement d'escrocs  qui tentent de faire croire au lieu de faire et qui, depuis le début, tentent de "rassurer les Français" alors qu'ils ne maîtrisent que dalle . 
Déjà 25 nouveaux foyers dont deux écoles  et ils osent encore raconter que "la situation est sous contrôle" avec à peine la moitié des moyens nécessaires estimés par le charlatan Véran lui-même  la semaine dernière . 
Sous contrôle? Mon cul oui  Evil or Very Mad
Tout ce que je peux dire c’est que s’il doit y avoir une seconde vague, les soignants, trop épuisés, ne pourront assurer.
J’ai de grosses craintes sur les réactions des Français sur le déconfinement. Selon le témoignage de mes amis proches des plages du SO, de nombreux imbéciles n’ont rien trouvé de mieux que de se retrouver sur les plages pour arroser leur « liberté ». Embrassades, fêtes, alcool à gogo. Bref, toutes les conditions sont réunies pour permettre une flambée du virus (vous voyez, je ne suis pas mon « gourou » Raoult et sur la disparition brutale du virus).
Donc, en conséquences, les fameuses « vacances » permises par notre charmant premier ministre risquent fort d’être compromises. 

Il y a une partie du discours de Philippe qui a été totalement ignorée de tous (même des médias). « Les Français pourront partir en vacances..SELON L’ÉVOLUTION DE L’ÉPIDÉMIE. En clair, si le virus est trop présent, ce sera niet.

Pour info, aucun contrôle sur les plages, les routes... c’est la « fête du slip » (les forces de l’ordre sont invisibles sur les plages dynamiques) d’ailleurs nous attendons une vague de touristes le week end de l’Ascension.


Le conseil d'état supprime les drones, autorise les rassemblements de culte. Ça râle contre les 100km, les maires ont voulu rouvrir les plages en pétitionnant. Les prises de températures, les tests sont interdits dans les entreprises au nom de la liberté et du respect du secret médical. 
L'appli de contact est vilipendée. Les restaurateurs pleurent ( on les comprend ) tous les jours à la TV. Les Français ne veulent plus être "infantilisés" on lit ça partout.


Le peuple reprend ses droits sur le politique. Même vos amis,les GJ réinvestissent les rues.
Le peuple a tranché sur le plaisir/retour au travail contre l'avis des soignants qui ne veulent pas revivre des situations difficiles.


Le sanitaire ne peut pas toujours primer sur le désir de liberté d'une jeunesse qui ne risque pas grand chose et de retraités qui ont refusé de rester confinés.


Difficile Dugenou de lutter contre l'impulsion de vie, la fuite de la dépression, l'envie de retrouver son travail de peur de le perdre, de faire un repas avec ses amis.


Je pense qu'on ne pouvait plus confiner les gens, qu'ils se sont plier 2 mois à toutes sortes de privations de libertés.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 27406
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Forcheville le Mar 19 Mai - 11:28

Dernière nouvelle:

" La France n'a jamais manqué de masques"

Macron

Commentez et discutez.
Vous avez 2 heures.

Forcheville

Messages : 81
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Mar 19 Mai - 11:38

Nadou a écrit:
dugenou a écrit:
Sous contrôle? Mon cul oui  Evil or Very Mad
Tout ce que je peux dire c’est que s’il doit y avoir une seconde vague, les soignants, trop épuisés, ne pourront assurer.
J’ai de grosses craintes sur les réactions des Français sur le déconfinement. Selon le témoignage de mes amis proches des plages du SO, de nombreux imbéciles n’ont rien trouvé de mieux que de se retrouver sur les plages pour arroser leur « liberté ». Embrassades, fêtes, alcool à gogo. Bref, toutes les conditions sont réunies pour permettre une flambée du virus (vous voyez, je ne suis pas mon « gourou » Raoult et sur la disparition brutale du virus).
Donc, en conséquences, les fameuses « vacances » permises par notre charmant premier ministre risquent fort d’être compromises. 

Il y a une partie du discours de Philippe qui a été totalement ignorée de tous (même des médias). « Les Français pourront partir en vacances..SELON L’ÉVOLUTION DE L’ÉPIDÉMIE. En clair, si le virus est trop présent, ce sera niet.

Pour info, aucun contrôle sur les plages, les routes... c’est la « fête du slip » (les forces de l’ordre sont invisibles sur les plages dynamiques) d’ailleurs nous attendons une vague de touristes le week end de l’Ascension.


Le conseil d'état supprime les drones, autorise les rassemblements de culte. Ça râle contre les 100km, les maires ont voulu rouvrir les plages en pétitionnant. Les prises de températures, les tests sont interdits dans les entreprises au nom de la liberté et du respect du secret médical. 
L'appli de contact est vilipendée. Les restaurateurs pleurent ( on les comprend ) tous les jours à la TV. Les Français ne veulent plus être "infantilisés" on lit ça partout.


Le peuple reprend ses droits sur le politique. Même vos amis,les GJ réinvestissent les rues.
Le peuple a tranché sur le plaisir/retour au travail contre l'avis des soignants qui ne veulent pas revivre des situations difficiles.


Le sanitaire ne peut pas toujours primer sur le désir de liberté d'une jeunesse qui ne risque pas grand chose et de retraités qui ont refusé de rester confinés.


Difficile Dugenou de lutter contre l'impulsion de vie, la fuite de la dépression, l'envie de retrouver son travail de peur de le perdre, de faire un repas avec ses amis.


Je pense qu'on ne pouvait plus confiner les gens, qu'ils se sont plier 2 mois à toutes sortes de privations de libertés.


Mais avant de déconfiner,  il aurait fallu disposer des moyens que le charlatan Philippe jugeait lui-même nécessaires il y a une quinzaine de jours :  700 000 tests par semaine et 30 000 personnes dans des brigades d'enquête pour traquer et identifier les contacts mis en isolement dans des hôtels … nous sommes très loin de compte et le déconfinement se produit encore au petit bonheur la chance .  
Et on se dirige tranquillous vers le nombre que les médias aux ordres jugeaient astronomique dans un pays au système de santé saccagé par les mesures de sape de Berlusconi : 30 000 morts.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Mar 19 Mai - 11:40

Forcheville a écrit:Dernière nouvelle:

" La France n'a jamais manqué de masques"

Macron

Commentez et discutez.
Vous avez 2 heures.
 
C'est pas possible ! 
Il n'a jamais osé sortir un truc pareil tout de même ! 
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Nadou le Mar 19 Mai - 11:48

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:
dugenou a écrit:
Sous contrôle? Mon cul oui  Evil or Very Mad
Tout ce que je peux dire c’est que s’il doit y avoir une seconde vague, les soignants, trop épuisés, ne pourront assurer.
J’ai de grosses craintes sur les réactions des Français sur le déconfinement. Selon le témoignage de mes amis proches des plages du SO, de nombreux imbéciles n’ont rien trouvé de mieux que de se retrouver sur les plages pour arroser leur « liberté ». Embrassades, fêtes, alcool à gogo. Bref, toutes les conditions sont réunies pour permettre une flambée du virus (vous voyez, je ne suis pas mon « gourou » Raoult et sur la disparition brutale du virus).
Donc, en conséquences, les fameuses « vacances » permises par notre charmant premier ministre risquent fort d’être compromises. 

Il y a une partie du discours de Philippe qui a été totalement ignorée de tous (même des médias). « Les Français pourront partir en vacances..SELON L’ÉVOLUTION DE L’ÉPIDÉMIE. En clair, si le virus est trop présent, ce sera niet.

Pour info, aucun contrôle sur les plages, les routes... c’est la « fête du slip » (les forces de l’ordre sont invisibles sur les plages dynamiques) d’ailleurs nous attendons une vague de touristes le week end de l’Ascension.


Le conseil d'état supprime les drones, autorise les rassemblements de culte. Ça râle contre les 100km, les maires ont voulu rouvrir les plages en pétitionnant. Les prises de températures, les tests sont interdits dans les entreprises au nom de la liberté et du respect du secret médical. 
L'appli de contact est vilipendée. Les restaurateurs pleurent ( on les comprend ) tous les jours à la TV. Les Français ne veulent plus être "infantilisés" on lit ça partout.


Le peuple reprend ses droits sur le politique. Même vos amis,les GJ réinvestissent les rues.
Le peuple a tranché sur le plaisir/retour au travail contre l'avis des soignants qui ne veulent pas revivre des situations difficiles.


Le sanitaire ne peut pas toujours primer sur le désir de liberté d'une jeunesse qui ne risque pas grand chose et de retraités qui ont refusé de rester confinés.


Difficile Dugenou de lutter contre l'impulsion de vie, la fuite de la dépression, l'envie de retrouver son travail de peur de le perdre, de faire un repas avec ses amis.


Je pense qu'on ne pouvait plus confiner les gens, qu'ils se sont plier 2 mois à toutes sortes de privations de libertés.


Mais avant de déconfiner,  il aurait fallu disposer des moyens que le charlatan Philippe jugeait lui-même nécessaires il y a une quinzaine de jours :  700 000 tests par semaine et 30 000 personnes dans des brigades d'enquête pour traquer et identifier les contacts mis en isolement dans des hôtels … nous sommes très loin de compte et le déconfinement se produit encore au petit bonheur la chance .  
Et on se dirige tranquillous vers le nombre que les médias aux ordres jugeaient astronomique dans un pays au système de santé saccagé par les mesures de sape de Berlusconi : 30 000 morts.  

Pour l'instant les clusters sont testés donc tes chiffres ne servent à rien.


Et si tu arrêtais de comptabiliser tous les jours le nombre de morts ? ça te monte à la tête. Nos sociétés n'acceptent plus la mort.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 27406
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Nadou le Mar 19 Mai - 12:05

Coronavirus : le difficile comptage des tests effectués en France




Le gouvernement vise 700 000 tests virologiques par semaine pour identifier les nouveaux cas de Covid-19. Mais les données publiques disponibles ne permettent pas de les recenser.

Par Gary Dagorn et Léa Sanchez Publié le 15 mai 2020 à 14h48 - Mis à jour le 16 mai 2020 à 05h46



Des bobards, toujours des bobards.   6462fe1_pN98CQrIT0ggRkP6_eoI0cvKDépistage du Covid-19 dans un centre installé au Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin), le 12 mai. FREDERICK FLORIN / AFP



Le gouvernement vise une capacité de 700 000 tests virologiques par semaine afin d’identifier les nouveaux cas de Covid-19 et les personnes ayant été en contact rapproché avec eux. Pourtant, le flou persiste encore sur le nombre de tests effectués chaque semaine depuis le début de l’épidémie.

1. Qui pratique les tests ?

Plusieurs structures sont susceptibles d’analyser les tests dits « RT-PCR » (ou « réaction en chaîne par polymérase »), qui détectent si l’ARN, le matériel génétique du virus SARS-CoV-2, se trouve dans les prélèvements. Il s’agit notamment :


  • des laboratoires hospitaliers ;

  • des laboratoires privés de biologie médicale : certains d’entre eux font partie du réseau privé 3-Labos (Eurofins Biomnis, Cerba et Inovie), qui transmet des données de façon automatisée et analyse des prélèvements effectués en ville et des prélèvements d’origine hospitalière ;

  • des laboratoires publics de recherche et des laboratoires vétérinaires départementaux, qui peuvent tester des échantillons sous la supervision d’un laboratoire de biologie ou d’un centre hospitalier.





2. Combien de tests sont effectués chaque semaine ?

Selon le dernier point épidémiologique hebdomadaire national de Santé publique France, près de 76 000 tests auraient été pratiqués en milieu hospitalier du lundi 27 avril au dimanche 3 mai, dernière semaine pour laquelle des données exhaustives sont disponibles. Sur data.gouv.fr, l’agence publique recense également le nombre de tests pratiqués dans certains laboratoires de ville : pas moins de 36 000 (toutes classes d’âge confondues) y auraient été réalisés sur la même période, ce qui porte le total des tests effectués sur la semaine à environ 112 000, selon les données publiques disponibles.

Un total très loin de l’objectif de 700 000 tests affiché par le gouvernement. Mais attention, il s’agit seulement d’une partie des tests pratiqués en France. En effet, faute de système d’information adapté, impossible pour l’heure de connaître de manière exhaustive le nombre de tests pratiqués par tous les laboratoires de biologie médicale en France.

3. Comment est fait le décompte ?

La surveillance exercée par le réseau privé 3-Labos (Eurofins Biomnis et Cerba), qui inclut depuis peu les données du laboratoire Inovie, est loin de couvrir l’intégralité des prélèvements effectués en France. C’est très variable selon les régions : en Auvergne-Rhône-Alpes, Santé publique France précise que 3-Labos représente seulement 20 % des tests faits par les laboratoires de ville. Pour compléter ces données, les laboratoires de virologie ne faisant pas partie de ce réseau « font remonter chaque semaine des données agrégées par courriel », fait savoir l’agence régionale de santé. Une méthode artisanale pratiquée dans plusieurs autres régions.

François Blanchecotte, président du Syndicat des biologistes, évalue, dans un entretien à La Croix, à « environ 285 000 » le nombre de « tests virologiques réalisés en France chaque semaine », une estimation incluant les hôpitaux publics, le réseau 3-Labos, les laboratoires adhérents du syndicat, et en extrapolant les données manquantes sur la base des capacités du reste des laboratoires, notamment vétérinaires.

4. Que va changer le nouveau fichier Sidep ?

La création d’un nouveau « système d’information » permettant de centraliser tous les résultats de tests de manière systématique a été prévue dans la loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire. Il s’agit du fichier Sidep – pour « service intégré de dépistage et de prévention » – qui doit, selon le ministère de la santé, remonter les données de plus de « 600 laboratoires d’analyses publics et privés ».

Un décret publié mercredi 13 mai autorise sa mise en œuvre en même temps que Contact Covid, destiné à recenser les contacts des malades. En attendant la publication des données issues de ce système, la transition peut compliquer la lecture de certains bilans sanitaires : dans le Grand-Est par exemple, le dernier point hebdomadaire de Santé publique France rend compte d’une baisse importante des tests enregistrés par le système de surveillance de 3-Labos. Mais cette diminution est liée à l’entrée en vigueur progressive des « nouveaux outils de déclaration des tests », affirme l’agence régionale de santé.

5. Quel matériel est nécessaire pour tester massivement ?

Pour autant, même avec la mise en place de ce système de décompte des tests, est-on prêt à faire les 700 000 tests promis par le gouvernement ? Une fois les laboratoires et matériels recensés et réquisitionnés, la difficulté principale pour développer et assurer un dépistage à grande échelle reste l’approvisionnement en réactifs chimiques et en écouvillons (les grands Coton-Tige utilisés pour le prélèvement).

Pour mener les tests dits RT-PCR, les laboratoires ont en effet besoin de plusieurs produits, appelés des « réactifs » :


  • l’extracteur d’ARN, qui permet d’extraire le génome du virus ;

  • les amorces, qui sont de courts fragments d’ADN du virus permettant d’isoler la partie du génome dont on veut tester la présence ;

  • l’enzyme transcriptase inverse, qui va traduire l’ARN du virus en ADN, dont on va ensuite évaluer la présence.



6. Y a-t-il des risques de pénurie de tests ?

Les laboratoires ont connu de grandes difficultés d’approvisionnement jusqu’en avril, ce qui a affaibli considérablement les capacités effectives de dépistage en France. Le 20 mars, Jean-François Delfraissy, le président du conseil scientifique sur le Covid-19, avait alerté sur cette pénurie dans Le Monde :

« Les laboratoires privés vont s’y ajouter mais nous avons un énorme problème avec les réactifs utilisés dans les tests. Ces réactifs de base proviennent de Chine et des Etats-Unis. La machine de production s’est arrêtée en Chine et les Etats-Unis les gardent pour eux. »

Le 7 avril, une lettre de l’ordre des médecins et des pharmaciens, ainsi que de huit autres syndicats de professions médicales, à l’attention d’Olivier Véran, soulignait que cette pénurie limitait le nombre de tests effectués, en dépit des moyens en machines et en techniciens dont les laboratoires se sont munis. La situation s’est améliorée, mais plusieurs laboratoires continuent d’alerter sur le manque de réactifs et de matériel, notamment d’écouvillons.

Jean-François Blanchecotte, du Syndicat des biologistes, se veut « optimiste » mais pointe un « bémol » : « Si d’un seul coup une centaine de personnes était détectée positive dans une ville, il faudrait alors dépister les cas contacts, ce qui fait rapidement 2 500 personnes. Cela peut mettre en difficulté les laboratoires sur place. » De fait, dans une partie des laboratoires, le stock de matériel réactif ou d’écouvillons n’est que d’une semaine, ce qui reste insuffisant pour tenir une cadence élevée en cas de détection d’un foyer épidémique (ou « cluster »).

La sécurité des stocks dépend ainsi beaucoup du niveau des demandes de tests, qui restent plutôt inférieures aux capacités, selon M. Blanchecotte. Dans son laboratoire de Joué-les-Tours, le biologiste déclare faire « 800 tests Covid-19 par jour, alors qu’[il a] la capacité d’en faire 3  000 ». Un constat partagé par Jean-Louis Hunault, le président du Syndicat de l’industrie du médicament et réactif vétérinaires (SIMV), qui rappelle que « nos industriels seront en mesure de répondre à des besoins, et les laboratoires d’analyse vétérinaires sont prêts », mais que leur activité reste réduite pour l’instant.


https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/05/15/coronavirus-le-difficile-comptage-des-tests-effectues-en-france_6039795_4355770.html


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 27406
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par ledevois le Mar 19 Mai - 12:47

Nadou a écrit:Coronavirus : le difficile comptage des tests effectués en France




Le gouvernement vise 700 000 tests virologiques par semaine pour identifier les nouveaux cas de Covid-19. Mais les données publiques disponibles ne permettent pas de les recenser.

Par Gary Dagorn et Léa Sanchez Publié le 15 mai 2020 à 14h48 - Mis à jour le 16 mai 2020 à 05h46



Des bobards, toujours des bobards.   6462fe1_pN98CQrIT0ggRkP6_eoI0cvKDépistage du Covid-19 dans un centre installé au Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin), le 12 mai. FREDERICK FLORIN / AFP



Le gouvernement vise une capacité de 700 000 tests virologiques par semaine afin d’identifier les nouveaux cas de Covid-19 et les personnes ayant été en contact rapproché avec eux. Pourtant, le flou persiste encore sur le nombre de tests effectués chaque semaine depuis le début de l’épidémie.

1. Qui pratique les tests ?

Plusieurs structures sont susceptibles d’analyser les tests dits « RT-PCR » (ou « réaction en chaîne par polymérase »), qui détectent si l’ARN, le matériel génétique du virus SARS-CoV-2, se trouve dans les prélèvements. Il s’agit notamment :


  • des laboratoires hospitaliers ;

  • des laboratoires privés de biologie médicale : certains d’entre eux font partie du réseau privé 3-Labos (Eurofins Biomnis, Cerba et Inovie), qui transmet des données de façon automatisée et analyse des prélèvements effectués en ville et des prélèvements d’origine hospitalière ;

  • des laboratoires publics de recherche et des laboratoires vétérinaires départementaux, qui peuvent tester des échantillons sous la supervision d’un laboratoire de biologie ou d’un centre hospitalier.





2. Combien de tests sont effectués chaque semaine ?

Selon le dernier point épidémiologique hebdomadaire national de Santé publique France, près de 76 000 tests auraient été pratiqués en milieu hospitalier du lundi 27 avril au dimanche 3 mai, dernière semaine pour laquelle des données exhaustives sont disponibles. Sur data.gouv.fr, l’agence publique recense également le nombre de tests pratiqués dans certains laboratoires de ville : pas moins de 36 000 (toutes classes d’âge confondues) y auraient été réalisés sur la même période, ce qui porte le total des tests effectués sur la semaine à environ 112 000, selon les données publiques disponibles.

Un total très loin de l’objectif de 700 000 tests affiché par le gouvernement. Mais attention, il s’agit seulement d’une partie des tests pratiqués en France. En effet, faute de système d’information adapté, impossible pour l’heure de connaître de manière exhaustive le nombre de tests pratiqués par tous les laboratoires de biologie médicale en France.

3. Comment est fait le décompte ?

La surveillance exercée par le réseau privé 3-Labos (Eurofins Biomnis et Cerba), qui inclut depuis peu les données du laboratoire Inovie, est loin de couvrir l’intégralité des prélèvements effectués en France. C’est très variable selon les régions : en Auvergne-Rhône-Alpes, Santé publique France précise que 3-Labos représente seulement 20 % des tests faits par les laboratoires de ville. Pour compléter ces données, les laboratoires de virologie ne faisant pas partie de ce réseau « font remonter chaque semaine des données agrégées par courriel », fait savoir l’agence régionale de santé. Une méthode artisanale pratiquée dans plusieurs autres régions.

François Blanchecotte, président du Syndicat des biologistes, évalue, dans un entretien à La Croix, à « environ 285 000 » le nombre de « tests virologiques réalisés en France chaque semaine », une estimation incluant les hôpitaux publics, le réseau 3-Labos, les laboratoires adhérents du syndicat, et en extrapolant les données manquantes sur la base des capacités du reste des laboratoires, notamment vétérinaires.

4. Que va changer le nouveau fichier Sidep ?

La création d’un nouveau « système d’information » permettant de centraliser tous les résultats de tests de manière systématique a été prévue dans la loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire. Il s’agit du fichier Sidep – pour « service intégré de dépistage et de prévention » – qui doit, selon le ministère de la santé, remonter les données de plus de « 600 laboratoires d’analyses publics et privés ».

Un décret publié mercredi 13 mai autorise sa mise en œuvre en même temps que Contact Covid, destiné à recenser les contacts des malades. En attendant la publication des données issues de ce système, la transition peut compliquer la lecture de certains bilans sanitaires : dans le Grand-Est par exemple, le dernier point hebdomadaire de Santé publique France rend compte d’une baisse importante des tests enregistrés par le système de surveillance de 3-Labos. Mais cette diminution est liée à l’entrée en vigueur progressive des « nouveaux outils de déclaration des tests », affirme l’agence régionale de santé.

5. Quel matériel est nécessaire pour tester massivement ?

Pour autant, même avec la mise en place de ce système de décompte des tests, est-on prêt à faire les 700 000 tests promis par le gouvernement ? Une fois les laboratoires et matériels recensés et réquisitionnés, la difficulté principale pour développer et assurer un dépistage à grande échelle reste l’approvisionnement en réactifs chimiques et en écouvillons (les grands Coton-Tige utilisés pour le prélèvement).

Pour mener les tests dits RT-PCR, les laboratoires ont en effet besoin de plusieurs produits, appelés des « réactifs » :


  • l’extracteur d’ARN, qui permet d’extraire le génome du virus ;

  • les amorces, qui sont de courts fragments d’ADN du virus permettant d’isoler la partie du génome dont on veut tester la présence ;

  • l’enzyme transcriptase inverse, qui va traduire l’ARN du virus en ADN, dont on va ensuite évaluer la présence.



6. Y a-t-il des risques de pénurie de tests ?

Les laboratoires ont connu de grandes difficultés d’approvisionnement jusqu’en avril, ce qui a affaibli considérablement les capacités effectives de dépistage en France. Le 20 mars, Jean-François Delfraissy, le président du conseil scientifique sur le Covid-19, avait alerté sur cette pénurie dans Le Monde :

« Les laboratoires privés vont s’y ajouter mais nous avons un énorme problème avec les réactifs utilisés dans les tests. Ces réactifs de base proviennent de Chine et des Etats-Unis. La machine de production s’est arrêtée en Chine et les Etats-Unis les gardent pour eux. »

Le 7 avril, une lettre de l’ordre des médecins et des pharmaciens, ainsi que de huit autres syndicats de professions médicales, à l’attention d’Olivier Véran, soulignait que cette pénurie limitait le nombre de tests effectués, en dépit des moyens en machines et en techniciens dont les laboratoires se sont munis. La situation s’est améliorée, mais plusieurs laboratoires continuent d’alerter sur le manque de réactifs et de matériel, notamment d’écouvillons.

Jean-François Blanchecotte, du Syndicat des biologistes, se veut « optimiste » mais pointe un « bémol » : « Si d’un seul coup une centaine de personnes était détectée positive dans une ville, il faudrait alors dépister les cas contacts, ce qui fait rapidement 2 500 personnes. Cela peut mettre en difficulté les laboratoires sur place. » De fait, dans une partie des laboratoires, le stock de matériel réactif ou d’écouvillons n’est que d’une semaine, ce qui reste insuffisant pour tenir une cadence élevée en cas de détection d’un foyer épidémique (ou « cluster »).

La sécurité des stocks dépend ainsi beaucoup du niveau des demandes de tests, qui restent plutôt inférieures aux capacités, selon M. Blanchecotte. Dans son laboratoire de Joué-les-Tours, le biologiste déclare faire « 800 tests Covid-19 par jour, alors qu’[il a] la capacité d’en faire 3  000 ». Un constat partagé par Jean-Louis Hunault, le président du Syndicat de l’industrie du médicament et réactif vétérinaires (SIMV), qui rappelle que « nos industriels seront en mesure de répondre à des besoins, et les laboratoires d’analyse vétérinaires sont prêts », mais que leur activité reste réduite pour l’instant.


https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/05/15/coronavirus-le-difficile-comptage-des-tests-effectues-en-france_6039795_4355770.html

 C'est nécessaire , mais faut que ce soit fait sérieusement --- il y a vraiment de la part des citoyens une méfiance envers l'Etat -- faut dire qu'avec les bobards ils l'ont bien cherchés -- poil au nez - Neutral


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16135
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Tiote valisse le Mar 19 Mai - 13:13

ledevois a écrit:

 C'est nécessaire , mais faut que ce soit fait sérieusement --- il y a vraiment de la part des citoyens une méfiance envers l'Etat -- faut dire qu'avec les bobards ils l'ont bien cherchés -- poil au nez - Neutral

... humour !lol10


Des bobards, toujours des bobards.   Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4041
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 84
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Mar 19 Mai - 13:35

"François Blanchecotte, président du Syndicat des biologistes, évalue, dans un entretien à La Croix, à « environ 285 000 » le nombre de « tests virologiques réalisés en France chaque semaine », une estimation incluant les hôpitaux publics, le réseau 3-Labos, les laboratoires adhérents du syndicat, et en extrapolant les données manquantes sur la base des capacités du reste des laboratoires, notamment vétérinaires.

4. Que va changer le nouveau fichier Sidep ?

La création d’un nouveau « système d’information » permettant de centraliser tous les résultats de tests de manière systématique a été prévue dans la loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire. Il s’agit du fichier Sidep – pour « service intégré de dépistage et de prévention » – qui doit, selon le ministère de la santé, remonter les données de plus de « 600 laboratoires d’analyses publics et privés ».

Un décret publié mercredi 13 mai autorise sa mise en œuvre en même temps que Contact Covid, destiné à recenser les contacts des malades. 


Franchement, Nadou, quand tu lis que 285 000 tests par semaine sont pratiqués au lieu de 700 000 et que le truc qui permettra de les compter n'existe pas encore , tu n'as pas l'impression qu'on se fout du monde ?
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Forcheville le Mar 19 Mai - 14:10

Diviciac a écrit:
Forcheville a écrit:Dernière nouvelle:

" La France n'a jamais manqué de masques"

Macron

Commentez et discutez.
Vous avez 2 heures.
 
C'est pas possible ! 
Il n'a jamais osé sortir un truc pareil tout de même ! 

Mais si mais si:

https://www.lepoint.fr/politique/masques-macron-affirme-que-la-france-n-a-jamais-ete-en-rupture-19-05-2020-2376177_20.php

"Des tensions, pas de rupture"

Ce qui change tout en effet.

Forcheville

Messages : 81
Date d'inscription : 16/03/2020
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Mar 19 Mai - 15:51

Forcheville a écrit:
Diviciac a écrit:
 
C'est pas possible ! 
Il n'a jamais osé sortir un truc pareil tout de même ! 

Mais si mais si:

https://www.lepoint.fr/politique/masques-macron-affirme-que-la-france-n-a-jamais-ete-en-rupture-19-05-2020-2376177_20.php

"Des tensions, pas de rupture"

Ce qui change tout en effet.
 
Vous avez raison : incroyable mais vrai …  il a osé !
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Tiote valisse le Mar 19 Mai - 16:16

Diviciac a écrit:
Forcheville a écrit:

Mais si mais si:

https://www.lepoint.fr/politique/masques-macron-affirme-que-la-france-n-a-jamais-ete-en-rupture-19-05-2020-2376177_20.php

"Des tensions, pas de rupture"

Ce qui change tout en effet.
 
Vous avez raison : incroyable mais vrai …  il a osé !
Fais gaffe ... calme toi ! Va pas nous faire une attaque ! lol10


Des bobards, toujours des bobards.   Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4041
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 84
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Mar 19 Mai - 18:00

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Vous avez raison : incroyable mais vrai …  il a osé !
Fais gaffe ... calme toi ! Va pas nous faire une attaque ! 
Very Happy
Rassure-toi, si je fais une attaque, ce ne sera pas devant l'ordi mais sur le chantier. 
Depuis que mon pouce est réparé j'ai à nouveau le plaisir de m'adonner à une activité physique relativement intense; 


Mais tout de même,  devant le culot de ton Manu, les bras pourraient m'en tomber.   
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par ledevois le Mar 19 Mai - 18:57

Diviciac a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Fais gaffe ... calme toi ! Va pas nous faire une attaque ! 
Very Happy
Rassure-toi, si je fais une attaque, ce ne sera pas devant l'ordi mais sur le chantier. 
Depuis que mon pouce est réparé j'ai à nouveau le plaisir de m'adonner à une activité physique relativement intense; 


Mais tout de même,  devant le culot de ton Manu, les bras pourraient m'en tomber.   

 Il fait un temps magnifique pour bricoler -- la sieste à même été délaissé -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16135
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Diviciac le Mar 19 Mai - 20:34

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
Very Happy
Rassure-toi, si je fais une attaque, ce ne sera pas devant l'ordi mais sur le chantier. 
Depuis que mon pouce est réparé j'ai à nouveau le plaisir de m'adonner à une activité physique relativement intense; 


Mais tout de même,  devant le culot de ton Manu, les bras pourraient m'en tomber.   

 Il fait un temps magnifique pour bricoler -- la sieste à même été délaissé -

 Ici aussi. 
Je me régale en refaisant des bacs pour le potager surélevé. Il  faut couper un tronc d'acacia, le fendre puis rendre les pieux pointus avant de les enfoncer de  50 centimètres en tapant dessus comme un sourd puis aller chercher les bambous qui feront les côtés, les attacher avec du fil de fer  puis protéger l'intérieur avec du film brise-vue agrafé et il ne reste plus qu'à se coltiner quelques mètres cubes de terre et de compost pour les remplir… Une fois fini c'est ce qu'on appelle un "potager de feignant" parce qu'il n'y a que très peu d'entretien .   
Diviciac
Diviciac

Messages : 25634
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Des bobards, toujours des bobards.   Empty Re: Des bobards, toujours des bobards.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum